Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Articles

(Consulter tous les articles)

Questionnaire auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions !
 par   - 389 lectures  - 3 commentaires [11 novembre 2022 à 20:14:31]

Bonjour tout le monde,

Je me permets de poster sur ce site afin de m'aider dans une étude que je mène actuellement sur les auteur.ices et lecteur.ices de fanfictions. Nous nous appelons Lucie, Maud, Pauline et Manon et sommes en master 2 de Médiation et Création Artistique à l'Université Sorbonne Nouvelle.
Dans le cadre d'un cours sur la Conception de projet et la participation culturelle, nous nous intéressons au public (lecteur.ices et auteur.ices) des fanfictions en France.
Si vous habitez en France et que vous êtes lecteur.ices et auteur.ices de fanfictions, ce questionnaire est pour vous !

Les données recueillies ne seront utilisées qu'à des fins d'analyse et ne seront divulguées qu'à notre professeur.

Voici le lien si vous êtes lecteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSc6_1itz9IVJhUfLejHlxD4zotRwUFU8wl2bTlfC_hHKzoRWg/viewform?fbclid=IwAR2T-hRSCR1g2Sys-LUqyEU4M4KA9uNKNmUB0gWXr_cnSXosVq_gsro6_qQ

Voici le lien si vous êtes auteur·rice·s :
https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSccZedHtCGfet4edRy2iPPhTXYEUusmsZU2feTEqGByRPrgDQ/viewform?fbclid=IwAR1RkBx6Fj1ZZ9_oH1I2L1-YaoMUg6fCZPWZbjH4nkF-BOC5rNctEsmCPqI

Vous pouvez bien entendu répondre aux deux questionnaires si vous vous sentez concerné.es par les deux.

Merci pour votre aide qui nous sera précieuse !!

Lucie, Maud, Pauline et Manon

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 3786 lectures  - 6 commentaires [01 septembre 2022 à 23:42:31]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Voir les Blogs | Liste des blogs par auteur

bibi-chan

Le Grimoire V2, de Fanfic-Fr - en cours de MAJ

Bloggé le 29-08-2022 22:14 avec 362 Vues

EDIT du 29/08/22 :

Coucou, je vérifierai les liens présents sur ce blog dès que possible, car c'est la pagaille sur notre page FB.

Désormais, je posterai toujours les nouvelles histoires sélectionnées dans les commentaires + liens dans l'entête de ce blog. Merci pour votre compréhension.

PS : si votre histoire sélectionnée n'apparaît pas dans la liste, contactez-moi immédiament par MP. <3

bibi-chan :)

oOo

 ‹¦[☆]¦› Bangtan Boys/BTS

╰☆╮ Magical Mind - Le Désir, de BlackCherry.

╰☆╮ Sauve-toi, de shiki-yuki.

╰☆╮ Sois heureux, de NoName.

 

‹¦[☆]¦› Bleach

╰☆╮ Entre gosses, de Xunaly.

 

 

‹¦[☆]¦› Captain Tsubasa

 

╰☆╮ Le carrousel, de ewanna.

 

 

‹¦[☆]¦› Card Captor Sakura

 

╰☆╮ 20 leçons sur : « Comment aimer un Shaolan Li ? », de Liloo.

╰☆╮ Cent ans... et un jour, de bibi-chan

╰☆╮ Fille de cerisier, de Perse84

╰☆╮ Ombre, de Luciole.

╰☆╮ Psy..., de Perse84

╰☆╮ Une histoire de brosse à dents, de Sylphina.

 

 

‹¦[☆]¦› City Hunter

 

╰☆╮ XYZ, dernier espoir, de macema.

 

 

‹¦[☆]¦› Dracula

 

╰☆╮ L'amour, traître du sang, de Proserpina.

╰☆╮ Le soleil de tous les soleils, de Proserpina.

 

 

‹¦[☆]¦› Eragon

 

╰☆╮ Le Dragon Noir, de Gigotdarnaud.

 

 

‹¦[☆]¦› Fairy Tail

 

╰☆╮ Adieu, Fairy Tail, de GzouSupreme.

╰☆╮ Cicatrices éternelles, de LittleBird.

╰☆╮ Les nouvelles aventures de Fairy Tail : La princesse au bois rêvant, de Usagi-chan.

╰☆╮ Tournent les vies, tournent et s'en vont, de Selina.

 

 

‹¦[☆]¦› FullMetal Achemist

 

╰☆╮ Les yeux de l'aigle, de Anko.

 

 

‹¦[☆]¦› Fushigi Yuugi

 

╰☆╮ Pivoine et Fleur de Prunier, de TsubakiNoTsuki.

 

 

‹¦[☆]¦› Harry Potter

 

╰☆╮ Étreinte brisée, de lissoue.

╰☆╮ J'avais Aimé, de Djeiyanna.

╰☆╮ Le Cycle de la Lune Bleue, de Annily.

╰☆╮ Omina mea mecum porton, de Iscaa.

╰☆╮ Tsarevna, de Tite_elfe.

 

 

‹¦[☆]¦› Hirunaka no Ryuusei

 

╰☆╮ Et si c'était à refaire, de Kmikwaii

 

 

‹¦[☆]¦› Histoires originales

 

╰☆╮ Au Crépuscule de tes Yeux, de Holly-Mourning.

╰☆╮ Cendres, de Moe.

╰☆╮ Cette nuit je tuerai le Scorpion, de leaulie.

╰☆╮ †– Chroniques Thyel – I – Le Prince de glace –†, de HaaZel.

╰☆╮ Corrupted soul, de Elusive.

╰☆╮ Derrière les portes, de Kill.

╰☆╮ Echancrer les ailes d'un papillon, de Emerelle.

╰☆╮ En Vol, de Emystral

╰☆╮ Gerart, de AlCh95

╰☆╮ Kill the Beast, Smash the Beauty, de Ennma.

╰☆╮ L'Horreur engloutie, de Herr_Magog

╰☆╮ La tristesse de ton sourire, de Silver Fang

╰☆╮ Le Fou, l'Impératrice et le Pendu, de Cosette. [Hors ligne]

╰☆╮ Le Passeur, de Slyth.

╰☆╮ Le temps d'une seconde, de Eden.

╰☆╮ Les cent discours, de Étincelle. [Hors ligne]

╰☆╮ L'Homme du péché d'Honorine.

╰☆╮ Nitescence, de Xéléniel.

╰☆╮ Other Silencer, de Nymphonia.

╰☆╮ - SET -, de yumeko-xx [ Hors ligne ]

╰☆╮ The Red Church, de Hadana.

╰☆╮ Un automne à Oakhill, de Es57

╰☆╮ Un goût de sang, de Papierblanc.

╰☆╮ Une vie de château, de Slyth.

 

 

‹¦[☆]¦› Historique

 

╰☆╮ Le rosier des Iularii, de Alazaïs.

 

 

‹¦[☆]¦› Kaamelott

 

╰☆╮ Au Bonheur des Hommes, de Flammeche.

╰☆╮ Et si..., de foreverblue.

╰☆╮ L’Interprète II, de Flammeche.

╰☆╮ Le roi Pêcheur et la Question, de nao_asakura.

╰☆╮ Les Feux de l'Amour, de Flammeche.

 

 

‹¦[☆]¦› L'Attaque des Titans

 

╰☆╮ Flügel der freiheit blutete an diesem tag ~ Les ailes de la liberté saignèrent ce jour-là ~, de KmiKwaii.

 

 

‹¦[☆]¦› Lady Oscar

 

╰☆╮ Les armes licencieuses, de ZalZal.

 

 

‹¦[☆]¦› Le château ambulant

 

╰☆╮ How else ?, de Silvara.

 

 

‹¦[☆]¦› Le trône de fer

 

╰☆╮ Les loups solitaires, de Hauuu.

╰☆╮ Son Trône, de Kumfu.

 

 

‹¦[☆]¦› Legend of Zelda

 

╰☆╮ Chroniques d'Hyrule Tome V : Les Princesses Guerrières, de usagi-chan.

╰☆╮ L'Ange d'Hyrule, de Gorgoth.

╰☆╮ Le voeu d'une déesse, de Dame-Galadriel.

╰☆╮ Les Jumeaux du Temps, de Cricri.

╰☆╮ The Path of Dreams, de Loki.

 

 

‹¦[☆]¦› Musique (cross-over)

 

╰☆╮ Monochrome, de Rukyoshu.

 

‹¦[☆]¦› Naruto

 

╰☆╮ Almost Lovers, de Kokonut.

╰☆╮ Asahi, de aya_volsunga.

╰☆╮ Au fil du temps, de opelleam.

╰☆╮ Carnation, de Rosie-chan.

╰☆╮ Ce n'est PAS du porno !, de Kumfu.

╰☆╮ Cercles, de hadchan.

╰☆╮ Cerisiers de Chine, de Llevann.

╰☆╮ Cinq cent grammes, de Tookuni.

╰☆╮ Clair Obscur, de Jainas.

╰☆╮ Coeur las de haïr, n’apprendra jamais à aimer, de Hind-Chan.

╰☆╮ D'arme à monstre, de Océans Realm.

╰☆╮ De chair et de soie, de Moonie Cherry.

╰☆╮ Drabbles, de Jainas.

╰☆╮ Find You, de Yozo.

╰☆╮ Hokage, de Etsukazu.

╰☆╮ Je le suiciderai d'un coup de couteau dans le dos, de misslilie.

╰☆╮ Je n'aurais dû... non, je n'aurais jamais dû, de Nienor.

╰☆╮ Je ne veux pas qu'un autre te touche, de Sweey.

╰☆╮ Jusqu'à la mort, de Miyuki dono.

╰☆╮ Kanshu Seika : l’Oracle, de Sachiko-chan.

╰☆╮ Konoha Gaiden, de Jainas.

╰☆╮ L'épiderme d'un ange, de Romeowyn.

╰☆╮ L'Illusion de l'aurore, de Mikasa.

╰☆╮ L'ombre du renard, de Perse84

╰☆╮ La liste, de opelleam.

╰☆╮ Les larmes du Lys, de Sachiko-chan.

╰☆╮ Les lettres d'Itachi, de Elane.

╰☆╮ Let the Fire burn the Ice, de Minsky.

╰☆╮ Mauvaise idée, de opelleam.

╰☆╮ Mon Neko à moi, de Hagane.

╰☆╮ Nightmare, de Elrewin.

╰☆╮ Pranks, de 666bulle.

╰☆╮Quand tu m'as sauvée, de Kimikokoi.

╰☆╮ Rouge, couleur sang…, de Koukiam.

╰☆╮ Shell, de Umi-chan.

╰☆╮ Shikamaru the nerd, de Yokai-chan.

╰☆╮ Sora no Uta, de Niladhevan.

╰☆╮ Souviens-toi de moi, souviens-toi de nous, de Chosha-san.

╰☆╮ Spring, de Kawai-Kunai.

╰☆╮ Styx, de Aede.

╰☆╮ Tentation, de Haganemaru.

╰☆╮ Tinkled Pink, de Flo'.

╰☆╮ Trauma, de patatra.

╰☆╮ Trois cent trente-neuf million trois cent trois mille cent quatre-vingt dix-neuf secondes, de Écricô1pié.

╰☆╮ Tu es mon plus beau regret, de Saphira974.

╰☆╮ Un Dilemme pas si cruel, de tookuni.

╰☆╮ Une fleur dans le désert, de Moonie Cherry.

╰☆╮ Une idylle pour Kakashi, de Linosquall.

 

 

‹¦[☆]¦› One Piece

 

╰☆╮ Cauchemar, de Rubis01.

╰☆╮ I am a Den-Den Mushi, de Miss Macaronii.

 

 

‹¦[☆]¦› Pandora Hearts

 

╰☆╮ Aux yeux de l'infortune, de Mikasa.

╰☆╮ Ce cruel jeu d'enfant, de Selina.

 

 

‹¦[☆]¦› Resident Evil

 

╰☆╮ Resident Evil : Alternative Nightmare, de Gorgoth.

 

 

‹¦[☆]¦› Saint Seiya

 

╰☆╮ Affinitiés-Oppositions : Quatuor, de Alake.

╰☆╮ Aime-moi, de Niacy.

╰☆╮ Je vais t'aimer, de Scorpio-no-Caro

╰☆╮ Le miracle de Noël, de Alaiya.

╰☆╮ Le petit mendiant de Benarès, de Petite Dilly

╰☆╮ Les lotus, les graines et les cigognes, de Moonie Cherry.

╰☆╮ Tuer par amour, de Eclipse.

╰☆╮ Une deuxième chance, de Alaiya.

 

 

‹¦[☆]¦› Saiyuki

 

╰☆╮ Dans le flou du Tenjiku, de Seveya.

 

 

‹¦[☆]¦› Sherlock Holmes

 

╰☆╮ Le ruban moucheté, de belette2911.

 

 

‹¦[☆]¦› SHINee

 

╰☆╮ You did well, de Yuzyu

 

 

‹¦[☆]¦› Twilight

 

╰☆╮ Mon Enfer au goût d'Eden, de MAY BE

 

 

Visitez nos autres pages :

 

Le Grimoire, catégorie LEMON

 

Découvertes YouTube (en arrêt)

Découvertes Manga (en arrêt)

Découvertes Drama (en arrêt)

Quelques conseils pour l'écriture sur notre forum !


>>> Signaler ce Blog <<<



Signaler

Histoire sélectionnée en 2021.

Fiche écrite par Lilly-chan.

Histoire : Un Dilemme pas si cruel, par tookuni.

Fandom : Naruto

Rating : 18+

Genres : Romance/Humour/Action-Aventure/Yaoi (HxH)/Amitié/Lemon/PWP

Progression de l’histoire : En cours, deux chapitres publiés au 14/06/2021

Lien vers l’histoire : Un Dilemme pas si cruel

Description de l'auteur :

Sasuke n’aurait pas pu tomber sur une mission plus rébarbative. Pourtant, comme c’est toujours le cas avec l’équipe sept, les enjeux dépassent de loin ses a priori. Car pour revenir victorieux, Naruto et lui doivent se mettre à nu, dans tous les sens du terme.

Qui aurait cru que leur animosité mutuelle et leur camaraderie masquée cachaient une si grande compatibilité ?

 

Avis de Lilly-chan :

Ahh, ça ne m'avait pas manqué le sempiternel refrain sur le malheur des Uchiha et le chemin parcouru par ce bon vieux Sasuke depuis sa jeune enfance. C'est bien par-là, pourtant, que commence « Un Dilemme pas si cruel » de tookuni. Il aurait été condescendant de ma part, voire idiot, de s'y arrêter et de rebrousser chemin après avoir uniquement pris connaissance des premières lignes.

L'affiche avait de quoi plaire, appâter la lectrice yaoiste que je suis en quête d'aventures et d'une redécouverte sans fin de cet univers aux possibilités multiples, pour ne pas dire infinies. Impossible et aventureux de déblatérer avec force sur deux petits chapitres qui ne reflètent sans doute pas l'étendue qui s'offre à l'auteure, mais voici, en quelques mots, une invitation à suivre cette histoire qui livrera sans aucun doute de bons moments à ses lecteurs dans les chapitres à venir, et que je souhaite nombreux.

Une mise en place approximative et des personnages déphasés, ou pas.

Peu d’éléments sur le contexte, déjà. Ok, Konoha, mission, Tsunade, et après ? On rentre directement dans le vif du sujet au niveau des personnages, sans vraiment avoir de guide ni de brouillon. La psychologie est présente, emprunte à la réalité connue des characters, mais aussi à l'auteure qui s'en démarque, sans toutefois aller bien loin.

Si l'on prend en exemple Sasuke, je l'imagine très difficilement réfléchir de cette manière dans un contexte de fiction non OOC. Posé le gars, presque intelligent (faut pas déconner), un tantinet critique sur son passé, disons presque simplement. Trop en réalité. Simple, mais pas idiot. Fluide même. C'est un point de vue psychologique et narratif qui s'étoffe au fil des lignes, un point de vue défendu, et bien défendu, que l'on comprend mieux vers la fin du deuxième chapitre.

À n'en pas douter, le troisième chapitre devrait sceller la direction du personnage, mais j'avoue garder un peu de réserve là-dessus jusqu'à ma lecture prochaine. Naruto et Sakura observent un schéma plus simple pour le moment, flirtant avec les clichés par certains points, mais pas forcément gênants.

Les incartades et envolées de l'auteure.

Raconter une histoire, des moments de vie de personnages auxquels on ne s'identifie pas spécialement, mais qui font leur petit bout de chemin dans nos têtes. S'immiscer dans le récit est dangereux, casse-gueule si l'on ne maîtrise pas ses incursions. L'auteure le fait ici non pas subtilement mais avec parcimonie et intelligence, déployant les champs lexicaux adéquats pour murmurer à nos oreilles sa vérité sur une action, un passé, des envies, lorsque la naïveté des mots ne dessert pas le personnage.

N'ayant pas lu d'autres fictions de l'auteure, le doute est permis quant à l'intentionnalité de cet usage, je le porte donc à son crédit. On notera a contrario quelques fulgurances linguistiques, quelques vérités absolument justes et éclatantes dans le ton et l'intention du récit, de la narration mais aussi des personnages, envolées tantôt sentimentalistes, tantôt philosophiques de l'auteure, qui rehaussent assurément le niveau de son écrit et la profondeur de son discours.

Un humour subtil, mais trop peu présent

La vulgarité n'est pas totalement assumée, et ce n'est pas un mal en soi. Un langage familier pour de jeunes gens, après tout, non plus.

Tookuni en use, mais pas à outrance. Le récit a même tendance à se libérer vers la fin du premier chapitre, dès l'apparition des dialogues, qui viennent disloquer une lourdeur latente, un manque parfois cruel d'effort de diversification et un travail de synonymie.

Puis, ils les emportent loin, très loin. C'est donc bien là, dans ces fameux dialogues, que nous retrouvons le plaisir que l'auteure met en avant dans son commentaire de fin de chapitre. Et c'est pour le mieux, mais réducteur. Ses incursions évoquées précédemment sont là, elles aussi, en renfort et allègent certains passages, ce qui laisse une impression de narration à deux vitesses, sur le vif.

L'excuse d'un scénario pour du yaoi ?

Pas l'ombre d'un frisson ou d'une caresse en deux chapitres, ou peut-être pas assez pour être remarqué. Et ? Bah rien, peu importe, on ne reprochera pas à l'auteure de négliger les prémices de son histoire qui va clairement vers un threesome, au moins sentimentaliste, avec Sakura en troisième roue du carrosse et sans doute plus bestial en ce qui concerne nos deux lascars.

Ou peut-être pas, qui sait. Difficile de dire si la mission donnée aux trois shinobis n'est qu'une banale excuse pour sombrer vers la fornication ou si cela servira clairement le récit, il est bien trop tôt pour le dire, mais la question se pose.

Cependant, nous ne sommes pas là non plus dans l'expression de pulsions purement sexuelles, bien au contraire. Beaucoup d'amour, de tendresse, d'amitié et d'amours déçus sont explicitement évoqués, ils torturent même le cerveau de l'équipe 7 qui n'a pas fini d'en chier avec les remords ou regrets s'ils vont au bout de la chose. C'est peut-être, au-delà de l'humour et du charnel, le véritable défi de la fiction qui devra dépasser ces stades attendus pour aller plus loin, et atteindre des sommets.

S'il faut conclure : malgré quelques faiblesses de scénario et de style gommées au fur et à mesure du récit, « Un Dilemme pas si cruel » a des promesses à tenir et il y a fort à parier que les prochains chapitres révéleront une histoire bien plus profonde que ce qu'il n'y parait.

C'est un pari à prendre, que je vous invite à faire en lisant les déboires de l'équipe 7, au coin du feu, en mission pour la gloire de Konoha et surtout du portefeuille de Tsunade, d'ailleurs.

A suivre.

 


Signaler

Histoire sélectionée en 2021.

Histoire : Un goût de sang, par Papierblanc.

Fandom : Fic Originale

Rating : 13+

Genres : Drame / Mystère / Horreur / Angoisse / Suspense / Thriller / Psychologique

Progression de l’histoire : En cours, deux chapitres publiés lors de la rédaction de cette fiche.

Lien vers l’histoire : Un goût de sang

Description :

Ils sont morts. Ils sont tous morts. Et ceux qui ont la (mal)chance d'être encore en vie devraient se planquer sans tarder. Quoique je ne pense pas que ce soit d'une quelconque utilité. Car il nous retrouve. Tous. Et il a soif de sang, c'est comme ça. Je ne sais pas si c'est parce que j'ai survécu, parce que son projet est inachevé. Ou s'il s'est levé un matin, juste comme ça, et a lancé la machine d'extermination sans cible précise. Je n'ai aucune certitude là-dessus. Ce que je sais, c'est qu'il nous aura tous. Jusqu'au dernier. - Extrait de la cinquième consultation du patient #73 du docteur Anne Meyers - Archive du 17 mars 2015.

Katelyn Ruhrenbacker est une femme sans histoire, une épouse heureuse et une mère comblée. Jusqu'à ce funeste soir d'octobre, où tout bascule. Mais comme si l'horreur sans nom de cette nuit n'était pas suffisante, le sort a décidé qu'il n'avait pas dit son dernier mot.

Avis de BenP :

Tout l’intérêt des récits dramatiques réside dans l’interne des personnages. Le lecteur s’identifie à eux et s’implique naturellement dans l’histoire. La recette est similaire avec les fictions mystérieuses : elles partent souvent d’une situation, d’un environnement des plus banals, et s’enfoncent progressivement dans l’inconnu, dans l’angoisse, dans l’horreur. Maintenant, combinez drame et mystère, et vous glisserez imperceptiblement sur une pente dangereusement excitante.

C’est exactement ce que nous propose Un goût de sang. Une jeune mère menant une vie a priori tout à fait normale plonge brutalement en enfer suite au massacre inexpliqué de sa famille. Que s’est-il passé cette nuit-là ? Qu’est devenu l’assassin ? Pourquoi a-t-elle survécu ? Le lecteur l’ignore. Elle-même l’ignore. Ou peut-être le sait-elle. C’est ce qui rend l’histoire si appétissante : la gestion minutieuse du suspense. Nous évoluons sur un fond d’incertitude, nous tentons de démêler le vrai du faux à la manière d’un polar dont nous soupesons chaque témoignage. L’auteure a beau avoir choisi un point de vue très interne, le lecteur se perd pourtant dans le déroulement des événements, dans les ressentis de l’héroïne. Katelyn est folle. Ou pas. On ne sait pas. Ou pas encore. On suit l’histoire en haletant, en se demandant ce qui se passe et pourquoi, en ne comprenant pas forcément toute l’intrigue. C’est confus et c’est voulu.

Reconnaissons-le, j’ai eu un coup de cœur pour cette histoire glauque. Une fois plongés dedans, on ne veut pas en sortir. On en oublie presque les nombreuses fautes d’orthographe ainsi que le formatage un brin douteux. Que s’est-il vraiment passé cette nuit-là ? Qu’a vu, qu’a fait Katelyn ? J’ai fait des hypothèses, j’ai pesé le pour et le contre en fonction des indices parsemés -peut-être à dessein- dans le texte. Une véritable enquête policière et psychologique. On prend Katelyn en pitié tellement elle a l’air vulnérable et tellement elle cache sa souffrance dans sa nouvelle vie post-trauma. On veut comprendre. On attend la logique. On trépigne d’impatience face aux révélations. Bref, vous l’aurez compris, Un goût de sang attise les curiosités. Folie ? Manipulation ? Paranormal ? Toutes les hypothèses sont permises pour le moment. Et je ne sais pas pour vous, mais je tiens personnellement à élucider cette affaire…

 


Signaler

Histoire sélectionée en 2021.

Fandom : Bangtan Boys/BTS

Auteur : BlackCherry

Rating : +13

Genres : Romance/Yaoi (HxH)/Surnaturel/équivalent de l’Univers Alternatif [fanfiction imaginant les artistes dans une autre vie, que la leur]

Résumé : « Namjoon est maître parmi les ombres. Là, au bout du tunnel, il retrouvera sa Lumière. »

Lien vers l’histoire : Magical Mind - Le Désir

Je vous présente une deuxième (courte) fanfiction de cette auteure, qui vaut le détour, pour qui aime les atmosphères sibyllines, avec un soupçon d’érotisme agréablement épicé.

Je regrette que BlackCherry n’ait pas mieux introduit le contexte, afin de laisser le temps au lecteur de s’imprégner de son univers, riche en surnaturel et, de surcroît, très prometteur.

L’écriture est belle, travaillée. L’auteure met en exergue la dualité ténébreuse et opaline d’un lien – qui semble inexorable – entre deux êtres, avec élégance.

Bonne lecture ! :)

N'oubliez pas de laisser un p'tit com' si vous avez aimé ! Même tout petit, cela fera plaisir à l'auteur ! Pensez à lui/elle ! ^^


Signaler

Fandom : Naruto

Auteur : patatra

Rating : R actuellement, mais l’auteur se réserve le droit de le changer en +18. C’est pour un public averti.

Genres : Drame/Érotique/Amitié/UA

Connaissance du fandom requise : Nul besoin de connaître le fandom.

Lien vers l’histoire : Trauma

Résumé :

Il est un regard qu’on a posé sur moi… Je ne me souviens plus.
Je m’appelle Sasuke Uchiwa… On encense mon intelligence, ma beauté, on envie mes amitiés, mes succès mais on ignore la torture de mon âme, le dégoût que je m’inspire. Ce récit suivra ma plongée en eaux sombres et troubles, à la recherche de qui je suis vraiment.

Fiche écrite par Erwan Crossheart :

J’ai apprécié cette fanfiction ! Elle m’a été conseillée par bibi-chan, et je dois dire que j’ai hâte de lire la suite !

Nous suivons donc Sasuke Uchiwa, un étudiant en école d’ingénieur, dans une quête contre ses démons intérieurs. En effet, bien qu’il ait en apparence tout, il est torturé par lui-même et son passé. Je trouve le protagoniste intéressant. On est plus dans l’introspection que dans l’action, l’auteur arrive habilement à faire passer le message que Sasuke n’est pas exempt de défauts.

La misère aime la compagnie, et les actions de notre protagoniste sont parfois dans ce sens. Parce qu’il est malheureux, Sasuke commet certaines actions contre lui-même et contre autrui.

Durant les deux premiers chapitres, on se rend bien compte qu’il y a des éléments de sa vie qui ne vont pas. On a beau être loin du cliché de la personne qui fout toute sa vie en l’air pour cette raison, il est loin d’aller bien.

Dans ce récit à la première personne, on nous raconte son passé, et une « partie sombre » inexplicable de lui, dont personne n’est au courant, pas même ses amis proches. Pour le lecteur, la raison de son mal-être est possiblement quelque chose d’évident.

Cependant, je trouve que c’est incroyablement cohérent avec le personnage que nous présente patatra : quelqu’un qui n’a aucun recul sur la situation. Non pas qu’il ne réfléchit pas, mais au moment où il se rend compte de la nature de son mal-être, il ne peut l’accepter.

Passons à la forme, qui pour moi est le point fort de cette fanfic.

L’alternance entre guillemets et italique pour les dialogues peut paraître étonnante, mais cela donne un côté lointain aux paroles du protagoniste lors de l’utilisation dudit italique, comme si Sasuke n’était pas vraiment présent dans la conversation. C’est donc volontaire, à mon sens.

L’écriture mélange métaphores, mots crus, familiers, et cela fonctionne.

Certains pourraient se détourner de cette œuvre à cause de ça. Ce serait une erreur. Son écriture est poignante, elle plonge dans les affres de quelqu’un qui doit apprendre à s’accepter.

Les paragraphes et les interlignes sont aérés, et le style fait largement comprendre la torture que ressentait Sasuke.

Ce n’était que des petits détails, mais par exemple, la manière dont l’auteur décrit les hommes, la virilité est, en plus d’être superbement dans le propos, très révélatrice des envies de Sasuke et de ses complexes. L’auteur décrit le dégoût de notre protagoniste envers lui-même, cette impression d’être cassé, brisé, et c’est crédible.

En conclusion, je pense que c’est une bonne histoire. Il y a des défauts, certes, à cause de quelques fautes, la présence de rares clichés (selon moi), et l’utilisation incorrecte de certains anglicismes.

Mais franchement, j’ai apprécié la lecture et je la recommande donc chaudement.

EDIT : A l’heure où j’écris ces lignes, le chapitre trois est sorti. Et j’ai adoré ! Le premier chapitre servait d'introduction et à planter un décor.

Sasuke a des amis, des histoires tout à fait normales. On nous présente aussi l’aspect psychologique du personnage, liés étroitement à ces histoires mondaines décrites certes brièvement, mais très efficacement. J’ai eu l’impression que ces petits moments partagés étaient soigneusement parsemés dans le récit. Ni trop, ni pas assez. Le chapitre trois, c’est cela, avec plus d’émotions encore dans le style d’écriture.

Rien qu’avec sa manière d’écrire, patatra nous montre plusieurs versions de Sasuke : son déni quant à plusieurs aspects de sa vie ; ce qu’il ressent vraiment... Rien n’est explicité. L’auteur ne dit pas : « il essaye de se convaincre » ou « il ressent ceci ou cela. », mais il le fait comprendre dans le choix des mots et la sémantique.

N'oubliez pas de laisser un p'tit com' si vous avez aimé ! Même tout petit, cela fera plaisir à l'auteur ! Pensez à lui/elle ! ^^

 


Signaler

Fandom : Bangtan Boys/BTS

Histoire : Sois heureux, par NoName.

Rating : R

Genre : Drame/Yaoi (HxH)/Lemon

Couple : Suga X Jungkook – ce n’est pas un spoiler, l’auteur les cite dans la description.

Progression de l’histoire : One-shot

Connaissance du fandom : inutile.

Lien vers l’histoire : Sois heureux.

Résumé de l’auteur :

"Progressivement, pensant JungKook acquis, il avait fini par tout gâcher. Et peut-être que TaeHyung avait raison. Peut-être qu'il était malheureux. Qu'en savait-il ? Combien de temps cela faisait-il qu'il n'avait pas prit le temps de le regarder réellement ? Qu'il n'avait pas prit un moment pour lire ce que ses regards tentaient de lui faire comprendre ?"

Commentaire :

Je vais être honnête, j’ai clairement hésité à classer cette histoire dans le Grimoire Général – je l’aurais mise dans la catégorie Lemon, par contre. En effet, cette histoire comporte malheureusement un bon nombre de fautes, un manque de virgules et quelques petites erreurs de mise en page.

Cependant, c’est une fanfiction qui a été écrite il y a maintenant sept ans, je ne sais pas si l’auteur est encore active et/ou disposée à faire des corrections sur un texte aussi ancien, et il aurait été dommage de ne pas le recommander.

Je n’ai pas été conquise par les premières lignes, qui manquent d’accroche, selon moi. Mais c’est en continuant ma lecture que j’ai été agréablement surprise.

Nous suivons la tranche de vie de deux amants travaillant dans une maison d’édition, enlisés dans une relation qui n’en porte plus que le nom. Elle est devenue presque illusoire.

Le premier s’en contente – le subit, même, sans se plaindre –, et le deuxième a laissé leur histoire leur échapper ; il ne l’a pas réellement vécue. L’un des deux devra se résoudre au sacrifice ultime, afin de permettre à l’autre d’accéder au bonheur.

Et c’est ça que j’ai adoré : l’introspection plutôt réussie d’un des protagonistes, sa mélancolie durant leur étreinte, qui le mènera au choix le plus difficile pour le bien-être de son partenaire.

En conclusion, si vous faites abstraction des fautes, vous pourrez être séduits par cet OS à l’écriture fluide et aux sentiments bien décrits. Bonne lecture ! :)

N'oubliez pas de laisser un p'tit com' si vous avez aimé ! Même tout petit, cela fera plaisir à l'auteur ! Pensez à lui/elle ! ^^

 


Signaler

Fiche de lecture écrite amelefebvre.

Fandom : BTS/Bangtan Boys

Auteur : shiki-yuki

Rating : +13


Genres : Romance/Drame/Mystère/Yaoi (HxH)/Amitié/Réflexions/Psychologique


Couple :
Namjoon x Yoongi (ce n'est pas un spoiler, l'auteur le précise dans son résumé)


Progression de l'histoire : Terminée


Connaissance du fandom : Aucune connaissance requise.

Résumé de l'auteur :
Lorsque Namjoon était parti, il s'était résolu à tout quitter. Yoongi n'avait plus rien à faire là. Il n'était plus son meilleur ami, il n'était plus rien pour lui. Non. Namjoon ne voulait pas le revoir, ne voulait plus ressentir les souvenirs s'amasser dans sa gorge jusqu'à l'étouffer.
Cinq ans avaient filé et Yoongi était revenu, comme pour lui rappeler que le passé ne se fuyait pas.

Lien vers l'histoire : Sauve-toi

Avis de amelefebvre :

"Sauve-toi", c'est un peu de légèreté, beaucoup de suspens et énormément de questions qui vont trouver des réponses au fur et à mesure de la lecture. C'est aussi une histoire d'amitié et de famille, et un secret qui ronge tous les personnages, à petite ou grande échelle.

Dès le début, on sent que quelque chose de grave va se passer. Ou s'est déjà passé ? C'est là tout le mystère.

À la fac, Namjoon, qui n'est pas vraiment un personnage chaleureux, partage sa chambre avec Hoseok, un papillon social et bavard. Et quand ce dernier décide de devenir ami avec leur nouveau voisin, Namjoon ne veut pas en entendre parler. Parce que ce voisin, il l'a reconnu tout de suite et a souhaité ne jamais le recroiser de sa vie. Mais Yoongi se laisse approcher et devient ami avec Hoseok. Et comme ce dernier, on tente de découvrir pourquoi Namjoon le rejette autant.

Il y a énormément d'aller-retours entre le passé et le présent, et on suit plusieurs personnages, tous plus ou moins torturés et qui sont tous plus ou moins les fils conducteurs de l'histoire. La plupart du temps, rien n'est indiqué : c'est au lecteur de deviner. On fait des théories et on les change tous les cinq chapitres parce qu'on a de nouveaux indices. Mais l'auteure sait en mettre juste assez pour que tout s'imbrique naturellement et que le nuage s'évapore, lentement et graduellement, pour qu'à la fin, tout ait un sens. Parce que tout est lié.

Ce n'est clairement pas une histoire pour se détendre mais si vous aimez faire attention aux détails, avec une forêt qui "reprend ce qui lui appartient", foncez !

 


Signaler

Histoire sélectionnée en 2018.

Fandom : Fairy Tail.
Auteur : Usagi-chan.
Statut : Terminée (24 chapitres à la rédaction de cette fiche).
Rating : R.
Genre(s) : Général/ Romance.
Connaissance du fandom : conseillée.
Lien vers l’histoire : Les nouvelles aventures de Fairy Tail : La princesse au bois rêvant

 Résumé :

Le futur est-il vraiment déjà écrit, et notre destin tout tracé ? Nous, on n’y croit pas une seule seconde ! Nous sommes des mages de Fairy Tail, et notre avenir, il n’y a que nous qui puissions en décider ! Si tu n’aimes pas ce que tu vois, alors lève-toi et bats-toi pour que demain existe !

Avis de elane :

Après avoir vu tous les épisodes de cet excellent anime, je me suis penchée sur le fandom de Fairy tail et la première histoire sur laquelle je suis tombée s’est révélée être une belle pépite.

Je recherchais une histoire qui respecte l’univers foisonnant de l’original. Un nouvel épisode où je puisse retrouver ces personnages que j’adore dans une nouvelle mission. Et cette longue histoire relève le défi!

On y retrouve les ambiances de la guilde, les petites histoires entre ses membres, la grande avec une mission qui se révèle plus tordue qu’il n’y parait et toute la fine équipe, Erza en tête, qui se lance tête baissée dans l’histoire.

L’intrigue que l’auteur met en place est bien pensée et décrite. Le lecteur s’attache sans peine à Yume et Mirai,deux sœurs au destin tragique, l’une destinée à être prêtresse et l’autre dans l’ombre. Tout y est pour faire une grande histoire, les amours impossibles, la rivalité, une prophétie, un vrai méchant des plus fascinants… Et le tout bien servi par une plume efficace et agréable qui dévoile cette histoire passionnante par petite touches et révélations toujours bien dosées.

L’auteur a un vrai sens du rythme alternant les moments épiques, drôles et les révélations avec une grande aisance. Chaque chapitre, malgré leur longueur, se déroule avec une facilité déconcertante. Son écriture sert l’histoire et vous attache aux pas de ses héros, aussi bien les originaux que ceux qu’elle créé avec la même force.

Beaucoup d’humour, de l’aventure, une histoire bien écrite, des personnages et un cadre bien respectés, un brin de romance entre les couples plus ou moins déjà amorcés dans l’original… Que demander de plus?

Beaucoup d’humour, de l’aventure, une histoire bien écrite, des personnages et un cadre bien respectés, un brin de romance entre les couples plus ou moins déjà amorcés dans l’original… Que demander de plus?




© Fanfic Fr 2003 - 2022