Delicious Cheeks

par Vminnie

Xiumin aimait manger et ne s'en cachait pas, contrairement à ce que l'on pourrait penser : de tous les membres de EXO, il était celui qui prenait le plus de plaisir à manger toutes les bonnes choses qui lui passaient sous la main. Il adorait manger des biscottes sucrées en prenant son thé, le matin ; il adorait manger japonais avec Lay et Luhan, dans la soirée ; il adorait les friandises, les confiseries, les viennoiseries et aussi les fruits quand Baekhyun en rapportait aux côtés de ChanYeol.

Xiumin adorait sentir la saveur ou la texture d'un aliment sous sa langue : ça le faisait se sentir vivant, aussi poussé et excessif que cela puisse paraître.

Oui, il avait beau être petit et plutôt mince, Xiumin adorait manger plus que n'importe qui parmi EXO, tant et si bien que ses amis et camarades en venaient à faire des conclusions plus qu'étranges, et parfois même à se poser des questions farfelues sur leur hyung... Est-ce que Xiumin faisait-il exprès d'être le premier levé pour pouvoir manger autant qu'il le voulait ? Était-ce lui qui dévalisait toujours les placards quand on ne trouvait rien à se mettre sous la dent, l'après-midi ? Demandait-il discrètement à ses fans de lui faire des goûters pour un après-live ? Xiumin était-il immunisé contre la prise de poids ?

En somme, des questions n'ayant ni queue ni tête.

Mais Luhan, lui, était observateur. Il était observateur et sa paresse ne l'empêchait jamais de contempler silencieusement, avec toute l'admiration du monde, un Xiumin plongé dans sa nourriture. Alors quand il étudiait presque niaisement Minseok, qui mettait tout son coeur à grignoter avec soin et passion ce qu'on lui avait préparé, comme s'il traitait avec importance ses papilles et la manière dont il goûtait, Luhan ne pouvait s'empêcher de penser à des tas de choses. Il le consumait du regard, il le dévorait de la même manière que Xiumin dévorait son plat, et Luhan pensait. Luhan pensait, et ressentait toujours cet irrésistible besoin d'embrasser et de goûter les lèvres de l'adorable Xiumin.

Baozi ? demanda-t-il finalement, croisant tout de suite après le regard curieux de Xiumin.

Le plus vieux plongea son regard dans celui de Luhan, l'observant d'un air interrogateur après s'être fait arraché à sa tâche qu'était de satisfaire son appétit. Luhan planta son menton dans sa paume, le coude fiché dans la table. Il sourit malicieusement à son ami aux lèvres sucrées et ruisselantes de confiture.

Quand tu manges quelque chose, tu donnes l'impression que ça paraît délicieux. J'aime beaucoup ça, Minseok.

Et Xiumin sourit tendrement.