Chapitre 19

par Scare.

Chapitre 19



« Lèves-toi. Je t’emmène chez le directeur. Tu vas tout lui expliquer. »

Herin se leva et essuya ses larmes. Je lui pris le poignet et l’entraînais vers le bureau où se trouvait l’administration. Elle ne cessait de s’excuser, elle avait bien raison mais ça ne changera en rien la situation, Sun Hee est dans le coma et les tensions entre Suho et Kai ne font que s’empirer…C’est quoi ces personnes qui détruisent le rêve des autres pour réaliser le leur ?!

Après avoir toqué plusieurs fois à la porte du directeur elle s’ouvre enfin. Il nous fixe d’un air interrogateur, Herin sanglote toujours à mes côtés et des cernes ont finis par se former sous mes yeux, son expression ne cesse de passer de l’inquiétude à l’incompréhension. Il nous fait finalement entrer dans le bureau et nous installe sur les fauteuils disposés dans la pièce. J’exposais brièvement la situation avant de laisser la parole à la jeune danseuse.

« Je ne voulais pas aller aussi loin…Je ne pensais pas que ça irais aussi loin…Je voulais juste que l’on fasse attention à moi…

-C’est sûr que là ça sera toi en première page !

-Non s’il vous plaît ! Laissez-moi réparer mon erreur !

-Et pourquoi te laisserions-nous cette chance ?! Tu te rends compte de la gravité de ton acte ?! Les journalistes s’amusent déjà assez à détruire Sun et toi tu trouves un moyen de l’enfoncer encore plus juste parce que tu veux qu’on s’occupe un peu plus de toi !

-Je suis vraiment désolée…

Le directeur semblait complètement dépassé par les évènements, il soupira bruyamment.



-Tu es suspendue jusqu’à ce que Sun Hee se rétablisse…Ce sera à elle de décider de ton cas.

-Vous allez lui dire ?!

-Elle a le droit de savoir qui détruis sa vie.

-Nan ! S’il vous plaît ne lui dites rien !

-Je ne pense pas que tu sois en mesure de demander des faveurs. Maintenant sortez j’ai besoin de réfléchir à tout ça. 

Je me levai et m’inclinais respectueusement avant de prendre congé avec Herin.

« Rentre chez toi, n’essaye pas de reprendre contact avec Sun Hee…Je te dirais quand elle se réveillera. »



[ point de vue de Suho ]

Cela faisait bientôt deux heures que j’étais rentré. Je n’avais plus de force. J’étais là, allongé dans le noir. Comment j’ai pu être aussi lâche ? Elle avait besoin de moi…Je le savais mais je n’ai rien fait. J’avais promis de ne plus jamais l’abandonner…

Une lumière soudaine dans la chambre me tira de mes pensées. Kai se tenait dans l’entrebâillement de la porte, KyungSoo le retenait par le bras.

« Jong In laisse-le…C’est dur pour tout le monde !

Kai se dégagea d’un coup sec et avança vers le lit.

-Tu n’aurais jamais dû la laisser ! Jamais ! Mais…

Je tournais un visage étonné vers lui, Kyung Soo avait l’air tout aussi surpris d’entendre ce « mais ».

-M…Mais ?

-Mais maintenant elle a besoin de toi alors ne te défiles pas ! Parfois j’ai du mal à croire que tu l’aimes vraiment…

Je le fixais, coupable.

-Je l’aime. Je m’en veux tellement…

-Alors répare tes erreurs. »



3 jours plus tard…

Ma tête…J’ai l’impression qu’elle va exploser ! C’est quoi cette odeur ? Où suis-je ? Pourquoi y a-t-il autant de lumière ? Cette voix…Quelqu’un parle…

« C’était vraiment bon…J’aurais aimé que tu sois là. Tu me manques tu sais…

Qui est-ce ? J’ouvre doucement les yeux. Enfin j’essaye…Mes paupières sont si lourdes…C’est si dur. Quelqu’un peut m’aider ? Aucun mot ne sort de ma bouche. Trop sèche…de l’eau…Il me faut de l’eau.

-Ah…

-S…Sun Hee ?! Sun Hee tu es réveillée ?!

-S…soif…

-Attends je reviens tout de suite !

Revenez ! J’ai tellement soif…Soudainement je sens quelqu'un me relever la tête. Cette personne, son parfum, sa poitrine…Je le connais…

-Ouvre la bouche.

Je m’exécute et peu de temps après le liquide s’écoule dans ma gorge étanchant ma soif. Mes paupières sont moins lourdes, j’en profite pour ouvrir les yeux. La première chose que je vois ce sont les murs blancs, je détourne lentement le regard. Sa main. Elle est grande, elle est douce. Ses lèvres se déposèrent sur mon front. Nous sommes si proches ? Je…je ne me souviens pas…Je me souviens de ce parfum, de ces mains, des cette poitrine, de cette douceur, de cette voix mais pourquoi je ne me souviens pas de lui ? Son visage…Je dois voir son visage…

Un bruit me fait sursauter, je me tourne instinctivement vers la provenance du son. Deux personnes viennent d’entrer dans la salle, il y a une personne que je reconnais l’autre doit être médecin vu sa blouse. Le médecin me fixa quelque temps.

«Depuis combien de temps est-elle éveillée ?

-Une dizaine de minutes.

-Comment vous sentez-vous mademoiselle ?

-Ma tête me fait mal…

-Ne vous inquiéter pas dans quelques jours vous ne sentirez plus rien. Messieurs puis-je m’entretenir avec vous ?

La personne à mes côtés ne semblait pas décidée à partir…

-Vous ne pouvez vraiment pas nous le dire ici ?

Le docteur me regardait, inquiet. Son regard n’arrêtait pas de passer de moi aux deux autres personnes présentes. Qu’est-ce qui se passe ?

-Je…je veux savoir !

-Mademoiselle…Ca peut être un peu dur à entendre…

-De…qu’est-ce qu’elle a ?

-Je veux savoir…

La personne derrière le docteur pris enfin la parole.

-Sun Hee tu es sûre ?

-Sun Hee ?

Sun Hee…C’est mon prénom. Je suis Sun Hee. Au moins je sais comment je m’appelle…

-Bon je vais le dire ici alors…Bon tout d’abord l’opération faite à son arrivée s’est très bien passée, son réveil à l’air de s’être bien passé lui aussi. Cependant…pendant votre chute vous êtes tombé sur la région du cerveau où se trouve la mémoire…Il est fort possible que celle-ci ai été endommagée. Nous ne savons pas encore à quel point.

On me prit brusquement par les épaules. Je voyais enfin son visage, mon cœur se serra. Je l’aime, je le sais. Je veux me rappeler…

-Ce…c’est vrai ?

-Je…Juste…Il me faut juste votre nom…

-Sun Hee…tu ne te souviens vraiment pas ?

-Désolé… »

Les larmes s’étaient mises à couler, nos larmes coulaient dans une harmonie parfaite. Chacun voulait récupérer ce qu’il avait perdu.