Chapitre 9 : C'est ça le secret de la séduction, tu provoques une terrible sensation.

par CamiJordison

Point de vue de Xander


Hum qu'est ce que c'est que ça? Un, deux, trois, boxer rose! Kevin va vraiment falloir que je fasse du shopping avec toi. Mon dieu c'est une horreur. Il entra dans la pièce:


« XANDER! Comment oses tu toucher à mes affaires!

- Parce que tu considères pouvoir mettre ça? »

Il me les arracha des mains et me balança une chaussure avant de s'enfuir.


« Hey la violence ne mène à rien mon petit Kevinou qui met des caleçons roses!

- La ferme!»


Bon qu'est ce que je vais faire aujourd'hui moi? Hum, les garçons on un shooting et ensuite un enregistrement . Haaaa je vais m’embêter, à moins que.... hum c'est peut être une bonne journée tout compte fait. Je pris les clés de ma moto. Hum, j'ai toujours la classe avec. Bon c'est où déjà? Hoon me l'a dit il y a pas longtemps. De toute façon je trouverais, je trouve toujours. L'air essayer de s'infiltrer à l'intérieur de mon blouson, mais ce qu'il y a de bien avec celui-ci c'est qu'il ne le laisse pas passer, pratique en hiver mais en été c'est l'enfer! Enfin bref tout le monde s'en fout. J’aperçus un grand bâtiment, c'est ça! Youhou, ha bah non en fait.


« Excusez moi, sauriez vous on se trouve une fac dans le coin? »


La fille m'examina de haut en bas avec un certains plaisir. On peut pas lui en vouloir. Je suis tellement...


« Euh, vous êtes déjà passé devant, il faut que vous fassiez demi tour, prenez à gauche et vous y êtes. Vous êtes étudiant?

- Non je viens voir des amies qui me sont chères.»


La laissant beuger, je redémarrais en trombe, puis me gara quelques minutes plus tard, je pris mon portable: « Je suis devant votre fac, vous venez? » Au bout de une minute et treize secondes, MaeRi me répondit « Bah tu fais quoi là? On arrive, les filles ont cours, il n'y a que moi et Amy.» Je leur indiqua mon emplacement. Elles arrivèrent. J'en profita pour retirer mon casque que j'avais gardé pour avoir la paix.


«Bonjour! Souffla Amy en baillant. »


MaeRi, elle, regardait devant et derrière elle.


« Tu fais quoi?

-Hum, je vérifie si l'autre pouffiasse et dans les barrages. »


A ces mots, Amy l'imita.


« Ça vous gènes que l'on soit vu avec vous? Demandais-je avec une moue vexé.

-Mais non! Répliqua Amy. On à juste pas envie de se faire, tu vois balancer de la peinture ou autre.

-Mais je fais plus parti du groupe moi!

-Ho petit chou! Ricana Amy.

-Tu veux pas un câlin non plus? Demanda MaeRi ironiquement.

-Bah si!»


Et sans leur laisser le temps de réagir, je les prit toute les deux dans mes bras.


« Haaa, mais tu m'écrases! Cracha Amy.

-Te plains pas, tout mon visage est écrasé sur son torse. » répliqua MaeRi en essayant de sortir du câlin groupé.


Je les libérèrent de mon emprise, et leur proposèrent une glace. Elles s'acceptèrent.


« Ho,ho,ho, JiHye sont cour à été annulé, elle nous rejoins.

-Ok, bon je me caches et quand elle arrivera je lui sauterais dessus. Hey, vous me dénoncez pas. Sinon je serais obligé de me venger, vous ne voulez pas que je me venge hein?»


J'avais pris ma voix de sadico-pervers, elle ne pouvaient donc rien me refuser. J'attendais, dans un petit bosquet qu'elle apparaisse mais au bout de cinq minutes j'abandonnais et quitté ma cachette.


« Haaa putain t'as failli me faire une crise cardiaque! »


JiHye et Amy partirent dans un fou rire pendant que MaeRi alla les rejoindre, la peste s'était mise derrière moi en attendant le moment fatidique. Va falloir que je me venge, je l'avais prévenu en même temps.


« Tu va me le payer petite peste!

-La menace pas! C'est toi qui à commencer alors.»


Amy s'approcha et me mit une tape sur la tête. Hé, je ne suis pas une personne que l'on peut toucher comme ça! Enfin ça dépends...


« Euh, Xander! S'écria JiHye, c'est quoi cette tête? »


Bon je l'avoue, j'étais en train de penser à des choses peu, en fait pas du tout catholique. Je me mis à rire, elles me dévisagèrent, puis Amy m'empoigna le bras.


« Bon on va la manger ta glace, j'ai faim moi! »


Sur ces mots nous nous dirigeâmes vers un café. Afin d'éviter le désastre de la dernière fois, MaeRi me prévînt.


« Xander, on a encore cours alors pas de bataille.

-Rhooo, dommage! »


Nous parlions de tout et de rien au bout d'une heure MaeRi sursauta.


« Xander, tu peux me rendre un service?

-Mais bien sûr!»


Elle examina mon expression avant de sortir un mouchoir en tissu de sa poche.


« Tu peux donner ça à SooHyun. Dis lui que c'est à son cousin, il comprendra, de toute façon les initiales sont brodés.

-MaeRi, cria Amy. On est en retard, vas y punaise fini ta glace. On y va!

-Mais j'arriverais jamais à la finir, au pire, Xander tiens fini là! »


Elle me la tendis et couru après Amy qui était déjà en route. Hum vanille, JiHye me fusilla du regard.


« Quoi?

-Pourquoi c'est toi qui à eu la glace?

-Peut être parce que toi tu en as déjà manger trois et que tu en as encore une dans les mains.

-T'en as mangés plus que moi!

-Oui mais moi c'est moi!

-La bonne blague! »


Je pris le mouchoir sur la table, pourquoi et comment était il arrivé en sa possession.


«C'est une histoire drôle tu veux que je te racontes?

-Oui! Je veux bien! »


Elle m'expliqua, explosant de rire à certain moment. En plus de se mettre dans des situations pas possible, la façon dans lequel elles s'y mettaient était si drôle qu'on en oublierait presque les problèmes qui viennent après.


« Se faire griller deux fois dans la même journée! C'est pas humain.

- Et c'était pire au lycée, tu n'imagines même pas ce que ça put être. »


Si j'avais ma petite idée, en faite on était fait pour s'entendre avec ces filles, elles sont complètement dégénérées, un peu comme nous quoi. Déjà quand on regarde DongHo on comprends tout de suite qu'on est pas un groupe normal. C'est même tout le contraire. Bon ayant fini «ma glace » JiHye se leva et je fis de même. Il faut que je lui pose une question, le hasard fait bien les choses.


« Tu sais que leur manager est un peu bizarre.

- Hein?»


Elle me regarda, sans comprendre un seul mot de où je voulais en venir, tant mieux elle ne le verra pas venir.


«Si,si il est bizarre. Au début ils leur à demander de se servir de vous pour faire le buzz. Et tu sais ce qui c'est passé?

- Non?

- Kevin s'est opposé et il s'est mit en colère. »


J'examinais son expression, un micro-sourire. Hum, c'est bien ce que je pensais. Bon bah à moi de jouer.


« Et alors? Demanda-t-elle en comprenant soudainement où je voulais en venir.

- Alors, alors, alors? Petite cachottière!

- Non mais ça va pas bien dans ta tête toi!

- Hey mais tu y as pensée toute seule, je t'ai juste guidé. »


Elle me lança un regard noir et ajouta


« Houhou on se calme! Et arrête de faire des suppositions. D'abord tu as pas de preuve et de deux... tu as pas de preuves!

-Waouh quelle argumentation!



* * * * * * * * * *

** *** ***



La porte d'entrée s'ouvrit pour laisser passer Eli.


«Où sont les autres?

- Ils arrivent, ils montent les courses.

- Vous avez été au magasin? Encore!

- Avec des morfales comme vous, rétorqua SooHyun en entrant les bras chargés, je ne peux pas faire autrement. »


Ils s'installèrent sur le canapé, tous fatigués de leur journée. AJ commençait même à s'endormir.


« Hé! SooHyun!

- Qu'est ce que tu veux Xander?»

Je lui lançai le mouchoir.


« MaeRi m'a demandée si tu pouvais le redonner à ton cousin.

- QUOI ! ! » S'écria Hoon à présent réveillé.


Je leur expliquait comme l'avait JiHye un peu avant moi. Ils explosèrent de rire sauf Hoon qui boudait.


« Qu'est ce que tu as? » Demanda KiSeop.


Il croisa les bras sur son torse et refusa de répondre. Je partis dans un fou rire. Il me regarda, une aura meurtrière l'entourant.


« Tu es jaloux! Déclara SooHyun en rejoignant mon fou rire.

- N'importe quoi! Pourquoi je le serais. Pffff et de toute façon je m'en fiche. Tu peux me dire pourquoi ton cousin à choisi cette fac aussi, c'est de ta faute, tu lui à parler des filles. »


Des larmes coulèrent sur mes joues à force de rire. Il me sauta dessus armé d'une peluche géante.


« Méchant! Arrêtes de rire! C'est pas drôle!

- Arrêtes! Arrêtes! Il n'y a pas qu'elle qui la trouvait mignon, Amy et JinYeon ont complètement bavées dessus aussi! »


Je n'aurais pas du dire ça, puisque Hoon n'était seul désormais, SooHyun et DongHo s'étaient joins à lui.



* * * * * * * * * *

** *** ***


«Manger ou ne pas manger, tel est la question.

- DongHo, soupirais-je, prends ta tartine, fourre la dans ta bouche et tais toi.»


Il me fit un sourire forcé, puis quitta la cuisine, non sans emporté son stock de nourriture avec lui. Hummmm, désespérant.


« Au faite Xander! Demanda KiSeop, ça fait longtemps mais tu te souviens de la première fois qu'on s'est rendu chez les filles, tu chantais non? »


Je passais ma main dans mes cheveux, gêné.


« Euh oui pourquoi?

- C'est moi qui te pose la question, alors pourquoi? »


KiSeop me regardait en attendant une réponse. Bon je dis quoi moi, c'était censé être un secret.


« Alors! S'impatienta DongHo qui écoutait.

- Euh, bah je me suis proposé.

- Comment ça? Insista SooHyun

- Bah elles sont musiciennes, Amy fait de la batterie

- T'es sérieux! Coupa DongHo, oh pardon continu.

- JinYeon joue de la basse, ChanHe du violon électrique, JiHye de la guitare et MaeRi chante.»


Ils me regardèrent tous avec un air différents. SooHyun avait la bouche ouverte, AJ était pensif, DongHo souriant, Kevin semblait fâché, Hoon lui réfléchissait.


« Pourquoi tu as gardé ça pour toi?»


Je sursautai, Eli que je n'avais pas remarqué était arrivé derrière moi.


« Bah je sais pas, elles ne voulaient pas que cela se sachent, elles font ça pour s'amuser.

-Mouais! Tu voulais juste avoir un secret avec elles! Avoue! » Déclara-t-il en me poussant légèrement.


Je pris la télécommande pour faire taire la conversation, et mis une chaîne au hasard.


«Pourquoi tu laisses ça?

- Mais putain Eli, c'est Pinocchio, crachais-je, tu changes t'es mort!

- Xander, t'en fais pas, toi aussi un jour tu deviendras un vrai petit garçon. Ricana KiSeop

- Oui tout à …. Ho tu te calme, d'où tu te fiches de moi.

- Depuis quand on ne respectes plus ses aînés.

- Depuis que c'est toi. Répliqua DongHo

- Bon je vois d'où viennent ces mauvaises habitudes. KiSeop ne suis pas l'exemple du macknae, fais moi plaisir ne devient pas comme lui. »


J’esquivais une chaussure qui fonçait sur moi. DongHo s'enfuit dans sa chambre craignant ma bellissime colère. Wouhou, puissance.


« Et si on allaient se coucher, je suis crevée moi.» souffla Kevin en s'étirant.


Tout le monde approuva. Je retins Kevin par le bras.


« Tu veux quoi?

- J'ai fais une découverte te concernant, tu veux savoir.

- C'est sur quoi?

- Bah toi et une autre personne.»


J'avais titillé sa curiosité, bon maintenant comment lui expliquer.


Point de vue de JiHye


Mais quelle conne! Quelle conne! Je me suis grillé toute seule! C'était quoi aussi ces révélations pourri à Xander. Pourquoi il m'a dit ça? Je m'en fiche pas mal que Ke... le pleurnichard se soit mit en colère, c'est pas mon problème....grrrr alors pourquoi cela me préoccupe à ce point. J'en est marre. Je tapais avec mon pied une canette traînant sur la chaussée. Il serait peut être temps que je rentre sinon ChanHe va s'inquiéter. Je l'avais prévenue après que Xander soit parti que j'avais besoin de rester seul et de réfléchir un peu. J'étais donc resté à me promener dans le parc sans vraiment savoir où j'allais. Résultat: Il faisait nuit, j'avais froid et je n'avais aucune réponse à toutes mes questions. Bref, une journée pas très sympathique.

J'étais à présent arrivée devant la maison et découvris avec une certaine inquiétude et curiosité en même temps que une voiture que je ne connaissais pas était garé devant le portail. Qui peut bien passer à une heure si tardive? J'espère qu'il ne sait pas passer quelque chose de grave pendant mon absence. Je marchais à présent très rapidement et passais la porte la porte d'entrée sans même sonner. Le couloir et la cuisine étaient éteint, seul la lumière du salon emmenait de la maison. Je me précipitais vers cette pièce.


« Il se passe quoi ChanHe? Je.... AH! »



J'avais été surprise, en effet elle s'était levée du fauteuil, elle était en pyjama bon jusque là rien de grave mais une deuxième silhouette se fit voir dans le second fauteuil.


« Il m'a réveillée, il voulait te voir car il a eu une discussion avec Xander, expliqua ChanHe.

- Ke-Kevin? Bégayais-je.

- Tiens, tu m'appelles plus pleurnichard?

- Bon vous êtes bien mignon mais j'ai pas ma nuit complète moi donc je vous laisse hein!

-ChanHe viens ici! Traîtresse! Bougonnais-je

- Tu as peur de rester avec moi? Rigola Kevin en se rasseyant dans le fauteuil.

- Non pas du tout! J'ai peur de rien moi!

- Alors c'est quoi ton problème?

- Hein?

- C'est quoi ton problème avec moi? Quand on est tous ensemble tu fais comme si je n'existais pas et derrière moi tu dis et fais des choses bizarres, c'est à peu près ce que Xander m'as expliqué. -Xander! Soupirais-je, Bah j'en sais rien moi, j'étais en colère contre vous alors j'ai dit tout ça, je ne pensais pas que cela pouvait te toucher à ce point, après je me suis sentis mal alors j'ai préférée me faire oublier un peu. Faut avouer aussi que pleurer pour nous alors qu'on ne se connaissaient pas c'était un peu bizarre après si tu es si sentimental que ça je m'excuse de t'avoir blessé.

- En effet, j'ai été vexé car je le sais. Tout ce que tu m'as dit est vrai, je le sais et je ne peux rien y faire et cela me complexe vraiment beaucoup

- Tu es sérieux?

- Bah oui si je te le dis! C'est sur que j'ai pas le corps et la virilité de Xander ou de SooHyun même DongHo est plus viril que moi.

- Kevin?

- Oui?

- Tu es très bien comme tu es. Ne changes absolument rien! Je t'assures, tu as des milliers de femmes qui t'adorent et crois moi que pour elles tu n'as pas de problèmes de virilité. Tu es parfait comme tu es! Dis-je avec un sourire sincère.

- Oh...merci, je..je... » dit il de devenant tout rouge.



Je crois que je l'ai gênée. D'un coté tu es bête ou quoi! Tout le monde serait gêné si une personne extérieur te disait ça. Andouille! Andouille! Andouille!


« JiHye!

- Pardon j'étais....

- Ailleurs?

- Hum...

- Je te disais on recommence tout à zéro? Dit il en me tendant sa main. »


Je lui serrai la main recevant des milliers de décharges à ce contact. Mes s'empourprèrent lorsqu'il fit pression sur ma main pour me la lâcher. Oh la la, je commence à divaguer je doit vraiment être fatiguée. Je ne sais pas comment mais un quart d'heure après j'étais dans mon lit. Je l'avais accompagnée jusque la porte, lui avais dit en revoir ayant fait en même temps une mini crise cardiaque lorsqu'il m'avait embrassé sur la joue puis je m'étais écroulé dans ma chambre. Une bonne nuit de sommeil, il y a que ça de vrai me dis-je avant d'aller dans le pays des songes.



* * * * * * * * * *

** *** ***



Je me réveillai très tard dans la journée, en milieu d'après midi. Oui en effet, quinze heure était passé. Je me levais d'un pas lourd. C'est quoi ce mal de crane de ouf! Je mélangeais dans le couloir quand ChanHe arriva et me poussa dans ma chambre.

« Ah bah enfin! Tu es chiante ça fait trois heures que je t'attends! Dépêches toi! Les garçons sont chez Amy et MaeRi jusque dix huit heures. AJ voulait à tout prix prendre sa revanche. A ce qui parait il a qu'il chanterait pas tant qu'il aurait pas joué, les autres ont pas eu vraiment le choix.

- Oh les soumis!» dis-je en me préparant vite fait.


ChanHe me laissa dix petites minutes. Je m'habillais attrapant un jean, un tee shirt et un sweat noir, je me coiffais d'une queue haute et me maquillais légèrement. Huit minutes et trois secondes. I'm the best! Je descendis les escaliers en enfilant mon manteau et mes baskets arrivé en bas. Je rejoignis ChanHe qui m'attendait à la porte. On prit la direction de l'appartement en discutant d'hier soir, enfin ChanHe essayait plutôt de me tirer les vers du nez et moi je prenais un malin plaisir à la faire tourner chèvre, ce petit manège dura jusque l'arrivée au bâtiment ou des cris,enfin plutôt deux voix qu'on connaissait bien nous coupa dans notre délire.


« Non mais ils sont sérieux! On les entends du rez de chaussée.»


On grimpa les marches quatre par quatre jusque arrivée devant leur porte où les cris se faisait un peu plus rare jusqu'à ce qu'ils repartent. De vrais gosses!



« Connard! Je vais te.... ahhhh!

- Et je t'insultes pas moi... oh la connasse tu vas voir!»


En rentrant dans l'appartement on c'était aperçu que cela ne ressemblait en rien à une engueulade. A J et MaeRi joués et s'excités sur la console de jeu sous le regard ébahis de tout les autres.



« Non mais vous êtes au courant que on vous entends du rez de chaussée?» Dis-je en les faisant sursauter.


Tous nous regardèrent, enfin surtout moi....


« Quoi? Qu'est ce que j'ai?

- JiHye...

- Tu as vu....

-Ta tronche! Bouahaha » cria MaeRi en lâchant sa manette


Je me sentis rougir


« Quoi! C'est ChanHe, elle m'as sauté dessus au réveil.»


Tous pouffèrent.


« Vous êtes vaches entre vous! Souffla Seop.

- J'avoue! T'inquiètes pas JiHye, tu es très bien comme tu es! Me dit Kevin en me faisant un clin d’œil.

- Allez viens là! Dit Maeri en mettant son jeu sur pause, c'est surtout ta coiffure! »


Sur ceux, elle m'attrapa les cheveux et commença à me les coiffées comme elle pouvait. J'avais beau lui dire que cela ne servait à rien, que mes cheveux étaient impossibles à coiffer et que c'était mort. Elle ne s’arrêta que quand elle s'aperçut que AJ avait continué la partie sans elle et qui l’avait donc gagné.


« Oh le traître! Le fourbe! Méchant! Vilain! Pas beau! »


A chaque nouvelle insulte elle lui balançait un coussin. A la fin le pauvre AJ était presque enseveli sous le canapé. Elle s'était assis dessus en signe de victoire.


« Ah! Aidez-moi! J'étouffe !

- Débrouille toi! Fallait pas tricher! Rigola Hoon.

- Tu es chiant quand tu es am.... »


Hoon lui lança le dernier coussin qui était derrière lui dans la tronche, ce dernier l'acheva. Il poussa MaeRi car il n'avait plus d'air.


« Bon maintenant que tout le monde est là, on pourrait peut être faire un truc tous ensemble? Pas de jeux vidéos! Proposa JinYeon.

- On peut sortir? Demanda DongHo

- Mais tu es fou où quoi? S’exaspéra SooHyun, tu vas la mettre où JinYeon?

- Bah sur... ton dos! Tu as qu'a la porter.

- Bah oui bien sûr! Tu en as d'autres des comme ça? Sans vouloir te vexer JinYeon je crois qu'on va laisser tomber l'idée du dehors.

- Vous voulez pas plutôt faire un jeu?

- Vouii, un jeu! S’émerveilla Amy

- Mais quand est ce que tu vas grandir?

- Jamais! I believe I can fly!

- Like Peter Pan!» La coupa MaeRi


Tout le monde éclata de rire lorsque la sonnerie de la porte de l'appartement se fit entendre. La personne de l'extérieur semblait pressée puisque elle appuyait fortement sur la sonnette.


« J'arrive!» cria Amy


Elle alla ouvrir et tomba sur … Oh non pas sa mère!


« Bonjour ma chérie! Je te confie ton frère jusqu'à ce soir! J'ai un rendez vous important là.... Oh bonjour!»


Elle nous regarda tous un par un et vu à la fin que MaeRi était là, son sourire s’effaça tout de suite.


« Ma chérie, souffla-t-elle, quand vas tu apprendre à bien choisir tes amies?

- Maman! S’exaspéra Amy, on en à déjà parler alors s'il te plaît arrêtes ça!

- Mais tu...

- Tu n'avais pas un rendez vous non?» La coupa-t-elle.


La mère de Amy souffla et se retourna sans même nous adresser un regard, elle claqua la porte violemment. Un grand silence s'installa dans la pièce , tout les garçons étaient gênés d'avoir été témoins de cette intercalation, seul DongHo n'avait rien calculé et continué a joué avec son portable qui l'avait gardé pendant tout ce temps. HyeonWoo sentant bien qu'un malaise arrivait, il décida d'essayer de détendre l'atmosphère.


« Au faite! Hoon,SooHyun! On a pas fini notre truc de la dernière fois! Tenez!»


Il lança deux albums photos, mais ce sont leurs albums photos d'enfance ça! Un avait une couverture rouge et portait le nom de Amy et un autre une couverture bleu avec le prénom de MaeRi. Leur dates de naissances étaient gravées en dessous, dix avril mille neuf cent quatre-vingt quatorze pour Maeri et dix-sept avril mille neuf cent quatre-vingt quatorze pour Amy. Je sentis le regard de DongHo s'illuminait puis se refermer dans une sorte d'incompréhension et de colère.


« Franchement les filles, je ne veux pas être méchant mais votre père c'est un sacré connard quand même, pas vrai? »


Un silence s'installa rompu quelques secondes plus tard par MaeRi qui se leva et se dirigea vers la cuisine prétendant vouloir allez nous chercher à boire. Amy elle, semblait serrer les poings, il exagéré un peu quand même.


« Bah c'est quoi ce silence, vous êtes pas d'accord? »


Cette fois ci c'était de trop, on entendit un bruit de verre brisé dans la cuisine pendant que Amy fulminait:


« Non mais tu es con où quoi? Tu vois pas qu'on à pas envie d'en parler! Non mais franchement comment tu as fais pour devenir célèbre avec un si petit QI? Votre manager à du être payé pour t'accepter où alors c'est un cirque qui t'as soldés! Non mais parce que pour être aussi con que toi faut si mettre à plusieurs!

- Amy calmes toi, souffla JinYeon.

- Non je ne me calmes pas! En quoi ça le regarde d'abord? Et quand bien même je voudrais en parler, il serait certainement la dernière personne avec qui je le ferais. Même pas capable de voir les choses qui relève du public et du privé, même HyeonWoo ne nous pose pas ce genre de question. Grrr ! Tu m'énerves! Voilà c'est dit tu me gonfles! Je sors, là j'en peux plus. »


Elle ramassa son sac, son manteau, enfila ses chaussures et claqua la porte fortement. On se retourna tous vers lui


« Quoi! Cria-t-il

- Vraiment tu...»


Non calmes toi JiHye


« Non rien, bon allez je vais la chercher.

-Bouge pas, j'y vais! Me coupa un des garçons.


Je n'eu pas le temps de répliquer qu'il avait déjà quitté l'appartement. Je regardais les garçons restant. Pourquoi lui?



Point de vue de AJ



« Deux cafés s'il vous plaît! »


J'avais fait deux fois le tour de l'immeuble et du patté de maison, je n'avais rien trouvé. J'avais passé au peigne fin les cinq cent premiers mètres de l'avenue et il n'y avait personne non plus. Grrr! Allez JaeSeop! Réfléchis! C'est la honte si tu remontes sans elle! Il fait froid, on est au mois de décembre, elle à certainement dû aller quelque part... prendre un café! Bah oui! Pourquoi j'y ai pas pensé plutôt! Je me dirigeais vers le premier café près de l'immeuble et mon intuition se releva bonne. Elle était là, assise sur la banquette trifouillant son téléphone toute les vingt secondes. Mes deux cafés enfin prêt je partis m’installai en face d'elle et lui tendis un café, elle releva la tête surprise.


« Euh, je, enfin, qu'est ce que tu fais là?

- Je cherche une amie, elle est partie mais j'arrive pas à la trouver, dis-je en me moquant un peu.

- Oh et pourquoi est-elle partie? Répliqua-t-elle en rentrant dans mon jeu.

- Elle s'est fâchée avec un des mes amis.

- Et pourquoi ça?

- Parce qu’il s'est mêler de choses qui ne le regardes pas.

- Il est un peu débile ton ami quand même, il a pas vu que cela ne se demandait pas?

- Il est un peu atteint, faut pas lui en vouloir! »


Elle rigola à ma dernière réplique. Ok! Un point de plus plus pour moi!


« Non en vrai je pense que pour lui la notion d'amitié est une grande notion de partage de sa propre vie et de connaissance de l'autre, or elle et ses amies savent presque tout sur nous alors que nous, neni, rien, on ne sait même pas leur date d'anniversaire! Il à donc voulu en savoir un peu plus mais il s'y est vraiment mal pris.

- Pourquoi il à pas attendu que cela viennent des filles?

- Il était persuadé qu'elles le feraient jamais.

- Hum, il à pas tord....dit-elle en redevenant sérieuse, dans ce cas-là , je devrais peut être m'excuser alors? »


Je souris comme un guignol, fière de moi. 15 000 point de plus pour DongHo! Il me doit une fière chandelle là. Elle se leva et se dirigea vers la sortie, je l'imitai.


« J'ai juste un peu de mal à croire que DongHo ai pensé à tout ça. Je pensais qu'il s'en fichait pas mal et qu'il voulait juste savoir pour savoir.

- Comme une commère? Ouais c'est pas faux! »


Elle explosa de rire à ma dernière réplique. Je la regardais avec beaucoup d'incompréhension, jusqu'à ce qu'elle m'explique que ma dernière phrase était tiré du série comique qu'elle adorait.


« C'était trop drôle! Tu aurais vu ta tête, la même que celle de l'acteur! Refait-le, s'il te plaît! AJ!

Stop! Je veux bien le re faire mais s'il te plaît, ne m'appelles pas AJ, j'ai l'impression d’être au boulot. Mon vrai prénom c'est JaeSeop, tu comprends?

- Ouais c'est pas faux. »

Cette fois ci on explosa tout les deux de rire, on est con quand même, de vrais gamins. On se re dirigea vers l'appartement. Le fou rire se stoppa à la porte, on ouvrit et là on entendit une phrase qui nous cloua sur place:


« Ouais, c'est pas faux!»


On eu deux secondes pour se regarder et je vis Amy exploser de rire avant de se laisser complètement glisser contre la porte écroulée de rire, je fis exactement la même chose sous le regard choqué des autres.


« Quelqu'un peut m'expliquer ce qui leur prends? Demanda ChanHe.

- J'en sais absolument rien, lui répondit KiBum, en tout cas! Ça à l'air d’être drôle!

- Eh! Amy! AJ! Revenez avec nous! »


On s’arrêta de rire avec beaucoup de difficultés. C'est vraiment con un fou rire quand même.


« Alors vous vous expliquez votre petit délire là!

- Bah en faite.. commençais-je Avec JaeSeop on a... bah quoi, qu'est ce qu'il y a? Ces quoi ces têtes?


Les garçons nous regardaient avec pour chacun un air différent. DongHo avait la tête baissé, Xander et KiBum regardaient DongHo tout en chuchotant, et les quatre autres avaient les yeux sortit de leur orbites et leurs mâchoires décollés. On aurait cru un dessin de cartoon. Pathétique.


« Tu es au courant que AJ, enfin JaeSeop ne laisse pas beaucoup de personnes utiliser son vrai prénom! ?

- Ah bah non! Je...

- Roh mais laissez là! Vous allez lui faire peur! Dis-je en pinçant gentiment une joue à Amy. Sinon vous faisiez quoi avant qu'on arrive?

- On jouaient à Ni Oui Ni Non! Déclara MaeRi

- Perdu! Tu l'as dit! MaeRi:3 et Hoon: 2

- Mais ça comptait pas! Méchant!

- Enfin c'est plutôt une bataille de Ni Oui Ni Non entre Hoon et MaeRi, nous expliqua JinYeon, on à tous perdu, il reste plus que c'est deux là.»


En effet ces deux là étaient reparti dans leur délire et ne semblaient pas faire attention à nous.


« J'adore ce jeu! Tu fais dire ce que tu veux ou presque à la personne d'en face. Je suis le meilleur? - Certainement pas! Avoue que le meilleure groupe de K-Pop ce sont les Super Junior, avoue le!

- Ah t'es sadique!

- Bien sûr.

- Bien sûr quoi?

- Ok là j’abandonne, je peux pas dire ça!

- Tu es pas drôle Hoon!

- Désolé !

- Bon qu'est ce qu'on fais maintenant ? »


Une idée vint m'effleurer à ces vites l'esprit, je me retournais vers Amy pour voir si elle avait eu la même que moi et en effet elle semblait avoir eu la même que moi.


« Si on commençais par le commencement, soufflais-je.

-Hein?»


Ok! personnes ne comprenaient absolument rien! Je suis ami avec une bande d'autiste je crois. Des fois je me demande si je ferais pas mieux de m'exiler en Alaska et d’élever des pingouins, ils seraient ça se trouve plus intelligents qu'eux.


« Il a raison, commençons par la base, approuva Amy

- Bon vous voulez pas nous expliquez au lieu d'utiliser vos phrases philosophiques à deux balles? Nous coupa JiHye.

- Si c'est à deux balles comme tu dis, on à peut être pas besoin de le faire alors.»


Ils regardèrent tous JiHye avec des yeux mauvais qui s'excusa tout de suite.


« Ce qu'on veut dire par là, c'est que on ferait bien de se présenter. Non?»


La tête de DongHo qui avait été tous ce temps baissé, se releva d'un coup. Je vis dans son regard une étrange lueur. T'inquiètes pas pour ça, tu me le revaudras un jour. J'en suis sur! Je manquerais pas de te le rappeler sinon.


« C'est débile, ils nous connaissent déjà, souffla ChanHe

- Tu es sûre de ça? »Lançais-je en lui montrant qui fallait qu'elle regarde les garçons


En effet chaque garçons regardait une des filles avec des yeux implorant. La scène était d'ailleurs assez comique à voir.


« Très bien c'est moi qui commence, alors prénom : JinYeon, nom de famille : Lee, date de naissance: 16 Octobre 1994. Age : 18 ans, taille : un mètre soixante-ne se souvient plus exactement. Caractère:Émotive, naïve, lunatique sur les bords. Musique : Hard rock, Punk, Métal et de tout en général. Particularité : Piercing labret décalé droit. Mon instrument: Basse. A qui le tour?»


Ça c'est de la présentation digne de ce nom.


« Prénom: MaeRi. Nom de famille: Park. Date de naissance : 10 Avril 1994. Âge : 19 ans.Taille : J'ai trop honte pour la dire.Caractère : Timide, joviale, maladroite.Musique : Rock, Pop.Particularité : Don't touch my hair ! Instrument : Piano, synthé et chant.


- A moi! Prénom : JiHye. Nom de famille: Kim. Date de naissance: 28 octobre 1994. Âge: 18 ans. Taille: C'est une excellente question! Caractères: Joyeuse, pleine de vie même parfois un peu trop. Musique: J-Pop. Particularité: Grosse bouffe! Instrument: Guitare.


- Prénom : ChanHe. Nom de famille: Shin. Date de naissance: 24 janvier 1994. Âge : 19 ans.Taille : …. sans commentaire! Caractère: Timide, joyeuse, aimante. Musique: K-Pop et J-Pop. Particularité: Ne se laisse pas marcher sur les pied. Instrument: violon électrique


- Prénom: Amy. Nom de famille: Park. Date de naissance : 17 Avril 1994. Âge: 19 ans.Taille : Plus d'un mètre soixante-dix et j'en suis fière.Caractères: Extravertie, enfantine.Musique: Métal, Hard rock.Particularité 3 piercings, nez, langue, lèvre inférieure.Instrument: Batterie.»


Les garçons avaient les yeux qui clignotaient mais aucun son ne sortait de leur bouche lorsque Eli vint tous casser.


« Prénom: horloge, particularité: indiquez au U Kiss qu'ils sont déjà en retard de plus d'un quart d'heure!»


A partir de ce moment là ce fut pire qu'une corrida. Les chaussures furent enfilés en moins d'une minutes. Personne n'eu le temps de dire en revoir aux filles. Nous nous retrouvâmes très bientôt dans la voiture, en direction de je ne sais où.


« Merci AJ! Souffla DongHo

- Hein?

- Si elles se sont présentées c'est grâce à toi.

- Oui mais ça ne sera pas sans échanges.

- Tu veux quoi?

- Je veux que maintenant, et écoutez moi bien tous, vous vous colliez à ces filles jusqu'à ce qu'elles comprennent vos sentiments! C'est clair pour tout le monde? !

Oui JaeSeop.» me répondirent-ils tout en chœur.


Ravi je pris mes écouteurs et me les mit dans les oreilles car au fond j'avais eu raison d'avoir dit ça. J'en étais sûr, elles étaient importante pour nous. Du moins c'est ce que je voulais croire, ce que je voulais espérer, oui c'est ça espérer.