Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 1000 lectures  - 4 commentaires [16 décembre 2021 à 19:07:21]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Voir les Blogs | Liste des blogs par auteur

Elyra

Le stress

Bloggé le 14-05-2011 16:40 avec 1202 Vues
Wink
Wink

 

Bonjour,

 

Je tiens tout d’abord à préciser que j’ignore si un blog sur le sujet à déjà était répertorié sur le site, si tel  est le  cas faîte le moi savoir et je le supprimerais immédiatement.

Bien j’ouvre ce blog afin de traiter un sujet qui me semble d’actualité et universelle : Le stress.

Etant une personne nerveuse je suis constamment confrontée au stress, la moindre contrariété ou les moindres choses qui n’était pas prévue et dont je ne peux contrôler est une source intense de stress.

Mal de ventre horrible, bouffée de chaleur  ou  parfois bégaiement tremblements et insomnie   sont mon quotidien … je ne sais pas comment éradiquer ou tout simplement le contrôler.

Avez-vous des petites  méthodes pour le contrôler  ou le supprimer ?

Car étant en période d’examen cela me serais d’une grande aide.


>>> Signaler ce Blog <<<



Signaler

Je veux bien te donner deux de mes trucs. Le premier est pour dormir: une fois couché, j'inspire par le nez et expire par la bouche comme le font les plongeurs en apnée. Je le fais pendant trois minutes. Cela me permet de dormir plus de quatre heures sans me réveiller.

Le deuxième est pour éviter de bégayer: je connais une personne qui a toujours l'air super décontractée même lorsqu'elle est nerveuse. Donc quand je dois parler à l'oral lors d'une évaluation, je me focalise sur elle en m'imaginant à quel point, elle est toujours décontractée. Ainsi, je ne "bugue" pas.^^

Voilà, j'espère que mes conseils vous t'aider.


Signaler

Bonjour !

J'ai le même problème que toi : je stress. J'ai tout comme toi des mals de ventre épouventables quand je dois passer en interro de chant (je n'aime pas chanter devant tout le monde et la veille, il m'est impossible de trouver le sommeil), quand quelque chose d'imprévu viens contrarier mes "plans"... Malheureusement, il n'y a pas grand chose à faire. Sauf se dire que tout va bien se passer quand tu es en contrôle ou en interro, respirer un grand coup ( c'est utile quand on passe à l'oral ^^) et pour le mal de ventre, ma mère m'avait donner un médicament (je ne sais plus comment il s'appelle désolé) que je prenais à la cantine (même si il est interdit d'avoir des médicaments sur nous). Je ne sais pas si c'est psychologique (à mon avis si) ou si ça marche, mais au bout d'une heure environ mon mal de ventre se passe ! Bon, en gros essaye de te détendre et de penser à autre chose avant de t'endormir lit quelque chose, regarde un peu la télé (même si c'est plus facile à dire qu'à faire je suis d'accord).

 

En espérant t'avoir un peu aidé !


Signaler

Je suis souvent stressée.

J'ai essayé pas mal de choses. L'elastique que je triture quand je suis stressée, le chewin gum, écraser une balle en mousse, taper dans un mur - à défaut de la personne en face, les sarcasmes, le sport. Finalement la meilleure technique que j'ai trouvé, c'est de prendre le temps de respirer tranquillement, profondément et très lentement.

La respiration lente, entraine un ralentissement des battements de mon coeur. Et du coup, je me calme relativement rapidement.

Après, c'est une discipline de l'esprit que de ne pas ressacer les choses causant du stress. Et c'est le plus dur à contrôler.

Pour les problèmes de relaxation, je conseille le bon bain chaud, dans lequel vous faite infuser une infusion à base de tilleul, c'est très très relaxant - la plante tilleul.


Signaler

 

Essaie de ne pas trop "réfléchir" aussi. Etant sujette à la nervosité assez régulièrement, mon imagination empire souvent les choses, je multiplie les hypothèses, toutes plus angoissantes les unes que les autres, et c'est une catastrophe. Si tel est ton cas, bride un peu tout ça.

La respiration est un très bon truc en effet. Ma kiné m'avait expliqué qu'il fallait inspirer au maximum et gonfler son ventre autant que l'on peut, avant d'expirer lentement au même rythme par la bouche. Ca soulage notamment la plupart des maux de ventres et les nausées, pour peu qu'elles ne soient pas trop fortes.


Signaler

Salut !

Bon, étant une grande stressée, je vais tenter de te répondre :

- Si ça se répercute sur ton physique, va voir le médecin. J'ai fait des insomnies et des crises d'angoisses au réveil (et c'était pas des crises bidon, hein, je tapais dans le mur et me griffais), je suis allée le voir et une bonne cure de vitamines et de plantes te remet d'aplomb.

- Evite toutes les choses susceptibles de de perturber encore plus, mais avant ça, il faut réfléchir à ce que ça peut être. Là je parle surtout de l'environnement : mettre en pause les soucis d'ordre relationnel (disputes, même petites, etc), éviter de fréquenter des sites communautaires, etc.

- Suite à ça, tes pauses ne doivent pas être faites de télé/ordi, de jeux, ou autre ; mais de sorties en plein air, de bains, de petites siestes, un peu de musique, voire de shopping (je sais pas vous mais moi ça me détend...)

- Ensuite, ce mouvement classique mais efficace : inspirer profondément en levant les bras et souffler en les laissans retomber brusquement, et ce trois fois de suite.

- Enfin, un petit thé de temps en temps ne fait jamais de mal ^^

En espérant t'aider !


Signaler

Alors pour ma part je stresse rarement, sauf dans certaines situation.

 

Par exemple, l'adrénaline d'avant concert. Avec la classe musique, quand on avait un concert, j'avais souvent une montée d'adrénaline, dûe au léger stress que j'avais. Le plus important stress que j'ai a été quand je devais lire un poème en allemand (alors que je n'avais jamais appris cette langue) avec 4 violonistes qui faisait le thème .

J'avais mal au ventre, envie de partir aux toilettes et soif. Je n'avais jamais connu ça avant. Pourtant en entrant sur scène, tout mon stress, cette adrénaline, m'a carrément transporté, et m'a fait joué le texte à fond! Il fallait joué la jeune fille et la mort. Je ne faisais pas de théâtre. Mais là c'était le cas. La jeune fille était apeurée et je me suis servie de mon stress pour bien le faire et me mettre dans le bon ton. Ensuite, avant de "jouer" la mort, plus douce et apaisante, j'a souffler un bon coup. Et ça a été du tonnerre. Les gens de la salle qui avait fait de l'allemand avait tou compris, même ceux qui n'en avait jamais fait, grâce au ton que j'avais pris, et j'ai eu des échos positifs après.

Pour te relacher, je te conseille d'inspirer en montant tes épaules et de les relacher d'un coup en expirant, à faire plusieurs fois. Et, dans ces cas, une autre excellente solution : change toi les idées! Je ne sais pas ce que c'est que de stresser pour les exams parce que je ne stresse que pour des oraux (et encore, pas pour mes oraux de polonais bizarrement => je suis à la fac et fat mineure LV3 polonais avec majeure LLCE Allemand)

 

Bon voilà, j'espère qu'avec les conseils que moi ou ceux qui ont posté avant moi t'ont été utile. Courage pour tes examens


Signaler

Déjà, pour que le stress évite de te faire péter un plomb, il faut essayer de dormir et donc, dans ton cas, contrer les insomnies. Mais pas dormir n'importe comment, il faut que ce soit un sommeil réparateur. J'ai fait des insomnies pendant assez longtemps et couplé avec les ennuis et donc un peu de stress, c'était pas joli à voir. Et comme ça revient, je remets en service mes petits trucs.

Déjà, la journée, essayer de se bouger et de se changer les idées : moi je sais qu'une balade avec la musique dans les cages à miel (calme ou bourrine, selon mon humeur) me fait tout oublier. Mais pas une balade de dix minutes. Non, au moins une demie heure histoire d'avoir dépensé de l'énergie en retournant à la maison. C'est pas toujours évident de prendre le temps mais par exemple, aller faire des courses à pieds ou même se promener en ville ou faire du shopping (ya pas besoin d'acheter sinon, c'est le portefeuille qui va pleurer). Un bon bain chaud (moi, je pouvais mettre une grosse bougie sur le rebord, alors, j'éteignais la lumière, le paradis) relaxe, comme il a été dit plus haut.

Egalement éviter l'ordinateur et la télévision ainsi que les musiques trop "bourrines" dans la demie heure voire l'heure qui précède le coucher. Mieux vaut bouquiner, écrire (mais sans s'énerver, plutôt laisser les idées venir et écrire ce qui vient en tête, même une comptine, un court texte idiot, qu'importe). Je sais que j'aime bien aussi avoir une boisson chaude dans le bidon avant le dodo, genre infusion ou lait chaud, mais après, il ne faut pas être quelqu'un qui a besoin d'aller aux toilettes souvent. Ca peut paraître idiot mais j'aime bien également éteindre les lumières et me mettre à la fenêtre et regarder les étoiles : j'arrive bizarrement à ne penser à rien et je suis grave détendue après !

Le truc ultime qui marche avec moi et qui va paraître niais ou étrange, je m'installe en tailleur sur mon lit, je pose mes mains sur mes genoux et, lumières éteintes, je ferme les yeux et je visualise une espèce de trou noir, comme ça mon esprit est concentré dessus et pas sur tout ce que je pourrais penser de désagréable. Si j'ai un peu de mal, plutôt que de mettre mes mains sur mes genoux, je frotte tout doucement le bout de mes doigts les uns contre les autres.

Je pense qu'il faut déjà bien dormir : quand on a bien dormi, on est moins susceptible et on prend moins la mouche, à chaque imprévu/anicroche, on est plus détendu. Donc, moins de stress, on est plus serein et la tête est reposée.

Après, je ne suis pas du genre à stresser quand je dois passer des exams, qu'il y a des imprévus : je suis du genre à beaucoup relativiser sauf quand je dois passer des coups de téléphone et je n'ai pas la recette miracle, encore... Si quelqu'un l'a (mais autre que "c'est qu'un mauvais moment à passer"), je prends aussi.

En espérant avoir été d'une aide quelconque...




© Fanfic Fr 2003 - 2022 / Mentions légales