Chapitre 6

par evangeline

Chapitre 6


Le lundi suivant une nouvelle semaine de cours allait commencer et cela venait de pair avec la confrontation avec Minseok. J'avais beau avoir été largement éclairée par Chanyeol ça ne m'expliquait pas le comportement plus que douteux de mon meilleur ami.

J'arrivais comme d'habitude en retard en cours et du patienter les deux premières heures avant de pouvoir avoir une discussion avec lui, en plus de ça il m'évitait du regard alors qu'il savait très bien que je le fixais chose qui suffisait amplement pour me mettre en rogne. La sonnerie annonçant la pause retentit et je vis Minseok se lever rapidement, il fut vite coincer par Chanyeol qui fit barrage du haut de ses 1 m 85 pour l'empêcher de fuir.



Minseok baissa la tête, je continuai de le fixer d'un air grave. Nous montions donc dans un silence mortel vers le toit pour être plus tranquille. Chanyeol s'était un peu imposer mais j'estimais qu'il avait le droit de savoir au vu des événements de la semaine passée.

Minseok s'était installé sur un rebord en pierre et joignit ses mains.

- Minseok, explique moi juste ce qu'il t'arrive, je suis pas ici pour te juger mais pour t'épauler je suis ta meilleure amie, ça me blesse que tu me cache des choses.


Chanyeol tiqua au mot « meilleur ami » qui lui rappelait que sa relation avec Minha était bien moins légitime que lien qu'elle entretenait avec Minseok.


- C'est pour te protéger tu sais et je comprendrai que tu ne veuille plus me voir... elle coupa Minseok

- Oh mais arrête de t'excuser et raconte nous, plutôt !

- Bien par où commencer tu sais, je t'avais dit que je partais pendant les vacances pour la nouvelle Zélande et bah c'est pas là que je me suis rendu.

- Je m'en étais doutée, mais pourquoi me mentir à ce sujet?

- Je voulais être sure que tu ne puisses pas me contacter. Tu sais que mon père est mort quand j'étais encore petit et ma mère ne m'a jamais vraiment parler de lui, eh bien quelques jours avant les vacances le père de mon père qui est donc mon grand-père a contacté ma mère en nous demandant de venir le rencontrer. Ma mère n'était pas du tout rassurée et j'étais confus on n'avait jamais eu de nouvelles de la famille de mon père et voilà que du jour au lendemain j'apprends que j'ai une famille. Ce qui était plus bizarre encore était qu'il nous avait convoqués en plein milieu d’une forêt sur un versant de montagne. Je l'ai rencontré et il m'a raconté toute l'histoire, celle de mes ancêtres et surtout celle de mes parents, il n'avait d'ailleurs pas l'air d'apprécier ma mère, il l'avait complètement ignoré.


Je l’incitais à poursuivre absorber par ces paroles.

- Eh bien mon père était un lycans il descend du clan Kim il était l'ainé de la fratrie et donc destiné à devenir l'alpha mais il a rencontré ma mère, une humaine et a déserté le village car mon grand-père refusait leur union. Mon grand-père m'a expliqué qu'il avait senti ma transformation arriver et avait décidé que j'étais prêt à devenir le prochain alpha de la famille Kim j'ai ensuite été entrainé durant deux mois.


J'étais littéralement sur le cul, ma bouche était grande ouverte. bah ca alors à côté, les révélations de Chanyeol c'était du gâteau.

- Mais c'est étrange que ça t'arrive maintenant tu as dix-sept ans et parce que m'a dit Chanyeol les transformations commence à la puberté.

- On m'a dit que ça venait probablement du fait que ma mère est humaine, ça a retardé le processus.

- Et pourquoi ça doit être toi l'alpha il n'y avait pas d’autres héritiers?

- Si justement. Son ton était glacial il se releva et fixa férocement Chanyeol.

- C'est là qu'il intervient, tu sais les clans ont quelques rivalités entres eux et l'ennemi numéro un des Kim ce sont les Park et le fait que leurs territoires soient voisins n'arrange aucunement les choses. La sœur de mon père a eu deux enfant l'ainé Kangin et une fille Taeyeon le premier était le descendant alpha, il y a à peu près trois mois il est parti chasser et s'est aventurer dans le territoire Park, il s'est fait littéralement déchiqueter, sa sœur a retrouvé son corps à la frontière des deux clans, complètement disloquer.


J'avalais ma salive durement.

Chanyeol le regardait le regard vide sans émotion apparente ce qui mit évidemment hors de lui le plus petit.

- Te fous pas de ma gueule ose dire que t'était pas au courant, donc je repose ma question est-ce que c'est toi qui l'a tué ?

- Non je ne savais pas et ce n'est pas moi qui l'ai tué, je n'ai plus de nouvelles de mon clan depuis deux ans. On voyait à son regard que ça lui coutait de l'admettre.


- Quand est-ce que la transformation sera terminée ? Demanda Chanyeol.

Minseok évitait nos regards.

- Au prochain solstice.

J'avais l'impression d'être complètement spectatrice de la conversation à présent, comment ça terminée ?!

Chanyeol m'attrapa le poignet et me tira vers l'arrière m'éloignant par la même occasion de Minseok

- Qu'est-ce que tu fais ?! M'exclamai-je surprise.

- Ne t'approche pas de lui les loups qui sont en pleine mutation ont une force décuplée et sont incontrôlables, la dernière fois au café c'était rien, il pourrait te blesser beaucoup plus gravement.

- Jamais je ne lui ferais de mal et de quel droit oses-tu lui donner des ordres! Minseok s'était avancé et on pouvait sentir l'animosité flotter dans l'air.

Je réussi finalement à me désister de l'emprise de Chanyeol pour me mettre entre les deux.

- La seule à prendre des décisions me concernant ici, c'est moi et moi seul j'ai pas besoin d'un chaperon et je ne veux plus vous voir tant que vous n'aurez pas arrêter vos disputes à la con. Je parti en furie et claqua la porte, bon sang ce que ça fait du bien de se défouler.

Toujours sur le toit Minseok essaya de poursuivre son amie mais Chanyeol l'en empêcha en lui attrapant le bras.

- T'a pas entendu elle ne veut pas te voir tant que tu seras con et j'ai l'impression que ça risque pas de s'arranger.

- Tu peux parler t'est autant en tort que moi, tu ne m'apporte que des problèmes décidément ça t'arrive souvent de ruiner la vie des gens, dit-il sur un ton sarcastique pour une fois chanyeol ne répliqua pas son expression était neutre voir même vide il se retourna lentement et parti silencieusement laissant Minseok seul sur le toit.


pdv minha:

Dans la même optique j'avais donc choisi d'ignorer les deux énergumènes qui me servaient d'amis, en classe, par message, tout quoi. Je ne savais pas comment je faisais pour tenir, je m’ennuyais beaucoup mais fallait bien qu'ils retiennent la leçon ces imbéciles. Les blagues de Chanyeol me manquait autant que les leçons de Minseok j'avais tenu une semaine sans craquer. Le vendredi à la dernière pause de la journée Chanyeol et Minseok vinrent me voir, oui je n'avais pas rêvé, ils sont venu ensemble sans s'étriper, ce qui relève du miracle. Le plus petit pris la parole.

- On est désolé pour ce qu'on a fait.

- On est des idiots.

- On s'est mis d'accord et on va faire des efforts pour mieux s'entendre.

- Au moins cohabiter correctement.

Après une semaine je n'avais jamais été si contente, je commençais à en avoir les larmes aux yeux.

- Minha, qu' est-ce qu'on a fait ? Pourquoi tu pleures ? Minseok s'affolait.

- C'est encore de ta faute, dit-il à l'intention du plus grand.

- Hein ?! Mais c'est toi qui a parlé en premier je te signale.

Je lâchai un rire clair, ce qui ne m’était pas arrivé depuis ce qui me semblait une éternité

- Mais non pabo je suis tellement heureuse, j'avais peur de devoir renoncer à l'un de vous deux et j'ai pas envie de vous perdre vous êtes trop important pour moi.

Voilà maintenant ils étaient tous ému même Chanyeol, je ne l'avais jamais vu comme ça.

- Ah bah non vous n’allez pas vous y mettre vous aussi.

Minseok s'inclina à quatre-vingt-dix degré.

-Je suis désolé, désolé de t'avoir menti, désolé d'avoir trahi ta confiance et d'être un horrible meilleur ami.

Chanyeol ricana.

- Tu es ridicule mec pff.

Minseok fit d'abord une mine qui se voulait menaçante mais fini par en rire aussi par ce que c'était tout simplement vrai, il était comme un enfant qui venait de se faire gronder par sa mère.


Après la pause alors que nous rentrions en classe, notre professeur principal nous annonça que la semaine prochaine une course d'orientation allait être organisé que nous allions donc troquer nos uniformes contre des tenues de sport. Certains garçons étaient fou de joie tandis qu'un groupe de filles se plaignaient de devoir abimez leurs manucures, personnellement manquer des cours ne me dérangeait pas le moins du monde mais passer toute une journée dans les bois à marcher pour trouver des bouts de plastique, très peu pour moi.

- Je vous expliquerai tout sur place sur ce, je veux vous voir Lundi à 8 h pile devant le lycée en tenue.

- Oui monsieur !!!!