My cute fanboy

par miku13

Le jeune homme de petite taille marchait à travers les longs couloirs de l'établissement jusqu'aux vestiaires du grand gymnase , un grand sourire sur les lèvres. Il s'arrêta devant un casier, regarda aux alentours qu'il n'y avait personne puis l'ouvrit discrètement et déposa quelque chose à l'intérieur puis ressortit aussi discrètement qu'il était entré. Il alla se poster derrière les gradins, son sourire n'ayant pas quitté ses fines lèvres. Son regard était porté sur l'un des joueurs de la prestigieuse équipe de basket de son lycée. Il sortit son téléphone portable puis prit une photo lorsque le joueur marqua un panier à trois points, il aurait tant voulu montrer son enthousiasme comme les filles qui se trouvaient assises dans les gradins et criaient leur joie pour ce panier mais aussi de le voir à l’œuvre. Le joueur se tourna vers elles et leur jeta un regard las avant de reprendre la partie avec les autres, les jeunes filles crièrent encore plus leur joie. Le cœur du jeune homme se serra à ce spectacle, il soupira puis quitta le gymnase sans se faire voir. Son portable vibra, indiquant qu'il venait de recevoir un message. Il fit glisser son index sur l'enveloppe du message qui s'ouvrit instantanément et le lut.


De : Hamster Hyung

A: Petit Mickey


« Où es-tu ? Je t'attends à l'entrée. Dépêche toi sinon on sera en retard à ton rendez-vous ! »


Le jeune homme soupira puis se dépêcha de se rendre à l'entrée de son lycée où un jeune homme aux cheveux corbeau l'attendait. Tous deux se rendirent à la voiture de l'aîné garée sur le parking.


~


L'entraînement de l'équipe de basket toucha à sa fin, les jeunes filles se précipitèrent vers le capitaine de l'équipe mais il les ignora et se rendit aux vestiaires sans aucun regard vers elles. Arrivé devant son casier dans le vestiaire, il s'apprêtait à l'ouvrir mais un jeune homme brun, grand et fin, lui sauta sur le dos, un grand sourire aux lèvres.


-Alors ton admiratrice secrète t'a laissé quelque chose ?

-Sehun descend de mon dos, répondit le capitaine

-Pff t'es pas marrant Hyung.


Sehun descendit donc de son dos mais se posta à côté de lui dans l'espoir de savoir ce que l'admiratrice secrète de son ami avait déposé cette fois-ci dans son casier. Le jeune homme ouvrit la petite porte et attrapa le post-it de couleur bleu avec une petite tortue dessinée dessus accompagnée d'une phrase.


« C'est bon pour le corps après tant d'efforts, prends bien soin de ta santé ! »


Sehun, quant à lui, attrapa d'une main habile la boisson qu'avait laissé l'admiratrice.


-Oh comme chaque vendredi c'est une brique de lait à la fraise, dit Sehun avec un petit sourire. Tu crois qu'elle sait que tu adores ça ?

-Je n'aime plus ça.

-Oh mais pourtant petit tu voulais devenir Tao le fermier pour en produire beaucoup.


Le capitaine de l'équipe du nom de Tao lui lança un regard noir qui fit rire son ami, il reposa la brique puis alla prendre une douche. Tao attrapa sa serviette puis le rejoignit dans les douches où toute l'équipe ou presque s'y trouvait, chahutant comme des enfants.


~


Le lundi arriva bien vite, une nouvelle semaine commençait. Certains élèves étaient excités, d'autres encore un peu endormis ou encore d'autres qui révisaient sur le chemin du lycée. Le jeune homme marchait le long du trottoir, écouteurs dans les oreilles. Il avait passé un très bon week-end avec son aîné et il était donc d'attaque pour cette nouvelle semaine. Un poids se fit sentir sur ses épaules, son ami venait de lui sauter dessus.


-Tu es lourd Jung Kook ! Se plaignit le jeune homme en souriant

-Non c'est simplement toi qui n'a pas de force. Faut te muscler petit crabe.

-Yah ! Je ne suis pas un crabe, retire tes paroles le phoque.


Jung Kook rit à sa phrase puis se mit à courir pour échapper à son ami qui ne tarderait pas à le rattraper pour lui faire regretter ses paroles.


~


La pause de midi avait été une bénédiction pour tous les élèves, le lycée ressemblait plus à une jungle à cette heure-ci qu'à un établissement donnant des cours à des adolescents calmes. Jung Kook ainsi que le jeune homme s'assirent sur l'herbe sous un arbre dans la cour, ils mangeaient toujours à cet endroit.


-Je vais chercher les boissons, dit le jeune homme

-Reste là, j'y vais moi.

-Non c'est bon Jung Kook.


Le jeune homme lui sourit puis se leva, se rendant ainsi dans le bâtiment B où se trouvait le distributeur. Il inséra quelques pièces puis appuya sur les boutons des boissons qui l'intéressaient. Il se baissa puis les prit dans le bac. Un sourire dessiné sur les lèvres, il se dirigea de nouveau vers la cour où se trouvait Jung Kook qui l'attendait pour manger. Ne faisant pas attention à ce qui se trouvait devant lui, il percuta assez fortement un torse le faisant ainsi reculer de quelques pas. Il frotta son petit nez dans l'espoir d'atténuer la douleur puis releva les yeux. Son cœur rata un battement dans sa poitrine, devenant complètement fou en remarquant enfin la personne qu'il avait percuté. Il s'inclina pour s'excuser de sa maladresse. Un jeune homme courut dans leur direction s'arrêtant aux côtés du plus petit d'entre eux.


-Hyung ça va ? Demanda Jung Kook


Le jeune homme hocha la tête positivement et lui sourit.


-Tu étais encore dans la lune ? Je t'ai déjà dis de faire plus attention.

-Je ferai plus attention la prochaine fois.

-Tu as intérêt sinon je ne t'emmène pas ce soir.

-Ah non tu es méchant là ! Je veux vraiment y aller.


Le jeune homme gonfla les joues puis lui tourna le dos, marmonnant quelques phrases à voix basses que seul lui entendait et comprenait. Puis il se reprit repensant à la personne qu'il avait percuté, il se tourna vers elle. Il inspira, il tenait sa chance de pouvoir le voir de plus près et lui adresser quelques mots. Il souleva sa main puis lui mit dans la sienne une petite brique de lait à la fraise.


-C'est excellent pour la santé, ça procure beaucoup de force, dit-il en souriant

-Arrête de raconter des absurdités, le réprimanda Jung Kook

-Ce n'en ai pas ! Tu m'énerves, je ne te parle plus le phoque.


Il tourna le dos puis partit vers le grand arbre, jouant à balancer un caillou avec son pied. Jung Kook soupira, se mordant l'intérieur des joues pour ne pas rire face au comportement de son aîné. Il se tourna vers les deux jeunes hommes puis s'inclina.


-Je suis désolé pour ses manières, dit-il


Il s'inclina une nouvelle fois puis rejoignit son ami en courant lui sautant dessus et lui volant son beignet de crevette.


-Je crois que le destin s'acharne sur toi, dit l'un des deux jeunes hommes en riant et montrant la brique de lait que son ami avait en main


Son ami soupira puis partit sans prêter attention au fou rire de son ami.


~


Le jeune homme sortit de sa salle de classe quelques minutes après que la dernière sonnerie de la journée ait retenti. Il longea le long couloir puis sortit de l'établissement, ayant de l'avance sur Jung Kook, il décida de se rendre seul à leur point de rendez-vous. Il arriva une quinzaine de minutes plus tard, il laissa son sac sur le banc puis sortit d'un autre sac un ballon de basket. Un grand sourire se dessina sur ses lèvres, il s'avança vers le terrain faisant rebondir le ballon puis marqua quelques paniers.


-Yah ! Tu aurais pu m'attendre Hyung, cria une voix


Le jeune homme tourna la tête et sourit en voyant Jung Kook ainsi que le cousin de son ami, Jongin, arriver sur le terrain.


-Salut petite tortue, dit Jongin en lui ébouriffant les cheveux

-Bonjour Hyung, répondit le jeune homme en souriant

-Salutations faites, que le meilleur gagne ! Répliqua Jung Kook


Il attrapa le ballon des mains du jeune homme puis s'élança vers l'un des deux paniers riant de la mine outrée de son ami. Le match commença donc de cette façon, des éclats de rire animant le terrain.


~


Tao courrait le long de la rivière Han comme pratiquement chaque soir quand il avait besoin de vider la tête, ne plus penser à rien. Il s'arrêta au bout de deux heures de course, adaptant une marche lente tout en buvant pour bien s'hydrater. Il s'arrêta en entendant des éclats de rire provenir du terrain de basket. Il tourna la tête et vit son coéquipier Jongin soulevant le plus haut possible le jeune homme qui l'avait percuté le midi-même. Il tenait dans ses mains, les bras levés vers le ciel, un ballon de basket empêchant ainsi Jung Kook de l'attraper. Tao regarda la scène, perdu dans ses pensées, alors c'était lui le copain de Jongin dont il parlait souvent. Il ne l'imaginait pas du tout comme ça. Il reprit sa route ne prêtant pas attention au jeune homme qui le dépassa pour rejoindre ceux sur le terrain, riant à gorge déployée.


-Ravitaillements, cria le nouvel arrivant en souriant


Les trois jeunes hommes le regardèrent, des étoiles dans les yeux surtout l'un d'eux en sentant la délicieuse odeur du poulet.


-Yah Jongin ! Enlève tes mains de mon frère ! Dit le nouvel arrivant

-Non, elles sont bien là.


Jongin resserra sa prise sur la taille du jeune homme provoquant un regard noir du nouvel arrivant.


-Je vois, dans ce cas pas de poulet pour toi.


Jongin blêmit à cette phrase, il s'empressa de poser le jeune homme sur le sol et d'accourir vers le nouvel arrivant qu'il enlaça puis embrassa.


-Tu ne peux pas me priver de poulet, c'est inhumain, dit Jongin

-Alors arrête d'embêter mon petit frère.

-On s'amusait juste et puis moi je n'aime que les petits lapins.

-Tu ne te feras pas pardonner de cette façon ! Ça ne marchera pas.

-Oh je vois. Je connais une autre façon qui pourrait beaucoup te plaire, lui chuchota Jongin à l'oreille


Le nouvel arrivant le poussa et soupira, il fit signe aux deux autres de s'approcher pour venir manger. Ils s'assirent tous les quatre en rond, les sacs et boîtes ouverts au milieu du cercle, ils mangeaient tout en racontant leur journée. Malheureusement un drame arriva, en effet il ne restait qu'un seul morceau de poulet. Trois d'entre eux se lancèrent un regard de défi tandis que le dernier finissait celui qu'il avait en main sans prêter attention à leur combat de regards. Chacun des trois leva une de leur main puis se départagèrent à kai bai bo pour décider de qui aura le dernier morceau de poulet. L'un d'eux poussa un cri de victoire lorsqu'il gagna le droit de le manger, il s'apprêtait à le mettre en bouche mais il vit la moue triste de l'un des jeunes hommes, il soupira puis approcha sa main de sa bouche.


-Ouvre, dit-il


Jongin tout heureux, s'empressa d'ouvrir la bouche et d'engloutir le morceau de poulet. Il embrassa son copain pour le remercier. Quand ils eurent tous fini, Jung Kook jeta les déchets à la poubelle puis s'étira les bras.


-Il est temps de rentrer, dit-il


Tous approuvèrent et ils se mirent en chemin vers leur habitation.


-Je peux dormir chez toi ce soir ? Demanda Jongin à son copain

-Non, répondit son copain

-Pourquoi ? Je serai sage promis !

-Une seule bêtise et je n'aurai aucun remord à te foutre dehors.


Un grand sourire se dessina sur les lèvres de Jongin, il avait encore réussi à le faire craquer. Ils arrivèrent à l'appartement du plus âgé, le jeune homme alla directement dans la salle de bain afin de prendre une douche tandis que Jongin et son grand frère allèrent dans la cuisine. Le jeune homme les rejoignit un quart plus tard, ils discutaient des prochaines vacances.


-Oh tu as fini petit Mickey, constata l'aîné des trois

-Hum. Je vais aller me coucher.

-Ok. Bonne nuit.

-Bonne nuit Baekhyun Hyung et Jongin Hyung, dit le jeune homme


L'aîné s'approcha et lui déposa un baiser sur le front, le jeune homme sourit puis se rendit dans sa chambre et s'allongea sur son lit, fixant le plafond. Jongin entraîna son copain avec lui dans la salle de bain pour qu'ils puissent prendre leur douche ensemble comme à chaque fois qu'il venait. Mais tout dérapa lorsque Jongin sortit de la cabine juste après son copain afin de se sécher, il glissa et tomba au sol, emportant l'aîné avec lui dans sa chute. Ils se retrouvaient tous deux sur le carrelage, Jongin au-dessus de Baekhyun, ils rirent de la maladresse du cadet puis se relevèrent mais un petit gémissement de douleur sortit d'entre les lèvres de Jongin lorsqu'il s'appuya sur ses mains pour se relever.


-Qu'est-ce qu'il y a ? demanda inquiet Baekhyun

-Rien...

-Je sais quand tu mens Jongin ! Dis moi !

-Je crois que je me suis mal réceptionné en tombant.

-Tu as mal où ?

-Au poignet gauche, soupira Jongin


Baekhyun l'aida à se relever puis regarda l'ampleur de la situation.


-Je pense que ton poignet est foulé.

-C'est pas possible. Comment je vais faire ? J'ai un match important samedi !

-Tu ne peux pas jouer avec ton poignet foulé.

-Je ne peux pas abandonner les gars, on est une équipe.

-Ta santé est plus importante Jongin. Si tu participes au match tu risque d'aggraver les choses.

-Mais-

-Ils comprendront Jongin, le coupa Baekhyun. Quelqu'un te remplacera pour ce match.

-Personne n'a le niveau, ce match va nous permettre d'aller en finale pour gagner le championnat et je viens de ruiner les chances de l'équipe à cause de ma foutue maladresse !


Baekhyun lui caressa tendrement les joues avec ses pouces.


-Demande lui de te remplacer pour ce match, il acceptera pour toi, dit Baekhyun

-Je ne sais pas si c'est une bonne idée. Tu sais bien qu'il joue juste par plaisir et qu'il déteste suivre les instructions d'un capitaine.

-Je sais mais ce que je suis sûr c'est qu'il acceptera de t'aider car il sait que pour toi c'est très important et il ne voudra pas que tu perdes l'opportunité de réaliser ton rêve.


Baekhyun lui déposa un baiser sur le nez puis banda son poignet.


-Appel le et explique lui la situation, il comprendra, dit Baekhyun


Jongin hocha la tête puis tous deux sortirent de la salle de bain.


~


Le lendemain, les cours s'étaient écoulés lentement, Jung Kook avait pratiquement dormi pendant tous les cours de l'après-midi, il avait révisé toute la nuit pour réussir l'examen qui s'était déroulé dans la matinée. Le jeune homme, quant à lui, avait pris des notes qu'il prêterait sans aucun doute à son ami endormi. Quand la dernière sonnerie, annonçant la fin de leur journée retentit, Jung Kook rangea ses affaires dans son sac et attendit le jeune homme devant la porte de la classe. Quand il le rejoignit enfin, ils se dirigèrent tous les deux vers le gymnase. Le jeune homme se dirigeait vers la grande porte mais Jung Kook attrapa sa main et le traîna vers une autre porte, celle menant aux vestiaires. Le jeune homme l'interrogea du regard mais Jung Kook resta silencieux. Il ouvrit la porte du vestiaire où des voix s'y échappaient, il entra à l'intérieur tirant le jeune homme derrière lui. Toute l'équipe de basket était présente dans la pièce, Jongin était assis sur l'un des bancs, la tête baissée.


-Répète ce que tu viens de dire ? Dit énervé Tao


Jongin releva la tête et ancra son regard dans le sien.


-Je ne peux pas faire le match avec vous samedi. Je me suis foulé le poignet hier.

-Comment on va faire sans toi ?! Tu nous fous vraiment dans la merde là !

-Je suis désolé...

-Je me fiche de tes excuses. Putain Jongin t'es l'un des meilleurs joueurs ! Qu'est-ce t'as foutu pour te blesser ?!

-Une simple maladresse, je me suis mal réceptionné en tombant...


Tao l'attrapa par le col de sa chemise d'uniforme et le souleva pour le mettre à sa hauteur, un regard glacial donnant des frissons à Jongin. Sans réfléchir le jeune homme se précipita vers eux et attrapa le poignet de Tao afin de lui faire lâcher prise. Malgré sa grande admiration pour Tao, il ne permettrai à personne de faire du mal aux personnes qui lui sont chères.


-Ne lui fais pas de mal, dit-il


Tao porta son regard sur lui, l'examinant de haut en bas puis inversement. Il relâcha sa prise qu'il avait sur Jongin, le jeune homme soupira de soulagement. Tao sortit du vestiaire sans un dernier regard vers eux. Sehun secoua la tête, désespéré face à son comportement de capitaine.


-Je suis désolé, dit Jongin

-T'inquiète, ça peut arriver à tout le monde de se blesser, répondit Sehun

-Je m'en veux vraiment. Je ne veux pas vous lâcher pour un match si important.

-Ce qui compte c'est que tu te rétablisses sans forcer sur ton poignet.


Sehun croisa les bras sur son torse et réfléchit à la situation.


-Le problème c'est qu'on a pas le temps de te trouver un remplaçant, dit Sehun

-J'en ai trouvé un, lui répondit Jongin

-Ah bon ? Aussi bon que toi ?

-Oui, mon cousin Jung Kook juste derrière toi.


Sehun se tourna et examina Jung Kook.

-Tao va vouloir le tester, dit Sehun

-Je donnerai le meilleur de moi, répliqua Jung Kook avec un petit sourire confiant

-Bien dans ce cas allons voir de quoi tu es capable.


Tous sortirent du vestiaire et se rendirent sur le terrain de basket. Jongin ainsi que le jeune homme s'assirent sur l'un des bancs. Tao arrêta son activité, c'est-à-dire s'acharner à marquer des paniers, et se retourna vers Sehun.


-Jongin a trouvé un remplaçant pour le match, lui expliqua Sehun


Tao jugea Jung Kook puis lui lança le ballon de basket, commença alors un match un contre un, testant ainsi les capacités de Jung Kook. Tao était imbattable, les seuls qui arrivaient à lui rendre les choses vraiment difficiles lors de ce genre de match étaient Sehun et Jongin. Mais maintenant il existait une troisième personne, Jung Kook ne lui faisait aucun cadeau mais malgré ça Tao réussit tout de même à gagner leur un contre un. Ils s'écroulèrent tous deux sur le sol, cela faisait longtemps que Tao n'avait pas eu la chance de jouer contre un joueur vraiment doué si on ne comptait pas Jongin et Sehun. Une serviette lui fut balancée au visage, il se releva et vit le sourire moqueur de Sehun qui lui lança une bouteille de thé au visage mais Tao eut un très bon réflexe et l'attrapa avant qu'elle n'atteigne son visage.


-Très bon match, lui dit-il ne perdant pas son sourire


Tao se releva adoptant une position assise, ne prêtant pas attention à Sehun, il regarda Jung Kook qui buvait.


-Bienvenue dans l'équipe, dit Tao


Jung Kook lui fit un grand sourire, il allait pouvoir aider son cousin ainsi que son équipe à ne pas perdre le match.


~


Le match approchait, il se déroulerait dans deux jours, l'équipe de basket s'entraînait chaque soir après les cours. Jongin et le jeune homme venait à chaque entraînement. Le jeune homme était vraiment heureux car il pouvait admirer Tao jouer sans se cacher même s'il ne l'encourageait pas. C'était trop bizarre qu'un jeune homme encourage comme une vraie fan l'un des joueurs. Il n'avait pas osé lui parler ou l'approcher mais ça ne le dérangeait pas, il était déjà très heureux de pouvoir voir son idole. L'entraînement prit fin, Jongin et le jeune homme distribuèrent des boissons fraîches pour récompenser leurs efforts. Mais l'un des joueurs manquait à l'appel, le jeune homme sortit du gymnase et trouva Tao assit sur le banc, les yeux fermés et la tête levée vers le ciel. Il s'approcha lentement vers lui n'osant pas ouvrir la bouche.


-Je te fais si peur que ça pour que tu n'oses pas me parler ? Demanda Tao


Le jeune homme sursauta à l'entente de sa phrase, c'était la première que Tao lui adressait la parole. Tao ouvrit les yeux puis fixa le jeune homme.


-Tu peux t'asseoir, je ne suis pas cannibale, continua-t-il


Le jeune homme s'assit sur le banc mais laissa une distance convenable entre eux, il baissa les yeux vers le sol, serrant dans ses mains la bouteille de thé qu'il tenait. Le jeune homme inspira puis expira, il tendit la bouteille de thé vers Tao tout en gardant ses yeux rivés sur le sol.


-T-tu dois avoir soif après tous ces efforts, dit-il timidement


Tao regarda le jeune homme puis la bouteille qu'il lui tendait, il la prit dans sa main puis la posa dans son cou pour se rafraîchir un peu. Ils restèrent un moment sans prononcer un seul mot appréciant simplement le calme autour d'eux. Tao finit par se lever et regarda le jeune homme qui avait toujours le regard fixé sur le sol.


-Merci pour le thé, dit Tao


Il lui ébouriffa les cheveux puis partit, le jeune homme releva la tête, un grand sourire sur les lèvres. Il regarda Tao partir sans remarquer que non loin de lui quatre personnes le fusillaient du regard.


~


Le match pour pouvoir aller en finale avait enfin lieu, Jongin et le jeune homme était dans les gradins afin d'encourager leurs amis. Dès le premier coup de sifflet, le regard du jeune homme ne quitta pas la silhouette de Tao, il était complètement fasciné par son jeu. Pour lui Tao volait sur le terrain, il avait une prestance imposante et tout simplement magnifique. Il avait commencé à l'admirer le tout premier jour qu'il l'avait vu jouer. Il s'en souvenait encore comme si c'était arrivé juste la veille. Ce jour-là, il avait dû faire une course pour son frère et en passant par la rivière Han, il avait vu Tao jouer avec des amis sur le terrain de basket. Il n'avait pas pu détacher son regard de son corps qui se déplaçait avec grâce sur le terrain. Et c'était toujours le cas encore aujourd'hui, il ne pouvait détourner son regard. Le match avait été un réel succès pour eux, menant le jeu depuis le début. Tao, Sehun et Jung Kook formait un trio vraiment redoutable sans compter leur jeu d'équipe, aucun joueur n'était mis de côté. Ils avaient réussi à mener leur équipe à la victoire, se positionnant ainsi pour la finale qui aurait lieu dans un mois. Pour fêter leur victoire, ils avaient tous décidé de faire une petite fête chez Sehun qui avait la plus grande maison. Sung Yeol et Woo Hyun avait apporté de l'alcool ce qui avait ravi tout le monde. La musique était forte, certains ne tenaient plus vraiment debout, d'autres dansaient dans le salon ou s'amusaient dans la piscine. Ils étaient vraiment heureux de pouvoir aller en finale. Le jeune homme était assis sur le canapé, une bière à la main et riait sans raison, ses joues étaient rouges et il avait très chaud. Tao s'approcha de lui et remarqua que le jeune homme était saoul.


-Où est Jongin ? Demanda Tao

-Il est rentré s'amuser avec Hyung dans la chambre mais chut personne ne doit savoir, répondit le jeune homme.


Il éclata de rire à la fin de sa réponse, Tao soupira en constatant que Jongin était parti en laissant le jeune homme seul et Jung Kook était introuvable. Il attrapa la bière qu'il tenait dans sa main et la posa sur la table basse puis il l'aida à se relever et le maintint debout. Tao voulut faire un pas mais le jeune homme posa ses mains sur ses joues et le regarda sérieusement.


-Yun Gi aime beaucoup beaucoup Tao, dit le jeune homme


A cette phrase, le cœur de Tao prit une toute nouvelle allure dans sa poitrine. Que lui arrivait-il ?


-Tao est mon super héros, continua-t-il. Il vole sur le terrain à chaque match, c'est un spectacle vraiment beau. J'aimerai voler aussi mais je ne peux pas alors j'admire énormément le talent de Tao mais personne ne doit le savoir.


Yun Gi fit un grand sourire à Tao puis s'endormit, il ne tenait vraiment pas l'alcool. Jung Kook arriva à ce moment-là et vit Yun Gi, la tête contre le torse de Tao, endormi.


-Je lui avais dis de ne pas boire, soupira Jung Kook


Il attrapa les épaules de son ami et le tira vers lui.


-Je suis désolé, j'espère qu'il n'a rien dis d'insensé, continua Jung Kook. Il a tendance à trop parler quand il est saoul.

-Non, il n'a rien dis, répondit Tao. Tu devrais le ramener chez lui.


Jung Kook hocha positivement de la tête puis souleva Yun Gi et sortit de la demeure pour le ramener chez lui. Tao avait son regard posé sur le jardin qu'il pouvait voir par la fenêtre. Ce que lui avait dis Yun Gi était-ce vrai ? Il l'admirait vraiment ?


~


La reprise des cours avaient été difficile pour certains qui avaient eu du mal à se remettre de la soirée. Sehun avait rejoint Tao et tous deux marchaient vers l'entrée du lycée mais Tao se stoppa en voyant la scène qui se déroulait devant lui, son cœur se serra dans sa poitrine sans qu'il en comprenne la raison. Yun Gi se trouvait face à eux plus loin, en compagnie d'un jeune homme qu'il n'avait pas encore vu jusqu'à aujourd'hui. Il était légèrement plus petit que Yun Gi, deux ou trois centimètres de moins que lui, un sourire tendre sur les lèvres. Ils arrivaient tous deux vers le portail, le jeune homme tenant la main de Yun Gi et l'écoutait parler, ne perdant pas son sourire tendre aux lèvres. Tao remarqua qu'il ne portait pas l'uniforme de leur lycée, il ne devait pas être lycéen. Le jeune homme s'approcha du visage de Yun Gi et déposa ses lèvres sur son front, Yun Gi lui sourit. Il hochait la tête en souriant au jeune homme pour répondre à ce qu'il lui disait. Tao et Sehun virent Jongin arrivait au loin en compagnie de Jung Kook, il n'avait pas l'air bien. Mais lorsqu'il vit le jeune homme accompagnant Yun Gi, il se précipita vers eux. Le jeune homme accompagnant Yun Gi perdit son sourire et fronça les sourcils lorsque Jongin s'approcha de lui, il le repoussa et le pointa du doigt, il prononçait des paroles que Sehun et Tao ne pouvaient pas entendre. Jongin baissa la tête puis attrapa Yun Gi et colla son torse contre son dos puis releva la tête et prit la parole. Le jeune homme attrapa le poignet de Yun Gi et le tira vers lui commençant alors un petit combat entre eux. Chacun tira un bras de Yun Gi vers lui tandis que lui riait de leur comportement. Jung Kook soupira puis leur fit lâcher prise, attrapa la main de Yun Gi puis le tira avec lui à l'intérieur du lycée. Tao fronça les sourcils, ce gosse avait plusieurs copains ? Cherchait-il à faire son propre harem ? Jongin ne lui convenait pas assez, il lui en fallait d'autres ? Yun Gi était donc ce genre de personne, il cachait bien son jeu. Tao n'aurait jamais pensé qu'il aurait plusieurs copains. Il fut extirpé de ses pensées par Jongin qui lui sauta dessus pour lui faire un câlin mais il réussit à temps à le repousser alors le jeune homme sauta sur Sehun qui rit au comportement de son ami.


-Bah alors petit Jongin que t’arrive-tu ? Demanda Sehun

-C'est vraiment horrible, répondit-il

-Quoi donc ?

-Mon copain m'a puni de sexe. Comment je vais survivre maintenant ? Je vais bientôt mourir...

-Qu'est-ce que t'as fais pour avoir une telle punition.

-J'ai oublié son frère à la fête samedi. Mais c'est de sa faute, il m'a chauffé au téléphone.

-Son frère ? Pourtant ton copain était à la fête. Demanda Tao

-Qu'est-ce que tu racontes Hyung ? Mon copain était chez lui samedi.

-Mais non, Yun Gi était à la fête. Je l'ai vu.


Jongin le regarda puis sans pouvoir se retenir, il éclata de rire.


-Qu'est-ce qu'il y a drôle ?

-Tu croyais que Yun Gi et moi on était en couple ? C'est la meilleure qu'on m'ait sorti Hyung.


Jongin eut du mal à arrêter son fou rire, il essaya les larmes qui avaient coulé puis reprit son souffle.


-Vous avez l'air d'un couple, tout le monde pensait que c'était lui ton copain, se défendit Tao

-Yun Gi est le petit frère de mon copain. J'ai toujours été protecteur avec lui mais je ne pensais pas que ça porterait autant à confusion.


Il sortit son téléphone puis montra son fond d'écran, la photo le représentait lui en compagnie du jeune homme que Tao avait vu plutôt avec Yun Gi.


-C'est lui mon copain, il est canon non ? Mais pas touche sinon je mords.

-Il ne ressemble pas du tout à Yun Gi, constata Sehun. T'es sûr qu'ils sont frères ? C'est peut-être son amant.

-Idiot, répondit Jongin en souriant. Oui j'en suis sûr, ça fait trois ans que je suis avec Baekhyun.

-Comment t'explique qu'ils ne se ressemblent pas alors ?

-Oh ça ? Yun Gi a été adopté mais ça n'entrave pas leur relation de frères.


Un poids venait d'être enlevé de la poitrine de Tao, il se sentait plus léger mais il n'en connaissait pas la raison. Il ne comprenait pas ce qu'il lui arrivait ces derniers temps.


~


La sonnerie annonçant la pause déjeuner retentit dans tout l'établissement. Yun Gi ainsi que Jung Kook sortirent de leur salle de classe mais contrairement à leurs habitudes, Jung Kook laissa Yun Gi se rendre seul dans la cour pour manger, il devait aller voir Jongin mais il ne tarderait pas à le rejoindre. Yun Gi s'installa donc seul sous l'arbre, il ouvrit sa boîte repas, un sourire se dessinant sur ses lèvres, son frère lui avait préparé de l'omelette sucré, il adorait ça. Il prit ses baguettes et attrapa un morceau de kimchi qu'il porta vers ses lèvres.


-Tu manges seul ?


Yun Gi sursauta, lâchant ses baguettes sur lui, il leva la tête et croisa le regard amusé de Tao qui se tenait debout en face de lui.


-Désolé, je ne voulais pas te faire peur, dit Tao. Jung Kook n'est pas avec toi ?

-Il devait voir Jongin Hyung, répondit Yun Gi en reprenant ses baguettes


Sans que Yun Gi puisse protester, Tao s'assit en face de lui et sortit son sandwich de son emballage sous le regard étonné de Yun Gi.


-Sehun est avec un prof, répondit Tao à la question muette de Yun Gi


Yun Gi hocha la tête puis se concentra de nouveau sur son déjeuner, un silence régnait entre les deux jeunes hommes. Ils étaient tous deux gênés, surtout Yun Gi dont son cœur tambourinait fort dans sa poitrine comme s'il voulait s'y échapper pour prendre son propre envol. Ils restèrent silencieux de longues minutes jusqu'à ce que Tao brise le silence avec son doux rire.


-Tu es pire que Sehun quand il mange, répliqua Tao


Il avança sa main près du visage de Yun Gi et essuya la sauce qu'il avait sur sa joue droite ainsi que sur son nez. Les joues de Yun Gi se colorèrent d'une belle couleur rouge et il baissa la tête mais il remarqua quelque chose dans le sac plastique de Tao, ses yeux se mirent à briller de mille éclats et il releva la tête.


-Tu aimes les fraises ? Demanda Yun Gi


Tao pencha la tête sur le côté, ne comprenant pas sa soudaine question jusqu'à ce qu'il se rappelle du dessert qu'il avait acheté.


-Oui, répondit Tao. Tu aimes ça aussi ?

-J'adore ce fruit, répliqua enjoué Yun Gi des étoiles dans les yeux

-Tu en veux ?

-Oh n-non, c'est ton dessert.

-Ça ne me dérange pas de partager.

-C'est vrai ?

-Oui sinon je ne te l'aurai pas proposé.


Yun Gi était tout de même très gêné de lui prendre la moitié de son dessert, une idée germa dans son cerveau. Il attrapa son sac puis en sortit une petite brique de lait à la fraise qu'il tendit à Tao.


-Comme ça chacun aura du dessert de l'autre, dit Yun Gi en souriant


Tao répondit à son sourire et lui ébouriffa les cheveux, une habitude qu'il avait pris avec lui. À cet instant il le trouvait vraiment trop adorable. Ils mangèrent donc les fraises ensemble et Tao but le lait que Yun Gi lui avait donné. Tao riait du comportement vraiment enfantin de Yun Gi face à des fraises.


~


Yun Gi se dirigeait vers les toilettes du lycée, il avait été vraiment heureux de déjeuner avec Tao, il avait pu le voir sourire mais aussi l'entendre rire. Jung Kook ne l'avait finalement pas rejoint mais ça ne l'avait pas dérangeait puisqu'il avait pu passer ce temps avec son idole Tao. Il allait entrer dans les toilettes mais il fut tiré en arrière et emmené dans un coin désert derrière la cour du lycée. Il fut projeté contre l'un des murs, quatre lycéennes lui faisant face.


-Qui t'a donné le droit de manger avec le prince Tao, demanda l'une d'entre elles

-Tu n'as aucun droit de le voir sourire ou l'entendre rire, répliqua une autre

-Pourquoi ? Demanda Yun Gi innocemment ne comprenant pas la situation

-Ne t'approche plus de lui sinon on te le fera regretter.


Elles le laissèrent seul dans ce coin désert, repartant vers leur salle de classe. Yun Gi se demandait ce qu'il avait pu faire de mal. Pourquoi n'avait-il pas le droit de l'approcher ?


~


Trois semaines, cela faisait exactement trois semaines que Tao et Sehun mais aussi Jongin mangeaient chaque jour avec Yun Gi et Jung Kook sous le grand arbre dans la cour. Ils rigolaient ensemble, parlant de choses diverses. Yun Gi se leva et leur indiqua qu'il se rendait aux toilettes et qu'il reviendrait très vite. Il se rendit donc aux toilettes mais avant de les atteindre, il se fit tirer dans une salle de classe vide et pousser contre une table. Son bas du dos la percuta assez violemment et il tomba sur le sol dû au choc. Les quatre lycéennes lui firent de nouveau face comme à chaque fois qu'il se retrouvait seul. A chaque fois, elles le menaçaient s'il ne s'éloignait pas de Tao. Il avait essayé mais Tao venait toujours le voir et ça lui faisait extrêmement plaisir. Il ne comprenait vraiment pas leur acharnement sur lui, il ne faisait rien de mal.


-Si tu t'approches encore de lui on s'en prendra à ton ami ! Répliqua l'une d'elles


Elles sortirent de la salle, le laissant seul. Il ravala ses larmes puis se releva, grimaçant en sentant la douleur dans son bas de dos. Il sortit lentement de la salle de classe et se rendit aux toilettes, se cachant dans l'une des cabines et laissa les larmes salées dévaler ses joues pâles. Il ne voulait pas qu'elles s'en prennent à son précieux ami Jung Kook, il n'avait donc pas le choix. Il ne sut combien de temps il était resté à pleurer mais la sonnerie annonçant la reprise des cours retentit. Il sortit de la cabine, se rinça le visage puis se rendit à sa salle de classe où il retrouva Jung Kook.


-Tu es malade ? Demanda Jung Kook. Tu as mis beaucoup de temps pour revenir.

-Je me sentais pas très bien.

-Tu as pleuré ?

-Hein ? Ah je me suis cogné.


Yun Gi lui fit un petit sourire puis sortit ses affaires et porta son regard sur le tableau afin de se concentrer sur le cours qui allait commencer.


~


Cela faisait plusieurs jours que Yun Gi évitait Tao, il ne mangeait plus avec eux prétextant à chaque fois un devoir à la bibliothèque ou un professeur voulant le voir. Jung Kook et Jongin avaient essayé plusieurs fois de lui demander ce qui n'allait pas mais Yun Gi les rassurait toujours qu'il n'y avait aucun problème. Tao se demandait s'il avait fais quelque chose de mal, à chaque fois qu'il voulait parler à Yun Gi, il s'enfuyait le laissant dans le brouillard le plus total. Mais il avait décidé de mettre au clair toute cette histoire, il l'attendait devant le grand portail, Yun Gi ne devrait pas tarder à sortir. Et il avait raison, Yun Gi marchait vers la sortie, seul et la tête baissée, il ne remarqua pas tout de suite Tao. Mais lorsqu'il croisa son regard, il essaya de trouver une échappatoire mais Tao attrapa son poignet et le tira derrière lui. Il les guida vers un parc désert à cette heure-ci, il l'assit sur l'une des balançoire, lui restant debout face à lui.


-Pourquoi me fuis-tu à chaque fois qu'on se croise ? Demanda Tao


Yun Gi garda la tête baissée et triturait avec ses doigts sa veste d'uniforme.


-J'ai fais quelque chose de mal ? Poursuivit Tao

-N-Non ! Répondit précipitamment Yun Gi

-Alors explique moi pourquoi tu me fuis.

-J-Je ne peux pas...

-Pourquoi ?


Yun Gi se mordit la lèvre inférieure pour ne pas pleurer, il ne voulait pas montrer sa faiblesse à Tao. Tao quant à lui s'accroupit et pencha la tête pour voir le visage de Yun Gi, il posa ses mains sur ses joues et souleva son visage.


-Dis moi ce qui ne va pas. Je déteste te voir si triste.


Yun Gi ne put retenir plus longtemps ses larmes, il les laissa glisser lentement sur ses joues. Tao le prit dans ses bras pour le réconforter, Yun Gi serrait dans ses petits poings la veste de Tao et pleurait sur son torse. Le silence était seulement brisé par les sanglots de Yun Gi, Tao caressait lentement le dos du jeune homme, il ne voulait pas le brusquer en lui demandant la raison de ses pleurs. Ils restèrent un long moment dans cette position. Yun Gi releva la tête et essuya ses larmes séchées avec sa veste puis regarda Tao.


-J-Je suis désolé d'avoir pleuré, dit-il

-Ce n'est pas grave.


Tao lui sourit et essuya de ses pouces les larmes qui continuaient de couler sur les joues de Yun Gi. Tao le regarda et prit d'une pulsion soudaine, déposa ses lèvres sur celles de Yun Gi dont ses yeux s'ouvrirent en grand. Son cœur battait à un rythme effréné, il était complètement fou dans sa poitrine. Tao se recula, prenant conscience des conséquences de son geste.


-Je suis désolé, je n'aurai pas dû....


Yun Gi se leva d'un coup puis partit en courant, il ne s'arrêta que lorsqu'il atteignit sa maison. Ses jambes lâchèrent à peine la porte franchit et son cœur se serra dans poitrine, il avait horriblement mal et son souffle se faisait de plus en plus court.


-Yun Gi !


Baekhyun se précipita vers lui puis attrapa son sac où il en sortit un petit flacon bleu qu'il s'empressa d'enlever le bouchon puis mit l’embout entre les lèvres de Yun Gi, ouvrant sa bouche de cette façon puis appuya trois fois sur la pression permettant ainsi d'aider à calmer la crise de Yun Gi.


-Pourquoi as-tu couru ?! Tu sais très bien que ce n'est pas bon pour toi à cause de ton asthme !

-D-Désolé, répondit Yun Gi faiblement


Baekhyun soupira puis l'aida à aller s'installer sur le canapé se demandant la raison pour laquelle son petit frère avait franchi la ligne et avait couru oubliant les instructions du médecin.


~


Yun Gi se trouvait dans sa chambre, cela faisait deux jours qu'il prétextait être malade pour ne pas aller en cours, il ne voulait voir personne. À chaque fois qu'il fermait les yeux, il revoyait Tao l'embrasser et son cœur prenait une allure folle dans sa cage thoracique. Un petit coup se fit entendre contre sa porte, Baekhyun l'ouvrit et regarda son frère allongé sur son lit. Il entra dans la chambre, un plateau dans les mains qu'il déposa sur le bureau près de la fenêtre. Il s'approcha de Yun Gi et s'assit sur le lit.


-Tu vas mieux ?


Yun Gi hocha négativement de la tête.


-Tu ne pourras pas rester indéfiniment dans ta chambre Yun Gi. Fuir n'est pas une solution, affronte les choses.

-Je ne peux pas, c'est mal ce que je ressens.

-En quoi serait-ce mal ? Explique moi.

-J-Je ne veux pas le faire souffrir, je ne veux pas qu'il perde son sourire et qu'il m'en veuille quand il l'apprendra.

-De qui tu parles ? De quoi as-tu peur ?

-Hyung j'ai sommeil, tu peux me laisser s'il te plaît.


Baekhyun lui caressa les cheveux puis lui embrassa le front et se leva.


-Tu sais Yun Gi il n'y a aucun mal d'aimer une personne, dit Baekhyun. Je sais que tu ne veux pas sortir mais viens au match demain.


Il sortit de la chambre laissant Yun Gi plongé dans ses pensées.


~


Le match avait commencé depuis plus de vingt minutes et l'équipe de Tao était vraiment loin derrière l'équipe adverse. Les attaques de Tao se faisaient toujours contrer, son esprit n'était pas entièrement concentré sur le match. Quand vint la mi-temps, le coach lui remonta les bretelles et indiqua son plan stratégique à l'équipe que Tao n'écoutait qu'à moitié. Le match reprit et Tao commit plusieurs fautes provoquant ainsi un plus grand écart dans les points entre les deux équipes. L'un des joueurs de l'équipe adverse fit tomber Tao qui tomba sur le sol, il allait se relever mais les portes du gymnase s'ouvrirent dans un grand fracas laissant entrer un jeune homme essoufflé.


-Montre leur tes ailes Tao Hyung ! Hurla Yun Gi


Yun Gi allait s'effondrer sur ses genoux mais Baekhyun arriva à temps pour le maintenir debout, Yun Gi avait un grand sourire sur les lèvres et regardait Tao qui se leva et lui sourit en retour.


-Je vais voler pour toi, mima Tao avec ses lèvres


Le sourire de Yun Gi s'agrandit un peu plus et il hocha la tête. Tao s'élança sur le terrain faisant ainsi battre le cœur de Yun Gi d'admiration. Baekhyun emmena Yun Gi s'asseoir et le fit boire, il était heureux que son frère ait décidé d'affronter ses maux.


~


Le match prenait fin par ce dernier coup de sifflet marquant ainsi la victoire de l'équipe de basket dont Tao était le capitaine. Ils avaient réussi à rattraper leur retard et ainsi permettre la victoire au championnat. Ils se trouvaient aux vestiaires afin de prendre une douche et se changer pour aller fêter comme il se devait leur belle victoire. Tao sortit du vestiaire et se rendit vers les gradins pour retrouver les autres.


-Où est Yun Gi ? Demanda-t-il

-Je l'ai vu aller vers la réserve, répondit Sehun

-Je vais le chercher.


Tao partit donc vers la réserve mais ne trouva personne aux alentours, il entra à l'intérieur pour vérifier et trouva Yun Gi près des ballons de basket. Il allait prendre la parole mais la porte se referma d'un coup, Tao se précipita vers celle-ci et constata qu'elle était fermée à clé. Ils étaient enfermés dans la réserve et il n'y avait aucun réseau.


~


Deux jeunes hommes s'éloignèrent de la réserve, un sourire aux lèvres.


-Tu es sûr que ça va marcher ?

-Bien sûr !

-J'ai qu'en même un doute.

-Seuls dans un endroit clos, la température commençant à baisser. Ça ne te donne pas des idées toi ?

-Ils ne feront rien.

-Tu veux parier ?


L'un des jeunes hommes s'approcha de l'autre et lui mordit l'oreille.


-Tu veux que je te prouve que lorsqu'on est enfermé nos pulsions ressortent ? Dit-il d'une voix sensuelle

-Sehun ! Stop !

-Fais pas ton coincé Jung Kook ! T'as adoré lorsqu'on l'a fais dans les douches.


Jung Kook lui lança un regard noir et le dépassa, il détestait quand Sehun lui rappelait cet épisode.


-Oh fais pas la tête ! Dit Sehun. Si tu veux on peut le faire où tu veux la prochaine fois.

-Je peux vraiment choisir ? Demanda Jung Kook arrêtant ses pas


Sehun hocha positivement de la tête, un sourire pervers aux lèvres.


-Dans ce cas faisons-le dans le bureau du principal.


Sehun attrapa sa main et le tira vers une destination que tous deux allaient adorer.


~


Tao et Yun Gi étaient assis sur le sol à une distance assez éloignée. Aucun des deux n'osaient briser le silence, Tao s'en voulait énormément d'avoir eu ce geste envers lui il y a quelques jours. Yun Gi frissonna, il ne faisait vraiment pas chaud dans la réserve. Remarquant ça, Tao enleva sa veste et lui tendit.


-Tu vas avoir froid, dit Yun Gi

-Ne t'inquiète pas, j'ai le sang chaud.


Tao se leva et déposa sa veste sur les épaules de Yun Gi puis retourna à sa place. Ils restèrent silencieux un très long moment, Tao avait la tête levée et fixait le plafond, perdu dans ses pensées. Mais il baissa le regard en sentant une présence près de lui, il croisa le regard de Yun Gi qui se trouvait juste en face de lui, il ne l'avait pas du tout entendu se déplacer.


-Tu regrettes ? Demanda Yun Gi

-De quoi ?

-De m'avoir pris mon premier baiser.


Tao écarquilla les yeux, il lui avait volé son premier baiser ?! Il s'en voulait encore plus. Yun Gi attrapa la main de Tao et la plaça sur torse à l'emplacement où se trouvait son cœur qui était déchaîné dans sa poitrine. Ses joues prirent une légère couleur rouge, il prit la parole.


-I-Il bat comme ça pour toi, dit-il timidement. J-Je ne viendrai plus t'embêter promis.


Tao le regarda surpris par ses paroles.


-Tu ne m'embêtes pas, répondit Tao. Ne dis plus jamais ça ! Et je ne regrette pas de t'avoir embrassé mais je m'en veux terriblement, je n'aurai pas dû.

-Pourquoi tu t'en veux ? Sehun Hyung m'a dis que tu embrassais tout le monde surtout tes amis.

-N'écoute pas cet idiot. Je n'embrasse pas tout le monde et encore moins mes amis.

-Mais alors-

-Si je t'ai embrassé c'est parce que je le voulais, le coupa-t-il. Tu es spécial pour moi.

-Spécial comment ?


Tao s'approcha de lui et l'embrassa une nouvelle fois puis se recula et le regarda.


-Spécial comme ça, répondit Tao

-Toi aussi tu es très spécial pour moi.

-Oh comment ? Demanda malicieusement Tao


Yun Gi déposa timidement ses lèvres sur celles du joueur de basket. Tao sourit puis mouva ses lèvres contre celles de Yun Gi. Yun Gi serra le t-shirt de Tao dans ses petits poings lorsque Tao lécha sa lèvre inférieure demandant ainsi accès pour rejoindre sa jumelle. Tap approfondit le baiser mais ils s'éloignèrent bien trop tôt à son goût lorsqu'ils manquèrent d'air. Tao vint déposer ses lèvres dans le cou d'une couleur pâle de Yun Gi. Il déposa quelques baisers puis mordilla sa peau.


-Hyung, couina Yun Gi serrant un peu plus son t-shirt


Yun Gi se sentait vraiment bizarre, il avait tout d'un coup très chaud et il ressentait de drôle de sensations dans son bas ventre. Que lui arrivait-il ? Tao continua son avancée, déposant des baisers sur ses clavicules. Il fit glisser la veste qu'il lui avait passé plus tôt, le long de ses bras et lui enleva la repoussant plus loin. Il passa ses mains sous le pull-chemise de Yun Gi et les fit remonter de son ventre jusqu'à ses clavicules plusieurs fois tout en continuant d'embrasser son cou.


-H-Hyung, haleta Yun Gi. Je ne me sens pas bien.


Tao arrêta tout mouvement puis le regarda, une lueur inquiète dans le regard.


-Tu as mal quelque part ?

-J-J'ai trop chaud, répondit Yun Gi. Et je ressens de drôles de sensations dans le ventre quand tu me touches, je crois que je suis malade.


Tao fut soulagé par sa réponse, ne pouvant empêcher un sourire de se dessiner sur ses lèvres.


-Tu n'es pas malade Yun Gi.

-Qu'est-ce que j'ai alors ?


Tao vint l'embrasser tendrement et lui chuchota à l'oreille :


-Ton corps apprécie ce que je te fais.


Les joues de Yun Gi s'empourprèrent et il baissa la tête, gêné par la réponse de Tao, qui lui rit face à la réaction de Yun Gi. Il releva sa tête avec l'une de ses mains puis l'embrassa de nouveau, approfondissant le baiser et reprenant ses caresses sur le torse de Yun Gi qui couinait dans le baiser. Toutes ces nouvelles sensations le rendaient vraiment bizarre mais il commençait à beaucoup apprécier. Tao délaissa ses lèvres, attrapant de ses fins doigts le pull de Yun Gi qu'il souleva puis enleva et déposa sur le sol. Il repartit à l'exploration de son torse, le parsemant de plusieurs baisers et laissant quelques marques sur son passage. Il s'arrêta au niveau de ses boutons de chair dont il en prit un entre ses lèvres puis le suçota faisant gémir Yun Gi. Au bout de quelques minutes, Yun Gi repoussa avec le peu de force qu'il avait Tao puis le regarda haletant. Il voulait lui aussi toucher le corps de Tao. Il approcha ses mains tremblantes vers son t-shirt, Tao comprenant son intention, sourit et enleva de lui-même son t-shirt. Yun Gi admira le torse finement musclé de Tao, il approcha ses doigts et le caressa doucement, ses yeux brillants. À cette vue, Tao le souleva et le déposa à califourchon sur lui, leur bassin se percutèrent leur provoquant un frisson électrisant et un gémissement commun. Tao donna un nouveau coup de bassin faisant gémir une nouvelle fois Yun Gi qui enfouit son visage sans le cou de Tao. Tao s'amusait à entrechoquer leur bassin, pour camoufler ses gémissements gênants, Yun Gi mordit l'épaule de Tao. Mais il recula d'un coup sa tête et regarda Tao.


-Tu as le goût de la fraise Hyung, dit-il en souriant


Tao le regarda étonné, ne comprenant pas jusqu'à ce qu'il se souvienne que son bain de douche était à la fraise, il lui sourit puis l'embrassa. Il trouvait ce côté de sa personnalité vraiment adorable. Il déboutonna le bouton du pantalon de Yun Gi et fit glisser la fermeture éclaire. Il le souleva légèrement lui permettant ainsi de faire glisser son pantalon sous ses fesses puis de ses fines jambes. Il le déposa sur son pull puis fit remonter ses mains de ses chevilles jusqu'à ses hanches plusieurs fois. Tao se délectait de voir Yun Gi haleter et couiner sous ses caresses. Il vint de nouveau l'embrasser, il était devenu accro à ses douces lèvres. Tao fit glisser l'une de ses mains dans le caleçon de Yun Gi qui hoqueta de surprise lorsqu'il sentit les doigts de Tao caresser le long de sa verge compressée dans son sous-vêtement. Tao rendit le baiser plus sensuel, approfondissant ses caresses sur le membre de Yun Gi qui commençait à voir flou à cause de toutes ces nouvelles sensations. Son corps tremblait, il était dans un autre monde, le monde du plaisir. Plus Tao faisait des vas et vient sur son membre et plus il enfonçait ses ongles dans ses omoplates. Il perdait réellement pied, son esprit naviguait entre plaisir et réalité. Tao arrêta ses mouvements, il se sentait vraiment compressé dans son jean. Il mit fin au baiser et regarda Yun Gi, faisant glisser ses doigts le long de son corps pâle puis arrêta sa progression près de sa bouche, lui présentant trois doigts. Yun Gi pencha la tête sur le côté, ne comprenant pas ce que voulait Tao.


-Il faut que je te prépare, répondit Tao à sa question muette. Ce sera plus simple si mes doigts sont humides.


Yun Gi comprit où voulait en venir Tao, il attrapa ses doigts et les lécha timidement tandis que Tao parsemait son cou de baisers papillons. Quand cela sembla suffisant à Tao, il retira ses doigts puis les fit glisser le long du dos de Yun Gi jusqu'à ses fesses. Il inséra l'un d'eux dans son intimité faisant crisper Yun Gi, il trouvait cela vraiment inconfortable. Il ne ressentait aucune douleur juste une gêne mais il changea vite d'avis lorsque Tao en inséra un deuxième, ses traits se crispèrent quand Tao bougea ses doigts pour détendre ses chairs. Il n'aimait vraiment pas cette sensation mais cela changea quand un frisson électrisant parcourra son bas ventre. Il voulait de nouveau ressentir ce frisson. Après quelques minutes, Tao inséra un troisième doigts et vint embrasser tendrement Yun Gi en voyant la douleur sur son visage. Il fit plusieurs mouvements jusqu'à ce que Yun Gi se détende et gémisse dans son cou. Il enleva doucement ses doigts provoquant un manque à Yun Gi. Il allongea délicatement Yun Gi sur le dos puis enleva son pantalon ainsi que son caleçon et celui de Yun Gi. Il écarta les jambes de Yun Gi puis se plaça entre elles. Il souleva les fines jambes de Yun Gi et les déposa sur ses épaules puis commença à s'insérer en lui. Il déposa ses lèvres sur celles de Yun Gi et caressa son membre dans l'espoir d'atténuer un peu la douleur qu'il ressentait. Lorsqu'il fut entièrement entré, il ne bougea plus même si c'était vraiment difficile. Yun Gi était tellement étroit, cette sensation était vraiment exquise. Yun Gi n'avait pas pu retenir quelques larmes de glisser sur ses joues, il avait tellement mal, Tao essuyait ses larmes mais à chaque fois de nouvelles les remplaçaient. Tao approcha son visage du sien et l'embrassa amoureusement. Ils restèrent de très longues minutes sans faire aucun mouvement. Au bout de ce qui parut une éternité à Tao, Yun Gi lui fit signe qu'il pouvait bouger. Il fit plusieurs lents vas et vient, embrassant les lèvres et le cou de Yun Gi, qui lui entremêla ses doigts à ceux de Tao et les serrait fortement, haletant et gémissant de douleur au début. Tao approcha ses lèvres de l'oreille de Yun Gi et la mordit.


-Je t'aime, lui murmura-t-il


Yun Gi serra ses doigts un peu plus fort, de nouvelles larmes glissant le long de ses joues.


-Je t'aime aussi Hyung.


Tao sourit et accéléra les mouvements, devenant plus sensuels et brusques. Yun Gi voyait des étoiles à chaque coup de bassin donnés par Tao. Le silence était seulement brisé par le frottement de leur peau l'une contre l'autre et leurs gémissements. Après plusieurs minutes, Tao tapa un point très sensible faisant cambrer le dos de Yun Gi et hurler. Tao changea de position, il s'assit amenant Yun Gi à faire de même à califourchon sur lui. Il attrapa ses hanches, plantant ses ongles dedans et le souleva donnant ainsi de puissants coups de bassin, touchant la plupart du temps la prostate de Yun Gi. Le corps de Yun Gi tremblait, il voyait flou, son front était en sueur, ses doigts griffés les épaules de Tao. Il savait sa fin proche, après quelques coups de bassins de Tao, il se déversa sur son torse, éjaculant aussi sur celui de Tao. Tao vint en lui trois coups de bassins juste après. Leur souffle était saccadé et leur cœur tambourinait dans leur poitrine. Yun Gi posa son front sur l'épaule de Tao puis s'endormit, il avait vécu trop de nouvelles sensations d'un coup. Tao sourit à cette vision, il embrassa sa nuque puis se retira de son intimité. Il prit des mouchoirs dans son sac et le nettoya puis l'habilla, il en fit de même juste après.


~


Lorsque Yun Gi ouvrit les yeux, il se trouvait dans son lit. Avait-il rêvé ce qui s'était passé dans la réserve ? Il remonta ses genoux contre son torse, les enroulant de ses bras et constata qu'il portait la veste de Tao. Un sourire se dessina sur ses lèvres, alors il n'avait rien rêvé, cela s'était vraiment passé. Des rougeurs apparurent sur ses joues en repensant qu'il avait eu sa première fois avec Tao. Comment devrait-il se comporter lundi au lycée ? Tao ferait-il comme si rien ne s'était passé ? Tant de questions dont il redoutait les réponses.


~


Le lundi arriva bien trop vite au goût de Yun Gi, il avait vraiment peur de prendre conscience que Tao avait simplement joué avec ses sentiments. Il franchit le portail mais avant qu'il n'atteigne le bâtiment, une pression se fit sentir sur son poignet et il fut tiré jusqu'à un coin désert.


-Tu n'as pas écouté nos avertissements, tu vas donc le regretter.


La jeune femme leva la main, Yun Gi ferma fortement les yeux, attendant le coup.


-Je vous interdit de le toucher, dit une voix froide


Yun Gi ouvrit les yeux, il avait reconnu la voix de Tao, le joueur de basket tenait le poignet levé de la jeune femme.


-Si vous l'approchez encore une fois, je vous le ferez regretter amèrement.


Il serra un peu le poignet de la jeune femme puis la poussa vers les autres, elles n'attendirent pas pour s'enfuir. Yun Gi baissa la tête et triturait sa veste nerveusement avec ses doigts. Tao s'approcha vers lui puis souleva son visage.


-Elles t'ont fais mal ?


Yun Gi hocha négativement de la tête, Tao soupira de soulagement posant son front contre le sien.


-H-Hyung... ?

-Hum ? Qu'est-ce qu'il y a ?

-Je suis toujours ton ami ?

-Non.


Le cœur de Yun Gi se serra dans sa poitrine, il avait envie de pleurer mais il ravala ses larmes.


-Tu es plus que ça, poursuivit Tao. Tu es mon petit-ami.


Yun Gi le regarda surpris, avait-il bien entendu ?


-C'est vrai ?!


Tao rit à sa réaction, il hocha positivement de la tête puis l'embrassa comme preuve.


-Oh comme vous êtes mignons, dit une voix


Ils tournèrent la tête et virent Sehun souriant ainsi que Jung Kook et Jongin, Tao leva les yeux au ciel et soupira. Adieu moment de tranquillité avec ces énergumènes.


-Finalement ton admiratrice secrète c'était un admirateur, continua Sehun. Maintenant tu pourras directement lui donner tes petits cadeaux, Yun Gi. Plus besoin de les mettre dans son casier.

-C-Comment... ? Demanda surpris et gêné Yun Gi

-Je t'ai surpris un jour, répondit Sehun en souriant. Oh il est trop mignon quand il rougit.

-Arrête de l'embêter Sehun !


Sehun éclata de rire en esquivant le coup de Tao puis partit avec Jung Kook et Jongin. Tao se tourna vers Yun Gi et lui tendit sa main.


-Tu viens mon adorable fanboy ?


Yun Gi sourit et attrapa sa main, il entremêla ses doigts aux siens puis tous deux rejoignirent les autres qui se chamaillaient plus loin. Yun Gi était vraiment heureux et remerciait silencieusement Jongin de s'être blessé il y a plus d'un mois, cela avait permis de pouvoir enfin parler avec Tao, son idole, son ange.