Ne pas espionner, Ryük.

par noteyourdeath

Ryük était une étrange créature, et aussi immonde soit elle, elle pouvait aussi se montrer très capricieuse lorsqu'elle voulait une pomme, rouge de préférence. Ryük était un garçon, il était grand, de larges épaules et de fines jambes. Il était entièrement vêtu de noir, un pantalon en cuir, une ceinture avec des piques et le haut en était de même. Concernant son visage, il avait de grands yeux, d'énormes yeux même, il avait les lèvres noires et lorsqu'il souriait, ses lèvres arrivaient pratiquemment jusqu'à ses oreilles, il avait un petit nez un peu retroussé mais qui n'en restait pas moins moche. Ses cheveux étaient bleus foncés, et étaient coiffés de manière à être toujours en hauteur.



Concernant Chanyeol, cela faisait plus d'un mois qu'il tuait des assassins grâce au cahier. Sur les réseaux sociaux, aux journaux télévisés, il se faisait surnommé “Kira”, il s'était rapidement fait connaître, sans que personne sache sa véritable identité, et heureusement pour lui, il avait rapidement deviné que la police était sur son dos. Si sa vie criminelle allait parfaitement bien, sa vie personelle et sentimentale en prenait un énorme coup. Chaque instant de son temps libre, il les passait dans sa chambre, il avait coupé contact avec le monde extérieur, il n'échangeait que quelques messages avec Baekhyun, ce dernier était tout autant occupé, il paraît que l'état de sa grand-mère n'allait pas mieux. Et c'est pour cette raison, qu'il avait invité Baekhyun à venir chez lui, et rien qu'à cette idée, il en était ravi et plus qu'heureux.



- Ryûk, j'aimerai que ce soir tu ne te manifestes pas, j'ai invité Baekhyun à la maison.



Un calme pesant s'était installé dans la pièce alors que la créature zieutait l'humain assis sur le lit qui se trouvait en face de lui, son regard était vide, aussi vide que ses sentiments, après tout il n'avait aucuns sentiments particuliers à ressentir pour le garçon à la chevelure grise.



- J'aimerai aussi que tu ne nous espionnes pas, je voudrais quand même avoir mon intimité avec Baek.

- Je veux quelques choses en échange, déclara Ryûk d'un ton particulièrement calme et sûr de lui.





Chanyeol haussa un sourcil face à l'attitude du Dieu de la mort, une lueur de défi pris place dans son regard même si il comptait céder, pour avoir la paix avec son petit-ami ce soir, il voulait tout de même garder une part de fierté.







.....







Baekhyun s'était fait beau pour aller voir son petit-ami, il avait souligné son regard d'un trait d'eye-liner, avait opté pour un pull noir ainsi qu'un slim de la même couleur qui mettait parfaitement ses formes féminines en valeur. Qu'elle ne fut pas sa surprise lorsqu'au seuil de la porte d'entrée, son petit-copain l'avait accueilli en jogging et visibliment sans t-shirt. D'ailleurs, le plus petit eût beaucoup de mal à retirer sa vue de ce magnifique torse qui se présentait à lui. Tellement de mal, qu'il s'était perdu dans ses pensées jusqu'à ce que la voix virile du déteneur de ce beau corps le ramène à la réalité.





Baekhyun avait attendu que son amant se décale pour pouvoir entré dans la maison, la chaleur intérieure était toujours la bien venue, la témpérature extérieure n'était pas très agréable pour le petit corps frêle que possédait le japonais.



Chanyeol quant à lui avait pris soin de vérifier si Ryük ne trainait pas dans les parages, une fois cela fait, il se pencha à en avant vers son copain, pour finalement déposer ses lèvres sur les siennes, entammant un doux baiser lent et passioné, même si le plus grand s'était autorisé à y glisser une pointe de sensualité qui ne manqua pas de faire frémir le petit homme que Chanyeol avait encerclé de ses bras.

Le manque de souffle se fit remarquer inévitablement et c'est pour cette raison, que le plus petit dû mettre fin au baiser, à contre-coeur bien évidemment, ô grand jamais il n'aurait osé y mettre fin par volonté. Il esquissa un grand sourire à l'attention du plus grand avant de faire balader son regard un peu partout autour de lui, il remarqua que le calme régnait inhabituellement dans la maison.





Baekhyun se sentait oppréssé par le regard insistant que lui portait son amant, ses joues prirent une teinte assez rouge ce qui était très dérangeant. D'ailleurs, Chanyeol remarqua rapidement le sang qui était monté en flèche vers les joues de son petit-ami, celui-ci le faisait une nouvelle fois craquer. Il ne tenait plus, pratiquement un mois qu'il n'avait rien fait suite à leurs occupations personnelles et le manque commençait à se faire ressentir, surtout du côté de Chanyeol.

D'un geste brusque, le plus grand empoigna les dessous de genoux du plus petit, passa son bras libre sous son dos pour finalement le soulever et le ramener contre lui. Furtivement, il avait passé sa langue sur ses propres lippes alors qu'il escaladait rapidement les marches une par une.



_



Baekhyun était en dessous, comme à son habitude, ses mains se balladaient sur le torse dénudé de son amant, il haletait, les lèvres du coréen se déposaient un peu partout sur son épiderme qui avait été mise à nue, un peu plus tôt avant que tous deux ne s'échouent sur le matelas.

Le patalon de Baekhyun ne mit pas beaucoup de temps à se retrouver au sol comme son caleçon qui l'avait rejoint peu de temps après. Le corps du plus petit se retrouvait donc complétement nu face à celui du plus grand qui était encore bien vêtu.





Ledit Chan ne se fit prier, il se redressa de manière à complétement se décoller du corps de son bien-aimé de manière à pouvoir retier son bas de pyjama ainsi que son boxer sans d'énormes difficultés.

Une fois leurs deux corps entièrement nus, à la vue de l'un comme à la vue de l'autre; Chanyeol et Baekhyun ne se quittaient pas des yeux, ils se regardaient, d'un regard éperdument amoureux jusqu'à ce que ce contact soit brisé par les paupières closes du plus petit qui venait de recevoir un des doigts de son petit-copain en lui. Un deuxième vint se mêler à la partie, le temps de quelques secondes avant qu'un troisième ne vint lui aussi, Chanyeol préparait son petit-ami comme il le devait, il déposait plusieurs baiser sur son épiderme chaude ainsi que sur chaques parties de son visage. Ce traitement ne dura encore que quelques longues minutes jusqu'à ce que Chanyeol jugea que son petit-ami était enfin prêt. Il retira chacuns de ses doigts avant de se pencher en avant pour capturer les lèvres du plus petit, avec lesquelles il entamma un lent et doux baiser alors que sa main libre, étant donné que l'autre l'aider à se maintenir en hauteur, attrapait son sexe pour le diriger vers l'entrée de Baekhyun, qu'il finit par pénétrer doucement. Il sentit que tous les muscles de son amant se crispaient sous l'intrusion, il sentait qu'il n'y avait pas du plaisir dans le cri qu'avait lâché et Chanyeol le comprennait, cela faisait longtemps qu'ils n'avaient pas partagé de moment intime. Il s'empressa d'affliger plusieurs coups de poignets au sexe tendu de son amant, en même temps que ses lèvres avaient pris l'assaut de son cou, il ne voulait pas faire ressentir au plus petit la douleur qu'il lui procurait invonlontairement sinon il s'en voudrait pendant un bon bout de temps.



Ce n'est qu'après quelques minutes d'immobilisation que le son de la voix de Baekhyun atteignit les grandes oreilles de Chanyeol, qui s'empressa de venir déposer un baiser sur le front de son amant avant d'excuter ses ordres qui n'avaient été autres que “Chanyeol, tu peux y aller.



Il commençait par de lents vas et viens, qui lui donnait de multiples frissons un peu partout dans son corps, de plus les gémissements de chiots que poussait son amant, n'arrangeaient en rien son état, tellement que son souffle était devenu ératique. Plus les minutes passaient, plus les coups de butoirs devenaient fort, rapide et profond, le corps de Baekhyun se propulsait en avant à chaque fois que Chanyeol sortait de son orrifice pour revenir d'une manière encore plus puissante que la précédente. Il ne fallut que deux ou trois coups de plus pour que Chanyeol atteigne enfin la prostate du plus petit qui ne pût s'empêcher de se deverser entre leurs deux torse dans un cri plutôt féminin.





Ledit Baekhyun avait parfaitement compris l'ordre de plus grand et c'est pour cette raison que sans attendre, il resserra son orrifice autour du sexe de son amant, de façon à lui donner un peu plus de frictions et donc un peu plus de plasir. Il n'avait suffit que de deux coups de plus pour que Chanyeol ne parvint à ses fins.



Le corps du plus grand s'était complétement échouait sur celui de son petit-ami, il prenait le temps de déposer plusieurs baisers sur son épaule ou autre partie de son corps qui lui était accessible.

Le brun ne souciait de rien, juste sentir le corps nu et chaud de son amant contre le sien le comblait énormément. Il ne pensait à rien jusqu'à ce que la voix de Ryük résonne dans sa tête « Bon coup, Chanyeol.», c'est dans un mouvement brusque et incontrôlé qu'il se retira furieusement de son petit-ami, geste qui avait fait sursauté Baekhyun, finissant par s'allonger à ses côtés, regardant autour de lui avant de remettre la couette sur leurs deux corps pour les cacher de la vue d'un espion qui n'était autre que Ryük.





Le plus petit n'était pas convaincu et en sois, Chanyeol l'avait bien compris mais le fait que Baekhyun n'insista pas plus sur le sujet, le rassura. Néanmoins, il attira le corps de son bien-aimé contre le sien avant de passer son bras sur ses hanches, se maudissant d'avoir fait confiance à ce Dieu de la mort, alors que ses paupières étaient closes comme celles de son petit-ami, il réfléchissait à un moyen de se venger de Ryük avant de souffler :



- Bonne nuit, Baek.