Chapitre 7

par miku13

Le chauffeur vint ouvrir la portière à Luhan puis comprenant le regard de son jeune maître, il s'empressa de rentrer dans la demeure pour demander aux servantes de préparer une chambre. Luhan descendit de la voiture et reprit le jeune homme dans ses bras puis entra à son tour dans la demeure, il passa devant le bras droit de son père qui l'interrogea du regard.


-Je viendrai voir père plus tard, dit Luhan


Il passa devant lui et monta les marches du grand escaliers, il longea quelques couloirs avant de s'arrêter devant une porte qu'une servante lui ouvrit. Il pénétra dans la chambre aux couleurs chaleureuses et vint déposer le jeune homme sur le grand lit. Il ordonna qu'on lui apporte un pyjama et une bassine d'eau froide avec une petite serviette. Il n'eut à patienter que quelques minutes avant d'avoir ce qu'il avait demandé. Il fit congédier les trois servantes de la chambre puis commença à enlever les vêtements dans un mauvais état du jeune homme. Il trempa la petite serviette dans l'eau et vint nettoyer la sueur qui glissait sur le corps du plus jeune, foutu drogue ! Quand il eut fini, il lui enfila le pyjama et le recouvrit avec la couverture. Il épongea son front et prit sa température, il avait beaucoup de fièvre. Pas étonnant si on prenait le fait qu'on l'avait drogué et que son organisme devait lutter pour combattre cette merde. Un petit coup retentit sur le bois vernis de la porte qui s'ouvrit un peu laissant voir son chauffeur et accessoirement son garde du corps.


-Un jeune homme demande à vous voir jeune maître. Il vous attend dans votre chambre.


Luhan se leva, s'étant assis sur le bord du lit peu avant, et s'avança vers lui.


-S'il se réveille, vient immédiatement me prévenir.


Le chauffeur hocha la tête et se décala restant à côté de la porte. Luhan se rendit donc dans sa chambre et ne fut pas étonné de le voir, lui, assis sur son fauteuil, un air ennuyé peint sur le visage. Luhan prit place face à lui et croisa les jambes et les bras.


-As-tu trouvé des infos ?

-Tu connais mon surnom, répondit l'autre. La Fouine obtient toujours ce qu'elle veut. Mais ce que j'ai découvert est assez étrange, il y a beaucoup d'ombres dans sa vie comme s'il n'avait pratiquement pas de passé.


Luhan regarda Yixing cherchant à comprendre ce qu'il voulait lui dire, il lui fit signe de continuer.


-Je n'ai rien pu trouver avant ses 8 ans et plus précisément avant qu'il n'arrive à l'orphelinat avec son jeune frère Jongin, reprit Yixing. Je suis allé voir plusieurs de mes sources mais aucune a pu trouver des infos concluantes. C'est vraiment étrange, c'est comme si on avait effacé toute son enfance avant ses 8 ans et c'est la même chose pour son frère. Ne pouvant pas en savoir plus, j'ai creusé son passé depuis son entrée à l'orphelinat et j'ai trouvé une information encore bien plus étrange.


Yixing tendit une photo à Luhan, le jeune chinois la prit dans sa main et l'analysa puis reporta son attention sur son ami.


-Il a été malade ?

-Non pas lui, répondit Yixing

-Te fous pas de ma gueule, il porte un pyjama de l'hôpital sur cette photo et doit avoir 8/9 ans. Il se faisait maltraité à l'orphelinat ?

-Ce n'est pas lui sur cette photo. Et non il ne s'est pas fais maltraiter à l'orphelinat et y vit encore avec son frère.

-Me prends pas pour un con, c'est lui sur cette photo. Je reconnais ses yeux et son visage !

-Et bien c'est là que c'est encore plus étrange, ce petit garçon sur cette photo n'est pas lui mais il lui ressemble énormément, comme son reflet dans un miroir. Après quelques recherches, j'ai appris que c'était Do Kyung Soo, un jeune sourd qui s'est fait adopté à ses 8 ans par la femme qui l'a trouvé dans une ruelle tôt un matin et qui l'a emmené à l'hôpital.


Luhan le regarda intensément essayant de trouver le faux dans ce qu'il disait mais il savait que son ami ne lui apporterait jamais aucunes informations fausses ou infondées, il vérifiait toujours ses sources.


-Qu'as-tu appris de plus ?

-Je pense que tous deux sont liés et qu'ils ont un passé commun mais il faudra que tu lui demandes directement si tu veux en savoir plus. J'ai voulu parler à ce Kyung Soo mais il n'est pas chez lui depuis hier. Te connaissant je me suis intéressé à ses connaissances aussi et j'ai découvert que depuis quelques jours, un jeune blond est venu plusieurs fois devant ton lycée afin de lui parler. D'après l'une de mes sources, il l'aurait vu en compagnie de son jeune frère dans un café près du lycée. Je me suis penché sur lui, il se nomme Kim Jun Myun et habite avec le fils Wu.


À cette phrase Luhan blêmit légèrement et se leva, les poings serrés et une lueur glaciale dans le regard.


-J'espère pour toi que tu viens d'avoir un lapsus, répliqua froidement Luhan

-Malheureusement non, répondit calmement Yixing

-Putain de merde ! Qu'est-ce que ce salaud a avoir avec cette histoire ?!

-Je n'ai pas pu le savoir, il est très difficile d'avoir des infos sur un flic ou sa famille.


Luhan attrapa le verre vide qui traînait sur la table et le balança sur le mur où il explosa en plusieurs morceaux à l'impact.


-Ce connard me fera chier jusqu'au bout !


Yixing n'essaya pas de le calmer, cela ne servirait à rien, il n'écouterait pas et serait encore plus violent. Il resta donc assis sur le fauteuil, attendant que le jeune chinois prête de nouveau attention à leur conversation. Des bruits de pas précipités se firent entendre dans les couloirs, la porte s'ouvrit puis se referma dans un grand fracas. Un bruit de verrou retentit et un jeune homme recula de la porte, ses membres tremblaient, il tenait à peine sur ses jambes flageolantes et sa respiration était sifflante, preuve qu'il avait du mal à faire entrer de l'air dans ses poumons. Sans plus attendre, le jeune homme se plia en tenant son ventre avec ses bras et vomit le peu qu'il avait dans l'estomac puis s'écroula sur ses genoux. Yixing regarda Luhan qui avait une lueur inquiète dans le regard et s'était instantanément calmé, c'était la première fois que Yixing voyait ça ce qui l'étonna fortement. Luhan n'était pas du genre à s’inquiéter pour autrui sauf pour Jongdae mais il ne le montrait pas et il détestait par-dessus tout qu'on entre dans sa chambre sans qu'il n'en donne l'ordre, ça le mettait dans une colère noire. Yixing l'observa s'avancer vers le jeune homme recroquevillé sur le sol, le corps tremblant de spasmes. Luhan s'accroupit à sa hauteur et posa sa main sur son épaule mais le jeune homme recula et releva la tête, une lueur effrayée dans son regard hagard, il recula jusqu'à être collé contre le mur, toujours recroquevillé et tremblant.


-Calme toi, dit Luhan


Le jeune homme secoua la tête et sanglota, tirant fortement sur ses cheveux et la respiration saccadée.


-Toi aussi tu vas salir mon corps ?! Cria-t-il. Mon corps sale, si sale maintenant !


Le jeune homme se griffa les avants bras, pleurant et criant de ne pas le toucher, que son corps était sali à jamais.


-Yixing va chercher Doctor !


Yixing se leva et s'avança vers la porte puis la déverrouilla et l'ouvrit, il fit un pas pour sortir mais se retourna en entendant la voix cassée du jeune homme l'appeler à l'aide.


-Ne me laisse pas ! Ne me tourne pas une nouvelle fois le dos ! S'il te plaît sauve moi.....


Le jeune homme vomit une nouvelle fois et son corps trembla un peu plus, il était en pleine hallucination.


-Yixing dépêche d'aller chercher Doctor !


Yixing se dépêcha d'aller chercher Doctor qui se trouvait dans l'autre aile de la demeure. Luhan attrapa le visage du jeune homme en coupe et planta son regard dans le sien. Le jeune homme essaya de se dégager, le suppliant de ne lui faire aucun mal.


-Calme toi ! Je te ne ferai rien ! Je te le promets, dit Luhan d'une voix douce


Le jeune homme le regarda mais ne crut pas ses paroles.


-Les hommes veulent toujours quelque chose, répliqua-t-il en se débattant


Il n'avait presque plus de force dans ses bras et se sentait de plus en plus nauséeux, tout tournait autour de lui.


-Non pas tous, répondit Luhan. Je ne te ferai jamais aucun mal.

-Tu mens comme tous les autres....


Le jeune homme perdit connaissance, Luhan le porta jusqu'à son lit où il l'allongea. Il ordonna à une servante de nettoyer le sol peu avant que Doctor n'entre enfin dans la chambre et examine le jeune homme inconscient.


Le jeune homme papillonna des yeux mais il les referma immédiatement, la lumière malgré tamisée dans la pièce était trop lumineuse pour lui et son mal de tête avait un peu plus amplifié. Sa bouche était pâteuse et il avait l'impression d'avoir le goût du vomis sur sa langue, ce n'était vraiment pas agréable. Il essaya de remettre de l'ordre dans ses souvenirs, quand tout lui revint enfin, il se leva d'un coup de la surface sur laquelle il se trouvait, un grand lit, et analysa la pièce d'un regard affolé. Où se trouvait-il ? Que lui avaient-ils fais ? Il regarda son corps et fut surpris de voir qu'il portait un pyjama. Avaient-ils abusé de lui ?! Son corps se mit à trembler à cette constatation. Il devait trouver un moyen de s'enfuir de cet endroit, il ne voulait pas revivre encore une nouvelle fois cet enfer. Il se leva du lit, posant ses pieds nus sur le sol froid mais en relevant son corps pour se mettre debout il eut un vertige et ses jambes flanchèrent. Il se rattrapa de justesse à la table de chevet pour ne pas que ses genoux cognent violemment le sol. Il tourna la tête lorsqu'il entendit la porte de la chambre dans laquelle il se trouvait s'ouvrir et son corps se paralysa en le voyant lui, entrer dans la pièce et se diriger vers lui.


-Tu es enfin réveillé, dit Luhan


Le jeune homme aurait reculé si le lit n'empêchait pas ses mouvements. Luhan souleva l'une de ses mains et l'approcha du front du jeune homme, qui lui, le repoussa, une lueur d'effroi dans son regard verrons. Luhan soupira mais ne se laissa pas faire, il réussit à poser sa main sur le front moite de sueur du jeune homme et constata qu'il avait moins de fièvre. Le jeune homme repoussa sa main et le poussa pour s'enfuir mais il ne put faire que trois pas avant de perdre l'équilibre, ses jambes étant encore trop faibles pour supporter son poids. Mais Luhan avait attrapé sa taille avant que ses genoux ne heurtent le parquet.


-Imbécile ! Tu es encore trop faible, le réprimanda Luhan

-Lâche moi !


Le jeune homme se débattait pour lui faire lâcher prise, son souffle se coupait de plus en plus et son corps tremblait. Oh non ce n'était pas le moment pour faire une crise. Luhan comprenant la situation retourna le jeune homme pour qu'ils puissent se faire face et attrapa son visage en coupe plongeant son regard dans le sien.


-Calme toi Baekhyun !


Voyant que Baekhyun tremblait de plus en plus et paniquait encore plus, Luhan le serra contre lui et dessina du bout des doigts des petits cercles dans son dos et lui caressa les cheveux de son autre main tout en lui chuchotant des paroles apaisantes. Après plusieurs longues minutes, Baekhyun se calma peu à peu, reprenant une respiration plus calme et ses tremblements s'estompant. Luhan allongea de nouveau Baekhyun sur le lit, il avait encore besoin de se reposer, la drogue n'ayant pas encore entièrement quittée son organisme. Mais Baekhyun voulut de nouveau se relever, il ne pouvait pas rester dans cet endroit.


-Bon sang, tu vas rester tranquille ! Claqua la voix dure de Luhan

-Laisse moi partir ! Je ne veux pas être ton nouveau jouet sexuel et je t'empêcherai de toucher à mes frères !

-Qu'est-ce que tu racontes comme conneries ? Tu ne vas devenir l'un de mes jouets ! Et pourquoi tu me parles de Jongin ? Attends tu viens de dire quoi ? Tu as plusieurs frères ?


Baekhyun se mordit la lèvre inférieure, merde venait-il de faire une gaffe ? Il se débattit de la poigne de Luhan qui le retenait pour ne pas qu'il se relève.


-Laisse moi partir !

-Non ! Ton corps n'a pas encore banni toute la drogue de ton organisme !


Baekhyun arrêta de se débattre et le regarda. Que venait-il de dire ?


-T-Tu m'as drogué ?!

-Je n'ai pas besoin de recourir à ces merdes pour avoir qui je veux dans mon lit, répondit froidement Luhan


Le jeune chinois commençait à être agacé que le plus jeune le voit comme un grand connard qui s'abaisse à ce genre de choses pour obtenir ce qu'il veut.


-Je t'ai trouvé dans l'une des chambres de l'un de nos établissements hier en faisant une visite de contrôle. Tu étais drogué alors je t'ai emmené chez moi et non je ne t'ai rien fais.


Baekhyun savait qu'il ne mentait pas, il ne se souvenait de pratiquement rien mais il avait quelques bribes d'images de la nuit dernière et le souvenir de ces deux bras qui l'avaient étreint et où il s'était senti en sécurité dans leur chaleur.


-Tu peux reculer ? Demanda Baekhyun calmement

-Tu ne vas pas essayer de t'enfuir une nouvelle fois ?


Baekhyun hocha négativement de la tête, il savait que le jeune chinois ne lui ferait rien mais il commençait à suffoquer à cause de leur proximité et il ne voulait pas faire une nouvelle crise. Luhan se recula et vint s'asseoir sur l'autre côté du lit, évitant que son corps touche celui de Baekhyun. Ce dernier fixait le plafond, son visage à moitié recouvert par la couverture que Luhan lui avait remise sur son corps. Luhan le trouva adorable à cet instant, il ressemblait à un petit enfant de cette façon.


-Peux-tu m'expliquer ce que tu faisais dans une maison close et drogué ? Demanda Luhan


Baekhyun porta son regard sur lui, une lueur surprise dans ses pupilles.


-U-Une maison close.... ? Répondit-il d'une voix blanche


Alors c'était là qu'ils l'avaient emmené, ils voulaient le faire travailler comme prostitué ?! Ses doigts serrèrent la couverture au niveau de son visage. Ses frères avaient-ils réussi à s'enfuir ? Les avaient-ils aussi emmener dans une maison close ?!


-Mes frères ! Y étaient-ils aussi ?!


Voyant la panique monter de plus en plus en Baekhyun, Luhan lui prit le visage en coupe et ancra son regard dans le sien.


-Tu étais le seul « nouveau », il n'y avait aucune trace de tes frères. Que s'est-il passé ? Comment t'es-tu trouvé dans cet endroit ?

-Que faisais-tu là-bas toi ? C'est dans ce genre d'endroits que tu t'amuses ?


Luhan eut un sourire amusé, s'il savait à quel jeu il adorait jouer, il serait complètement terrifié.


-C'est l'un de mes business, répondit Luhan

-Business ? Je ne comprends pas. Tu es leur mac ou un truc du genre ?

-En quelque sorte, je suis le grand patron enfin plus précisément mon père. Mais comme je serai amené à lui succéder, j'aide dans les affaires.

-Si c'est ton business c'est toi qui a ordonné qu'on m'amène dans cet endroit ?!

-Non ! Toutes les personnes qui travaillent dans nos établissements viennent de leur propre gré et sont bien traitées.


Baekhyun fronça les sourcils, il ne comprenait vraiment pas.


-Qui es-tu vraiment ?

-Xiao Luhan, fils de Xiao Heng Kun plus grand parrain de la mafia chinoise. Bon maintenant dis moi ce qu'il s'est passé. Je t'aiderai à retrouver tes frères mais il faut que tu me racontes tout.


Baekhyun était surpris de se trouver devant le fils d'un parrain de la mafia, allait-il se servir de lui ou de ses frères s'il lui répondait ?


-Je ne vous ferai rien, répliqua Luhan en voyant la mine apeurée de Baekhyun. Mais je peux vous aider seulement si tu me dis ce qu'il s'est passé.

-Tu vas vraiment nous aider ? Sans rien demander en échange ?

-Oui. Je ne veux rien sauf t'aider.


Baekhyun réfléchit quelques minutes puis finalement céda, il lui raconta son enlèvement avec son frère puis son réveil dans une pièce sombre sans issues et sa diversion pour que ses trois jeunes frères puissent s'enfuir. Malheureusement il n'avait pas pu s'enfuir et les rejoindre, il espérait qu'ils avaient réussi à trouver un endroit sûr et qu'ils étaient en sécurité.


-Je vais envoyer un pro à leur recherche, répondit Luhan. Ne t'inquiète pas je suis sûr qu'ils ont réussi à trouver une cachette sûre.


Le jeune chinois attrapa son portable et tapota un message puis l'envoya, il savait que Yixing les retrouverait et l’appellerait pour le prévenir.


-Bon maintenant explique moi le fait que tu ais plusieurs frères que tu n'as jamais mentionné avant, dit Luhan

-Pourquoi je te répondrai ? Qui me dit que tu ne travailles pas pour lui ?! Que tu ne nous feras pas de mal comme lui ?!


Baekhyun se leva et allait descendre du lit mais Luhan, étant agacé par son comportement de fuite, vint se mettre à califourchon sur lui, l'obligeant à se rallonger, et lui retint les poignets au-dessus de sa tête. Baekhyun suffoqua, ce contact et cette proximité étaient bien trop pour lui.


-Ah non ! Tu vas pas recommencer à faire une crise ! Pesta Luhan. Écoute je ne te ferai rien alors ne panique pas.


Baekhyun se débattit, les larmes aux yeux, son corps fut pris de spasmes, son regard devint vague.


-Non ! Ne me faites pas de mal ! Supplia-t-il en pleurs. Je ne veux pas jouer à ce jeu....


Luhan comprenant qu'il divaguait, attrapa son visage de ses deux mains, lâchant ainsi ses poignets qui se mirent à frapper son torse, il ancra son regard dans celui de Baekhyun.


-Baekhyun ! C'est moi Luhan ! Regarde moi, je ne te ferai aucun mal, je te le promets.


Il se recula et souleva Baekhyun pour le serrer contre son torse, il refit comme la fois précédente pour le calmer. Baekhyun sanglotait sur l'épaule du jeune chinois, ses sanglots déchiraient le silence planant dans la pièce, ils étaient témoins de sa douleur.


-Qui t'a fais du mal ? Qui t'a obligé à jouer à un jeu ?

-Non... Non....

-Calme toi petite tortue, il ne t'arrivera rien ici. Je te promets qu'il ne te fera plus jamais rien. Je te protégerai.


Baekhyun releva la tête et le regarda de son regard effrayé et larmoyant.


-Tu me le promets vraiment ? Il ne me fera plus jamais de mal ?

-Oui je te le promets !

-Tu es mon ange gardien ?


Luhan hocha la tête et se retint de lui dire que des deux, c'était Baekhyun l'ange, lui, il était plutôt un démon. Baekhyun serra le pull de Luhan dans ses petites mains tremblantes et ouvrit ses fines lèvres pour lui raconter l'enfer qu'il avait vécu. La souffrance qu'il avait enduré tant d'années au souvenir de cette nuit qu'il revivait presque chaque nuit dans ses rêves.


Passé


Baekhyun, âgé de 8 ans, était caché derrière un arbre, un sourire aux lèvres. Il avait essayé de monter aux branches pour avoir une meilleure cachette mais Jun Myun, âgé de 14 ans, l'avait réprimandé et l'avait menacé de ne pas avoir de goûter s'il recommençait. Donc pour être sûr de ne pas être privé de son jus de pomme et ses petits princes, il préférait ne pas monter aux arbres. Il sourit un peu plus en voyant Sehun, âgé de 6 ans, courir se cacher derrière un buisson, il va encore se faire réprimander quand Jun Myun verra son jean sali par la terre. ZiTao, âgé de 7 ans, s'était caché derrière un parterre de fleurs, on pouvait voir ses cheveux noirs dépasser. Kyung Soo, âgé de 8 ans, quant à lui, avait trouvé la meilleure cachette, il était caché entre les jambes de Jun Myun sous son grand manteau, Baekhyun l'avait aidé à trouver la meilleure cachette.


-......30, j'arrive, cria une petite voix


Baekhyun se cala un peu plus contre le tronc de l'arbre et observa les alentours, il vit Jongin, âgé de 6 ans, courir dans l'herbe à leur recherche. Il adorait aller au parc avec tous ses frères et s'amuser pendant que Jun Myun gardait un œil sur eux. Il retint son rire lorsque Jongin tira sur les cheveux de ZiTao pour le faire sortir de sa cachette, il trouvait toujours les plus mauvaises cachettes. Jongin riait aux éclats et courrait pour échapper à la vengeance de son grand frère d'un an de plus. ZiTao réussit à l'attraper et commença alors une bataille de chatouilles, Jongin le suppliait d'arrêter, les larmes aux yeux et riant de plus en plus. ZiTao finit par le laisser, un sourire amusé aux lèvres, il l'aida à se relever et partit à la recherche de leurs autres frères avec lui. Jongin finit par trouver Sehun qui avait été trahis par ZiTao, pour se venger, il lui avait volé son dernier bonbon et l'avait mangé devant lui. Baekhyun fut finalement trouvé à cause de son fou rire, il n'avait pas pu retenir son rire devant cette scène. Trouver Kyung Soo fut bien plus difficile, ils avaient cherché partout mais il n'y avait aucune trace de lui. Baekhyun sachant où se trouvait son double, les induisait en erreur, il trouvait cela bien plus amusant. Finalement ils arrêtèrent de chercher et rejoignirent Jun Myun près du grand arbre sur la nappe à carreaux, c'était l'heure du goûter. Jun Myun ouvrit son sac à dos et distribua à chacun une petite brique de jus de pomme et trois petits princes. Une tête sortit de sous le manteau de Jun Myun faisant sursauter les autres sauf Jun Myun et Baekhyun.


-Monstres ! Cria Kyung Soo. J'étais en train d'étouffer et vous, vous avez préféré arrêter de me chercher pour vous goinfrer !


Il fit une moue pour montrer son mécontentement qui fit sourire Jun Myun qui lui tendit son goûter.


-Ah c'est pas du jeu si Hyung t'a aidé à te cacher, dit Jongin en gonflant ses joues

-C'est moi qui lui ai trouvé cette super cachette, répondit Baekhyun fier de lui

-Vous êtes des tricheurs, répliqua Sehun. On avait dis qu'on aiderait pas les autres !

-On a jamais dis ça petit moucheron ! T'es pas content parce que Kyung Soo a gagné et pas toi.

-Même pas vrai ! C'est à cause de Hyung si j'ai été trouvé.


Jun Myun soupira en voyant les plus jeunes se disputaient pour des futilités.


-Ça suffit les gosses, les arrêta-t-il. Après le goûter vous n'aurez qu'à jouer au loup comme ça il n'y aura aucune tricherie. Maintenant manger et en silence.


Les plus jeunes boudèrent et mangèrent leurs gâteaux dans un silence plaisant pour le plus âgé. Après leur goûter, ils allèrent jouer au loup tout en restant visible pour Jun Myun qui lisait un livre pour l'un de ses devoirs. Malheureusement Sehun, le plus maladroit de tous, tomba et s'écorcha le genou, Jun Myun désinfecta la blessure et lui mit un petit pansement avec des pandas dessus, petit caprice de ZiTao. Ne pouvant plus courir, ZiTao le portait sur son dos et ils jouaient maintenant au chevalier devant tuer le dragon, Baekhyun, pour délivrer la princesse Kyung Soo, retenu dans sa tour par la méchante sorcière Jongin. Lorsque le soleil commença à descendre dans le ciel, Jun Myun rangea leurs affaires et ils se mirent tous en route pour rentrer à leur domicile. Devant préparer le dîner, Jun Myun leur ordonna d'aller prendre un bain, Sehun et ZiTao y allèrent en premier. Quand ils sortirent de la salle de bain, Sehun était fasciné par l'histoire que lui racontait ZiTao sur un monstre vivant dans un lac. Baekhyun, Kyung Soo et Jongin prirent à leur tour un bain tous les trois ensemble. Ils pataugeaient dans l'eau, parlant de pirates et autres contes.


-Nous aussi on peut être une étoile Hyung ? Demanda Jongin à Baekhyun

-Bien sûr ! Nous pouvons être les trois rois de la constellation d'Orion. Tu es Alnitak, Kyung Soo est Mintaka et moi je suis Alnilam.

-Oh, dirent admiratifs Jongin et Kyung Soo

-Quel est notre rôle ?

-Nous protégeons les gentils contre les méchants !

-Nous sommes des supers rois alors comme les supers héros.


Baekhyun hocha la tête et eut un grand sourire. Peu après, ils sortirent du bain, se séchèrent se mettant en pyjama puis ils descendirent à la cuisine pour dîner. Le repas était, comme chaque soir, très animé, les plus jeunes avaient toujours quelque chose à raconter. Jun Myun les écoutait avec grande attention, répondant ou riant à ce qu'ils disaient. Vers 21h, Jun Myun les borda chacun leur tour, leur souhaitant une bonne nuit.


Un grand fracas se fit entendre au milieu de la nuit, réveillant Baekhyun, il frotta ses yeux de ses petits poings et regarda le lit de Kyung Soo. Son jumeau le regardait à moitié endormi et sursauta en entendant des bruits d'objets jetés au sol à l'étage d'en-dessous.


-Va rejoindre Jongin, dit Baekhyun

-Mais si c'est le grand méchant loup en bas ?

-Alors je vous protégerai avec mon épée. Va le voir, il doit avoir très peur.

-Non je reste avec toi !

-Pars te cacher, je terrasserai le grand méchant loup tout seul !


Kyung Soo serra son frère dans ses bras et sortit de la chambre pour rejoindre celle des jumeaux Sehun et Jongin. Baekhyun sortit à son tour de la chambre et marcha doucement dans le couloir mais il percuta quelqu'un dans son avancée, son cœur s'affola dans sa poitrine. Il releva la tête et fut tout de suite rassuré en voyant la personne qui lui faisait face et lui souriait.


-Qu'est-ce qui se passe en bas ? Demanda Baekhyun. Maman a encore fais un malaise et est tombée ?

-Oui, elle a eu un petit vertige, répondit l'homme. Mais tout va bien maintenant. Dis tu veux jouer à un jeu ?

-Oh quel genre de jeu ? C'est amusant ?

-Très amusant. Tu vas beaucoup aimer.


Les yeux de Baekhyun se mirent à pétiller, il allait jouer à un nouveau jeu. L'homme l'emmena dans sa chambre et le poussa sur son lit. Il le surplomba, un sourire mauvais aux lèvres qui fit frissonner de peur Baekhyun. L'homme releva son haut de pyjama et se lécha les lèvres, il vint lécher son petit torse. Baekhyun se tortilla pour échapper à sa poigne mais il était bien trop fort pour lui. Des larmes glissèrent sur ses petites joues rondes pâles. L'homme lui arracha son bas et son sourire se fit bien plus dément et pervers.


-Non ! Ne me faites pas de mal ! Supplia-t-il en pleurs. Je ne veux pas jouer à ce jeu....


Mais l'homme ne l'écouta pas, il défit sa braguette et descendit son pantalon ainsi que son boxer. Baekhyun hurla, ses pleurs s'intensifièrent devant cette vision, il avait tellement peur. L'homme plaqua sa main sur sa bouche pour étouffer ses hurlements mais Baekhyun se débattit encore plus avec ses petits poings, il frappait le torse de l'homme de toutes ses forces. Il tourna son regard vers la porte entre-ouverte et vit son frère aîné Jun Myun. Il le supplia du regard de venir l'aider, de le sauver de cet homme abjecte mais son frère fit la pire chose pour Baekhyun, il lui tourna le dos et partit sans un seul regard en arrière. Baekhyun savait à cet instant que personne ne viendrait le sauver de son enfer, il en eut la certitude lorsque l'homme le pénétra violemment. Il hurla dans la paume de l'homme, il avait terriblement mal, il avait l'impression d'être déchiré en deux, de brûler à chaque mouvement que l'homme faisait en lui. Il sentait le souffle de l'homme sur sa peau, sa langue venir lécher son torse, entendait ses râles de plaisir. Baekhyun était comme une poupée de chiffon, il n'avait plus aucunes forces. L'homme éjacula en lui plusieurs longues minutes plus tard, de longues minutes pendant lesquelles Baekhyun avait été souillé à l'intérieur, sali et rejeté. L'homme se releva et se rhabilla, il regarda Baekhyun et se lécha les lèvres.


-Je suis sûr que tes frères vont adorer ce petit jeu aussi, dit-il


Le cœur de Baekhyun s'accéléra dans sa cage thoracique. Il se releva malgré la douleur atroce qu'il ressentait dans le bas de son dos. Il attrapa la lampe de chevet et frappa de toutes ses forces sur la tête de l'homme avec. Il remit son pantalon de pyjama et s'empressa de sortir de la chambre, personne ne l'avait sauvé mais lui, sauverait ses petits frères. Il courut jusqu'à la chambre de Sehun et Jongin où Kyung Soo s'y trouvait aussi. Tous trois étaient dans un coin de la chambre se serrant les uns contre les autres, ils avaient entendu les cris de Baekhyun mais étaient trop terrifiés pour aller voir ce qui se passait.


-Venez nous devons nous enfuir loin d'ici, dit Baekhyun

-Pourquoi ? Demanda apeuré Sehun

-Le méchant loup veut vous faire du mal.


Les trois plus jeunes se levèrent et suivirent Baekhyun jusqu'à la chambre de Jun Myun et ZiTao, ils réveillèrent le plus jeune des deux et tous les cinq ils dévalèrent les escaliers et s'élancèrent vers la porte d'entrée mais l'homme se tenait devant, se tenant la tête où du sang glissait le long de son front. Ils se cachèrent derrière Baekhyun qui tremblait aussi mais avant que l'homme n'amorce un seul geste, Jun Myun le poussa sur le côté et ouvrit la porte hurlant à ses jeunes frères de partir.


-Partez et ne revenez jamais !


L'homme se releva mais Jun Myun lui sauta dessus pour l'empêcher de faire le moindre mouvements. Baekhyun et ses jeunes frères coururent jusqu'à la sortie mais en voyant que deux hommes partaient à leur poursuite, ils se séparèrent. ZiTao attrapa la main de Sehun et tous deux partirent à droite tandis que Baekhyun attrapa la main de Kyung Soo qui prit celle de Jongin et ils partirent à gauche. Ils courraient à travers les rues sombres et désertes mais malheureusement l'un des deux hommes réussit à les coincer dans une ruelle. Il attrapa Kyung Soo qui se débattit pour lui échapper. Voyant Baekhyun et Jongin tétanisés, Kyung Soo se débattit plus férocement. Il réussit à faire lâcher prise à l'homme et entraîner ses deux frères hors de la ruelle. Ils se mirent à courir une nouvelle fois mais au bout d'un moment, Baekhyun remarqua que Kyung Soo avait disparu, il chercha partout avec Jongin mais impossible de le retrouver et le soleil commençait à se lever. Voyant l'homme arriver, ils se cachèrent dans une grande poubelle et attendirent. Qu'allaient-ils devenir ? Ils eurent la réponse après quelques jours d'errance dans la rue, une vieille femme les recueillit dans son orphelinat et les éleva.


Fin du passé


Baekhyun s'était endormi après son récit, il était épuisé et avait encore un peu de fièvre. Luhan lui essuya les dernières larmes tarissant encore sur ses joues pâles et l'allongea dans son lit le recouvrant avec la couverture. Il embrassa son front puis sortit de la pièce, Jongdae l'attendait en face de la porte, son dos contre le mur et les bras croisés sur sa poitrine, un sourire sardonique se dessina sur ses fines lèvres en voyant la lueur qui animait le regard de Luhan.


-Lucifer est de retour, constata Jongdae. Je sens qu'on va bien s'amuser.