Chapitre unique

par O-the-alien

One shot Hun Han


« Voilà...J'ai pris la décision de quitter le groupe, je vais porter plainte contre l'agence afin qu'elle résilie mon contrat.. »


Ces mots résonnaient en boucle dans la tête du maknae. LuHan ? Partir du groupe ? Porter plainte ? Impossible...il ne pouvait pas..il ne pouvait pas laisser tomber le groupe maintenant, pas cinq mois après le départ de YiFan ! Plus que tout ; il ne pouvait pas l'abandonner maintenant, pas comme ça.. Sans qu'il ne s'en rende compte tout de suite, un nœud se forma dans sa gorge, ses yeux devinrent vitreux, il ne disait rien, son expression était pétrifiée, son regard vide de toute émotion, excepté la tristesse.

« Ne t'inquiètes pas, commença SuHo, personne ici ne t'en veut, nous comprenons ton choix et sache que nous te soutiendrons, peu importe ce que l'agence en dira »


''Et moi ? » se demanda SeHun, en relevant légèrement le regard vers son leader, personne ne pensait à son état d'esprit ? Il sentit une sorte de révolte, les autres comprenaient peut-être le choix de LuHan, mais pas lui. Il ne voulait tout simplement pas comprendre. Sentant la rage envers tout le monde monter en lui, et ces larmes monter à une vitesse fulgurante, il se leva brusquement, brisant le silence pesant avec les raclements au sol de sa chaise, et partit en courant vers sa chambre. Voyant le comportement du plus jeune, SuHo commença à se lever pour aller le voir, mais il se fit stopper par LuHan.


« Laisse Suho, je vais aller lui parler, je dois aller lui parler...expliqua-t-il, son sourire collé au visage, cachant une immense tristesse »


SuHo acquiesça lentement avant que LuHan ne se dirige vers la chambre qu'il partageait avec son compagnon .

De son côté, SeHun ne savait pas comment se calmer. Il était allongé sur son lit, dos à la porte, les larmes coulant le long de ses joues. Il tentait de retenir ses sanglots, de se contrôler, mais c'était plus fort que lui, il avait beau être froid et distant en apparence, il avait un cœur et des sentiments, comme tout le monde, il était sensible au fond, même s'il montrait rarement cette facette de lui, il pensait qu'il paraissait faible dans ces moments-là, et il n'aimait pas ça. Trop absorbé dans ses pensées, et concentré à retenir ses pleurs, il n'avait pas entendu la porte s'ouvrir ni quelqu'un entrer.
« -SeHunie ? Appela une voix qu'il ne connaissait que trop bien »

Le concerné se tendit un peu en entendant la voix de LuHan derrière lui, il retint sa respiration quand il sentit le lit s'affaisser légèrement dans son dos, il ne répondait pas, il n'avait pas envie de se montrer faible face à son compagnon.
« Sehunnie, répéta cette même voix dans un souffle, se voulant être plus apaisante. »


Cette voix si douce eue l'effet inverse de celui escompté, SeHun se braqua une fois de plus.

«Non. Fous moi la paix. Je veux juste être seul. Répondit-il d'un ton tremblant, mais se voulant sec »


Le plus âgé était habitué à ce trait de caractère chez le plus jeune, il avait eu à l'affronter plus d'une fois. Les premières fois, il avait fait ce que SeHun avait dit, il l'avait laissé seul. Mais plus tard il comprit que le maknae voulait tout le contraire de ce qu'il demandait. Alors maintenant, il n'était pas décidé à bouger sans lui avoir expliqué pourquoi cette décision.

« -Sehun, s'il te plaît, laisse moi m'expliquer.. tout d'abord, je veux que tu saches que ce n'est pas ta f-

-Non, arrête toi là LuHan. Il se retourna vers lui, le regard suppliant. Ne me prends pas pour un gamin totalement immature à qui tu expliquerais que ses parents se séparent en le rassurant. Là, on est deux adultes, tu peux parler franchement merde ! C'est à ça que je ressemble à tes yeux ? A un gamin stupide incapable de comprendre ? ! »


LuHan regardait son conjoint fondre en larmes pendant qu'il s'emportait, celui-ci ne cherchait même plus à cacher quoi que ce soit, au diable la fierté, il avait besoin de dire ce qu'il avait sur le cœur sans se retenir.

« -Sehun, j'ai pris cette décision il y a une semaine, depuis le départ de Yifan j'y réfléchis, ce n'est pas à cause de toi que je quitte le groupe, c'est à cause de ma santé. Je n'arrive plus à dormir et à me nourrir correctement, je ne peux tout simplement plus me concentrer sur ma carrière.. »


Sehun ne bougeait plus, il le regardait, les larmes s’amplifiaient, avant de le submerger une seconde fois. Depuis cinq mois il y réfléchissait ? Une semaine qu'il avait pris sa décision ? Et il ne lui en avait pas parlé une seule fois ? A lui, son meilleur ami, son confident, et par dessus tout, son petit ami ? Il se sentait mal, trahi, il nageait en plein cauchemar

« -Ce que je te reproches, c'est de ne pas m'en avoir parlé avant les autres. De m'avoir considéré comme eux alors que je suis ton petit ami LuHan ! Putain mais merde ! On s 'était juré de tout se dire, peut importe le sujet ! Tu te met à ma place cinq minutes?! Je viens de perdre mon meilleur ami et mon petit ami en même temps, et je l'ai appris comme si je n'était qu'un bon pote ! Lança SeHun, énervé et à bout

-Et toi, est-ce que tu te met à ma place toi ? Tu crois que cette décision a été facile à prendre ?! Il haussa le ton, les larmes venant humidifier le coin de ses yeux à son tour ; Tu crois que ça a été une partie de plaisir de choisir entre toi et ma santé ? Tu crois vraiment que j'avais envie de te l'annoncer comme ça ? Tu me crois vraiment doté de si peu de cœur ?! Mais j'avais peur de te le dire SeHun ! J'avais peur de ta réaction ! Lança-t-il en pleurant. Tu veux que je te parles comme à un adulte responsable, mais tes réactions me montrent que tu n'en est pas un .. acheva-t-il »


SeHun le regardait silencieusement. Il se sentait idiot de ne pas y avoir pensé. Il avait été égoïste et n'avaot pensé qu'à sa propre situation. Il se mit à pleurer de plus belle en prenant Luhan dans ses bras, tel un enfant désorienté.

« je suis désolé hyung.. je suis vraiment désolé d'avoir été aussi égoïste..je t'en prie, ne pars pas, je ferais tout pour être parfait, tu pourras prendre les temps de repos que j'ai pour dormir, je ferais tout ce que tu voudras mais ne pars pas, pitié...j'ai besoin de toi hyung..je t'aime, je t'en supplie.. »


LuHan serrait les dents pour ne pas hurler désespérément. Voir son conjoint dans cet état le rendait tout simplement fou. Il ne l'avais jamais vu comme ça, il ne l'avait jamais vu si désespéré, si triste, si désemparé . Il savait que SeHun n'aimait paraître dans une position de faiblesse en face de qui que ce soit, les fois où il pleurait étaient rares, et même le peu de fois où il l'avait vu pleurer, il ne l'avait jamais vu dans cet état. Il se mordit la lèvre jusqu'au sang pour ne pas hurler, il se contentait seulement de pleurer avec SeHun.
« -SeHun-ah..si tu savais comme je l'aurais voulu, mais c'est impossible..

-Si ! Si, c'est possible...si tu demandes à l'agence de te reposer, ils accepterons, si..si tu leur demandes-

-J'ai déjà demandé SeHun... ils me l'ont refusés plusieurs fois déjà..

-Non.. non hyung c'est pas possible..ça peut pas finir comme ça...je veux pas te quitter...je t'en prie LuHan, reste avec moi... sanglotait le maknae

-SeHun...arrête je t'en prie... renifla le plus âgé »

LuHan en était d'autant plus boulversé que seHun lui disait très rarement ''je t'aime''. Il lui démontrait tout les jours par de petits gestes, mais il ne lui disait qu'occasionellement, le plus souvent quand il regardait le plus âgé dormir, il prononçait cela tout bas, avec un petit sourire collé au visage, ce qu'il ne savait pas, c'est que LuHan était révéillé dans ces moments-là, et qu'il l'entendait le lui dire.

Le maknae pleurait. Il pleurait tout ce qu'il pouvait, il pleurait à n'en plus pouvoir, il le suppliait de rester avec lui, de ne pas partir, de ne pas l'abandonner, mais rien n'y faisait. Rien ne ferait changer LuHan d'avis, pas même lui.

« LuHan hyung..reste avec moi jusqu'à demain s'il te plaît..Demain je te laisserais partir, demain si tu veux tu pourras y aller..mais pas maintenant, je t'en supplie..Me laisse pas seul maintenant..Je sais que je dois me faire cette idée..mais pitié LuHan-hyung..prends ça comme un souhait que tu es le seul à pouvoir exaucer, lança-t-il d'une petite voix tremblante que LuHan ne lui connaissait pas »


Ce dernier réfléchit un rapide instant, il en conclut u'il devait le faire, pas uniquement pour SeHun, également pour lui, il avait besoin de passer cette nuit avec le maknae, afin de faire en quelque sorte le deuil de cette relation, de leur relation, qui aura durée presque deux ans, deux ans de bonheur et d'amour.
« D'accord SeHun, je passe cette nuit avec toi lança-t-il au plus jeune »

Celui-ci se sentit apaisé par cette réponse, ainsi que par cette voix, il en avait besoin..

Toute la nuit, ils restèrent dans les bras l'un de l'autre, au de=ébutà parler de leur relation, des blagues qu'ils avaient fait ensembles, à déblatérer des idioties, des confidences, comme deux gamins qui devenaient amis, et qui se faisaient des promesses, car c'est ce qu'ils faisaient après tout. Ils s'en firent deux, toutes aussi importantes l'une que l'autre. La première est qu'ils devaient toujours porter leur gourmettes, que Luhan avait offert à SeHun pour leur première année de couple, Sehun avait celle de Luhan, et Luhan avait celle de SeHun. La deuxième, lorsqu'ils se retrouvaient devant la caméra, ils devaient tout deux faire un petit signe, leur signe, le clin d'oeil. Même si l'autre ne regardait pas forcément le programme, il fallait que les deux le fassent quand même, c'était leur signe, leur moyen de se dire que l'un pensait à l'autre. Ce ne fut que pendant la deuxième partie de la nuit que les deux protagonistes s'endormirent dans les bras l'un de l'autre, épuisés tout deux de leur fin de journée.
Le lendemain matin, Luhan se réveilla doucement, il se leva en prenant garde à ne pas réveiller le maknae qui lui dormait toujours à poings fermés. Il le regarda quelques instants avant de murmurer « je t'ai aimé comme un fou pendant plus d'un an et demi, et je continue encore aujourd'hui, même si nos corps sont séparés, nos âmes seront toujours ensembles, on se retrouvera un jour SeHun, même si on doit parcourir la moitié de la planète pour ça, on se retrouvera, au revoir et prends bien soin de toi, je t'aime aussi pabo ». Suite à cette déclaration, il l'embrassa délicatement, et sorti de la chambre. Il avait préparé sa valise la veille, et elle n'avait pas changée de place. Il la prit et sortit du dortoir du groupe, fermant la porte de son passé, de ses souvenirs. Dans son esprit résonnaient encore le bruit des rigolades, des chamailleries, les voix de ses amis qu'il n'oubliera jamais, Yixing, Kyungsoo, BaekHyun, ChanYeol, JongIn, Minseok, Zitao, YiFan, JunMyeon, Jongdae et biensur SeHun. Il se souviendra toute sa vie de chaque détails de chacun d'entre eux, depuis leurs débuts, jusqu'à aujourd'hui, il se souviendra encore de toutes leurs joies partagées, leurs peines, leurs souffrances, leurs peurs, leurs dégoûts, du premier prix qu'ils ont reçus jusqu'au dernier, il se souviendra de ce slogan, que beaucoup de gens pensaient en carton, commercial, cliché, mais qui était pourtant LE slogan qu'ils chérissaient tous, et qu'il chériraient tous encore, celui qu'il n'oubliera jamais, et qu'il prononcera toujours, même derrière son poste de télévision : ''We are One ! We are EXO !'' parce que pour Luhan, EXO était plus qu'un groupe, c'était une famille, des amis, un amour, son amour, Oh SeHun, et ça, il ne pourra pas l'oublier, jamais.



SeHun quand à lui, avait tout entendu de ce que Luhan croyait être un monologue. Il aurait pu ouvrir les yeux, certes, mais s'il l'avait fait, il aurait brisé ce moment magique, il aurait été triste, et il ne voulait pas être triste, et il ne voulait plus être triste, il voulait être fier, être fort, soutenir ses amis, il voulait porter les souvenirs qu'il s'était créé avec chacun des membres le plus loin possible, il voulait se rappeler de tout le temps passé avec LuHan. Lui aussi en est persuadé, un jour, il le recroisera. Et si le hasard ne les aide pas, il forcera les choses, il ira le retrouver en Chine ou même ailleurs. Il se battra pour le retrouver, le récupérer s'il le faut. Parce qu'il s'appelle Oh SeHun, et que Oh SeHun n'abandonnera jamais ses amis, et encore moins l'amour se sa vie. Jamais.