Chapitre 8 : Hésitation

par Princesse Park


* * *



C'était l'heure d'entrer en cours, nous nous étions mis à nos places habituelles, moi dans le fond du rang du milieu, et Jongin plus en avant mais du coté gauche, celui de la fenêtre. À cette heure-ci, nous étions en cours d'anglais, ce n'est vraiment pas la spécialité de Kai, heureusement qu'il est à coté de Krystal. Durant tout le cours, mon attention était évidemment tournée vers mon homme sexy et à croquer, enfin, je me demandais si cela était maintenant officiel ? Si lui et moi étions ensemble.

Il ne restait que 15min de cours et mon envie de le rejoindre, d'être dans ses bras, lui tenir la main et l'embrasser me brûlait de plus en plus, je ne tenais plus en place !

La sonnerie retentit, je rangeais mes affaires à vite allure malgré le fait que je sois toujours le dernier à sortir car personne ne m'attendait d'habitude, mais là j'avais quelqu'un et je ne pouvais pas mieux demander. Kai s'approcha de moi.

« -Re bonjour toi, tu m'as manqué même si ça fait que 1h qu'on s'est séparé.

-Tu m'as manqué aussi mais contrairement à toi je suis plutôt bien placé ahaha.

-C'est bizarre mais je crois savoir d'où venait ce regard que je sentais sur maintenant. Serait-ce toi ?

-Bah la question ne se pose même pas. »


Suite à ce court dialogue, Jongin ne put s’empêcher de m'embrasser, devant tout le monde, mais apparemment personne n'avait remarqué quelque chose, comme si lui et moi étions destinés à finir ensemble.

En nous tenant la main, nous sortions de la classe, je m'étais dis que c'était le bon moment pour lui demander le statut de notre amour.

« -Dis-moi Kai, on est ensemble ou pas ?

-Kyungie, je t'aime, tu m'aimes, on s'embrasse, on se tient la main et quand je te regarde je ne veux que de toi, alors je pense que oui !

-Donc … on est en couple ?

-Bah oui … Aaaaah ! D'accord, ça s'est peut-être pas fait comme tu le pensais … Alors je recommence. Kyungie, veux-tu sortir avec moi ?

-Euuh … Oui oui oui ! Je veux sortir avec toi ! »



Ceci était donc définitif et bien réel, Kim Jongin et Do Kyungsoo en couple, cela sonne tellement bien à l'oreille. Quand j'y pense, ma mère va être tellement contente, je lui parlais très souvent de lui, elle savait tout ce que je savais à propos de Jongin, elle vivait mon amour et mes peines avec moi et je n'avais qu'un envie, le présenter pour de vrai à ma mère. Mais j'hésitais, Kai et moi étions ensemble que depuis la veille et je ne voulais surtout pas précipiter les choses entre lui et moi.


Il était midi, j'allais manger pour le première avec Jongin, en allant vers la cantine, lui et moi étions main dans la main et cette fois-ci je sentais le regard des gens qui nous observer avec des yeux aussi énormes que les miens.

Nous nous étions donc installer à une table mais quelque chose m'intrigua, c'était le visage de Jongin, il tellement avait les sourcils foncés que j'avais cru que son visage c'était totalement transformé puis tout à coup il leva sa tête puis dit assez fort de façon à ce que tout le réfectoire entende « Qu'est-ce que vous avez tous à regarder ? Oui je suis en couple avec Kyungsoo car je n'ai jamais été avec Krystal ! Et si ça vous dérange cela m'est totalement égal !  Merci à vous et bon appétit ! » puis se mit à me regarder et me sourit comme jamais, je lisais dans ses yeux tout le bonheur que cela à lui avait procuré malgré que le gens ne parlaient que de nous mais ceci m'importait peu, il était fier de notre relation, je compris très vite que son amour est sincère et cela me rendant tout aussi heureux que lui.

Nous avions continuer de manger comme si de rien était puis de loin j'aperçus Krystal entrer et par le suite une de ses amies la prit par le bras, je ne savais pas ce qu'elle avait pu lui dire mais quand son visage se mit à sourire j'avais immédiatement compris, puis elle s'approcha les larmes aux yeux de la table où Jongin et moi mangions.

« -C'est … c'est vrai ? Dit-elle en sanglotant.

-Oui ! Kyungie et moi sommes ensemble.

-Enfin ! Enfin ! J'attendais ce moment depuis si longtemps.

-Merci à toi Krystal, dis-je avec les larmes qui montaient. »


Le regard des gens nous avait observé depuis le début quand tout est coup ils commencèrent applaudir, Krystal se leva puis fit de même, certaines personnes avaient aussi les larmes au yeux puis d'autres criaient « Bravo », même que l'ami de Jongin qu'il avait agressé était venu pour nous présenter des excuses. Pour un premier repas, j'étais le petit ami le plus heureux du monde.




Après la petite pause d'entre midi, nous étions partis pour 2h de sport, malheureusement Kai n'était pas dans le même groupe et puis j'avais besoin qu'il soit avec moi, me séparer de lui pour juste 2h (ce qui paraît énorme pour moi) était juste insoutenable, heureusement nos deux groupes étaient dans le gymnase, je faisais badminton et lui volley-ball, et je n'avais qu'une chose a dire : Mon Dieu qu'il joue bien et surtout qu'il beau. Durant ces 2h, nous faisions que de nous regarder et lui de se moquer de moi par la même occasion car le sport n'est vraiment pas mon fort mais le cours passa très vite. J'étais sorti le premier de vestiaire puis n'attendis que Jongin pas très longtemps et là je le vis torse nu sortant du lycée, j'étais ébloui, en plus d'être beau, il était bien foutu. Dans ma tête je regardais le Jongin que je connaissais depuis 2ans mais en réalité ce garçon sur lequel que je bavais est mon copain. Il avait remis son t-shirt mais à ce moment j'étais encore rouge et il l'avais bien remarquer.

« -Bah … t'es tout rouge, ça va pas ? T'as trop chaud ?

-Non , c'est juste que … »


Il compris pertinemment ce que je voulais dire, il se mordit le lèvre inférieur puis continua, « Tu sais Kyungie, je t'appartiens donc ce que tu as vu il y a 2sec t'appartient aussi. »

En disant cela, il me pris par les hanches et me m'embrassait tout les trois mots, ceci avait le don de me faire craquer et je ne pus sortir qu'un petit « oui » entre plusieurs baisers.




Fin des cours, comme d'habitude, Jongin m'accompagna jusqu'à chez moi, mais cette fois-ci j'étais bien déterminé à lui prouver mon amour car lors de cette journée, j'avais juste l'impression de ressembler à un poteau à coté de lui, par cela je veux dire que lui m'embrassait, me câlinait et moi je n'entreprenais rien, alors pendant le chemin j'essayais de lui prendre la main en premier, de me poser sur lui dans le bus, l'embrasser, lui caresser, il était content mais pour moi cela n'était pas assez. Ma décision fut prise, j'allai l'emmener chez moi, lui montrer ma vie et le présenter à mère.

En s'arrêtant devant chez moi :

« -Kyungie, je suis tellement heureux d'être avec toi, t'es la personne qu'il me faut, je t’aime tellement, rien que l'idée de devoir te laisser ici me brise le cœur.

-T'es pas obliger de me laisser tu sais ?

-Ahahah tu veux aller chez moi ?

-Non, mais toi tu peux venir chez moi !

-Hein ? Non non ! Je ne veux pas te déranger toi et ta famille.

-Tu ne les dérangeras pas, crois-moi, et puis il n'y a que ma mère.

-Je peux pas …

-S'il te plaît !

-*soupir* Bon , ok !

-Hiiii ! Merci !  Aller suis-moi »