Chapitre 14

par Scare.

Chapitre 14

[ point de vu de Sun-Hee ]

L’emploi du temps matinal était à présent fini, il se résumait à s’entraîner et à répondre gentiment aux questions d’une journaliste, rien de trop compliqué. La journaliste avait été compréhensible, elle m’avait posée principalement des questions sur un possible comeback et quelques fois elle glissait des questions sur moi et Suho. Mes réponses n’étaient qu’évasive mais la journaliste s’en contentait, elle souriait juste avant de poser une nouvelle question.

Malgré cette matinée agréable, je redoutais l’après-midi. Celui-ci commençant par une conférence qui, bien entendu, concernait la récente histoire de couple et, pour rendre la chose plus stressante, Suho devait y participer lui aussi…Ce n’était pas vraiment sa présence qui me gênait mais plutôt le fait qu’il m’assiste lorsque les journalistes me serviront leur haine sur un plateau avant de me dévorer comme des charognards. Vont-ils lui révéler la centaine de messages atroces que m’a offerts la population ? Vont-ils me faire des reproches comme ils en ont tant l’habitude ? Je ne veux pas qu’il regarde cela. Je ne veux pas qu’il voit ma descente.

Je mangeais, perdue dans mes pensées, en train de réfléchir à quoi faire durant la conférence, imaginant différentes mises en scènes, agissant à chaque situation de plusieurs façon lorsque quelqu’un posa sa main sur mon épaule. Je sursautai avant de lever les yeux vers cette personne.

« Oh Kai…qu’est-ce qu’il y a ?

-Je peux m’asseoir ici ? Je me disais que tu voulais peut-être un peu de compagnie.

-Oh euh…oui vas-y. »

Je ne pouvais que répondre en lui faisant des sourires gênés. Mes réactions semblaient l’amusé car il s’assit à côté de moi en rigolant. Il ouvrit ses ramens et commença à manger en silence. Je fis de même ne pouvant m’empêcher de jeter des coups d’œil discrets dans sa direction par moment. Au bout de quelques minutes, je sentis Kai me fixer. Je tournais vers lui un regard interloqué.

« Quoi ?

-Je compte tenir ma promesse tu sais.

-On était des enfants…c’est complètement stupide de s’accrocher à ça !

-Je sais mais je ne parlais pas de cette promesse-là.

-Ah…de laquelle ?

-Tu seras mienne. 

-T’es pas sérieux ?!

Kai posa soudainement une main sur ma cuisse et se pencha dangereusement sur moi avant de me faire un sourire charmeur.

-Tu veux que je te montre à quel point je suis sérieux ?

-Vas…

Alors que j’allais répondre, une main se posa sur l’épaule de Jong In avant de le tirer en arrière. Suho était là. Il regardait son rival avec tellement de haine que j’en eu des frissons.

-Laisse-la tranquille ok ?!

A ma surprise Kai rigola avant de se lever tout en repoussant la main de son leader.

-Oh ça va ! Je rigolais juste ! »

Sur ce il prit son bol vide et partit. Une fois la place libre Suho vint s’asseoir à mes côtés. Il passa son bras autour de mes épaules avant de m’attirer à lui. Je posai délicatement la tête sur son épaule et fermai les yeux. M’abandonnant à la chaleur de son corps.

« Ah…je n’aime pas vous voir aussi proches…

-On n’est pas proches.

-Bah alors je n’aime pas quand il est collant.

Je souris.

-Moi non plus. 

-Tu penses que je devrais être collant ?

-Hum…j’aime bien comment c’est maintenant.

-Alors restons comme ça. »

Nous sommes restés ainsi une dizaine de minutes, chacun profitant d’être dans les bras de l’autre. Alors que je commençais à m’endormir je repensai à la conférence qui n’allait pas tarder à avoir lieu. J’ouvris brusquement les yeux et me redressai. Réveillant Suho au passage. Il se frotta les yeux.

-Sun’ qu’est-ce qu’il se passe ?

Je baissai les yeux.

-Suho…

-Oui ?

-Ne viens pas à la conférence…

-J’ai pas le choix…ne t’inquiètes pas tout va bien se passer ! Je serai là pour te soutenir !

Je levai la tête et le regardai tristement.

-Ce n’est pas pour moi que je m’inquiète…C’est pour toi. Je ne veux pas que…

Suho me coupa la parole d’un baiser. Il se recula au bout d’un moment pour reprendre son souffle. Il me regarda tendrement.

-Tout se passera bien. Je te promets ! »

Je souris. C’est à ce moment que le manager décida d’entrer dans la cafétéria de l’agence pour nous emmener, moi et Suho, à la tant redoutée conférence…

Le voyage jusqu’à la salle où devait se tenir l’évènement avait été silencieux, seul le manager avait brisé le silence pour glisser quelques recommandations à notre égard. Je ne les avais écoutées que distraitement, hochant la tête par moment.

« On est arrivés ! »

J’ouvris la porte du van et, alors que je m’apprêtais à sortir, deux bras se posèrent sur mes épaules et des lunettes de soleils se retrouvèrent soudainement sur mon nez.

« Les flashs sont ravageurs. »

Je souris à cette attention. Je sortis, suivie par Suho qui s’empressa de me prendre la main et d’entrelacer nos doigts une fois à mes côtés. Le manager se posta devant nous, il demanda à deux gardes du corps de protéger nos arrières. Nous avancions entre les journalistes et les fans qui n’avaient pas été invités à la conférence, malgré les lunettes les flashs m’éblouissaient. Qu’aurais-je fais si Suho de m’avait pas aidée ? Nous étions à présent face aux portes du grand bâtiment, le stress me fit regretter d’avoir mangé quelques minutes avant. Je tournai la tête vers mon amant, cherchant à déchiffrer ses pensées, il tourna la tête vers moi et me sourit, je lui rendis son sourire. Nous nous engouffrâmes dans le grand hall. Le manager avait l’air assez pressé et ne cessait de se retourner, observant notre progression. Il nous emmena dans une pièce sombre traversée par un grand drap noir. Nous pouvions entendre les journalistes derrière la façade. Des maquilleuses et des coiffeuses s’approchèrent de moi et Suho. Une fois transformés la régie nous installa des micros et nous poussa gentiment devant une espèce de couloir menant à la salle de conférence. Je serai nerveusement les poings. C’est alors que Suho se posta à mon côté et me caressa le bras.

« Montrons leur qu’ils ont eu tort de vouloir nous séparer. »