chapitre 3

par toomanylove

A peine avais-je mis un pied dans mon appartement, que ma mère voulut tout savoir sur cette rencontre avec les voisins. Non seulement elle me harcelait de questions mais en plus elle soupçonnait déjà que je sortais avec lui :

-"Maman !!! Sérieux tu abuses là !! Je le connais juste parce qu'il est connu c'est tout !!!" lui expliquais-je pour la dixième fois. Mon père avait essayer d'intervenir pour la calmer mais elle la envoyé sur les roses. Décidément cette famille ! Après avoir réussi à échapper à ma sensu de mère, je me dirigeai vers ma chambre. En entrant dans la pièce, j'observais avec attention chaque poster accrocher aux murs. La plupart représenter les Super Junior à vrai dire. J'eus même un petit rire, jamais je n'aurais pensé les rencontrer de cette manière et encore moins discuter avec eux.



Quelques jours plus tard, dans la matinée ma mère voulut avoir une discussion avec moi. Je la prévins que si c'était encore pour me soutirer des informations sur les Super Junior je ne l'écouterais pas. Elle me promit que le sujet serait plus sérieux. Je pris place à coté d'elle et elle m'expliqua :

-" Ce dont je voudrais te parlaient, c'est de ton avenir. Tu as passé ton bac en France et tu l'as eu. Mais maintenant je pense qu'il faudrait que tu réfléchisses sérieusement à ce que tu veux faire. Je sais que ce n'est pas facile comme décision, mais même si tu commences par un petit boulot sera toujours mieux que rien." m'explique telle. C'est vrai que je n'avais pas encore vraiment réfléchi à tout ça. Je n'ai jamais eu de vraie idées quant à mon avenir... J'ai poussé mes études jusqu'au bac sans savoir quand faire après... Je lui promis de réfléchir sérieusement à tout ça :

-"A au fait il doit y avoir tu courrier tu veux bien aller le chercher ?" me demande telle

-"Oui j'y vais !" dis-je en prenant les clés et en sortant. Je descendis les escaliers jusqu'au réez- de chausser. Je cherchais ensuite notre boite à lettre avec notre nom inscrit dessus. Une fois trouver, j'ouvris la boite et la débarrassai de son contenue. Il y avait quelque facture et de la pub. Rien de très extraordinaire. Mais en regardant de plus près, je vis un prospectus qui attira mon attention. Il était blanc, avec des écritures roses pale et noirs. J'ouvris grands les yeux en voyant ce qu'il y avait d'inscrit dessus :


Vous avez un don pour la musique ? Une voix exceptionnelle et un talent en danse ?

Alors cette audition est faite pour vous ! Si vous rêvez de travailler avec les plus grands,

et qui c'est de devenir connu par la suite la SM Entertainment est fière de vous ouvrir ses portes pour une audition ouverte au public. Vous avez une semaine pour tenter votre chance !

Après cela un jury délibéra après votre passage et décidera si vous continuerez ou non l'aventure avec nous ! Venez nombreux ! Et bonne chance à tout !



Lee Soo Man directeur de l'agence SM Entertainment



-"Ils sont vraiment prêts à tout pour ce faire de la pub !" constatais-je

-"De qui ?" surgis une voix derrière moi. Je sursautai et me retournai. Je me retrouvais face à Ryeowook :

-"De quoi ? Ha euh...personne !" dis-je cachant le papier dans mon dos.

-"Mm... qu'est ce que tu caches alors ?" me dit-il en essayant de regarder

-"Absolument rien !" mentais-je en souriant. Malgré mon insistance, il réussit à me prendre le prospectus des mains. Son sourire s'agrandissait quand il le lut et moi je me sentais très mal à l'aise... :

-"Tu vas tenter ta chance ? me demande t-il avec des yeux brillants

-"Surement pas ! Je n'ai pas envie de me ridiculiser !"

-"Oui ça se comprend !" intervint une deuxième voix. Cette fois c'est Kyuhyun qui arriva avec un sourire mauvais sur le visage

-"De quoi je mêle d'abord !" dis-je pour me défendre

-"Je peux comprendre je suis sur qu'une fille comme toi n'as aucun talent !" insista t-il

-"Mais c'est quoi ton problème avec moi ?" voulus-je savoir. C'est vrai on ne se connait pas et il me déteste déjà ! :

-"Mon problème c'est que tu crois que juste parce que tu es notre voisine, tu peu te permettre de te rapprocher de nous comme il te chante ! Mais croit pas qu'on va se laisser faire ! Je reste convaincu que tu n'a pas bonnes intentions à notre égards !" me déballe t-il. Alors là c'est la goute d'eau qui fait déborder le vase ! :

-"Et toi ? Tu crois que c'est parce que tu t'appelle Choi Kyuhyun, que tu es connue et que tu es mon Ultime Bias que sa te donne le droit de me parler comme ça !!!" Il ouvrit grand les yeux. Je crois qu'il ne s'y attendait pas trop à celle là :

-"C'est Kyuhyun ton UB ?" me demanda Ryeowook choqué lui aussi par ma révélation. Et sans répondre et énerver que je regagnai mon étage. Je claquai la porte encore en colère après cet idiot. Ma mère interrogea du regard en me voyant dans cette état :

-"Ce type n'est qu'un abruti !! Mais pour qu'il se prend franchement !!!! Je ne lui ai rien demandez moi !!!!" dis-je sans faire attention à sa présence :

-"Pourquoi tu t'énerves comme ça ? Et puis c'est qui l'abrutie dont tu parles ?" me demande telle d'un coup intéresser.

-"Personne !!!" Et je partis dans ma chambre en claquant la porte. Allonger sur mon lit, je ne décolérer pas. En regardant la tête de Kyuhyun sur l'un de mes posters je ne pus m'empêcher de m'en prendre à lui :

-"Toi si tu veux vraiment la guerre tu vas l'avoir mon gars !! Tu me connais mal !!! Prépares toi tu va voir ce qu'elle sait faire la fille s'en talent !!!" lui dis-je en le menaçant du regard. Même si e n'était pas vraiment lui devant moi, je comptais bien faire ce que je viens de dire. Mais quelque chose me ramena à la réalité la première je n'ai jamais pris de court de danse et la deuxième je n'ai jamais essayé de chanter... Pas très glorieux comme bilan. Mais je décidais de ne pas baisser les bras !


Le lendemain matin, comme mes parents partirent tous les deux au travaille, je décidais donc de m'initier un peu à la musique. Je commençais par le chant, je fus plutôt surprise de constater que ce n'était pas aussi catastrophique je le pensais. Bon forcément y a peu de travaille mais je trouve ça pas mal. Je me renseignais un peu sur internet en lisant et regardant des vidéos de professionnel pour voir comme ils échauffent leur voix et la travaillent. Durant tout l'après- midi, je m'en donnai à cœur joie en chantant dans toutes les pièces de la maison. Vers 16h00 alors que je continuais de chanter en faisant la vaisselle, j'entendis quelqu'un sonner à la porte. Curieuse de savoir qui ça pouvait être, je me précipitai vers l'entrée. Quand j'ouvris la porte je tombai sur un Donghae tout souriant qui me regardait comme un enfant. Décidément on est voué à se rencontrer eux et moi :

-"Euh...salut je peux faire quelque chose pour toi ?" lui demandais-je

-" Dis c'est toi qui chantais à l'instant ?" demande t-il sans détour

-"Pourquoi ça t'intéresse ?" lui demandais-je surprise de sa question

-"Réponds moi c'est toi ou pas ?" insista t-il

-"C'était si mauvais que ça ? Vous m'avez tout entendue ?" dis-je rouge de honte. Aie cette fois c'est la fin. Je n'ai plus qu'à déménager loin d'ici...

-"Non pas du tout ! En fait c'était super !!!" me dit il sincère

-"Pardon ?" dis-je étonné par sa réponse

-"Je te le promets !! Tu as un vrai talent !! Passe l'audition pour devenir trainee !!" me dit il en sautillant de joie. Et croyais le ou non mais la seule chose que j'ai répondue c'est :

-"Mais je ne sais même pas danser !" Je vous laisse voir la tête de poisson qu'il m'a fait à cet instant. J'aurais eu un appareil photo sur moi. Puis il finit par revenir à lui et me regarda cette fois avec un air qui me disait tout sauf quelque chose qui allait me plaire :

-"Je peux t'apprendre si tu veux !!!" me lâche t-il comme une évidence

-"J...je n'ai pas envie d'abuser de ta gentillesse tu sais...."

-"Si c'est moi qui te le propose c'est que ça ne me dérange pas ! Sinon je ne serais pas venue ! Et un point pour lui

-"Oui mais tu dois être occupé en plus j'ai pas envie d'embêter les autres..." rajoutais-je

-"Mais ne t'inquiètes pas, on a une salle spécialement prévue pour ça ! On dérangera personne !" me dit il très optimisme. Je me mis à réfléchir, je ne savais pas trop quoi répondre ! En même temps j'ai la chance d'apprendre avec quelqu'un de doué, mais si ça se trouve je serais très nul :

-"Oui mais tu sais je n'ai jamais...." Et sans me laisser le temps de comprendre ou de répondre, il m'entraina hors de mon appartement pour se rendre jusqu'à celui des Super Junior...