L'amour ?

par MissA25

POV Ji Yeon:

Nous sommes restés là, plantés comme des idiots et tous plus choqués les uns que les autres.

<< - Euh, je crois que je vais aller lui acheter des bonbons, des gâteaux et d'autres cochonneries pour la calmer, je dis soudainement.
- Bonne idée, répondit Kris.
- Je t'accompagne, cria Sehun.
- Moi aussi, ajouta Luhan.
- Ok mais sérieux lavez vous la gueule parce que là vous faites peur, je dis en essayant de me retenir de rire.>>

Et je me mis à les traîner vers la salle de bain.

<< - On va se venger, et tu va souffrir.
- Oui oui d'accord.>>

Je pris deux gants pour leur frotter le visage, mais c'était vraiment dur d'enlever toutes les conneries que j'avais collé.

<< - Si j'avais su que je serais celle qui devrait nettoyer tout ça, j'y serais allé molo.>>

Une fois tout le monde prêt, nous nous sommes mis en route.

<< - N'empêche elle a prit un coup l'autre ou quoi ?! Embrasser Lay, sérieusement, dit Sehun d'un ton exaspéré.
- Bah, elle doit avoir ses raisons.
- Je suis d'accord avec Luhan, ça se trouve elle ressent un truc pour lui.
- La sorcière ? Ressentir un truc pour Lay ? Wow c'est la meilleure.>>

Je lui mis une tape sur la tête.

<< - Mi Cha n'est pas une sorcière !>>

L'opération "Sortons Mi Cha de sa chambre" était lancée. Pour cela, un passage à la boulangerie, à la confiserie et au supermarché s'imposait. Des tonnes de chocolat, de bonbons en tout genre, des caramels, du nougat, des chips, des cupcakes, des donuts... Comment cette fille, malgré tout ce qu'elle pouvait engloutir, pouvait être aussi mince ? A présent, nous étions dans le supermarché pour acheter de quoi faire un bon plat fait maison pour le dîner et je me retrouvais seule dans le rayon avec Luhan.

<< - Dis moi...>>

Mon coeur se mit à battre.

<< - O-oui ?
- Pourquoi vous continuez vos mauvais coups ? Je croyais qu'on était tous devenus amis, non ?
- Faut croire que non, vous pouvez pas avoir tout le monde dans la poche, point.
- Ouais mais, vous avez commencer à réagir comme ça juste après votre rendez-vous à l'agence, ça a un rapport?
- Non, on a juste décidé qu'on était devenues trop gentilles et que ça pouvait plus durer.
- Si tu le dis, je trouve ça dommage, je vous aime bien, surtout toi.>>

Il me regarda tendrement, et je me mis à rougir. Ca y est, j'avais enfin ma réponse, la raison de tout cela. Je l'aimais, j'aimais cette idiot. Voilà pourquoi j'étais mal à l'aise au moindre de ses mouvements et de ses paroles, comment j'allais m'en tirer ? Il me pris la main, ce qui me fit sortir de mes pensées, sa main était douce et chaude et je n'avais pas envie de la lâcher. Comme tout cela était naturel il me dit:

<< - Viens, on y va.>>

Et je le suivis sans réfléchir.



POV Minah:

Enfin le matin. Ce moment tant attendu pour... M'abreuver de mes petites farces... Je me levais d'excellente humeur, un sourire sadique plaqué sur mon visage. J'avais tellement hâte ! Les filles avaient probablement déjà vu le résultat de leurs efforts. Ji Yeon, avait surement mit des réveils dans la chambre qu'elle avait piégé et Lay et Kris étaient souvent les premiers à se réveiller, ce qui signifiait donc que Mi Cha y avait eu droit aussi.
Moi, il me restait mes marmottes. Et j'avais une dernière arme... Même sans caméramans, j'avais vraiment envie de le faire...

Je pris ma sacoche et en vérifia le contenu. Parfait, ils étaient là. Je sortis doucement de ma chambre, et resta plantée pendant plusieurs secondes au milieu du couloir. J'entendais déjà mes amies, et quelques Exo discuter, ou plutôt se disputer, dans le salon. Tant mieux, cela signifiait que les filles avaient fait du bon boulot. Moi, je n'avais pas finis.
Je soupirais fortement et entrais tout d'abord dans la chambre de Kai, Suho et Chen sans frapper, de toutes manières, ces abrutis dormaient à poing fermé, et sans aucune gêne, je me mis à taper de toutes mes forces contre l'un des murs. Les trois garçons se réveillèrent en sursautant, et n'eurent même pas le temps de se rendre compte de l'état dans lequel ils se trouvaient, que déjà, je leur lançais ma dernière arme en pleine face. Des œufs. De jolis petit œufs fraîchement achetés la veille. Et j'en étais bien fière.

<< - MIN AH !!!!!>>

Gloups. Suho essuyait la mixture dégoulinante de son visage avec rage, ses yeux maquillés par mes soins me lançant des éclairs. Et le pire, c'était qu'il ne s'était pas encore vu. J'allais prendre cher.
Ne voulant pas être confrontée à ces trois gars, je sortis en courant, riant aux éclats, de cette pièce. Je voulais faire la même chose avec la deuxième chambre. Mais à peine étais-je devant la porte, que cette dernière s'ouvrit énergiquement, et je tombais nez à nez avec un Xiumin rouge de colère. Ou plutôt rose, grâce à la magnifique peinture rose bonbon qui recouvrait son visage.

<< - Salut Xiumin... Tu...
- Tu mérites de crever pour ça ! Me cracha-t-il en essayant de m'intimider.>>

Mais évidemment, il échoua. Sans même faire attention à ce qu'il venait de me dire, je sortis nonchalamment un œuf de ma sacoche, et dans la seconde qui suivie, je le fis s'écraser dans ses cheveux châtains. Il ouvrit la bouche pour protester, mais aucun son n'en sortit, le liquide froid dégoulinant doucement dans son cou. Il serra les poings, et me bouscula violemment pour courir en direction de la salle de bain. Et moi, j'étais morte de rire. Tao arriva à son tour dans l'embrasure de la porte, et aussitôt, il reçu à son tour un œuf en pleine face. Ainsi que Chanyeol qui me brisa presque les tympans en me hurlant dessus.
J'étais tellement morte de rire, que lorsque Baekhyun fit son apparition, des plumes collées sur le visage, c'est sans réfléchir que je lui lançais un œuf dans la face.
Il y eut un énorme blanc dans le couloir. Je ne riais plus, Chanyeol ne me hurlais plus dessus, plus personne ne se plaignait. Je déglutis difficilement en voyant le visage de Baekhyun se décomposer. Lentement, le liquide gluant et visqueux de l'oeuf s'étalait contre son front, et goûtait sur son pyjama. Je le voyais dégouliner dans son cou, et sur son nez, puis, Baekhyun leva enfin les yeux vers moi. Chose que j'aurais préféré qu'il ne fasse pas. Rien qu'à son regard, je sentais que je l'avais blessé, il m'en voulait.

<< - Baekhyun, je...
- Non. Ta gueule Min Ah. Je pense que t'en as assez fait comme ça.>>
Sur ce, il tourna les talons, s'engouffra dans sa chambre et claqua la porte derrière lui.



POV Mi-Cha:

Il était 13 heures et j’étais restée dans ma chambre depuis ce matin, je commençais vraiment à avoir faim mais je préférais rester ici et mourir de faim plutôt que de revoir Lay. Nan mais sérieux pourquoi j'avais fais ça ?!

<< - Mi Cha tu perds la tête ! me dis-je a moi même.>>

Quelqu'un toqua à la porte et je laissais un grognement sortir de ma gorge pour que cette personne me laisse déprimer seule sur mon lit, mais apparemment on avait pas le droit d'être en paix ici !

<< - QUOI ?! Criais-je, énervée qu'elle ne me laisse pas tranquille.

- Devil sors de là, tu vas pas rester enfermée toute ta vie et faut que tu manges. >>

Je reconnue alors la voix d'Angel .

<< - J'ai pas faim !
- C'est ça, raconte ça à d'autres, je te connais, tu crèves la dalle à cette heure ci. >>

Comme je ne donnais aucune réponse elle poursuivit :

<< - Tu sais j'ai des bonnes choses pour toi. ~~ >>

Je me levais d'un bond et m’avançais vers la porte:

<< - Du genre ?
- Des bonbons, du chocolat, des pâtisseries , ce genre de chose...
- ... Tu promet qu'il n'y a que toi ?
- Oui je te le promet. >>

J'ouvris la porte avec un grand sourire à l'idée de manger toutes ces friandises mais ce sourire repartit bien vite en voyant la licorne à coté d'Angel, je refermais vite la porte mais il l'a bloqua avec son pied:

<< - Mi Cha, ouvre , on doit s'expliquer je crois.
- Y a rien à expliquer, laisse moi tranquille ! >>

Il poussa la porte et je faisais de même de mon coté mais il avait plus de force et réussit à l'ouvrir. Je lança un regard de serial killer à Angel et ajouta:

<< - Tu me le paiera lâcheuse ! >>

Elle sourit et repartit en donnant les friandises à Lay et en refermant la porte. Lay s’était assis sur mon lit et m’obligea à m'y asseoir aussi.

<< - Bon, tu m'expliques maintenant ?
- Y a rien à dire.
- Tu m'embrasse et après tu fais comme si y avait rien à dire ?!
- No comment. >>

Il soupira et baissa son regard, il se rappela alors des friandises qu'il avait en main et que je n’arrêtais pas de fixer.

<< - Tu en veux ? me proposa t -il.
- Nan j'en veux pas.
- Si tu réponds à mes questions je t'en donnerais d'accord ?
- Tu m'aura pas avec ça tss... >>

Il eu un sourire en coin en voyant que j'avais du mal à quitter des yeux le sachet.

<< - Tu m'aimes bien ? >>

Mon cœur s’accéléra et je sentais mes joues chauffer mais je réussis à reprendre mon calme et mon visage sans expression. Je ne comptais pas répondre à ses questions et en le remarquant il décida de prendre un cupcake au chocolat qui était dans la boite qu'Angel avait surement acheté en sachant que c’était mes préférés. Il en mangea un bout pendant que je me mordais la lèvre pour résister à son piège malsain.

<< - Si tu répond , tu pourras en avoir ~
- ...
- Alors, tu m'aimes ?
- Tu change la question là !
- Réponds.
- Peut être bien. >>

Il pouffa de rire et me tapota sur la tête en ajoutant:

<< - Tu sais pas si tu m'aimes ? t'es bizarre comme fille.
- Tu savais pas encore ça ?! >>

Il sourit et me donna le reste du cupcake, je le pris et le finit en quelques secondes. Il sortit cette fois-ci une sucette et la goûta. Je lui envoya un regard meurtrier l'air de dire: " Touche pas a mes bonbons toi ! " mais au lieu d’arrêter de la manger il continua en souriant pour me narguer.

<< - Bon pose tes putains de questions ! je vais y répondre mais arrête de manger mes bonbons !! >>

Il rigola et me donna la sucette.

<< - D'accord j’arrête de te torturer mais tu n'aura pas le reste tant que je n'aurais pas finis, compris ?
- Hum hum.>>

J'étais bien trop occupée avec ma sucette pour lui répondre.

<< - Pourquoi tu m'as embrassé ? >>

Je haussais les épaules et insatisfait par cette réponse il repris la sucette que j'avais dans la bouche.

<< - YA ! Rend moi ça !
- Répond correctement.
- Mais j'en sais rien ! J'avais juste envie ! Et puis c'est toi qui m'a serré comme une peluche je te signale !
- Et c'est toi qui m'as embrassé non ?! Donc ne rejette pas la faute sur moi !
- Tss... >>

Il mit la sucette dans sa bouche et je commençais vraiment à voir rouge.

<< - Arrête de manger mes bonbons je t'ai dis ! >>

Il m'ignora et continua:

<< - Si tu veux , y a un moyen simple de savoir si tu m'aimes.
- Pourquoi tu l'as pas dis avant espèce d'imbécile ! >>

Il eu un sourire en coin et s'avança vers moi.

<< - Euh, la licorne on peut savoir ce que t'essayes de faire la ?
- Comme si tu le savais pas. >>

Et comme si de rien n’était il posa ses lèvres sur les miennes, je voulais vraiment le repousser mais ses lèvres avaient le goût de la fraise et puis faut avouer que c’était pas désagréable non plus. Après quelques secondes, il voulu approfondir le baiser et je le laissa faire, une partie de moi voulait vraiment me gifler mais une autre partie me disait de profiter et c'est ce que je fis, on passa plusieurs minutes à s'embrasser et à se caresser l'un l'autre et je commençais vraiment à y prendre goût, tellement que je ne fis pas attention à Tao qui arrivait dans ma chambre. J'entendis un gros bruit et me tourna brusquement pour découvrir un panda, les larmes aux yeux, les points serrés par la colère et une expression qui me fendit le cœur. Il partit en courant et en écrasant ce qu'il restait de mon déjeuner je suppose. Je voulu le rattraper mais Lay m'entoura de ses bras et j'eu beau me débattre il ne lâcha pas prise.

<< - Lâche moi !! Lâche moi !!
- Nan, je ne veux pas.
- Désolé... >>

Il n'eut pas le temps de réagir qu'il se prit un coup de coude dans le ventre, par réflexe il relâcha ses bras et je pu partir en courant chercher Tao qui était sorti sous la pluie.