Chapitre 7: Le commencement des hostilités !

par miku13

Les jambes de Sehun lâchèrent, il s'effondra sur les genoux et des gouttes salées dévalaient ses joues devenues blêmes à cette vision. Baekhyun venait de tomber du balcon, d'une hauteur de 10 étages, une chute incontestablement mortelle. Il s'en voulait énormément de ne pas avoir remarqué que Baekhyun ne serrait plus sa main, qu'il n'était plus derrière lui. Jongin était en état de choc, il s'était tourné au cri de Sehun et avait aperçu le corps de Baekhyun basculer dans le vide. Ils étaient tous dévastés par cet incident. La porte d'entrée s'ouvrit dans un grand fracas, la porte heurta violemment le mur faisant sursauter les quatre jeunes hommes se trouvant dans le salon. Sehun se releva et malgré ses jambes tremblantes, se précipita vers Yi Fan.


-Hyung, dit-il soulagé


Yi Fan tenait Baekhyun dans ses bras, il était endormi. Le chinois jeta un regard noir vers Luhan et Jongdae qui baissèrent immédiatement la tête, ils allaient passer un très mauvais quart d'heure.


-Vous êtes vraiment inconscients ! Votre plaisanterie est allée trop loin ! Pesta Yi Fan. Ça aurait pu être très grave si je ne l'avais pas rattrapé à temps. Qu'est-ce qui vous est passé par la tête pour faire ce genre de blague ?!

-On n'a rien fais, se défendit Jongdae

-Ah bon ? Alors le tonnerre est apparu d'un coup alors qu'il faisait bon ? Et cet appart est hanté ? Ne me prenez pas pour un con !

-Calme toi petit Fan, on avait pas prévu que Baekhyun saute du balcon. On a juste voulu faire une petite blague rien de plus.

-Et bien votre petite blague aurait pu lui coûter la vie ! Réfléchissez la prochaine fois !


Yi Fan quitta le salon et se rendit dans la chambre des deux plus jeunes pour déposer Baekhyun sur le lit de Sehun. Le plus jeune des gardiens entra à son tour dans la chambre et s'approcha du lit, Yi Fan les laissa seuls dans la pièce. Sehun s'allongea sur le lit, aux côtés de Baekhyun. Pourquoi avait-il sauté du balcon ? Pourquoi faire une chose si insensée ? Il avait eu tellement peur mais aussi tellement mal d'être spectateur de ce terrible drame sans pouvoir agir à temps pour le sauver. Il attrapa la main de Baekhyun et la serra dans la sienne. Il ne voulait pas perdre la seule personne qui l'avait accepté avec son don, qui ne l'avait pas rejeté en le traitant de monstre. Ses camarades de classe le traitaient de fou, de monstruosité mais le pire fut la fois où il avait osé dire qu'il avait un ami précieux qu'il retrouvait chaque nuit dans ses songes lors d'un devoir. Ses camarades de classe l'avaient encore plus humilié et le prenaient encore plus pour un fou. Mais il n'avait à aucun moment menti, il n'était pas fou. À chaque fois son seul ami apparaissait dans ses rêves, il n'avait jamais pu voir son visage, la seule chose qu'il pouvait apercevoir était la couleur de ses yeux. Mais malgré ça, il s'en fichait car il était heureux de pouvoir partager son fardeau avec quelqu'un et connaître ne serait-ce que quelques heures le bonheur d'avoir un ami. Kai ouvrit doucement la porte et la referma tout aussi doucement puis se dirigea vers le lit où reposaient les deux jeunes hommes. Il souleva la couverture et se glissa dessous sur le dos. Sehun attrapa l'une de ses mains sans lâcher celle de Baekhyun. Et tous deux fixaient le plafond, restant silencieux mais cela ne les dérangeait pas. La présence de l'autre suffisait, ils se comprenaient ayant vécu tous deux des moments difficiles dans leur passé.


~


Jun Myun et Minseok étaient les premiers réveillés, ils se rendirent à la cuisine pour préparer le petit déjeuner pour tous. Ils furent vite rejoins par Yixing et Jongdae, qui traînait des pieds en se tenant à l'épaule du jeune chinois. Il voulait encore dormir mais lui ainsi que Luhan étaient de corvée aujourd'hui, punition de Yi Fan pour avoir fais une blague aux plus jeunes cette nuit qui aurait pu mener à la perte de l'un d'eux. Yixing se proposa pour aller réveiller les autres marmottes. Et bien sûr, la première chambre dans laquelle il entra fut celle de sa victime préférée. Il s'approcha du lit, un sourire pervers sur les lèvres mais il se transforma en un sourire attendrit en voyant la scène dans le lit. Les trois jeunes hommes étaient serrés entre eux et dormaient paisiblement. Mais Yixing s'approcha d'un pas félin vers le lit et retira la couverture ce qui eut l'effet de les rapprocher un peu plus pour garder de la chaleur. Il chuchota une phrase à l'oreille de Jongin qui eut le don de le réveiller instantanément et de le faire sortir de la pièce, un grand sourire sur les lèvres. Il ne pensait pas que les crêpes avaient une emprise si puissante sur le plus jeune. Bon maintenant comment allait-il faire pour réveiller le second ? Il haussa les épaules, tant pis il réveillerait sa victime qui réveillera l'autre. Il monta sur le lit et se mit à quatre pattes au-dessus de lui, il observa son visage dont ses sourcils se fronçaient et ses lèvres étaient légèrement ouvertes. À cet instant il le trouvait vraiment mignon. Il approcha ses lèvres de son oreille qu'il mordilla puis lui chuchota d'une voix douce.


-Sehun~ Debout.


Sehun remua mais n'ouvrit pas les yeux, il était bien dans son lit. Mais ses yeux s'ouvrirent d'un coup en sentant quelque chose d'humide dans son cou. Il se recula vivement faisant tomber Baekhyun du lit dans sa hâte. Yixing avait un sourire carnassier sur les lèvres qu'il se lécha sensuellement tout en fixant Sehun qui avait les joues rouges et était quelque peu effrayé.


-Sehun, dit Baekhyun avec une voix endormie


Sehun tourna son regard vers Baekhyun qui était assis par terre, les yeux ayant du mal à s'ouvrir. Il sauta du lit pour s'éloigner de Yixing, attrapa le poignet de Baekhyun puis s'empressa de sortir de la chambre avec lui sous le regard amusé de Yixing. Ils arrivèrent dans la cuisine et Sehun prit place à côté de Jongin qui mangeait joyeusement ses crêpes. Baekhyun quant à lui s'assit à côté de Jongdae, ne pouvant pas être à côté des deux plus jeunes. Jun Myun servit une tasse de café à Baekhyun en le voyant encore endormi. Baekhyun attrapa la tasse, le remerciant d'un petit hochement de la tête. Il but une gorgée du breuvage mais fit une grimace, il trouvait le goût vraiment trop amer. Mais il ne pouvait se permettre de jouer les difficiles, Jun Myun lui avait gentiment servi une tasse donc il devait la finir. Il allait de nouveau porter la tasse à ses lèvres, anticipant déjà le goût mais la tasse lui fut enlever des mains. Il leva son regard et croisa celui de Yi Fan.


-Ne te force pas à en boire si tu n'aimes pas ça, dit Yi Fan


Baekhyun baissa la tête vers son assiette de crêpes et triturait son pull de ses doigts fins. Yi Fan prit place sur la chaise à la gauche de Yixing qui essayait de capter le regard de Sehun qui faisait tout pour l'ignorer. Luhan, quant à lui, avait été réveillé par Yi Fan et entraînait jusqu'à la cuisine. Il se laissa littéralement tomber sur la chaise à la droite de Jun Myun puis posa sa tête sur son épaule.


-Qu'est-ce que tu fais ? Pesta Jun Myun

-Tais toi la pucelle et laisse moi finir ma nuit !


ZiTao entra dans la cuisine coupant court au début de la dispute entre Luhan et Jun Myun, qui ce dernier soupira face à l'attitude de son aîné.


-ChanYeol et Kyung Soo ne sont pas réveillés ? Demanda Yi Fan

-Kyung Soo ne veut pas qu'on le dérange et ChanYeol fait sa tête de mule, répondit Minseok


Ces deux-là n'allaient pas être faciles à vivre, l'un ne voulait jamais sortir de sa chambre et l'autre ne voulait parler à personne et voulait repartir mener sa vie d'artiste.


~


Jongdae et Luhan avait été de corvée de ranger une pièce qui n'avait pas été ouverte depuis longtemps et où était entreposé diverses choses. Luhan pestait contre Yi Fan de leur avoir donné cette stupide punition. Il souleva un carton mais il craqua et tout se déversa sur le parquet.


-Je vais pas supporter ça longtemps, pesta Luhan

-Bah alors petit Lu tu as plus de force dans les bras ? Dit Jongdae en riant


Luhan lui lança un regard noir puis sourit malicieusement et lui envoya une boîte de mouchoirs en plein visage.


-Oh tu vas le regretter, le menaça Jongdae d'un ton amusé


Commença alors une bataille entre les deux dans la pièce. En entendant des rires, l'un des jeunes hommes entra dans la pièce et constata les dégâts commis par Luhan et Jongdae.


-Vous devez ranger pas mettre le désordre !

-Oh voilà la pucelle rabat joie, répliqua Luhan exaspéré. Faut vraiment te décoincer.

-Rangez comme ça vous a été demandé !

-Rien ne nous oblige à le faire.

-Vous-


Jun Myun fut interrompu par un petit coup timide contre le bois de la porte ouverte. Ils tournèrent tous la tête vers le nouvel arrivant et virent Jongin se tenir sur le seuil de la porte.


-Hyung, dit timidement Jongin

-Qu'est-ce qu'il y a ? demanda Jun Myun

-Tu veux bien nous accompagner en ville ?


Avant que Jun Myun n'est pu ouvrir la bouche, Jongdae s'avança vers Jongin, un sourire sur les lèvres.


-Je vais vous accompagner, petit Juju va recevoir sa punition, dit Jongdae un sourire malicieux aux lèvres

-Merci Hyung, répondit Jongin très heureux


Jongin rejoignit Sehun qui l'attendait plus loin dans le couloir, Jongdae sortit de la pièce en faisant un petit signe d'au revoir à Luhan.


-Sale lâcheur, cria Luhan


Jun Myun allait sortir de la pièce à son tour mais Luhan le retint.


-Où vas-tu ?

-Rejoindre les autres au salon, répondit Jun Myun

-Pas question, tu vas m'aider à ranger la pucelle.

-Et pourquoi ? C'est pas moi qui suis puni !

-C'est ta faute si l'autre m'a lâché.

-Quoi ? C'est pas-

-Discute pas et range !


Avant qu'il ne proteste encore, Luhan lui mit un carton dans les mains et le poussa à ranger, Jun Myun n'avait donc pas le choix. L'un des jeunes hommes se dirigea vers l'une des chambres, un plateau à la main. Il frappa un petit coup contre la porte puis l'ouvrit.


-Livraison express petit bébé Kyu, dit ZiTao


Kyung Soo releva la tête de l'écran de son ordinateur et envoya un regard glacial à ZiTao. Depuis qu'il restait dans cette maison, le jeune chinois avait pris l'habitude de l'appeler de cette façon ce qu'il détestait fortement. ZiTao posa le plateau sur le bureau à côté de l'ordinateur de Kyung Soo puis se laissa tomber sur le lit, sur le dos et fixa le plafond.


-Pourquoi tu ne sors pas de la chambre et ne mange pas avec nous ?

-...

-Pourquoi tu ne me réponds jamais ?

-...

-Eh petit bébé Kyu ne m'ignore pas !


Kyung Soo ne lui prêta aucune attention et continua de taper frénétiquement sur son clavier. ZiTao ne comprenait pas pourquoi le jeune homme restait cloîtré dans sa chambre, les yeux rivés sur son ordinateur. ZiTao se releva du lit puis s'avança vers le jeune homme, il regarda par-dessus son épaule ce qu'il faisait mais il n'y comprenait rien, c'était une suite de chiffres.


-Tu fais quoi petit bébé Kyu ?

-...

-Répond moi.


Kyung Soo tourna la tête puis ancra son regard froid dans le sien.


-Fiche moi la paix. Tu m'énerves avec tes stupides questions !


Il se leva puis tira ZiTao hors de sa chambre et ferma à clé pour qu'il ne puisse plus entrer. ZiTao soupira face à sa réaction, il ne faisait rien de mal. Il voulait juste connaître un peu mieux tout le monde car ils allaient rester un moment ensemble. Il rejoignit ceux qui se trouvaient au salon, c'est-à-dire Yixing, Minseok et Yi Fan. ZiTao s'assit à côté de Yixing et participa à leur conversation qu'ils avaient commencé en chinois, Minseok, lui, lisait son livre sans prendre part à leur discussion, bien trop plongé dans sa lecture. Mais ce qu'ils ignoraient c'est qu'à cet instant, l'un des autres jeunes hommes se trouvant dans l'appartement, se trouvait dans le couloir et les observait mais plus particulièrement l'un d'eux. Lorsqu'il entendit du bruit, il retourna dans sa chambre sans faire de bruit, il ne voulait pas qu'on le voit dans ce genre de situation.


~


Jongin et Sehun se tenaient la main et marchaient à travers les grandes rues de Séoul, ils étaient impressionnés. Surtout Sehun qui venait d'un petit village dans la campagne, il n'était jamais allé dans une grande ville avant d'apprendre qu'il avait un don et de partir à la recherche des autres gardiens.


-Bon les gosses, vous voulez faire quoi ? Retentit une voix derrière eux


Ils sursautèrent puis se tournèrent, ils avaient oublié qu'ils étaient en ville avec leur aîné.


-J'aimerai acheter des vêtements à Baekhyun Hyung, dit Sehun

-Et moi un câble pour ma tablette, répondit Jongin

-Je vois. Bon suivez moi alors, je connais les meilleures boutiques.


Jongdae attrapa l'autre main de Jongin pour ne pas les perdre comme il avait failli faire il y a quelques minutes.


-Tu connais bien cette ville Hyung ? Demanda Jongin

-Oui, j'y ai vécu plus jeune.

-Pourquoi tu es parti ?

Le visage de Jongdae s'assombrit à cette question, il ne voulait pas repenser à cette époque.


-Hyung je crois que tu as posé une question indiscrète, chuchota Sehun à Jongin

-Oh je suis désolé Hyung, dit Jongin


Un sourire se dessina sur les lèvres de Jongdae, toutes traces de tristesse et colère s'effaçant de son visage. Il ébouriffa les cheveux de Jongin.


-Une glace ça vous tente ?


Les deux plus jeunes hochèrent vivement la tête, un sourire enfantin aux lèvres et suivirent leur aîné jusqu'à un petit glacier. Jongdae leur paya une glace chocolat à chacun, Sehun et Jongin étaient heureux de faire cette sortie avec leur aîné.


~


Trois jeunes hommes étaient installés dans un salon assez somptueux. L'un des trois étaient installés sur un grand fauteuil rouge tandis que les deux autres étaient accroupis devant lui, un seul genou sur le sol et la tête baissée.


-Nous allons enfin pouvoir commencer, dit celui sur le fauteuil

-Enfin je vais pouvoir m'amuser, je commençais à perdre patience, répliqua en souriant l'un des deux agenouillé

-Calme tes ardeurs, nous n'allons pas les affronter maintenant. Je veux m'amuser un peu avant et leur montrer que c'est très mal de voler ce qui m'appartient.

-Pff c'est nul, y a que toi qui va t'amuser.

-Patiente encore un peu, ils seront bientôt vulnérables et sans défense.


Un sourire sadique se dessina sur les lèvres des trois jeunes hommes. Le chef de la bande allait faire amèrement regretter aux gardiens de lui avoir pris ce qui lui appartient. Il ferma les yeux et se lécha les lèvres, la partie commençait à son plus grand plaisir.


~


Jongdae, Jongin et Sehun rentrèrent de leur sortie en ville, ils s'étaient tous les trois bien amusés. Mais à peine arrivés au salon, Jongin s'effondra sur les genoux, un mal de tête atroce. Que lui arrivait-il ? Jongdae avait amorti le choc de ses genoux en le rattrapant de justesse, ZiTao s'était précipité vers son frère, une mine inquiète sur le visage. Ils le mirent sur le canapé lorsqu'il perdit connaissance.


-Bon sang mais qu'est-ce qui se passe ?! Tu lui as fais quoi ?! Hurla ZiTao


Il attrapa le col du pull de Jongdae et le fixa froidement, son petit frère, le dernier membre de sa famille venait de perdre connaissance sans aucune raison apparente. Avant que Jongdae n'ait pu se défendre, Sehun se précipita vers l'entrée du couloir, Baekhyun se maintenait debout contre le mur et haletait fortement. Sehun l'aida à se maintenir droit et à retrouver une respiration normale.


-I-Il a c-commencé..., haleta Baekhyun tout bas


Il serrait le t-shirt de Sehun dans ses petits poings. Il avait enfin décidé à commencer les hostilités, les gardiens allaient affronter leurs vieux démons....


~ ~ ~


Jongin se retrouvait dans un long tunnel sombre qui pourrait être effrayant mais pas pour lui. Il marcha jusqu'au bout où il vit une petite lumière clignoter. Quand il fut près d'elle, il fut comme aspiré par elle. Il se retrouva dans une pièce où une faible luminosité l'illuminait. Il reconnut immédiatement cette pièce, sans pouvoir contrôler son corps, il se mit à trembler mettant ses mains sur ses oreilles. Non, il ne voulait pas revivre cette scène, il ne voulait plus voir tout ce mal. Mais comme s'il ne pouvait faire autrement, ses yeux refusèrent de se fermer et il dut observer la scène qui allait se dérouler tout en étant impuissant face à elle comme à l'époque. La porte claqua violemment contre le mur le faisant sursauter et réveillant la personne qui dormait dans le lit. C'est-à-dire lui lorsqu'il avait 14 ans. Son frère, lui, avait été poussé dans la chambre, un filet de sang s'écoulant de sa lèvre inférieure, l'endroit où il s'était reçu un coup plus tôt. Leur géniteur attrapa le col de son t-shirt puis le souleva pour qu'il soit à sa hauteur. Il lui porta un nouveau coup, Jongin se précipita vers leur géniteur pour qu'il arrête mais son corps refusait de bouger.


-Non, ne lui fais pas de mal, hurla-t-il


Mais aucunes personnes dans la pièce ne l'entendaient, il était comme invisible à leurs yeux. La scène continua, il était de nouveau témoin de cette violence qu'il y avait eu cette nuit-là tout simplement parce que son frère avait eu un mauvais bulletin. Il avait voulu aider son frère mais il lui avait interdit de bouger, il avait peur que leur père s'en prenne à lui s'il faisait le moindre mouvement. Il se souvint qu'une semaine après, leurs deux parents n'étaient plus jamais rentrés à la maison, ils les avaient abandonné sans leur donner aucun motif. ZiTao avait préparé deux gros sacs et ils avaient fuis ensemble, ils ne voulaient pas être séparés par les services sociaux.


~


Il se trouvait maintenant dans les longs couloirs de l'un des lycéens qu'il avait fréquenté. Ce jour où il était rentré dans un piteux état. Une bande de lycéens riant comme des idiots s'approchèrent de lui, enfin de celui de ce souvenir qui se trouvait devant son casier. L'un d'eux ferma avec violence la porte de son casier, un sourire mauvais sur les lèvres.


-Petit Jongin nous avons une bonne nouvelle pour toi, dit le chef de la bande

-Qu'est-ce que c'est ? Demanda Jongin

-Nous avons appris que le lycée était hanté.

-Oh c'est vrai ? C'est super !

-Hum. Et nous savons quel endroit exact il hante.

-Où ?! Je veux voir ce fantôme !


Jongin était surexcité, il allait rencontrer un fantôme et qui plus est dans le lycée. Un lieu souvent hanté dans les histoires d'horreur. Sans se douter une seule seconde de ce qui allait se passer, il suivit la bande qui l'emmena jusqu'aux toilettes.


-L'esprit hante la dernière cabine, dit le chef


Jongin sourit puis s'avança vers la dernière cabine qu'il ouvrit mais l'enfer commença pour lui à cet instant. Deux d'entre eux attrapèrent chacun un bras puis le chef tira sa tête en arrière en le tenant fermement par les cheveux.


-On va te faire voir le fantôme, l'attardé.


Ils rirent tous à la phrase de leur chef qui plongea la tête de Jongin dans l'eau de la cuvette ce qui eut l'effet d'amplifier leur rire. Il la souleva quelques secondes après mais pour mieux la replonger après. Il recommença ce geste une dizaine de fois avant de le tirer en arrière et le pousser assez violemment contre l'un des murs, près des lavabos.


-Alors tu as pu dire bonjour à ton ami le fantôme ?


Jongin se prit un premier coup dans le ventre qui marqua le commencement des coups qui suivirent. Mais le raffut dans les toilettes alerta l'un des surveillants qui entra dans la pièce et vit l'horreur qui s'y passait. Il les emmena tous au bureau du principal y comprit Jongin car la bande de jeunes hommes proclamaient que Jongin avait volé l'Ipod de l'un d'eux ainsi que leur argent. Peu après ZiTao avait été convoqué au lycée, son sang n'avait fais qu'un tour en voyant l'état de Jongin. Après l'entretient avec le principal, ZiTao avait décidé de faire changer de lycée à Jongin car ce n'était pas la première fois quel tel accident arrivait. Et Jongin s'en voulait toujours car son frère travaillait dur pour combler leurs besoins, ZiTao avait arrêté ses études pour s'occuper de son frère, pour gagner de l'argent. Jongin ne voulait pas revivre ça une nouvelle fois, revoir qu'il était impuissant et faible face aux autres. Qu'il était traité comme un attardé et que cela n'apportait que des soucis à son frère qui ne voulait qu'une seule chose, le meilleur pour lui, qu'il ne perde pas son sourire. Alors chaque jour, il empêchait sa peine de sortir, ravalait ses larmes et souriait, se cachant derrière l'image qu'il projetait : un fan de fantômes enjoué. Pourquoi devait-il revivre toutes ces souffrances ?! Qu'avait-il fait de mal ?


~


L'endroit changea de nouveau mais cette fois-ci il ne le reconnaissait pas. Il avait l'impression d'être à l'époque du romantique en vue des tenues que portaient les gens. Mais avant qu'il ait pu tout analyser il vit un jeune garçon courir vers lui et lui sauter dessus. Comment pouvait-il le voir ?! Mais à regarder de plus près, il portait l'une des tenues de l'époque, vraiment très étrange cette situation. Le jeune garçon le sortit de ses pensées en lui tirant la manche de son veston bleu. Mais avant qu'il n'est pu ouvrir la bouche, un jeune homme arriva vers eux, essoufflé de sa course.


-Mon Prince ! Dit le jeune homme. Combien de fois dois-je vous dire de ne pas courir dans les jardins ?

-Mais je voulais voir mon ami le conteur, répondit d'une petite voix le jeune garçon


Le jeune garçon se tourna de nouveau vers Jongin, les yeux pétillants et un sourire aux lèvres.


-Quelle histoire vas-tu me conter aujourd'hui ? Demanda-t-il enthousiaste


Jongin comprit que l'ami conteur de ce petit garçon était lui mais il n'avait aucune idée de l'histoire qu'il pouvait raconter. Un énorme coup de tonnerre se fit entendre, les faisant sursauter tous les trois, le ciel s'assombrit et le jeune homme comprit immédiatement.


-Monsieur Jongin emmenait le Prince avec vous, dit le jeune homme

-Pardon ?! Pourquoi ?

-L'attaque a commencé. Je vous prie d'emmener le Prince en lieu sûr, il en va de la survie du royaume.

-Et vous ? Qu'allez-vous faire ?

-Retarder les attaquants pour que vous puissiez fuir ! Dépêchez vous !


Jongin attrapa la main du jeune garçon et se mit à courir, étrangement il savait dans quelle direction aller. Malheureusement avant d'atteindre l'endroit où il devrait cacher le jeune Prince, ils se firent encercler. Jongin mit le jeune garçon derrière lui, il devait trouver une solution pour qu'ils puissent s'enfuir sans que le jeune Prince soit blessé. Mais les attaquants n'étaient pas de cet avis, ils amorcèrent l'attaque. Jongin fit tout pour les repousser, pour qu'ils ne puissent pas toucher le jeune garçon qui était terrifié. Malheureusement en voulant une nouvelle fois le protéger, il ne vit pas un autre attaquant l'approcher, il ne put pas esquiver le coup de sabre dans son abdomen. Il tomba sur les genoux, crachant du sang. Alors sa vie se résumait ainsi ? Jamais il ne pourrait protéger quelqu'un ? Il sera à jamais un faible, un incapable ? Il se sentait partir mais avant qu'il ne ferme à jamais ses yeux, il vit au loin une silhouette et entendit son nom crier au loin. La terre se fendit sous les pieds des attaquants dont certains tombèrent dans le précipice. La dernière vision qu'eut Jongin fut des flocons de neige tombant du ciel, un sourire triste se dessina sur ses lèvres avant qu'il ne rende son dernier souffle.