Jeunes hommes, soyez ambitieux !

par Tomochan

_ Où tu vas...? quémanda le jeune homme sortit du lit en se frottant les yeux.

_ Ca te regardes ? Combien de fois faudra-t-il que je te dise que je ne te dois rien sale morveux. cracha la plus âgé avant de claquer la porte d'entrée.

Donghae soupira. Cela faisait bientôt quatre mois, quatre mois que le jeune étudiant vivait avec son oncle. Il commençait à prendre ces marques ici et s'y plaisait énormément même s'il n'y avait eu aucune évolution dans leurs relation.

Il avait déjà remarqué les quelques habitudes de HyukJae qui l'amusaient beaucoup :

_ Il fumait deux cigarettes par jour, une à midi et une à vingt-et-une heure, pas une de plus ou de moins.

_ Il aimait aussi que les chaussures à l'entrée soit rangée de droite à gauche en commençant par la paire la plus foncée jusqu'à la paire la plus claire.

Il avait encore quelques rituels comme ceux-là mais une en particulier intriguait le jeune brun.

Un dimanche par mois son oncle enfilait son plus beau costue et s'en allait toute la journée. Pourquoi ? Lorsque le brun essayait de le savoir il se faisait immédiatement remballer.

Pourquoi n'avait-il toujours pas le droit de le savoir ? Il avait bien eu l'idée de le suivre mais il prenait toujours sa voiture et avec son skateboard Donghae n'arrivera jamais à le suivre.

En quatre mois il n'y eu donc aucune progression de leur relation, à chaque tentative désepérée de sa part le blond lui renvoyait toujours l'argument de la différence d'âge encore plus que celle du lien de famille. Cela voudrait dire que la différence d'âge compte encore plus que le lien de famille pour HyukJae ? Alors il suffisait au jeune étudiant de masquer leur différence d'âge afin de la faire oublier. Il devait paraître plus mature et vieux.

Le brun partit dans la salle de bain et se regardant dans le miroir, ses cheveux noirs tombant sur ses yeux lui donnait un air trop enfantin à son goût, il fouilla dans l'armoire et prit le gel de son aîné afin d'en plaquer sur ses cheveux pour les remettre tous en arrière. Comme ça il avait au moins cinq ans en plus ! Donghae se trouvait plutôt classe.

Maintenant il lui fallait des habils appropriés, pas des habils de jeunes, non. HyukJae ne lui en voudrait pas s'il lui empruntait des habils non ? Si ça ne lui plait pas il n'aura qu'a les lui enlever. Le jeune brun eut un frisson en pensant à cette idée.

Il pénétra dans la chambre du blond pour fouiller dans son armoir, il sortit une chemise noir qu'il essaya, elle était un peu grande alors Donghae décida de monter les manches jusqu'au avant-bras et de laisser le col retrousser. Avec sa coupe, il avait carrement un look plus mature non ? La grande classe.

Pour le pantalon il prit un Jean bleu foncé un peu déchiré qu'il serra avec une ceinture jusqu'au nombril. En se regardant dans le miroir Donghae était assez fier du résultat. Biensur ce n'était pas parfait mais il avait au moins vingt-cinq ans. Maintenant le plus dur était d'attendre. Le blond rentrait toujours vers quatorze heures.

Donghae décida de passer son temps en faisant le ménage, au moins comme ça il se fera moins engueuler pour avoir prit les habils de son oncle. Une boule au ventre d'appréhension se formait petit à petit dans son ventre. En essuyant la table il entendit la porte d'entrée s'ouvrir, il lacha le chiffon puis courrut à toute vitesse à l'entrée pour accueillir son oncle et lui prendre sa veste.

_ Bonjour ! euh...Bonjour. fit Donghae en prenant une voix un peu plus grave.

Le blond se laissa enlever sa veste puis retira ses chaussures avant de se retourner et de rester figer face à ce spectacle qu'il trouvait tout simplement ridicule. Il lui fit face d'un air qui se voulait ferme se retenant de faiblir et de rire.

_ C'est quoi cette tenue ? demanda le blond en passant derrière Donghae pour se prendre un verre d'eau dans la cuisine.

Donghae attacha la veste de son aîné et le suivit.

_ Ben... rien... tu n'aimes pas ? Je parais plus vieux non ? quémanda le brun avec des gros yeux.

Le blond finit son verre d'eau puis se retourna vers le brun et lui ébouriffa les cheveux afin d'elever cette horrible coiffure.

_ C'est horrible, tu ne ressembles à rien. Pourquoi tu veux faire plus vieux ? fit en se moquant le plus âgé.

Donghae se recula en arrière en mettant ses mains sur ses cheveux pour l'empêcher de plus le décoiffer.

_ Tu ne comprend rien ! C-C'est ta faute à toujours me rabacher que je suis un gamins !! JE fais tout ce que je peux pour te faire faire oublier cette différence ! J'ai dû regarder des séries débiles des années quatre-vingt-dix, écouter des vieilles chansons et faire plein de recherches sur les trucs à savoir de cette époque pour pouvoir en parler avec toi !! s'écria le brun.

_ Je ne t'ai jamais rien demandé. Le plus important pour moi est que tout ce dont tu as fais une recherche, moi je les ai vu en directe. répondu le blond.

Comment ce jeune gamin à peine sortit de l'enfance pouvait toucher à ce point le coeur du plus âgé. Comment, cet enfant, avec ces simples mots pouvait-il retourner l'adulte qu'il était, il se sentait assez ému par le geste de Donghae et ne s'était pas rendu compte de tout ses efforts. Il pensait que c'était juste une passade d'un jeune adulte qui se cherche. Et si c'était plus ? Non.

Face aux larmes qui commençait à couler des yeux du brun il ne pouvait plus résister. Le blond prit le brun par les hanches et l'embrassa tendrement d'un chaste baiser.

_ Ecoute-moi bien, je t'avais dis que je fais ce que je veux et là j'ai envie de toi, alors ne te fais pas de film. affirma le blond. Si tu ne m'arrêtes pas maintenant, je ne m'arrêterais pas cette fois-ci.

Donghae le regarda surprit puis sourris doucemet en hochant la tête avant d'embrasser le plus âgé. Le blond souleva le plus jeune en placant un bras sous ses genoux afin de le portant en continuant de l'embrasser afin de l'emmener de le poser dans son lit.

_ Euh...HyukJae en fait...je t'avais mentit...c'est...enfin...je n'ai jamais fais -

_ Je sais, je serais doux. coupa le blond en déboutonnant la chemise du brun en déposant de brûlants baisers sur son torse. Tu n'as qu'à te détendre.

_ HyukJae...? apostropha le jeune étudiant.

_ Quoi ? répondu doucement le blond en enlevant sa propre chemise laissant son torse sculpter nue devant le plus jeune.

_ Je t'aime. Je t'aime vraiment. affirma Donghae.

_ Je sais.

Alors que HyukJae enlaçait son amant il le regardait comme hypnotiser par ce jeune homme qui voulait rentrer dans sa vie de force en voulant paraitre adulte. Même dans ces moments, l'étudiant se donnait des airs pour prétendre être adulte, malgrès cela il se cramponne à son aîné. Et ça, depuis le début.