Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Appels à Textes

Consulter tous les AT
  • Nutty Elements
    Nutty Sheep
    Nb de signes : 1 000 - 30 000 sec
    Genre : fantasy
    Délai de soumission : 15/01/2021
  • Début(s)
    Débuts - la revue
    Nb de signes : < 8 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Isthme
    Poétisthme
    Nb de signes : < 6 000 sec
    Genre : avant-garde - art visuel - libre - poésie
    Délai de soumission : 20/12/2020
  • Folies
    Editions Hurle-Vent
    Nb de signes : < 31 000 sec
    Genre : théâtre
    Délai de soumission : 15/01/2021
  • Artistes (re)confinés
    Réticule
    Nb de signes : 3 000 - 30 000 sec
    Genre : fiction réaliste - témoignage - contemporain - fiction - récit de vie - réaliste
    Délai de soumission : 15/12/2020
  • Revue Encre[s] N°7
    Encres
    Nb de signes : < 12 000 sec
    Genre : poésie - blanche - érotique - noir
    Délai de soumission : 30/11/2020
  • Enfance
    Le Ventre et l'Oreille
    Nb de signes : 500 - 40 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 15/11/2020
  • Eclats d'Etoiles
    Eclats de Lune Editions
    Nb de signes :
    Genre : fantastique
    Délai de soumission : 02/11/2020
  • Conflits
    Dissonances
    Nb de signes : < 9 000 sec
    Genre : libre
    Délai de soumission : 31/01/2021
  • Comme un cochon
    Revue de La Grenouille à Grande Bouche
    Nb de signes : 4 500 - 10 000 sec
    Genre : policier - noir
    Délai de soumission : 15/11/2020

Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Concours Fan-Fiction Univers J.R.R. Tolkien
 par   - 331 lectures  - Aucun commentaire

Cet automne le service Médiathèques et Bibliothèque de Grasse organise un concours de fan-fiction sur le thème de l’univers de Tolkien.
Si vous souhaitez participer sachez que votre production ainsi que votre fiche d’inscription sont à remettre par voie postale ou électronique (communication.bibliotheque@ville-grasse.fr) à la médiathèque de Grasse avant le 31 décembre et qu’il faudra vous limiter à 8000 mots maximum. Vous retrouverez toutes les informations dont vous aurez besoin dans le règlement du concours disponible sur le site de la médiathèque https://www.mediatheques.grasse.fr

Victor Sierra : financement participatif pour leur 5ème album
 par   - 395 lectures  - Aucun commentaire

Victor Sierra est un groupe français de musique steampunk.

Jje les suis depuis plusieurs années et nous sommes devenu amis.
Ils lancent un financement participatif pour leur cinquième album sur indiegogo :
Victor Sierra's 5th album

Ils chantent dans plusieurs langues : français, anglais, un peu d'espagnol et de yiddish dans certains titres.

Vous pouvez écouter des morceaux et voir des vidéos sur leur sites https://victorsierra.net/ ainsi que sur youtube, itunes, spotify...

 

La ligue des mangoustes recherche de nouveaux héros
 par   - 1890 lectures  - 1 commentaire [30 mai 2020 à 12:42:02]

Fan de manga et/ou de comics et écrivain dans l'âme, cette annonce s'adresse à vous !


Lire la suite...

Voir les Blogs | Liste des blogs par auteur

DjoDjoCute

Que pensez-vous des sectes?

Bloggé le 30-04-2011 18:00 avec 3560 Vues

Bon, c'est parti pour mon septième blog!

Bien je lance ce sujet parce qu'il y a peine une demi-heure j'ai reçu la visite d'un homme et d'une femme qui apparemment appartenaient à une secte et qui tentaient de m'initier. Bien sûr, dès le départ je n'étais pas intéressée et ces gens-là m'ont même effrayée. Heureusement, ma mère est vite venue leur clauqer la porte au nez. Maintenant, je peux respirer. La prochaine fois que ça m'arrive, je jure de leur dire non sévèrement sans leur laisser le temps de parler!

Bien, cela m'a donc amené à réfléchir, car ces deux énergumènes ont dit des choses que je pourrais qualifier de 100% insensés. par exemple, ils m'ont dit que personne n'a prouvé que la bible contenait que des menteries (ils m'encourageaient à la lire. Foutaise!). Aussi, ils disaient que comme dieu avait déjà créé la terre, il allait pouvoir la reconstruire dans le cas où elle serait détruite à la suite de la pollution. (Voyons donc? Pis quoi encore?). Ho! Et quand j'ai essayé de clairement leur dire que j'étais pas mal assez scientifique, ils ont dit que la science et la religion, c'était pareil. (Nan! J'avais goût de jurer!).

Bref, j'ai aussi eu peur étant donné que j'ai lu des histoires de meurtres à propos de ce genre de groupe. Notamment dans un roman de l'auteure de la série Bones (dont l'action se passe au Québec, donc...^^").

Bref, tout ça pour dire que je tenais à savoir ce que vous pensez des sectes. une simple opinion, c'est tout ce que je demande puisque cette expérience m'a donné le goût d'en parler.

Bisous!! DjoDjoCute!!^^ 


>>> Signaler ce Blog <<<

 1  2  3  4 


Signaler

Bonjour,

C’est un sujet  particulièrement intéressant et très controversés que tu nous lance la, alors pour moi (j’insiste bien sur le pour moi car cette pensée n’incombe que moi et uniquement moi) les sectes sont un ramassis de conneries tout ce quelles disent sont fortement contestables et ne sont pas vraiment plausible, après il est vrai que nous avons tous des opinions divergents (heureusement)  sur certaines choses de la vie donc pour d’autres personnes cela peut être crédible.

Cependant outre le fait que je considère leurs propos comme des foutaises, je pense que les sectes sont extrêmement dangereuses, elles peuvent vite altérer le jugement et la façon de penser de quelqu’un, et peuvent donc nous forcer à faire des choses que l’on n’aurait jamais penser faire avant, et peut à long terme nous détruire psychologiquement d’ailleurs de nombreux reportages  montrent les nuisance que provoquent les sectes sur les personnes. En effet, plus rien ne saura comme avant pour eux, car je pense que les sectes peuvent conduire à la paranoïa, à l’obsession, à la méfiance, à l’asociabilité mais aussi je pense quelle peux aussi conduire parfois à la folie et dans le plus malheureux des cas au suicide (ca c’est malheureusement déjà vu) d’autant plus qu’une fois l’entrée dans une secte il est très difficile dans ressortir et cette sortie n’est pas sans séquelle bien au contraire.

De plus, les sectes ont sans cesse besoin de nouveaux partisans (il faut la faire subsister) voila le pourquoi du porte à porte, il ‘’recrute’’ de nouvelles personnes, et ils savent pertinament que les adolescents, les personnes âgées ou les personnes dépressif ou vunérables sont particulièrement sensible à leurs discours, en conséquence  je trouve qu'il peut-être préjudiciable pour nous de les écouter car je pense que si nous somme dans une mauvaise période il est facile de se faire manipuler et enrôler.

Pour moi les sectes sont donc des ‘’dictateurs’’ d’opinion et sont malheureusement très néfaste, j’espère donc ne jamais me trouver partisante de l’unes d’entre elles.

Voila c’est moi avis personnel sur la question.


Signaler

Tes deux sectaires me font penser aux témoins de Jéhovah (je le dis tout de suite : je connais que celle-là et la secte du culte de Richenou avec Skippy le Grand Gourou XD)...

 

Alors moi, les sectes, j'hésite.

On pourrait dire que ça dépend lesquelles. D'une certaine manière (pour moi et uniquement moi) on a chacun sa petite secte perso, avec nos propres rituels et nos propres dieux. Après, il arrive que d'autres personnes, miracle, aiment bien notre petite secte perso et deviennent nos adeptes. Ensuite, le bouche à oreille fait son job et on se retrouve le gourou d'une petite communauté de cent allumés sans avoir eu le temps de dire '' M'enfin !!!''...

 

Toutes les sectes ne sont (certainement) pas venues au monde comme ça, mais c'est l'idée : un type a un mode de vie et le partage avec d'autres personnes. Après, le problème vient du mode de vie lui-même.


Si le mode de vie c'est juste deux-trois psalmodies à Jésus-roi-des-claquettes, une petite promenade au parc et offrande de jus d'orange à l'amulette Sacrée avant le gros dodo, là, y a rien de grave. Juste un petit délire qui a prit de l'ampleur.

Mais si le mode de vie, c'est de se griller des Noirs à la croix enflammée en dansant avec des costumes de fantômes d'Halloween (le... {pas sûre de l'orthographe} ''Kucuslan'' pour l'exemple) et ensuite de s'engager dans une partie d'étreintes obscènes avec les petites filles de 4 ans de la secte qui ne savent même pas ce qu'elles foutent là, y a problème.

 

C'est comme tout. On ne peut pas juger en tas.

En gros, les sectes, c'est une bande d'allumés qui a un mode de vie et un rituel différent des citoyens lambdas.

 

Après, il y a les ''bonnes'', les ''mauvaises'' et les ''entre deux''.

 

Sur ce, mesdames messieurs,

Juno vous dit bonne nuit.


Signaler

Sujet très difficile, d'autant plus difficile à appréhender qu'on en a souvent une image extérieure. Je comprends donc très bien le réconfort que ce type de communauté peu apporter à des personnes qui se trouvent dans des situations de faiblesse ou de désespoir.

Pour ma part, comme toutes les choses extrèmes, je les fuis. D'autant plus que je tiens particulièrement à ma liberté de pensé et d'action, et malheureusement c'est la première chose que les sectes cherchent à détruire.

 


Signaler

"Ho! Et quand j'ai essayé de clairement leur dire que j'étais pas mal assez scientifique, ils ont dit que la science et la religion, c'était pareil. (Nan! J'avais goût de jurer!)."

Einstein (grand scientifique, on est d'accord) a un jour dit : "Tous ceux qui sont impliqués dans la science finiront par découvrir qu'un esprit, immensément supérieur à l'homme, se manifeste dans les lois de l'univers."

Ne qualifie pas quelque chose de ridicule sous pretexte que tu n'y adhères pas, jeune fille. Ou tout ceci va encore partir en débat à deux sous.

 

Pour ce qui est des sectes, tant qu'elles ne sont pas dangereuses, pourquoi pas. J'ai connu une fille qui a fait partie d'une secte ; elle était un peu dérangée, mais on l'est tous plus ou moins.

Tout ça pour dire que la drogue, c'est d'la merde.


Signaler

Il a aussi dit : "le sentiment religieux cosmique est le motif le plus puissant et le plus noble de la recherche scientifique" ou bien "la science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle".

Ce qui m'incline à penser que ce bon vieux Einstein était un poil croyant [ :mrgreen: ] Mr. Green donc, qu'être un putain de scientifique et de croire en Dieu n'est pas incompatible. Cela dit, de lui, je préfère nettement : "la seule chose absolue dans notre monde, c'est l'humour".

Après, les sectes, moi, je m'en tambourine le popotin. Les Témoins de Jéhovah n'ose pas s'approcher de chez moi en général, surtout quand ils voient ce qui les attends à la fenêtre (demandez à Ryû pour plus d'explications [ :lol: ] Laughing). Et le reste recrute chez SOS Suicide.

Par contre, une secte qui m'a toujours fait rire tellement elle est absurde, ce sont les Raëliens. Jugez plutôt : le fondateur de la secte, Raël, un artiste raté, aurait eue une révélation dans un coin perdu du Massif Central. En effet, alors qu'il était seul, une soucoupe extraterrestre est venu lui rendre visite à lui précisément. Un des êtres de la navette en sort, lui dit (en français !) que eux, les Elohim, ont créé la vie grâce au génie génétique. De plus, chaque prophète d'une grande religion aurait reçu une révélation similaire de leur part, mais aurait déformé le message pour aboutir aux religions que l'on connait. Lui, petit français de seconde zone, décide d'écrire un bouquin rapportant toutes ces informations, et voilà comment s'est fondé le mouvement raëlien. Cela posé, c'est réellement une secte, qui profite de la crédulité des gens pour extorquer faveurs financières et sexuelles.


Signaler

Je suis d'accord, c'est un sujet à la fois sensible, délicat, et qui peut avoir mille jugements différents. Ce n'est pas pour autant qu'il faut l'éviter, à la condition d'en parler avec prudence. Ceci dit, cela n'engage que moi, et ce n'est pas un conseil pour qui que ce soit.

Une secte peut très bien être pacifique, et faire son "bla bla" dans son coin, en recrutant à l'amiable, si je puis dire, et en clair, ne pas embêter le monde. Une secte peut aussi très bien être tout le contraire, en provoquant la violence ou des idées de violence, en recrutant par la force, et en causant beaucoup de mal. Un mélange de tout ça peut être possible aussi. Une secte peut être un simple regroupement de personnes qui parlent de tout et de rien, comme une véritable organisation.

Une secte peut prédire selon une certaine logique, sans pour autant avoir raison, ou au contraire selon des théories ou des idées farfelues. Une secte peut annoncer quelque chose, distraire, dérouter, annéantir... enfin, tout un tas de choses.

Là où il faut être prudent, c'est au cas où on laisserait entrer des membres d'une secte, simplement pour faire la causette. Certains n'hésitent pas à profiter des moments de faiblesse des autres pour recruter. Il est beaucoup plus facile de faire avaler à quelqu'un qu'une banane est rouge si elle vient de perdre un proche, que si elle pette le feu (exemple stupide, mais tellement véridique dans son sens). Bien sûr, toutes ne font pas ça, et n'agissent pas comme ça. Toutes n'ont pas à se prendre des tomates dans la tronche en cas de visite, du moins, tout dépend de ce qu'elle viennent annoncer ou prédire.

En gros, il éxiste des sectes mauvaises à éviter comme un chat noir sous une échelle un Vendredi 13 où l'on vient de casser un miroir, et des sectes qui sans mériter de l'attention ne sont pas à attaquer au premier degrés. La méfiance est donc de mise, dans tout les cas, mais il n'y a pas non plus de mal à croire des choses en groupe, et à vouloir l'annoncer, tant que cela reste pacifique, et pas trop du genre "je t'hypnotise et tu vas te jeter par la fenêtre demain soir". Non sérieuxsement, ce genre de truc, ça éxiste !

Je passe le fait que certaines se basent soit disant sur des écrits, comme la bible. Et que certainers se basent sur l'arrière arrière arrière grand mère qui a subitement eut une nuit une révélation. Mais bon, il éxiste des tonnes de soit disant sources, et toutes, à défaut d'être justes, ne sont pas si idiotes que ça.

Sectes, croyances, religions, sciences... il y a un lien quelque part. Il faut faire beaucoup de tri dans tout ça, et se fier à son jugement personnel, même si ce n'est pas toujours facile.

Pour terminer, Djo, je comprends tes inquiétudes tout de même. Et mon pavé de texte ne vise personne, et n'est pas là pour dénigrer quoi ou qui que ce soit. Il est normal d'avoir des craintes lorsqu'on reçoit des personnes chez soit, venant pour faire la promotion de leur groupe. Même si ce n'est pas pour des intentions mauvaises, tu ne pouvais pas le savoir. D'ailleurs, comment le savoir et en être sûr à 100% !

Et soit dit en passant : je ne fais partie que d'une seule secte... celle des cinglés de FFFR ! [ :mrgreen: ] Mr. Green


Signaler

Merci à tout le monde d,avoir répondu. en effet, je prend parfaitement conscience du fait que c'est un sujet assez contoversé, d'ailleurs je n'ai fait qu'exprimer mes réflexions dans l'heure où j'ai eu la rencontre, ce n'était pas tout à fait une opinion concrète d'où mon idée de créer ce blog.

Également, je sais bien que ce ne sont pas tous des gens mauvais, de même que des croyances il y en a toujours eu, malgré qu'on ne peut jamais savoir la réalité des choses derrière les sectes surtout sachant que certaines ont influencé négativement plusieurs personnes. Surtout que comme vous le disiez, ils cherchent à aller vers les plus faibles et les plus influençables, une attitude que je trouve peu raisonnable, mais je n'ai pas envie d'étendre un jugement là-dessus, je ne fais que faire part de mes impressions jusque là.

Bisous!! DjoDjoCute!!^^  


Signaler

Les sectes c'est comme des mini religions. Et en ce qui me concerne, elles se valent toutes: ramassis de conneries sans fondement pour tenter de contrôler la population.


Signaler

C'est quand même dingue ça, c'est la saison ou bien ? [ :roll: ] Rolling Eyes

Il est question de sectes et pas de religion ici, un peu de respect pour les croyants (eh ouais, y'en a, ça existe encore !), ces derniers n'ont jamais qualifiés les athées d'abrutis ou que sais-je d'autre. L'athéisme EST une religion, celle de ne croire en rien, alors respectez celles des autres autant qu'on respecte la vôtre !

Sinon, pour répondre au blog, ça m'indiffère un peu. Généralement on entre dans une secte de son plein gré, donc on assume après. 


Signaler

D'accord avec toi, Nayra, faut pas trop être objectif dans son opinion, puis ton truc sur les athées, ce n'est pas fou.^^"


Signaler

Nayra: Tu crois que les croyant sont tolérant? Heu... t'es sur... Les croyants ne traite pas les Athée d'abrutit, hein? Il l'on fait pendant trés longtemps. Il ont même imposé leurs foi au autre par le force pendant des siecles. Mais bon c'était pour sauver leurs âmes impies et dégénéré des flammes de l'enfer.

Les croyants ne sont pas des modèles de tolérance.  Tu as déjà entendus parler des croisades, de l’inquisition, de l’attitude passive à la limite de la collaboration de l’église lors de l’holocauste des juifs ? LA SECTE DE JESUS à bien des atrocité à sont actif du à son intolérance.

Ce n'est pas parce que l'église se soucie davantage du politiquement correct que ce qu'il y a dans les esprit et les coeur ont changé.

Je suis d’accord avec toi, il ne faut pas généraliser et être ouvert. Mais dis-toi qu’il ait difficile de se montrer tolérant envers certain croyant faisant autorité dans leur foi.

Ex: J’ai vus dans un reportage, il y a quelque année qui disait qu’un cardinal avait menacée d’excommunication, des croyants dont l’enfant avait été la victime d’un prêtre pédophile.

Je ne mets pas tous le croyant dans le même panier. La plupart sont des gens très tolérant. Cependant, leur foi ne l’est pas.

Pour prendre l’exemple des chrétiens voit toutes les intolérances. L’église du Vatican condamne l’homosexualité, les moyens de contraception etc…

Tu vas me dire, ils ont le droit de croire en ce qu’ils veulent. Tu as raison. Mais seulement dans les limites ou leurs convictions ne cause pas de tords. Or de grand pouvoir entraine de grande responsabilité. Si l’église condamne les moyens de contraceptions des millions de croyants ne les utiliseront pas et des milliers d’entre eux mourront. Leur foi et leur conviction les auront tuées. Mon exemple, te parait sans doute caricatural, mais la réalité l’est.

Il y a deux sortes de croyant. Ceux qui s’interroge et ceux qui ne s’interroge pas. Ceux qui font partie de cette dernière catégorie (ceux qui ne se pose pas de question) Abdiquent leur liberté de pensée. Et ça c’est dangereux, car ils obéiront à tous les préceptes et dogme. Bref, Je ne suis pas contre la croyance, mais contre la connerie humaine.

J’admire les gens qui croient malgré leurs interrogations. Personnellement, je n’y arrive pas. Trop de question et pourtant je me suis intéressé au sujet.

Par exemple : Comment peut-on dire que dieu est amour alors qu’il a massacré les premier né d’Egypte ? Selon l’évangile selon saint jean seuls les croyants seront sauvés, même si vous avez été gentil tout plein. (Franchement, c’est quoi ce dieu qui ne sauve que ceux qui se traine à ses pied. Il est mesquinerie pas amour)  Selon les dogmes du Vatican, Si vous mourrez sans avoir reçu les derniers sacrements, vous allez en enfer, direct.  L’âme d’un assassin et d’un violeur qui se repent sur son lit de mort vaut plus que celle d’un non croyant qui a consacré sa vie à l’autre.

Et si jésus à l’instar d’Alexandre le grand était le résultat d’une mère mythomane et infidèle. (l’infidélité était punie par la lapidation à l’époque ce qui justifie tous les mensonges)

 

 

 


Signaler

J'adore cet argument... "Ouais, eux l'ont fait il y a trouzmille ans donc nous on a le droit". EDIT : Géniale cette fonction "éditer", hein ?

En ce qui concerne les condamnation de certains principes, ça appartient à la religion et la concerne, et depuis mes premiers souvenirs du net y'a jamais aucun croyant qui a revendiqué ça. Tu sais, y'a aussi des choses qui me sidèrent chez les non-croyants et pourtant je ne me plais pas à l'hurler sur tous les toits. Si ça se trouve, j'suis raciste, homophobe, pour la polygamie et j'sacrifie des p'tites filles tous les matins, qui t'le dis. Mais je ne dénonce pas la non-croyance des athées et leur non-adhérence à mes principes. Il y a autant de choses qui paraissent absurdes au yeux des athées à propos de la religion qu'aux yeux des croyants à propos des athées. 

J'dis pas qu'il faut se taire à propos de l'homophobie et d'autres trucs. Mais juste, arrêtez de cracher sur la religion comme ça sans raison, quoi. Je sais pas si vous vous rendez compte que ça peut blesser (moi je m'en tamponne, comme pour beaucoup de choses, c'est pas ça qui va m'empêcher de dormir cette nuit hein) les croyants qui fréquentent le site. A croire que vous croyez toute notion de religion enterrée et que les rares croyants encore en vie passent leur vie à prier, sont complètement asociaux et ne connaissent pas Internet.

Ici il est juste question de respect des croyances et des rites. Si j'commençais à prôner l'Islam sans raison apparente et sans me justifier, est-ce que ça passerait aussi bien que le message de Lexx ? Je me le demande même pas.

Ne confonds pas laïcité et athéisme.

Fin du HS pour moi.


Signaler

Pour te repondre, je serais concis.

-Je n'ai jamais dit que l'on avait le droit de reproduire les exaction infligée

-L'intolérance des positions comme celle sur les moyen de contraception. C'est leur affaires, bien sur, mais c'est irresponsable. Car cela peut avoir des conséquences sur la VIE des croyants pratiquant. (Ex: le sida)

-Je NE condamne pas tous les croyant. Seulement ceux qui croient aveuglement et ne s'intérroge pas. Le respect d'une croyance ne signifie pas le respect du fanatisme. Je n'ai rien contre les musulman, mais j'ai été content d'apprendre la mort de ben laden

- Je termine en disant que tous mes argument ne sont pas moyenâgeux  le cardinal qui à menacé d'excommunication des parents dont l'enfant avait été  victime de pédophilie est une affaire qui date d'une vingtaine d'année .

 

Bon, terminé pour moi aussi


Signaler

Ah, et cesse aussi d'éditer tes messages à tour de bras (surtout quand c'est après que j'ai répondu), j'ai lu toutes tes versions.


Signaler

Désolé. ^^

D'habitude, je prépare mes textes, sur le Word et je l'ai relis. Mais la, je suis dans le train sur mon netbook.


Signaler

Nayra,l'athéisme ne signifie pas ne croire en rien,ça signifie ne croire en aucun dieu.Les croyances ne sont pas uniquement religieuses.

Sinon,pour répondre au sujet,j'ai une cousine qui a failli se faire embarquer là-dedans donc les sectes me font froid dans le dos.


Signaler

Je me suis toujours posé une question, qu'est-ce qui différencie le Vatican des autres sectes? A part le fait que l'organisation est simplement colossale et étend ses tentacules partout dans le monde, elle possède les mêmes propriétés que les petites sectes. L'homme à la tête de l'église, le pape, est supposément la voix de Dieu, les quêtes dans les églises vont directe dans leur coffre. Ils imposent une sorte de dictature via l'ex-communion. Tout y est!

 

Je ne critique pas la religion chrétienne elle-même, mais le vatican me fait vraiment l'impression d'être la plus grosse secte du monde (et la pire, mais c'est mon opinion).


Signaler

Qu'est-ce qui différencie le Vatican d'une secte ?

J'ai beau être athé, des fois, certains disent des trucs sidérants. Non, sérieusement. Je suppose que ce point de vue s'appuie sur le fait qu'il y a eu des prêtres pédophiles et que la quête réclame des sous aux gens à la fin de chaque messe ?

Alors dis-moi, c'est quoi la différence entre une démocratie et une dictature ?

Réponse : la proportion de connards.

Et bien entre les religions et les sectes, c'est la même chose. Quand on a un milliard de croyants dans une religion, qu'il n'y ait pas de cons dedans tient de l'impossibilité mathématique. Alors certes, certains prêtres, certains imams, certains rabbins ne sont pas des plus cleans. Il n'empêche que c'est rien à côté de ce que font les sectes. C'est d'ailleurs bien pour ça que certaines sont interdites !

On m'arguera que la Wicca, c'est des néo-païens un peu allumés. C'est vrai. Mais vous vous imaginez un Ordre du Temple Solaire bis ? Vous savez, celui qui a poussé tous ses membres au suicide. Et bien c'est pour ça que les sectes sont si mal vues : parce qu'elles se bannissent d'elles-même de la société.

Après, il faut savoir ce qu'on entend par "secte". Parce que ce mot regroupe plusieurs sens. Mais si c'est le sens "mouvement néo-religieux qui refuse tout ce qui vient de la société", y compris les lois, alors je dis que le Vatican n'en est pas une, pas plus que le reste des religions.


Signaler

Attention, je ne parlais pas de secte dans le terme négatif du terme, mais d'un point de vue neutre. En fait, c'était surtout une question, qu'est-ce qui différencie une grande église des petites sectes si leur structure est la même? Juste le nombre, ou il y a autre chose?


Signaler

Si tu parles dans le sens primaire du mot "secte" dans ce cas, c'est très simple : l'Eglise est une secte juive. Elle a été considérée ainsi parce qu'elle marque à la fois une rupture par rapport à l'école de pensée judaïque, tout en assurant une continuité en reprenant le texte de base du judaïsme, qui est l'Ancien Testament.

Si je m'indigne du parallèle entre sectes et religions, c'est qu'on prend souvent le mot "secte" dans son sens moderne, qui désigne les groupements religieux exerçant une dictature de la pensée sur les fidèles. A l'origine, c'est à dire dans sa version sociologique, le mot secte désigne un groupement religieux qui se pose en rupture avec un autre plus important, tout en étant dans sa continuité. Le catholicisme est donc une secte juive, et le protestantisme une secte catholique, etc.


Signaler

Bonjour à tous ! je m’incruste rapidement dans le débat pour faire part de mon point de vu (aussi inintéressant soit-il)

Alors avant de partir dans de grands débats philosophiquement fumeux, je suis partie en quête de définitions pour être certaine de savoir de quoi je parlais.

 

La secte est d’après ma compréhension de la définition un mouvement religieux en marge des grandes croyances.

Si je ne me trompe pas cette notion ne s’oppose en rien à la religion dont la définition serait a priori un ensemble de croyances et de pratiques culturelles qui relient l’homme au sacré.

Autre chose dans la langue française la notion de secte a pris un tour particulièrement péjoratif. Ainsi les professionnels du domaine parleraient de nouveaux mouvements religieux pour parler de ces croyances marginales qui pourtant devraient trouver l’appellation de sectes !

 

Ceci étant fait passons au vif du débat qui est un débat/question bien dangereux si vous voulez mon avis parce que le plus propice aux joyeux bouffages de nez !

 

Donc je dirai que techniquement parlant les sectes ne sont pas vraiment un problème dans le sens propre du terme (retirant toute notion péjorative). Il s’agit de mouvements religieux qui font leur petite vie de leur côté en suivant un gourou ou autres « prêtres » (je ne sais trop donner de noms).

On peut noter par ailleurs qu’il assez drôle de penser qu’à l’Antiquité les romains considéraient les chrétiens comme une secte juive parmi tant d’autres (apparemment il y en avait beaucoup mais je n’ai pas fait de recherches à ce sujet).

 

Donc les sectes ne sont pas plus un problème que les grandes religions qui ne se gênent pas plus à faire du porte à porte ou vous tirer dans leurs églises (j’ai jamais été invité par des musulmans dans des mosquées)

 

Par contre il faut faire un distinguo entre ces véritables religions que sont les témoins de Jéhovah et j’en passe d’autres qui sont véritablement basés sur la foi et ces pseudo cultes foireux qui se contentent de vous prendre vos sous.

 

Ici je nommerai la plus connue d’entre eux : la scientologie. J’ai jamais trop compris sur quoi se basait cette secte (dans le sens péjoratif du terme), il semblerait une histoire de sciences et d’extraterrestre mais je serai bien curieuse un jour de me rendre dans l’un de leur bâtiment pour voir ce qu’ils racontent. Bref, ici c’est une secte dangereuse dans le sens où elle agit sur les plus faibles d’entre nous dans un but purement mercantile.

Beaucoup de reportages traitent de ces hommes et ces femmes ruinés qui ont tout donné à l’Eglise scientologue. Pour moi, c’est là le plus dangereux, ce sont ces sectes qui se contentent de vous asservir et de vous vider les poches.

 

Donc pour tenter de synthétiser tout cela les sectes ne sont a priori pas plus dangereuses que n’importe quelles croyances (le fanatisme conduit de toute façon au malheur selon ce que l’histoire nous apprend… et cela est vrai encore aujourd'hui).

Mais il faut distinguer les sectes qui sont des religions, et celles qui sont là pour l’appât du gain sans aucun but spirituel véritable (= qui considère la scientologie comme une religion ^^)

 

Attention quand même aux amalgames et aux rapprochements faciles avec la religion. Qu’on soit athée ou croyants le « les non croyants sont des infidèles promis aux enfers » n’est pas plus plaisant à lire que le « la religion quelle grosse blague et les croyants tous des crédules ».

 

Du coup je crois que j’ai répondu à ta question xbob, les sectes sont des petites religions mineures et marginales là où les grandes religions concernent beaucoup plus de fidèles.

 

Finalement j’ai été plus longue que prévu ^^’ dîtes moi si je me plante dans mes définitions bien sûr !


Signaler

Nayra, l'athéisme est autant une religion que le fait de ne pas collectionner des timbres est un hobby... L'athéisme n'est surtout pas une religion, il n'y a pas de croyances, de dogmes, de dieu, de préceptes à réspecter, d'église, de chef. Et sinon je n'ai traité personne d'abruti que je sache. Les Chrétiens, Musulmans et autres croyants peuvent bien croire ce qu'ils veulent au chapître individuel, ça ne change rien à ma vie tant qu'ils n'essaient pas d'imposer leurs croyances à d'autres. Mais les religions en tant qu'organisations, je suis désolée mais j'ai autant de respects pour elle que j'en ai pour la mafia.

Pour celles et ceux qui ne sont pas sûrs de ce que c'est l'athéisme exactement (comme Nayra manifestement), je conseille tout écrit de Richard Dawkins, Christopher Hitchens, Sam Harris ou Dan Dennett.

 


Signaler

La je nais put résiter a la tention de répondre a ton blogue je vais vous maitre en contexte dans la vie DjoDjocute et moi somme meilleure amies depuis toujours donc je me doits de la réprimender publiquement meme si cela l'umillie fortement DJO!!! On OUVRE JAMAIS LA PORTE A DES ÉTRENGERs!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! jespaire que je suis claire.Sutout aprais avoire lu le livre de Katy!!!!!!

maitenent soyon serieux je croie que tout perssone a le droit a son opinion religieuse tent qu'elle ne vien pas brimer celle de l'autre tout comme dans la vie je crois aussi que les mouvement séctaire qui ne son pas des religion en passent ses diférent. Devrais etre plus régenter. Si non tout se que je peut vous dirts ses de tout meme rester ouverts d'esprit et ne pas dénihgrer les autre puisqu' il fon partie d'une secte car au fon perssone ne détin la réponse sur le mystere de la morts mais je croie que la foi en quois se sois serre en faite a nous rassurer au sujet de l'inconnu rare son les gens qui dise youpi je vais mourir un jours!!! mais qui ne ses pas dits un jours quand je vais mourir jiré au paradis ou autre dépandans les croyense...
 


Signaler

Lexx, je n'ai pas besoin de lire ce genre de personnes pour me faire une idée propre de l'athéisme. Pour moi, c'est une religion, je le répète.

Y a rien qui prouve que Dieu existe.

Y a rien qui prouve le contraire.

L'athéisme reste une croyance au même niveau que les autres, CQFD. Je suis très croyante et pratiquante, je n'ai jamais cherché à enrôler qui que ce soit dans ma religion (ceux qui me connaissent bien ici le confirmeront) et je ne me sens pas contrôlée par qui que ce soit pour le moins du monde. (J'entends par là que je ne dessers les intérêts de personne.) Et je ne connais personne si ce n'est une extrême minorité faire tout le contraire de ce que je fais.

Faut arrêter avec tous ces clichés, siouplaît.


Signaler

Pour les sectes, ça dépend. Ceux qui sont venus taper sur ta porte ne semblent pas être des échappés de l'asile non plus ! Bref, il suffit d'avoir un peu de jugeote et de discernement.

HS: Lexx a dit : Les sectes c'est comme des mini religions. Et en ce qui me concerne, elles se valent toutes: ramassis de conneries sans fondement pour tenter de contrôler la population.

Puis: Et sinon je n'ai traité personne d'abruti que je sache.

Je confirme. Tu n'as traité personne d'abruti. De marionnettes, à peine.


Allons donc ! Comme si ce n'était pas une décision propre à l'individu que d'être croyant autant que de ne pas l'être.
Si on suit ton raisonnement, tu te fais ptete contrôler par... Richard Dawkins, Christopher Hitchens, Sam Harris ou Dan Dennett. Qui sait ?


Signaler

 

Ajran a écrit :

J’ai vus dans un reportage, il y a quelque année qui disait qu’un cardinal avait menacée d’excommunication, des croyants dont l’enfant avait été la victime d’un prêtre pédophile.

 

Je ne comprends pas trop ce que tu dis. En gros, parce qu’un gamin a subi des agressions sexuels par un prête, on a menacé ses parents d’excommunication ?

 

Pas très logique tout ça. Est-ce que tu te souviens de la raison ? Et le prête dans tout ça ?

 

Ensuite, bien sûr que la religion a fait des choses horribles dans le passé : sacrifices mayas, les Chrétiens livrés aux lions dans le Colisée, sorcières sur le bûcher, colonisation et massacre des peuples indigènes, Al Quaïda, … Et en fera certainement encore beaucoup plus ou moins annoncés par les médias.

 

Mais la religion, quoiqu’on dise, c’est aussi porteur d’espoir. C’est un moyen comme un autre de se rassurer, de se dire que sa vie n’est pas vaine et qu’il y a quelque chose après la mort : paradis, résurrection, … Chacun est libre de croire ce qu’il veut.  Se dire que quelqu’un veuille sur nous, c’est terriblement rassurant.

 

Alors, oui, il y a souvent beaucoup plus d’arguments pour les athées (pas de preuves, pourquoi la misère et les guerres, …) qu’envers la religion. Mais je pense qu'il n'y a rien qui pousse à être croyant ou non.

 

Pour en revenir au secte, en soit elles deviennent dérangeantes quand elles prennent des proportions énormes et dangereuses (suicides collectifs, lynchage, vidage de compte en banque…). En soit, si trois types se mettent à prier nus dans le parc de mon village paumé en plein milieu de la nuit, ben, en fait, je m’en fiche un peu ^^

 

Le Ku Kux Klan (et non Kucuslan ^^) est, aujourd’hui, horrible, raciste… A sa création, c’était un peu les rebelles glamours du moment pour les sudistes qui venaient de perdre la guerre. Comment ne pas être fier de son père/frère/fils qui luttait contre « l’oppresseur noir qui violait les femmes en buvant leur sang au lieu de rester dans leur champ/cuisine » ?

 

Et comme disait mon prof de français, « la religion chrétienne est une secte qui a juste bien réussi ». (Non, ne m’étranglez pas tout de suite). Et j’avoue que j’approuve un peu. C’était basé sur des traductions/testaments dont tout le monde se fichait ou du moins que personne ne respectait.

 

Alors forcément quand des uluberlus se sont réunis en criant que Jésus était le fils de Dieu, ça faisait un peu secte. Après, il s’est avéré que ça répondait très certainement aux attentes de très nombreuses personnes et je pense que leur histoire, avec les nombreux martyres, a aidé à créer l’influence que possède encore cette religion.

 

C’est pas très clair ce que je raconte et très, très grossier. Bref, en gros, ça dépend du contexte. Qu’est-ce qui me prouve que la religion des trois gars nus dans un parc ne deviendra pas reine dans cent ans ?

 

Et tous les étrangers qui viennent frapper à ta porte pour te proposer d’intégrer le parc et le nudiste, ne sont pas tous des sadiques cachés ;) Avoir peur de tout et n’importe quoi ne sert pas à grand chose ^^

 

 

 

 

 


Signaler

GoGoPower : Je n'ai absolument rien compris à ton message.


Signaler

Ajran a écrit :

J’ai vus dans un reportage, il y a quelque année qui disait qu’un cardinal avait menacée d’excommunication, des croyants dont l’enfant avait été la victime d’un prêtre pédophile.

Je reprends cela. Je ne connaissais pas ce fait divers mais je peux en citer un autre qui s'est passé il y a un ou deux ans. C'était au Brésil si mes souvenirs sont bons, pays où la population est très croyante. Une enfant très jeune s'est faite violer par son oncle ou beau père. Suite à cela elle est tombée enceinte et grâce à sa mère et des médecins elle a pu avorter. Cependant comme l'avortement est interdit chez les catholique le cardinal (= je crois qu'il s'agissait d'un autre titre mais je ne sais plus) très assidu a fait excommunier l'enfant, sa famille ainsi que les médecins.

Or dans ce pays la religion est très importante et l'excommunication s'est synonyme d'enfer et de malheur, c'est vraiment terrible. Cette histoire est remontée grâce aux médias jusqu'aux oreilles du pape qui à fait annuler l'excommunication et renvoyer l'homme d'Eglise par la même occasion je crois.

Quelle leçon peut on en tirer ? Que la religion n'a pas su progresser avec le temps. La religion avait de bonnes raisons d'interdir des choses à une certaine époque. Il y avait une véritable envie de protéger (le christianisme a protégé les femmes mais aussi contribué à la fin de la pratique de l'esclavage !) et certains des ordres tombaient sous le sens à l'époque comme ne pas manger certains aliments. J'ai jamais regardé pour le cochons chez les musulmans mais je sais que les chrétiens n'ont pas le droit de manger de charognars. N'est pas normal au vu de toutes les maladies qui peuvent être transmises ?
On ne peut pas dire que la religion est mauvaise. Elle est bonne en principe. Après c'est l'homme qui a abusé et brandi l'étendar pour tuer le voisin en trouvant la bonne excuse.

Lexx et Nayra : Quant à l'histoire de ahtéisme : religion ou pas religion ? Il me semble que c'est un débat dont on ne peut lui donner de réponse définitive. Donc pas besoin d'essayer de prouver que l'un ou l'autre à tort car il n'y a pas de véritables réponses. Certains pensent que le fait de croire qu'un Dieu n'existe pas est une doctrine en soi, et donc de ce fait une croyance. En tant qu'athée, je ne me suis jamais considérée comme croyante. Mais croyance ne veut pas forcément dire religion puisque cette dernière consiste aussi en un ensemble de pratiques.
Attention aux amalgames ! Surtout sur ce genre de sujet.


Signaler

Bonjour.

Juste un rappel que le blog parle des sectes et non des religions (ben oui, il y a une légère différence), j'aimerais le moins possible que cela dérive vers un sujet sensible. Merci.^^

GoGoPower: T'inquiète, je n'étais pas prête à les laisser entrer, crois-en ma parole. des étrangers restent des étrangers.


Signaler

Djodjocute,si on regarde la définition première de ce qu'est une secte,les religions sont complètement concernées.Le mot secte a maintenant une connotation ultra négative mais à la base ce n'est pas le cas.


Signaler

Je rejoints la courte intervention de Maud, qui résume pas mal de choses en seulement deux lignes, ou qui éviterait à un débat quelques commentaires innapropriés, ou mal interprétés.

Le mot secte fait partie des choses justement qui nous orientent très facilement en dehors des sujets initiaux. Et comme elle le dit, ce mot est devenu assez négatif à notre époque, ce qui implique des dérivations ou des avis très brutes. Et difficile de ne pas évoquer la religion en parlant de ça, même si une secte n'a pas toujours des principes religieux. Une secte peut en avoir, et s'en servir à sa façon, en bien, en mal, ou comme éxcuse pour tout ou rien. Mais ce n'est pas toujours le cas.

Toutefois, chacun son avis, ses opinions, et le droit de dire ou de faire ce qu'il veut, de croire en ce qu'il veut même. Tant que ça ne fait pas de mal. Encore faut-il l'exprimer de la bonne façon, ce qui est loin d'être si simple pour un sujet comme celui-ci.

Une dernière remarque au passage. Ne pas avoir de secte, de religion, et ne pas croire en des principes ou des idées, ce n'est pas selon moi faire partie d'une religion de non croyants, si je puis dire.


Signaler

Bonjour,

Je prend part à ce sujet qui me semble plutôt intéressant.

Pour ma part je pense qu'il est important de faire la différence entre les religions et les sectes, la frontière est mal définie c'est pourquoi j'ai cherché quelques définitions sur ce sujet.

Secte:

"Symbolise toute doctrine qui limite la liberté individuelle : soumission aux parents, au conjoint, à un gourou, à un tyran, à toute éducation profane ou religieuse qui entrave le rêveur. La vraie liberté est obligatoirement assortie d'indépendance."

ou

"Le mot secte a d'abord désigné soit un ensemble d'individus partageant une même doctrine philosophique, religieuse, etc. soit un groupe plus ou moins important de fidèles qui se sont détachés de l'enseignement officiel d'une Église et qui ont créé leur propre doctrine. En ce sens, ce mot n'a rien de péjoratif.

Cependant ce terme a pris une dimension polémique, et désigne de nos jours un groupe ou une organisation, le plus souvent à connotation religieuse, dont les croyances ou le comportement sont jugés obscurs ou malveillants par le reste de la société. Généralement, les responsables de ces groupes sont accusés d'une part de brimer les libertésmanipuler mentalement leurs disciples, afin de s'approprier leurs biens et de les maintenir sous contrôle, et d'autre part d'être une menace pour l'ordre social. "

 

Le système des sectes est de manipuler leurs fidèles dans un but financier et parfois sexuel comme l'a si justement dit quelqu'un.

Elles sont dangereuses car elles s'en prennent généralement à des personnes faibles, ou qui traversent une période difficile tout en les éloignant de leurs proches et de leur famille pour pouvoir mieux les utiliser. Et elles réussissent parfaitement à se faire passer pour de banales religions, prenez la scientologie, c'est considéré comme une secte en France (et donc de ce fait est interdite) ce qui n'est pas le cas aux USA.

Elles poussent à des extrêmes, comme le suicide collectif, après avoir endetté une grande partie de leurs fidèles au-delà de leurs moyens et cela pour de mauvaises raisons. Car il ne faut pas se leurrer, la plupart de ses gourous sont aussi croyant que votre table de jardin.

Concernant les religions (étant donné que le sujet à légérement dérapé), croyant ou pas, je pense la religion ne peut pas faire de mal tant qu'elle n'est basé que sur soi. Je trouve plutôt sain d'utiliser la religion pour s'améliorer, par exemple aider autrui ou être heureux.

Et je suis d'accord avec le fait de dire qu'être athé signifie ne pas croire en une instance supérieure, il n'y a pas d'adoration de dieu non croyant j'imagine. Même si ça n'empêche personne de toucher du bois pour conjurer le mauvais sort ou de faire un voeu quand il mange des fraises pour la première fois de l'année!


 


Signaler

misslilie: Cet définition ne peut-elle pas s'appliquer au religion. Il y a de très nombreux interdit pour les fidéle pratiquant qui restreigne leur liberté. Être hétéro, fidèle, prier tous les soirs, ne pas avorter, ne pas utiliser de moyen de contraception. Quant à l’abus de pouvoir, il suffit de regarder l’info pour constater que les religions ne sont pas exempt (Amaz, al kaida, Israël, histoire des colons). Toutes les religions comptent dans leurs rangs des extrémistes prêts à mourir pour une cause sainte. Je pourrais citer bon nombre d'exemple, mais je ne souhaite pas rentrée dans la polémique. Pour moi ce n'est pas la différence entre religion ou secte le problème. Ce serait plutôt la différence entre fanatisme et croyance. Il n' y a aucun mal à croire si l'on ne cause aucune nuisance ou autre.

 

Moe: Je suppose que c'est parce que les parent voulait porter plainte et que le cardinal voulait éviter le scandale. J'émet une réserve parce que le reportage date de cinq ou six ans, je n'ai plus les détail en tête.

Je donne un ex plus récent. L'année dernière un prêtre pédophile à été accusée en Belgique. Bien que les fait ait été avérée, monseigneur Leonard évêque de Belgique dit qu'on devrait le laisser en paix parce qu'il est vieux et n'es plus en activité. Et pour la victime, il en a très peu parler. L'essentiel était un plaidoyer pour que l'on est de l'indulgence pour le prête. Tu imagines ce que ressens la victime qui entends cela? De plus ce type est la plus grosse autorité religieuse du royaume, ce n’est pas un vulgaire péquin que l’on interroge dans la rue qui exprime son opinion personnelle. Son avis influencera forcement pas mal de croyant pratiquant sur cet question.  Il devrait quand même réfléchir à ce qu’il dit.  Il y a des lois et elle s'applique au prêtre comme à  tout le monde, si l'affaire est si veille que ça alors, il y aura peut-être prescription, sinon c'est la tôle. C'est mon point de vue. Désolé, je veux bien respecter ce en quoi je ne crois pas, mais je n’ai aucun respect pour les salopart qui brise des vies.

Bien sur, il n'est pas non plus à exclure que la vie soit le résultat d'uen gigantesque succession d'evenement du au hasart. En sômmes, je ne crois en rien, mais je suis ouvert à toutes possibilité me parraissant cohérente.

 

Je répète que je n'ai absolument rien contre les croyants. Seulement contre les fanatiques.

Au fait, petite question débile pour alléger le débat c’est quoi la différence entre laîgue et athée.

Moi, suis-je laïque ou athée ? Je ne crois en aucune religion et pas plus en la vie après la mort. Cependant, je n’exclus pas complètement l’existence d’un dieu. Après tout quand on connait l’histoire de notre planète la vie sur notre monde est le résultat d’une succession  de centaines d’évènement hautement improbable.  Et si un seul de cet évènement ne s’était pas produit, on ne serait pas là.

Ex : Ou en serions-nous si l’homme avait eu des griffe à la place des mains. Notre intelligence ne nous aurait servi à rien, car nous n’aurions pas pu créer d’outil et sans outil pas d’artisanat  et sans artisanat pas de technologie.

Bref, je n’exclu pas plus l’existence de dieu que le hasard. Par contre, je ne pense pas que dieu se soucie de la manière dont nous menons notre vie, qu’il nous écoute ou qu’il nous parle. Tous simplement parce que dieu s’il existe (J’insiste sur le conditionnelle) n’es pas humain. Donc son intelligence et sa vision du monde est différente de la nôtre. Dieu est un autiste pour nous, et nous sommes des autistes pour lui. Toute communication entre les deux espèces étant impossible. En cela, je suis en opposition avec toutes les religions qui anthropomorphise dieu .

Alors suis-je laïque ou athée ?

C’est fini pour moi. Je n’interviendrais  plus ou alors seulement dans le cadre du sujet originelle du blog.

 


Signaler

Histoire de recadrée le débat

Tentative de définition


Le mot secte vient du latin « secare » qui veut dire couper et « sequi » qui veut dire suivre. Dans l'usage le plus fréquent, le mot secte indique la déviance (qui s'écarte des normes sociales) : l'adhésion à une secte est perçue comme un signe de troubles psychologiques et émotionnels.


La secte est un groupe ou une organisation de personnes partageant une même doctrine, une même façon de penser, et ne répondant qu'aux ordres de leur chef, plus communément appelé « gourou ». Les sectes sont également qualifiées de nouveaux mouvements religieux. Mais est-ce une manifestation dangereuse ou une simple activité humaine ?


Un groupe peut être qualifié de secte pour diverses raisons. Il faut tout d'abord s'occuper de ses croyances et de ses idées mais aussi de ses agissements qui portent souvent atteinte à la liberté de la personne humaine et aux Droits de l'Homme.

Cependant dans la pratiguent tous mouvements religieux non reconnus comme une religion peuvent  -et sont  considérée comme des sectes. Elle ne sont donc pas forcément toutes néfaste ou malveillante ex: armée du salut, franc maconerie.

 

 

Il existe 4 grandes catégories de sectes :

 

 

 

 

  • La première reste attachée à la vérité des textes de la Bible, à l'importance de l'Évangile (thèmes du péché et du pardon).

    Par exemple, l'Armée du Salut est une secte qui fait partie de cette catégorie.

  • La deuxième, appelée « secte adventiste », s'intéresse à l'étude des textes prophétiques qui aborde la venue du Christ. Les fidèles de ces sectes attendent le renversement de la société existante par une intervention divine, comme les témoins de Jéhovah.
  • La troisième rassemble plusieurs sectes contemporaines qui présentent un trait commun : l'isolement. Elles sont nommées « introversionnistes ». Les fidèles ne vivent plus que pour la communauté sectaire et se replient hors de la société.

  • Le quatrième grand type de sectes, dites « gnostiques », invente sa propre théorie et interprétation de la vérité de Dieu pour s'adapter à la société actuelle.
a) La Scientologie : une secte en France, mais une religion aux États-Unis

La Scientologie est l'une des sectes les plus connues à travers le monde. Les Scientologues ont pour but de créer « Une civilisation sans folie, sans criminel et sans guerre, dans laquelle les gens capables puissent prospérer et les gens honnêtes puissent avoir des droits, et dans laquelle l’homme soit libre d’atteindre des sommets plus élevés. »

 

Elle fut fondée par Ron Hubbard, aux États-Unis en 1952. L'Église de Scientologie suscite de nombreuses polémiques, dues à son statut de religion aux États-Unis.

 

  • La dianétique

 

Le fondateur de la Scientologie écrivit un livre sur ce sujet « La dianétique : la puissance de la pensée sur le corps ». La dianétique est une méthode de guérison spirituelle qui aide à soulager des sensations et émotions indésirables, des peurs incontrôlées... C'est la science de l'esprit : une personne peut améliorer sa conscience spirituelle et ses capacités intérieures grâce à la dianétique.

La dianétique et la Scientologie sont très liées et certains de leurs opposants pensent que la dianétique est une manière d'attirer de nouveaux adeptes pour la secte.

 

b) Témoins de Jéhovah

Les témoins de Jéhovah forment une ethnie (groupement humain) qui découle de la chrétienté. Créée aux États-Unis au XIXème siècle, elle réunissait en 2008, 7,1 millions de membres actifs dans le monde.


Adorant Dieu sous le nom de Jéhovah, ils sont connus pour les prédictions au porte à porte annonçant la création d’un paradis sur terre et de la destruction des humains qui ne sont pas soumis à leur religion. Leur direction est assurée par un collège central qui fait éditer plusieurs magazines tel que La Tour de garde, Réveillez-vous ! dans le but de se porter garant de l’ordre théocratique (où le gouverment exerce une autorité religieuse) et de l’enseignement.


Leur intolérance en manière de politique et de religion (toute religion, étrangère à la leur, serait guidée par Satan, « promoteur du faux culte »), de nombreux pays musulmans ou hindouiste ont interdit ce culte dans leur pays. Cependant il a aussi été accepté en tant que religion à part entière par d’autres pays tel que les États Unis.


Selon les pays, cette organisation peut être ou non qualifiée de secte. Aujourd’hui, le débat reste entier quant au statut juridique de cette ethnie.

 

 

c) L'ordre du temple solaire

L’Ordre du Temple Solaire (OTS) était une secte installée principalement en France, en Suisse et au Canada. Le but de la secte était d’établir « des notions claires concernant l’autorité », d’affirmer la supériorité du spirituel sur le temporel et d’unifier les chrétiens et l’Islam. Expulsé de l’Ordre Rénové du Temple en 1984, Luc Jouret crée l’Ordre Tradition Solaire, renommé plus tard Ordre du Temple Solaire. L’OTS a son siège en Suisse. Jouret avait des explications sur tout et toutes autres théories venant d’ailleurs était repoussées et interdites. « Hormis l’enseignement donné (…) aucun autre enseignement, doctrine, philosophie, théorie ou concept à caractère spirituel, initiatique, ésotérique ou métaphysique, ne peut être propagé, dispensé ou introduit par quiconque à l’intérieur de l’OTS ».

 

Ce groupe a été impliqué dans plusieurs affaires de suicides collectifs dans divers pays. Le 30 septembre 1994, cinq membres décèdent dans un incendie à Morin Heights, au Québec. Le 5 octobre 1994, quarante-huit personnes décèdent par balle et brûlés en Suisse, dont Luc Jouret. En décembre 1995, seize personnes sont brûlées en France. En mars 1997, cinq autres membres meurent dans un incendie à Saint Casimir, au Québec.

 

Malgré le verdict de juin 2001, retenant l’hypothèse de suicides collectifs, l’affaire demeure confuse. Les familles des victimes demandent d’étudier la possibilité d’assassinats : présence de phosphore, sacs en plastique sur la tête de certaines victimes et d’autres droguées.

 

Certains croient que les services secrets y sont mêlés, d’autres pensent que le monde de la politique et de la mafia y serait impliqué. Le seul prévenu, le chef d’orchestre Michel Tabachnik, est finalement relaxé. Tabachnik célébrait des rituels dans la secte. Il avoue que les membres étaient manipulés par certains mensonges. Le pharmacien qui fournissait les médicaments ayant servi à certains massacres était membre de l’OTS et a fait l’objet d’un non-lieu.


 


Signaler

ajran: "Alors suis-je laïque ou athée ?"

Tu es agnostique, si j'ai bien suivi ton raisonnement. D'après wiki: "...être agnostique consiste à croire qu'une force divine peut exister, et peut ne pas exister."

Ca semble correspondre à ce que t'as écrit, mais j'avoue que je suis pas une spécialiste.

 

Sinon, concernant les sectes... Ma mère avait une amie qui s'est fait embarquée dans l'Ordre du Temple Solaire (le dernier message d'ajran explique bien la chose) et qui est morte durant le massacre de 1994, avec une quarantaine d'autres personnes.

Et tous les ans j'ai les Témoins de Jéhovah qui viennent frapper à ma porte pour tenter de m'entraîner dans leur histoire. Que je ne suivrai jamais, bien entendu...

Ce que j'en pense des sectes ? Pas du bien. Ils embobinent des gens souvent fragilisés, les font marcher, et les entraîne au fond du trou.

 1  2  3  4 



© Fanfic Fr 2003 - 2020 / Mentions légales