Chapitre 7

par evangeline

Chapitre 7



Nous voilà devant les grilles du lycée à se peller les miches dirai-t-on, je suis littéralement en train de claquer des dents et me frotter frénétiquement les bras pour m’apporter ne serai ce qu'un peu de chaleur. Décidément c'était vraiment une idée pourrie cette course à la noix, ils ont quoi dans le cerveau ces profs? Tiens faisons courir des jeunes lycéens dans les bois pour trouver des bouts de plastoques par - 40 ° ça va être enrichissant! La blague, en attendant on est juste une bande de moutons grelottant en survêtement qui attendent ce foutu prof qui est en retard de presque trente minutes, et dire qu'il nous faisait des leçons de ponctualité vendredi dernier.


- Je ne sais pas pourquoi mais je sens que cette journée va être à chier dis-je sur un ton nonchalant

- Ouais trop. Chanyeol était adosser à la grille et somnolait

- Ne dis pas ça Minha ça peut être cool, pour une fois qu’on n’a pas à rester enfermé toute la journée dans le lycée.

- Bien sûr au lieu de ça on nous jette dehors dans le froid m'exclamais en boudant.

- Sérieux mec je crois que je te préfère quand t'est en colère parce que ton optimisme à deux balles tu peux le ravaler c'est chiant lâcha Chanyeol toujours les yeux à moitié clos.

- Avec un peu de chance tu te perdras dans les bois répondis Minseok.

- Laisse-moi rire, un loup qui se perd dans une forêt t'es con ou quoi.

- Les gars pas si fort ! Et si quelqu'un vous entendait?

- Faut bien que je lui apprenne des choses à ce petit louveteau railla Chanyeol.

- Je suis plus vieux que toi je te signale.

- Chez nous celui que tu respectes c'est celui qui est capable de te tuer donc je ne pense pas être dans ce cas de figure répondit simplement Chanyeol.


Minseok plissait les yeux en le fixant il allait répliquer mais une voix l'en empêcha.


- Veuillez m'excuser de mon retard, je vois que vous êtes tous là, on peut y aller alors.


Le groupe d'étudiants pris la route tout en grommelant contre le prof en retard. Une fois arriver à l'orée de la forêt le professeur s'arrêta pour nous expliquer les règles de la course.


- Bien, la course se fera par groupes de trois à cinq personnes vous avez pour objectif de trouver plusieurs balises qui contiennent des indices dans le but de trouver le lieu de rendez-vous final, la première équipe qui arrivera à ce point sera l'équipe gagnante voilà vous devez respecter certaines règles ne vous séparer pas de vos coéquipiers nous aimerions éviter les accidents si possible donc soyez prudents.

Un élève leva la main.


- Monsieur qu'est-ce que gagne l'équipe gagnante?

- Un repas gratuit pour deux au restaurant de nouilles Shikarabuki.

Chanyeol se réveilla soudainement.

- Nouilles? Quelqu'un a parlez de nouilles? Ou ça? Il se tourna vers Minha.

- C'est la récompense pour l'équipe gagnante, des nouilles.

- Il faut qu'on gagne cette course à tout prix s'exclama Chanyeol des étoiles dans les yeux.

- T'a de la salive qui coule lui fit remarqué Minseok dégouté.

- Ah ouais désolé Chanyeol s'essuya d'un revers de manche.

- Dé-gueu.

- Bon bah on se met à trois conclu Minha.

- C'est pas comme si on avait le choix de toute façon glissa Minseok.

Ce à quoi Chanyeol répondis:

- Pour une fois qu'on pense la même chose.

- Allez c'est parti ! Minha avait déjà attrapé une carte distribué par le professeur.

- Les gars bougé vous! Plus vite on commence et plus vite on aura fini.

C'est ainsi que le trio s'engouffra dans les bois cependant la tâche était beaucoup plus ardu qu'ils ne l'auraient pensé.

- Euh on commence par où? Minha retournait le plan dans tous les sens.

- Je pense qu'on devrait d'abord allez vers l'est et explorer un périmètre défini pour éviter de tourner en rond.

Chanyeol mimait Minseok dans son dos en prenant un air de premier de classe, Minha gloussa.


Après dix minutes de marche et aucunes balises en vues je demandais à Chanyeol.

- Pour une fois tu ne pourrais pas utiliser tes « avantages naturels » pour finir plus vite la course j’ai froid et ça me saoule. Je commençais vraiment à être de mauvaise humeur là.

- Je suis nés pour traquer des proies pas des balises j’ai une tronche à bouffer du plastique?!

- Allez fait un effort t’es sure que tu peux rien faire pour nous aider à aller plus vite?

- Nan désolé on va devoir la jouer réglo.

- J’imagine qu'on va juste devoir le faire à l’instinct, et c’est pas lui qui va nous aider à résoudre les énigmes non plus de toutes façon intervint Minseok.

- Et je dois comprendre quoi par-là répliqua Chanyeol.

- Que tu es juste un idiot qui ne sait rien faire d’autres que traquer des lapins continua Minseok tout en s’avançant face à Chanyeol.

Ils se fusillaient du regard et Chanyeol ajouta.

- Et bah t'a intérêt à t'y faire parce qu’au prochain solstice tu vas en bouffer du lapin!

Soudain Minseok lui attrapa le col c’est là que Minha intervint.

- Eh les gars on se calme, je suis là, on arrête les conneries va falloir coopérer là parce qu'on la finira jamais cette course sinon.

Les deux lycans se jaugèrent et Minseok finit par lâcher le col il fit quelque pas en arrière et averti Chanyeol.


- Si elle n’était pas là je serai allez jusqu'au bout tu peux me croire.

- Ouais c'est ça se murmura Chanyeol à lui-même.


Minseok prit donc la tête du petit groupe et décida d’explorer la partie nord du bois en premier pendant l’exploration Minha repensa à la scène à laquelle elle venait d’assister en quelques mois son ami avait beaucoup changé voir radicalement et pas seulement physiquement lui qui était d’un tempérament plutôt timide n’aurait jamais osé défier quelqu'un avec autant d’arrogance mais ça c’était avant se dit-elle.


/Flashback/

Sur une plaine de jeux, des pleurs d'enfants retentissaient c'était un petit garçon joufflu au visage rougit par les pleurs, qui dévalait le long de son visage et venait s'écraser dans un bruit sourd sur le sable il était recroqueviller sur lui-même. Une petite fille s’accroupit à côté de lui et lui demanda :

- Pourquoi tu es triste? D’un air innocent.

Ce dernier continua de pleurer sans lui répondre, la petite se posta alors devant lui.

- Pourquoi tu es triste ? Répéta-elle, toujours aucune réponse, seulement des pleurs.

- Tu as faim ? Cette fois-ci le jeune garçon hocha la tête de gauche à droite, la tête toujours baissée.

-Tu es fatigué ? Deuxième hochement négatif.

-Tu a mal quelque part ? Cette fois-ci il leva le regard et hocha la tête de haut en bas, il pointa son torse avec son doigt.

- Ici, ça fait mal ici.

- Ah bon ça fait mal quand je fais ça? La petite fille poussa de son doigt l'endroit indiqué.

- Non c'est à l'intérieur, je voulais jouer au ballon avec les autres garçons mais ils m'ont dit que j'étais trop petit, trop gros et trop nul et ça m'a fait mal ici, personne veut être ami avec moi et ça me fait mal à l'intérieur ça pique et c'est froid comme de la glace. La petite fille prit un air penseur puis s’écria :

- Je sais ! Ton cœur il a attrapé un rhume c'est pour ça qu'il a froid.

- Ah bon tu crois? Le petit essuyait ses larmes et reniflait.

- Oui, maman elle dit que si tu as un rhume il faut boire une tasse de chocolat chaud et ça va mieux. Viens je vais te guérir elle prit la main tu petit garçon et couru jusque chez elle à deux pas de l'aire de jeux.

- Minha tu es rentré ?! Je t'avais dit d'attendre Siwon avant de ...oh mais qui est-ce ?

- C'est un nouvel ami, il a un rhume de cœur, vite il faut le guérir avec du chocolat chaud !

La mère gloussa devant cette vue adorable et se prit au jeu.

- D'accord je vais tout de suite préparer le remède.

Elle déposa les deux tasses de chocolats recouvertes de chantilly et de cannelle sur la table

- Attention c'est chaud.

- Merci maman.

- Merci madame.

- Vite bois ! Elle fixait avec sérieux le petit garçon il hocha la tête et bu silencieusement il reposa la tasse une couche de chantilly était resté sur sa lèvre supérieur ce qui ne manqua pas de faire sourire la mère.

- Alors?

- C'est chaud et sucré ça fait du bien répondit-il avec un sourire timide.

- Ouais on a réussi tu es guéri, tu souris.

La mère décida de taquiner sa fille.

- Oh mais le chocolat c'est juste pour les malades tu ne devrai pas en prendre toi.

- Mais non regarde maman comme ça je n'attraperai jamais de rhume de cœur.

Ils burent leurs remèdes silencieusement sous le regard amusé de l'infirmière improvisée.

- Dit j'ai oublié de te demander tu t'appelles comment?

- Minseok, Kim Minseok.

- Moi c'est Minha, Choi Minha.


- Qu'est-ce qu'il y a? dit-il tout rouge.

- Dis, Minseok on ne t’a jamais dit que ta tête ressemblait à une brioche?

- Non pourquoi?

Elle lui attrapa ses deux joues et commença à les étirer.

- Oh c'est trop marrant, j'avais raison c'est tous moelleux comme de la brioche.

- Arrête lâche moi s’il te plait dit le petit Minseok le visage déformé.

La mère de Minha prit la parole.

- Minseok, ta maman sait que tu es là?

- Non je crois pas je devais rentrer à 17 h.

- Je vais te raccompagner alors, c'est plus prudent.

- Déjà ? Bon bah au revoir Minseok et reviens à la maison si tu veux plus attraper froid.

Et depuis ce jour Minseok vint toutes les semaines se réchauffer le cœur comme ils disaient, les années passèrent et ils finirent par passer toutes leurs journée ensembles.

/Fin flashback/


Elle souriait en se rappelant de leur première rencontre, depuis ce jour Minseok n'avait pas arrêté de vouloir la protéger il était devenu un vrai frère, un confident et un meilleur ami formidable mais elle avait peur de ce qu'il était advenu de tout ça. Elle avait devant ses yeux un autre garçon ou plutôt un autre homme elle ne savait même plus comment le considérer maintenant tous ce qu'elle espérait était que ce changement de caractère soit juste un des effets de la transformation et qu'elle retrouverait son ami, son Minseok au prochain solstice.