World War 3... in the kitchen!

par ThunderGreen

PoV Baekhyun
Cela faisait longtemps que l’ennemie n’était pas en vue mais l’atmosphère restait tout de même hostile. L’odeur de la guerre errait encore dans l’air. Je tenais mon arme fermement dans ma main, observant les parages dans l’espoir de voir le haut d’une tête dans le camp ennemie afin d’attaquer et de mener mes compatriotes vers la gloire. Derrière moi, les camarades qui ont survécu : Chanyeol et Tao. Luhan avait été attrapé en tant qu’otage par l’ennemie durant la dernière bataille. Maintenant, on était dans notre camp, nous remettons de nos émotions et surtout des dégâts qui ont été provoqués.
Chanyeol était à mes côtés, nous étions entrain d’organiser un nouveau plan d’attaque pour réduire l’ennemie en cendre et accéder au territoire que nous voulions conquérir mais aussi pour sauver le caporal Luhan. Tao, lui, faisait le guet devant notre base. D’ailleurs, je plaignais ce pauvre garçon. Il a dû être séparé de sa famille pour être envoyé à la guerre.
PoV Luhan
Ok, tout cela commençait à devenir complètement ridicule. Une soit disant troisième guerre mondiale juste parce que tout le monde avait faim. Conséquence : Baekhyun s’était proposé à cuisiner. Conséquence de la conséquence : pas question qu’il cuisine, on tient à vivre, le meilleur c’est Kyungsoo. Bref, bilan des conséquences : Comme Kyungsoo est un as de la cuisine, Chen, Xiumin, Kai et Suho ont décidé d’être de son côté, ainsi que le reste ; mais Baekhyun nous avait menacé donc Chanyeol (Baekhyun avait dit qu’il n’aurait pas le droit de le toucher pendant une semaine s’il n’était pas d’accord) , Tao et moi avions été obligés de le rejoindre. Et moi, je me retrouvais ficeler comme un saucisson à une lampe de salon.
Après quelques minutes de « faire-semblant-de-souffrir-en-tant-qu’otage » , je vis Suho et Kai m’approcher.
-Général, il serait mieux de le questionner quand il sera en mesure de parler. ,avança Kai comme si on m’avait mis à la chaise électrique.
Suho, le « Général », vêtu d’une serviette Pororo autour du cou et d’un saladier sur la tête (je me rappellerais de ne plus manger dedans) me menaça avec une spatule. Effrayant…
-Autant battre le faire quand il est chaud, Kai.
Je paris qu’il aurait était incapable de sortir ça lors d’un test de littérature sur les proverbes. Puis il s’adressa à moi.
-Parlez, caporal Luhan. ,ordonna-t-il en secouant la spatule devant mes yeux. Qu’est-ce que votre camp mijote !?
Et ce fut la première fois de ma vie où je détestais posséder un rang important.
-Ecoutez, les gars. Tout ça c’est vraim_
« ALERTE !!! » fut le mot qui m’avait bravement interrompu. L’alarme fut suivie de l’apparition de Chen dans la base qui était derrière le canapé du salon qu’ils appelaient désormais secteur hors danger. Et d’après l’annonce de Chen qui suivit, n’était plus si hors de danger que ça. Apparemment, Baekhyun et les autres avaient décidé de capturer Xiumin et comme je pouvais les voir de la où j’étais (ils étaient au milieu de notre salon), le déclencheur de tout ceci (Baekhyun) étouffait Baozi avec un coussin. Puis Suho eut la magnifique idée de s’en aller à son secours sans me détacher et emmener Kai par la même occasion.
Plus tard (encore attacher comme une proie), je pouvais voir Suho tenir ce qui pourrait être sa propre fin en menaçant Baekhyun.
-Général Baekhyun !!! Lâchez tout de suite mon homme avant de le regretter !!!
-Et comment ?
Et franchement, je ne savais pas si c’était Baekhyun qui devait regretter de l’avoir demandé ou Suho de lui avoir répondu. Suho tenait dans sa main ce qui pourrait être l’une des choses les plus précieuses aux yeux de Baekhyun. C’était une de ses raisons de vivre, c’était l’une des raisons qui le rendait potable dans son look du matin. Effectivement cher public, ce fut le grand, l’important, le magnifique (roulement de tambour s’il vous plaît)… Eyeliner !! Propriété de Byun Baekhyun !
Suho porta ses deux mains aux extrémités de l’objet, un sourire mesquin aux lèvres.
-NONNNNN !!!!!!!! ,hurla Baekhyun comme si sa vie en dépendait. Crois-moi ! Tu vas le regretter !!!!
Baekhyun se précipita vers la table de la salle à manger, saisissant la dernière part de tarte qu’il restait et la lança comme on lançait avec une catapulte vers la tête de Suho qui avait pris l’initiative de se mettre devant la porte d’entrée. Il l’esquiva juste au moment où la porte s’ouvrit et…
-Salut les g_
PAFF !!! Un Kris à la tarte-tatin servit avec un soupçon de colère.
-Byun Baekhyun !!!!!!!!!! Je vais t’enterrer vivant !!
Et puis zut ! En voilà un autre. Juste au moment où il s’apprêtait à courir vers son ravisseur (c’était plutôt lui le ravisseur) on entendit un « A TABLE » suivie d’un Kyungsoo fraîchement sorti de la cuisine. WOW ! Où a-t-il trouvé le temps de faire à manger.
-Non !! C’est pas juste ! ,protesta Hyun tout en traînant des pieds vers la cuisine.
Puis soudainement, c’était comme si l’armistice avait été signée et tout le monde se dirigeait, tout sourire, vers le salon. Il agissait comme si de rien n’était, comme s’il n’avait jamais foutu tout le salon à l’envers. Et ce fut quand tout le monde était hors de vue et que j’étais tout seul que je me rendis compte d’un truc.
-HEEEEEEEE ! Les gars ??? Y’a quelqu’un ? Détachez moi !!!