Chapitre 5

par Lee SunHae

Pendant la soirée, EunHyuk et DongHae avaient parlé, mangé et regarder la télévision. Après une heure et quelques, ils s'étaient couchés, chacun de leur côté. Le lendemain, DongHae était partit en scooter dans la matinée, ayant complètement oublié KyuHyun et ses histoires de cœur. Il était quand même passé chez lui, histoire de prendre une doucher et de se changer.

« FROM : Hae.
TO : Kyu.

Je peux passer chez toi cet après-midi ? »

Après quelques minutes.

« 
FROM : Kyu.
TO : Hae.

Si tu veux. »


Dans la journée, le brun quitta son appartement et enjamba son scooter pour aller chez KyuHyun. Il arriva et toqua chez son ami. Ce dernier vint lui ouvrir quelques instants plus tard.

- Salut ! Lança le brun.

- Salut, répondit KyuHyun.

Il se poussa et laissa entrer son aîné.

- Bon Kyu, tu vas me raconter cette histoire avec SungMin, lâcha DongHae, les mains sur les hanches.

- Tu veux boire un truc ?

- Kyu !

Le concerné fit la moue et s'assit sur le canapé suivit de son aîné.

- Bon, je me lance alors...

FLASHBACK


Bon nous aussi on y va, déclara LeeTeuk en prenant YeSung par le poignet.

- Hein ? S'étonna SungMin.

LeeTeuk s'excusa et partit avec YeSung.

- On y va aussi ? Demanda KyuHyun à SungMin.

- Ok.

Les deux garçons sortirent de la boîte.

- Dis, tu veux pas qu'on aille se poser dans un parc ? Proposa le blond.

- Volontiers.

Ils marchèrent dans le silence et entrèrent dans un petit parc éclairé par la lumière de la lune et des étoiles. Ils s'assirent ensuite sur un banc.

- Wouahh, le ciel est magnifique ce soir ! S'exclama SungMin, émerveillé.

KyuHyun regarda le ciel puis son regard dévia sur le visage du blond.

- KyuHyun ?

- Oui ?

- Tu peux chanter ?

KyuHyun écarquilla les yeux, puis regarda SungMin dont le visage était magnifiquement illuminé par les étoiles. « A quoi bon » pensa KyuHyun. Ce dernier se racla la gorge et se mit à chanter. SungMin sourit et ferma les yeux. KyuHyun commença par chanter tout bas, comme une douce mélodie, puis haussa la voix pour chanter plus fort. Après trois minutes environ, KyuHyun se tut et tourna la tête vers SungMin comme pour attendre un verdict.

- Elle est magnifique cette chanson, autant que ta voix.

- C'est une de mes créations.

- Ah bon ? Tu as beaucoup de talent.

- Si tu le dis.

- KyuHyun je...

SungMin posa son regard sur son cadet et s'approcha lentement de son visage. Il pencha la tête et posa doucement ses lèvres sur celles de KyuHyun. Ce dernier écarquilla les yeux mais ne recula pas. Puis SungMin se recula et le regarda. Une minute s'écoula durant laquelle KyuHyun et SungMin se regardaient.

- Tu peux dire quelque chose s'il te plaît ? Implora SungMin.

- Pourquoi as-tu fait ça ? Demanda KyuHyun, perdu.

- Je... Je sais pas trop à vrai dire, c'était... instinctif, quand je t'ai entendu chanté, tu m'as... émerveillé.

Les yeux de KyuHyun faisaient des des allers-retours entre les deux billes marrons de son vis-à-vis. Il finit par se lever, jeta un dernier regard d’incompréhension au blond puis partit.



FIN DU FLASHBACK

- C'est là que je t'ai appelé.

- Sérieux ? Tu l'as laissé en plan comme ça ? Le pauvre !

- Mais DongHae, il m'a embrassé sans raison !

- Et alors ?

- Hae... c'est quoi ça dans ton cou ? Questionna le châtain en désignant le suçon que lui avait fait EunHyuk quelques jours auparavant.

- Euh, c'est rien...

- C'est EunHyuk, c'est ça ?

- Hein ? Mais non !

- Hae, on est amis depuis un moment, je sais quand tu mens. Je te repose la question : Est-ce que c'est EunHyuk qui t'a fait ce suçon ?

- … Oui, murmura DongHae, gêné.

- Ah, HeeChul sera content que tu sortes avec un garçon ! S'exclama le châtain.

- Je ne sors pas avec EunHyuk, est-ce bien clair ?

- Oui mais, pourquoi alors ?

- On s'amuse, c'est tout.

- Parce que coucher avec lui, tu trouves ça amusant peut-être ?

- Mais je n'ai pas couché avec lui, d'où tu sors ça ?

- Désolé DongHae... C'est ce truc avec SungMin, ça me perturbe...

- Tu l'aimes ?

- Hein ?

- Est-ce que tu as ressentit quelque chose quand il t'a embrassé ?

- Malheureusement... oui.

DongHae sourit de l'aveu de son ami.

- Tu n'en parles à personne, hein ?

- Compte sur moi, termina DongHae.

~~~

DongHae arriva sur son scooter le lendemain à l'académie, se gara et rejoignit ses amis qui étaient au complet, sauf EunHyuk qui n'était pas encore arrivé, devant la grille.

- Salut les gars !

Tous répondirent par un signe de la main ou un simple « Salut. ». Il remarqua alors que KyuHyun osait, de temps en temps, jeter des petits regards furtifs à SungMin. Il en déduit alors que KyuHyun n'avait pas parlé de ce qui s'était passé samedi soir. Soudain le brun vit un cabriolet noir arrivé sur le parking, EunHyuk étant dedans.

- EunHyuk a récupéré le monstre on dirait ! Déclara ShinDong en souriant.

DongHae se précipita vers le cabriolet, ouvrit la portière du passager et s'assit.

- Qu'est-ce que tu fous ? Demanda le blond alors qu'il s'apprêtait à sortir de la voiture.

- C'est à toi cette merveille ?

- Euh, ouais, t'as vu, elle est magnifique !

- Viens on se casse !

- Pardon ?

- Emmène-moi faire un tour ! S'exclama le brun en attachant sa ceinture.

- Je ne tiens pas à me faire engueuler par le directeur.

- Allez Hyuk, t'as pas de couilles ou quoi ? Emmène-moi à la mer !

- C'est super loin !

- M'en fous, grouille-toi sinon... plus jamais tu n'auras le droit de m'embrasser...

- Hein ? C'est quoi cette raison ? C'est pas comme si j'étais accro.

DongHae approcha son visage de celui du blond, le fixa pendant quelques secondes et murmura :

- Plus jamais.

EunHyuk soutint son regard quelques secondes mais fini par abandonner en soupirant et démarra la voiture.

- La plage, nous voilà !

- Tais-toi !

- Oui, désolé, s'excusa DongHae en mettant ses mains sur sa bouche.

EunHyuk sortit du parking de l'académie sous les regards étonnés de leurs amis.

- Qu'est-ce qu'il foutent ?

Soudain le portable de KyuHyun vibra dans sa poche.

« 
FROM : Hae.
TO : Kyu.
On vous laisse toute la journée, désolé ! Bye ! ».

- Ils partent toute la journée je ne sais où... déclara KyuHyun.

- Les enfoirés, lâcha ShinDong, ils auraient pu nous proposer !

- Arrête de râler ShinDong. Peut-être qu'ils ont envie de se retrouver tous les deux.

- Parce qu'en plus c'est pour aller se sucer, de mieux en mieux.

- ShinDong !

- Oh ça va.

DRING !

- Cours de merde, nous voilà.

- Tais-toi ShinDong, t'es lourd, se plaignit RyeoWook.


- Wouhouuuuu !

DongHae était heureux. Il était dans un magnifique cabriolet, sous le soleil de plomb, en route vers la plage, avec EunHyuk. Après une heure environ, ils arrivèrent enfin à la plage. Ils allèrent sur le sable chaud et jaune pâle, enlevèrent leurs chaussures et se mirent à marcher au bord de l'eau -celle-ci étant trop froide pour s'y baigner.

- La mer est encore plus belle en vrai...

- Tu n'avais jamais été à la mer jusqu'ici ? S'étonna EunHyuk.

- Non.

- Mes parents m'y emmenait souvent quand j'étais jeune.

DongHae tourna la tête vers le blond et vit une larme rouler sur sa joue. Mais EunHyuk l'essuya aussitôt.

- C'est ridicule, n'est-ce pas ?

- Mais non, c'est normal. Si tu veux pleurer, vas-y. Je suis là Hyuk.

DongHae, après quelques secondes d'hésitation, prit la main d'EunHyuk et croisa ses doigts sur celle-ci. Il regarda EunHyuk et sourit.

- Tu sais que notre relation a commencée par le fait que nous étions ennemis ? Maintenant, nous sommes tous les deux sur une plage à se tenir la main... Remarqua EunHyuk quelques secondes plus tard.

- Comme quoi...

Ils se regardèrent et se mirent à rire. Il passèrent une bonne partie de matinée à se balader sur la plage et à bavarder de tout et n'importe quoi. Vers midi, ils partirent déjeuner dans un snack. Après avoir fini, ils allèrent dans les rues piétonnes à proximité de la plage et firent beaucoup d'achats : des t-shirts, des vestes, des slims... Au crépuscule, ils retournèrent à la voiture du blond avec leurs sacs. Ils les mirent dans le coffre et s'assirent devant. EunHyuk allait démarrer la voiture mais DongHae l'en empêcha.

- Non ! Démarre pas !

- Hein ? Pourquoi ?

- Attend, on a une vue magnifique sur la mer d'ici, en plus le parking est désert et il ne fait pas trop froid, profitons.

- Si tu le dis.

DongHae ferma les yeux, posa sa tête sur l'épaule d'EunHyuk et sourit.

- Merci Hyuk, c'est la plus belle journée de ma vie.

- Ah, euh, de rien.

- Tu sais... pour cette promesse hier, j'étais sérieux, lança DongHae.

- Oui mais, pourquoi as-tu voulu faire cette promesse ?

- Et bien... Quand j'étais au collège, je suis tombé amoureux de mon meilleur ami. Après des semaines et des semaines d'hésitation, je me suis lancé et lui ait tout avoué. Il m'a dit que je le dégoûtait, m'a fait subir les pires choses, autant physiques que morales. Il ne m'a plus jamais reparlé par la suite. Mort de honte, j'ai changé de collège et déménagé à Séoul, c'est là que j'ai rencontré Kyu. Je lui ai tout raconté, il m'a aidé à l'oublier et on est devenus inséparables.

- Donc... tu as peur de tomber amoureux de moi ?

- J'ai peur que tu me rejettes si ça se produit.

- Comment pourrais-je rejeter un mec aussi sexy que toi ?

- C'est une provocation ?

- Non, une simple constatation.

- Je suis déçu, fit DongHae en relevant tête.

- Tu aurais préféré que ce soit plus qu'une provocation ? Demanda EunHyuk en approchant dangereusement son visage de celui du brun.

- Qui sait ?

DongHae fit de même et leurs lèvres se frôlèrent à plusieurs reprises. Il finit par fermer les yeux, croyant que le blond allait enfin l'embrasser.

- Allez, en avant ! Déclara EunHyuk en tournant la clé du contact.

- Mais...

DongHae était vexé, ne finit pas sa phrase et se tut. Le trajet se fit dans une silence complet. Puis, EunHyuk arriva enfin devant chez DongHae. Ce dernier descendit de la voiture, ferma la portière et se dirigea devant la portière d'EunHyuk.

- Bon... essaya DongHae en baissant la tête.

- Hae ?

Le concerné releva la tête. EunHyuk mit une main derrière sa nuque et rapprocha son visage du sien. Puis il abattu violemment ses lèvres sur celles du brun. DongHae écarquilla les yeux et se raidit. Mais après quelques secondes, il ferma les yeux, détendit et répondit au baiser du blond. Ce dernier demanda l'accès à la bouche de DongHae, ce qu'il accepta aussitôt. La langue d'EunHyuk rejoignit sa jumelle et entamèrent une baiser enflammé. Dire que le baiser était intense était un euphémisme, c'était plus que cela. Il dura cinq bonnes minutes. Ils s'embrassèrent comme si leur vie en dépendait et y prenaient un malin plaisir. EunHyuk mordit la lèvre inférieure du brun et finit par rompre le baiser. DongHae rouvrit les yeux, le blond lui jeta un dernier regard, sourit et partit. DongHae, lui, était toujours cloué sur place. C'était le baiser le plus magnifique qu'il n'avait jamais échangé.

- Ah ! J'ai chaud ! Lâcha DongHae en faisant l'éventail avec sa main.