Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 1000 lectures  - 4 commentaires [16 décembre 2021 à 19:07:21]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Voir les Blogs | Liste des blogs par auteur

tartenpion92

Expérience

Bloggé le 25-05-2011 20:25 avec 1501 Vues

Aujourd'hui, je voudrais attirer votre attention sur une expérience de pensée qui met l'Homme en général devant un problème qui me reste mystérieux.

J'ai demandé à des hommes uniquement(car vous comprendrez que chez les femmes, l'expérience est plus délicate) si cela les dérangerai d'avoir leur zizis accrocher au miens ( un autre zizi que le mien conviendrai également, j'ai simplement cité le miens, non pas que j'en sois particulièrement fier, mais pour les commodité de l'expérience) par un fil d'une longueur très grande ( pour éviter tout accident.).

après s'être interrogé sur l'origine de la nativité de cette expérience dans mon encéphale, Une majorité écrasante a déclaré : " oui, cela me dérangerai".
jusque là rien de bien méchant.
Ensuite je leurs est présenté une situation où la personne interrogée et moi sommes dans une piscine. On pourrai alors imaginer aisément une chaine d'atome reliant nos deux kekettes sans que cela ne le dérange.

Et là un grand silence s'installe.
Alors votre avis? ça vous la coupe?
L'homme est mis devant ses contradictions mais je ne sais pas lesquelles, je n'ai pas encore réussi à comprendre la porté de mon expérience

Help me

 


>>> Signaler ce Blog <<<



Signaler

J'ai beau être une fille, la solution me semble évidente. Ça dépendra en effet du périmètre de la piscine, divisé par la longueur du fil, et comparé à la longueur de... Ahum... De...

Bon, en fait mon avis sera bref & concis:

"... ôO..."

Et je le pense vraiment, aussi bien le ô que le O.

Merci d'avoir écouté.


Signaler

La ficelle est sans doute quelque chose de trop matérialisé, donc ça les effraie ; c'est pourquoi l'eau ne leur a sans doute jamais posé question...

Mais sinon, ouais, comme les autres avant moi : WTF ?


Signaler

Hmm... Etant une fille, c'est difficile de répondre à cela. 

Mais au vu de la réponse de ta majorité écrasante, ils sont probablement soit des hétéros pure souche, soit des homos qui s'ignorent et seraient donc gênés d'être vu reliés à une personne du même sexe (d'où le fait que ca les gênes moins dans l'eau en supposant que le fil en question est fin et blanc de préférence.)

Cependant, il manque pas mal de données au sujet de ton expérience comme la longueur exacte du fil, sa couleur, sa matière, le type de noeud que tu comptes utiliser... des trucs comme ca ! XD

 


Signaler

Tout d'abord (comme bien d'autres): What the heck is wrong here? Why would you ask such a thing?

Mais tu aurais pu leur demander si le fait que vos sexes soient reliés par les atomes environant de l'air, ne les dérange pas non plus? C'est un peu parreil si on y pense (O2 ou H20, ou est la différence?).

Bon penchons nous sur la question:

Le fait est que, d'après moi les hommes tiennent beaucoup a leurs virilité et/ou a leurs masculinité (c'est pas la même chose?), et que dans ta question on pourait y desceler une allusion sexuelle, ou en tout cas, tes sujets d'expérimentations auraient pu. Ce qui est fort dérangeant pour tout homme qui se dit hétéro. Et poser une telle question a un homme est plutôt intime.

Sans parler que le fait de se faire relier aussi intimement fait penser à une situation de dominant/dominé (" tu es attaché à moi, donc tu m'appartient"), et la plupart des hommes trouveront ca plutôt gay et/ou SM. Eh oui, pourtant la question était innocente et tu ne pensait pas à mal (je supose...).

Après, étant une fille, je vois pas ou est le problème d'avoir un fil reliant deux sexes. C'est juste un fil, nom de Dieu. C'est donc ces hommes qui donnent une trop grande importance et signification à un simple fil (ceci-dit, si le fil est court, même moi y verait un caractère sexuel. N'oublions pas que nous avons aussi des instincts primaire) et donc c'est leur mode de pensé qu'il faut blamer (s'il y a quelque chose a blamer) et qu'on pourra ainsi accuser les médias de faire circuler des idées préconsues de marketing pour faire croires aux hommes, qu'on est un homm, un vrai qui si on aime les femmes (Je rejoins donc kaleia dans le fait qu'il y a ainguille sous roche, cette jolie anguille portant le nom de homosexualité)

Bon, ceci n'est que mon avis....

Jolly


Signaler

Pfff, n'importe quoi.

Ca veut tout simplement dire : "Touche pas à ma q****, petit c**!"

C'est pas le fil le problème. Je veux dire, tous les mec ont pris une douche à poil avec d'autres mecs dans des vestiaires et c'est toujours le délire.

Tous les bons potes aiment se balancer de vieilles allusions homosexuelles mais par contre, si tu viens demander si ça dérange qu'on vienne accrocher un fil autour de mon engin pour le relier au tien, là c'est vachement bizarre. ça revient à demander à une fille: "Dis ça ne te dérange pas si moi, parfait inconnu, j'enfonce un objet dans ton vagin, et cet objet sera relié à un fil qui sera accrocher à mon penis! Oui? Mais enfin, as-tu pensé à la chaine d'atome qui nous relie, c'est pareil non?"

En plus, c'est con comme idée, tu peux tirer sur un fil...

Enfin, pour revenir sur ta comparaison avec la chaine d'atome. C'est une logique démonstrative qui revient à dire: Oh tiens! tu vois ça et ben ç'est le même principe que ce que je viens de t'expliquer alors c'est pareil!".

Un exemple concret:

"Madame, ça vous dérangerait que je vous viole là maintenant tout de suite!"

"Oui"

"Mais pourtant, physiquement c'est le même acte que faire l'amour donc c'est la même chose!"

*Silence interloqué devant tant de bêtise*

"Et puis, nous sommes relié par une chaine d'atome donc ça ne devrait poser de soucis, non!"

Avec ce genre de raisonement, on peut justifer plein de choses inacceptables. Honnêtement, je me pose des questions quant à ta santé mentale ->Quelle idée bizarre et le fait que tu trouve ça normal, en plus...


Signaler

Ben moi, j'ai posée la question à l'un des nombreux intéressés : mon frère. Il m'a répondu sans faire aucune remarque homophobe.

- Dis, ok, ça se peut que ma question te paraisse conne... Mais ça te dérangerait d'être relié par un long fil à un autre gars par ton pénis et vice-versa ?

Silence.

- Oui...

Je rigole.

- De toute façon, comment je pourrais coucher avec une fille ?

Je ricane.

Il fait semblant d'être dans le moment en question.

- "Oh fuck, ça tire... Tu peux te déplacer un peu ?"

Il singe la voix d'une fille.

- "Non."

Je continue à sa place, faisant semblant d'être le gars en gorillant une voix de mec.

- "Et merde..."

Merci le délire.{#[ :mrgreen: ] Mr. Green}
C'est pas forcément une question que tu passes pour un gars intéressé aux kékettes. C'est une question technique.

Tiens, demande-leur plutôt si ça leur gênerait moins d'être relié par un fil à la main d'un autre mec avec leur propre main (j'en rassure sûrement en précisant que les deux mains sont reliées ?). Je crois que ça équivaut à se tenir la main, pour eux, donc c'est plus innocent, mais pas forcément mieux. Comme si le fil était une image claire de la liaison, donc de la possession des deux garçons. (dans Nabari, ils avaient pas peur de passer pour des pédés en parlant du fameux fil qui les relie d'un doigt à un autre...)


Signaler

 

Jo March : avis interessant.

 

Rikku-chan : non, je n'ai rien contre l'eau.

 

Rori : Certes le fil est trop matériel, mais une chaine d'atome aussi :-)

 

Kaleiya : le noeud est simple, et la couleur n'a pas d'importance. et le fil est long pour eviter tout accident.

 

jollyroger : pour  commencer, l'air et l'eau ce n'est pas un peu pareil surtout dans le cadre de mon expérience puisuqe les atomes d'eau se "touchent" contrairement au molécules de l'aire.

 

je cite "Sans parler que le fait de se faire relier aussi intimement fait penser à une situation de dominant/dominé (" tu es attaché à moi, donc tu m'appartient"), et la plupart des hommes trouveront ca plutôt gay et/ou SM. Eh oui, pourtant la question était innocente et tu ne pensait pas à mal (je supose...)."

je ne vois pas où est le dominé et ou est le dominant. dans l'expérience, les deux hommes sont au même niveau sans aucune distinction.

 

Samaël: ""Dis ça ne te dérange pas si moi, parfait inconnu, j'enfonce un objet dans ton vagin, et cet objet sera relié à un fil qui sera accrocher à mon penis! Oui? Mais enfin, as-tu pensé à la chaine d'atome qui nous relie, c'est pareil non?"" 

ça va pas bien la tête, je ne propose pas aux de leur accrocher un fil, je leurs demandes les derange d'en avoir un relié au mien. Je dis pas que c'est moi qui leur accroche, pas du tout. L'expérience ne touche pas selon moi aux envies homosexuelles des uns et des autres.

 

je cite : " En plus, c'est con comme idée, tu peux tirer sur un fil..."

j'ai précisé que le fil est long pour eviter les accidents donc je néglige la possibilité de tirer deçu.

Et effectivement je  concidère la chaine d'atome et le fil comme un même concept. Erreur peu être seulement je ne pense pas.

Strawberry-black : je vais essayer ta question sur mes copains.


Signaler

un fil ? ...Wtf ?...

*ne sait rien dire d'autres* 


Signaler

Hormis l'aspect étrange de la question (qui pourrait permettre à certains d'éviter  de réfléchir profondément sur le problème appelant à la folie, la perversité, l'infâme), cette interrogation, et les réactions qu'elle a entraîné, souligne de toute évidence à quel point notre esprit est dépendant des conventions qui nous entourent. Bien sûr ce fil me dérangerait, mais allant souvent à la piscine, la présence de quelqu'un d'autre dans l'eau ne me dérange pas outre mesure. Si le fil dérange, à mon avis, c'est surtout que dans une piscine, le fait d'avoir sa propre bite reliée à celle d'un autre n'est pas l'élément le plus important de la situation, alors qu'elle l'est pour le fil. Ainsi, le regard d'autrui pèse lourdement: dans un cas, on pense "il y a deux types qui nagent de la brasse-mamie dans la piscine" et dans l'autre "mais pourquoi ces deux types on un fil qui relie leur bites?".

Ainsi, d'un aspect purement quantitatif, le fait d'avoir ces deux bites reliées par une chaîne d'atomes d'eau ne représente que, disons 0,01% de ce que la piscine implique, alors qu'il représent directement 100% des implications du fil.

Enfin, il me semble.




© Fanfic Fr 2003 - 2022 / Mentions légales