Chapitre 25

par Kawai-Chupsie

- Attends, tu blagues hein ? S'inquiéta Tao en voyant le visage sérieux de Baekhyun.


Mais le châtain secoua tristement la tête en baissant les yeux. Luhan partait réellement pour la Chine aujourd'hui, et il ne voulait pas informer les autres avant de partir. Sinon, il savait qu'il n'aurait pas eu le courage de les laisser.

Tout cela pour Sehun. Parce qu'il devait l'oublier et qu'il ne pouvait pas le faire en restant ici.

Sehun se renfrognait peu à peu dans son coin, baissant la tête et serrant les dents. Baekhyun sentait bien que cette nouvelle ne lui plaisait pas. Ce qui l'énerva presque. Si Sehun ne voulait pas que Luhan parte, alors il aurait dû réfléchir plus tôt pour revenir vers lui ! Maintenant c'était trop tard, le mal était fait.


- M-Mais il est pas partit pour de vrai, c'est pas possible, pas Luhan.. ajouta Tao qui commençait sérieusement à être déstabilisé.


Il espérait vraiment que Baekhyun avoue que ce n'était qu'une mauvaise blague, mais rien ne vint.


Ce fut finalement Sehun qui brisa le silence. Il frappa violemment ses poings sur sa table et se leva brusquement, faisant sursauter une bonne partie de la classe.


- Qu'est-ce que tu fous ? Demanda Tao en lui attrapant le bras pour le faire se rasseoir.


Mais Sehun se dégagea rapidement et lui lança un regard perdu.


- J'en sais rien.. J'en sais rien du tout.. fit-il à voix basse.


Et l'instant d'après, il quittait la salle en courant.


- Sehun !! Où tu vas !?


Kyungsoo, Tao et Baekhyun se précipitèrent à l'extérieur de la salle pour le voir déjà au bout du couloir.

Il ne se retourna même pas, malgré les cris de ses amis qui ne comprenaient pas ce qui lui prenait tout d'un coup.

Finalement le professeur arriva, et ils durent se résoudre à reprendre leurs places, à contre-cœur.


* * * *


Sehun sauta dans un bus, essoufflé. Il n'avait même pas réfléchi à ce qu'il était en train de faire. C'était une erreur.. Il ne devait pas y aller..

Mais d'un autre côté, il ne pouvait pas laisser Luhan partir. Il savait parfaitement bien que tout était de sa faute.


Jamais il ne pourrait arriver à temps.. Il ne connaissait même pas le trajet.


Et pourtant, il arriva dans l'aéroport deux heures plus tard. Il se dirigea rapidement vers les panneaux d'affichages qui, il l'espérait, allaient l'éclairer sur le vol de Luhan. Il plissa les yeux et tenta de se concentrer. Puis l'instant d'après, il courait à nouveau à travers les halls qui le séparaient encore du chinois.


Il ne lui restait que peu de temps. Les passagers pour le vol vers Beijing étaient invités à monter dans l'avion d'ici une vingtaine de minutes.


Il continua de courir et de chercher partout, de plus en plus stressé. Il avait l'impression d'être un personnage de drama, mais lui n'était pas certain de retrouver sa moitié à temps.

Luhan ne pouvait pas partir. Luhan ne devait pas partir.


Sehun commençait sérieusement à perdre espoir, lorsqu'il reconnu la touffe blonde du chinois à l'étage inférieur. Valise en main, il s'apprêtait à partir pour de bon.

Le plus grand était affolé, il ne pouvait pas le rejoindre en si peu de temps. C'était fini.


- LUHAN !! cria-t-il sans même s'en rendre compte, trop perturbé à l'idée de voir celui qu'il aimait encore, lui filer entre les doigts.


Vu le monde, il ne s'attendait pas à ce que le chinois ne l'entende, et pourtant, celui-ci se retourna.

Il écarquilla les yeux en reconnaissant son ancien petit ami un peu plus haut, l'air perdu.


- Monsieur ? S'il vous plaît, il faut y aller, fit une hôtesse voyant qu'il ne restait plus que lui


- Je..


Luhan ne pouvait pas quitter Sehun des yeux. Il était complètement perdu lui aussi. Pourquoi être venu jusqu'ici ? S'amusait-il avec ses sentiments pour lui faire de faux espoirs comme cela ? Ou venait-il pour l’empêcher de partir ?


- Pars pas !! cria enfin Sehun en voyant que Luhan hésitait.


Il tourna rapidement les talons et se dépêcha de quitter cet étage.


- Monsieur.. répéta l'hôtesse qui commençait déjà à perdre patience.


Luhan se tourna vers elle et se courba poliment, gêné.


- Désolé.. Je.. Je ne suis plus sûr de vouloir partir...


L'hôtesse haussa un sourcil. Elle allait riposter, mais Sehun arrivait en courant, au loin, et toute l'attention de Luhan était posée sur lui.


- Sehun.. chuchota Luhan qui pensait encore qu'il était dans un rêve. Pourquoi..?


Il ne trouvait même plus ses mots. Mais finalement, il n'en avait pas besoin. Arrivé à sa hauteur, Sehun posa un doigt sur sa bouche pour le faire taire, puis, délicatement, il le remplaça par ses propres lèvres.

Luhan resta figé. Il ne s'y attendait vraiment pas, mais ce contact était son plus beau souvenir.

Les bras de Sehun vinrent entourer le dos de Luhan, et le chinois se décrispa doucement. Il posa ses mains sur le torse de son amour, et s'accrocha à sa chemise. Il ne voulait plus le laisser partir. Il pensait tellement l'avoir perdu..


Ils s'embrassèrent sans un mot au milieu du hall de l'aéroport, simplement, délicatement. C'était peut-être le baiser le plus doux qu'ils s'étaient échangés jusqu'ici. Le plus beau aussi.


Peu à peu, des gouttes se formèrent au coin des yeux de Luhan, et doucement, des larmes coulèrent sur ses joues blanches. C'était probablement le plus beau moment de sa vie. Il retrouvait enfin Sehun. Il pouvait enfin revivre. Il sourit au milieu du baiser, le cœur battant à cent à l'heure. Enfin.


Ils se séparèrent à bout de souffle, et Sehun posa son front sur celui de Luhan en souriant.


- Je t'aime.. Et pardon.


Voilà tout ce qu'il avait réussi à souffler à ce moment là. Mais c'était bien suffisant, et Luhan savait que le plus jeune était sincère. Ils s'étaient enfin retrouvés.


* * * * * * * * * * * * * *


- Kim Jongin, je veux des explications. Il t'arrive quoi ?


Jongin soupira en s'installant dans un fauteuil. Il avait prévu de sortir avec Himchan ce soir, mais Kyungsoo en avait décidé autrement. Le brun n'avait pas spécialement eu envie de le laisser entrer, mais c'était tout de même son petit ami, alors il ne pouvait pas lui dire non. Himchan pouvait bien attendre un peu. Et puis, il fallait l'avouer, il n'avait pas été très tendre avec Kyungsoo le matin même.


- Excuse-moi. Voilà, content ?


Kyungsoo secoua la tête, toujours aussi outré. Il ne comprenait vraiment pas ce qui se passait dans la tête de son petit ami, mais il fallait qu'il change vite de comportement, parce que celui là ne lui plaisait pas, mais alors pas du tout !


- Tu vois quelqu'un ? Demanda finalement Kyungsoo sans vraiment réfléchir.


Il avait peur de la réponse, mais il voulait aussi savoir d'où venait le problème..


- Attends, Kyungsoo, tu doutes de moi ?


- Non, c'est pas ça mais..


- T'inquiètes pas pour ça bébé, t'es le seul, ok ?


Il se leva aussitôt, et prit son amant dans ses bras. Étrangement, son expression même venait de changer. Jongin était à nouveau doux et sincère, comme Kyungsoo avait l'habitude de le voir. Mais cela n'expliquait pas son comportement de la journée.

Kyungsoo avait déjà remarqué que Jongin commençait à changer dans la semaine, mais aujourd'hui, il avait eu la preuve complète que son petit ami n'était plus lui-même.


- Jongin, je m'inquiète pour toi.. avoua Kyungsoo en posant une main sur sa joue.


Jongin sourit doucement, et ébouriffa les cheveux de son amant avant de l'embrasser amoureusement.


- Moi je pense que tu t'inquiètes surtout pour Baekhyun et Luhan, et que du coup tu stresses pour tout. Tu devrais rentrer chez toi et te reposer Kyungie.


Kyungsoo soupira mais acquiesça. Il devait l'avouer, il était dépassé par les événements, et commençait sérieusement à s'inquiéter pour tout et rien.


- Je t'accompagne à l'arrêt de bus.


Le plus petit sourit gentiment à son amant. Finalement, il était comme d'habitude. Il faisait des montagnes pour pas grand chose..


Le bus de Kyungsoo ne tarda pas à arriver. Il embrassa son amant, et attendit que le véhicule s'arrête, lorsqu'une voix se fit entendre près d'eux.


- Yo Jongin !


Il frappa dans la main de son ami, et scruta Kyungsoo de bas en haut en lui lançant un drôle de regard.


- J-Jongin, tu traînes avec lui ? Demanda Kyungsoo alors que son bus s'arrêtait devant lui.


- Monte Kyungie, le chauffeur t'attend.


Kyungsoo s'exécuta, ne voulant pas froisser le conducteur, mais restait choqué par ce qu'il venait de voir.


- Jongin, c'est l'agresseur de Baek !! Qu'est-ce que tu fous avec lui ?!


- T'inquiète.


Le petit brun aurait bien voulu riposter, mais les portes du véhicule se refermaient. Il resta bloqué là, à voir les deux amis s'éloigner en rigolant.

Alors voilà d'où venait le problème. Jongin s'était fait embobiner par ce mec.


* * * * * * * * * * * * *


Pour une fois, Baekhyun arriva presque heureux à l'université. Il avait eu Luhan au téléphone la veille, et apparemment les choses s'étaient vraiment bien arrangées avec Sehun. Les deux tourtereaux n'étaient pas attendus ce matin, vu la nuit qu'ils avaient probablement passée à deux..

Baekhyun fit une grimace. C'était mignon jusqu'à un certain stade, après, c'était plutôt sale.


Il entra dans sa salle de classe et salua gentiment Tao qui dormait à moitié sur sa table. Kyungsoo non plus n'était pas là ce matin. Il avait prétexté un mal de tête, mais avait promis à Baekhyun qu'il viendrait au cours de chant l'après-midi. Décidément, il n'y aurait personne à table ce midi s'ils continuaient ainsi.

Il s'installa à côté du dormeur, et sortit sa trousse et quelques feuilles. Il était presque d'assez bonne humeur pour travailler. Tant que le problème « Chanyeol » ne se pointait pas, tout allait bien.


Mais évidemment, il devait avoir la poisse, puisque Chanyeol entra à ce moment là dans la classe, et se dirigea directement vers Baekhyun.


- Je peux te parler ?


Baekhyun déglutit difficilement. Il avait vraiment peur de la suite, mais il accepta malgré tout, et suivit Chanyeol dans le couloir.

Il fut frappé par la douceur qui se lisait dans les yeux du plus grand, mais ne se détendit pas pour autant.


- Pourquoi.. Tu m'évites ? Demanda alors Chanyeol en confrontant son regard à celui de son aîné.


Baekhyun haussa un sourcil en le regardant à son tour. Chanyeol était vraiment débile ou il le faisait exprès ? Parce que ce n'était vraiment pas drôle.. Il frappait le plus petit sans souci et revenait juste après pour savoir pourquoi il l'évitait ?! Vraiment, ce garçon avait un souci !


- Tu me frappes et tu t'étonnes que je revienne pas les bras grands ouverts ? Y'a pas un problème là ?


Chanyeol fit une mine triste et s'approcha doucement de Baekhyun, comme pour l'embrasser. Mais à sa plus grande surprise, il se fit aussitôt repousser. Baekhyun s'était même retenu de ne pas le gifler.


- Arrête-ça. Tu peux pas me frapper et m'embrasser le lendemain Chanyeol. Je t'aime toujours, c'est vrai, mais il y a des limites. Je ne suis pas un jouet, mets-toi bien ça dans le crâne.


- Mais.. hésita Chanyeol en se mordant la lèvre inférieure. Je t'aime Baekie..


Le cœur de Baekhyun se serra fortement. Il voyait bien que Chanyeol était sincère, et que la tournure que prenait cette discussion ne lui plaisait pas. Mais il faisait vraiment peur au châtain. Chanyeol avait réellement un problème. Et de toute évidence, Baekhyun ne pouvait pas y faire face tout seul.


- Je t'aime aussi Channie.. Mais tu dois arrêter de détester Byu.


Le visage de Chanyeol s'assombrit aussitôt, et il serra les dents. Le châtain regrettait déjà ce qu'il venait de dire, mais il savait aussi qu'il était nécessaire de lui parler de cela. Il vit que Chanyeol serrait les poings, tout tremblant, mais il tenta de ne pas laisser sa peur prendre le dessus.


- Channie, calme-toi.


Il caressa la joue du plus grand qui se détendit doucement. Il soupira et se calma comme Baekhyun le lui avait demandé.


- Ne me parle pas de Byu, s'il-te-plaît.


Baekhyun hocha la tête, préférant ne pas brusquer Chanyeol. Le plus grand se pencha alors vers son petit ami, et l'embrassa amoureusement. Baekhyun se laissa faire, ayant enfin compris la situation.


Il en était certain à présent, Chanyeol avait un problème qui relevait du psychologique. Ce n'était pas à prendre à la légère, pas du tout même, et il fallait agir au plus vite, avant que les choses ne s'aggravent. Chanyeol distinguait nettement en Baekhyun deux personnes. Lui-même, et Byu.



* * * * * * * * * * * * *


- BAEEEEEEEEEEEK !!!!!!!!!!!


L’interpellé releva la tête de son cahier et ne put s'empêcher de sourire en voyant le visage resplendissant de Luhan. Il se jeta dans ses bras en riant, chose qu'il n'avait pas fait depuis un bon moment.


- Merci Baek.. Souffla Luhan sans rompre leur étreinte.


Baekhyun sourit à nouveau en tapotant le dos de son ami. Il n'avait pas fait grand chose, mais il était heureux d'avoir pu aider un peu Luhan.


Ils se séparèrent finalement, et Luhan s'installa à côté de Baekhyun. Ils attendaient leur professeur de chant pour le cours de cette après-midi.


- Sehun sait que tu ne partais que pour deux semaines ? Ricana Baekhyun.

- Non, et je lui dirais probablement jamais, pouffa Luhan en sortant ses affaires.


Kyungsoo entra à son tour dans la salle, le visage fermé et sans aucun sourire. Luhan et Baekhyun se lancèrent un regard plein de question, et se retournèrent vers leur ami.


- Kyung ? Ça va ?

- Mmh.


Baekhyun grimaça. Il sentait que quelque chose de très mauvais s'était, ou allait se passer. Il aurait voulu parler tout de suite à ses amis du problème de Chanyeol, mais si Kyungsoo n'allait pas bien, il ne pouvait pas rajouter une couche à ses soucis.. Alors il fallait tout d'abord savoir ce qui se passait pour le petit brun.


- C'est Jongin ?


Luhan avait visé juste. Kyungsoo se renfrogna, et hocha finalement la tête. Ils ne posèrent pas plus de questions, voyant bien que leur ami n'avait pas l'intention de s'ouvrir plus pour le moment.


Chen arriva à son tour, essoufflé parce qu'il croyait arriver en retard, et le professeur fit enfin son apparition.


- Aujourd'hui, écriture ! Lança-t-il à la classe avec un énorme sourire.


Certains râlèrent, d'autres étaient ravis. Il était rare que le professeur prenne le temps des cours de chant pour de l'écriture, mais c'était son choix aujourd'hui. Et les élèves ne pouvaient pas vraiment se plaindre.


Ils sortirent donc tous une feuille de papier, et un stylo, pendant que le professeur leur indiquait les règles à suivre. Ils avaient trois heures, puis il ramassait.


Luhan soupira en s'étalant sur sa table. Il avait beau adorer chanter, l'écriture de paroles, ce n'était pas son truc. Pas comme Kyungsoo ou Chen qui étaient plutôt doués. Enfin. Mieux valait pour lui qu'il fasse de son mieux. Il savait qu'il n'était pas le préféré du professeur.. Après tout, c'était lui, le fameux petit ami du professeur de danse.. D'ailleurs, Luhan se demandait si les choses s'étaient arrangées entre les deux professeurs. Mais ce n'était pas le moment d'y penser.


Le professeur venait d'écrire le sujet du travail au tableau.


« Votre passé »


Mouais. Le professeur devait être en rupture de stock niveau imagination, se mit à penser Luhan. En général, c'était bien plus.. recherché ?

Il se mit tout de même au travail, voyant que tout le monde s’attelait déjà à la tâche.


Ou presque.


* * *


- Réunion d'urgence ?

- Mmh, réunion d'urgence.


Ce fut tout ce que Chen et Luhan s'échangèrent une fois que Baekhyun et Kyungsoo partirent.

Ils étaient d'accord pour dire qu'il y avait clairement un problème au sein de leur groupe d'amis. Plusieurs même, et pas des petits. Voilà pourquoi ils avaient décidé de rassembler une partie de leurs amis au repère.

Ils se retrouvèrent tous, ou presque là bas, à 18h30. Baekhyun, Chanyeol, Jongin et Kyungsoo n'avaient pas été mis au courant, et c'était bien le but, puisqu'ils étaient le sujet principal de leur « réunion d'urgence ».



- Bon. Au moins on a un gros problème en moins. Sehun et Luhan, ça commençait à être grave, hein, remarqua Suho en leur souriant.


Ils lui rendirent tous deux son sourire, et se lancèrent un regard entendu. Maintenant, ils ne se lâchaient plus. Comme avant à vrai dire. Mais c'était peut-être encore pire. Luhan était assis, ou plutôt avachis entre les jambes de Sehun. Ils étaient vraiment mignons ainsi, pour le plus grand bonheur de tous leurs amis qui s'inquiétaient vraiment pour le couple auparavant.


- Bref. On commence par qui ? reprit Suho en soupirant.


- Jongin. Et Kyungsoo du coup, proposa Kris. Si je comprends bien, le comportement de Jongin est inquiétant, c'est ça ?


Chen hocha la tête.


- Il a totalement changé, en à peine deux semaines. Il se moque de tout le monde, il aurait même été vu en train d'arnaquer un collégien hier, près de chez lui. C'est qu'une rumeur, je préfère ne pas la croire, mais ce n'est quand même pas à laisser de côté. Il est vraiment différent, et s'en est même pris à Kyungsoo, il lui a sincérement mal parlé l'autre jour.


Les autres soupirèrent en entendant cela. Ils ne pensaient vraiment pas que quelqu'un d'aussi gentil que Jongin puisse changer du tout au tout de cette manière. S'il continuait ainsi, en plus d'avoir des problèmes, il allait finir par perdre Kyungsoo..


- Kyungsoo n'avait vraiment pas l'air bien aujourd'hui.. Il sait quelque chose ou c'est juste le comportement de Jongin qui le touche ? Demanda Xiumin.


Suho se racla fortement la gorge, assez gêné tout d'un coup. Il n'aimait pas en savoir plus que les autres, et décida que c'était le bon moment pour se confier.


- Hum, en fait hier.. Je suis passé le voir. Et il n'était vraiment pas bien.. Il a mit du temps avant de parler, mais finalement il m'a dit que Jongin traînait avec un des agresseurs de Baek.


La bouche de Luhan tomba presque jusqu'à par terre tellement il était choqué. Il se rappelait bien de Baekhyun revenant en cours avec des bleus et des plaies. Mais le châtain n'avait jamais voulu en parler. Et puis tout était passé, alors personne n'avait plus insisté. Mais savoir que Jongin pouvait sympathiser avec ce genre de personnes..


- Baekhyun se fait agresser ? Demanda Tao, tout aussi choqué.


- Se faisait. Heureusement, cette histoire est au moins terminée maintenant.. fit Sehun qui se rappelait aussi d'un Baekhyun démoralisé entrant dans ce même repère quelques mois plus tôt.


- Pas sûr.. avoua Xiumin en baissant la tête, attirant tous les regards vers lui. Avec Chen, y'a pas si longtemps, on l'a retrouvé dans la rue, inconscient sous la pluie. Et je peux vous dire que vu ce qu'il avait sur le corps, il n'avait pas juste trébuché.


Suho posa une main sur son front et ferma les yeux. C'était bien pire que ce qu'il croyait. Chacun avait un petit bout des histoires, mais maintenant ils se rendaient bien compte que le problème était bien plus gros. Un véritable danger leur planait au-dessus de la tête, mais ils ne savaient pas d'où celui-ci provenait exactement.


- Et Chanyeol dans tout ça.. Il est super bizarre aussi.. Des fois il regarde Baekhyun comme s'il allait le tuer, je vous jure que je dis pas n'importe quoi !! remarqua Lay en caressant le dos de son amant, voyant bien que celui-ci commençait sérieusement à s'inquiéter.


- Je te crois, l'autre jour, je l'ai vu frapper Baekhyun au rugby. Il lui a foutu un violent coup de poing dans le visage.. On fait pas ça à son petit ami normalement.. fit Chen.


- Je crois que Baek a peur de Chanyeol maintenant.


Luhan n'osait même pas affronter le regard de ses amis en terminant sa phrase. La situation les dépassait complètement. C'était trop d'un coup.


- Ah, et tout à l'heure aussi, il y a eu quelque chose de bizarre.. reprit Chen. Cette aprem', on avait écriture. Le sujet c'était « Votre passé ». Et Baekhyun.. A rendu une feuille blanche. Ça n'a peut-être rien à voir mais c'est pas dans ses habitudes de bâcler ses devoirs de chant, encore moins de rendre page blanche. Je sais pas si ça peut aider, mais au moins vous le savez. Il est resté un peu avec le prof après les cours, mais il ne nous a rien dit du tout en sortant. Pourtant il était de bonne humeur aujourd'hui.. Enfin, avant.


- Ouah. Tout ça devient vraiment étrange et compliqué.


Les autres acquiescèrent à la remarque de Kris. Comment pouvaient-ils arranger ça.. ?


- Et si tout était lié ? Constata Sehun en se grattant la tête. 'Fin je sais pas.. Si on part de Chanyeol, qui est bizarre avec Baekhyun, qui lui même s'est fait agressé par un nouveau pote de Jongin..


- Je pense aussi que tout peut-être lié, avoua Suho. Maintenant, il faut savoir comment, et pourquoi. Et je crois vraiment que tout part de Baekhyun. On ne connaît absolument rien de son passé. Et voilà qu'il rend une feuille blanche quand le prof lui demande d'en parler.. C'est louche.


- Alors on a plus qu'une chose à faire, fit Luhan. Il faut absolument qu'on trouve des infos sur le passé de Baekhyun, peu importe comment. Et le plus rapidement possible.


* * * * * * * * *


Jongin marchait tout doucement. Plus il avançait, plus il se disait que c'était une mauvaise idée, de se rendre chez Kyungsoo ce soir.

Les paroles d'Himchan la veille résonnaient encore fraîchement dans son esprit « Tu peux pas sortir avec ce mec, c'est la honte Kai. »


Oui, Kai, il lui avait trouvé un petit surnom un peu plus classe pour traîner avec lui.


« Tu me verrais, moi, être avec quelqu'un de ce genre ? Voyons Kai, j'te pensais mieux que ça !  J'te parie qu'il est du genre à pleurer pour rien. Aha. Pathétique quoi, non ? »


Jongin avait juste haussé les épaules. Il était tout de même amoureux de Kyungsoo et ne pouvait pas être d'accord avec Himchan à cent pour cent. Mais il voulait aussi être bien vu. C'était vraiment la classe de traîner avec ce garçon, il était tellement cool et sympathique..


Le jeune homme entra sans frapper, comme il en avait l'habitude, et s'étonna de voir que tout était plongé dans le noir. Pourtant, Kyungsoo allumait toujours toutes les lumières de la maison.. C'était étrange.


Il alla allumer la lumière du salon et sursauta lorsqu'il vit son petit ami recroquevillé sur son canapé.


- Kyungie..


Le petit brun sauta dans les bras de son amant, tout tremblant. Il se demandait si quelqu'un allait venir le sauver, et le fait que ce soit Jongin était encore mieux.


- Y'a eu une coupure de courant et tu me connais, j'avais tellement peur que j'osais plus bouger.


Jongin pouffa légèrement, attendri par le comportement enfantin de son ami.

Mais après réfléxion, il se rendit compte que c'était vraiment pathétique de sa part. Himchan avait encore eu raison sur un point, Kyungsoo était un gamin.

Et Himchan ne serait jamais sortit avec un gamin..


- Kyungsoo, reprends-toi. C'est bon maintenant t'as quel âge pour flipper quand y'a plus de lumière ?

- Mais...

- Non, t'as plus quatre ans, arrête de faire ton gamin.


Kyungsoo fronça les sourcils et se sépara de son amant en se levant. Le Jongin qu'il ne reconnaissait pas revenait peu à peu.


- Et toi, arrête de te la jouer comme ça. Tu vas me faire la morale juste parce que j'ai peur du noir ?


- Non, parce que tu es un gamin ! Rectifia Jongin en se levant à son tour.


Il ne voulait pas quitter Kyungsoo, mais il ne pouvait pas non plus sortir avec un gamin ! Sinon, Himchan allait le prendre pour quoi ?


- Eh bah, je m'en fou complètement. Si je veux faire le gamin, je le fais, c'est pas à toi de choisir.


- Je peux pas sortir avec un gamin.


La dernière phrase de Jongin posa un blanc dans la pièce. Kyungsoo assemblait peu à peu les mots qu'il venait d'entendre, espérant vraiment qu'il avait mal compris. Mais Jongin ne bougeait pas. Il continuait de le fixer, le visage fermé.


- Jongin.. Pourquoi t'es comme ça.. fit Kyungsoo d'un voix à peine audible, complètement perdu.


Jongin soupira, lui non plus ne savait pas ce qu'il avait. Mais il était arrivé à un stade où il ne pouvait plus faire marche arrière, tout simplement parce qu'il parlait avant de réfléchir. Il voulait juste être comme Himchan. Oui voilà. Être comme Himchan.


- Parce que.. J'en sais rien moi merde ! T'en a d'autres des questions inutiles comme ça ? S'énerva le plus jeune.



- Jongin.. répéta Kyungsoo en sentant les larmes lui piquer les yeux.


Où était passé son petit ami, le Jongin doux et gentil, celui qu'il aimait tant ?


- Jongin, Jongin.. Tu sais dire que ça, tout le temps, à longueur de journée. Tu me gonfles.


Il sortait des phrases sans même s'en rendre compte, il ne réfléchissait plus, et ne voyait pas qu'il blessait Kyungsoo.

Des larmes commencèrent à rouler sur les joues du petit brun alors que Jongin croisait son regard.


- Et maintenant tu chiales. Bah putain, Himchan avait encore raison. Tu es petit, inutile. Insignifiant, tu ne m'es d'aucune utilité. Finalement, tu ne me sers à rien.. J'ai pas besoin de toi. Un gamin inutile. Voilà de que tu es.


Les pleurs de Kyungsoo s'intensifièrent, et il tomba à terre, désemparé. Il posa ses deux mains sur son visage, voulant cacher sa peine, mais il suffoquait et son être entier était secoué par ses sanglots.


Les pleurs de Kyungsoo commencèrent à serrer le cœur de Jongin, qui se rendit peu à peu compte de ce qu'il venait de faire. Il s'apprêtait à s'excuser, à prouver à Kyungsoo qu'il l'aimait toujours et qu'il ne pensait pas ce qu'il disait.. Mais il ne le fit pas. C'était trop tard. Le mal était fait.


Kyungsoo repoussa violemment Jongin qui s'était rapproché de lui, et recula loin de lui.


- Bien, très bien, fit-il les larmes ravageant son visage si mignon en tant normal. Tu veux plus de moi, d'accord. Mais n'essaie même plus de m'adresser la parole. Jamais, je veux plus jamais te voir !!


Il attrapa la peluche des deux koalas qu'il avait posé là, et les sépara rageusement.


- Tiens, ton cadeau de merde, là, voilà ce que j'en fais. Il représente rien !! Rien du tout bordel !!!!


Il se précipita jusqu'à sa porte d'entrée sous les yeux inquiets de Jongin, et jeta les deux peluches dehors, sous la pluie.


- Sors d'ici !! Et ne reviens pas, je veux plus jamais te voir !! répéta-t-il en baissant la tête, reprit par ses sanglots.


- Kyungsoo, s'il-te-plaît.. tenta Jongin


- SORS !!


Voyant qu'il n'avait pas le choix, Jongin obéit à contre cœur, et passa le pas de la porte. Il se retourna pour s'excuser, mais Kyungsoo lui avait violemment claqué au nez.


- Kyungsoo !!! cria-t-il alors que la pluie s'abattait sur ses vêtements. Écoute-moi !!!


Mais personne ne lui répondit. Kyungsoo avait glissé le long de sa porte, et restait maintenant dos à elle, secoué par des sanglots qui ne voulaient plus s'arrêter.


Il entendait Jongin l'appeler, mais jamais il n'allait lui ouvrir. Plus jamais. Il lui avait fait bien trop mal, il n'était plus le même. Et Kyungsoo n'aimait pas ce Jongin là. Il le détestait. Il le détestait..


Plus le temps passait, plus Jongin assimilait qu'il n'avait rien compris. Que Kyungsoo était le plus important dans sa vie, que ce n'était pas Himchan qui allait l'aider pour la suite. Il aimait Kyungsoo. Et il venait de le perdre, tout seul. Il l'avait blessé, l'avait rabaissé. C'était fini.

La pluie lui frappa au visage, et se mêla peu à peu aux larmes qui se formaient au creux de ses yeux. Il leva la tête vers le ciel, et hurla le plus fort possible.

Il avait tout perdu en quelques minutes, en quelques phrases, quelques mots. Il avait tout fichu en l'air. Cette relation qu'ils avaient eu depuis si longtemps, qui avait bien évolué, qu'ils avaient eu tant de mal à accepter par la suite.. Tout venait de se briser.


- Pardon, Kyungsoo, sanglota-t-il en tombant à genoux, trempé.