chapitre 3 (première partie)

par dragonise

Petite note : encore désoler pour les fautes !! mon correcteur est vraiment nul -_-

 

 

Chapitre 3

 

 

Le groupe avait fini la discussion avec l'équipe qui s'occuper du tournage et du manageur, les garçons s'approchèrent de l'attroupement autour de Laria, demandant à une fille à l'écart ce qu'il se passer. J'entendis la réponse de la fille qui avait les joues en feu.

Elles veulent toutes un autographe de la dernière candidate!

Je vis qu'ils étaient étonnés de sa phrase.
- pourquoi? La prestation leur à tell
ement plus ou quoi? Demanda le plus grand à la chevelure noire.

- Nan car c'est L
aria Pendragon!
Trois d'entre eux me fixèrent incrédule, au moins ils savaient qui
j'étais.

- Je me disais bien qu'elle me rappeler quelqu'un! Dis le blondinet song
eur
- t'aurai pu le dire Gustav ? S'écria le dreadeux.
- Pourquoi? C'est une fille
comme une autre, bon à part qu'elle encore plus connu que nous!
Le dreadeux se ren
frogna fasse à la réplique de son ami, et alla s'asseoir sur un canapé, les autres soupirèrent et le rejoignirent.

L'heure des résultats dut sonner, toutes les fi
lles se regroupèrent au milieu de la salle, moi je me mis plus à droite à côté d'Antoine qui semblait de bonne humeur, le coup de fil sûrement.

- Bon je sais que vo
us êtes toutes impatiente de connaître la réponse, mais je souhaite toutes vous remercier d'être venu. Comme vous le savez je suis David Jost le manager du groupe tokio hotel, avec les garçons et l'équipe nous avons reparlé de toutes vos prestations, bien que beaucoup étaient formidables nous ne pouvons en choisir qu'une pour le rôle...

Rahhh je déteste ce genre de discours, toujours le même, long et ennuy
eux. Je me demande si tous les manager suivent une formation pour faire ce genre de discours car franchement je leur dis bravo, comme somnifère y a pas mieux.

- Do
nc je vais vous dire qui nous avons choisi, cette personne à fait forte impression et nous l'avons choisi à l'unanimité.
A ce moment là, le dreadeux toussa, j'aurai
aimé qu'il s'étouffe un bon coup, David lui lança un regard noir.

- Bien donc,
je m'excuse d'avance pour toutes les autres, et leur demanderai de partir calmement, celle qui sera designer restera avec nous. J'arrête de vous faire patienter.
C'e
st pas trop tôt, je suis sur que c'est un sadique et qu'il prend un malin plaisir à torturer notre pauvre esprit.

- Nous avons donc le plaisir de prendre Melle Lar
ia Pendragon.
Ah, et bien, ma presta à plus à tous le monde, sauf l'autre dragueur
normal, il l'a en travers de la gorge, je sens que je vais m'amuser avec lui.

La
plupart des jeunes filles ne furent pas étonner du choix, mais ce ne fut pas le cas de celle qui me regarder méchamment depuis le début et elles allèrent parler à David et au groupe en criant presque, ce qui fit que tous le monde entendis leur réflexion.

- c'est injuste de la prendre, elle n'a rien d'exceptionnelle vous l'ave
z choisi simplement pour sa renommer. S'exclama une petite blonde l'air hargneuse.
- oui elle a raison. Ajoutèrent des filles derrière elle.
Des gardes arrivèrent po
ur les faire sortir, mais avant de les jeter dehors, le manageur leur répondit.

-
Si c'était le cas, on n'aurait pas fait passer des auditions, et pour être honnête vos prestations étaient des plus pitoyables, vous devriez vous regarder dans un miroir et arrêter de vous peinturlurer le visage.

La porte se referma derrière leu
rs visages en pleure, les dernières survivantes ne se firent pas prier.

Je peux l
e déclarer maintenant, ce type n'est pas a prendre avec des pincettes, mais son discours sur ces filles, j'ai adorer. Il ne rester plus grand monde, David s'approcha de moi avec le reste du groupe, il fit les présentations en les montrant un par un.

- Bon et bien félicitation Laria, je te les présente en chair et en os, bien qu
e tu es parlé avec tom d'après ce que j'ai cru comprendre, c'est le guitariste.
D
onc le dreadeux s'appeler tom, il n'a pas l'air des plus enthousiastes.

- A sa dr
oite se trouve son frère jumeau Bill Kaulitz, le chanteur.
C'était le type à la c
hevelure noire en bataille avec les mèches blonde, j'aurai dut tilté qu'ils étaient jumeaux, même visage fin et yeux. Je le saluai poliment.
- Ensuite Georg Moritz H
agen, le bassiste du groupe.
Le garçon au cheveux long, il me souri simplement, me
disant en quelque sorte bienvenue.
- Pour finir Gustav Klaus Wolfgang, le batteur.

Il me faisait pensée à un nounours en peluche, son sourire fut des plus timides.

- Enchanté, comme vous l'avez entendu je suis Laria Pendragon, ravie de vous conn
aître, j'espère que nous ferons du bon boulot ensemble. Dis-je

Antoine, s'éloigna
avec David et d'autres pour s'occuper des modalités, me laissant seule avec les 4 garçons.

Un silence s'installa, personne ne savait quoi dire, c'était assez pesa
nt, ce fut Georg qui prit la parole finalement.
- Je suis ravie que tu sois avec no
us, enfin je ne suis pas le seul.
Tom se retourna, l'air de dire, me met pas dans
le même panier.

- Ne fais pas gaffe, à ce rabat-joie, il n'a pas l'habitude de...
se faire jeter comme une vieille chaussette. Dit-il en tentant de ne pas rire, Gustav et bill avaient eux aussi du mal à se retenir sous l'œil noir de tom.

- Bah s
i monsieur se vexe pour si peu, il n'as qu'a apprendre les bonnes manières devant une jeune femme, je n'aime pas être prise pour un jouet.

- Si on peut même plus d
raguer! Intervint-il
- tu appelles sa draguer? Wouaaaaaaa bah revois tes classiques
car là t'es mal barré.
- J'ai pas à m'en plaindre sa marche tous le temps, enfin
presque.
- Oui sa doit marcher sur le genre nunuche, grand décolleté et qui n'as p
as une once de conversation.

Les 3 autres nous regarder comme dans un match de ten
nis, se renvoyant la balle de plus en plus fort, Bill intervint pour arrêter le massacre.

- Bon on en arrête là, on a pas que sa à faire, Laria tu vas loger dans l
e même hôtel que nous, qui se trouve dans une ville plus loin, là où on tournera le clip.

J'acquiesce gentiment faisant un sourire hypocrite, dès que bill à le dos
tournée je tire la langue en direction de tom et les suit pour rentrée à l'hôtel. Je sais, c'est très mature, mais ce type me met hors de moi.

En chemin Antoine vin
t à ma rencontre, m'expliquant avec son blabla ennuyeux que tout est réglée, mes affaires ont toutes été transférer dans le nouvel hôtel etc... Puis m'abandonne, me laissant avec les 4 garçons qui ne disent pas un mot. Moi je dis vive l'ambiance!