chapitre 4 :

par tii

« Kris, je voulais te dire que tout va redevenir comme avant, je te le promets. » Ses mots il ne les adressa pas qu’a Kris il se les adressa aussi à lui-même, oui demain tout sera à nouveau normal plus aucune douleur plus aucune angoisse, car il va trouver une solution.

-----------------



Le médecin se tiens assis face à Luhan regardant les résultats des tests médicaux. L’ambiance est pesante, remplit de l’appréhension du petit cerf. Le medecin fronce les sourcils « Il va falloir opéré. » sa voix fend l’air comme il fend l’espoir du chinois. « Est-ce que je pourrais à nouveau danser ? » le petit cerf craint la réponse à sa question. « Non, vous ne danserez plus jamais comme avant. » Luhan sent quelque chose se briser en lui surement son rêve. Il se retourne les larmes aux yeux vers les membres qui se tiennent au fond de la pièce espérant qu’ils lui disent que tout ça est faux, que ce n’est qu’une mauvaise blague. Mais au lieu de ça les membres chahute comme d’habitude comme si Luhan et sa détresse n’était pas là. A cet instant Luhan se sent si seul, il a l’impression que sa place dans le groupe est inutile. Etre ignoré est la pire chose pour le chinois.

« Les gars !!! Ce n’est pas vrais n’est-ce pas ? Les gars ! Répondez-moi ! »

~

Luhan ouvre les yeux en sursaut se rendant compte qu’il s’agit encore d’un cauchemar. Il se blottit contre Xiumin qui dort paisiblement cherchant du réconfort. Automatiquement son ami l’étreint étant habituer au sommeille agitée du chinois.

Ça fait une semaine depuis sa crise d’angoisse. Luhan va mieux, il camoufle sa douleur au genou en ingurgitant des médicaments ainsi il peut laisser croire aux membres et a lui-même que tout va bien. Il a l’impression que tout ça n’a jamais eu lieu. Malheureusement il ne peut s’empêcher de continuer à dormir avec Xiumin. Il s’en veut de profiter ainsi de la gentillesse de son ami. Mais il ne supporte plus de se faire maltraiter par ses cauchemars.

L'aube se lève et les rayons s’infiltrent petit à petit dans la pièce. Luhan se redresse n’ayant pas réussis à se rendormir. Décidant de se comporter comme un Hyung, il se dirige vers la cuisine et commence à préparer le petit déjeuné. En attendant que le café coule il se rend dans la chambre du leader, il désactive son réveille dans la bonne attention de le laisser dormir plus longtemps aujourd’hui. Ensuite Luhan effectue le rôle de réveille que le leader exécute chaque matin, le chinois passe dans chaque chambre et réveille délicatement chaque membre. Il termine par Suho, il s’assoit délicatement au bord du lit. Il pose une main sur l’épaule de son ami

« Suho ? »

Il se réveille et se tourne en direction du chinois.

« Luhan, quelque chose ne va pas ? » Pourquoi à chaque fois que Luhan s’adresse au leader il croit que c’est parce qu’il va mal ?

« Tout vas bien, c’est juste l’heure de se réveiller. » aux mots de Luhan Suho écarquille les yeux et regarde le réveille « désolé… je n’ai pas du entendre mon alarme. »

« C’est moi qui l’ai éteint, comme j’étais réveillé plus tôt je me suis permis de réveiller les autres membres et te laisser dormir. »

Suho se lève passant une de ses mains dans ses cheveux ébouriffés. « N’essaye pas de me piquer le rôle du leader. » à ces mots il disparut de la pièce. Luhan reste bouche bai comprenant pas pourquoi le leader répond de cette façon, lui d’habitude si reconnaissant à la moindre chose.

Le chinois sort à son tour voulant enlever le mal entendu avec Suho, il le retrouve dans la salle de bain en train de se coiffer. « Suho… tu sais je ne… » Le leader le regarde à travers le miroir « Laisse Luhan… désolé je n’aurais pas dû réagir comme ça. » Suho se regarde à nouveau dans le miroir ignorant à présent la présence du chinois. Luhan décide de ne pas insister et finis par le laisser se préparer.

~

Le soleil descend petit à petit dans le ciel s’apprêtant à se coucher. Les EXO chahutent dans le van, bien que ce soit la fin de la journée ils sont tous surexcité comme à chaque fin de fan meeting ! Chacun se vante des cadeaux qu’il a reçus. La route passe donc rapidement dans la joie et la bonne humeur de chaque membre.

Ils arrivent à l’appartement, chacun prend le temps de ranger ses cadeaux avant de tous se retrouver dans le salon. Suho se lève du canapé afin d’avoir l’attention de tout le monde. « Les enfants je propose de commander un festin pour finir cette merveilleuse journée en beauté. » des cris de joie s’élevèrent dans la pièce jusqu’à ce que le leader fasse signe de se calmer. « Vous voulez quoi ? »

Après un long débat sur la nourriture Suho finit par commander et la commande arrive peu de temps après.

« Lu-ge tu ne manges pas ? » les mots de Xiumin le sortde ses pensé. «Non, j’ai mal à l’estomac. »  Pour une fois il ne ment pas, il a vraiment mal au ventre. Le silence s’installe après la phrase du chinois, Luhan peut voir l’inquiétude naitre dans les yeux e ses amis, il déteste vraiment ça, il se sent comme un fardeau.

« Je vais aller me reposer, ça ira mieux demain. »

Sans attendre il se lève et se rend dans sa chambre. Il se recroqueville sur lui-même dans son lit sous la douleur de son estomac. Lay rentre et tend à Luhan un verre d’eau et un médicament, Le petit cerf malade le remercie et les ingurgites avant de se coucher à nouveau, Lay quitte la chambre.

Luhan ouvre les yeux moins d’une heure après, dû à une violente douleur dans le ventre. Un couinement de douleur franchit la barrière de ses lèvres. Il se retourne encore et encore cherchant à trouver une position confortable mais rien y fait. Il se lève donc et sort de la chambre pour se diriger vers la cuisine. La bas il trouve Tao en train de faire la corvée de vaisselles, surement il avait encore perdu aux jeux ‘papier cailloux ciseau ‘, c’est comme ça que le membre est désigné de corvée la plus part du temps.

« oh~Hyung ! Ça va mieux ? » Comme seule réponse Luhan lui adresse un sourire avant de prendre un verre propre sur l’égouttoir et le remplir d’eau avant de ressortir pour partir dans la chambre.

D’un seul coup en plein milieu du couloir il s’arrête. Il se pli en deux sous la douleur et lâche son verre qui explose parterre. Interpelé par le bruit Tao arrive un torchon entre les mains pour se les essuyé.

« HYUNG !!! » il se précipite vers son ami. «  Luhan-hyung, qu’est-ce que tu as ? »

Se tenant le ventre Luhan se précipite vers les toilettes pour vomir. Quand a tao, il ne put s’empêcher de courir vers le salon où se trouvent les autres membres. « Kris hyung ! Luhan hyung est malade… je ne sais pas quoi faire ! » Xiumin se lève du canapé à l’annonce du maknae chinois « il est où ? »

« Au toilette. »

Sans attendre Xiumin si rend en prenant soin d’enjamber les bouts de verre au sol. Il trouve Luhan assis par terre devant les toilettes. « Lu-ge tu veux que j’appelle un médecin ? »

« Non, maintenant que j’ai vomis ça va mieux. Je pense que j’ai du mal digérer quelque chose. »

Xiumin lui tend la main l’aidant à se relever. Luhan se dirige à nouveau dans sa chambre. « Tu ne dors pas avec moi cette nuit ? » il se retourne surpris de la question de Xiumin, n’était-il pas un fardeau pour son ami à dormir toujours avec lui ? « Non, si je suis malade je vais te contaminer. »

« D’accord… alors, repose toi bien. »

Luhan sourit avant de disparaitre dans sa chambre. Il ne comprend pas pourquoi Xiumin avait l’air si déçu qu’il ne vienne pas dormir avec lui.

~

Leur nouvelle journée commence par la salle d’entrainement se préparant à la prochaine performance. Les EXO exécutent les mouvements à l’unisson. Luhan la connait par cœur, il a l’impression que ses membres bougent tout seul comme si il était une machine qui exécute. La musique le lasse aussi, bien sûr il en est fière, c’est le fruit de leur travail acharné. Mais l’entendre en boucle le fatigue.

Lorsque la musique s’arrête tout le monde en profite pour prendre une courte pose, en s’hydratant et en parlant des choses à améliorer. Le petit cerf se rend discrètement dans les toilettes. Il remplit sa bouteille d’eau. Il sort sa petite boite qui contient des gélules contre la douleur et en ingurgite une à l’aide de l’eau.

Lorsqu’il se retourne pour prendre la route de la sortie il rencontre le torse de quelqu’un d’autre. La boite de gélule tombe par terre. Il lève les yeux vers celui avec qui il est rentré en collisions et découvre que c’est Kris. Celui-ci se baisse et ramasse ce que le petit cerf a fait tomber. Fronçant les sourcils il examine la boite mais Luhan lui arrache bien vite des mains. « Kris… pourquoi est-tu là ? »

« J’avais peur que tu sois encore malade. C’est quoi ces médicament ? Pourquoi tu prends ça ? »

Luhan déglutit difficilement, il a peur de Kris, il a peur qu’il s’énerve comme la dernière fois. Par précautions il recule de deux pas. « Je… j’ai encore un peu mal à l’estomac. » Kris s’avance pour couper la distance qu’il a avec le chanteur et lui arrache la boite des mains «  ce n’est pas bon de prendre des médicaments comme ça. Il faut les prendre aux cours des repas. » A ses mots il repart des toilettes et Luhan ne tarde pas à le suivre. Il l’a échappé belle.

Les membres sont assis en cercle dans la salle. Les deux chinois s’installent avec eux. Lay remarque la boite entre les mains du leader chinois. « ah~ Hyung c’est toi qui a mes médicament ! J’ai cru que je les avais encore perdus. » Kris regarde la boite entre ses mains puis regarde le petit cerf palissant a vu d’œil après les mots de Lay. « Tes médicaments ? » Kris essaye de comprendre.

« Oui Kris-hyung. Tu sais ceux pour mon dos. » Le leader chinois fronce les sourcils et tourne violement la tête vers Luhan qui essaye de se faire tout petit. « Luhan ! Pourquoi tu prends les médicaments de Lay ? » Le silence s’installe dans la pièce est tous les regards se pose sur le leader chinois et Luhan.

Lay ne comprend rien « Luhan-Hyung, tu prends mes médicaments ?» Luhan fuis le regard des membres en baissant la tête tandis que Kris répond a sa place. « Je l’ai vu en prendre il y a même pas deux minute mais il m’a dit que c’était pour ses douleurs à l’estomac. »

« Non Kris, ces médicament sont pour les douleurs articulaire ! »

Le leader chinois est sur le point d’exploser après l’information que Lay viens de donner, il a horreur qu’on lui mente.

Suho qui est assis à côté de Luhan pose une main sur son épaule. « Tu as mal quelque part Luhan ? »

Luhan se sent comme un cerf piégé, à ce moment il voudrait disparaitre. Se murant dans un silence il espère disparaitre.

« Hyung, tu ne peux pas prendre ces médicaments comme ça c’est sur ordonnance, sa peut être dangereux, ce sont des médicaments fort. » sur ses mots Lay attrape la boite qui lui appartient des mains de Kris et l’ouvre. Il découvre les deux plaquettes presque vides. « Hyung, j’ai acheté cette boite il y a trois jours ! Tu as pris tout ça à toi tout seul ? Ça fait une moyenne de trois gélules par jour ! C’est deux maximums ! C’est normal que tu aies vomis hier soir ! »

Baekhyun s’incruste dans la conversation « Pourquoi prend tu ces médicaments en cachette Luhan ? »

Suho voit les mains de Luhan qui commence à trembler. Est-ce ça une crise d’angoisse ? Le leader n’en sais rien mais il sent la détresse qui émane du petit cerf « Panique pas Luhan… ce n’est pas grave on veut juste comprendre. Si tu as quelque chose qui va mal il faut y remédié en allant voir un médecin. »

« Je vais bien. » la réponse de Luhan est froide et tranchante. Elle n’a aucune intonation, on dirait que Luhan est démunis de toute vie. Mais ses trois mots on réussit à faire exploser Kris « Non tu ne vas pas bien ! Tu fais des crises d’angoisse et tu te rends malade en prenant des médicaments en cachette ! Tu es en train de bousiller ta vie, ta carrière, le groupe ! Tout ça parce que tu t’obstine à dire que tu vas bien !!! Réfléchis un peu Luhan ! »

Se repliant sur lui-même Luhan a peur de la colère du leader chinois et peur de la vérité qui est en train de lui tomber dessus. Il se sent seul, pourquoi il a l’impression que tout le monde est contre lui ? Personne n’essaye de le comprendre. Qu’est-ce qu’il a fait pour mériter ça ?