Chapitre 2

par Kawai-Chupsie

Le reste de la journée se passa un peu trop lentement pour Baekhyun. Il se lassait déjà des cours, mais Sehun et Luhan lui tenaient bonne compagnie lorsqu'il commençait à bailler un peu trop intensément. Aujourd'hui, il n'avait pas eu de cours spécialisé dans la musique. On l'avait appelé pour l'administration alors qu'il allait débuter son premier cours de chant. Il en était donc sorti à contre cœur. Chanter était sa passion, et pouvoir le faire tous les jours, au sein même de son établissement le rendait plus qu'heureux. Il était tellement impatient de suivre ces cours ! D'après son emploi du temps, il suivrait les cours de chant basique tous les jours, sauf le mercredi, mais ce jour là, serait comblé par un cours de chant renforcé. « Pour les plus talentueux » lui avait dit son professeur avant de l'y placer. Cela voulait donc signifier qu'il faisait partie des deuxièmes années ayant le plus de talent en chant. Il en était extrêmement flatté. Il ne trouvait pas sa voix particulièrement belle, mais si son propre professeur le voyait dans cette classe après avoir entendu son audition, alors autant ne pas se poser de questions ! C'était, par contre, une toute autre histoire en danse. Il se débrouillait, mais sans plus.


- ...ekhyun ! Baekhyun !!!!

- Mmmh ?

- C'est la sixième fois que je t'appelle ! Toi quand t'es dans la lune, t'y reste longtemps dis donc ! Se moqua Sehun.

Baekhyun lui tira la langue de façon enfantine. Il voulait faire croire qu'il n'aimait pas les moqueries, alors qu'au final, il s'en fichait royalement. Cela ne l'atteignait pas. De plus, Sehun ne s'était pas vraiment moqué de lui, c'était plutôt une petite blague.


- Qu'est-ce que tu voulais me dire ?

- Ton emploi du temps, je veux savoir dans quels cours spécialisés on est ensembles ! Expliqua Sehun en lui souriant.


En seulement une journée, Baekhyun s'était rendu compte qu'il adorait le sourire de Sehun. Il était toujours doux et chaleureux. Le châtain ne pouvait s'empêcher de penser que Luhan et lui formaient un magnifique couple. Il espérait vraiment pour eux que cela durerait le plus longtemps possible, ils le méritaient.


- Et voilà, encore dans la lune... marmonna Sehun sans dissimuler son petit sourire en coin.

- Ah ! Pardon ! Oui, oui oui mon emploi du temps... Il est quelque part par là... Attends... Voilà tiens !


Baekhyun tendit une feuille à son ami, et fouilla ensuite dans son sac, à la recherche des horaires de son bus. Car tous deux étaient devant l'arrêt de bus, attendant leurs véhicules respectifs.

Sehun se plongea dans l'emploi du temps de Baekhyun. Il fronçait les sourcils, étant devenu sérieux assez soudainement. Après plusieurs minutes de réflexion, il écarquilla les yeux.


- Quoi ? S'inquiéta tout d'un coup Baekhyun en observant le visage de son dongsaeng.

- On a aucun cours ensemble ! S'exclama Sehun en faisant la moue.


Baekhyun semblait lui aussi assez déçu. Il aurait voulu être le plus possible avec Sehun et Luhan, mais ses cours en avaient décidé autrement.


- Je ne suis pas particulièrement doué en chant moi, et toi c'est en danse, n'est-ce pas ? Du coup, tous nos cours sont différents, c'est dommage.

- On sera toujours dans la même classe de toute façon ! C'est tout de même ça le plus important, non ?

- C'est vrai ! On est sûr de se voir tous les jours au moins ! Enfin, sans compter les repas bien sûr, vu que tout le monde se retrouve toujours à ce moment là.


Baekhyun se mordit la lèvre inférieure. Oui, tous les repas, tous ensembles... S'il se faisait accepter... Leur réunion de ce soir serait décisive pour lui. Et il fallait l'avouer, il était totalement stressé.

Sehun reprit sa lecture, mais cette fois, son visage prit une toute autre expression. Il semblait plutôt étonné.


- Eeeh ! C'est pas juste ! Tu es dans pratiquement tous tes cours avec Luhan ! J'suis jaloux moi !


Le visage de Baekhyun s'illumina soudainement. C'était déjà ça ! Mais le mot « pratiquement » ne lui échappa pas pour autant.


- Dans quel cours je suis pas avec lui ?

- Dans les cours de chant renforcé. Si tu es dans ce cours, c'est que tu as une putain de voix. Je suis impressionné sans même t'avoir entendu chanter !

- Le niveau est aussi élevé que ça ? Demanda Baekhyun.


Sehun hocha la tête, il avait l'air vraiment en extase devant cette classe.


- Ouais, vous ne serez pas beaucoup dans ce cours, c'est rare qu'il y ait beaucoup de monde. Une petite dizaine je crois. Et encore, j'exagère. Luhan a une jolie voix. Mais on ne l'a pas accepté dans cette classe. Parce qu'il n'a pas LA voix. J'ai hâte de t'entendre !


Il avait dit cette dernière phrase les yeux pétillants. On pouvait lire le respect dans ses yeux. Il rendit son emploi du temps à Baekhyun et lui fit un geste de la main.


- Mon bus est là, j'te laisse ! A lundi Baekhyun ! On te fera part de notre décision le plus vite possible !


Et sur ces dernières paroles, il s'engouffra dans le véhicule déjà bondé de monde.


- Attendez moiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !! Hurla une voix derrière lui.


Il reconnu bien vite Tao, courant vers le bus qui s'apprêtait à démarrer. Les portes du véhicule se fermèrent alors qu'il lui restait encore quelques mètres à faire. Mais il ne s'arrêta pas pour autant, et en quelques pas seulement, il arriva devant la vitre du bus, et frappa énergiquement dessus.


- S'il vous plaaaiiiiit !!!

A la plus grande surprise de Baekhyun, les portes s'ouvrirent, et Tao entra dans le véhicule, un sourire victorieux sur les lèvres.


- Comment il a fait ça ? Ne put s’empêcher de murmurer Baekhyun, pour lui même.

- L'habitude ! Fit quelqu'un à ses côtés, le faisant sursauter.


Décidément, aujourd'hui, les gens adoraient lui faire peur. Il reconnu rapidement JongIn, qui était suivi de près par Chanyeol.


- L'habitude ?

- Ouais, poursuivit JongIn. Il est toujours en retard pour prendre son bus. Au début le chauffeur s'en foutait, ou s'énervait. Et finalement c'est devenu une sorte de jeu. Le chauffeur fait exprès de fermer les portes juste devant Tao, ou même de commencer à avancer, et il le laisse monter après.


Baekhyun n'en croyait pas ses oreilles. Tao était vraiment doué ! Il ne savait pas vraiment en quoi, mais il l'impressionnait !


- Il est vraiment toujours en retard ?

- Bah, après les cours, faut bien qu'il s'occupe avec Kris ! Releva Chanyeol.


Le châtain pouffa de rire. Tao et Kris... Eux aussi allaient bien ensemble ! Il se demandait bien comment leur histoire avait débuté, en sachant que Tao était arrivé plus tard dans le groupe... Tout comme lui, s'il y rentrait définitivement.


- Bon, on va te laisser Baekhyun hein, qu'on travaille un peu avant notre réunion de ce soir, annonça Jongin.

- Vous habitez loin ?

- A même pas cinq minutes d'ici ! C'est la classe !


Les deux meilleurs amis saluèrent Baekhyun qui resta là, seul, à attendre son bus. Il s'installa sur un banc et repensa à sa première journée. Dans l'ensemble, il était plutôt satisfait. Les professeurs semblaient bien diplômés, les repas étaient excellents, l'établissement en lui même était magnifique, il était heureux de s'être fait si vite des amis... Non, vraiment, il ne regrettait pas d'être venu ici ! Il appellerait sûrement ses deux meilleurs amis de son ancienne université dans la soirée. Il fallait tout de même les prévenir, il avait promis de vite leur donner de ses nouvelles.


- Baekhyun !

Un homme accouru vers lui en agitant la main. C'était Suho. Baekhyun ne put s'empêcher de sourire en le voyant. Il l'appréciait déjà, sans vraiment le connaître. Il lui fit une place à ses côtés pour qu'il puisse s'asseoir, et le brun s'y installa rapidement, essoufflé.

- Pourquoi t'as couru ?

- Franchement, c'est une question que je me pose moi-même ! Ria-t-il en reprenant son souffle. Luhan et Sehun ne sont pas avec toi ?


Baekhyun hocha négativement la tête.

- Non, Sehun a déjà prit son bus, et Luhan est en colle.

- En colle ? Aish, encore ? Le nul ! Il va m'entendre celui là !


Il rirent encore ensemble un petit moment, et le bus arriva bien vite. Ils y montèrent et s'installèrent tout au fond, aux même places que celles qu'ils avaient pris le matin même. Le bus démarra, et les deux amis entamèrent diverses conversations.


- Qui d'autre prend ce bus ? Demanda curieusement Baekhyun, au bout de dix minutes de trajet.

Il venait de se rappeler de ce matin, lorsque Suho l'avait laissé pour aller voir deux autres personnes. Mais il n'avait pas vraiment vu leur visage à ce moment là.


- Lay et Xiumin le prennent avec moi le matin. On commence toujours à la même heure. Mais pour le retour ça dépend. Aujourd'hui par exemple, ils ont fini il y a une heure. Ils s'arrêtent tous les deux à trois arrêts du notre. Et il y a aussi Kyungsoo qui prend ce bus. D'ailleurs, il habite dans la même ville que toi et moi ! Donc si en plus, il est dans ta classe, j'espère que vous vous entendrez bien ! Enfin, y'a pas de raison que ça se passe mal, il est génial avec tout le monde !

- Oui, Luhan m'en a déjà parlé. Il est malade, c'est ça ?

- Ouais, une mauvaise grippe je crois. Mais bon ça fait une semaine qu'il est cloué au lit, je suppose que c'est bientôt fini.


Le reste du trajet se fit dans la bonne humeur. Suho était vraiment sympathique et avait toujours quelque chose à dire ! On ne pouvait pas s'ennuyer avec lui, Baekhyun en était certain !
Quarante-cinq minutes plus tard, le bus s'arrêta enfin à leur arrêt. Ils marchèrent ensemble seulement cinq minutes, et Suho dû prendre la direction inverse. Ils se saluèrent amicalement, et chacun reprit son chemin.

Baekhyun marchait d'un pas lourd et extrêmement lent. Il ne voulait pas vraiment rentrer chez lui. Ce n'est pas qu'il n'aimait pas ses parents. Mais sa relation avec eux semblait assez tendu. Il avait sans cesse la désagréable impression qu'on lui cachait quelque chose, qu'on essayait de dissimuler un élément important de sa vie. Et même toute sa vie. Depuis son accident, il ne savait rien de plus que...


- Aie !


Il fut rapidement tiré de ses pensées. Un jeune homme de petite taille venait de lui rentrer dedans, il semblait assez mal en point et vacillait légèrement.


- Désolé, je regardais pas où j'allais ! S'excusa le jeune garçon en s'inclinant poliment.


Il voulut reprendre sa route, mais un vertige sembla prendre le dessus et il vacilla dangereusement sur le côté, manquant de s'écraser par terre.

Baekhyun le rattrappa de justesse, et le soutint par le bras. Il ne pouvait pas le laisser ainsi. Il chercha autour de lui, un lieu où il pourrait poser ce jeune homme, et trouva un banc à seulement quelques mètres d'eux. Il y emmena le malade et le fit s'asseoir. Il tremblait maintenant. Baekhyun posa sa main sur son front et fut surpris de voir qu'il était brûlant.

« Putain » se souffla-t-il à lui même, ne sachant pas vraiment quoi faire.


- Tu peux me laisser hein, je vais rester ici un moment et je rentrerai quand je me sentirai mieux, tenta d'articuler le jeune homme dont le visage prenait un teint de plus en plus pâle.

- Je peux pas te laisser tout seul ici, dans cet état là !


Baekhyun réfléchit quelques secondes, et ne trouva qu'une solution. Ce n'était pas dans ses habitudes de faire cela, mais il n'avait pas vraiment le choix. Il devait l'emmener chez lui. Il attrapa le corps tremblant du garçon et le prit dans ses bras. Il marcha ainsi durant cinq minutes, et atteignit enfin sa maison. Il reposa le jeune homme, et l'aida à gravir les quelques marches qui les séparaient de la porte d'entrée.

Il ne prit même pas la peine de sortir ses clefs, lorsque son père était à la maison, la porte restait toujours ouverte.

Baekhyun déchaussa son protégé et lui-même, avant de crier à ses parents qu'il était de retour.

Sa mère arriva rapidement dans l'entrée, un sourire aux lèvres. Mais il s'effaça soudainement lorsqu'elle vit le jeune garçon que Baekhyun tenait par le bras.


- Qui est-ce ? Demanda-t-elle sèchement en le montrant du doigt


- Un ami. On allait rentrer mais il est vraiment malade et je sais pas où il habite donc je vais m'occuper de lui et dès qu'il sera apte à me parler, je le ramènerai chez lui.


Il n'attendit pas de réponse de sa mère et gravit les marches de son escalier, le garçon dans ses bras. Il lui fit retirer son manteau, et l'installa sur son lit. Rapidement, il alla chercher un gant de toilette dans la salle de bain, et l'imbiba d'eau froide. Il revint dans sa propre chambre et posa le gant sur le front perlant de sueur de son malade.

Il ne pouvait pas faire grand chose pour lui, ce qui avait le don de l'énerver. Sa mère ne semblait pas vraiment s'inquiéter, et son père était sûrement en train de travailler. Il était donc tout seul, pour aider ce garçon qui tremblait comme une feuille.


Au bout de dix minutes, le jeune homme semblait s'être endormi. Baekhyun regarda l'heure, 18h13. Il ne pouvait pas laisser cet inconnu dormir ici... Et pourtant, il ne pouvait pas non plus le laisser dans la rue, alors qu'il était malade. Il descendit lui chercher un verre d'eau, et croisa sa mère en chemin.


- Baekhyun. Fais le sortir d'ici.

- Quoi ? Je veux bien, mais il s'est endormis, je v...

- Je veux qu'il sorte de ma maison !

- Mais maman ! Il est malade comme pas possible ! Je peux pas le foutre dans la rue comme ça !

- FAIS SORTIR CE GARCON DE MA MAISON !!!


Baekhyun regardait sa mère, horrifié. Comment pouvait-elle lui dire de telles choses ? N'avait-elle aucune compassion pour un jeune homme de son âge, malade comme il était ? Il ne comprenait pas le comportement de sa propre mère. Il la trouvait puérile, et extrêmement égoïste. Il en avait même honte en l'instant présent.

Il ne prit même pas la peine de lui répondre, et passa devant elle le visage fermé. Le verre d'eau en main, il poussa la porte de sa chambre, et fut surpris de voir que le jeune malade était réveillé.


- Tiens, tu devrais boire un peu.


Le jeune brun le regarda sans comprendre. Il accepta tout de même le verre d'eau, et se redressa difficilement pour le boire. Cela fait, il ouvrit la bouche timidement.


- Où suis-je ?

- Chez moi, je suppose que tu étais pas très conscient tout à l'heure. Je t'ai trouvé dans la rue comme ça. Mais comme je sais pas où t'habites, je t'ai emmené ici. J'espère que ça ne te gêne pas.


Le petit brun semblait étonné. Il secoua la tête, et lui sourit, pour la première fois de la soirée.


- Merci beaucoup. J'avoue que si tu n'étais pas là je ne sais pas comment j'aurais fini. Mais je vais pas te déranger plus longtemps, je vais rentrer.


Il tenta de se relever, mais sa tête lui tourna violemment, et il manqua de tomber.


- Je vais te raccompagner ok ? Fit Baekhyun en lui attrapant le bras.


Le jeune homme ne lui répondit pas mais se contenta de sourire. Baekhyun avait bien compris : le brun ne voulait pas le déranger, mais au fond de lui, il savait bien qu'il avait besoin d'aide.

Ils quittèrent donc tout deux la maison, sous le regard méfiant de la mère de Baekhyun.

Une fois dehors, le châtain demanda à son malade par où aller pour se rendre chez lui.

Le petit brun plissa les yeux, cherchant à savoir où il était, et les écarquilla presque aussitôt.


- Qu'est-ce qu'il y a ? s'inquiéta Baekhyun sans lâcher le bras de son protégé.

-J'habite juste là ! Fit-il d'une toute petite voix.


Il montrait du doigt une grande maison, assez jolie, du moins, à l’extérieur... Et juste à côté de celle de Baekhyun. Ils étaient voisins !


- Au moins on aura pas beaucoup à marcher, blagua Baekhyun en se dirigeant vers l'imposante maison.


Et en effet, en dix secondes à peine, ils étaient arrivés. Le malade sortit de sa poche un trousseau de clefs, et chercha difficilement celle qui rentrait dans la serrure. Cela fait, il poussa le portail de sa maison, et les deux hommes marchèrent dans l'allée.

Encore une fois, le brun faillit tomber, mais fut retenu de justesse par Baekhyun. Il ouvrit lui-même la grande porte d'entrée en bois, et il s'engouffrèrent dans la demeure.


- Elle est où ta chambre ? Osa demander Baekhyun qui ne voulait pas le laisser debout trop longtemps. Il recommençait déjà à trembler.


- En haut des escaliers, la dernière à droite.


Baekhyun hocha la tête, et reprit le brun dans ses bras pour monter les escaliers, exactement comme il l'avait fait chez lui, quelques minutes plus tôt. Il fut frappé par la richesse de la maison. Tout était magnifique, parfaitement bien rangé, et immense. Il devait y avoir là haut au moins cinq chambres, et deux salles de bains !

Il secoua la tête pour sortir de ses pensées, et chercha la chambre de son camarade. Il la trouva bien vite, et déposa le corps brûlant du malade sur son lit.

Ne pouvant pas grand chose pour lui, il le salua au bout de dix minutes, prêt à partir.


- Je vais te laisser, mes parents risquent de s'inquiéter. Mais je reviendrai demain si tu veux.


Le brun hocha la tête en souriant, et Baekhyun lui rendit aussitôt son sourire. Puis il tourna les talons et quitta cette grande maison.


Une fois chez lui, il repensa à ce qui venait de se passer. Il se sentait assez fier de lui. Il aimait aider les gens, alors aider ce jeune homme lui avait fait plaisir. Il s'en voulait tout de même de ne pas avoir pu faire plus pour lui, et n'avait même pas pensé à lui demander son prénom. Il lui demanderait demain. En plus, c'était son voisin...


Il s'endormit sur ses pensées, heureux de sa journée. Une nouvelle vie commençait. Il sentait que quelque chose allait changer, et pas qu'un peu. Mais bizarrement, il ne le redoutait pas. Il était juste impatient. Peut-être un peu trop.


* * * * * * * * * * * * * *


Baekhyun attendait patiemment qu'on lui ouvre. Il était sur le seuil de la porte de son voisin, et venait de sonner. Au bout de quelques petites minutes, il entendit qu'on défaisait des verrous, et dans la secondes qui suivie, la porte s'ouvrit légèrement.


- Oui ? Oh ! C'est toi ! Fit le brun, un sourire rayonnant sur le visage.

Il lui ouvrit la porte en grand, et le salua en s'inclinant plus qu'il n'aurait dû.


- Aha ! Tu n'es pas obligé de me saluer de cette manière tu sais ! Un simple bonjour aurait suffit ! Avoua Baekhyun en entrant dans la maison.

- Mais c'est que... Je suis très reconnaissant de ce que tu as fait pour moi hier ! Je sais pas comment te remercier, vraiment...


Baekhyun soupira. Ce garçon avait l'air vraiment gentil. Et au plus grand soulagement du châtain, il lui semblait qu'il allait mieux que la veille.


- J'aime aider les gens gratuitement ! Je ne veux rien du tout en retour, ne t'inquiète pas. Tu vas mieux ?

- Beaucoup mieux ! Merci ! Dès lundi, je pourrai reprendre les cours tranquillement ! Tu veux boire quelque chose ?


Baekhyun haussa les épaules.


- Pourquoi pas !


Quelques minutes plus tard, le brun lui offrit une tasse de thé bien chaud, et l'incita à s'installer sur le canapé. Il fit de même et bu une gorgé de sa tasse.


- Baah ! J'ai oublié le sucre ! S'écria-t-il soudainement. Il voulut se relever d'un seul coup, mais sa tête en avait décidé autrement, et il retomba sur le canapé, prit par un violent vertige.

- Aish ! Ne sois pas aussi brusque dans tes gestes ! Tu n'es pas encore complètement guéris !


Il aida son camarade à se redresser pour s'asseoir plus confortablement, et alla chercher le sucre lui même. Une fois dans la tasse du brun, il allait se servir, lorsqu'on sonna à la porte.


- Tu attends quelqu'un ?


Le brun secoua la tête de droite à gauche, avant de hausser les épaules.


- Non, mais mes amis aiment squatter chez moi. En plus, ils m'ont promis de me rendre visite pendant le week-end.


- Ne bouge pas. Je vais ouvrir.


Le jeune brun obéit, le sourire aux lèvres. Son voisin était si gentil, quelle chance il avait ! Lui qui se sentait si seul pendant ses soirées et week-end à la maison, peut-être qu'il allait enfin se faire un ami ici ! Il l'espérait de tout cœur.


Baekhyun passa une main dans ses cheveux pour se recoiffer, sait-on jamais, et ouvrit la porte. Il lâcha un hoquet de surprise lorsqu'il vit la personne, ou plutôt les personnes, qui se tenaient devant lui.

Suho. Et à côté de lui, JongIn, Kris, et puis tous les autres.


- Baekhyun ? Qu'est-ce que tu fais là ? Demanda Suho en ouvrant de grand yeux

- Je te retourne la question !

- On rend visite à notre pote malade, informa Chanyeol en entrant dans la maison.

- Votre pote ? Demanda Baekhyun, sans vraiment comprendre

- KYUNGSOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !!! s'écria JongIn en courrant vers le salon, les deux bras tendus.

- Kyungsoo ? Répéta Baekhyun.


Mais cette fois ci, il comprit. Son malade n'était autre que le fameux Kyungsoo qui leur manquait tant !


- JongIn !! Tu m'as trop manqué ! Abruti ! T'aurais dû venir me voir plus tôt ! Tous les jours ! Si tu savais comme je m'ennuyais ici tout seul ! Jusqu'à hier soir.

- Hier soir ? Interrogea Kris en fronçant un sourcil

- Ouais, hier je me suis pas ennuyé, parce que mon sauveur -il montra Baekhyun du doigt en souriant- m'a tenu compagnie toute la soirée !


Tous les regards se tournèrent vers Baekhyun, qui ne put s'empêcher de rougir.


- Non mais... C-C'était normal, j'allais pas le laisser dans la rue comme ça non plus.. bafouilla-t-il en se triturant les doigts.


- Dans la rue ? DANS LA RUE ? KYUNGSOO tu es encore allé dehors alors que t'étais malade ? S'emporta JongIn en se penchant sur son ami. Kyungsooo je t'ai dit non la dernière fois ! T'as de la chance que Baekhyun t'ai aidé, abruti ! Prochaine fois, je ferai en sorte que personne ne vienne à ton secours, ça t'apprendras !


- Eeeh ! C'est méchant ça ! Renchérit Kyungsoo en frappant l'arrière crâne de JongIn.


- Tu as osé me frapper ? Alors là... Tu n'aurais jamais dû faire ça, Do Kyungsoo.


Kris roula des yeux en les voyant, et les autres pouffèrent. Ils avaient l'air vraiment très proches ces deux là. Sortaient-ils aussi ensembles ? Baekhyun ne serait plus étonné à présent. Dans un groupe de onze mecs, tous plus attirants les uns que les autres, il trouvait ça presque normal que plusieurs soient casés entre eux.


- Baekhyuuuuuuuun !! s'écria Luhan en se jetant sur lui. Tu sais pas quoi ??

- Ah.. Ah.. Luhan tu m'étrangles...


Luhan se recula soudainement de Baekhyun. En effet, il l'avait serré tellement fort que ce dernier ne pouvait presque plus respirer.


- Excuse moi Baekhyun ! Donc, tu sais pas quoi ?

Baekhyun secoua la tête. Non, il ne savait pas quoi. Et d'ailleurs, que devait-il savoir ?


- Tu es ACCEPTE !!

- Hein ?

- Baekhyun, tu fais définitivement partie de notre groupe d'amis ! Bienvenue !