Partie 2

par Yamasa

Il était maintenant près de 2h du matin et Kibum venait de rentré. Sa maison était plongé dans le noir complet. Il se dirigea vers la cuisine pour voir ce qu'il restait du dîner. Jonghyun avait préparé une omurice* (ce fainénant) et avait laisser une part de tarte aux fraises de côté dans le frigo, et y avait laisser un post-it '' préparé avec tout notre amour pour toi, même si on a presque tout manger''' Kibum sourit et décida de se laver avant de manger. Une fois ces deux choses faite il entra dans la chambre de sa fille pour vérifier qu'elle dormait bien. Après avoir déposé un léger baiser sur le front, il s'en alla rejoindre son amant dans leur lit commun. Lorsqu'il entra dans la chambre, Jonghyun faisait dos à la porte et avait l'air de dormir. Pensant ceci, Kibum ne vînt pas se blottir contre Jonghyun comme à son habitude. Il se contenta seulement de se coucher près, de lui mais dos à lui. C'est alors qu'il sentit son amant bougé, et les bras de ce dernier l'entouré.


"Ça s'est bien passer ?


- Dae ! répondit Kibum le sourire aux lèvres. Et toi avec Sora ? J'ai goûter la tarte. C'est pas mal pour un début.


- Pas mal !? s'indigna Jonghyun qui s'était donné à deux cents pourcent pour cette tarte. Ouai ça a été avec Sora, dit-il sans attendre la réponse de Kibum. Onew est aussi passé, et j'ai appelé la maman de Jessica.


- Ah oui, et donc... ?


- Bah ils déménagent le week end prochain donc ils ne pourront pas prendre Sora alors je leur ai proposé de la prendre demain, dit il en déposant un petit bisous dans le cou de son amant, tout en caressant ses flancs.


-D'accord.


- Sinon le défilé s'est bien passé ? questionna Jonghyun, enfin je veux dire ils ont appréciés ta collection ? Tu as pus pofiner des choses avant le début ?


- Wow doucement. Jonghyun ne savait pas si Kibum faisait allusion à sa main baladeuse qui après s'être attardé sur le nombril de Kibum, descendait dangereusement vers le bas ventre de ce dernier, ou du trop pleins de questions.


"Ils ont adorés la collection, enfin certains ensembles, j'ai pus pofiner certaines choses mais pas tous ce que je voulais. Et s'il te plaît yeobo je suis fatigué."
Jonghyun comprit qu'il faisait en faite allusion à sa main baladeuse. Mais cela ne l'empêcha pas de retourner Kibum vers lui et d'enfouir sa tête dans son cou respirant son odeur corporel. Kibum grimaça en refoulant un léger gémissement, quand il sentit la langue de Jonghyun sur la peau de son cou, et ses mains continuaient à caresser ses flancs.


"Yeobo pourquoi tu ne dormais pas ? Dit il pour penser à autre chose qu'aux caresses de Jonghyun.


- Je n'aime pas quand tu n'es pas dans mes bras pour dormir.


- J'y suis alors dors maintenant." Jonghyun refusait, et pour montrer son refus il captura les lèvres de son amant, et sa langue passa très rapidement dans la bouche de Kibum, qui ne refusa pas ce contact. Kibum ne résistait jamais longtemps à la tentation que lui ''offrait'' son Jong' . Le baiser fût d'abord doux, pour montrer à quel point Jonghyun l'aimait; puis un peu plus hot, pour montrer à quel point il l'avait manqué durant cette journée; puis très torride pour que Kibum comprenne que son corps lui manquait, terriblement. Ce dernier n'en pouvant plus, colla leurs corps en croisant ses bras derrière la nuque de Jonghyun qui le surplombais tout en se cambra. Jonghyun, lui, prenant cette action pour un feu vert, prit une des jambes de son amant pour la guidée vers son dos. Signe qu'il voulait que son amour enroule ses jambes autour de lui. Il passa ses mains sous le t-shirt de son Bummie et fit monter ses mains jusqu'aux bout de chair de son partenaire tout en relevant son t-shirt. Jonghyun adorer voir le corps de son amour, et dans n'importe quel situation: mouiller sous la douche, au sec au salon, remplis de ses suçons sur leur lit, plein de pâtes à tartiner dans la cuisine et sous encore d'autre forme dans d'autre lieu. Même si le corps de Kibum n'était pas musclé il l'adorait, cette peau blanche et laiteuse avec des bouts de chair tout rosie, il ne l'échangerait pour rien au monde.


Jonghyun ne pouvait s'empêcher de lécher le cou de Kibum et il descendit petit à petit, de plus en plus bas, lui faisait comprendre qu'il avait très envie de lui en lui retirant son t-shirt violemment. ''Ça me gêne vraiment trop '' lui avait-il dit. Kibum sourit. Il pouvait bien parlait lui! Il avait l'habitude de dormir avec seulement un boxer, Alors que Kibum, lui, dormait avec un t-shirt et boxer. Jonghyun avait la bouche qui jouait avec un des jolies petits tétons de Kibum, juste après avoir déposé pleins de baiser papillons sur la clavicule de son amant. Avec sa main droite il pinçait le tétons gauche de son amant, en le faisant tournoyer sur lui même et il s'aider de sa main gauche pour appuyer sur l'autre qu'il sucer. Son Bummie finis enfin par lâcher un petit gémissement.''Il a eût du mal à sortir celui la'' dit Jonghyun, pour taquiner son amour. Kibum ne répondit pas et observa qu'il changeait de tétons, ou plutôt de centre d'intérêt ! Il le vit descendre plus bas, encore plus bas jusqu'à ... Ce que le Tonnerre ne se fasse entendre. Ce qui donna un sursaut à Kibum. Ce dernier détestait l'orage, il en avait plus que peur, et dernièrement il avait fait très chaud ce qui expliquait tout à fait cette orage. Jonghyun revînt donc à la hauteur du visage de son homme toujours en le surplombant et il lui caressa le visage pour le rassurer, puis l'embrassa. Il passa sa main sur le front de son vis-à-vis et alla de son front vers l'arrière de sa tête en déposant un rapide baiser sur son front et le laissa se blottir contre lui


"Gomawo, dit Kibum reconnaissant. Jonghyun sourit, il savait qu'avec la peur pour les orages de Kibum, il ne pourait pas lui faire l'amour comme il le souhaitait. C'est vrai qu'il ne l'avait pas fait depuis un bout de temps mais il ne pouvait pas. Surtout parce ...


-Appas !"


...Sora aussi avait peur, elle pouvait se réveiller n'importe quand, comme à cet instant. Jonghyun se leva donc, sachant que Kibum serait incapable de le faire, et alla chercher Sora dans sa chambre pour qu'elle puisse dormir avec eux. Kibum était donc seul dans la chambre pendant quelques secondes, qui lui paressaient être une éternité. Il entendait les gouttes de pluies qui s'acharnaient sur la parois de la fenêtre et redoutait l'entente d'un nouveau coup de tonerre, sans la présence de son Jong.


"Je suis là, ne t'inquiète pas" dit Jonghyun en faisant sursauté son amant, sans le vouloir. Jonghyun s'approcha du lit et y allongea Sora entre lui et son Bummie. Sora s'était déjà rendormie, elle avait juste besoin d'un de ses appas pour la rassurer un peu, donc Jonghyun n'aurait même pas dût avoir besoins de la ramener.


Bien que cette enfant soit entre eux, Kibum demanda toute de même une étreinte pour être un peu plus rassuré. Ils firent attention de ne pas écraser leur fille et Jonghyun prit dans ses bras, l'amour de sa vie et sa fille au passage. Et c'est ainsi que toute la petite famille s'endormie dans les bras du appa.


*********************


"Sora ! Reviens là et prend ton petit déj.

C'est avec les cries de Sora et Kibum que Jonghyun se réveilla.


- Shirooooo ! "


Jonghyun se leva donc pour voir ce qu'il se passait, il croisa Sora dans les escalier, suivie de Kibum en colère. Quand Sora vit son père, elle sourit en chuchotant un petit ''anyeong appa'' et se retourna vers la cuisine pour prendre son petit déjeuné. Kibum ne comprit pas et resta choqué de la réaction de sa fille face à la vue de son père.


"Annyeong yeobo, dit Jonghyun en attrapant sa taille par derrière et en lui baisant le cou. Kibum sourit (pour la énième fois de ce multishot). Jonghyun avait cette manière bien à lui de dire bonjour que son amant adorer. Kibum se retourna - toujours dans ses bras- et déposa un léger petit bisou sur la commissure de ses lèvres.


- Annyeong honey. Gomawo pour hier soir. Dit il en rougissant. Kibum avait honte d'avoir autant peur de l'orage.


- J'aurai bien continuer aujourd'hui, dit Jonghyun en serrant Kibum un peu plus.


- De ...? Ahhhh je parlais de l'orage moi." Kibum rit face au mal entendue


"Ca nous empêche pas de continuer ce soir, quand Sora sera chez Jessica, tu n'auras donc plus d'excuse. Jonghyun avait chuchoté cette phrase près de l'oreille de Kibum en lui mordant l'oreille. Ce dernier fût parcourut par un frisson.


- Je... Tu n'es pas en retard toi ? Il est déjà 8h30


- Je commence a 10h


- Nan ça c'était la semaine dernière.


Jonghyun eut quelques secondes de reflexion avant de crié


- Oh merde je suis en retard.


- Haaaaannnnn ! Appa a dit un gros mot !" Cria Sora de la cuisine. Le dit appa se précipita donc vers sa chambre, nan pas sans s'être excusé, et se changea à la vitesse grand V. Il fit un bisous à tout sa petite famille et s'en alla en voiture rapidement.


"A nous deux !" cria Kibum faisant sursauté Sora qui finissait son verre de lait. Après ça elle courut vers sa chambre sans adresser un mot un sa eomma. Kibum entra dans la chambre de sa fille ne comprenant pas le comportement celle-ci vis-à-vis de lui.


"Sora qu'est-ce que je t'ai fait ?
Sora ne répondit pas, faisant semblant de ne pas l'écouter. Kibum la prit donc dans ses bras et la fit asseoir sur son lit près de lui.


- Hier t'es pas resté avec nous, moi je voulais rester avec vous deux. En plus t'es rentré très tard et je t'ai pas vue. Appa s'est plus occupé de moi ce week end, plus que toi. Alors qu'on avait dit un "dimanche en famille" . Je croyais même que t'étais faché contre nous. Alors moi aussi je suis faché.


Kibum comprenait mieux. Il prit sa fille dans ses bras.


- Sora. Tu sais que je vous aime très fort Je peux pas être faché contre vous, enfin juste ton père parfois. Mais tu sais on a eu beaucoup de mal pour t'avoir dans notre vie. Alors je profiterais de tout les jours avec toi, parce que je suis heureux de t'avoir avec nous pour compléter notre bonheur.


- Kibum Appa. Saranghae-yo dit elle en souriant.


Il lui rendit son sourire et ajouta:


- Bon vas t'habiller on va être en retard. Je vais préparé un sac pour que tu mettes tes affaires pour aller dormir chez Jessica ce soir, d'accord ?


- C'est vrai ?! c'est trop bien ! Mais tu vois, tu m'envoie encore loin de toi.


- Mais c'est toi qui voulait aller la voir ce week-end.


- Ah oui ! "


*********************


" Aller Vite Sora tu vas me mettre en retard.


- J'arrive !"


Kibum était à la porte d'entré de sa maison prêt à rejoindre sa voiture. Seulement à la dernier minute Sora avait voulus changer de paire de chaussure. Une fois fait, Sora rejoignit Kibum et celui ci ferma la porte de leur maison et se dirigea vers sa voiture. Il aida sa fille à s'installer sur son siège auto. Arriver devant l'école Kibum descendit et vînt lui ouvrir la porte. Sora descendit de la voiture et courru vers l'entré de l'école maternel.


"Yah ! Tu ne me fais pas de câlin ?


- Si ! Miyanae


Kibum prit sa fille dans ses bras et la serra très fort. Il n'aimait pas la quitté. Et encore moins pour deux jours.


- Sora ton sac pour aller chez Jessica.


- Ah oui ! C'est vrai !


- Et n'oublie pas que ce soir tu pars avec la maman de Jessica. Arasseo ?


- Dae ! Arasseo."


Kibum vit sa fille s'éloigner dans la cours de récré et s'installer sur un banc. Personne ne venait vers elle. Kibum savait qu'elle n'avait que très peu d'amie, et tout ça parce que les parents des autres enfants avaient interdit à ces derniers de resté avec elle, car ses parents étaient gay. Désormais elle était fuit comme la peste. Cependant il y avait Jessica. Qui d'ailleurs venait d'arriver sur le banc et avait rejoint Sora. Jessica était une petite fille très mignone et très polit. C'était la meilleure amie de Sora, voir même sa seule amie. Ses parents étaient des gens très calme et posé qui n'avaient pas de jugement pour les autres ou alors très peu. Kibum se demandait vraiment comment sa petite Sora aller tenir le coup sans Jessica. Grâce à cette dernière, Sora avait toujours le sourire. Même si elle était victime de moquerit, elle gardait toujours la tête haute, et ne se battait plus ou alors très rarement. Sans Jessica Kibum avait peur que sa fille ne flanche.


Kibum se dirigea vers la salle de classe de Sora et alla voir sa maîtresse. Il voulait la prevenir que ce soir elle repartirais avec les parents de Jessica. Une fois fait il remonta en voiture et alla travailler.


*********************


Il était maintenant 19h50 et Jonghyun venait de quitter son lieu de travail pour aller à celui de son amant. Habituellement lorsqu'il finissait beaucoup plus tôt c'était pour aller chercher sa fille comme tout les lundis et jeudis. Mais sachant qu'elle serait recupéré par la mère de son amie, il avait décidé de continuer le dossier sur lequel il travaillait, pour être tranquille le soir. Enfin surtout pour bien profiter de Kibum.

D'ailleurs ce dernier ne devrait pas tarder à finir. Jonghyun était arrivé dans l'agence où travailler son amour et avait demandé à la receptioniste, si Kibum était déjà partit.

Après la réponse négative de cette dernière il monta vers le bureau de son amant en demandant à la réceptionniste de ne pas l'annoncer. Il toqua (à l'aide de son genoux) à la porte du bureau de son amant et entendis un '' entrez''. Cependant, il n'y fit rien. Jonghyun avait les mains occuper et ne pouvait donc pas ouvrir la porte. Il retoqua jusqu'à ce que Kibum daigne se lever pour ouvrir la porte l'air un peu en colère. Mais son visage s'adoucit lorsqu'il vit le visage de son amant avec un petit bouquet de fleur dans une main, ainsi que deux verres à pied, et une bouteille de champagne dans l'autre.


"Et on fête quoi ? Demanda Kibum étonné.


- Nos retrouvailles "


Kibum n'avait pas trop compris les attentions de son Jong, mais il devina très vite lorsque Jonghyun attrapa ses lèvres brutalement, et l'embrassa presque sauvagement.


Bien qu'il avait les mains prise, Jonghyun entoura la taille de son amant, et ce dernier l'avait attraper par la nuque. Et tout en maintenant le baiser, Jonghyun le faisait reculer jusqu'à son bureau là où il avait l'air de bosser dure (sans jeu de mot), vu tout les papiers étalés sur la table.


"Honey ? chuchota Jonghyun à l'oreille de Kibum, tout en posant ce qu'il avait dans les mains sur le bureau.


- Dae yeobo ?


- Dis moi que tu as finis !


- Annie j'en ai encore pour quinze minutes. "


Jonghyun fit la moue, et Kibum se libéra des bras de son amant et retourna sur sa chaise de son bureau. Jonghyun s'assit sur la chaise d'en face et regardait faire son amant. Kibum vit bien vite son ennuie. Jonghyun était venus jusque là pour profiter de lui, autant lui faire ce plaisir. Alors il se releva et vint s'asseoir à califourchon sur Jonghyun qui le regarder d'un oeil interrogateur.


"Je finirais demain. Je m'occupe de toi." Jonghyun frissonna à l'entente de la voix de Kibum ainsi qu'à son toucher. Il venait de passer ses mains froide sous sa chemise, ce qui lui fit relever son torse. Kibum en profita pour se coller un peu plus à lui et l'embrassa. Un baiser encore plus enflamé que celui qu'ils avaient échangé juste avant. Kibum se redressa et regarda son amant qui ne bougeait pas. Il ne faisait que de profiter du toucher de Kibum sur son corps.

"Qu'est ce qu'il y a ? Demanda-t-il inquiet du manque de réaction de son amour.


- Je t'aime, répondit simplement Jonghyun.


Kibum sourit, montrant tout ses dents.


- Je sais." Il plongea sa tête dans le cou de Jonghyun et commença à le lécher. Jonghyun réagissait enfin. Il avait posé ses mains sur les flancs de Kibum et les caressait. Lui aussi avait les mains froide et Kibum aussi frissona à son toucher.



"Raaaahhh." Jonghyun avait criait, Kibum venait de le mordre un peutrop fort. Et pour le faire taire, il avait de nouveau capturer ses lèvres. Il déboutonna la chemise de Jonghyun lentement tout en l'embrassant, et en adoptant un rythme lent, très lent, TROP lent.


Jonghyun, lui, ne faisait que de caresser le torse de Kibum. Et quand il comprit que son amant aller le faire languir pendant longtemps, au vue de ses lente caresses, il prit les choses en main. Il agrippa les cuisses de Kibum, ce qui eut pour effet de les faire gémire de plaisir tout les deux au contact de leurs érections naissante. Il s'assura que Kibum était bien cramponné à lui pour se lever. Son amant était accroché à lui tel un petit Koala. Jonghyun se déplaça jusqu'au bureau de Kibum et y allongea ce dernier. Les croquis de tenus étaient toujours étaler sur le bureau, et habituellement Kibum aurait pris le temps de les ranger. Mais il était tellement absorbé par les sensations que lui procurait son amant qu'il n'y fit pas attention.


"On pourrait continuer là où on s'en était arrêter hier" suggéra Jonghyun en retirant le t-shirt de son amant. Kibum voulu répliquer, mais un bruit de verrerie se fit entendre. Les deux verres qu'avait laisser Jonghyun sur le bureau plus tôt venaient de se briser. Ce qui fit reprendre les esprit à Kibum. Il se redressa et regarda son amour de toujours droit dans les yeux, tandis que lui était rester entre ses jambes à lui caresser les flancs


"Pas ici, dit finalement Kibum, bien que l'envie le submergé. Tu te souviens la tête de la réceptionniste quand on s'est fait prendre la dernière fois. J'osais plus la regarder dans les yeux après ça. Et puis on va froisser tout mes dessins.


- On va pas que les froisser c'est moi qui te le dit. "


Kibum ne répondit pas et déposa un petit bisou sur les lèvres de son amant. Il le poussa légèrement puis se lécha les lèvres. Il fit reculer Jonghyun et se leva de son bureau pour le ranger et ramasser les bout de verres qui s'étaient cassés. Une fois rhabiller, le bureau ranger et les morceaux de verres ramasser, les parents de Sora se dirigèrent vers l'ascenseur. Une fois dedans ils n'arrêtaient pas de se regarder du coin de l'oeil tel deux adolescents.


"Yeobo et si on bloquer l'ascenseur.


- On a déjà essayé dans mon entreprise. Tu te souviens pas de mon patron tout rouge, j'ai frôler le licenciement, dit Jonghyun comprenant toute de suite le sous entendus de la phrase de son amant


- La voiture alors ?


- J'ai ramener la mienne et je sais que toi aussi.


- Sur un banc ?


- Yah ! Il t'arrive quoi tout d'un coup ?


- C'est toi qui es venus jusqu'ici et qui m'a excité !


- Annie ! Tu t'es excité tout seul ! Rectifia Jonghyun. Et c'est toi qui voulais pas le faire dans ton bureau." Kibum fit la moue et regretta sa décision. Kibum le prit dans ses bras et déposa un baiser sur son front. Le gong de l'ascenseur se fit très vite entendre et il sortirent de cette pièce étroite. Ils rejoignirent chacun leur voiture respectif, pour se rendre dans leur maison commune. Arrivé, Kibum se précipita sur le téléphone pour appeler sa fille chérie, oubliant la petite affaire qu'il avait avec Jonghyun


"Yabuseo, dit Kibum après que la mère de Jessica ai donner le téléphone à Sora.


- Dae eomma ?


- Ca va ma chérie ?


- Dae eomma ! Et toi ? Tu t'ennuie pas trop sans moi ?"


Kibum sourit en repensant à ce qu'il avait faillit faire avec son amant dans son bureau.


"Non ne t'inquiète pas, c'est juste que ça fait bizarre sans notre petite chose.


- Eomma tu dis ça comme si j'étais partie pour une semaine. Je reviens demain soir.


- Je sais mais tu nous manque déjà . Sinon ça se passe bien avec Jessica. Qu'est ce que vous faîtes ?


- On à jouer quand on est arrivé de l'école, et après on est aller se laver et on a regarder un film après on a manger et là on va aller se laver les dents pour aller se coucher. Et vous eomma ? Vous avez fais quoi avec appa ?


Kibum rougis, sous le regard amusé de son amant qui le regarder de l'autre coté de leur bar.


- Je euhm, appa est venue me chercher puis on vient de rentré


- Arasseo.


- Tu veux parler à appa ?


- Dae. "


Kibum n'eut même pas le temps de répondre que Jonghyun lui arracha le téléphone des mains.


"Ma chérie ça va, comment vas-tu ?


- Appa ! Je suis triste on a pas pu beaucoup se voir aujourd'hui


- Tu dis ça comme si tu étais partis pour deux semaines, on se revois demain soir, dit Jonghyun en reprenant presque les même dires de sa fille qui étaient plus tôt adressé à la eomma.


- J'ai entendue ta conversation avec eomma vu que c'était en haut parleur. Reprit Jonghyun, donc j'ai pas grand choses à dire. Juste ne fais pas de bêtise et embête pas trop les parents de Jessica.


- Ne les embête pas du tout, reprit Kibum.


- Oui écouté ta Eomma ! Bon on va te laisser," dit Jonghyun avant de se retourner et de trouver son amant entrain de se déshabiller. Il raccrocha après avoir répondue à sa fille qui lui disait bonne nuit.


"Ni pense même pas, déclina Kibum voyant le regard de Jonghyun. Je vais me laver, sans toi je dois finir mon dossier


- Tu te déshabilles dans le salon et tu me dit ''n'y pense pas'' ? Tu cherche juste à m'exciter et tu pars ? Je pensais que t'avais changé.


- Une diva ne change pas honey.


- Oui c'est ce qu'on dit. Jonghyun s'approcha et prit Kibum par la taille et enfouit son visage dans son cou.


- Tu peux le faire demain ? Annie ?


- Si mais c'est mon jours de repos demain je veux en profiter pour faire du shooping comme Sora ne sera pas là.


- Et tu ne veux pas profiter de moi pendant qu'elle n'est pas là. "


Kibum se mit hésité, puis il vint passer ses bras autour du cou de son amant pour rapprocher leur corps. Il vînt l'embrasser et le fît reculer jusqu'à ce qu'ils heurtent le fauteuil. Jonghyun se retrouva bien vite assis sur le canapé et Kibum reprit vite la position qu'il avait plus tôt dans son bureau, c'est à dire assis à califourchon sur Jonghyun, ses bras toujours autour de sa nuque. Il joua avec les lèvres de son amant. Puis après ça, il vînt déposer ses lèvres sur son cou en faisant tout d'abord des baisers papillons, puis il lécha son cou pour l'entendre gémir, pour finalement venir mordiller tout en suçant sa peau. Jonghyun, lui, faisait attention à chaque sensation que lui procurer Kibum. Il caressait les flancs de Kibum et venait appuyer sur ses fesses pour le rapprocher un peu plus ce qui l'incitait à écarter un peu plus les jambes. Kibum vint alors nicher sa tête dans le creu du cou de Jonghyun. Il en profita pour déboutonner la chemise de son amant (encore une fois)

"Yeobo, je m'imagine mal regarder Sora s'asseoir là après ce qu'on s'apprête à faire," déclara Jonghyun.

Il saisit alors les jambes de son amant et les enroula autour de lui pour qu'il puisse s'accrocher à lui. Il posa ensuite ses mains sous ses fesses pour ne pas le faire tomber. Ils arrivèrent très vite devant les marches d'escalier les conduisant à leur chambre. A chaque marche monté, Kibum donnait un baiser un son amant. Et si il ne le faisait pas, Jonghyun s'arrêtait et attendait que son Bummie lui donne. Arriver dans la chambre il n'allongea pas directement Kibum sur leur lit. Il le plaqua contre la porte, biensûre après l'avoir fermer, et attrapa entre ses doigts le membre de son amant. Kibum ne porter rien d'autre qu'un boxer il ressenter donc parfaitement toutes les carresses de son amant, ce qu'il le faisait presque hurler de plaisir. Toujours les jambes enrouler derrière Jonghyun, plaqué contre le mur et soutenue par le torse de Jonghyun, Kibum dévoré le cou de Jonghyun pour s'empêcher de crier et de se faire entendre par les voisin d'en face. Jonghyun avait empoigné le membre de son compagnons et y reitéré des mouvement de va et viens que Kibum ne supporter presque plus tellement cela lui donnait du plaisir. Cependant aucun des deux ne voulait que Kibum vienne maintenant il était encore trop tôt, et Jonghyun était encore vêtus de son jean, et d'un boxer (enfin on espère). Après avoir lâcher (et bien excité ) la virilité de son amant, Jonghyun se dirigea vers leur lit pour y allonger Kibum, toujours dans ses bras, et le surplomber. Il le regardait droit dans les yeux lui montrant tout l'amour qu'il lui portait. Il caressa ses cheveux et chuchota tout en gardant ses yeux dans les siens.


"Du bonheur à l'état pur."


Kibum sourit sans même avoir comprit la raison pour laquelle son amant avait dit ça. Il se contenta seulement d'inversersé les positions. C'est à dire lui au dessus de son partenaire à califourchon. Il vint baiser chaque parcelle de peau en partant des lèvres jusqu'au nombrile de Jonghyun. Arriver à la taille, il défit la braguette de ce dernier et contempla pendant quelques secondes le sexe excité de son amant.


"La vue est bonne ?"


Kibum ne fit pas attention à sa remarque, et retira son pantalon entièrement. Il vint lécher la cuisse de Jonghyun se rapprochant dangereusement de son érection, après lui avoir retirer son sous-vêtement .


"Non pas besoins" déclara Jonghyun dans un soupire, il savait que Kibum détesté passer par ce prélliminaire et Jonghyun ne voulait pas l'y obliger. Il faisait juste ça parce qu'il savait que Jonghyun prenait son pied ainsi. En général il passer par là quand il ne compter pas aller jusqu'aux bout de l'acte.



Kibum remonter donc au visage de son amant, et commença à frotter leurs érections l'une contre l'autre les excitant le plus haut point. Jonghyun savait que Kibum pouvait le faire crier l'orgasme rien qu'avec ce geste. Il tenta donc de se redresser en touchant le torse de Kibum. Il vint titiller ses boutons de chair avec ses doigts puis avec la bouche. Il s'occupa donc de caresser son dos avec ses mains pendant que lui (Kibum) continuer de se frotter à lui. Seulement les mains de Jonghyun arrivèrent très vite au point sensible de Kibum. Ses reins. Dès que Jonghyun commença ses caresses à ce niveau là, Kibum se cambra un donnant un coup de hanche plus prononcé que les autres à son amant, frottant ainsi leurs excitation encore plus fort. Ils gémirent ensemble, Kibum la tête en arrière et Jonghyun le nez dans le cou de son amant.


"Monsieur et donc si sensible des reins ?


- Changes de disque un peu ! Tu dis ça à chaque fois.


- Je te redécouvre à chaque fois."


Et c'était vrai ! À chaque fois qu'ils se faisaient l'amours, ils avaient l'impressions de decouvrir à chacun un nouveau point sensible à l'autre. Aucune de leur relation charnel n'avait était commune à une autre, et pourtant il n'y avait jamais eu de fois sauvage, hard, maso ... Il se faisait l'amour tous simplement. Ils savait juste comment varié les plaisirs.


Cette fois, ce fût Jonghyun qui échangea leur position. Il voulait absolument retirer le satané boxer que Kibum portaitt encore. Cette dernière barrière qui les empêcher d'aller jusqu'au bout.


"Yaaah palli ! S'impatienta Kibum. Son amour retirait ce boxer à une lenteur hallucinante. Kibum n'allait pas résister longtemps à cette vitesse.


- Pourquoi tant d'empressement ? Hum ? Pour une fois ... On pourrait prendre ... Notre temps." Jonghyun parlait maintenant trop lentement selon Kibum, ce dernier aller sûrement en mourir. Soit de ça, soit de frustration. De plus entre presque chaque mot il déposer de léger baiser papillon qui faisait vibrer Kibum. Une fois ce (putain de) boxer retirer Jonghyun commença à embrasser le corps de Key de part et d'autres. Il finis sa course à son nombrile où il s'y attarda quelques secondes. Il le lécha, le suça et étant proche de la virilité de son compagnon il savait que ça l'excité. Pour empêcher Key de trop crié son plaisir, il présenta trois de ses doigts devant la bouche de Kibum. Celui ci savait à quoi cela aller servir mais ne comprenez pas pourquoi il voulait utiliser sa salive.

"On a du lubrifiant tu sais.


Jonghyun décolla ses lèvres du nombrile de Kibum.


- Je sais mais c'est plus excitant comme ça, et j'ai vraiment pas le temps de le chercher.


- Pas le temps, ou pas envie.


- Les deux" Soupira Jonghyun


Cette phrase dite Kibum prit en bouche les trois doigts que lui présentait Jonghyun et les suça ... D'une manière qui en disait long. Kibum était bien le seul à sucer des doigts de cette manière. Jonghyun s'était même mit à regretter la fellation que lui avait presque proposer Kibum plus tôt.


Kibum faisait tournoyer sa langue autour de chaque doigts et les sucer d'une manière si ... Indescante. Ce qui excitait encore plus Jonghyun qui n'avait qu'une envie, le prendre maintenant. Mais il devait ce retenir et préparé Kibum. Une fois ses doigts bien humidifier, Jonghyun se redressa et reprit entre ses lèvres, celles de son amant et fit descendre ses doigts à l'entré de l'intimité de celui ci. Il y inséra tout d'abord un doigt. Kibum gémit de plaisir et tenta d'enfouir en vint sa tête dans le coussin. Jonghyun fit taire ses gémissement en l'embrassa fougueusement. Il y inséra un deuxième pour élargire un peu plus son anneau de chair. Kibum gémit une nouvelle fois, mais dans la bouche de son amant qui n'avait toujours pas lâché ses lèvres. Ils cambrèrent leurs dos tout deux lorsque le troisième entra enfin en Kibum. Jonghyun commençait à mimer des va et viens de plus en plus forte dans l'anneau de chair de Kibum, qui crier de plaisir. Les cris de Kibum lui faisaient perdre la tête, il ne savait plus où il en était. Il reprit vite ses esprit et ralentit la vitesse de ses va et viens pour ne pas frustrer Kibum et retira enfin ses doigts.


Il revint se placer entre les jambes de Kibum et plaça son erection devant son entrée. Cependant Il n'y entra pas de suite. Il plaça ses coudes de chaque coté de le tête de Kibum et caresser le haut de sa tête avec sa main droite, il regarda droit dans les yeux et chuchota


"Je t'aime plus que tout.


Kibum sourit en repensant à leur première fois ensemble, et répondit


- Moi aussi."


Jonghyun vînt passer ses mains sur les hanches de son amant qui déposait de léger baiser sur son front. Il se maintient ensuite au dessus de Kibum à l'aide de son coude gauche toujours au dessus de l'épaule de Kibum, et écarta un peu plus la jambe gauche de Kibum à l'aide de sa main droite qui le caressait. De cette manière il pouvait donner plus de plaisir à Kibum, en entrant plus profondément en lui.Jonghyun entra enfin en Kibum. Ce dernier fût parcourru de mille frissons. Ça ne faisait pas une éternité qu'il ne l'avait pas sentit en lui, mais ça faisait suffisamment longtemps, pour qu'il ne se souvienne pas de la sensation que sa faisait de le sentir en lui. Bien qu'il y ressente du plaisir il ressentait une once de douleur. Et oui c'était ça de ne pas pratiquer pendant plus de deux mois et de refuser toute les propositions de son amant. Jonghyun l'ayant bien comprit ne bougea pas de suite. De toute façons ils n'en n'étaient pas à leurs premieres fois, ce qui voulait dire qu'il n'allait pas attendre très longtemps avant que Kibum ne lui fasse signe. Et c'est ce qu'il fit, Kibum tenta de donner un coup de fesses vers Jonghyun pour lui dire d'y aller. Jonghyun se retira presque complètement de son antre pour y entrait plus profondément, mais lentement. Il répéta ce geste plusieurs fois mais en accélérant au fur et à mesure faisant crier de plus en plus fort Kibum. Lorsque Kibum fût au bord de l'orgasme son amant stoppa tout geste ce qui frustra Kibum. Jonghyun ne voulait pas que Kibum vienne. Ca serait trop facile de récupéré les deux mois et demis sans sexe comme ça. Il se redressa sans se retirer de Kibum et le fis se redresser pour qui lui puisse s'allonger. Kibum se retrouva ainsi au dessus de lui, avec la virilité de son amour toujours en lui. Il posa donc ses mains sur les pectoraux de Jonghyun et caressa ses tétons du bout des doigts. Il décolla ses fesses légerement de la base du sexe de son amant pour se rasseoir ensuite dessus. Jonghyun laissa échapper un petit râle de bonheur. Ce râle se transforma aussi vite que la cadence de Kibum changea, en plusieurs grognement. Leurs peaux se claqué l'une contre l'autre. Les gémissement de Key et les grognement de Jonghyun se faisaient entendre dans toute la maison. Les vas et viens étaient de plus en plus saccadés et le lit menacé de s'écrouler d'épuisement à tout moment tellement il grincer. Mais le plaisir était beaucoup trop intense pour s'en soucier. Kibum arriva enfin à l'orgasme, il cria de toute sa voix, car pour une fois il n'avait pas besoins de se retenir. Il avait enfin atteint l'orgasme après toute la torture que Jonghyun avait infliger à sa prostate. Il l'avait atteint sans même avoir besoins de se touché. Et très vite Jonghyun suivit l'orgasme de Key. Tout simplement parce qu'avec l'orgasme atteint de se dernier son antre se resserrait encore plus autour du sexe de Jonghyun qui versa sa semence en lui. Kibum s'écroula ensuite dans les bras de son amant. Il était certe fatigué mais il en voulait encore. Tout cela lui avait manqué. Toutes ces sensations lui semblait trop lointaine. Il en voulait encore et tant pis si le lendemain, il ne pouvait pas aller se faire plaisir et faire le shooping qu'il s'était prévu parce qu'il ne pourrait pas marché. Tout ce qui importait sur le moment était le second (ou le troisieme au choix) round qu'il allait commencer avec son amant. Car lui aussi en voulait plus et il avait comprit que son amant n'était pas tout à fait satisfait. Il se retira donc de Kibum. (Oui parce que c'était pas encore fait) et il l'allongea sur le ventre. De sorte à avoir une belle vu sur son dos et surtout ses fesses. Il s'allongea sur lui et frotta son membre contre les fesses de Key, pour de nouveau l'exciter. Après plusieurs frottement il entra de nouveau en Kibum. Et après plusieur va-et-viens, Ils crièrent à l'unission le prénoms de leur moitier et s'écroulèrent d'épuisement. Jonghyun se retira de Kibum et celui-ci vînt se blottir contre son amant, content de sa soirée avec ce dernier son unique amour. Il chuchota un 'je t'aime' avant de s'endormir la tête sur l'épaule de Jonghyun et sa mains sur le coeur de ce dernier.


*********************


Au petit matin la diva se leva, tout content se remémorant la soirée de la veille. Il alla prendre sa douche et une fois fait il prépara le petit déjeûner pour son amant et le lui apporta. Il le réveilla et il mangèrent ensemble au lit. Vers 9h30, Jonghyun partit au travail laissant Kibum seul. Ce dernier profita de ce moment de solitude pour finir les croquis qu'il essayer de finir depuis la veille. Puis, il alla faire un peu de shopping voyant que son dos ne lui faisait pas si mal que ça. Il revînt aux alentours de 15h et décida de préparé un petit goûter pour le retour de Sora. Cependant, au moment où il aller sortir de quoi préparé son fondant au chocolat, son téléphone sonna. Il répondit assez vite, voyant que l'appel provenait de Corée.

"Yabuseo ?


- Kibum comment tu vas ?


- Je vais bien et toi Eomma ?"


A ce moment là, sans savoir pourquoi sa mère éclata en sanglot.


"Eomma ! qu'est ce qu'il se passe ? Pourquoi tu pleures, il y a un problème ?"


La mère de Kibum n'arrivait pas à parler, ses sanglots rendaient ses dires incompréhensible.


"Maman je te rapelle plus tard le temps que tu te calme, j'ai un double appelle."


Kibum trouvait bizarre que sa mère l'appel en plein après midi. Elle faisait toujours en sorte d'appeler quand Sora était là pour pouvoir lui parler, et il trouvait encore plus bizarre que sa mère pleure au téléphone d'un coup. Il prit en ligne son double appel, d'un numéros qui, cette fois, lui était inconnus.


"Allô ? répondit Kibum


- Oui bonjour excusez moi de vous déranger. Vous êtes bien Kim Kibum le deuxième père de Sora ?


- Euh Oui ? dit-il inquiet pensant que c'était le directeur de l'école de sa fille.


- Je ... Hum, l'interlocuteur se mit à hésité. Êtes vous assis ? Kibum prit peur. Mais vraiment peur. En générale, quand une personne inconnus posait cette questions au téléphone c'était mauvais signe. Kibum alla s'asseoir.


- Maintenant Oui."


La personne au bout du fil allait commencer à parler quand Jonghyun entra dans la pièce, criant.


"Kibum raccroche se téléphone immédiatement." Le ton qu'avait employé Jonghyun était des plus menaçant, il était rare que Jonghyun s'emporte, et encore pire sans raison. Kibum préféra éxécuter son ordre sans poser de question avant qu'il ne s'énerve encore plus. Il s'excusa auprès de son interlocuteur et racccrocha sans même attendre la réponse.

"Qu'est ce que tu fait là, demanda Kibum à son amant, Tu devais finir à 19h non.


- Mon patron m'a laisser partir plus tôt, répondit sèchement Jonghyun.


- Oh je vois."


Kibum trouvais l'attitude de son amant étrange. Il n'avait jamais était comme ça auparavant. Et puis ses yeux. Ils étaient ... Rouge, de colère et de tristesse. Le coeur de Kibum battait vraiment vite. Il savait qu'il se passait quelque chose.


"Jonghyun, qu'est ce qu'il se passe ? Il s'approcha de Jonghyun et tenta de lui caresser le dos.


- De nombreuses personnes t'ont appelés ? demanda Jonghyun toujours aussi séchement, en détournant la question de Key.


- Je ... Non, seulement ma mère en pleure, d'ailleurs il faut que je la rappel, et un homme inconnus à qui je viens de raccrocher sous ta demande. Dis moi qu'est ce qu'il se passe. "


Jonghyun prit les mains de son amant dans les siennes, renifla, inspira et expira. Kibum avait comprit qu'il essayait de garder son calme, et de ne pas pleurer. Ses yeux brillaient.


"Il y a eu, un attentat dans l'école de Sora, un fou armé, y est entré et a tirer sur tout le monde. Et... Sora est sûrement ...." Jonghyun laissa sa phrase en suspent. Il n'arrivait pas à affronter la vérité, mais Kibum comprit très bien, et éclata à son tour en sanglot. Sora était sûrement une des victimes de ce fou.





*Omurice: (à prononcer omuraïssu).C’est du riz sauté avec par dessus une omelette.