Chapitre 10 : Acceptation

par Princesse Park


* * *



* Point de vue D.O *



Que demander de plus ? Mon copain avait passé la soirée avec moi, ma mère était tellement heureuse que je sois en couple avec l'homme dont je lui parlais sans cesse.

Il était 23h, Kai était rentré chez lui depuis longtemps, je ne dormais toujours pas, j'étais bien trop existé et content pour cela, puis j'entendis mon père rentrer du travail, comme d'habitude à une heure tardive. Tout à coup, je l'avais entendu dire à mère « Non cela ne sera pas possible c'est moi qui te le dis, il est bien trop jeune », je n'avais pas tout de suite compris ce qui se passait, alors je descendis voir mais je n'osais pas montrer que j'étais réveiller pour qu'ils n'arrêtent leur discussion, je m'étais donc installer sur les escaliers puis les écouta parler.

« -Écoute chéri, je te le dis encore une fois, Kyungsoo est heureux, ils s'aiment et ce Jongin est parfait, c'est la personne qu'il lui faut, Kyungsoo me parlait souvent de lui alors crois-moi.

-Peu importe, si mon fils doit être en couple il devra d'abord m'en parler mais il sera aussi que je dirai non car pour moi il est trop jeune.

-Laisse nous te le présenter !

-Très bien, mais ceci ne servira à rien, fin de la discussion. »



J'étais sous le choc, mon père ne voulait pas de Kai, il ne voulait pas que je sois en couple, il ne sait rien de moi, alors pour ma part il n'avait pas à décider par rapport à si oui ou non je pouvais être en couple ou pas, j'étais vraiment hors de moi, j'avais donc été me recoucher.




* * *




C'était samedi, le week-end, il était 10h et je n'osais pas me lever et affronter la décision de mon père mais tout à coup ma mère entra dans ma chambre.

« -Bonjour Kyungsoo, je peux te parler ?

-Euuh, oui eomma.

-C'est à propos de ton-

-Oui, j'ai tout entendu hier soir …

-Je te demande juste une chose, présente lui Jongin s'il te plaît, il changera d'avis je le sais.

-Je crois pas que ce soit une bonne idée eomma …

-Crois-moi !

-D'accord …

-Merci, bon je te laisse *me faisant un bisou* »



Je n'avais aucune envie de mettre mon Kai dans une situation aussi délicate que celle-ci mais ma mère n'avait pas tord d'un autre coté alors j'y pris mon téléphone.

___


Pour : Jongin ♥


Coucou toi, tu veux venir à la maison aujourd'hui ? ♥

___



De : Jongin ♥



Je ne refuserai jamais une telle proposition de la part de mon Kyungie.

___





C'est bon, Kai allait venir, nous nous étions mis d'accord sur 11h30, j'avais à peu près 1h30 pour me préparer et prévenir mes parents mais j'appréhendais énormément ce moment par rapport à mon père. Je sortis donc de mon lit pour me préparer tranquillement, prendre mon petit déjeuner mais avant tout, j'avais mis ma mère au courant pour la venue de Jongin, elle fut plus que ravie, pour tout vous dire, j'avais l'impression qu'elle l'aimait plus que moi ahah, enfin bon, je devais maintenant le dire à mon père.

« -Salut appa !

-Bonjour Kyungsoo , ça va ?

-Oui oui et toi ?

-Oui, à part quelque petite chose qui me chiffonne.

-Oh … ah au faite, Jongin viendra manger à la maison pour midi, je pense que eomma t'as déjà parler de lui.

-Je n'ai rien dire à ce sujet là.

-Très bien … »





Chose faite, je l'avais mis au courant, et honnêtement, je pensais que cela allait se passer moins bien mais maintenant il n'y avait plus qu'à attendre.

Ma mère et moi préparions le repas tranquillement quand à un moment mon père me dis « Tu sais Kyungsoo, tu es beaucoup trop jeune pour pouvoir être en couple. », je ne répondis pas, cela commençait déjà à m’exaspérait puis il repris en disant « Do Kyungsoo, quand je te parle tu pourrais au moins me répondre. », c'était le phrase de trop, je voulais lui dire toute mes pensées et je l'avais fais « Tiens donc, là tu fais attention à moi ? Je te vois 2sec le matin et le soir j'ai un chance sur mille de te dire bonne nuit, et là tu oses me dire ce que je dois faire, tu oses encore me donner ton avis, franchement tu me dégoûtes. », voilà chose dite, j'avais enlever mon tablier puis partis dehors pour me changer les idées tout en allant rejoindre mon homme.

11h20, j'étais à mon arrêt de bus à attendre, à 22, le bus vint enfin puis s'arrêta devant moi et là je vis mon amoureux, mon Jongin.

« -Bonjour Kyungie.

-Salut, t'as faim j'espère !

-Oh oui, j'ai fais exprès de ne pas pris de p'tit dej' pour pouvoir tout manger.

-Ahahah arrête voir ! »



J'étais tellement bien, je ne voulais pas qu'il vienne à la maison, là où l'ambiance festive n'était pas de la partie mais malgré les 5min de marche, j'avais eu l'impression de n'avoir passé même pas 1min avec lui que nous étions déjà arrivés.

« -Je suis rentré et Jongin est avec moi !

-Oh ! Bonjour Jongin, quelle joie de revoir comment vas-tu ?

-Bonjour Madame Do, je vais très bien merci à vous. »


Mon père arriva avec ces grands airs de père autoritaire, ce qui m’énervait encore plus.

« -Appa, voilà Jongin, mon copain.

-Bonjour Monsieur Do, c'est un honneur.

-Bonjour …

-Bon, on va se mettre à table, avait dis ma mère, je vais préparer la table.

-Attendez Madame, je vais vous aider.

-Que tu es gentil, merci beaucoup. »



Ma mère est la meilleure, son idée de présenter Jongin à mon père était excellente, elle faisait tout pour montrer à mon père qui il est, je ne serai jamais comment la remercier.

L'heure de se mettre à table était arrivé et étrangement mon père commença la conversation.

« -Dis-moi, Jongin, comment as-tu rencontrer mon fils ?

-Euuh, comment dire ? Je l'avais déjà vu auparavant et puis cette année je me suis dis que c'était peut-être le moment de lui parler.

-Mmh … tu ne penses pas que vous n'êtes un peu jeune pour être en couple ?

-Je ne penses, pour moi l'amour n'a pas d'âge. »



Le repas fut fini, tout c'était très bien passé, ma mère faisait tout en sorte qu'une bonne ambiance règne et franchement c'était réussi jusqu'à ce que mon père mette son grain de sel puis dit ouvertement « Jongin, je ne vais pas te cacher mes pensées, pour moi , tu ne devrais pas être avec mon fils, je ne pense pas qu'une personne aussi jeune puisse rendre heureux une autre et encore moins mon enfant tu comprends ? », j'étais subjugués comment avait-il pu ? Il avait fallu que j'intervienne.

« -APPA ! Non mais ça va pas ou quoi ? Qu'est-ce qui te-

-Laisse le Kyungie, je vais lui répondre et lui dire ce que pense à mon tour.

Écoutez Monsieur Do, je comprends que le bonheur de votre fils soit important pour vous mais il l'est tout autant pour moi, je l'aime, je suis tomber amoureux et mon rôle est de la protéger coûte que coûte de tout ce qui pourrait nuire à son bonheur, alors que vous soyez d'accord ou non sur le fait que je veux rendre fils heureux m'importe peu, sauf votre respect. »



Encore une fois je ne pouvais pas mieux rêver, tout ce qu'il avait dit sortait de son cœur, ça se sentais, je l'aime, oh oui je l'aime, cela m'avait tellement ému que les larmes sortirent toute seule puis me père repris la parole.

« -Est-ce vraiment ce que tu penses ?

-Oui et si il le faut , je le vous redirai à chaque fois.

-Ton discours, je n'aurai pas mieux dis, je n'ai pas réussi à combler le manque de présence en tant que pour père pour mon fils alors si le bonheur peut être apporter par un homme comme toi, un homme courageux, généreux et affectif, je n'y vois aucun inconvénient. Kim Jongin , bienvenu dans la famille. »



* * *


(Discussion entre la mère et le père à 23h)


« -Alors mon chéri ? Il te plaît ce Jongin ?

-Oui, tu sais à qui il me fait penser ?

-Toi ?

-Oui aha ! Tu te souviens à leur âge quand on se voyait en douce et que ton père était à la limite de me tuer avec son fusil !

-Oh oui que je m'en souviens aha ! »