Chapitre 3 : Toi, l'enquiquineur

par Princesse Park


Ce soir-là, Baekhyun ne trouva pas le sommeil. Il se tourna puis se retourna perpétuellement dans sa lit. Il se leva et s'installa à sa fenêtre qu'il ouvrit. En regardant par dehors, il posa son regard sur le jardin de Chanyeol qui étonnamment n'y était pas.

« Tiens, à cette heure-ci il devrait être en train de regarder les étoiles. »

C'est vrai que d'habitude le géant scrutait le ciel avec sa longue vue.

« Bonsoir Baekhyun. »

Le jeune homme leva sa tête et vit Chanyeol à sa fenêtre.

« -Oh bonsoir ! Tu ne regardes pas les étoiles ?

-Non ça ne me dit rien.

-Vraiment ?!

-Ouais … je vais simplement essayer de dormir mais je peux pas.

-Pourquoi ?

-Car quelqu'un regarde dangereusement mon jardin afin d'établir un plan pour m'embêter le lendemain.

-C'est totalement faux ! Que des balivernes !

-Alors qu'est-ce que tu fais débout ?

-J'arrive pas dormir … dis, je peux t'empreinter ton télescope je-sais-quoi ?

-Télescope vénitien ! Mais si tu veux oui. »


Baekhyun descendit de chez lui en faisant bien attention de ne pas réveiller sa famille. Il arriva dans le jardin où son voisin l'attendait.

« -C'est vraiment superbe Chanyeol.

-Oui, je ne peux pas m'en lasser.

-C'est pour ça que ce soir tu ne les regardes pas, hein ?

-Bah si je suis en train de la faire !

-Car je le fais.

-Pas du tout ! Mais c'est vrai qu'avec toi c'est mieux. »


Sur le coup, Baekhyun se mit à rougir et heureusement pour lui qu'il faisait assez nuit pour que Chanyeol ne s'en aperçoivent pas. Et il restèrent durant plusieurs heures à regarder le ciel. Plus il se faisait tard, plus un petit vent frisquet arrivait. Pendant que Baekhyun regardait les étoiles, il sentit une couverture se poser sur lui.

« -Si tu attrapes froid, je ne vais pas pouvoir t'embêter.

-M-Merci. »


Le garçon était complémentent déstabilisé et ne savait plus quoi faire. Et il continuèrent leur occupation jusqu'à une certaine heure où le benjamin de la famille Byun piqua du nez.

« -Tu devrais aller dormir non ?

-Non c'est bon *baille*. Je veux rester encore un peu.

-Non non ! Va dormir, t'as besoin de sommeil.

-Mmh. Ok … bonne nuit alors.

-Bonne nuit Baekie. »


« Baekie », voilà un nom que les deux jeunes hommes aimaient.




Un nouveau jour arriva. C'était à Baekhyun de jouer un mauvais tour à son voisin. Qu'allait-il bien faire ? Chaque matin, il avait l'impression d'avoir épuisé toutes ses cartouches. Puis il eut une idée. Si au lieu de faire cela en fourbe, il allait le faire directement devant lui. Le petit jeune homme regarda à sa fenêtre et vit Chanyeol faisant son jardin. « Parfait » se disait-il. Puis il descendit le voir.

« -Bonjour cher crétin !

-Salut …

-Aujourd'hui je suis simplement venu t'embêter. Je suis d'humeur généreuse, tu ne trouves pas ?

-Mmh.

-Ça va pas ?

-Tu te souviens hier quand je t'ai dit que mes parents ne m'avaient pas donné de délai.

-Oui, je m'en souviens.

-J'en ai un maintenant.

-Alors ?!

-Dans 2 jours je dois me trouver quelqu'un.

-Q-Quoi ?! M-Mais tu vas faire comment ?!

-Je trouverai bien … ceci dit, il faut que je te laisse.

-Oh … d'accord … »


Pour Baekhyun, le voir ainsi en devenait presque insupportable. D'habitude Chanyeol était toujours souriant et blagueur mais là s'en était un tout autre. Et une chose était sûre : il ne l'aimait pas ainsi.


La mâtiné passa assez vite. Baekhyun devait aller à l’épicerie pour faire quelques courses. En y arrivant, il n'y avait pas beaucoup de monde et tant mieux pour lui se disait-il. Soudain, il entendit la discussion de deux mères du quartiers.

« -Vous avez entendu ? Il paraît que M. Park doit vite se marier.

-Non, je ne savais pas.

-Je pense que c'est le moment de lui proposer mon fils alors, non ?

-Oui avez raison, la concurrence est rude de nos jours ! »


Le jeune homme ne pouvait en entendre plus. Il voulait intervenir mais n'osait pas. Puis l'une des deux femmes continua.

« En même temps vous avez vu le magnifique spécimen ? Aha ! »

C'est la phrase de trop pour Baekhyun.

« Non mais vous allez arrêtez de prendre les gens pour des proies ?! Nous sommes des humains et pas des bêtes de foires ! Ne parlez pas de nous comme ça et surtout pas de Chanyeol ! »

Les deux femmes, choquées par les propos du garçon, partirent sans dire un mot.

« Ouais c'est ça ! Partez ! »

Baekhyun était extrêmement remonté contre tout le monde. Contre cette société ne pensant qu'au mariage. Après cela, il partit payer ses articles et rentra chez lui furieux.

En se pausant devant son bureau, il s'était muni d'une papier à lettre puis d'une plume pour écrire à Kyungsoo.

« Bonjour Kyungsoo,


Je suis si content que tout se passe à merveille pour toi. Je suis sûr que tu ne peux pas être plus heureux qu'aujourd'hui. Pour moi, c'est autre chose. Je ne suis toujours pas marié et tout ce système me rend si irritable. Sommes-nous des objets à caser ? Ou alors des humains devant faire leur vie ? La réponse paraît évidente mais en réalité elle ne l'est pas. Pourquoi je te dis ça maintenant ? Car il y a à peine quelques minutes, à l'heure où je t'écris, j'étais à l'épicerie (tu te souviens ? Celle où on allait acheter des sucreries sans la permission de nos parents), puis j'ai entendu deux femmes parler mariage, encore. Je me demande également si nous sommes des proies à avoir à tout prix.

Je suis désolé de t'exposer cela comme ça mais j'avais besoin d'en parler.


En espérant que ton bonheur puisse continuer, Baekhyun. »


Cette lettre avait comme effet de légèrement soulager le jeune homme sur les nerfs. Il la mit dans une enveloppe, prit la cire puis posa le sceau de sa famille. En descendant de sa chambre, il passa par la pièce à vivre où il eut la surprise de sa vie. Chanyeol y était assis à parler avec la mère.

« -C-Chanyeol ? Que fais-tu là ?

-Ah mon lapin. Ne t'inquiète pas, ce n'est rien de grave.

-Et puis j'allais partir Mme. Byun. Excusez-moi du dérangement et à ce soir. »


Le voisin était partit mais cela ne changeait rien, Baekhyun voulait savoir.

« -Pourquoi il était là ? Vous parliez de quoi ? Et comment ça « à ce soir » ?

-Tu seras tout cela ce soir. Il mange chez nous.

-Ah … je sors mettre ma lettre à la poste. »


Le jeune garçon sortit pour aller à la poste mais en profita pour passer devant chez Chanyeol où il constata qu'il n'y avait personne. Tout cela devenait de plus en plus louche.


Une fois la lettre remise, il rentra chez lui pour réinterroger sa mère ainsi que son père.

« -Eomma, dis-moi pourquoi M. Park était ici.

-Je te le répète, tu le seras ce soir.

-Mais je ne peux pas attendre.

-Et bien tu t'efforceras !

-C'est encore une de ces histoires de marier, je présume.

-Byun Baekhyun ! Ça suffit ! »


Il ne répondit pas. Et il ne valait mieux pas sous peine que tout cela parte bien trop loin. Il décida donc d'aller voir son père dans sa petite bibliothèque. Il toqua puis entra.

« -Appa ? Je peux te parler ?

-Oui, bien sûr mon petit Baekhyun.

-C'est à propos de eomma. Tu penses qu'elle pourrait me cacher quelque chose ?

-Si elle le ferait, je pense que cela serait pour ton bien ou alors simplement pour une surprise. Tu sais, je ne peux pas parler à sa place car je ne suis pas ta mère. Va lui demander.

-Non, elle ne me dirait rien. J'ai déjà essayer.

-Aha, c'est tout toi mon petit.

-Merci appa.

-Je t'en prie. »


Cette discussion avec son père lui avait permis de l’apaiser, pas totalement mais un minimum. Tout ce que Baekhyun attendait était le repas de ce soir, avec Chanyeol.



C'était le soir. Le soleil n'était pas encore couché. Le jeune était bien habillé pour l'occasion. Il se demander même pourquoi il faisait ça. Évidemment, il en avait une petite idée dont il avait du mal à accepter. En descendant, il était là, Chanyeol, habillé élégamment mais toujours avec un tête de chien battu.

« -Aller Baek, viens t’asseoir, ne faisons pas attendre notre invité.

-Mmh. »


Baekhyun se mit assis. Tout au long du repas, il regarda le géant qui ne parlait pas trop. Quelque chose n'allait décidément toujours pas. C'est alors qu'il voulut faire comme d'habitude : embêter Chanyeol. Il commença par lui donner quelque petits coups pied ce qui l'amusait beaucoup mais pas sa victime. L'atmosphère était tendue. Baekhyun craqua.

« -Et sinon ? Cette chose si importante que nous devons savoir pour ce soir 

-Mon lapin, ne sois donc pas si pressé. Après le dessert. »


Chanyeol baissa la tête et serra son point, ce que le benjamin des frère Byun remarqua.


Fin du repas. Tout le monde se déplaça dans la pièce à vivre. Baekhyun ne tenait plus en place. Il se mit assis dans le canapé avec ses frères. Quant à Chanyeol, il était debout devant la petite famille.

« -Très bien Monsieur Park. Vous pouvez l'annoncer.

-Voilà. Baekbeom et moi … allons nous marier. »


Le monde venait de s'effondrait sur Baekhyun.

« Dans 2 jours nous célébrer notre union. »

Cela en était de trop pour le petit de la famille. Il sortit effaré et en pleure de la maison suivi de Chanyeol.

« -Baekie, attends.

-Ne m'appelle pas comme ça !

-M-Mais … ça ne va pas ? Pourquoi tu pleures ?

-Pourquoi ? Tu oses me poser la question ?! Car j'en ai marre tout simplement !

-Marre de quoi ?

-De ces mariages de merde !

-Je sais … mais j'étais obligé …

-J'ai perdu Kyungsoo et maintenant c'est toi que je perds.

-Mais on habite à côté, ne n'inquiète pas.

-J'en ai marre de lire. Je veux moi aussi écrire une histoire.

-Et bien vas-y, rien ne t'en empêches, tu sais.

-Tu ne comprends donc décidément pas ! C'est pas une histoire que je veux écrire, ni mon histoire, mais notre histoire … je t'aime Chanyeol. Je veux être ta seule et unique étoile. »


Baekhyun venait de révéler ses véritables sentiments à Chanyeol qui était totalement subjugué par ce qu'il venait d'entendre. Après un court moment de silence, le grand jeune homme s'avança au plus près de Baekhyun puis posa ses mains sur les joues de ce dernier et approcha son visage de plus en plus proche jusqu'à ce que leurs lèvres se confondirent. Ces deux êtres qui se détestaient au début étaient simplement des êtres cachant leur amour qu'ils pensaient impossible et non-réciproque.

« Je t'aime tant Baekhyun, mon étoile, ma constellation, mon ciel, mon monde. Veux-tu te marier avec moi ? »

La réponse était plus qu’évidente.

« Oui. »

Puis il repartirent dans un baisé passionné.



Deux jours plus tard. Le jour du mariage arriva. Jamais Baekhyun n'aurait penser se trouvait dans une église pour son propre mariage aussi tôt. Il était euphorique et si heureux. Il comprenait enfin ce qu'avait ressenti son meilleur lors de son mariage qui, lui justement, se trouvait dans la salle ce qui stressait encore plus Baekhyun malgré le fait que son père essayait de le rassurait.

Tout à coup, l’organiste (le joueur d'orge) commença à jouer. C'était présent à Baekhyun d'entrer mais il était bloquer, il ne pouvait pas avancer à cause de l'anxiété. Tout le monde était un peu intrigué quand Chanyeol commença à hurler dans l'église pour s'adresser à son mari.

« -Tu fous quoi ?!

-Je suis stressé !

-Il faut vraiment que je vienne te chercher ?!

-Ose bouger tes magnifiques fesses et ça va mal aller pour toi ! »


Le public commença à rire alors que le prêtre disait à Chanyeol de ne pas hurler du fait qu'ils soient dans une église.

Après cela, l'orge se remis en route et Baekhyun, au bras de son père, fit une apparition. Chanyeol était bouche-béé, son mari était pour lui parfait. En avançant, le jeune homme vit sa famille émue pour lui, en particulier sa mère ainsi que Kyungsoo les larmes aux yeux en lui disant par voix muette « Enfin ». Arrivé à l'hôtel, le géant lui lança un peu « ouah » et Baekhyun fit un petit rire et répondit par « T'es le plus beau, même plus que le mari de Kyungsoo aha. » ce qui mit en joie son compagnon.

Le prêtre proclama le discours habituel du mariage ce qui endormis presque les deux amoureux jusqu'à ce qu'ils devaient lire leur petits mots l'un à l'autre.

C'était à Baekhyun de commencer.

« Hum … Park Chanyeol. Je t'ai toujours demandé si j'étais si chiant que ça et tu m'as toujours répondu par « oui ». Je dois l'avouer. Je ne suis pas facile à vivre, mais toi, tu as réussi à faire ce que personne n'a réussi à faire : me marier bien évidemment *la salle ria* et me faire aimé un idiot. Je t'aime espèce crétin invétéré. »

Chanyeol était amusé et ému par ce discours.

« À moi maintenant. Byun Baekhyun, et bientôt Park Baekhyun. Notre première rencontre s'est faite dans une librairie et à ce que je sache, on s'était un peu pris la tête, notre première. Je me souviens encore de la tête que tu as faite quand je t'ai traité de « nabot » aha t'auras du te voir. La deuxième fois que l'on s'est vu, c'était au bal du quartier et tes parents avaient essayer de nous caser. Ce soir là, nous avions eu une vraie discussion et ça ne m'avait pas déplu. J'en profite aussi pour te rappeler que je t'avais fait un doigt aha mais ça tu t'en souviens je pense. Durant cette période, j'ai appris à te connaître et c'est après le mariage de Kyungsoo que je suis tomber amoureux de ce chieur de première catégorie avec qui j'aime regarder les étoiles. Je pense qu'à présent je ne plus besoin de ma longue vue pour les regarder car je me vais me marier d'ici deux secondes avec l'une d'entre elles. La meilleure, la plus belle, la plus parfaite. Je t'aime aussi. »

Baekhyun était en larmes ce qu'il cacha difficilement.

La suite de la cérémonie continua et les deux mariés s'embrassèrent. Ils étaient à présents unis et prêts à se chamailler chaque jours qu'ils allaient passer ensembles.


* Fin *