Chapitre 21

par Kawai-Chupsie

Et Daehyun se retourna.

Il rencontra le regard affolé de Baekhyun au moment même où ses yeux s'étaient posés sur lui. Le châtain déglutit avec peine. S'en était fini de lui.. Daehyun allait probablement hurler à son ami que leur cible, leur souffre-douleur était ici..

Mais rien de cela n'arriva.

Au plus grand étonnement du plus petit, Daehyun lui fit un signe discret de la main, lui intimant de s'en aller au plus vite.

Baekhyun le regarda sans comprendre. Pourquoi était-il si gentil tout d'un coup ?
Daehyun lui sourit légèrement, et se retourna vers ses amis.

- Il est partit !! fit-il soudainement.

- Partit ? Répéta Chanyeol

- Ouais, vous l'avez pas vu ? Il est sorti quand on arrivait. Je l'ai croisé en sortant du salon. Vous êtes aveugles les mecs.

Jongin resta bouche bée face aux propos de Daehyun. Il ne s'attendait pas, mais alors, pas du tout, à ça. Il cligna plusieurs fois les yeux avant de reprendre réellement ses esprits. Au moins, Baekhyun avait déguerpi. Il y avait de quoi être rassuré.

- Ouais !! Ahaha, fit Jongin nerveusement.

Il ne pouvait rien dire d'autre. Et il valait mieux qu'il n'en rajoute pas. Rien qu'à voir la sueur sur son front montrait bien à quel point il s'était inquiété.

- Pfffiu, fait chaud là non? S'exclama Daehyun. J'vais prendre un peu l'air. Je fais vite !

Il ne laissa pas vraiment le temps aux autres de répondre, et s'éclipsa rapidement. Il ne manqua pas d'envoyer un regard se voulant rassurant à Jongin avant de partir.

Une fois la porte d'entrée refermée, le silence s'installa dans l'appartement. Et pour cause. Chanyeol n'arrêtait pas d'interroger Jongin du regard, alors que ce dernier feignait de ne pas le remarquer. Il venait à peine de se remettre de ses émotions après tout. Il avait vraiment eu peur !!

Ce fut finalement Himchan qui prit la parole, s'adressant directement à Jongin.

- Eh, dis Jongin. Ça te dirait de trainer avec nous le soir de temps en temps ?

* * * * *

Baekhyun marchait vite. Très vite. Il voulait rentrer chez lui le plus rapidement possible. Il devait l'avouer, il avait eu extrêmement peur. Si Himchan s'était retourné.. Baekhyun frissona. Il ne voulait même pas imaginer ce qui aurait pu se passer. Toute cette situation, sa relation avec Chanyeol, tout tournait au cauchemard. Comme s'il n'avait pas assez souffert dans sa vie.

- Byu !

Le châtain se figea. Quelqu'un venait de l'appeler derrière lui. Et il reconnaissait cette voix.

- Byu, attends-moi !!

Baekhyun secoua la tête. Il devait partir. Tout de suite.

Ses pieds se remirent presque automatiquement à avancer, et il reprit vite son assurance. Mais il entendit tout aussi vite des pas se rapprocher, courrant, et sans avoir eu le temps de crier, il se retrouva plaqué contre le mur d'une ruelle, une main autre que la sienne posée sur sa bouche.

- S'il te plaît Byu ne crie pas ! Je ne veux pas que tu aies peur de moi !

Daehyun retira sa main du visage de Baekhyun. Il tentait de ne pas l'effrayer, mais c'était peine perdue. Le petit châtain restait figé, le regard rivé vers celui qui avait prit l'habitude de le tabasser. Il ferma automatiquement les yeux, s'attendant à se faire frapper à nouveau.

Mais rien ne vint.

- Byu, je vais pas te frapper. Crois-moi. Il faut qu'on parle. S'il te plaît.. Pourquoi tu étais chez Chanyeol ? Tu le connais ?



Baekhyun ne répondit rien. Il ne pouvait pas lui faire confiance, il n'y arrivait pas. Il gardait des cicatrices douloureuses de ses coups passés, alors comment pouvait-il l'écouter, le laisser le toucher, lui parler aussi calmement ? Il le haïssait.

Et pourtant.. Daehyun était le seul à pouvoir l'informer sur son passé. Lui seul avait toutes les réponses à ses questions, et était en mesure de lui en parler. Il devait faire un effort, au moins un petit..

- Ecoute.. commença le châtain en restant sur ses gardes. Pas ce soir. C'est trop pour une seule soirée je.. Himchan a mon numéro je crois. Débrouille-toi pour l'avoir aussi, et convenons simplement d'un rendez-vous pour discuter de tout ça. Dans un lieu où je suis sûr de pas me faire frapper. J'espère ne pas me tromper en te laissant une part de ma confiance.

Daehyun hocha la tête. Cette réponse avait l'air de lui convenir. De toutes façons, il n'avait pas vraiment le choix. C'était à Baekhyun de décider.

Le blond s'écarta un peu pour laisser le plus petit s'en aller, et ils se séparèrent en se saluant silencieusement.

Bientôt, Baekhyun allait tout savoir.

* * * * * *

- Et donc il te fait la gueule ?

- Oui..

- Aish putain..

Mercredi. Ils étaient en cours. De quoi ? Baekhyun ne savait même pas. Depuis ce matin, il ne faisait que discuter avec Luhan, suivant simplement les autres dans ses salles de classe. En même temps, entre commères, ils en avaient des choses à se raconter !

Mais pour le moment, le sujet principal était Luhan. Enfin, Sehun. Luhan et Sehun quoi.

- Donc, récapitulons. En gros, tu lui as avoué ce qui s'est passé, il n'a rien dit, et il est partit. Point final. Pourquoi t'as mis autant de temps à me le dire ?!

- Bah atteeeeends, fallait que je te l'explique en détails non ?

Baekhyun leva les yeux au ciel. Même en pleine déprime, Luhan arrivait à le fatiguer. Mais bon, mieux valait ne pas le froisser, il était assez mal comme ça.

- J'aurais préféré qu'il m'engueule.. avoua Luhan en baissant la tête. Ou qu'il me giffle. Je sais pas.. Mais l'indifférence, c'est vraiment pire que tout.

Baekhyun se mordit la lèvre. Il ne savait pas vraiment comment consoler son ami, et encore moins comment arranger la situation. Sehun ne faisait qu'éviter royalement son -ex?- petit ami. Il ne lui adressait même pas un regard. Rien.

En revanche, ce que Baekhyun savait, c'était que Luhan cachait encore ses émotions. Pour le moment, il restait fidèle à lui même. Seulement une soirée et une matinée s'étaient déroulées depuis que Sehun ne lui parlait plus. Mais dès le lendemain, c'était pratiquement certain, Luhan allait craquer. Il aimait Sehun à un point tel que vivre sans lui était impossible. Alors se sentir détesté par lui.. Il allait très mal le vivre. Baekhyun devait se dépêcher de remettre de l'ordre là-dedans, ou son ami risquait de finir en dépression.

- Et toi Bacon, j'ai bien vu que tu gardes tes distances avec Chanyeol. Il se passe quoi ? S'inquiéta Luhan.

- Je..

- BYUN BAEKHYUN !!! Est-ce que vous venez en cours d'anglais pour discuter ???

Bon. Au moins, maintenant il savait dans quel cours il se trouvait. En même temps, avec la voix atroce de ce professeur, comment avait-il pu ne pas le remarquer ?

Il soupira avant de se courber poliment.

- Excusez-moi. Je vais faire plus attention.

Le professeur marmonna deux trois mots, mais après avoir lancé un regard noir à son élève, il reprit son cours.

- Ouah, comment t'as fait pour qu'il te lâche? Demanda Luhan.

- C'est Sehun qui..

Le châtain s'arrêta. Le visage de Luhan s'était assombri d'un seul coup. Il avait l'air si triste.. Baekhyun s'en voulait terriblement, il devait arrêter de parler de Sehun !

- Désolé, fit Baekhyun en se grattant la tête.

- Nan mais nan t'inquiète, ça me fait rien hein, c'est un nom comme un autre !

Le chinois tentait de ne rien laisser paraitre sur son visage, et souriait de toutes ses dents. Mais Baekhyun savait que tout était faux. Ce sourire, cette fausse bonne humeur. Luhan souffrait de la situation. Et avec Chen qui ne lui parlait toujours pas, c'était encore pire.

"Tout va vite s'arranger Luhan, je te le promets" pensa Baekhyun en souriant à son ami.

* * * * *

- Eeeeeeeeeeh on raconte des potins sans nous? S'écria Baekhyun en se ruant vers leur table.

Lui et Luhan s'étaient rendus au réfectoire directement après leurs deux heures d'anglais. Ils n'avaient pas attendu les autres, leurs estomacs criant famine.

Ils s'étaient dépêchés pour ne pas faire trop de queue, mais malgré tout, certains étaient déjà attablés, chuchotant entre eux.

- C'est nous les commères, allez, racontez nous tout... fit Luhan en posant son plateau.

Xiumin, Lay, Kris, Chen et Jongin se retournèrent tout sourire vers leurs amis.

- On va préparer une fête surprise pour l'anniv' de Kyungsoo, gloussa Chen en sautillant sur sa chaise.

Luhan regarda étonné le Chen qui s'était maintenant retourné pour vérifier que Kyungsoo n'arrive pas. Chen lui avait répondu? Luhan secoua la tête. Non, il s'adressait probablement à Baekhyun. Chen lui en voulait toujours. Et c'était normal. Il ne fallait pas qu'il se fasse de faux espoirs comme cela.

- Et Jongin ? C'est deux jours après le tien, non ?

Le brun hocha la tête en souriant.

- Ouais, mais je veux en faire une pour Kyungsoo, pas pour moi.

- C'est mignoooooooooooooooooooooooooooooon !!!!!! s'exclama Baekhyun en lui tirant les joues.

- Alala, l'amour, se moqua Xiumin.

Ils continuèrent de parler quelques instants, planifiant un peu plus concrètement comment tout cela allait s'organiser, quand le reste du groupe arriva finalement, les obligeant à se taire.

- Mmh? Il se passe quoi ici? Des cachoteries? Demanda Kyungsoo en s'installant aux côtés de son amant.

Les sept amis qui étaient au courant de la surprise secouèrent énergiquement la tête, ce qui eu le don de faire rire toute la table.

Ils se mirent vite à manger, entamant des discussions, comme à leur habitude, diverses et variées. Rien ne changeait de leur quotidien, mis à part le fait que Sehun ne s'était pas assis aux côtés de Luhan, mais à l'autre bout, à côté de Tao.

- Je n'aime pas quand mes amis sont fâchés entre eux, remarqua ce dernier sans prendre la peine de les regarder.

Il ne visait personne, mais ceux qui se sentaient concernés baissèrent la tête. Chen s'était même arrêté de manger. Seul Sehun continuait comme si de rien n'était.

Tao soupira en voyant le manque de réaction de la part de son ami, mais il n'ajouta rien. Après tout, lui même ne savait pas la raison de leur dispute. Il ne pouvait malheureusement pas s'en mêler plus que ça. Il esperait toute fois que la situation s'arrange vite.

Le repas se termina au bout d'une heure de bavardages, et le groupe décida qu'il était temps pour eux de quitter le réfectoire. Ils allaient partir dans les couloirs, lorsque Chen attrapa le poignet de Luhan, le faisant sursauter.

- Je peux te parler deux minutes ? Demanda Chen assez gentiment, ce qui surpris le chinois.

Il hocha néanmoins la tête, et les deux amis s'éloignèrent un peu du groupe.

Chen se gratta nerveusement la tête en soupirant. Il ne savait pas par où commencer.

- Chen, tu sais je..

- Je suis désolé !! le coupa Chen. C'est moi, moi et seulement moi qui dois m'excuser. C'est vrai qu'au début je t'en voulais, mais c'était pas vraiment de ta faute.. Enfin, c'est à cause de ma famille et tout, ça m'a refait pensé à ce que ma mère avait vécu... Mais finalement, tu es mon pote, et puis Baek m'a expliqué ce qui s'est vraiment passé. Tu es probablement en train de souffrir, et moi j'étais pas là pour te consoler quand il le fallait. S'il te plaît, pardonne-moi, même si je suis un mauvais ami..

Il baissa la tête. Il avait peur de la réaction de Luhan. Et s'il ne lui pardonnait pas?

Le chinois ne pouvait pas s'empêcher de sourire. Chen était vraiment mignon parfois. Il lui tapota sur l'épaule, et alors que son ami relevait la tête, Luhan l'attrapa dans ses bras pour le serrer de toutes ses forces.

- Evidemment que je te pardonne ! Mais de toutes façons, ta réaction était complètement normale tu sais, je le méritais. Je suis tout de même content que tu me reparles, mon pote m'avait manqué.

Chen souffla rassuré. Il répondit à l'étreinte de son ami, puis il se séparèrent en riant.

Luhan était désormais libéré d'un poids. Même s'il en restait un énorme qui l'empêchait de sourire sincèrement..

* * * * * *

Jeudi. Une semaine était passée depuis que Luhan et Chen s'étaient réconciliés. Toutefois, rien n'avait bougé du côté du “HunHan” comme ils aimaient l'appeler. Sehun restait toujours aussi passif lorsqu'on lui parlait de Luhan. Il l'évitait, ne lui adressait jamais la parole.. Rien du tout, depuis une semaine.

Baekhyun se sentait vraiment mal pour son ami. Il sentait bien que le chinois souffrait, et pourtant, il faisait tout pour ne pas le montrer. Il n'avait craqué qu'un seul soir, au téléphone avec le châtain. L'entendre pleurer sans pouvoir le prendre dans ses bras pour le consoler avait été un supplice pour Baekhyun. La situation devenait difficile pour tout le monde. Parce qu'un Luhan sans Sehun, c'était tout simplement impossible.

Une semaine aussi, que Baekhyun savait qu'il sortait avec un homme qui détestait une partie de lui même. Ce Byu qu'il était dans son passé. Baekhyun avait bien tenté de prendre un peu de distance avec Chanyeol. Mais finalement, cela ne servait à rien. Il n'y arrivait pas. Et Chanyeol ne l'aidait pas. Ils s'étaient même rapprochés, et leur amour n'en était que renforcé.

Une semaine, que Baekhyun attendait un appel, un message, un signe de vie de Daehyun. Mais toujours rien. Et l'attente commençait à se faire longue.

Et cela faisait une semaine enfin, que la fête pour Kyungsoo avait été mise en place. Tout était presque prêt, chacun avait son rôle, ses tâches. Jongin avait tout orchestré pour que ce soit parfait. L'anniversaire était le 21. Par chance, c'était un samedi. Ils allaient pouvoir dormir là-bas.

Jongin avait acheté son cadeau. Il en était fier, et il n'attendait qu'une chose: l'offrir à celui dont il était tombé amoureux. Voir son sourire. Le rendre heureux.

En une semaine donc, rien n'avait vraiment bougé. Mais cela ne saurait tarder.

* * * * * *

- Pourquoi est-ce qu'on doit se taper les courses nous  ? C'est nuuul  !!


Baekhyun ne faisait que se plaindre depuis maintenant quinze minutes, sous le regard amusé de son petit ami. Il tenait simplement une feuille et un stylo dans la main, faisant des allers-retours de la cuisine au salon.

Lui et Chanyeol avaient été désignés pour faire les courses, afin de ne manquer de rien lors de leur petite fête surprise. Et apparemment, Baekhyun n'aimait pas, voir pas du tout, faire les courses.


- Tsss je voulais l'occuper moi le Kyungsoo  !! Je suis sûr que Lay et Xiumin vont faire une gaffe  !! Moi, je suis parfait pour ce genre de choses  !! Je suis le meilleur  !! Je suis..


- Oui oui Baekie, on sait tout ça, le coupa Chanyeol en souriant. Mais bon, Jongin a choisi, alors subissons simplement notre petite corvée  ! Et puis, y'a un point positif là dedans..


Le petit châtain releva un sourcil, attendant la suite. Quoi  ? Un point positif dans «  faire les courses  »  ? Baekhyun ne voyait vraiment pas où son amant voulait en venir.

Remarquant le visage interrogateur de Baekhyun, le géant explosa de rire et se leva pour aller l'encercler de ses grands bras.


- Bah ouais, on doit les faire tous les deux..


Baekhyun rougit violemment. Qu'il était niais ce grand dadet. Et pourtant il ne pouvait pas s'empêcher de sourire comme un idiot. Ah vraiment, l'amour.

Le châtain releva la tête vers le plus grand. Il était heureux d'être avec lui. Il ne pouvait pas le nier, c'était effectivement un point très positif de faire cette corvée à deux. Ils se regardèrent en silence quelques instants, puis Baekhyun décida de briser la distance qui les séparait. Ils s'embrassèrent amoureusement, profitant tous deux du contact de l'autre.


Mais cette fois ci, ils ne s'arrêtèrent pas.

Les lèvres toujours scellées, Baekhyun attira son amant jusqu'au canapé, sur lequel il s'allongea. Chanyeol se retrouva alors au dessus de lui, les bras de part et d'autre du visage de son amant.

La langue du plus petit quémanda l'entrée qui lui fut vite donnée, et ils entrèrent alors dans un baiser bien plus passionné. Leurs lèvres se mouvaient l'une sur l'autre, les faisant soupirer. Les mains de Baekhyun se frayèrent doucement un chemin jusqu'en dessous du T-shirt du plus grand, et il se mit à caresser ses abdos bien dessinés. Inconsciemment, Chanyeol lâcha un soupir d'aise contre les lèvres de son amant, ce qui fit sourire ce dernier, fier de lui.

Ils rompirent finalement leur échange à bout de souffle, et Chanyeol quitta les lèvres de Baekhyun pour descendre jusqu'à son cou. Il commença par parsemer la peau blanche de légers baisers, mais s'attela vite à la lécher sensuellement, la suçotant, laissant des traces bien visibles de son passage.


Baekhyun soupirait de plaisir, mais Chanyeol n'avait pas l'intention de s'arrêter maintenant. Il continua son chemin, ses lèvres frôlant la peau du plus petit. Ce dernier frissonnait à chacun de ces contacts, tentant malgré tout de ne pas trop le montrer. C'était peine perdue. Chanyeol l'avait bien compris, et il en jouait maintenant. Il continua sa petite affaire jusqu'à ce que Baekhyun trouve la force de le stopper. Il lui attrapa les poignets, puis dans un élan, et sous la surprise de Chanyeol qui ne s'attendait pas à ce que Baekhyun bouge, il inversa les positions, se retrouvant à califourchon sur son bien-aimé.


- Je t'ai eu.. lui susurra-t-il à l'oreille.


Ce qui fit violemment frissonner le plus grand. Il ne connaissait pas Baekhyun aguicheur, mais ce n'était pas pour lui déplaire. Loin de là.

Le châtain retira doucement le T-shirt du plus grand, puis posa délicatement ses doigts sur la peau blanche de son ventre. Puis, lentement, il les fit avancer toujours plus haut, pour finalement s'arrêter sur sa poitrine. Il rencontra alors le regard de Chanyeol, et un sourire malsain se dessina sur son visage. Chanyeol se mordit violemment la lèvre. Son petit ami était d'un sexy.. S'il n'était pas coincé par ce dernier, le plus grand ce serait jeté dessus.


Baekhyun se pencha vers son amant sans quitter son sourire plein de sous entendus, son souffle se répercutant bientôt sur la peau blanche de son torse. Il embrassa tout d'abord les clavicules du plus grand, pour finalement laisser place à sa langue, qui ne tarda pas à faire effet sur Chanyeol.

Le châtain lécha sensuellement la peau blanche de Chanyeol, et descendit ensuite, doucement, calmement, jusqu'à atteindre un premier téton.


Chanyeol ferma les yeux. Il n'allait tout de même pas oser  ?

Et pourtant, le plus grand lâcha un premier faible gémissement qu'il ne put étouffer. Baekhyun s'amusait à entendre les gémissements de son amant, continuant de maltraiter à sa façon, chaque partie de son torse.

Il remonta alors vers son visage, et mordilla le lobe du plus grand.


- J'ai envie de toi.. murmura Baekhyun au creux de son oreille.


S'en était trop. Chanyeol ne pouvait plus tenir. Il n'eut pas de mal à retourner Baekhyun, et fondit à nouveau sur ses lèvres. Il commença à déboutonner la chemise qui collait maintenant à la peau de son amant, le rendant encore plus sexy qu'il ne l'était, et cela fait, il le débarrassa de ce vêtement devenu trop contraignant. Ses mains caressèrent doucement le torse fin de Baekhyun, et descendirent jusqu'à la ceinture de ce dernier.


Mais Chanyeol s'arrêta. Il savait bien que Baekhyun avait un blocage, et il ne voulait pas le brusquer, encore moins l'obliger. Il croisa le regard de son amant, et ce dernier lui sourit simplement.


- Je t'aime.


Fut la seule réponse qu'il donna, avant de hocher la tête. Il était prêt. Il voulait le faire, avec Chanyeol. Parce que oui, simplement, il l'aimait. Il lui donnait toute sa confiance.


Chanyeol esquissa à son tour un sourire, et déposa un baiser amoureux sur les lèvres de son amant, lui indiquant qu'il avait compris.

Il se sépara donc de son visage, et alla retirer la ceinture du châtain. Il déboutonna ensuite son jean, et le lui enleva doucement. Et ce qu'il vit ne put que lui faire plaisir.

Tout en embrassant à nouveau son amant, il le dévêtit de son dernier vêtement.

Avec l'aide de Baekhyun, il se déshabilla à son tour, et en quelques secondes, ils furent au même niveau.


Ils allaient enfin passer à l'étape supérieure.

Cependant, Chanyeol hésita tout de même. Il avait vraiment peur de faire une erreur, que Baekhyun se force..


- Channie.. S'il te plait.. J'ai envie de toi.. répéta Baekhyun dans un murmure.


* * * * *


Enfin. Ils étaient passés à l'étape supérieure. Ils avaient franchi ce pas qui rendait Baekhyun si anxieux. Ils n'avaient fait qu'un, s'étaient échangé leur amour avec passion et plaisir.

Et ils ne regrettaient rien.


- C'était parfait.. Merci.. fit Baekhyun en souriant, blottit dans les bras de son amant.


- Ouais.. En tout cas, tu avais l'air de bien aimer hein, vu comment tu hurlais mon nom.. rigola Chanyeol.


Mais il s'arrêta bien vite en recevant un coussin en pleine face.


- Idiot  !!


Chanyeol explosa de rire, mais ne s'arrêta pas. Quoi de mieux que d'embêter son Baekie chéri  ?


- Aah, Channie, encore ! Encore ! Là ! Oh oui ! Aaah ! Imita Chanyeol sans s'arrêter de rire.


Baekhyun avait viré au rouge tomate. Il attrapa un livre dans l'étagère juste au dessus d'eux, et menaça Chanyeol avec.


- Si tu t'arrêtes pas, je te jure que tu vas te prendre un livre en pleine gueule ! Fit-il en feignant d'être fâché.


Mais voir Chanyeol se retenir de rire ne lui permettait pas de garder son visage sérieux, et il ria à son tour.


- T'es con, souffla Baekhyun en se relaissant tomber sur le torse nu de son amant.


Il embrassa Chanyeol qui ferma les yeux à ce contact. Jamais ils ne s'en lasseraient.

Le plus petit reposa le livre sur la table basse à ses côtés, mais une feuille s'en faufila et atterrit sur le tapis.


Chanyeol fronça les sourcils en l'attrapant, curieux. Puis, plus rien. Silence total.


- C'est quoi  ? Demanda Baekhyun en voyant que son amour ne réagissait pas.


Chanyeol ne répondit rien. Ce qu'il voyait en ce moment même le choquait au plus haut point. Tout se brouillait dans sa tête alors qu'il se rendait compte de ce qui se passait.


Cette photo qu'il cherchait depuis l'arrivée de Baekhyun dans sa vie. Il l'avait trouvée.


- Channie  ? Eeh, ça va  ? S'inquiéta le châtain en lui caressant le genou.


Mais ce dernier le stoppa dans son geste en lui attrapant vivement le poignet.

Baekhyun releva les yeux vers lui, inquiet, et ne comprenant pas du tout la situation.

Ils restèrent silencieux, le plus grand toujours les yeux rivés sur la photo.

Jusqu'à ce que Chanyeol brise le silence.


- Qui es-tu vraiment ? Putain.. Baekhyun.. Tu es.. Byu?