chapitre 7 (4ieme partie)

par dragonise

Note de l’auteur : sniff pour ce chap qu’un seul commentaire !! Je me demande si ma fict n’est pas nul alors -_- c’est déprimant !! merci a the pape manchot ^^

 

 

Pour une fois, ma tenu fut rapide à choisir, une nuisette noire avec une étoile rouge, niveau coiffure on m'attacha les cheveux en une queue de cheval haute.
Les garç
ons eurent droit au même short de nuit voir boxer noir avec aussi une petite étoile.

- c'est moi, o
u bientôt vous allez finirent à poil. Déclarais-je, car ils étaient tous torse nu.
On se dirigea tou
s vers le dernier décor, un grand lit blanc avec autour pleins de poufs, coussins et une petite table.

Je m'asseya sur le lit avec Gu
stav, tandis que les 3 autres s'installèrent autour de la table avec un jeu de cartes.

Je voyais bi
en que Gustav semblait mal à l'aise, sûrement parc qu'il n'est pas très vêtu et il ne doit pas trop avoir envie que ce genre de clicher soit publier, sa copine ne va pas trop aimer. Marcio le remarqua et nous interpella.

- Eh bien mo
n petit hamster ne fait pas cette tête de déterrer.
Je pouffa un bo
n coup, sous le regard interrogateur de gustav.

- hamster, c'est
trop mignon, Gustav je t'es trouver un surnom!
Les joueur de cartes
se tournèrent vers nous attendant le nom que j'allais donner.
- Gu
stav désormais tu seras hamtaro!!! M'ecriais-je morte de rire.

Je
commença à chantonner le générique de début de ce dessin animée. ( je met la version française XD)

C
'est l'heure d'Hamtaro
Késsé kés
sé késsé oupla!
Hamtaro
C'es
t moi le plus petit des grands héros
Mon ham-i
Graine
de tournesol nif-nif krom
mon ham-ham

Si tu a
s des ennuis on monte à l'assaut
Hamtaro
Petit hamster grandes av
entures.
ici le lien

Toute la sa
lle me regarda comme une taré qui venait de débarquer d'un asile de fou. Gustav lui se tapa le front fasse à tant de débilité venant de moi.
- rohhhh hamtaro fait pas
la tête!

N'aimant sûrement pas ce nouveau nom, il pris la couette du lit, m'enroula dedans comme un saucisson et s'asseya sur moi, ce qui fit que je ne pouvais plus bouger.

- han!! Gustav ce n'est p
as que je ne t'aime pas mais... tu es lourd!!! Bouge ton cul de moi.
- oh et le
mot magique. Me dit il entre deux rires.
- s'il
te plait!!!
- Hmmm... non je n
e bouge pas, je suis bien calé ainsi.

O
h le salop, en plus sa le fait rire, Grrr.... Et bien sûr les 3 autres ne daigneraient pas bouger leur cul pour m'aider! Non ils préfèrent me voir galerer et rire de ma situation.

B
on je n'ai pas le choix, j'applique le plan B, a quoi consiste t'il? Et bien... à faire semblant d'étouffé donc je vais faire semblant de m'être évanouie, je ne suis pas comédienne pour rien.
J'arrête d'un coup de
gesticuler, mon souffle se fait lent et je ferme les yeux.

Ma soudaine passivité étonna notre chère hamtaro qui se penche au dessus de mon visage et m'interpelle, il remarque que je ne réagis pas, en moins de 5 secondes il me libère de la couette vérifiant mon pouls.

C'est à ce moment là que je choisis de lui sauter dessus tel une baleine échouer, il pousse un cri de surprise et un grognement quand je lui atterri dessus.

- Ah ah! Constater ma puissance!! Alors c'est qui la plus forte? M'exclamais-je les bras en l'air en signe de victoire et toujours allonger sur gustav.

-mhffp
hmfff!!
-
que dis-tu mon petit hamtaro? Lui susurrais je à l'oreille.

Il dégagea sa tête de la couette et parvint à répéter son charabia incompréhensible de tout à l'heure.
- je m
e rend!

On
ne me résiste jamais hé! je suis la plus forte. Je me sors de Gustav pour le laisser respirer et qu'il reprenne une couleur normal, car le bleu sa ne lui va pas trop, je ne le vois pas en mode schtroumpf.

Je
laisse échapper un petit rire, Georg me demande du regard pourquoi je ris.

-
je me disais que le bleu lui aller bien au teint à Gustav, je l'imaginer en schtroumpf avec un petit pantalon blanc et un bonnet phrygien. Je suis sûr cela ferait fureur.

Seul Georg me suivi dans mon délire, alala aucun humour ceux-là!