Chapitre 23- goûter une dernière fois à ce goût cerise . . .

par margot458

Chapitre 23- goûter une dernière fois à ce goût cerise . . .

 

Hongbin- s’il te plait, Sunhee, monte sur la scène, et vient me voir . . . *les fans qui petit à petit, reconnaissaient Sunhee, devenaient de plus en plus choquées, mais elles se tues toutes, je versa soudainement une larme, pourquoi ? Parce que la femme que j’aimais avançait de plus en plus vers la scène, vers moi . . . et les mots que N m’avait dit plus tôt prenaient enfin un sens*

*flashback*

Moi- N, j’ai à te parler

N- je t’écoute, mais vite parce que dès que Hyuk a finit, c’est au tour de Ravi, puis moi donc vite

Moi- oui, ça ne prendra que quelques secondes, enfaite, je voulais te dire une chose de très importante . . . enfaite voilà . . . c’était pour te dire que je suis désolée

N- désolé de quoi ? Hé ! Pourquoi tu pleure ? Calme-toi . . .

Moi- la-la-la personne que j’aime ce n’est pas toi N . . . c’est Hongbin . . .

N- *je fus surpris quelques secondes, mais je revenus vite à moi, car je le savais, je le savais depuis le début* je sais . . .

Moi- je suis désolée, je ne peux pas t’aimer en retour, je l’aime trop pour ça . . .

N- Hé ! Calme-toi, pas la peine de pleurer, je le savais de toute façon . . . Donc ne pleure plus s’il te plait, ça ne sert à rien de pleurer

Moi-je t’aime, mais comprends, que j’aime encore plus Hongbin

N- je sais, juste une dernière fois. . .

Moi- une dernière qu *je n’eus le temps de finir, que les lèvres d’N étaient pour la toutes dernière fois posées sur les miennes . . .*

N- *elles savaient toujours ce goût cerise, je le savais, je ne m’étais pas fais d’allusions, je l’embrassais pour la dernière fois, j’embrassais la femme que j’avais aimé pendant plus d’un an, pour la toute dernière fois*

Moi- *c’était la première fois, qu’il m’avait donné un baiser comme celui-ci, c’était un baisé, où je pu sentir toute la tristesse qu’il avait en lui, un baiser mélancolique, et nostalgique, un baiser, à la fois somptueux, et horriblement triste, je ne pu m’empêcher de verser une larme, ses mains de part et d’autre de mon visage étaient chaudes, je pense qu’il avait du sentir ma larme, car il s’arrêta, et à l’aide de son pouce, il l’essuya, il me serra contre son torse, puis repartit, au loin, je pouvais le voir, la tête baissée, les yeux scrutant le sol, je ne sais pas à quoi il pensait ni ce qu’il faisait à ce moment là , mais une chose est sûre, je l’vais une nouvelle fois rendu triste*

N- *je m’avançais de plus en plus vers la scène, d’un côté je ne suis pas si triste que ça, car je m’étais déjà mis en tête que ce ne serait pas moi qu’elle choisirais, une larme roula le long de ma joue, mais je ne me décourageais pas pour autant, après mon passage, où je me donna à fond, je passa devant Hongbin, qui avait l’air un peu sombre* Hongbin ?

Hongbin- humm ?

N- tu as gagné, prends bien soin d’elle

Hongbin- de quoi tu me parle ?

N- de la personne qui est le plus proche de toi en ce moment

Hongbin- *je n’avais que ça avec moi, en ce moment même . . .* ma guitare ?

N- babo. . .

Hongbin- bah quoi ? c’est toi aussi tu n’est pas clair dans tes propos ! Bon j’y vais !

N- fait la pleurer, et je te tue

Hongbin- quoi ?

N- j’ai dis FIGHTING !

Hongbin- ah oui, Fighting !

*fin du flashback*

Hongbin- *elle n’était plus qu’à quelques mètres de moi, puis après quelques secondes qui furent les plus longues de toutes ma vie, elle était devant moi, je me leva d’un coup, laissant tomber ma guitare au sol, mais j’en n’avais que faire, elle était enfin là, je pouvais sentir son doux parfum, et voir ses yeux brillants, je ne pu m’empêcher c’était trop pour moi, même si je pense que l’on va en entendre beaucoup parler, sachant que c’est un concert qui est retransmit, en direct . . . Mais il le faut !*

Moi- *j’étais debout devant lui, il se rapprochait de moi, petit à petit, très vite je pu sentir son magnifique parfum, son parfum qui m’était enivrant, ses yeux étaient plongés dans les miens, sa respiration mêlée à la mienne, et puis. . . Ses lèvres collées aux miennes*

Hongbin- *je sourit, lorsque je remarqua, que ses magnifiques et douces lèvres avaient toujours se goût fruité, de cerise*

Moi- *après quelque secondes, je pu sentir un petit muscle rose, essayant de se faufiler, entre mes dents, me demandant l’accès, accès que je lui céda bien évidemment. Après une ou deux minutes, il s’arrêta par manque de respiration, les fans étaient décidemment choquées, Hongbin détacha le micro de son manche*

Hongbin- s’il vous plait, ne vous fâchez pas, je sais, vous l’êtes déjà sûrement, mais je l’aime, je l’aime plus que tout, alors s’il vous plait, acceptez la, acceptez nous, et apprenez à l’aimer, car si vous m’aimez, vous allez devoir l’aimer elle aussi, car je ne compte pas la laisser filer ! Mais sachez-le, si vous lui faites du mal, à elle ou à son groupe, si vous essayez de nous séparer, je vous en voudrais sincèrement, je sais que mes propos sont durs, mais je mesure l’étendu de se que je dis, je suis bien conscient de cela !

Moi- *ah mon grand désarroi, les fans, avaient l’air plutôt contentes ?! La plus part applaudissaient !  J’étais choquée, et encore ce mot n’est pas assez fort ! Après le concert, j’allais directement dans les backstages retrouver Hongbin, qui me sauta aux bras ! Marie était comme une fille de 15 ans devant son drama préféré ! Elle fangirlisait devant nous ! Elle était tellement mignonne ! Elle sautait de part tout, et d’un coup, elle glissa en avant, et fit tomber N sur son passage*

N- AAAAAAAH !!!!!! *hurlement*

Moi- N ça va ? Tu va bien ? Marie rien de cassée ? *pas de réponse . . .* N ???? *lorsque je me baissa à leur hauteur, je pu me rendre compte, que les lèvres de Marie était collées à celle d’N ! Marie avait les grands yeux écarquillés ! Et N aussi ! Mais aucuns des deux ne bougeaient. N était rouge tomate, mais pas rouge d’énervement rouge, car il rougissait ! et Marie quant à elle, manqua de s’évanouir !*