Chapitre 16

par Scare.

Chapitre 16

[ point de vu de Sun Hee]

« Dépêchez-vous…il y a un problème il faut qu’on parte avant l’arrivée des fans. Et toi, Sun Hee il va falloir que tu m’explique ce que tu cherches à faire avec toute cette histoire! »

Tout le monde se mit à ranger en silence, de temps en temps Hiyeon et Seyoung m’interrogeaient du regard, cherchant à comprendre ce qu’il se passait. Malheureusement je n’avais pas les réponses. Tous s’activaient autour de moi, je me sentais inutile…En plus, de ce que j’avais compris, tout était encore de ma faute. Je n’avais pas l’impression d’avoir fait quelque chose de mal, je n’avais rien fait…

Le manager Kim me regardait furieusement, il prit une paire de lunettes qui traînait et me la tendit avant de m’entraîner dans le hall. Je vissai les lunettes sur mon nez et suivait le manager dans la foule de journalistes attendant devant le bâtiment afin d’arriver au van. Lors de mon passage de nombreux flashs se déclenchèrent et les journalistes se mirent à lancer une tornade de questions.

« Quelle est la nature de votre relation avec le danseur des EXO-K ? »

Le danseur des EXO-K ? Jong In…Que venait-il faire ici ? Etait-ce à cause de lui que tout s’accélérait dès à présent ? Je sentis soudainement une main se refermer sur mon poignet et m’entraîner en avant. Les questions fusaient toujours derrière moi.

« Etes-vous en couple avec Suho ou bien avec.. »

La porte du van se referma, séparant les fauves de leur proie. Je me glissais à l’avant, l’équipe de préparation arriva dans les minutes qui suivirent. Le manager démarra la voiture par une forte accélération. L’atmosphère était pesante, un silence gênant s’était installé. Après s’être violement arrêté à un feu, le manager m’adressa enfin la parole.

« Alors ? Qu’est-ce qu’il se passe ?

-Je retourne la question…

-Ne me dis pas que tu ne sais rien ! »

Il repartit plus doucement mais semblait toujours énervé, il soupirait toute les cinq secondes et grognait dès qu’une voiture n’allait pas assez vite à son goût. Ce comportement ne lui allait pas…D’habitudes il m’aurait expliqué calmement ce qu’il se passait et m’aurait demandé ma version des faits, il ne se serait pas directement énervé comme ça. Une fois garé derrière l’agence le manager Kim se tourna vers moi et tendit sa main.

« Donnes-moi ton téléphone…

-Quoi ?! Pou…pourquoi ? Expliques-moi…

-Donnes-le moi ! 

-D’accord… »

Je sortais le fameux téléphone de ma poche et lui tendais. Il le prit et se mit à fouiller son contenu, je le regardais faire même si ses actions m’irritaient. Il trouva finalement ce qu’il cherchait et mit soudainement l’écran devant mon nez.

« Arrêtes de faire semblant de ne rien savoir…la preuve est dans ton téléphone…

Je regardais l’écran, perdue. J’aurais apparemment posté sur twitter un message qui approximativement disait que je sortais finalement avec Kai et que Suho servait juste de diversion vu qu’il était moins populaire…et je me vantais de mes talents d’actrice avec Suho…Tout mon contraire mais bien sûr il y avait la photo qui allait avec ! Une photo plutôt vieille…sans aucune valeur.

-Tu ne penses quand même pas que c’est moi qui ai écrit ça ?! Ça ne me ressemble pas !

-Je sais…mais pourtant ça vient de toi… »

Je soupirai. La situation m’épuisait, tout m’épuisait. Je croyais être tranquille mais bien sûr c’est impossible, il faut toujours qu’on s’en prenne à moi…Ah non c’est vrai ! Cette fois je m’en suis prise à moi-même…bah oui c’est connu je suis masochiste ! J’adore qu’on m’insulte, qu’on m’envoie des lettres de menaces et j’en passe…Les larmes montaient petit à petit, j’aimerai juste qu’on me laisse tranquille…Je ne demande pas le monde entier, je veux juste le calme…Quand on déteste quelqu’un n’est-il pas normal de juste l’ignorer ? Faire comme si elle n’existait pas ?! Je vais finir par réellement cesser d’exister…

« Viens Sun Hee..on en parlera à l’intérieur.

-Hum.. »

Je refoulais mes larmes et sortais, suivis de toute l’équipe. Heureusement, l’agence avait créé un espace où seuls les artistes pouvaient passer, de ce fait nous évitâmes les journalistes ainsi que les fans et anti-fans. Le hall était étrangement vide, le directeur avait certainement organisé une réunion suite au scandale. Décidément j’embêtais tout le monde avec ces histoires…

« Sun’ !! »

Je tournais vers la provenance du cri. Le groupe de danseuses s’approchait de moi, elles portaient toutes une mine inquiète, dès qu’elles fussent devant moi je senti leurs bras m’enlacer. Je souris face à tant d’attention. Une seule personne était restée en retrait. Les filles s’écartèrent petit à petit. Je regardais cette personne mais elle semblait visiblement éviter mon regard.

« Herin ? Il y a un problème ? Je suis désolé si je t’ai blessée avec tout ça…Je sais que tu es proche de Kai mais je te promets qu’il n’y a absolument rien…

-Non…c’est rien. C’est juste que…la personne qui a fait ça est vraiment horrible !! C’est un monstre ! Comment est-ce qu’on peut te faire ça ?! Ça m’énerve tellement !!

Je posai amicalement ma main sur mon épaule et l’attirai à moi. Herin n’est pas le genre de personne à se calmer grâce à un câlin mais c’est mieux que rien.

-Moi aussi je lui en veux mais ce n’est pas pour autant qu’on va baisser les bras hein ?!

-Oui.. »

Je la relâchais et lui souris tendrement, pas la peine de lui montrer qu’intérieurement j’étais complètement effondrée… Elle me prit le bras et m’adressa un magnifique sourire.

« Rien de mieux qu’une petite danse pour se détendre ! Rien que toutes les deux, comme avant ! »

Je ris doucement, ayant plus envie de dormir à tout jamais que de bouger joyeusement au rythme de la musique. Alors que la jeune danseuse m’amenait vers les salles d’entraînement, nous croisâmes Kai et Suho…en train de se battre. Suho était hors de lui et Kai tentait de se défendre du mieux qu’il pouvait malgré les nombreux coups qu’il recevait. Le leader le prit par le col et le plaqua sur la surface froide du mur, il grimaça de douleur et repoussa le plus vieux qui ne manqua pas de lui donner un coup de poings en plein dans la joue gauche.

« C’est toi ! Tout est de ta faute !! Crève ! 

-Suho arrêtes !

-Kai ?! Ça va ? »

Nous tentions toutes les deux de séparer les gars mais ils restaient impassibles face à nos cris. Suho passait son temps à me repousser et Herin manquait de se prendre un coup de la part de mon amant à chaque fois qu’elle tentait d’écarter Jong In. Je fini par lâcher Suho et m’interposa entre lui et son adversaire.

« Suho arrêtes !

Il s’arrêta soudainement et me regarda avec des yeux dans lesquels on pouvait voir tellement de tristesse que les larmes que j’avais refoulées quelques minutes plus tôt menaçaient de nouveau de tomber.

-Tu prends sa défense…Alors ça doit être vrai ce que t’as dit…

-Non…ce n’est pas..

-Désolé mais…j’ai du mal à savoir le vrai du faux ces temps-ci…laisse-moi… »