When you wasn't here with me 2

par Lee Nana

Cela faisait désormais un mois qu'il avait envoyé sa lettre sous les encouragements de Yesung et Eunhyuk. La peur au ventre, il s'était habillé de façon qu'on ne le reconnaisse pas et était parti poster sa lettre. Avant de la déposer, il avait mis une demi-heure à se décider puis un enfant qui patientait derrière lui, lui avait pris sa lettre des mains et l'avait posté à sa place. Le sort en était jeté.

Depuis il dormait un peu mieux, faisait moins de cauchemars, il était aussi moins déprimé au grand plaisir de tous. Toutefois, l'attente semblait devenir une éternité. Il savait que Leeteuk ne pourrait pas lui répondre et cela le frustrait encore plus car il ne savait pas comment il avait réagi. Il se rendait compte qu'en écrivant cette lettre, il ne s'était pas poser la question la plus importante. Et si Leeteuk ne l'aimait pas ? Que se passerait-il ? Il serait probablement froid envers lui et cela, il ne le supporterait pas. Il lui restait moins deux mois avant qu'il revienne. Devait-il lui envoyer une nouvelle lettre en lui disant de passer outre sa déclaration ? Il se prit la tête entre ses mains, faisant sursauter Ryeowook assit à côté de lui dans la voiture. Ils devaient filmer un nouvel MV. Et l'histoire de ce MV n'allait pas arranger Donghae.


« Vous allez filmer le MV avec un scénario qui change de ce que vous faîtes d'habitude »


Des chuchotements commencèrent à s'élever parmi les SuperJunior. Le fait était que tous leurs MV étaient basés sous l'effet d'une boîte, un concept typique de la SM. Alors changer cette habitude stressaient un peu les membres.

L'un d'entre eux devra jouer le garçon amoureux de son ami d'enfance. Une histoire qui sera discrète pour ne pas faire polémique. Mais pour cela il fallait des personnes qui savaient jouer et bien sûr cela tomber sur Donghae et Siwon. Siwon étant une personne charismatique de nature, ce fut Donghae qui devait jouer le jeune homme amoureux secrètement, une position qui lui rappelait bien trop ces sentiments pour Leeteuk. Il commençait sincèrement à croire que le bon dieu lui en voulait. Le mettre à rude épreuve ainsi n'allait pas le soulager de la pression qu'il resse,tait depuis l'envoi de la lettre. Eunhyuk lui frotta le dos, lui murmurant des mots encourageants et rassurants, qui l'apaisa qu'un peu.


Toutefois, au bout de la quatrième scène, Donghae n'en pouvait plus. Tout y ressemblait. Sa vie, sa tristesse, sa peine, tout ce qui lui faisait souffrir aujourd'hui resortait et le submergeait. Le metteur en scène en charge du MV l'avait repris plusieurs fois « trop de sentiments », « pas assez de regards » tout y passait et mettait à rude épreuve ses nerfs.

Ils durent faire une pause.

Donghae n'étant vraiment pas dans son état normal. Il décida de se rafraichir en faisant une promenade dans le parc à côté de l'entrepot où le tournage avait lieu cette fois-ci. Il marchait au gré de ses envies, se perdant dans la contemplation des arbres en fleurs, du vent souflant dans les jeunes feuilles du printemps. C'était un endroit qur Leeteuk aurait apprécié sans aucun doute, lui qui adorait la nature.

Il s'assit sur un banc face au petit étang qui jaugeait la forêt ruisselante de vies. C'est alors qu'il le vit, Eunhyuk. Son regard inquiet posait sur sa personne. Son précieux ami gardait toujours un œil sur lui, beaucoup plus depuis le départ du Leader. Et d'un certain côté, il le remerçiait énormément pour ses attentions, toutefois il avait peut d'embêter son ami. Même s'il lui répétait sans arrêt que cela n'était rien, tant que Donghae allait bien. Il l'écoutait sans le juger de ses erreurs, l'encourageait et lui tenait la main pendant les durs moments comme celui-ci. Dès qu'Eunhyuk fut près de lui, il craqua, se libérant de sa souffrance.


- « Eunhyuk... Tout y ressemble... »


- «  Je sais. Essaie d'imaginer que c'est Leeteuk à la place de Siwon. As-tu lu la fin du scénario ? »


Donghae acquiesça à la question de son ami. Bien sûr qu'il l'avait lu en entier. À la fin, il avouait son amour et l'être concerné le pardonnerait sans l'accepter complètement. Il comprendrait mais ne pouvait pas accepter totalement ces sentiments. De plus, il annonça ses fiançailles avec une jolie jeune fille.


- « Imagine juste qu'à la fin, tu te maries avec Leeteuk ! »


Donghae sursauta devant cette proposition et explosa de rire, de soulagement.


- « Bon maintenant, on y retourne et puis si tu fais bien ton boulot tu auras une surprise »


Donghae regarda son ami comme s'il avait trouvé la huitième merveille du monde. Enjoué, ou du moins en partie, ils allèrent sur le lieu du tournage.

Ils finirent cinq heures plus tard. Et les SuperJunior retournèrent chez eux, externués. Cependant, Donghae n'avait pas oublié ce qu'Eunhyuk lui avait promis. Alors dans le van, Donghae se mit à côté de son amie et le questionna.


- « Dis Hyukie je l'aurais quand ma surprise ? »


Eunhyuk regarda Donghae d'un air fatigué. Dès qu'on lui parlait de surprise Donghae ne tenait plus en place et cela se produisait à ce moment précis.


-« Demain au réveil probablement... »


Donghae observa son camarade d'un air perplexe. Comment pouvait-il obtenir une surprise demain matin. Ce n'était pourtant pas Noël... La bonne humeur de Donghae retomba un peu jusqu'à la fin du trajet. Arrivés dans leur appartement, tout le monde alla se coucher sauf un petit poisson.


L'air frais lui faisait du bien, l'aider à réfléchir. Il ne pensait plus à sa surprise mais plus à Leeteuk qui regardait probablement le même ciel étoilé que lui. Toutes ses pensées se dirigèrent vers lui. Toute la nuit resta là, sur la terrasse à rêvasser, à réfléchir, à soupirer...



Le matin arriva bien vite. Donghae observa le levé du soleil. Il n'avait pas dormi et cela se voyait.

Pourtant la surprise de Donghae était arrivée tôt ce matin-là.


Donghae n'avait pas entendu personne s'approcher de lui. Pourtant, quelqu'un l'enlaça par le dos. Une douce chaleur envahie le corps de Donghae. Son corps meurtri par les entrainements de la veille et du manque de sommeil se détenda. Il se sentait tellement bien dans ces bras qu'il s'endormit de suite.


Ce n'est que quelques heures plus tard que Donghae se réveilla. Une bonne nuit réparatrice s'était emparée de lui. Il ouvrit doucement les paupières que la lumière du jour bien entamée attaquait.



Cette voix...Il la reconnaitrait parmis toutes. Il tourna la tête vers la provenance de cette voix doucereuse. Il avait raison. Leeteuk était devant lui.


Il se releva sur son lit et se pinça une multitude de fois pour vérifier s'il ne dormait pas encore. Mais non, ce n'était pas un rêve. Et il le réalisa lorsque Leeteuk posa sa chaude main sur son visage. Donghae rougit à vue d'oeil.

Sans aucun mot, Leeteuk approcha son visage de celui de Donghae et lentement, il emprisonna les lèvres de donghae entre les siennes. Doucement et sûrement, il l'embrassa. Donghae était complètement perdu mais une fois totalement sorti de sa stupeur, il répondit avec entrain aux baisers de son leader. Celui qu'il avait longtemps attendu et qu'il attendrait autant de temps qu'il faudrait. Il en faisait la promesse.


- « Je t'aime aussi, Donghae »