Chapitre unique

par Hyoriinn

«  Une semaine, c'est tout ce que je te demande »


Si Chanyeol avait su à l'époque, il aurait tout de suite dit oui.


x.X.x


Le réveil sonna, faisant sursauter Chanyeol. Sous la surprise il se redressa légèrement avant de s'étaler de nouveau sur le matelas.


La chambre de Chanyeol était simple. Seulement un lit et une armoire meublaient la pièce. Autrefois les murs blancs donnaient une impression de pureté et de simplicité, mais bizarrement, aujourd'hui ils transmettaient une atmosphère froide, voire glaciale....


D'un geste de la main l'happy virus éteignit son réveil et un soupir traversa ses lèvres. Il se laissa quelques instant bercer par le silence.


Après quelques minutes il enleva le drap léger qui recouvrait son corps, et pivota sur le côté. Lentement, très lentement, il posa ses pieds sur le sol. Il s'approcha de la fenêtre et regarda un moment le ciel. La neige était tombée durant la nuit et avait recouvert la ville d'un beau manteau blanc. Il n'y avait pas un nuage à l'horizon, et la douce châleur des rayons du soleil venait s'écraser contre la vitre de la chambre. Les comissures des lèvres de Chanyeol se relevèrent légérement. Il souriait. Oui, c'était une belle journée....


x.X.x


« - Ce n'est plus qu'une question de jours..... Un mois tout au plus. »


Baekhyun fixa intensément le médecin habillé d'une blouse blanche. L'homme aux cheveux grisonnant ne quittait pas Baekhyun des yeux. Seul un bureau les séparait, et pourtant le garçon au visage enfantin avait l'impression qu'un gouffre entier les éloignaient. Il acquiesça, puis sourit légérement.


« - C'est parfait. C'est bien plus qu'il n'en faut. »


Baekhyun se leva et serra la main du médecin. Une immense gratitude se lisait dans son regard. Il quitta le cabinet, heureux comme jamais. Bientôt le cauchemar serait terminé.


Il était encore tôt, mais au moins il se dit qu'il ne serait pas en retard à l'université.


Baekhyun était un jeune homme d'une vingtaine d'années. Il était d'une nature joyeuse et plutôt extravertie. Gentil, drôle, peut être un peu étrange de temps à autre, mais en somme, c'était le camarade idéal. C'était aussi un rêveur dans l'âme. Il étudiait la littérature, matière pour laquelle il portait une affection particulière. L'essentiel de ses loisirs étaient partagés entre l'écriture et la musique. Il pouvait aussi passer des heures entières à la bibliothèque et dévorer des romans jusqu'à la fermeture. Son genre préféré était le fantastique. Il adorait se mettre à la place des personnages principaux, rêvant d'être un jour un homme aux pouvoirs incroyables, et un autre un être venant d'une autre galaxie ou d'un monde parallèle. N'importe qu'elle autre vie était plus agréable que la sienne pensait-il. Pourtant, il ne sentait pas si malheureux que ça. En vérité, il lui manquait simplement l'essentiel : l'amour.


Dés son premier jour à l'université Baekhyun avait jeté son dévolu sur un grand jeune homme ayant constamment un sourire plaqué sur les lèvres. Happy Virus était le surnom que lui donnait ses camarades. Baekhyun le trouvait incroyablement craquant. Sa taille impressionante, sa fine silhouette digne d'un manequin, ses cheveux légèrement bouclés paraissant toujours décoiffés. Il y avait aussi ses yeux dont le scintillement semblait presque iréel. Baekhyun était raide dingue de lui, et il n'avait jamais réussi à le lui avouer. C'était assez étonnant car il n'était pas dans son caractère d'être timide. Néanmoins il perdait tous ses moyens lorsqu'il s'agissait de Chanyeol. Ce dernier n'avait même pas conscience de son existence, c'était pour dire !


Baekhyun attendait patiemment sous l'abri bus. De ses doigts gelés, il remonta légèrement l'écharpe sur le bas de son visage.


Il neigeait ce jour là.


Il monta dans le bus et s'assit sur une place du fond. Sous la nervosité il se mit à triturer ses doigts. Aujourd'hui était le grand jour. Aujourd'hui, il allait révéler ses sentiments à l'élu de son coeur. C'était maintenant ou jamais de toute manière.


Après une vingtaine de minutes de trajet il arriva enfin à destination. Baekhyun avait cours dans un grand amphithéatre ce jour là, et c'était avec joie qu'il s'y rendit. Il était heureux car il savait que dans l'amphitéâtre voisin au sien se déroulerai le cours de Chanyeol.


Il appuya son dos contre le mur du couloir et attendit patiemment le moment où Chanyeol ferait son apparition. Cela ne tarda pas à arriver. Au moment où il aperçut l'happy virus grimper les dernières marches de l'escalier son cœur loupa un battement. Chanyeol était beau, tellement beau. Comme toujours. Il passa devant Baekhyun sans même le regarder, et rejoignit ses amis quelques mètres plus loin. Baekhyun avait l'impression que son cœur lui faisait soudain atrocement mal. Il était si invisible que ça aux yeux de l'homme qu'il aimait ?


Baekhyun ne se disait pas être un canon mais il avait plutôt confiance en son physique, bien que comparé à Chanyeol, il pensait faire pâle figure. Une boule se forma dans sa gorge lorsqu'il vit Chanyeol rire aux éclats avec ses amis. Baekhyun serra ses poings sous le signe de la colère. Ce sentiment amer qu'il ressentait, c'était de la jalousie. Le sourire de Chanyeol ne pouvait-il pas lui appartenir ? Baekhyun souhaitait que le regard que l'homme qu'il aimait arborrait en ce moment ne soit dirigé que vers lui, et seulement pour lui. Si seulement c'était possible......


x.X.x


Après avoir longuement regardé le paysage à travers la fenêtre de sa chambre, Chanyeol se rendit d'un pas lent dans le salon. Contrairement à l'autre pièce rangée et épurée, dans le salon règnait un incroyable chaos. L'espace était complètement désordonné. Des partitions de musiques traînaient un peu partout. Sa guitare désaccordée reposait sur le canapé, et des restes de nourriture occupaient la table basse. Chanyeol enjamba quelques bouquins qu'il avait balançé sur le sol et pénétra dans la cuisine. Il alluma la cafetière et s'appuya contre le plan de travail en attendant. Une odeur noséabonde s'échappait de l'évier où la vaisselle s'empilait, mais Chanyeol s'en fichait. Ce n'était pas important. Plus rien n'avait d'importance maintenant.


Il porta la tasse à ses lèvres. Le liquide lui brûla la gorge, mais Chanyeol n'eut presque aucune réaction. Il était obnubilé par les pensées noires qui le hantaient. Il avait l'impression d'être une coquille vide, un artiste déchu. Il vivait au jour le jour, sans crainte du lendemain, sans même faire attention aux gens qui l'entourraient. Il restait tout simplement muré dans sans silence. Si on lui avait posé la question, il aurait été incapable de dire s'il se sentait heureux ou malheureux. Il vivait tout simplement. Ou il survivait peut être.....


x.X.x


Baekhyun avait maintes fois imaginé la façon dont se déroulerait la déclaration qu'il ferait à Chanyeol. Passionné par l'écriture, il avait rédigé de multiples scénarios. Il en avait un peu honte c'est vrai, mais il avait besoin de coucher sur papier ce qu'il ressentait.

Quoi qu'il en soit, il n'avait jamais imaginé ce scénario là....


Il avait attendu Chanyeol à la fin des cours. Connaissant l'emploi du temps de l'happy virus pratiquement par cœur, il savait qu'il finissait deux heures après lui, mais peu lui importait. Alors il avait attendu deux heures entières dans le froid. Il avait trembloté tout du long en ne sachant pas si c'était du davantage au stresse ou au froid.

Il avait abordé Chanyeol sans trop réfléchir.


En cette froide nuit d'hiver, le soleil était déjà couché.


« - Je m'appelle Byun Baekhyun, et cela fait un moment que je t'admire de loin.  »


C'était simple et clair.


« - Je t'aime. » avait-il conclu.


Chanyeol l'avait regardé les yeux écarquillés. Il lui avait fallu un moment avant qu'il ne réalise qu'on venait de lui faire une déclaration. Chanyeol y était pourtant habitué. Il était populaire auprès des filles, mais c'était la première fois qu'un homme lui avouait son amour. Il resta un moment muet, ne faisant qu'augmenter le stresse de Baekhyun.


« - Je....je ne suis pas gay. Je suis désolé. » expliqua t-il un peu gêné.


Chanyeol observa silencieusement le brun qui lui faisait face. Il devait faire au moins deux têtes de moins que lui. A cet instant, il paraissait si fragile, si petit. Emmitouflé dans son manteau un peu trop grand, il tremblait de tout son être. Seul son regard plein de détermination contrastait avec son allure frêle.


« - Une semaine, c'est tout ce que je te demande. » avait continué Baekhyun.


« - Ce n'est pas que je ne veux pas, mais, tu sais, une semaine ne suffira pas à changer mes préférences. Pardonne moi Baekhyun, je ne peux pas t'aimer. »


« - Je ne te demande pas de m'aimer réellement. » répliqua Baekhyun. « Je souhaite simplement passer un peu de temps avec toi et imaginer durant un instant que tu ressens la même chose que moi. S'il te plaît Chanyeol. Rien qu'une petite semaine. »


Chanyeol avait continué de le fixer. On aurait dit qu'il avait hésité un moment, puis il avait fini par répondre calmement.


« - Excuse-moi, mais c'est non. »


Il avait ensuite tourné les talons et s'était éloigné, brisant le petit cœur de Baekhyun à chacun de ses pas. Les larmes coulèrent le long de ses joues et il avait du s'accroupir sur le sol pour ne pas sombrer. En silence, il avait bougé son corps d'avant en arrière, comme pour se bercer dans l'espoir que cela le consolerait.


x.X.x


Après avoir bu son café, Chanyeol s'habilla sans même prendre la peine de se laver. Il fit tout de même attention à ses vêtements, et opta pour un costume fait sur mesure de couleur sombre. C'était pour une occasion particulière après tout. Il s'observa dans le miroir de la salle de bain et s'efforça de sourire. Il voulait sourire. Malheureusement, ce ne fut pas suffisant pour camoufler son visage terne et fatigué. Les cernes sous ses yeux trahissaient ses nuits d'insomnies, et sa barbe mal rasé montrait qu'il se négligeait. Il passa ensute sa main dans ses cheveux décoiffés et essaya de dompter ses mèches folles.


Son long manteau bleu marine enfilé, il claqua la porte du petit deux pièces.


x.X.x


La journée suivante Baekhyun avait retrouvé le sourire. Bien que les mots avaient été dur à entendre, il ne comptait pas abandonner si facilement. Il était têtu comme une mule, et au fond cela faisait parti de son charme.


Chanyeol travaillait comme serveur dans un petit café en dehors des cours. Baekhyun était bien entendu au courant, alors il y allait chaque fois qu'il le pouvait. Il s'asseyait à sa place habituelle, une table un peu éloignée, et observait Chanyeol . Il avait toujours ce regard tendre et amoureux lorsqu'il posait les yeux sur lui. Une serveuse s'approcha de Baekhyun. Lorsqu'elle lui demanda ce qu'il désirait, il ne répondit qu'une seule chose « Chanyeol ». Un peu surprise, la femme avait acquiesçé et était partie avertir Chanyeol qu'un de ses amis était là. D'abord souriant, il s'était figé lorsqu'il avait aperçu la petite tête brune. Il s'était assis en face de lui, réfléchissant à la manière la plus douce de lui expliquer une nouvelle fois qu'il ne partageait pas ses sentiments.


« - Baekhyun je..... »


« - Je sais, tu ne m'aimes pas. » le coupa Baekhyun.


Il se tut un instant avant de reprendre.


« - Comment vas-tu ? »


« - Je dois avouer que je n'ai pas bien dormi. A cause de toi » répondit Chanyeol en rigolant.


Baekhyun ne pu s'empêcher de rougir. Chanyeol rigola de nouveau, trouvant la réaction du brun plutôt touchante.


« - C'est la première fois qu'on me fait ce genre de déclaration. C'était assez perturbant. »


Les yeux de Baekhyun brillaient d'une drôle de lueur. Avoir ce genre d'échanges avec l'homme qu'il aimait, cela pouvait paraître banal aux yeux du monde entier, mais pour Baekhyun c'était un des moments les plus agréables de son existence.


« - Tu as réfléchi à ce que je t'ai dit ? Une semaine.....une seule. »


« - J'aime les filles Baekhyun. »


« - Tu n'as pas à m'aimer. Il faut juste que..... »


« - Je dois aller travailler. Je suis désolé. »


Chanyeol se leva précipitamment et retourna à son poste. Une fois de plus Baekhyun avait l'impression de recevoir un poignard en plein cœur.


Sur le chemin du retour, Baekhyun marchait lentement. Il titubait un peu. Il avait aussi quelques vertiges, il devrait sûrement retourner consulter son médecin. Il se sentait si triste, si annéanti. Avoir le bonheur de se caler contre Chanyeol, de sentir sa châleur, son odeur, était-ce trop demandé ? Sans s'en rendre compte, il percuta un groupe de jeunes de son âge. Il ne leurs accorda même pas un regard mais c'était sans compter sur l'un d'eux qui agrippa son épaule.


« - Hey, toi ! Pour qui tu te prends ? Tu pourrais t'excuser, non ? »


Baekhyun releva tristement la tête. Il reconnut rapidement le groupe d'amis de Chanyeol. Eux aussi reconnurent Baekhyun.


« - Hey mais c'est pas la tapette qui s'est pris un rateau par Chanyeol ? » rigola l'un des garçons. »


Baekhyun déglutit. Une boule se forma dans sa gorge. Alors s'était ça..... Chanyeol s'était moqué de lui avec ses amis. Il l'avait tourné en ridicule et avait piétiné son cœur. Baekhyun se sentait humilié et trahi. Les larmes lui montèrent aux yeux. La petite bande continua de se moquer de lui en lui lançant des horreurs à la figure. Baekhyun n'avait même pas la force de répliquer.


« Il est gay et alors ? Je ne vois pas où est le problème ! »


Un frisson parcourrut l'échine de Baekhyun. Il ne connaisait que trop bien cette voix grave et séduisante. « Chanyeol.... » murmura t-il.

L'Happy virus s'approcha de Baekhyun et entoura ses épaules avec son bras.


« - Attends, tu vas pas me dire que t'en es un toi aussi ? » demanda l'un des garçons complètement dégoûté.


« - Non, mais si c'était le cas ça poserait un problème ? »


La bande se tut.


« - On s'arrache les mecs..... »


Ils partirent sans demander leur reste. Baekhyun était complètement perdu. Il ne comprenait plus rien à ce qui venait de se passer.


« - Chanyeol, tes amis..... ? »


« - Je savais qu'ils étaient un peu débiles mais je ne pensais pas que c'était à ce point. Ne t'inquiète pas Baekhyun, ce n'est pas une grande perte. »


Chanyeol empoigna le brun par les épaules et le tourna vers lui. Il lui offrit ce sourire qui faisait craquer Baekhyun et sécha doucement ses larmes en passant ses pouces sur son visage.


« - Ne pleure plus, ils ne t'embêteront plus, j'y veillerai. »


« - Chanyeol...... » murmura Baekhyun encore sous le choc.


« - Une semaine c'est ça ? Ça va, je pourrai survivre je pense. » répondit-il en rigolant. « Considère ça comme ma manière de m'excuser par le comportement de mes potes. »


Baekhyun se remit à pleurer et passa ses bras autour du torse de Chanyeol. Il le serra aussi fort qu'il le put, comme si c'était la dernière fois qu'il aurait cette chance. Il se sentit si bien d'un coup. Il avait l'impression d'être sur un petit nuage. Chanyeol sentait encore plus bon qu'il ne l'aurait pensé, et sa châleur était encore plus rassurante qu'il ne l'aurait cru. Son doux rire le réchauffa immédiatement, de même que les douces caresses sur sa chevelure brune et soyeuse.


x.X.x


Après avoir claqué la porte de son appartement, Chanyeol se rendit dans le centre ville.


Les rues blanches de Séoul étaient magnifiques. Quelques couples se baladaient mains dans la mains, et les rires des enfants sonnaient délicieusement aux oreilles de Chanyeol. Il les regarda un moment jouer dans la neige avant de reprendre sa marche.


Des flocons de neiges se mirent à tomber du ciel. Chanyeol releva la tête, admirant ce beau spectacle. Il tendit la main en avant et récupéra quelques flocons dans la paume de sa main. Ils se mirent à fondre presque immédiatement.


Tout, absolument tout autour de lui semblaient paradisiaque. Nous étions quelques jours après Noël ce qui expliquait la bonne humeur des habitants de la ville. Cette fête avait le don de rendre tout le monde heureux. Enfin, presque tout le monde.


Quelques aimables commercants saluèrent Chanyeol. Le jeune homme leurs répondit châleureusement en s'inclinant respectueusement. Sur son chemin il croisa plusieurs échoppes dans lesquelles des vendeurs ambulants vendaient divers mets coréens. La délicieuse odeur qui s'en échappaient réchauffa immédiatement Chanyeol. En passant devant devant eux il leurs recommanda de bien se couvrir, la température étant très basse en cet hiver.


Chanyeol finit par s'arrêter chez un fleuriste. Il prit bien soin de faire le tour du magasin et se demanda quelles fleurs feraient plaisirs à son petit-ami. Il avait tellement hâte de le retrouver et de les lui apporter. Grâce à l'aide de la vendeuse il réussit à faire son choix.


Il quitta la boutique en humant le doux parfum du bouquet.


x.X.x


Jour un


Baekhyun et Chanyeol avaient échangé leur numéro et s'étaient envoyés des messages presque toute la nuit. Ils faisaient connaissance, se découvrant peu à peu des tas de points communs. Ils partageaient le même amour de la musique. Baekhyun le savait déjà, étant donné que Chanyeol étudiait cette discipline à l'université. C'était d'ailleurs pour cette raison qu'il avait commencé à apprendre seul le piano, et qu'il prenait chaque semaine des cours de chant. Il voulait se sentir plus proche de Chanyeol et le comprendre davantage. Tout savoir de lui, ne plus avoir aucun secret pour l'être aimé, tel était le désir de Baekhyun.


Chanyeol travaillait au café ce jour là. Baekhyun l'avait suivi jusqu'à son lieu de travail et s'était assis à sa table habituelle. Il avait commandé un chocolat chaud et le sirotait tranquillement en observant son bel apollon. Chanyeol lui offrait de temps à autre un sourire, et chaque fois le cœur de Baekhyun se soulevait. L'happy virus était un peu gêné. Il avait promis au petit brun de faire comme si il l'aimait vraiment, mais avoir ce genre de relation avec un homme était tout sauf habituel pour lui.

Lors de sa pause il s'assit devant Baekhyun, et essaya d'éviter son regard intense rivé sur sa personne.


« - Tu es beau.... Vraiment parfait. » déclara Baekhyun. »


Une légère teinte rosée colora les joues de Chanyeol. Comment ce petit nain arrivait-il à exprimer ses sentiments sans aucune one de gêne ?


« - Pourquoi m'aimes-tu ? » demanda Chanyeol après un moment.


Baekhyun porta sa tasse de chocolat à ses lèvres. La douce odeur lui châtouilla les narines et il but une simple gorgée. Baekhyun aimait tellement cet endroit. Le café avait une athmosphère châleureuse, et il discutait avec l'homme qu'il aimait. Que pouvait-il souhaiter de plus ? Baekhyun réfléchit un instant puis releva les yeux vers Chanyeol.


« - Pour tout ce qui qualifie ta personne, tout simplement. Ce que je préfère chez toi, je crois que c'est ton sourire. Il est si sincère, si doux. Un simple sourire de ta part me rend heureux pour le reste de la journée. C'est assez inexplicable en fait. » expliqua Baekhyun en souriant. « J'ai l'impression que tu brilles de mille feu Channie. Tu es un peu comme une lumière qui illumine l'ensemble de mon existence. »


Chanyeol avala difficilement sa salive. Il tritura ses doigts et essaya de ne pas trop montrer qu'il était perturbé. Encore jamais personne ne lui avait fait une telle déclaration.


« - J'aime te voir travailler au café. Tu es si gentil et si attentionné avec tout le monde. Et ta présence est tellement apaisante.... Le simple fait de te voir dans me rempli de bonheur. Si il y a une seule personne que je souhaite avoir près de moi c'est toi Chanyeol. Et cela jusqu'à mon dernier souffle de vie, parce que je sais que dans ce cas je mourrai heureux. »


Baekhyun sourit lorsqu'il vit la mine gênée de Chanyeol. Il était peut être y aller un peu fort en dévoilant ses sentiments ainsi. Il but une autre gorgée de son chocolat, ce qui lui laissa une moustache au dessus des lèvres. Il tira sur sa manche pour essuyer sa bouche mais Chanyeol lui reteint le bras au dernier moment.


« - C'est sale. » dit-il simplement.


Avant que Baekhyun n'ai pu réagir Chanyeol essuya doucement le chocolat avec son doigt. Son regard s'encra immédiatement dans celui de son vis à vis. Après un moment il détourna les yeux.


« - Dé.....désolé. Je vais te chercher une serviette. » dit-il en se levant précipitamment.


Les battements du cœur de Baekhyun avaient redoublé. Un doux sourire éclairant son visage, il suivit Chanyeol des yeux. Ça commençait bien, mais ce n'était pas encore assez pour Baekhyun. Il en voulait plus....


~~~~


Jour deux


Chanyeol voulait acheter un nouveau médiator pour sa guitare et il avait demandé à Baekhyun de l'accompagner. Le petit brun avait sauté de joie, et Chanyeol lui avait rappelé qu'il avait donné sa parole. Une semaine.....


Côte à côte ils avaient traversé la rue, Baekhyun ne quittant pas des yeux son happy virus, Chanyeol lançait parfois des regards gênés vers son brun. Il se demandait comment Baekhyun faisait pour ne pas avoir peur de montrer ses sentiments à son égard. Après tout, il lui avait plusieurs fois expliqué qu'il n'était pas de son ''bord''.


La foule se faisait plus dense alors Baekhyun empoigna de son petit poing le manteau de Chanyeol. La dernière chose qu'il souhaitait, c'était perdre son camarade. Chanyeol ne put s'empêcher de trouver son attitude extrèmement mignonne.


Dans le magasin Chanyeol semblait avoir oublié la présence du brun. Il observa toute la boutique avec une joie non dissimulée, tout cela sous le regard attendrit de Baekhyun. Comme Chanyeol s'y connaissait beaucoup mieux que lui en musique, il lui demanda à quoi servait tel ou tel objet. Les yeux brillants, Chanyeol prenait beaucoup de plaisir à lui montrer l'étendue de ses connaissances sur sa passion. Il était heureux que Baekhyun s'intéresse à lui et à ses goûts.


Sur le chemin du retour Chanyeol remarqua que Baekhyun ralentissait peu à peu dans sa marche. Son souffle commençait à s'amenuiser. Chanyeol agrippa son bras, le forçant à s'arrêter.


« - Est-ce que ça va Baekhyun, tu as l'air épuisé ? »


« - Ce n'est rien, ne t'inquiète pas. Je ne suis pas très endurant c'est tout. »


« - Mais on a pas beaucoup marché..... »


Chanyeol se sentit soudain très inquiet. Il observa un moment Baekhyun et lui dit :


« - Reposons-nous un instant alors. »


« - Non, tu n'as qu'à rentrer en premier d'accord ? »


Chanyeol était totalement contre cette idée. Il plaça son bras autour de la taille de Baekhyun et le souleva légèrement.


« - Non. Si tu te sens fatiguée, je serai ta béquille. »


Baekhyun écarquilla les yeux. Jamais il n'aurait cru entendre une telle phrase dans la bouche de Chanyeol. Cela lui fit extrêmement plaisir et il s'appuya alors sur lui, se serrant le plus possible contre son corps chaud.


~~~~


Jour trois


Le troisième jour, Baekhyun invita Chanyeol chez lui. Il voulait que l'happy virus découvre tout son univers. L'endroit où il vivait, ses habitudes, son quotidien.


Lorsqu'ils passèrent la porte d'entrée, la mère de Baekhyun vint les acceuillir châleureusement. Un sourire malicieux sur les lèvres, elle les dévisagea tour à tour.


« - C'est juste un.....ami » expliqua Baekhyun.


« - Bien entendu. »


La mère de Baekhyun connaissait l'homosexuellité de son fils et au fond d'elle elle était certaine que Chanyeol n'était pas ''juste un ami''. Elle promit de ne pas les déranger, sauf pour leurs apporter un goûter.


Chanyeol fut impressionné par la quantité de livres que possédait Baekhyun. Ce dernier lui en recommanda quelques uns, et lui parla longuement de son amour pour la littérature. Il lui expliqua combien il aimait s'inventer une autre vie, et son désir de partir à l'aventure pour découvrir d'autres univers. Chanyeol avait fronçés les sourcils et lui avait demandé avec curiosité ce qu'il n'aimait pas dans sa vie actuelle. Baekhyun avait souri, et lui avait répondu que c'était un secret. Il avait tout de même avoué que depuis le début de la semaine sa vie n'avait jamais été aussi belle. Chanyeol se sentit flatté et sourit à son tour.


Les deux garçons découvrîrent qu'ils avaient aussi le même engouement pour les jeux vidéos. Ce fut alors tout naturellement qu'ils s'installèrent sur le lit de Baekhyun pour entamer une partie de PSP. Au bout d'un moment, Baekhyun arrêta de fixer l'écran de télévision et s'adressa à Chanyeol.


« - Chanyeol.....j'en ai très envie. »


« - Envie de quoi ? » demanda distraitement Chanyeol.


« - De t'embrasser. Juste un simple baiser..... »


L'happy virus resta interdit. Baekhyun passa sa main dans la chevelure de Chanyeol. Ce dernier ne comprenait pas pourquoi il ne réagissait pas. Il n'avait pas vraiment envie de l'embrasser après tout..... Ou peut être que si finalement. Un simple baiser, ça ne pouvait pas faire de mal n'est-ce pas ? Tétanisé, il observa Baekhyun s'approcher de ses lèvres et clore ses papières. Un peu hésitant, Chanyeol finit lui aussi par fermer les yeux.


Soudain, on toqua à la porte, faisant sursauter les deux tourtereaux.


« - Baekhyun je peux entrer ? Je vous apporte de quoi grignoter. »


« - Heu....o....oui maman. »


Souriante, elle déposa un plateau remplit de biscuits et de deux tasses de chocolat chaud.


« - Dé....désolé... » dit Chanyeol après que la mère de Baekhyun soit partie.


« - Non....c'est moi. » répondit Baekhyun en souriant.


~~~~


Jour quatre


Lors du quatrième jour, Chanyeol reçut un appel inquiet de la mère de Baekhyun alors qu'il se trouvait encore dans son lit. Son cœur loupa un battement lorsqu'elle lui apprit que son fils avait fait un malaise et avait été transporté à l'hôpital. Lorsque Chanyeol lui avait demandé à quoi s'était du, la mère de Baekhyun avait eu un moment d'hésitation avant de répondre que c'était simplement à cause de la fatigue. Angoissé comme jamais Chanyeol avait bondit de son lit et avait enfilé les premiers vêtements qui lui étaient passés sous la main. Il n'avait même pas pris la peine de prendre un manteau, et avait courru dans le froid comme jamais jusqu'à l'hôpital.


Il pénétra un trombes dans la chambre qu'occupait Baekhyun. En voyant Chanyeol, le brun avait écarquillés les yeux avant de se braquer la seconde qui suivit.


« - Qu'est-ce que tu fais là Chanyeol ? »


« - Ta mère à..... »


« - Je lui avais pourtant demandé de ne rien te dire ! » le coupa Baekhyun.


Chanyeol respirait bruyament. Il reprit peu à peu son souffle et s'approcha de Baekhyun. Le brun semblait un peu fâché et n'accordait même pas un regard à son amour.


« - Tu m'en veux ? » demanda avec inquiètude Chanyeol. « Je suis désolé, je n'ai pas réfléchi. Quand j'ai reçu cet appel mon cœur s'est emballé et je n'ai pensé qu'à une seule chose : te retrouver au plus vite pour m'assurer que tu ailles bien. »


Baekhyun ne répondit pas directement mais son visage se détendit peu à peu.


« - Tu étais....inquiet ? »


« - Oui.... Je ne sais pas vraiment pourquoi en fait.... » répondit Chanyeol en se frottant nerveusement l'arrière du crâne.


En entendant cela Baekhyun se remit immédiatement à sourire.


« - Tu n'as pas à t'en faire Channie, je suis juste un peu fatigué. »


« - Tu es sûr ? » demanda l'happy virus en prenant la main de Baekhyun entre la sienne.


« - Certain ! Mais si j'avais droit à un câlin, je suis sûr que j'irai mieux. » plaisanta Baekhyun.


Chanyeol rigola puis il prit la petite tête brune entre ses bras. Baekhyun se laissa aller contre le torse de l'homme qu'il aimait. Un soupir d'aise traversa ses lèvres puis il ferma les yeux, se laissant bercer par les gestes tendres de Chanyeol.


« - Ne me refais plus jamais une frayeur pareil Baekkie. »


~~~~


Jour cinq


Au grand soulagement de Chanyeol, Baekhyun était rapidement sorti de l'hôpital.


Ce cinquième jour le soleil avait pointé le bout de son nez, et la température extérieure était agréable. Baek et Channie avaient donc décidé de se retrouver au parc après les cours.


Baekhyun était d'excellente humeur. Le sourire collé aux lèvres, il pressa le pas pour retrouver au plus vite son happy virus. Lorsqu'il arriva au parc il remarqua rapidement la parfaite silhouette de Chanyeol. Le jeune homme était assis sur un banc, et une douce mélodie s'échappait de sa guitare. Ses doigts longs et fins grattaient avec dextérité les cordes de l'instrument. Il ferma les yeux, totalement absorbé par la musique qu'il jouait. Baekhyun resta un moment en arrière, ne voulant pas interrompre cette douce mélodie. Lorsque Chanyeol joua les dernières notes, le brun attrapa entre ses mains gelées un petit tas de neige et forma une boule plus ou moins homogène. Il la balança et la boule atterri à l'arrière du crâne de Chanyeol. Le jeune homme se retourna et éclata de rire lorsqu'il aperçut la bouille amusée du plus petit. Il rangea avec précaution son instrument dans son étui et courut après Baekhyun. Les deux jeunes commençèrent alors une bataille de boules de neige. Au bout d'un moment Baekhyun s'arrêta dans sa course et s'accroupit sur le sol, une expression de douleur sur le visage.

Chanyeol se plaça à sa hauteur et frotta doucement son dos.


« - Tout va bien Baek ? Tu n'aurais peut-être pas du sortir de l'hôpital aussi tôt. »


« - Ça va aller..... »


Chanyeol ne fut pas vraiment convaincu mais il ne releva pas..


« - Tu as une santé fragile Baek. Tu dois faire attention à toi. Ne fais pas trop d'efforts, d'accord ? »


« - Promis. »


Chanyeol entraîna Baekhyun jusqu'au banc. Il prit sa guitare et joua un autre morceau. La mélodie apaisante fit immédiatement du bien à Baekhyun.


« - Apprends moi, s'il te plaît »


« - T'apprendre quoi Baekkie ? »


« - La guitare.... »


Chanyeol sourit de toutes ses dents et se colla contre Baekhyun. Il plaça la guitare entre les mains du plus petit et le guida dans ses mouvements en lui donnant quelques explications simples et clairs. Lorsqu'il posa sa main sur celle de Baekhyun, Chanyeol réalisa que ce qu'il ressentait était loin d'être simplement de l'affection. Il devait se rendre à l'évidence : Baekhyun ne le laissait pas indifférent. Il appréciait chacun des moments passés à ses côtés, et ce simple contact avec sa peau douce et pâle lui faisait découvrir des sensations qu'il n'avait jamais ressenti auparavant.


Les flocons de neige se mirent à tomber lentement. Chanyeol espérait de tout cœur que ça ne s'arrête jamais. Il voulait à tout prix cacher son visage qui devait sûrement exprimer bien plus qu'il ne le voudrait.


Chanyeol avait repris sa guitare entre les mains, et observait avec attention la petite tête brune qui reposait sur son épaule. Baekhyun s'était endormi, enfin, c'était ce que croyait Chanyeol. Il remit correctement le bonnet de Baekhyun de sorte qu'il couvre ses oreilles. Baekhyun avait une santé fragile, et Chanyeol ne tenait pas à ce qu'il attrape froid. Sans comprendre pourquoi, l'happy virus avait une envie irréprésible de le protéger et de prendre soin de ce petit être si fragile. Chanyeol avait envie de lui construire un petit cocon dans lequel il serait toujours en sécurité, et dont lui seul aurait l'accès.


Chanyeol n'aurait jamais pensé être si possessif.


Une douce voix s'éleva dans les airs. C'était celle de Baekhyun. Chanyeol ne savait pas qu'il chantait aussi bien. Il se souvint soudain que Baekhyun lui avait dit qu'il prenait quelques cours de chant. Chanyeol passa ses doigts sur sa guitare et joua la mélodie que chantait Baekhyun. Ils formaient un duo parfait.


''Tes mouvements d'ailes, mon attirance pour toi, le geste de ta main semble me dire de te suivre

Ton regard sincère, tes histoires silencieuses font tourbillonés mon cœur en cette nuit

Je me suis perdu avec ma seule âme dans cette profonde image

Enivré par les mouvements de ton corps, j'en oublie presque de respirer

Tu t'assoies, comme une valse je n'arrête pas de te regarder, mes yeux te suivent à chaque pas que tu fais


Guide-moi

Yeah, à l'endroit où tu vis, emmène moi avec toi

Oh, je te suivrai à l'autre bout du monde

S'il te plaît ne t'échappe pas de ma vision

Ne disparaîs pas quand la matinée arrive oh

La promenade dont je rêve

Tu es mon seul et unique magnifique papillon''


Don't Go ~ EXO


Lorsque la mélodie s'acheva Baekhyun avait toujours les yeux fermés. Alors lentement, Chanyeol approcha ses lèvres de celles de Baekhyun. Après hésitation il les scella dans un tendre baiser. Ce fut chaste, un peu maladroit, mais terriblement sincère. Chanyeol sentit Baekhyun sourire contre ses lèvres. Il avait tellement attendu ce moment. Jamais il n'aurait pensé que ce serait Chanyeol qui ferait le premier pas.


~~~~


Jour six


Chanyeol s'empara de son briquet et alluma les trois petites bougies posées sur la table basse. Il avait sorti la belle vaisselle et avait passé pratiquement toute l'après-midi aux fourneaux.


C'était la veille de noël.


Chanyeol sourit lorsqu'il repensa à la petite discussion qu'il avait eu au téléphone Baekhyun ce matin là. L'happy Virus lui avait proposé de passé le réveillon avec lui. Un petit silence avait suivi avant que Baekhyun ne lui rappelle que Noël se fêtait normalement en amoureux. Chanyeol avait rigolé et lui avait répondu que c'était ce qu'ils étaient eux aussi.


Il regarda à travers la fenêtre. La neige tombait à gros flocons. Il pensa soudain à son petit brun qui devait sûrement marcher seul dans la neige en ce moment, et eut un petit pincement au coeur. Il espérait qu'il s'était bien couvert. Si il avait su, il serait allé le chercher.


Baekhyun était essouflé, mais il ne sentait pas vraiment la fatigue. L'impatience de voir l'homme qu'il aimait avait pris le dessus. Il s'arrêta devant un grand immeuble. La hauteur du bâtiment lui en donna presque le vertige.


Chanyeol vivait seul dans un petit deux pièces.


Baekhyun prit l'ascenseur et monta les six étages qui le séparaient encore de son amour. Lorsqu'il sonna à la porte, ce fut un Chanyeol très souriant qui lui ouvrit. Baekhyun n'avait plus froid. Plus du tout. La châleur transmise par le lieu et par son petit ami paraissait presque magique.


Il espérait au fond de lui que jamais Chanyeol ne perde ce magnifique sourire.


L'appartement de Chanyeol était petit mais très agréable. Baekhyun retint la présence des instruments de musiques, du petit matériel d'enregistrement et aussi des nombreux CDs d'origines et de styles complètement différents. Chanyeol possèdait une grande culture musical. Des partitions composées par Chanyeol traînaient un peu partout, et Baekhyun lui fit promettre de lui faire une petite démonstration.


La bonne odeur de nourriture lui mit l'eau à la bouche, et lorsqu'il aperçut la petite table parfaitement décorée les battements de son cœur s'accélèrent. Jamais il n'aurait cru que Chanyeol se montrerait aussi attentionné envers lui. Si il avait été seul, Baekhyun pensa qu'il se serait mis à pleurer tellement il était touché.


Chanyeol le força à s'asseoir. Ce soir, il le traîterait comme un prince. Ils mangèrent divers plats traditionnels coréens dans la bonne humeur et la joie. Il n'y eut aucun blanc dans la conversation, aucune gêne, simplement du bonheur. Ils n'avaient pas parlé de la récente naissance de leur relation. Il n'en avait pas besoin. Les regards pleins de tendresse qu'ils se lançaient suffisaient à exprimer leurs sentiments.


« - Il neige très fort. » constata Chanyeol en regardant par la fenêtre. « Tu devrais rester dormir à la maison ce soir, c'est plus prudent. »


Baekhyun écarquilla les yeux. Dormir chez Chanyeol ? Il n'était pas contre bien sûr, mais était-ce une tentative de Chanyeol pour lui signaler qu'il voulait aller plus loin ? Baekhyun secoua la tête. Bien sûr que non, ce qu'il pouvait être bête ! Chanyeol n'était pas comme ça. C'était la personne la plus pure et la plus innocente qu'il connaissait.


Dans la salle de bain Baekhyun enfila les vêtements que Chanyeol lui avait prêté. Lorsqu'il sortit de la pièce, l'happy virus s'arrêta de débarasser et regarda son petit ami avant de se mettre à rire.


« - Ne rigole pas ! » avait ordonné le brun.


Chanyeol ne put s'en empêcher. Baekkie était tellement chou dans ces vêtements deux fois trop grands pour lui.


« - Je te laisse mon lit » avait expliqué Chanyeol. « Je vais dormir sur le canapé. »


Baekhyun était un peu déçu, mais il n'osa rien dire. Même si il ne se passait rien entre eux, il aurait aimé pouvoir se blottir contre le corps chaud de son petit ami.


« - Tu es bien installé ? » demanda Chanyeol en recouvrant le petit corps de son brun avec sa couette.


« - C'est parfait, merci. Hum.....Chanyeol ? »


« - Oui ? »


« - Je peux avoir.....un bisou ? »


Chanyeol avait passé nerveusement sa main dans sa nuque avant de déposer un timide baiser sur les lèvres de Baekhyun.


« - Si tu en avais pas envie, il ne fallait pas te forcer. » lança Baekhyun un peu déçu.


« - Ce n'est pas ça Baek. C'est juste que toute ma vie j'ai cru que j'aimais les filles alors découvrir seulement maintenant que j'aime les hommes c'est un peu..... Il faut que tu me laisses le temps de m'y habituer. »


« - Mais je ne suis pas tous les hommes moi. » avait répliqué Baekhyun.


« - C'est vrai. Tu es Baekhyun. Tu es loin d'être comme tout le monde. »


Chanyeol s'était de nouveau penché au dessus de Baekhyun et l'avait de nouveau embrassé, mais moins timidement que la première fois.



~~~~


Jour sept


Lorsque Baekhyun ouvrit les yeux il mit un moment avant de se souvenir de l'endroit où il se trouvait. Il se leva et se rendit dans le salon. Il s'assit en tailleur sur le sol devant la silhouette endormie de Chanyeol. Un sourire sur les lèvres, il resta un moment à l'observer avant de passer avec douceur un doigt sur l'arrête de son nez. Chanyeol ouvrit les yeux à son tour, encore un peu dans les vapes.


« - Bonjour, toi. » dit-il à moitié endormi.


« - Bonjour Channie. »


Ils passèrent toute la journée ensemble. Ils jouèrent aux jeux vidéos, cuisinèrent ensemble, prirent de multiples photos avec le polaroid de Chanyeol, et parlèrent musique pendant des heures entières.


En fin d'après-midi ils s'assirent tranquillement sur le lit. Chanyeol avait acheté quelques livres que lui avait recommandé Baekhyun mais il n'était pas trop lecture alors le petit brun lui proposa de les lui lire.


Chanyeol s'était allongé sur son lit et avait fermé les yeux. Assit près de lui, Baekhyun lisait avec bonheur Les Royaumes Du Nord de Philip Pullman.


Pour Chanyeol chaque mot sortit de la bouche de Baekhyun semblait magique et envoûtant. Il était absorbé par le récit et la douce voix de son petit ami. Au bout d'un moment Baekhyun se tut. Chanyeol ouvrit alors une paupière, se demandant ce qu'il se passait.


« - Chanyeol.... » commença doucement Baekhyun. « Embrasse-moi. »


Voyant que son petit ami ne réagissait pas, Baekhyun plaqua ses lèvres contre celles de Chanyeol. Le baiser d'abord doux s'enflamma rapidement. Baekhyun força l'accès à sa bouche et fit se rencontrer leur langue. Chanyeol se laissa faire, ne réalisant pas ce qu'il se passait. Leurs dents s'entrechoquaient, leur salive se mélangeait..... Lorsque Baekhyun passa sa main sous le haut de Chanyeol, ce dernier l'arrêta immédiatement.


« - Baekhyun, tu ne trouves pas ça un peu rapide ? » demanda t-il essouflé.


« - Je t'aime Chanyeol, tu es tout ce que je désire. »


Chanyeol posa ses mains autour du visage de Baekhyun et caressa doucement ses joues avec ses pouces. Il lui sourit tendrement.


« - Mon coeur, on a toute la vie devant nous. » expliqua t-il calmement.


« - Si seulement c'était vrai.... » répondit Baekhyun en souriant.


Chanyeol fronça les sourcils. Le sourire de Baekhyun était étrangement triste, presque désespéré.


« - C'est notre dernier jour Chanyeol..... »


« - Qu'est-ce que tu racontes ? » lança étonné l'happy virus. « Tu veux dire que le contrat d'une semaine tient toujours ? Je t'aime Baekhyun, je t'aime réellement. Je ne te quitterai pas. Jamais. »


« - Chanyeol, si tu m'aimes, fais moi l'amour. » répliqua Baekhyun.


L'happy virus observa un moment son homme. Il comprit rapidement que son brun ne comptait pas lâcher l'affaire. Il était tellement têtu... Chanyeol aquiesça timidement. Il inspira pour se donner du courage et embrassa Baekhyun. Ce baiser plein d'amour provoqua une série de frissons dans l'ensemble de son corps. Avec délicatesse il fit basculer son petit homme sur le lit, faisant attention au moindre de ses gestes comme si il manipulait un objet fragile. Il avait un peu peur. Peur de mal faire, peur d'être maladroit, peur de faire souffrir la personne qu'il aimait le plus au monde. C'était sa toute première fois, et pas seulement avec un homme. Doucement, ses lèvres déscendirent dans le cou de Baekhyun. Il se délectait de cette peau aussi délicieuse qu'une sucrerie. Il l'embrassait, la suçotait, la léchait. Il remonta à l'oreille de Baekhyun et chuchota :


« - Je vais faire mon possible pour que tu passes la plus belle nuit de ta vie. »


« - Chan....Channie... » gémit Baekhyun entre deux baisers.


Lorsque Baekhyun ouvrit les yeux le lendemain matin, Chanyeol dormait paisiblement et entourait son corps de manière protectrice. Il sourit, puis tenta de coiffer délicatement les bouclettes de son homme. Il observa un moment son visage parfaitement sculté et fit se rencontrer leur front. Il referma ses paupières, essayant de profiter de ces derniers instant auprès de l'élu de son cœur.....


Lorsque Chanyeol ouvrit les yeux à son tour son lit était étrangement froid. Il se retourna et constata que Baekhyun n'était plus là. Il appella plusieurs fois son nom, mais sans réponse.....


C'est alors qu'il vit le petit papier plié en deux sur sa table de chevet.


Une semaine. Ni plus, ni moins.... Baekhyun avait quitté sa vie.


Après cette soirée, Chanyeol avait essayé de contacter Baekhyun par tous les moyens. Il avait envahi son téléphone de messages amoureux et d'appels téléphoniques. Il avait fouillé l'université de fond en comble et avait même interrogé les professeurs. C'était comme cela qu'il apprit que Baekhyun avait abandonné les cours. Chanyeol alla même jusqu'à taper à sa porte mais celle-ci démeurra close....


Chanyeol avait l'impression que tout son monde s'effrondait. Il aimait Baekhyun comme un fou et ne s'en rendait compte que maintenant....


Tous ses efforts pour le retrouver furent inutile.....


Une semaine avait suffi. Une semaine avait suffi à Park Chanyeol pour tomber amoureux de Byun Baekhyun. Mais pour Baekhyun, une seule seconde avait été nécessaire.



x.X.x


Chanyeol passa le grillage. Calmement, il avança dans l'allée, son bouquet de fleurs à la main. Le silence régnait et l'atmosphère était paisible. Au bout d'un moment il s'arrêta et resta quelques instant sans dire un mot. Il finit par s'accroupir et caressa la pierre de sa main gelée. Il soupira, faisant s'échapper de la buée de ses lèvres gerçées.


Sur la pierre tombale nous pouvions lire ''Byun Baekhyun'' ainsi que sa date de naissance et de mort.


Chanyeol posa les fleurs sur la tombe. Un an. Cela faisait un que Baekhyun l'avait quitté. Il se souvint encore du jour ou la mère de son brun l'avait appelé. C'était moins d'un mois après que Baekhyun est mystérieusement disparu de sa vie.... Chanyeol avait tout de suite compris que quelque chose n'allait pas.


La mère de Baekhyun s'était alors excusé, et lui avait révélé que son fils avait préféré prendre ses distances pour ne pas lui imposé ses derniers jours sur cette Terre. Baekhyun souffrait d'une maladie incurable.


Quel horrible cadeau de connaître le jour de sa mort avant tout le monde....


Jamais le petit brun n'aurait accepté que Chanyeol le voit délivrer son dernier souffle de vie. Une semaine. Une simple semaine de bonheur, c'était tout ce qu'avait désiré Baekhyun. Rien de plus, rien de moins.


Le petit brun avait simplement oublié une chose. Il n'avait pas prévu que Chanyeol tombe amoureux....


Chanyeol mit sa main dans sa poche. Il frotta doucement le papier plié en deux que Baekhyun lui avait laissé avant de partir. Lentement, il le déplia et le lut une fois de plus.


« Merci Chanyeol. Merci de m'avoir fait me sentir aimé et désiré. Cette semaine a été encore plus belle que dans mes rêves les plus fous. Je m'en souviendrai toujours, même lorsque je ne serai plus de ce monde. Je suis désolé Channie. Tu as le droit de m'en vouloir, tu peux même me détester si ça te fait du bien mais s'il te plaît, ne perds jamais ton sourire..... »


Chanyeol s'effondra sur le sol, laissant libre cours à ses larmes.


L'happy virus n'était plus vraiment ''happy'' maintenant. Malgré tout, il s'efforçait de garder son sourire car il savait que Baekhyun l'aimait plus que tout....