CHAPITRE 10 : ANIMUS EX IPSA DESPERATIONE SUMATUR

par Gaïa-sama

CHAPITRE 10 : ANIMUS EX IPSA DESPERATIONE SUMATUR



Séoul, Novembre 2013



Une douce voix lointaine m’appelait, me sortant peu à peu de mes rêves. Quelque chose passait dans mes cheveux… J’ouvrais les yeux doucement. Luhan était accroupi devant mon lit et me caressait les cheveux en me disant de me réveiller.

Je sentais que je repartais vers le pays de rêves, je refermais les yeux, mais quelque chose m’atterris sur le visage. J’ouvrais les yeux de surprise et tombais sur une grenouille.

Luhan avait pris une voix ridiculement aigue et faisait gigoter la grenouille au rythme de ses paroles… Je ne pouvais pas m’empêcher d’éclater de rire.

Je m’étire et rejoins Luhan pour aller manger. Tout le monde est déjà debout…

Aujourd’hui on reste tous ensemble pour l’entrainement. Après avoir appris à se contrôler et à ne pas se transformer même très énervé, il faut maintenant pouvoir se transformer quand on le veut… Et c’est la partie la plus difficile apparemment… J’ai encore du mal à m’y faire. Moi ? Un loup… C’est inimaginable. Si je ne l’avais pas vu par moi-même, jamais j’y aurai cru d’ailleurs. Je ne suis pas encore sur de la raison pour laquelle ils nous entrainent à ce point-là… Bien qu’ils aient dit que c’était pour notre sécurité, j’ai l’impression qu’ils nous cachent le plus important. Mais bon. Je leur fais confiance… Ils sont tous tellement gentil ici ! Personne ne me demande de faire des choses bêtes, personne ne me met la tête dans les toilettes, personne ne me frappe ou ne m’insulte. C’est même plutôt le contraire. Ici, tout le monde prend soin de tout le monde…

Même si j’ai l’impression qu’il y a des gens avec des problèmes plus graves que les autres, chacun fait en sorte de les aider… Celui qui m’inquiète le plus c’est Luhan. Il est gentil mais il bois ou fume tout le temps… Il lui est déjà arrivé plusieurs fois de rentrer dans un état déplorable… Et ça me fait peur. Les gens qui ont bu me font peur, car leurs actes dépassent souvent leurs pensées… Et aussi, j’ai peur pour la santé de Hyung. Depuis combien de temps il fait ça pour ne pas pouvoir s’en passer, même ici ? C’est vraiment dommage, c’est quelqu’un de vraiment attentionné… Mais il bousille sa santé en faisant toutes ces choses…

Je vis Sehun partir, puis revenir avec un pantalon de Jogging gris et la veste qui allait avec. Je n’allais quand même pas mettre ça ? Qu’elle horreur !



♦♦♦♦



On se regardait tous un peu bizarrement. C’était quoi ce plan bizarre encore ? Ne penser à rien ? Comment je suis censé faire ça moi ? Je fermais les yeux en essayant de ne penser qu’au fait que je voulais me transformer. Mais rien ne se passait. Comment je pouvais faire le vide ? Je pensais forcément à quelque chose ! La raison pour laquelle je dois faire ça, je pense à tous mes amis aussi… Je ne m’arrête jamais de penser, alors comment je suis censé faire ?

J’ouvrais les yeux pour regarder où en étaient les autres. Chanyeol était dans la même galère que moi, alors que Luhan venait de se transformer sous mes yeux. C’est… bluffant. Tout se passe en quelques secondes. En quelques secondes seulement, le corps de Luhan est remplacé par un grand loup clair.

Je retentais d’oublier. Déjà… Qu’est-ce que je devais oublier ? A quoi je devais arrêter de penser ? Je pense sans vraiment en avoir conscience... Il faudrait que je sache déjà à quoi je pense… Je suis content d’être ici, je suis content que Luhan soit devenu mon ami, j’ai peur pour lui, pour sa santé… J’ai aussi peur de Kris, un petit peu. Il parait tellement fort… Je pense à mes anciens amis… Est-ce que je pourrais me venger au moins une fois ? Me venger pour qu’ils m’aient fait croire à de l’amitié. Pour m’avoir appris la mauvaise définition de ce mot… Amitié.

Voilà. Maintenant il faut que j’oublie tout ça… Il faut que je me visualise, moi. Je souffle un bon coup et essaie de couper mon ouïe quelque minute. Le temps que je me concentre. Etonnement, ça fonctionne. Je n’entends plus rien sauf les battements de mon cœur et le sang qui s’affole de plus en plus dans mes veines. Je visualise moi sous ma forme de… loup. Essaie de ne penser qu’au fait que je veux arriver à me transformer.

Une douleur, courte mais intense me parcours le corps. J’ouvre les yeux sous la douleur et retrouve cette sensation si spéciale. J’y suis arrivé ! Ma vue est beaucoup plus précise et mon odorat aussi… Je regarde autour de moi, tout le monde a réussi sauf Jun Myeon. Kris s’avança vers moi et me caressa le dessus de la tête.

Il me sourit et se relève en regardant les autres.

Je me mets à la place de Jun Myeon… Ca ne doit pas être facile… Même si je ne comprends pas trop comment il fait pour accepter que ses parents l’utilisent seulement pour leur entreprise ! Il semble accepter ça tellement bien…

Je sens que quelqu’un me bouscule, je me retourne et vois Luhan. Enfin Luhan en loup. J’ai toujours un peu de mal à m’y habituer… Il n’arrêtait pas de m’embêter, courant partout autour de moi, me mordillant les oreilles… Un vrai gamin quand il se transforme ! Ca contraste avec son côté… Un peu… J’menfoutiste et sérieux qu’il a tous les jours ! Je sentais un regard peser sur moi… Je levais la tête et je vis Sehun.

Il me regardait… Pas méchamment, juste tristement. Je ne comprends pas… Est-ce qu’il est triste parce-que Luhan joue avec moi et pas avec lui ? Il a cas se transformer et il pourra venir jouer avec nous !

Je vis Baekhyun grimper sur le dos de Chanyeol, et Chanyeol partir en courant, à toute vitesse, déclenchant les rires de Baekhyun à travers toute la forêt. Sehun s’était transformé et courait aux côtés de Luhan, Kai et Kyungsoo. Xiumin, Chen et Kris étaient tous les trois transformés aussi et avançait rapidement, sans trop courir. Lay et Jun Myeon marchaient d’un pas un peu plus lent un peu plus derrière Xiumin, Chen et Kris… Et moi je tentais de suivre tout ce monde.

Je me sentais seul, pour la première fois depuis que je suis arrivé ici.