Chapitre deux.

par Naeri

Chapitre deux.


Le lendemain, KyungSoo se réveillait avant même que son réveil ou son portable ne se mette à sonner. Il était donc presque six heures du matin. Le brun préférait rester dans son lit et attendre que ses appareils sonnent pour sortir de son lit, qu'il ne voulait quitter pour rien au monde. Il lui restait donc à peu près une demie-heure à rester au chaud dans ses couettes. Il se mit à penser à la journée qui allait se dérouler. Il pouvait, pour une fois, quitter plus tôt le lycée. D'ailleurs ChanYeol et BaekHyun avaient prévu d'aller au cinéma et avaient évidemment invité le plus petit à les joindre. Il se mit à réfléchir. Le cinéma avec ces deux là ? Connaissant le plus grand amateur de films d'horreur et BaekHyun qui dirait oui à tout ce que demande le géant, il était sur de devoir subir une torture avec ces films gores. Il soufflait. Tant pis, pour une fois il allait les accompagner, ça faisait un moment qu'il n'avait pas fait ce genre de sortie. Surtout avec un ami aussi bruyant que ChanYeol. Il se rappellait que jamais ils ne passaient inaperçu avec lui. En plus d'être un géant, il était réputé pour avoir une grande gueule. KyungSoo rigola. Après tout, c'est vrai que ChanYeol et BaekHyun faisaient une belle paire. Bien que BaekHyun, lui, soit bien plus calme que ChanYeol, ne passait pas inaperçu avec son eyeliner. D'ailleurs, il ne sortait pas sans et c'était rare quand KyungSoo le voyait sans. Il ne l'avait même jamais vu sans. Il admirait son aîné pour cacher aussi bien ce qu'il ressentait pour son meilleur ami. Et aussi pour avoir accepté d'aimer un homme alors que l'homosexualité était mal vu en Corée.


« TUT ! TUT ! TUT ! »


KyungSoo sursauta et tombait presque de son lit en entendant son réveil sonner aussi fort. Il jetait - oui, c'était le mot - sa main sur le réveil pour éteindre le bruit horrible qui en émanait. Il soupirait et finit par sortir de son lit. Le brun prit son uniforme et se dirigeait vers la salle de bain. Il prit une douche rapide, qui eut quand même l'effet de détendre ses muscles. Il se séchait rapidement et enfilait son uniforme pour enfin descendre à la cuisine où il prenait un bol de céréales qu'il mangeait sur le plan de travail. Il entendait de la musique provenant du salon. Il s'y dirigea donc, se demandant comment la télé pouvait être allumée alors que ses parents étaient partis depuis plus d'une heure. KyungSoo arrivait enfin au salon, personne à par lui n'y était. Et d'un coup la musique qu'il préférait de toutes passait sur la chaîne musicale qui était en route. Malgré le mystère qui se présentait, il se mit doucement à fredonner les paroles et à bouger au rythme de la mélodie. Il se mit au fur et à mesure à chanter plus fort, de vive voix jusqu'à sentir ses cordes vocales vibrer. Le chant avait toujours était une de ses plus grandes passion et lorsqu'il chantait, sa tête se vidait automatiquement et il ne pensait plus à rien. Juste aux paroles et à sa voix qui résonnait dans sa tête.


La mélodie se finissait enfin et Kyungsoo sortait de sa transe. Il se précipitait pour éteindre la télé. Les événements qui se passait était de plus en plus bizarre. C'était rare que ses parents oublient d'éteindre la télé, et d'ailleurs ils ne l'allumaient pas le matin. Kyungsoo eut un frisson, un frisson qui traversa tout son corps, un frisson de peur.


Kyungsoo rigola. Il pouvait vraiment avoir de drôles de pensées. Les fantômes et autres mythes en tout genre n'existait pas. C'était du fantastique, du pur et dur. Lorsqu'il s'apprêtait à sortir de chez lui, il se rendit compte qu'il avait oublié son sac dans sa chambre. Il monta deux à deux les marches et arriva dans sa chambre. Il se dirigea vers son bureau et prit son sac qui était sur sa chaise de bureau. Avant de partir, le brun posait un rapide coup d'œil au dessin qu'il avait dessiné hier comme lorsque « l'évènement » se passait. Cette fois le dessin était plus complet. Le jeune homme dessiné l'était de toute sa grandeur, assis sur un banc dans un parc, regardant dans sa direction. Kyungsoo n'avait pas fait attention à ces détails hier soir. Il pouvait voir - malgré le noir et blanc de son crayon de bois - que l'herbe devait dominer d'un vert foncé. Il se surprit à voir que le banc où était assis le jeune homme était le même que celui du parc en face de sa fenêtre. Il se précipitait à sa fenêtre et ouvrait grand les yeux. La vue était la même que celle dessinée. Pris de panique, il commençait à respirer plus rapidement et se dépêcha de sortir de chez lui de peur qu'il ne lui arrive quelque chose.


C'est essoufflé qu'il arrivait à l'arrêt de bus - en avance - où il rejoignait BaekHyun comme chaque matin. Celui-ci descendait du bus cinq minutes après l'arrivée du plus jeune, qui n'avait toujours pas reprit son souffle et avait les yeux tellement grands qu'on l'aurait pris pour un fou. Lorsque BaekHyun le vit, il ne put s'empêcher de rire devant la tête d'ahuri qu'avait son cadet mais s'arrêtait lorsqu'il compris que Kyungsoo n'allait pas très bien.


« Euh, Soo ?

_Bae-BaekHyun ! Ça l'a refait hier ! J'ai dessiné le parc que je vois de ma chambre ! Et ce matin ma télé s'est allumée toute seule ! »


Il avait dit ça d'un seul coup. L'aîné avait eu du mal à savoir de quoi il parlait jusqu'au mot " dessiner ". Il n'y croyait pas ses oreilles, ce que lui disait KyungSoo ne pouvait pas être possible. Il avait du tout simplement oublier d'éteindre la télé hier soir et avait simplement dessiné le parc parce que s'était le seul décor qu'il avait vu récemment. Il posait ses mains sur les épaules du brun légèrement tremblant pour l'apaiser.


« Soo, calme toi. C'est juste des coïncidences, ok ?

_Mais hyung-

_Chut, ChanYeol arrive. »


Le plus petit hocha la tête et affichait un sourire crispé au nouvel arrivant.


« Oula, tu t'es levé du mauvais pied Kyung ?

_J'ai juste.. mal dormit. »


Le géant ne répondit pas et affichait un grand sourire à BaekHyun, qui le lui rendit aussitôt. Ils se dirigèrent donc tous les trois vers le lycée. KyungSoo arrivait finalement à oublier les problèmes qui s'étaient déroulés dans la matinée. La sonnerie les interrompus dans une discussion pour leur indiquait qu'ils devaient aller en cours.


« Au fait KyungSoo ! Dit ChanYeol. Tu viens avec nous cette après-midi au cinoche ou pas ?

_Ça dépend ce que vous allez voir..

_À ton avis ! Il y a un nouveau film d'horreur qu'a l'air dément !

_S'il te plaît KyungSoo, vient. Celui là je le sens vraiment mal et je veux pas être le seul à flipper, chuchotait BaekHyun au plus jeune. »


KyungSoo hochait la tête. ChanYeol fit un signe de victoire et BaekHyun soupirait de soulagement. Il ne serait pas seul à avoir la peur de sa vie.


***


Les cours s'étaient terminé bien plus rapidement que ce qu'avait prévu KyungSoo. Les trois jeune se dirigeaient d'un pas lent vers le cinéma. Rectification. ChanYeol était devant BaekHyun et Kyungsoo, excité comme une puce à l'idée de voir le dernier film d'horreur tout juste sortit. Les deux autres n'étaient pas pressés, loin d'eux cette idée ! KyungSoo réfléchissait aux films que regardait son aîné. C'était souvent ceux avec des évènement paranormaux, chose qui depuis un mois, il détestait. Il se sentait trembler rien qu'à l'idée d'imaginer un personnage du film se faire tuer ou autres par une chose qu'il ne voyait pas. Comme lui. BaekHyun le sentait marcher plus doucement que tout à l'heure.


« Soo, je t'ai déjà dit que ce qui se passe chez toi est un pur hasard, d'accord ? »


Le plus petit jetait un regard à son aîné qui affichait un sourire qu'il voulait rassurant. Le brun lui rendit son sourire. Après tout son aîné avait peut-être raison. Il ne se rappelait plus si il avait éteint la télé hier soir et il se peut que ses parents ne soient même pas rentrés chez eux. Pour le dessin ça restait toujours un mystère mais, c'était peut-être vraiment une coïncidence, tout simplement parce Kyungsoo voyait ça tous les matins en se levant. Finalement un grand sourire s'affichait sur les lèvres de KyungSoo. BaekHyun avait raison, ce n'était que des coïncidences ! Et il rejoignit ChanYeol devant pour - essayer - mettre son bras sur ses épaules et partait tout content avec lui vers le cinéma.


***


Ils étaient à présent dans la salle de cinéma attendant que le film commence avec quatre paquets de pop corn - deux pour ChanYeol et un chacun pour les plus petits. ChanYeol avait d'ailleurs déjà bien entamé son premier paquet devant les yeux désespérés de BaekHyun, qui pourtant se demandait où il mettait tous ça avec un corps aussi fin. KyungSoo, lui, regardait les gens arriver. Apparemment beaucoup de personnes aimaient ce genre de film à voir la salle se remplir plutôt rapidement. Il se stoppait dans sa contemplation lorsqu'il sentit un souffle dans son cou, comme lorsqu'il était dans sa chambre. Il se retournait rapidement et se retrouvait face à un jeune homme qui refaisait ses lacets. Et lorsque l'inconnu releva la tête, KyungSoo eut presque peur. Même s'il était très beau, il ne pouvai le nier. Il avait un grand sourire aux lèvres qui montrait des dents droites et extrêmement blanches. Sa peau légèrement sombre le fit rêver, il aurait voulu être moins pâle. Le jeune homme rigolait un peu.


« Je t'ai fait si peur que ça ?

_Dé-désolé, je m'attendais pas à ça. »


KyungSoo rougit légèrement en voyant le jeune homme le regarder de cette manière. Il avait eut l'impression qu'il avait pu lire en lui et qu'à présent le brun n'avait plus de secrets pour lui. KyungSoo se retourna légèrement troublé. En plus de ça, ce jeune homme lui rappelait étrangement quelqu'un mais il n'aurait su dire qui. Lorsqu'il se retourna, il vit ses deux amis en pleine discussion. Ils avaient tous les deux de grands sourires. KyungSoo ne pu s'empêcher de les trouvés adorable tous les deux. Même si il ne savait pas de quel orientation le géant était, il priait pour que les sentiments plus que sincères de BaekHyun soient réciproques. Ils furent tous les trois surpris lorsque les lumières s'éteignirent d'un coup. Plusieurs personnes dans la salle imitèrent des fantômes ce qui fit rire toutes les personnes présentes. Et le rire que KyungSoo entendit derrière lui était celui qui le marquait le plus, tout simplement parce qu'il le trouvait magnifique à ses oreilles. Il secoua la tête et se concentrait dans les annonces de films à venir qui défilaient à présent sous ses yeux.


***


Le film avait déjà bien débuté. C'était juste l'histoire d'un jeune homme qui depuis quelque temps se trouvait dans des situations étranges et paranormales. KyungSoo se reconnaissait dans la scène où le jeune homme avait cru voir quelqu'un alors que l'ombre avait déjà disparu avant qu'il ne puisse se retourner. Il regardait ses aînés, voir dans quel état ils étaient. ChanYeol avait un grand sourire et n'arrêtait pas de piocher dans son dernier paquet de pop corn alors que BaekHyun avait la main accrochée à l'accoudoir. Chanyeol venait de le remarquer et par une pulsion qu'aucun ne lui connaissait, il prit doucement la main de l'aîné dans la sienne. BaekHyun sursauta légèrement et tournait sa tête vers le rouquin, ne comprenant pas son geste. ChanYeol ne fit que lui sourire et reportait son attention au film. BaekHyun sourait discrètement, mais ceci n'échappait pas à KyungSoo qu'il l'est trouvait attendrissant.


Le jeune homme du film venait de crier. Il avait vu quelque chose de vraiment étrange et s'en approchait. KyungSoo ferma précipita les yeux et plaça ses mains devant - pour être sûr de ne rien voir. Au moment ou il est rouvrait, le jeune homme était à terre, comme raide mort. Et d'après la tête que tirait BaekHyun, ça avait du être une mort horrible.


***


Le film était enfin terminé et les trois garçons étaient à présent dans la rue pour raccompagner BaekHyun à son arrêt. Ce dernier n'avait pas dit un mot depuis qu'ils étaient sortit du cinéma et serrait encore plus fort que tout à l'heure la main du géant. Lorsqu'ils arrivèrent à l'arrêt de bus, aucun n'osaient parler. KyungSoo et ChanYeol se lancèrent un regard inquiet.


« Baekkie ? Se lançait ChanYeol. »


Il ne lui répondait pas, et regardait toujours le sol. Apparemment le film devait vraiment faire peur, pensa KyungSoo qui en avait vu que la moitié alors que son aîné l'avait vu dans sa totalité.


« Baekkie, je pense que se serait mieux si tu dormais chez moi. On préviendra tes parents en arrivant, d'accord ? »


Le blond acquiesça et se laissait tirer - toujours par la main - en direction de l'appartement de Chanyeol. Le rouquin fit signe au plus petit en lui lançant un « À demain, si Baekkie va mieux ! » Et partit.


Il était presque dix-sept heures quand KyungSoo rentra chez lui. Et il fut surpris de voir sa mère dans le canapé en rentrant. Elle était allongée de tout son long et avait les yeux profondément fermés. KyungSoo souriait devant cette scène et déposa un baiser sur la joue de sa mère, qui sourit dans son sommeil. Ne voulant pas la déranger plus que ça, il partait s'enfermer dans sa chambre. Il se plaça à son bureau. Le brun prit son dessin et le rangeait dans un tiroir et prit son agenda pour vérifier s'il avait de quelconque devoirs à faire. Cette fois-ci, rien à faire et il en était heureux. Mais il savait que sa rédaction n'était pas commencée et sortit ses affaires pour se lancer dans cette fichue rédaction.


Après une heure pas très constructive pour son devoir, n'ayant fait que l'introduction, il s'étirait en poussant un petit gémissement. Lorsque ses mains arrivèrent le plus haut possible, il ressentait ce vent. Encore. Et dans un élan qu'il le surprenait, il se retourna le plus vite possible. Toujours rien. Il se levait de sa chaise. « L'odeur ne devrait pas tarder, je suppose » souffla-t-il. Au moment ou il pensait ces paroles, l'odeur arrivait. Cette fois il était plus agacé qu'autre chose et se dirigeait vers son lit. Mais au moment ou il allait s'assoir, une drôle de sensation le prit d'un seul coup. Sa tête se mit à tourner. Les murs de sa chambre, ainsi que les meubles se mis à bouger de manière circulaire. Il sentis son corps se tendre dans tous les sens sans pour autant lui faire mal. Il se sentit défaillir.


« Qu'est-ce qui se passe ? »


Ce fut les mots qu'il réussit à dire avant de finir dans le noir total.