Chapitre 6: Une cuillère ça fait mal !

par miku13

Ils longeaient tous les trois les longs couloirs faisant le plus attention possible pour ne pas se faire repérer. Malheureusement à l'intersection d'un couloir, deux vigiles ainsi qu'une infirmière les virent.


-Qu'est-ce que ce patient fait hors de sa chambre ? Demanda-t-elle surprise. Qui êtes-vous ?


Luhan et Yi Fan se regardèrent puis d'un commun accord se mirent à courir dans la direction opposée à celle des personnes qui les avaient vu. Mais dans l'un des longs couloirs, Yi Fan trébucha, il avait vraiment du mal à courir avec cette foutue robe. Il tomba en avant, entraînant le jeune homme dans sa chute. Luhan eut le réflexe de faire léviter le jeune homme au-dessus du sol avant qu'il ne le rencontre contrairement à Yi Fan dont son front cogna le sol. Il se releva, se massant le front et lança un regard noir à Luhan, qui lui souriait innocemment.


-Pourquoi tu n'as pas empêché ma chute aussi ?! Demanda outré Yi Fan

-Parce que c'est tellement plaisant de te voir te ridiculiser.

-Je te jure que prochaine menace ou pas, c'est toi qui t'habillera en infirmière !


Yi Fan déchira les côtés de la robe qui s'arrêtaient en-dessous des genoux, de cette façon il aura plus de facilité à courir. Il attrapa le jeune homme et le mit sur son dos, il avait remarqué que le jeune homme avait du mal à courir sans doute dû aux effets des médicaments que l'infirmière lui avait injecté dans le sang. Luhan et Yi Fan se remirent à courir mais ils se firent encerclés par des vigiles quand ils allaient atteindre la sortie.


-Qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Demanda Luhan. C'était ton idée d'emmener ce gosse avec nous.

-Je ne sais pas. Mais je ne laisserai personne l'enfermer de nouveau. Je suis persuadé qu'il n'est pas fou.


À l'entente des paroles de Yi Fan, le jeune homme leva ses mains et les posa sur les yeux de Yi Fan pour lui cacher la vue. Ce qu'il s'apprêtait à faire ne devait pas affecter Yi Fan et Luhan. Le jeune homme tourna son regard vers Luhan qui le regarda suspicieux. Pensait-il que c'était le temps de s'amuser à cacher la vue ?!


-Ferme les yeux Hyung, dit le jeune homme

-Pourquoi le ferai-je ?

-Je ne veux pas vous blesser.


Luhan vit la lueur de sincérité dans le regard du jeune homme, il soupira puis ferma les yeux comme il lui avait demandé. Le jeune homme reporta son attention vers le plafond et se concentra, les lumières devinrent plus intense, plus aveuglante. La vue des vigile se fit floue, ils avaient du mal à voir devant eux. Le jeune homme enleva ses mains des yeux de Yi Fan et les laissa tomber mollement sur son torse, il n'avait plus aucune force.


-Vous pouvez ouvrir vos yeux, dit-il faiblement


Le jeune homme perdit connaissance quelques instants plus tard, ayant utiliser le peu de force qui lui restait pour leur offrir une opportunité de s'enfuir. Luhan regarda le plafond et constata que les ampoules avaient toutes éclatées. Il comprit tout de suite l'exploit que venait de faire le jeune homme.


-Il faut partir avant qu'ils ne retrouvent entièrement l'usage de leur vue, dit Luhan


Yi Fan hocha la tête puis tous deux se précipitèrent vers la sortie, Kyung Soo fermant les portes derrière eux grâce à son logiciel de piratage indétectable, il les maintiendrait fermées le temps que les jeunes hommes soient déjà assez loin pour les retrouver.


~


Un jeune homme était posté sur le toit, ses mollets se balançaient dans le vide, un sourire sadique était dessiné sur ses lèvres. Il allait bientôt pouvoir s'amuser avec de nouveaux jouets. Il attrapa son téléphone qui reposait dans la poche de sa poche puis appuya sur l'un des numéros du clavier. Il plaça son portable contre son oreille, une tonalité d'attente retentit mais fut brisée à la troisième.


-Ils l'ont trouvé, dit le jeune homme

-...

-Ah mais je voulais m'amuser un peu.

-...

-Pff... Ok mais ne mets pas trop longtemps.


Le jeune homme mit fin à l'appel puis se leva et partit. Très bientôt il pourra enfin s'amuser.


~


Yi Fan et Luhan avaient réussi à s'enfuir de l'asile se trouvant à Busan. Jongin ayant encore des difficultés à utiliser ses pouvoirs n'avait pas pu venir les chercher. Ils faisaient donc le trajet de Busan à Séoul en voiture. Le jeune homme dormait à l'arrière tandis que Luhan était devant sur le siège passager et Yi Fan conduisait. Un silence lourd régnait dans la voiture, Luhan se posait des questions auxquelles il n'aurait des réponses que bien plus tard et il le savait. Il ne comprenait pas pourquoi ce gosse était interné dans un asile. Si ses suppositions étaient bonnes alors Yi Fan avait raison, il n'était pas fou. Mais il devait en être sûr avant d'être complètement d'accord avec le géant. Il allait devoir tester le jeune homme et le plus tôt serait le mieux. Les yeux du jeune homme papillonnèrent puis s'ouvrirent lentement, il décolla sa tête de la vitre froide et regarda autour de lui. Luhan ayant remarqué son réveil se retourna légèrement sur son siège puis le fixa.


-Maintenant que tu es réveillé, on va pouvoir enfin parler, dit Luhan

-Luhan laisse le. Tu vois pas qu'il est complètement perdu ?

-Écoute petit Fan, il faut que je sache si mes hypothèses sont fondées ou non. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre du temps.

-On est bientôt arrivé alors attend encore un peu.

-Mais tu es vraiment têtu ! Je t'ai dis qu'on avait pas le temps !

-Aaaah ! Gémit de douleur le jeune homme


Luhan reporta son regard sur le jeune homme, ses mains étaient posées sur sa tête et il se balançait d'avant en arrière, se tortillant de douleur. Luhan détacha sa ceinture et se leva pour se pencher vers lui. Il posa ses mains sur celles du jeune homme puis souleva lentement sa tête jusqu'à rencontrer son regard. Il fut surpris par la couleur qu'avaient pris ses yeux.


-Qui es-tu ? Demanda Luhan très sérieux, ce qui était rare

-K-...Aaaaah...


Le jeune homme tira sur ses cheveux, la douleur dans sa tête était vraiment trop atroce.


-Luhan ! Qu'est-ce que tu lui fais ?!

-Yi Fan accélère !

-Hein ?! Pourquoi ?

-Fais ce que je te dis ! Nous n'avons pas le temps de discuter !


Yi Fan soupira d'agacement puis appuya sur l'accélérateur doublant quelques voitures. Il détestait ce côté cachottier de Luhan. Luhan, quant à lui, essayait de calmer le jeune homme, c'était bien pire que ce qu'il pensait.


-D-Droite, parvint à dire le jeune homme

-Yi Fan prend à droite.

-Qu'est-ce que tu racontes ? C'est à gauche qu'il faut tourner.

-Prend cette foutue droite !

-Explique moi ce qu'il se passe !

-Je n'ai pas le temps de t'expliquer ! Alors tu m'écoutes et prends à droite !

-Non ! Je t'écouterai quand tu m'auras expliqué !

-Arrête de faire ton sale gamin et suis mes instructions !


Le jeune homme attrapa les manches de Luhan au niveau de ses poignets et les serra dans ses longs doigts fins.


-I-Ils arrivent...

-Yi Fan prend à droite maintenant. Je vais les retarder.

-Comment tu vas faire ?

-Fais moi confiance. Quand je te dirai de ralentir, tu le feras puis tu l'emmèneras en sécurité à l'appart mais ne prends pas le chemin habituel, brouille le maximum les pistes.


Luhan se détacha de l'emprise du jeune homme mais celui-ci lui attrapa le poignet, une lueur effrayée dans le regard. Luhan lui fit un petit sourire réconfortant puis lui caressa les cheveux.


-Comment t'appelles-tu ?

-K-Kim Baekhyun, répondit le jeune homme faiblement


Son souffle était saccadé, son cœur tambourinait dans sa poitrine et la douleur qui cognait dans sa tête n'avait pas totalement disparue.


-Je reviendrai très bientôt Baekhyun. Petit Fan va te protéger. N'aie pas peur, il a une apparence froide mais en réalité c'est un petit koala qui adore les câlins.


Il fit lâcher prise à Baekhyun puis lui ébouriffa les cheveux, un petit sourire rassurant sur les lèvres. Luhan se retourna et ouvrit la fenêtre au maximum. Il attrapa son sabre puis grimpa sur le toit de la voiture avec une grande agilité.


-Maintenant, dit-il


Yi Fan ralentit la vitesse de la voiture, Luhan sauta et attrapa au vol l'une des marches d'une échelle d'un grand immeuble. Il monta l'échelle jusqu'au toit, c'était à son tour de jouer, il s'étira les bras puis se mit à la chasse. Yi Fan, quant à lui, avait accéléré juste après que Luhan ait sauté et avait fais plusieurs détours pour brouiller les pistes comme lui avait demandé le jeune chaman.


~


Luhan se trouvait coincé dans une ruelle sombre sans aucune issue pour pouvoir s'échapper. Une mine effrayée était peinte sur son visage lorsque ses poursuivants s'avancèrent vers lui.


-La pauvre biche est effrayée, dit l'un des hommes en riant sadiquement


Un sourire amusé se dessina sur les lèvres de Luhan et toute trace de peur disparue de son visage fin, ils étaient tombés dans son piège.


-Que vous êtes idiots jeunes agneaux, dit Luhan. Le grand méchant loup a très faim maintenant.


Il se lécha les lèvres avec gourmandise puis sortit son long sabre de son fourreau et se lança sur ses proies qui furent quelque peu déboussolées mais se reprirent vite et attaquèrent elles aussi. Luhan avait réussi à en mettre trois au tapis mais d'autres étaient venues en renfort, il aurait du mal à tous les battre. Un rire se fit entendre au-dessus de leur tête, un rire très familier à Luhan, il soupira et secoua la tête. Pourquoi venait-elle maintenant ? Une jeune femme apparut dans le dos de Luhan, un sourire carnassier sur ses fines lèvres. Elle portait un long kimono noir et bleu, des broderies de papillons cousues dessus, ouvert le long de ses longues et fines jambes, il laissait voir aussi ses épaules et mettait en valeur sa poitrine généreuse. Ses longs cheveux noirs descendaient jusqu'à ses reins et ses yeux d'un pur bleu électrisait quiconque croisait son regard envoûtant. Elle mit entre ses fines lèvres sa pipe et inspira une bouffée qu'elle recracha sur le visage de Luhan, laissant un petit rire amusé sortir de sa bouche.


-Que fais-tu ici ? Demanda Luhan

-Je viens m'amuser un peu. Je m'ennuie sans toi.


Elle s'approcha un peu plus de lui et lui souffla dans le cou.


-Mon jouet me manque beaucoup, dit-elle

-Ce n'est pas le moment pour ça !


Elle s'approcha de son oreille et lui chuchota quelques paroles.


-Ne me parle pas sur ce ton petit cerf. Tu sais ce qui pourrait se passer si je rompe le lien qui nous unit.


L'un des ennemis attaqua Luhan mais la jeune femme leva sa main et le projeta contre le mur, elle paralysa les autres ennemis avec un simple regard puis reporta son regard sur Luhan qui n'avait plus aucunes expressions sur le visage, il était comme une coquille vide.


-N'oublie jamais que tu m'appartiens Han !


Elle déposa ses lèvres dans le cou du jeune homme puis lui laissa une marque de ses dents. Elle vint poser ses lèvres sur les siennes peu après, échangeant un baiser sensuel avec lui.


-Je viendrai bientôt te voir, dit-elle


Elle se lécha les lèvres, un sourire provocateur sur les lèvres puis disparut. Luhan ne réagit pas, il était comme vide, il avait fais un mauvais choix ce jour-là mais la peur l'avait guidé à accepter et maintenant il ne pouvait briser ce lien sous peine de payer le prix fort.


-Hyung, cria une voix


Luhan se retourna et vit arriver en courant ZiTao, Jongin, Jun Myun ainsi que Yixing. Un sourire se dessina sur ses lèvres.


-Vous avez manqué la fête les gars, dit Luhan. Petit Fan est vraiment lent pour demander des renforts.

-Tu vas bien Hyung ? Demanda Jongin

-Très bien. Ton Hyung est un super héros, rien ne peut m'atteindre !


Luhan sourit à Jongin et lui ébouriffa les cheveux mais malgré son masque enjoué l'un des jeunes hommes avait remarqué son regard vide en arrivant. Il s'était passé quelque chose, il en était sûr.


~


Quand ils rentrèrent à l'appartement, ils trouvèrent Minseok et Sehun regardant un film d'animation sur la tv dans le salon, Jongdae et Yi Fan étaient sortis faire quelques courses. Quant à ChanYeol et Kyung Soo, ils étaient tous deux dans leur chambre respective. Le jeune Baekhyun, lui, dormait dans une des nombreuses chambres. Peu après que Luhan ait sauté de la voiture, Baekhyun avait perdu connaissance. Jongin s'empressa de rejoindre les deux jeunes hommes sur le canapé puis s'allongea, posant sa tête sur les cuisses de Minseok et regarda le film. Tandis que Jun Myun, Luhan et ZiTao partaient faire une autre occupation. Yixing s'avança d'un pas félin vers le canapé puis s'assit à côté de Sehun qui était concentré sur le film. Voyant que Sehun ne lui accordait aucun regard, il avança ses lèvres près de son oreille et lui chuchota à l'oreille une phrase.


-J'ai un film plus intéressant dans ma chambre.


Sehun tourna la tête vers lui, une lueur curieuse dans le regard.


-Quel genre de film Hyung ? Demanda Sehun

-Un film avec beaucoup d'actions, répondit Yixing avec un petit sourire pervers sur les lèvres

-Oh ! Je veux le voir.


Le sourire de Yixing s'agrandit, c'était tellement facile d'avoir ce qu'il voulait de ce petit être trop innocent à son goût. Malheureusement pour lui, Jun Myun arriva derrière le canapé, les bras croisés contre son torse et un regard noir dans sa direction.


-Que comptes-tu faire à Sehun ?

-Rien du tout. On va juste regarder un film dans ma chambre.

-Il ne te suivra pas dans ta chambre !

-Mais Hyung, il va me montrer un film avec beaucoup d'actions, dit Sehun avec une petite moue

-Sehun n'écoute pas ce que Yixing te raconte.

-Oh faut te décoincer la pucelle, répliqua Luhan


Il entra dans le salon, un petit pot de mousse au chocolat dans une main et une cuillère dans l'autre, un sourire provocateur aux lèvres.


-Je ne t'ai rien demandé la fillette, lui lança froidement Jun Myun

-Comment viens-tu de m'appeler ?! Demanda outré Luhan

-Par ce qui te correspond le mieux, la fillette.


Luhan lâcha la cuillère puis à l'aide de son pouvoir la projeta vers Jun Myun mais ayant compris son geste, il para l'attaque avec la cuillère en bois qu'il tenait dans l'une de ses mains.


-Je ne me ferai pas avoir deux fois par la même attaque, dit Jun Myun


S'en suivit un combat des plus étranges, Jun Myun se défendait avec sa cuillère en bois contre la cuillère que contrôlait Luhan avec son esprit. La porte d'entrée s'ouvrit faisant tourner la tête de Jun Myun un instant mais cela permit à Luhan de lui porter le coup de grâce. Jun Myun s'accroupit et posa ses mains sur son crâne, le massant afin d'essayer d'apaiser la douleur. Luhan y était allé vraiment fort.


-Oh petit Juju s'est encore fais frappé, constata Jongdae en entrant dans le salon

-Jun Myun Hyung et Luhan Hyung se sont battus avec des cuillères, dit Jongin

-C'était impressionnant, continua Sehun

-Pour quelle raison vous êtes-vous battus ? Demanda Yi Fan

-Le petit Juju a traité Luhan de fillette, répondit Yixing

-Je vois, sa virilité en a pris un coup.


Yi Fan se reçut un coup de cuillère sur l'arrière du crâne.


-Yah ! Ça fait mal ! Pourquoi tu m'as frappé ?!

-Une simple envie, répondit Luhan


Yi Fan pesta contre le jeune homme, se massant l'endroit où il aurait bientôt une bosse. Jun Myun se releva et allait répliquer quelque chose à Luhan mais un petit noiraud entra dans la pièce timidement, la tête baissée et ses doigts tripotant le bas de son pull. Il releva doucement la tête en sentant les regards sur lui mais arrêta tout mouvement en croisant son regard. Son cœur fut soulagé comme si un poids lourd le compressait depuis longtemps. Il s'avança vers lui et le serra contre lui, il était heureux que rien ne lui soit arrivé. Tous les regards se tournèrent vers eux, tous surpris par la scène qui se déroulait.


-Tu le connais Sehun ? Demanda Jongin

-Non, c'est la première fois que je le vois, répondit déboussolé Sehun


Le jeune homme qui le serrait dans ses bras, releva les yeux vers lui et ancra son regard dans le sien, la couloir de ses yeux changea quelques secondes avant de revenir à leur couleur initiale, noisette. Sehun ouvrit ses yeux en grands, rêvait-il ? Était-ce vraiment lui ?


-Tu es... ? Demanda Sehun


Le jeune homme hocha positivement de la tête.


-Tu peux nous expliquer comment tu as connu Baekhyun ? Demanda Luhan suspicieusement

-C'est la personne qui m'a aidé à trouver Yi Fan Hyung ainsi que Jongin Hyung et son frère.

-C'était donc lui ton contact ? Rajouta Yi Fan


Sehun hocha positivement de la tête à cette question.


-Comment tu l'as connu ?

-Pour ça je ne peux rien dire, je lui ai promis.

-Cette histoire est vraiment bizarre, répliqua Yixing

-C'est toi qui est vraiment bizarre, répondit Jun Myun en soupirant désespéré


Il regarda Baekhyun puis s'approcha de lui en voyant l'état de ses vêtements usés.


-Viens avec moi, je vais te donner des habits à ta taille, dit-il avec un sourire rassurant


Jun Myun lui tendit la main, le jeune homme hésita à la prendre mais Sehun le rassura en faisant signe de suivre son aîné, que rien ne lui arriverait. Jun Myun emmena donc Baekhyun dans sa chambre qu'il partageait avec Yi Fan et Yixing. Il se dirigea vers la grande armoire et sortit un pantalon ainsi qu'un t-shirt et un pull. Il donna le tout à Baekhyun qui examinait la pièce, il sursauta légèrement lorsque Jun Myun se plaça devant lui.


-La salle de bain se trouve au fond du couloir, lui dit Jun Myun. Je vais te préparer quelque chose à manger, ça te redonnera quelques couleurs.


Il lui sourit puis sortit de la chambre le laissant ainsi seul. Baekhyun sortit peu après et se dirigea vers la salle d'eau.


~


Tout le monde était couché enfin en réalité pas tous, en effet Jongin avait entendu un bruit et s'était donc levé mais il avait réveillé Sehun qui en bougeant avait réveillé Baekhyun avec lequel il partageait son lit. En effet, Baekhyun ne quittait plus Sehun, il ne s'éloignait plus de lui. Ils sortirent tous trois de la chambre qu'ils partageaient et s'avancèrent doucement et sans bruit vers le salon d'où avait retenti le bruit. Sehun tenait fermement la main de Baekhyun, ses membres tremblaient légèrement, il avait un mauvais pressentiment. Jongin était en tête de fil, Sehun serrant le bas de son t-shirt pour ne pas le perdre et Baekhyun derrière lui, fermant la marche. Un coup de tonnerre retentit au moment où ils entrèrent dans le salon faisant raidir le corps de Baekhyun, il était terrifié par le tonnerre depuis son plus jeune âge. Un coup de tonnerre retentissait à chaque nouveau pas des jeunes hommes. D'un coup, les fenêtres s'ouvrirent en grand et une silhouette se dessina au fond du salon puis s'approcha vers eux.


-Quittez cet endroit ou un malheur vous arrivera.


Jongin voulut s'approcher de la silhouette mais Sehun le retint.


-Ne t'approche pas, lui dit Sehun inquiet et terrifié

-Ne t'inquiète pas Sehun. Je n'ai pas peur de ce fantôme.


Jongin s'approcha un peu plus, Sehun tenant toujours le bas de son t-shirt le suivait mais il n'avait pas remarqué que Baekhyun avait lâché sa main. Ses yeux fixaient la lune qui était étrangement de couleur dorée cette nuit-là. Un frisson glacial traversa son échine et une voix chuchota à son oreille :


-Rejoins moi. Ta place est auprès de moi.


Son corps vacilla jusqu'au balcon comme si il était guidait par une force envoûtante, ses yeux avaient changé de couleur et fixaient toujours la lune. Il s'approcha du bord puis y monta, tenant en équilibre sur la barre de fer. Sa main droite se souleva et se tendit vers la lune comme si elle voulait la toucher, l'attraper.


-Ta place n'est pas ici mais à mes côtés, lui chuchota de nouveau la voix


Sehun se retourna lorsqu'il remarqua qu'il n'y avait plus aucune pression sur sa main. Et ce fut une vision d'horreur pour lui.


-HYUNG ! Cria-t-il


Baekhyun venait de se laisser tomber dans le vide. Luhan sortit de sa cachette dans un coin sombre tout comme Jongdae et il se précipita vers le balcon pour tenter de rattraper Baekhyun mais il était arrivé trop tard.