Chapitre 13

par Kawai-Chupsie

Jaejin avait espéré. Mais le destin en avait décidé autrement. Quelques minutes de marche, une rue déserte. Et finalement, se fut au tour de Baekhyun, de se faire avoir. Sans qu'il ne puisse réagir, crier, ou même faire un geste pour se défendre, quelqu'un venait de le frapper avec force dans le dos, le faisant tomber sur le sol.


- Eeeh alors, ton petit brun est sorti de l'hôpital ?


Baekhyun sentait son cœur battre à une vitesse folle. Il ne l'avait pas venue venir. Cette agression. Il n'avait pas été vigileant. Et maintenant, il ne pouvait plus bouger..


- Petit brun ? Souffla Baekhyun en commençant à se relever.


Mais il fut maintenu à terre par un corps qui vint le bloquer, et une main lui agrippa la nuque, l'empêchant ainsi de relever la tête.


- T'étais devant chez lui, il y a à peine dix minutes. Et on est en pleine recherches, t'es donc un nouvel élément de notre petite enquête..


Alors c'était eux, les agresseurs de Jaejin. Eux qui avaient maltraité son cousin, qui les espionnaient depuis cette agression. Et ils semblaient en être fier.

Baekhyun les haïssait, il aurait voulu se lever, leur crier dessus, leur faire subir la même chose qu'eux même avaient fait à Jaejin. Mais ils étaient deux, et Baekhyun était seul, et faible.


- Lâchez moi, j'ai rien à voir avec vos affaires.


- Oh, mais détrompes toi. On cherche quelqu'un, un certain « Byu ». On sait que ton petit brun était pote avec lui, alors maintenant, on se renseigne avec son entourage. Et tu en fais partie, n'est-ce pas ?


Baekhyun ne répondit pas. Il serrait les dents, les yeux rivés sur le sol gris de la rue. Il ne s'était jamais fait agressé de la sorte, et pourtant il n'avait pas peur. Il n'exprimait que du dégoût envers ces deux hommes qui attendaient plus ou moins patiemment une réponse.


- Putain, tu vas ouvrir ta gueule oui ? Tu le connais ce « Byu »?


Byu... Ce surnom résonna dans les oreilles de Baekhyun. Il passa et repassa dans son esprit, l'obligeant à fermer les yeux.


Encore un flashback.


Il porta une de ses mains à sa tête, et un vide se créa autour de lui. Il ne sentait plus le sol froid en dessous de son corps, ni l'air frais qui filtrait à travers ses vêtements, et n'avait plus vraiment conscience de l'endroit où il se trouvait.


Seulement du noir. Il n'y avait que du noir.

Puis un visage. Mais il lui était impossible de le reconnaître.

Une voix.

Elle répétait sans cesse le même nom.


« Byu ».


Une voix d'homme. Elle semblait appartenir à ce visage qu'il ne connaissait pas. Elle continuait de répéter ce nom. Elle devenait de plus en plus forte, résonnant dans son esprit, obligeant Baekhyun à grimacer. Il voulait que cela s'arrête. Il voulait que cette voix cesse, que ce visage disparaisse.

Il ne connaissait pas cette voix, ce visage, ce nom...


Et pourtant...


- Qu'est-ce que tu fous abruti !?! Réponds-moi quand je te parle!


Baekhyun écarquilla les yeux lorsqu'il reprit ses esprits. Il tremblait de tout son long. Pas de froid, pas de peur. Il était encore sous le choc, son flashback l'avait presque sonné...


- Connards.. souffla Baekhyun, la tête encore vers le sol.


- Répète ça ?


- J'ai dit..


Baekhyun se dégagea de l'emprise d'un de ses vis à vis, et se leva lentement. Il garda le regard à terre, ne voulant même pas voir le visage de ces ordures.


- CONNARDS ! VOUS N'ETES QUE DES CONNARDS ! VOUS VOUS EN PRENEZ A DES INNOCENTS ! NE TOUCHEZ PLUS A JAEJIN ! VOUS MERITEZ DE CREVER !


Un coup de poing violent sur sa joue droite le fit taire instantanément. Il vacilla péniblement, et tomba finalement au sol, ce qui l'obligea à gémir de douleur.


- BAEKHYUN !


Les trois hommes se retournèrent en direction de la voix qui venait de crier son nom. Un jeune homme accourait, sortant à peine d'une immense maison, à seulement quelques mètres d'eux.


- On s'barre. Tu nous sers à rien de toutes façons.


Et sur ce, les deux agresseurs de Jaejin passèrent leur chemin, frustrés de ne rien avoir trouvé. L'un d'eux ne se gêna pas pour bousculer le petit brun qui s'avançait vers Baekhyun, alors qu'ils se croisaient.


- Regarde où tu marches petit merdeux.


Le petit brun ne répondit pas, et les ignora simplement. Il avait mieux à faire que de se disputer avec des hommes aussi irrespectueux.


- Baekhyun, ça va ?


- Kyungsoo... Qu'est-ce que tu fais là ?


- Qu'est ce que JE fais là ? C'est plutôt moi qui devrais te poser la question ! Jongin s'apprêtait à partir, et on a reconnu ta voix. Viens, on parlera de tout ça après, tu vas attraper froid.


Kyungsoo prit délicatement son ami par les épaules, et l'aida à marcher jusqu'à chez lui. Ils entrèrent dans la demeure du brun, et s'installèrent sur l'un des fauteuils du salon.


Jongin, qui n'était pas encore partit à cause des événements si soudains qui venaient de passer, s'assit aux côtés de Baekhyun. Il se mordait nerveusement la lèvre, ne sachant pas vraiment comment débuter la conversation. Il était lui même assez chamboulé par ce qu'il venait de voir, et avait du mal à en parler. Toute fois, il arrêta de se triturer les méninges, et posa sa question sans réfléchir plus.


- Est-ce que tu les connais?


- Je ne les ai pas vraiment vu. 


Jongin soupira en hochant la tête. Baekhyun ne les avait pas vu... Et c'était certainement mieux ainsi. 


Car Jongin, lui, les avait reconnu. Himchan et Daehyun, les mauvais amis de Chanyeol. Pourquoi s'en étaient-ils pris à Baekhyun? Avait-il un quelconque rapport avec toute cette histoire? Non, c'était impossible. Mais si c'était le cas, alors il fallait en parler à Chanyeol le plus vite possible... 


* * * * * * * * * * * * * *


Baekhyun s'endormait presque sur sa table. On était mardi, et il avait peu dormi. Le professeur n'était pas encore arrivé, ce qui permettait au châtain de finir sa nuit.. Il ferma doucement les yeux, et..


- BAEKHYUN !!!


Il sursauta et se redressa sur sa chaise. L'appel venait du couloir, mais Baekhyun n'eut aucun mal à reconnaître la voix qui en venait.

Et effectivement, dans la seconde qui suivie, Chanyeol faisait irruption dans la classe. Il bouscula les élèves, qui gênaient son passage, et se rua jusqu'au fond de la salle, là où se trouvait Baekhyun.

Ce dernier se leva en le voyant, et aussitôt, il fut prit dans une étreinte presque étouffante. Les bras forts de Chanyeol lui encerclaient le corps, et il était impossible pour le plus petit de s'en aller.


- Chanyeol.. Je peux plus respirer..


Chanyeol lâcha enfin son amant, et lui maintint les épaules. Puis, il analysa son visage et grimaça lorsque son regard s'arrêta sur l'énorme hématome qui se dessinait sur sa joue droite.


- Qui t'as fait ça ? Fit Chanyeol en serrant les dents.


- Je les connais pas, j'ai même pas vu leur visage. T'inquiètes, c'est rien.


Le géant secoua la tête et souffla pour faire évacuer la colère qui commençait à monter en lui. Il détestait qu'on s'en prenne à ses amis, mais s'en prendre à son petit ami était encore pire. Il aurait voulu le venger, frapper ces abrutis qui avaient osé toucher son protégé. Mais il n'avait absolument rien pour les retrouver.
Il planta à nouveau son regard dans les beaux yeux de Baekhyun, et écarta une légère mèche de son visage.


- Ne te promènes plus tout seul le soir Baekie, s'il te plaît. J'ai trop peur qu'on te fasse encore du mal... 


Baekhyun sourit, attendri par le comportement protecteur de son amant. Il poussa légèrement sur ses pieds et déposa un simple baiser sur les lèvres de Chanyeol. 


- Ne t'inquiètes plus pour moi, ils ne me feront plus rien. Je n'étais pas l'homme qu'ils cherchaient. 


Chanyeol soupira, soulagé d'entendre de telles paroles. Il ne pouvait même pas imaginer le simple fait que Baekhyun puisse de nouveau se faire agresser. C'était son petit ami à présent, et son devoir était de le protéger des dangers extérieurs. Et hier soir, il n'avait pas été là, il devait se rattraper. 


Malheureusement pour eux, le professeur de Baekhyun fit son entrée. Chanyeol se sépara de son amant à contre cœur, et lui offrit un sourire à en faire tomber plus d'une. Ou plus d'un.

Il quitta la salle, et Baekhyun se rendit enfin compte de la situation: tous les regards étaient braqués sur lui, la classe entière n'avait pas raté une miette de ce qui venait de se passer. 


Le châtain se mit à rougir violemment en s'asseyant sur sa chaise, cachant presque son visage dans ses bras.


- Bien, nous allons donc commencer le cours maintenant que certains ont fini de se b...


- ILS ÉTAIENT TROP MIGNONS!!!!!!! Hurla Luhan en coupant la parole à son professeur. 


Sehun se jeta sur son petit ami et lui plaqua ses mains sur sa bouche pour le faire taire. Luhan se débattait comme il le pouvait, même s'il savait que ses efforts ne servaient à rien, Sehun était bien trop fort. 


- Excusez-le monsieur, il a mangé trop de sucre ce matin, mentit le plus jeune sans lâcher son copain. 


"Mangé trop de sucre". Cette phrase était des plus risibles. Tout le monde savait que Luhan n'avait pas besoin de sucre pour être dans cette état. Et bien sûr, le professeur le croyait, tout simplement parce que ces paroles sortaient de la bouche de Oh Sehun, le bon élève. 


Luhan mordit soudainement l'un des doigts de Sehun, qui gémit de douleur à ce contact. 


- Aah, ça va pas de me mordre comme ça ? 


- Si tu recommences à me faire taire de cette manière, je me gênerais pas pour te mordre ailleurs. 


Et après avoir énoncé cette phrase pleine de sous entendus, il embrassa chastement son amour, et feignit de se concentrer sur le cours qui venait de débuter. 

Sehun frissonna. Quand Luhan disait quelque chose, il le faisait. Le grand blond trépigna d'excitation sur sa chaise.

Il allait faire taire Luhan une deuxième fois.. 



* * * * * * * * * * * * * *


- J'ai grave faim, je tiendrai jamais deux heures! se plaignît Kyungsoo en posant une main sur son estomac. 


- Faut manger le matin demi-portion! Tu peux t'en prendre qu'à toi même!


Kyungsoo jeta un regard noir à son meilleur ami qui venait de lui répondre. Il savait que Jongin avait raison, mais ce n 'était pas la peine de lui faire la morale.

Jongin pouffa de rire en voyant le visage énervé de Kyungsoo, et entoura ses épaules de son bras pour le rapprocher de lui.

Ils étaient en plein milieu de la pause d'inter-cours, et Jongin, Chen, Baekhyun, Chanyeol et Kyungsoo s'étaient rassemblés devant la salle de cours de la classe A.


Chen essayait désespérément de séparer les bouches de Chanyeol et Baekhyun, mais il n'y avait rien à faire, ils étaient presque collés l'un à l'autre. Il fallait s'y habituer : six de ses amis s'avéraient être en couples désormais, et tous étaient de vraies sangsues. Ils n'avaient aucune tenue en public, et même le nouveau petit couple qu'était Chanyeol et Baekhyun n'échappait pas à cette habitude sans gêne.

Il s'arrêta toutefois d'embêter ses deux amis lorsqu'il vit Xiumin débarquer du bout du couloir. Il semblait chercher quelqu'un, et c'était effectivement assez étrange de le voir seul. Lui qui se trouvait toujours en compagnie de Lay..


Après avoir fait quelques mètres de plus, il rencontra le regard de Chen, et un sourire sincère ce forma soudainement sur son visage. Il avança bien plus rapidement, pour rejoindre ses amis.


- Lay n'est pas avec toi? demanda Chen en le voyant qui s'approchait du petit groupe


Xiumin secoua la tête, et salua ses amis.

Il se retourna alors vers Chen, et haussa les épaules. 


- Il est avec sa copine je crois. 


- Il a une copine? s'étonna Baekhyun 


- Ah tiens tu t'es enfin décollé de ton géant ? Se moqua gentiment Chen



Baekhyun le frappa en boudant sur l'épaule, bien que son coup ressemblait plus à une caresse sans aucune violence ; et il se retourna vers Xiumin.


- Depuis quand ? Ajouta-t-il en fronçant les sourcils


Cette annonce ne l'enchantait pas vraiment. Il n'avait rien contre le fait que Lay ait une copine, mais il avait surtout peur des répercussions. Il avait bien remarqué que Suho n'allait pas bien ces derniers jours, et Kyungsoo lui avait confié qu'il était ainsi à chaque fois que Lay avouait une de ses nouvelles conquêtes. Un meilleur ami jaloux, voilà d'où venait probablement le problème...


- Je sais pas trop, en fait il m'en a pas beaucoup parlé. Je suis au courant depuis hier, faut demander à Suho si tu veux en savoir plus !


Il fit un sourire légèrement embarrassé à Baekhyun, qui lui fut aussitôt rendu. Évidemment, Baekhyun avait bien l'intention d'aller en parler à Suho ! Il y avait quelque chose de louche là dessous, il en était certain... Baekhyun se frappa intérieurement. Il se mettait à imaginer n'importe quelles absurdités sur ses amis. Peut-être que Luhan commençait à déteindre sur lui après tout...


* * * * * * * * * * * * * *


- Mange ça et ferme ta gueule.


Kyungsoo fourra un morceau de chou fleur dans la bouche de Luhan, sans même lui laisser le temps de se débattre. Cela faisait déjà plusieurs minutes qu'il énervait tout le monde parce que soit disant, le chou fleur ne méritait pas d'être mangé car il était un dérivé sans couleur du brocolis... Évidemment, personne n'avait rien compris, et Luhan continuait de se plaindre sans s'arrêter. Jusqu'à ce que Kyungsoo ne le force à manger.


- Non mhais Kyungchoo ! Ch'est dégcheulache ! Se plaignit Luhan en montrant bien à toute la table le contenu de sa bouche.


- Luhan ferme la bouche quand tu bouffes ! T'es deg ! S'énerva Kris en lui jetant une serviette dans le visage.


- Roooh, cha va hein.


Ils se disputèrent ainsi les cinq minutes suivantes, puis, Tao décida de couper leur petit échange.


- Où est Lay ?


Tous se retournèrent, curieux, en direction de Xiumin et Suho. Étant les plus proches de Lay, ils savaient probablement où il se trouvait.

Mais au lieu de leur répondre en souriant comme il en avait l'habitude, Suho baissa la tête et porta son attention sur son plat de riz.


- Avec sa copine, répondit-il d'une voix à peine audible


Surpris par la réponse de Suho, Luhan ne put se retenir et explosa... Dans le sens littéral du terme. Le contenu entier de son verre d'eau, qui se trouvait à ce moment là dans sa bouche, fut projeté tout droit sur... Le visage de Kris.


- LAY A UNE COPINE ?


- LUHAN, JE VAIS T'ARRACHER LES YEUX !!!!!!


- ESSAIE SEULEMENT IMBECILE !!


- TU M'AS TRAITE DE QUOI LA ? REDIS LE UNE FOIS ET JE TE JURE QUE TES CHOU FLEUR VONT FINIR AILLEURS QUE DANS TA BOUCHE !!


- AH OUAIS ? ESPECE D'IMB... Mmmmh !!!


Pour la deuxième fois de la journée, Sehun avait plaqué sa main sur la bouche de son copain, dans le seul but de le faire taire. Si ce geste avait été un simple réflexe, Sehun se rendait compte maintenant de ce qu'il venait de faire... Il ne se rappelait que très bien des paroles de Luhan un peu plus tôt. Mais peut-être que lui avait oublié..


- Ooh, Sehunie, tu m'as encore fait taire... Zut alors, je vais devoir faire certaines choses pour te montrer que je t'en veux... Tu viens chez moi ce soir, Hunnie ?


Sehun ne put acquiescer, devant le regard interrogateur de ses amis. Luhan était vraiment un pervers. Mais il n'allait pas s'en plaindre. Loin de là..



* * * * * * * * * * * * * *


*Dring*


« Putain, pour une fois que j'essaie de travailler, faut qu'il y ait quelqu'un qui vienne me faire chier ».


Jongin se leva en soupirant de sa chaise de bureau sur laquelle il s'était installé pour travailler. La sonnerie de l'appartement venait de retentir, et le jeune homme n'avait aucune idée de qui cela pouvait être. Chanyeol avait prit ses clefs avant de partir voir Baekhyun, et il n'attendait personne.

Toujours est-il que la sonnerie ne s'arrêtait pas, et c'est donc en traînant les pieds que Jongin marcha jusqu'à sa porte d'entrée.


- Mmh ? Fit-il en ouvrant nonchalamment la porte. Oh mais, vous foutez quoi ici ?


Sans une once de respect, Himchan et Daehyun entrèrent dans l'appartement, et retirèrent leurs manteaux. Jongin les observa en soupirant, et fut contraint de fermer la porte derrière lui. Il savait que ces deux là n'allaient pas partir tout de suite, ce n'était même pas la peine de leur demander.


- Chanyeol n'est pas là. Je sais pas à quelle heure il rentre, informa Jongin en se dirigeant vers la cuisine. Vous voulez boire quelque chose ?


- De la bière, annonça Himchan en s'allongeant sur le canapé, sans même ôter ses chaussures.


- J'ai pas de bière. Ce sera du thé ou rien.


Himchan grommela à voix basse, mais n'ajouta rien. Il se contenta de fermer les yeux, et d'attendre. Daehyun quand à lui, s'était installé sur une chaise, et semblait perdu dans ses pensées, les sourcils froncés.


Finalement, alors que Jongin était dans la cuisine depuis environs cinq minutes, Daehyun prit la parole.


- Himchan, je pense qu'on devrait continuer sur cette piste.


- Mmh ? Quelle piste ? Demanda Himchan sans même ouvrir les yeux.


- Le petit châtain d'hier soir. Il me dit grave quelque chose. Tu trouves pas... Qu'il lui ressemble ?


Himchan se redressa d'un coup en entendant de telles paroles. Il regarda son ami, pensant y discerner une quelconque trace sur son visage qui prouverait qu'il blague, mais il fit face au visage sérieux de Daehyun.


- Mais n'importe quoi ! T'es con ?


- Dis pas ça ! Tu l'as vu comme moi ! Il y a quelque chose sur son visage qui lui ressemble vachement !


- Pfff.


Himchan détourna le regard et reprit sa position initiale. Ce que Daehyun essayait de lui dire n'avait aucun sens. Aucun.


Et pourtant... Le jeune homme ferma les yeux et tenta de se concentrer. Il revit le visage du petit châtain qu'ils avaient rencontré la veille. Il fallait l'avouer, certains de ses traits ne lui étaient pas inconnu. Mais de là à dire qu'il lui ressemblait...


- Ok. J'avoue, y'a un truc. Mais et alors ?


- Je sais pas... C'est peut-être son frère, quelqu'un de sa famille...


- Il n'avait pas de frère Dae, soit pas con.


Daehyun soupira fortement en s'affalant un peu plus sur sa chaise. Il savait qu'il avait raison, qu'il était sur la bonne piste. Il le sentait. Mais Himchan était bien trop borné pour l'écouter. Comme d'habitude.


//


Jongin ajouta un sucre dans chaque tasse, et les posa délicatement sur un plateau. Même s'il ne portait absolument pas ces deux hommes dans son cœur, il se devait d'être respectable, et poli. Il avait été bien élevé, et ce n'était pas deux abrutis comme eux qui allaient le faire changer.


Il attrapa le plateau, et tourna les talons pour rejoindre le salon, mais s'arrêta.

Depuis qu'il s'était absenté pour venir en cuisine, il n'avait pas raté un seul morceau de la discussion qui se déroulait dans le salon. Ils parlaient de Baekhyun, il en était certain. Si Jongin les interrompait maintenant, il ne pourrait jamais savoir la suite de cette conversation, qui, il fallait l'avouer, était plutôt intéressante.


Il décida donc de reposer le plateau là où il était il y a quelques secondes, et se re-concentra sur cette discussion.


- Donc, d'après toi, ce merdeux châtain serait un élément important dans toute cette histoire ?


- Ouais, j'en suis sûr. On devrait pas laisser tomber sur ce coup.


- Ok. On le fera parler. Et il a intérêt à répondre... Parce que s'il se tait, alors il comprendra bien vite que ce qu'on a fait à son pote brun n'était qu'un avant goût de ce qui va lui arriver...


Jongin déglutit avec peine. Il avait bien compris la situation. Himchan et Daehyun allaient s'en prendre à Baekhyun. Et ils comptaient bien utiliser la violence. Il fallait absolument prévenir Chanyeol..


Mais, Himchan et Daehyun devaient à tout prix trouver celui que Chanyeol recherchait..


« Ce pourrait-il que.. »


- Allez, on fait ça pour Chanyeol, ajouta Himchan.



Jongin hoqueta d'étonnement lorsqu'il se rendit compte de ce qui se passait.



Baekhyun risquait de se faire maltraiter, pour le bien des recherches de Chanyeol.



Baekhyun allait se faire tabasser sous les commandes indirectes de son propre petit ami.


Et personne n'était au courant de rien.