Ne pas suivre ce lien !

Fanfic Fr

Publiez et gérez vos fanfics en ligne

 Créer un compte | S'identifier.

Sommaire

Version mobile



Accueil


FANFICTIONS


Lecture


Entre Vous


Édition


Internet & Liens



Derniers Blogs Modifiés


Publicité


Publicité

Votre campagne ici

Articles

(Consulter tous les articles)

Travail scientifique: L´auteur fanfiction
 par   - 999 lectures  - 4 commentaires [16 décembre 2021 à 19:07:21]

Karl Helbig, un étudiant allemand, entreprend un travail scientific sur la fanfiction francaise comme genre litteraire. Quels sont vos opinions sur ses questions?


Lire la suite...

Voir les Blogs | Liste des blogs par auteur

dedeche13

C'est quoi l'amour?

Bloggé le 14-04-2010 03:47 avec 3561 Vues

Dans ce blog j'aimerais que chacun puisse décrire le mot amour, c'est tellement ambigu. Le sens de se mot est propre a chaque personnes et à ce qu'il ressent.

 

Pour moi c'est un sentiments incoditionel, qui n'est pas dirigé pour une seul et unique personne.

On peut aimer son meilleur ami( sa meilleure amie)

On peut aimer son frère (sa soeur)

On peut aimer son petit copain (sa petite copine)

 

mais ce mot signifie tellement et si peut a la fois que j'aimerais avoir vos sentiments sur ce qu'est L'AMOUR.

Comment vous le ressentez?

Comment vous l'exprimez?

...

 

Voila c'est une question simple et si difficile a la fois ...

 

Je m'excuse pour les fautes, je les corrige dès que possibles. 


>>> Signaler ce Blog <<<

 1  2  3 


Signaler

L'amour c'est le pire piége au monde:  vous tombez amoureux, vous vous aimez, devenez inséparable et puis un jour "Je ne t'aime plus, bye"...

Non, serieusement.

Pour moi c'est quand notre ventre se noue en voyant quelqu'un; quand l'imaginer souffrir vous fait pleurer à chaude larme, quand le simple fait de le voir vous rend heureux/se.

C'est quelque chose d'incroyable...

...et de terrifiant.

 

Kallen[ :eyes: ] eyes


Signaler

J'y répondrais en autocitant l'une de mes fics:

          « Qu’est ce que l’amour ? … répondez moi Aragorn, vous qui aimez et êtes aimé. Est ce que c’est voir son visage lorsque vous fermez les yeux, le vouloir toujours près de vous, vouloir ses mains sur vous, craindre pour lui dès qu’il vous quitte un instant ? Est ce cela votre amour Aragorn ? »

-          « Oui Celebril, c’est cela que les hommes appellent l’amour »

Un sourire illumina son visage.

-          « Alors, j’aime Legolas. »

(Pour les connaisseurs, ce passage était un clin d'oeil à La Nuit des Elfes de Fejtane)

Voilà, pour moi ce qu'est l'amour amoureux...

Quant à l'amour fraternel et filial, ainsi que l'amour amitié, c'est pour moi, la capacité à vouloir le meilleur pour l'autre, de passer au dessus de ses défauts pour ne voir que ses qualités, d'être toujours là pour lui, quels que soient les sacrifices que cela demande....

Bien entendu, ces dernières remarques sont également valables et ressenties pour l'Etre Aimé, mais avec ce petit plus physique qui fait tout^^

 

 


Signaler

L'amour ? C'est une bonne question ...

Pour moi, c'est s'offrir tout entier à l'autre, lui vouer une confiance inébranlable. Dépasser son statut d’être humain seul et égoïste pour ne penser qu’à l’autre.

Alors, il faut bien choisir et ne pas se leurrer bêtement sinon on risque de souffrir fortement.

Être apte à se sacrifier pour l’autre, en fait.  


Signaler

L'amour ?

Mayway...

C'est tout ou c'est rien.

Une fille rencontre un gars, "sent son ventre se remplir de papillons" (c'est bien connu : les papillons poussent de la moelle osseuse pour vivre dans l'estomac). Mais le gars aussi est intéressé, donc l'un des deux fait le premier pas. Ensuite, ils ne se lâchent plus, se bécottent chaque fois qu'ils se voient, se prouvent leur amour ridiculement devant tout le monde et après un mois ou plus maximum, le gars s'en lasse et laisse sa bien-aimée qui recommencera le même cinéma après avoir dévoré tous les pots de crème glacée au chocolat. Ça c'est rien.

Ce qui fait que l'amour, c'est tout... eh bien c'est les liens familiaux et ceux que l'on entretient avec nos amis. Et c'est aussi une chanson des Beatles.

All you need is love... all you need is love...

Mais peut-être parleraient-ils de l'amour "amoureux", le vrai, l'Amour qui, à défaut d'avoir un grand M, a un grand A...

Il y a une version petite école de l'amour que j'ai nommé. Aussi appelé La Cigarette : au début, c'est bien, mais plus le batonnet de tabac rétrécit, plus ça devient moins bon jusqu'à ce que la relation ait besoin d'être écrasée par une semelle de botte vintage.

Mais il y a aussi celle qui est plus durable où Monsieur-Madame décident de passer le restant de leur vie dans une p'tite maison blanche (puisqu'ils n'avaient pas les moyens d'acheter la grande maison blanche), d'avoir des p'tits démons bien à eux.

L'amour ne se focalise pas seulement sur un cas, il a plusieurs formes. J'ai pas vraiment vécu grand chose pour me répertorier dans ce domaine (oui, j'ai déjà flashée sur des garçons plus jeune, mais c'est tout quoi).

[Racontage de vie Mode ON]

Comme par exemple, je suis très proche d'une de mes copines, on s'entend bien (bon, parfois on a quelques annies croches, mais rien de grave). Mais étant donné que les extra-terrestres m'ont fait une greffe au cerveau quand j'étais mioche, je sais pas considérer ce qui est normal ou pas. Donc j'ai l'impression que plus que de l'amitié, je ressens un truc pour mademoiselle.
Non, elle ne me critique pas sur mon orientation.
Non, elle m'a pas dis "désolée, je ne ressens pas la même chose que toi, je préfère que nous restions amies".
Non, elle a pas lancé le FBI à ma poursuite.
Oui, elle a dit que ce n'était pas impossible qu'on ressente la même chose.
Non, on ne sort pas ensemble pour autant.
Oui, on reste amies.
Et Oui, elle m'a sorti une phrase assez rassurante bien que sacrément étrange en son genre : "On est un peu ambiguës, non ?"

[Racontage de vie Mode OFF]

Bref. Selon moi, l'amour, c'est un truc qu'on ne peut pas tout le temps expliquer.

"Ohh tu vas voir, c'est merveilleux ! Tu es tellement heureux en voyant l'élu de ton coeur, tu partages ses sentiments, tu vois des feux d'artifice quand il t'embrasse ! C'est fou !"

Je suis pas assez documentée dans le sujet pour dire si oui ou non, l'amour, c'est une fête forraine à lui seul. Mais c'est ce que je lis le plus souvent, donc ce doit être vrai. Même si je préfère la description qu'en donne l'héroïne de The sin looks like an angel, une fic de Animaya (bon, quoi, un peu de pub, en quoi ça dérange ?).

Mais j'aime bien supposer que l'amour rend aveugle. Car c'est comme si Tu étais prêt à tout pour Monsieur ou Madame et tu gommes ses défauts. Bon, j'ai aucune expérience personnelle, mais je suis entourée de suffisamment de gens pour voir que je ne suis pas loin de la réalité.

Strawberry-black, terminé.


Signaler

L'amour, c'est le contraire de l'égoïsme. Il nous apprend à voir à travers les yeux de l'autre. Et cela, quelque soit son mode: familial, amical ou amoureux. L'amour nous apprend à écouter, à partager et quelques fois aussi à pardonner. Quel que soit son genre il se cultive, comme un jardin et c'est encore mieux s'y on y travaille de concert à deux.

Un bisou à tous ceux qui ont de l'amour dans leur coeur.


Signaler

Je ne pense qu'il 'y qu'une seule sorte d'amour, l'amour amical. Un amour qui, lorsqu'il est vrai, peut devenir transcendant, l'autre devient alors une partie de nous-même. L'amour "amoureux" ? Des conneries.

 

Y a pas tant que ça de choses à dire de plus sur le "gène visqueux", après tout, il y a teeeeeellement de jeunes filles en fleurs et autres aficioados des petits coeurs/roses rouges, qui s'en chargent, et d'ailleurs, ne font que ça de leur vie : écrire des histoires d'amour.

Comme si il n'y avait rien d'autre qui mérite d'être conté, décris, imaginé...


Signaler

 

L'Amour est une grosse arnaque implantée dans nos gènes pour nous empêcher d'avoir envie d'assassiner nos semblables.

(Edit : Et le pire est qu'il y aura toujours des gens pour faire marcher ce sujet [ :mrgreen: ] Mr. Green)


Signaler

On a dit plus haut que l'amour est le contraire de l'égoisme... Je ne crois pas! Au contraire, l'amour peut être très égoiste, exclusif, et jaloux parfois. On peut aimer sans faire nécessairement confiance (d'où la jalousie), on peut vouloir absolument que la personne reste auprès de nous, POUR NOTRE BIEN... C'est difficile de laisser partir celui ou celle qu'on aime, même si on sait au fond que c'est ce qu'il y a de mieux pour lui/elle.

Par exemple, prenons juste l'exemple de la mort... Notre mère/copain/frère/ami est sur son lit de mort, dans un coma profond, branché à des tas de machines qui le maintiennent en vie... Combien font le choix de laisser partir cette personne, au lieu d'entretenir l'illusion qu'il peut rester? Bien peu de gens, je crois... C'est, entre autre, comme ça que l'amour peut être égoiste. Heureusement, il ne l'est pas toujours, c'est clair...

Je ne pense pas du tout que l'amour, c'est faire confiance aveuglément. J'aime ma mère, mon père, ma soeur, mais je n'ai pas toujours confiance en eux! Loin de là! Pourtant, je sais que je les aime. Il n'y a aucun doute la dessus.

Ensuite, ce qu'est vraiment l'amour? Toute forme confondue? Je n'en sais pas grand chose. Tout ce que je peux vraiment dire, c'est que c'est un attachement à une personne, soit par amitié, par un lien familial ou amoureux. C'est aimer passer du temps avec cette personne, se sentir bien en sa compagnie, etc.

Bref, c'est pas mal ce que je peux dire la-dessus. Quant à l'amour "amoureux"... Oubliez-moi. Parce que ça, je n'en ai pas la moindre idée.


Signaler

L'amour..."amical" c'est pouvoir tout acccepter...voir les qualités de la personne chérie...bien entendue...mais aussi voir les défauts et les acepter...c'est être là pendant des heures pour écouter en silence ou en conseils... c'est aussi pouvoir compter sur cette même personne...sans aucune retenue...c'est des fous rire, et des délires quel que soit l'âge....et c'est pour moi le plus bel amour...parce que c'est le plus vrai et que si parfois il est un peu possessif il ne doit jamais pouvoir faire de mal.

Pour l'amour...euh "amoureux" XP ... C'est fort...c'est destabilisant...c'est comme un cyclone...jalousie, besoin, envie, désir, douceur et violence... c'est s'inquiéter pour la personne quand elle n'est pas là...c'est ne voir qu'elle quand elle est à vos cotés, c'est souffrir quand elle sourit sans vous...et c'est pleurer de voir ses larmes... Mais c'est aussi s'exposer à une immense douleur... parce que que cet amour soit deja inconditionel (parce que c'est rarement immediat) ou qu'il n'en soit qu'a son commencement...c'est risquer de le perdre...que d'aimer... et le perdre c'est pire que tout... Bien sur ca peut simplement apporter des larmes...mais aimer c'est aussi risquer de ne pas être aimer... et c'est la plus horrible des choses...

Pour une adolescente ou un adolescent aimer c'est faire ses armes...Et somprendre que la vie...ce n'est pas un compte de fée...

Mais dans tous les cas et à tous les ages...on a tous besoin d'aimer.

 

 


Signaler

Pour moi, l'amour amoureux n'est ni une connerie, ni une arnaque, ni un sentiment particulièrement complexe. C'est simplement s'attacher, vouloir se sentir proche de quelqu'un à qui on tient plus que de raison. Ce qui est compliqué, c'est quand on refoule ce besoin. La différence avec l'amour qu'on ressent pour un ami, c'est pas explicable. On le sent, c'est tout.

Après, on peut être quelqu'un de trèèès romantique, capable de sortir des tirades pour exprimer sa tendresse envers quelqu'un avec une passion alarmante... Je ne citerais pas Roméo. Ou plutôt bien maladroit, genre moi. Avouez que c'est plus facile de sortir un long poème sur "pourquoi j'aime tant le melon" que sur la personne qu'on aime.

Remarquez, c'est ce qui est interessant non?

Kâ (tu m'autorise?) : Le problème lorsqu'on écrit sur l'amour, ce que comme les gens le perçoivent d'une manière qui leur est propre, c'est pas forcément interessant pour tous. J'avoue que je n'en suis pas fan non plus :/

 1  2  3 



© Fanfic Fr 2003 - 2022 / Mentions légales