Chapitre 15

par Scare.

Chapitre 15

[ point de vu de Suho ]

« Montrons leurs qu’ils ont eu tort de vouloir nous séparer. »

Je descendis ma main le long du bras de Sun-Hee et ouvris délicatement sa main afin d’entrelacer mes doigts aux siens. Je voulais que le monde entier voit à quel point nous nous aimons, à quel point nous sommes heureux ensemble.

Nous avancions lentement le long de la petite estrade installée spécialement pour la conférence, la salle était pleine. Même si j’avais performé devant plus de monde que ça je stressai du fait de devoir parler à toutes ces personnes. Qui plus ai, des personnes sans pitié. Le passé nous l’avait bien montré.

Nous avancions main dans la main, nous saluèrent l’assemblée avant de nous asseoir côte à côte, toujours liés. Nos managers respectifs ne tardèrent pas à venir s’installer eux aussi. Des journalistes prirent des photos avant que ne vienne l’agitation générale puis le manager Kim se leva et annonça d’une voix forte :

« La conférence peut commencer. »

Une fois cette phrase prononcée des cris fusèrent dans toute la salle, des mains se levaient, des mains notèrent frénétiquement de nouveaux articles tous frais. En y regardant bien, les journalistes s’apparentaient parfaitement à des fauves en cage séparés de leurs proies par une simple estrade. Cette pensée me fit des frissons, nous ne devons pas tomber…ou nous nous ferons manger.

Comme prévu les managers choisissaient les questions à notre place afin d’éviter tout problème. Lorsqu’une question était trop gênante ou déplacée, les managers la rejetaient poliment avant de sélectionner une nouvelle question. La première question me concernait, j’étais au regret de séparer le doux contact qui me liait à ma moitié afin de prendre le micro disposé face à nous.

«  Suho, en tant que leader des EXO ne trouvez-vous pas irresponsable d’être au cœur d’une affaire pareille? De plus de nombreux scandales ébranlent le groupe actuellement ! Que pensez-vous de votre conduite ?

Malgré tout ce dont j’avais pu attendre la question me fit quand même l’effet d’un poignard. Je ne savais pas moi-même ce que j’en pensais…à moins que…Un sourire angélique s’afficha sur mon visage après quelques secondes de silence.

-Et vous ? Qu’en pensez-vous ? N’est-ce pas vous qui avez transformés ces simples faits en de multiples scandales ? N’est-ce pas vous qui avez craché sur notre visage après nous avoir poursuivi à la recherche d’une nouvelle histoire ? Nous vous l’avons gentiment offerte cette histoire alors pourquoi s’acharner sur nous dès à présent ? Le problème est que vous n’êtes jamais rassasiés, vous cherchez sans cesse une proie sur laquelle vous lâcher…Deux personnes n’ont-elles pas le droit de s’aimer ? C’est humain d’aimer. Ou se pourrait-il qu’une idole ne soit pas humaine ?! Je vous laisse réfléchir à ça…et concernant EXO je ne pense pas que m’a conduite soit ‘irresponsable en tant que leader’, les membres acceptent parfaitement cette ‘affaire pareille’ comme vous dîtes. Sur ce, merci de vous inquiéter de la situation du groupe. »

Le silence s’était fait dans la pièce. Sun Hee se tortillait sur sa chaise, visiblement mal à l’aise. Mon manager brisa ce calme gênant par des paroles bien froides.

« Nous attendons d’autres questions. »

Les journalistes semblaient perplexes suite à la réponse de Suho mais l’un d’eux finit par se lancer.

« Sun Hee votre popularité a baissé suite à l’incident, de plus il semble que l’effectif de vos anti-fans a fortement augmenté. Pensez-vous faire un comeback malgré les menaces de certains fans ?

La principale concernée toussota afin de s’éclaircir la voix puis releva la tête et sourit tristement.

« Le fait que j’ai moins de fans ne veux pas dire que je n’en ai plus. Des gens sont toujours derrières moi et attendent toujours de me voir, c’est pourquoi je reviendrai pour montrer le meilleur de moi-même afin que toutes les personnes qui ont tentées de me détruire sachent qu’elles ont eu tords.

-Et qu’avez-vous à dire sur les rumeurs de tentatives de suicides qui vous touchent ?

Je frissonnai. Sun Hee ? Se suicider ? Ce n’est pas vrai, elle va démentir ces rumeurs non ? Je tournai vers elle un visage un minimum soucieux. Je pris sa main, attendant sa réponse.

-Vous inquiétez-vous pour moi ou est-ce que vous avez juste peur que je ne touche à votre culpabilité si c’est arrivé ? Ce serait vraiment regrettable n’est-ce pas ? Mais ne vous inquiétez pas ces rumeurs comme vous l’avez dit ne sont que des rumeurs. »

A cette phrase tous les muscles de mon corps se détendirent, je ne me serai jamais pardonner de lui avoir fait autant de mal…Au point d’en arriver là. Je caressai sa paume du pouce, essayant de me rassurer de sa présence. Elle tourna vers moi un visage souriant mais je voyais bien que cette conférence l’a stressée.

La fin de la conférence s’était plutôt bien passée, nos premières réponses avaient visiblement refroidi les journalistes qui s’étaient montré ensuite un peu plus compatissant. La conférence était maintenant terminée, nous nous levâmes et saluons les dernières personnes présentes dans la salle avant d’emprunter de nouveau le corridor afin de rejoindre les pièces servant de salles d’attente. Je n’avais pas quitté la main de Sun Hee depuis le début de la conférence mais maintenant nos équipes respectives nous tiraient de part et d’autres afin de pouvoir nous préparer pour nos prochaines activités. Je finis par relâcher l’étreinte autour de ses doigts puis, avec un sourire, prononce les premiers mots depuis la fin de la conférence.

« A bientôt. »

Sun Hee me sourit et me répondit par un rapide baisé sur le nez avant de se faire emporter par sa styliste.



[point de vu de Sun Hee]

En fin de compte tout s’était assez bien passé, Suho a su me rassurer. Il était vraiment charismatique tout à l’heure, lui d’habitude si calme.

A présent ma styliste sélectionnait des vêtements pour ma prochaine tenue pendant que la maquilleuse retouchait mon teint. Afin de faire passer le temps je chantonnai une vieille chanson des Kara.

« Niga neomu joa…neomu neomu joa...

Seyoung, ma maquilleuse, me regarda avec un sourire dans le miroir.

-Ca faisait longtemps qu’on ne t’avait plus entendu chanter…

-Ca nous manquait !

Je ris doucement.

La styliste Hiyeon posa les vêtements devant moi.

-C’est tellement apaisant de t’entendre chanter…

-Même s’il est arrivé des choses regrettables je suis sûr qu’il y a toujours des gens que tu apaise avec ta voix alors continu de chanter ! Ok ?

J’étais si reconnaissante envers elles deux…Elles sont toujours avec moi, elles m’ont toujours supportée. Ce sont mes premières fans et sûrement les dernières. Elles m’encouragent lors de mes activités et me réconforte dans les moments difficiles, elles sont ma première motivation. Je leur dois tout. Je hochai la tête en souriant.

-Promis !

-Allez va te changer maintenant, il ne faudrait pas que t’arrives en retard ! »

Je pris les vêtements et partis me changer au fond de la salle. Le style était plutôt rock aujourd’hui, le jean était déchiré et le t-shirt portait l’inscription « Free ». « Libre », je me doute qu’Hiyeon l’ai choisi au hasard…J’enfilais mes vêtements ainsi que la veste en cuir que me tendait Seyoung, elle détacha ma queue de cheval et mit mes cheveux en bataille. C’est alors que le manager Kim arriva en furie dans la pièce.

« Dépêchez-vous…il y a un problème il faut qu’on parte avant l’arrivée des fans. Et toi, Sun Hee il va falloir que tu m’explique ce que tu cherches à faire avec toute cette histoire! »