First jalousie

par Miss manuella



POV BAEKHYUN


« Je sais que Chanyeol et toi avez une relation beaucoup plus qu'amical, et que la dernière fois vous n'avez pas que joués au scrabble dans cette chambre. Arrêtes tout de suite ça si tu ne l'aimes pas, parce que Dara pourrait être mise au courant et tu pourrais avoir de sérieux problèmes dans l'avenir ... »


Je déglutis difficilement ayant du mal à assimiler ce qu'elle venait de me dire à l'instant.


« Je-je ne vois pas de quoi tu parles, on est juste ami. »


Menteur que tu es Byun BaekHyun.


«Prends-moi pour une imbécile, de toute manière je ne t'ai pas demandé d'avouer, juste de comprendre les faits annoncés, je dis ça pour ton bien. »


Mais qu'est-ce qu'elle voulait dire par mon bien, je sais qu'en faisant ça je me jete dans la gueule du loup mais Chanyeol est tellement tentant, adorable, sexy. Je ne peux pas faire abstraction de ses avances, et il l'a dit lui même, il a « kiffé ». Donc moi ça m'arrange.


« Chanyeol m'a avoué que ces derniers temps il ne pense qu'à moi. » En rougissant de plus belle.


« Il t'aime » En se penchant vers moi.


« NON !!  » Reculant


« Et toi tu l'aimes, n'est ce pas »


Elle en pose des questions celle-là !!


« Ça se voit autant que ça sérieux !!? »


Elle hocha positivement la tête, j’étais grillé.



18h 20, c'est l'heure que ma montre affichait, je venais de terminer mes cours de rattrapage et oui, en me précipitant j'avais oublié mon portable sur la table de la salle à manger. En plus de ça, j'avais loupé mon bus donc je devais attendre au moins 10 minutes à l’arrêt sans rien pour me distraire vu que mon téléphone était bien au chaud à l'appartement ! Tandis que moi je grelottais sur un banc, je me mis à observer les passants autour de moi, ce qui m'arrive rarement. C'est là que deux jeunes personnes attirèrent mon attention, ils étaient là, à l'autre bout du trottoir à vélo, heureux.

Ce qui me fit sourire, depuis combien de temps n'ai-je pas fait de vélo ? Avant de vivre ici j’habitais en Chine et tous les jours je me rendais au lycée avec le vélo que ma cousine m'avait offert pour mes 18 ans, vous allez me dire qu'un vélo à cet age ça fait gnangnan. Au lieu d'un scooter ou même une voiture, mais moi j’adorais ça le vélo et du haut de mes 20 ans j'adore toujours, mais on évolue et on s'occupe autrement. Mais c'est vrai que ça me manque, le temps passe vite dis donc, j'ai déjà 20 ans, je suis célibataire, je passe mon temps à l'université à étudier et le week-end je bois et fais la fête, vieux cliché d'un étudiant A LA FAC POSEY !


Pourtant ma vie est loin d’être parfaite, j'ai travaillé dur pour en arriver là, pour être accepté dans cette université de médecine mes notes et les examens d'entrée m'ont aidé. Mais j'ai eu plus de faciliter à y accéder car j'ai la nationalité coréenne. Oui c'est compliqué, pour faire court, je suis né en Corée à l’hôpital de Séoul « Pungnap-dong », ma mère est morte en me donnant naissance, j'ai donc vécu avec mon père et mes tantes qui m'ont beaucoup apportées durant mon enfance. Le jour de l’anniversaire de mes 14 ans, j'ai perdu mon père, c'est ce qu'on m'a dit, et après j'ai vécu avec la sœur de mon père jusqu’à mes 18 ans puis en colocation et maintenant me revoilà en Corée. Je vous raconte tout ça mais en réalité à part que je sais que j'ai vécu en Chine et tout le tralala, avant ça c'est le trou noir.

Car mon pauvre papa est mort d'une tumeur au cerveau et par malchance je l'ai eu aussi, mais moi on me l'a guérit, le problème c'est que j'ai perdu la mémoire après l’opération donc tout ce qui c'est passé avant mes 18 ans, disparu ! C'est triste je sais mais bon j'ai refais ma vie en Chine et d’après ma tante rien d'incroyable ou autre ne s'est passé. D’après elle, j'avais une vie banale, certains souvenirs sont revenus, mon enfance par exemple et d'autres non mais bon j'ai fait avec …


Eurêka le bus est là !!


Je monte donc dans le bus qui me ramène assez loin, je m'assis au fond et me place du côté de la fenêtre en regardant le paysage. Des grands immeubles, des restaurants, des hommes et femmes en costumes noirs qui doivent sûrement rentrer chez eux, certains bars viennent d'ouvrir pour accueillir les habitués. Le bus s’arrête à un arrêt assez longtemps pour y faire rentrer des lycéens, ils se bousculaient tous et parlaient drôlement fort. Ils étaient au moins une trentaine à s’engouffrer dans le bus et à chercher une place tout en se marrant. Je me mis à sourire tristement et à penser, est-ce que moi aussi j’étais comme eux ? Est-ce que j'ai été heureux, malheureux ? Est-ce que j'ai connu l'amour ou la vrai amitié? Hélas je n'aurais pas réponses à mes questions, le bus se met à démarrer quand un jeune garçon qui devait avoir 16, 17 ans se pose à côté de moi, il devait faire 4 têtes de plus que moi, Omma ! Il tenait un ballon de basket à la main, je pensa tout d'un coup à Chanyeol, j'avais entendu dire qu'il adorait ce sport.


En parlant de lui, je me demande si il est rentré du travail, et qu'est-ce qu'il mange?...



Au même instant chez Chanyeol et Dara


Le géant était parti prendre une douche, quant à sa petite amie, elle avait préparé le repas du soir toute joyeuse car maintenant elle était de retour. Dara était en train de dresser la table quand un portable vibra, elle remarqua que le téléphone n’appartenait pas à Chanyeol mais à BaekHyun, l’écran du téléphone s'alluma et elle put apercevoir le message.



Message de: Sehun


Hé Bacon, il faut qu'on parle de ce qu'il s'est passé à la fête et de ton amoureux <3 réponds vite bail !!


Répondre ici


La jeune femme arqua un sourcil, curieuse, mais son indiscrétion fut de courte durée car Chanyeol venait de sortir de la chambre et se dirigeait vers Dara .


«  Qu'est-ce que tu fais ? »


« Heu rien je prépare le dîner, j'ai l'impression que ça fait des siècles qu'on s'est pas vu pas toi? » En enroulant ses bras autour de la taille de son amant.


« C'est vrai » En l'embrassant sur le front.


Quand la porte d'entrée s'ouvrit …



J’étais enfin arrivé à destination, il était temps dis donc mes jambes me faisaient mal, j'avais froid et faim, j’étais heureux de retrouver l'appartement mais je ne savais pas qu'à ce moment-là mon bonheur serai de courte durée.

Je me déchaussai à l’entrée puis déposai mon manteau sur le porte-manteau, quand mes yeux s’arrêtèrent sur une paire de chaussure mais pas n'importe quelle paire. Des chaussures de femme, je n'y prêtai pas trop attention car mon estomac commençait à gargouiller. Chanyeol était déjà là vu que la lumière du salon éclairait le couloir sinistre dans lequel je me trouvais. Je repris mon sac à dos et avançai vers le salon quand … mon visage se décomposa en mille morceaux.


Elle était là, en face de toi, en train de t'embrasser langoureusement, elle touchait ton corps, tes lèvres, ton visage. Mon cœur ne cessait de battre à une vitesse folle, ne sachant comment réagir dans un instant aussi déprimant. J’étais comme paralysé, sous le choc je fais tomber mon sac par terre. Ce qui vous arrête dans votre moment d'intimité, vous vous retournez en même temps vers moi. Je lutte pour ne pas me mettre à pleurer, tes lèvres s'ouvrent automatiquement mais rien n'y sort. Tu me regardes avec de la pitié dans les yeux.


« Oh Baek, tu es rentré ! » Me dis-tu.


Je baisse les yeux face à cette remarque et m'approche de Dara, elle me sourit et me prend dans ses bras.


« BaekHyun comment ça faisait longtemps ! J’espère que Chanyeol ne t'as pas trop embêté ha ha ! »


« Non il a été très gentil, ne t’inquiètes pas pour ça. » En lui redonnant un sourire mais qui était hélas faux.


« Tu es sûr que ça va ? Tu as l'air drôlement fatigué.»


« Oui, je me suis réveillé en retard ce matin donc ... »


« Oh tu n'as pas bien dormi la veille sans doute »


Je me mis à regarder Chanyeol automatiquement, lui aussi avait levé sa tête pour me fixer, il devait sans doute repenser à ce qu'on avait fait hier soir dans le salon où nous nous trouvions actuellement, embarrassé il se grattait la nuque en baissant sa tête. Plus personne ne parlait, je reculai pour prendre mon sac que j'avais laissé tomber au sol sous le choc et me dirigeai vers le couloir.


« Je vais aller me laver » Leur dis-je.



Je refermai la porte derrière moi, mes yeux s’humidifièrent petit à petit, j'avais envie de crier, de hurler de douleur, de peine et de désespoir. Je laissai échapper un sanglot, puis craquai, je m'enfuis sous ma couverture et enfonçai ma tête dans mon coussin pour que personne ne m'entende, et je me mis à pleurer. Car il n'y a même pas 1 jour de ça, c'est moi que Chanyeol touchait, c'est moi qu'il embrassait, je lui faisais du bien comme il me faisait du bien aussi. Ma respiration se bloqua à plusieurs reprises, j'avais du mal à respirer correctement. Fatigué, épuisé, je me retournai lentement sur le dos pour regarder le plafond, je me sentais bête, idiot encore une fois d’être tombé aussi bas pour une personne qui ne me voit seulement comme un ami, et le pire dans tout ça malgré ce qu'il ma dit, comme quoi j’étais important pour lui et qu'il tenait à moi. Je ne suis en aucun cas rassuré, maintenant que Dara est revenue, qu'est-ce que je vais bien faire ? Je ne fais en aucun cas le poids face à elle. Et puis merde je parle d'elle comme si j’étais en compétition avec, j'ai besoin de toi Chanyeol, je veux que tu sois à moi, que tu m’appartiennes. Je veux encore passer des journées avec toi devant la télé, me chamailler avec toi, déguster tes repas romantiques à table. Aller dans des soirées et te voir danser ou préparer des cocktails du mieux que tu peux, puis te ramener complètement saoul et te déshabiller, t'embrasser, te câliner, t'entendre gémir mon nom quand je te fais du bien. Je soupire avant de me lever de mon lit. Ça doit faire une vingtaine de minutes que je suis allongé à ressasser tout ça en larmes. Enfin de compte, je décide de me relever et d’aller me laver. En sortant de la douche, je tombe nez à nez avec toi, ton regard est profond et bizarrement je n'arrive pas à savoir ce que tu ressens. Je lève les sourcils d'impatience en essayant de te faire comprendre que j’attends, mais tu ne réagis pas.



DEBUT POV CHANYEOL



« Est-ce que ça va » Me dis-tu.


Je respire fortement et m'enferme dans la salle de bain avec toi, tu a l'air perdu car tu fronces les sourcils en scrutant mon visage pour essayer de comprendre ce que je suis en train de faire.


« Pourquoi tes yeux sont rouges » En m'approchant de ton visage.


Tu commences à te frotter les yeux et me pousses pour te regarder devant la glace, je suis juste derrière toi et je te fixe. Sans savoir pourquoi, j’éprouve le besoin de te toucher, de sentir ton odeur que j'aime tant, je m'approche instinctivement de ton cou et commence à y poser des baisers doux et lents, ta tête tombe en arrière.


« Chanyeol. » Sur un ton froid.


Tes lèvres s’étirent et un méchant rictus se forme. Tu te retournes vers moi et prend tout d'un coup un air plus que sérieux.


« Chanyeol, je suis quoi pour toi »


Mes yeux s’agrandirent, j’essaie de comprendre où tu veux en venir mais je n'y arrive malheureusement pas, je relève la tête brusquement à ta question.


« Un ami... Mais... mais pas n'importe lequel, un ami qui m'est cher... » Te répondant anxieusement.


Tu te mets à rire doucement, mais pas le rire que j'ai l'habitude de voir, un rire méchant et moqueur qui me fait froid dans le dos.


«  Tss ! Un ami tu dis ? Et dis-moi sincèrement, est-ce qu'on demande à un AMIS ! De LE SUCER !!? Hein réponds à ma question !!!!


Tu sembles en état rage et plus que perdu. Tes yeux cherchent des réponses dans les miens mais tu n'en trouves pas alors tu paniques.


« REPONDS !!! » Me cries-tu.


Je fixais à nouveau Baek, qui n'avait pas bougé depuis le début de sa question.


C'est vrai qu'il avait raison … mais j’étais trop lâche pour lui répondre, je me contentai de lui dire …


« Calmes toi, s'il te plaît ! »


« Non je ne vais pas me calmer !! » En me poussant pour pouvoir passer.


Je me mis à le suivre comme un pauvre imbécile jusqu’à sa chambre, il était en train d'ouvrir son armoire et d'y prendre des habits pour les jeter sauvagement dans un sac. Complètement en colère, il prit sa veste et se dirigea vers la porte d'entrée, je n'en pouvais plus de tourner en rond, je lui attrapai le poignet et le retourna violemment.


« Où tu vas !!!? PUTAIN !! »


« Chez SEHUN !! »


Ma bouche s'ouvra, j’étais ahuri, perdu, il en profita pour se détacher de mon emprise et de partir de l'appartement en courant.


Fin POV CHANYEOL.



Le petit brun avait décidé de se rendre chez Sehun, il n'y était jamais aller mais il en ressentait le besoin, il ne supportait plus la présence de Dara et Chanyeol, il voulait respirer. Ce qu'il ressentait à ce moment même était de la colère et de la tristesse, il en voulait surtout à Chanyeol, pour lui c’était clair et net, le géant se foutait littéralement de sa gueule.

Il aurait voulu que Chanyeol soit sincère avec lui quand il lui avait posé la question, peut importe la réponse. Mais au lieu de ça, il avait esquivé la question, pour BaekHyun ça ne pouvait plus continuer comme ça. Même s'il aimait Chanyeol de tout son cœur, il ne pourrait pas souffrir en silence pendant que lui s'amuse avec lui en lui prononçant de belles phrases. S'en était trop, il avait besoin de se défouler, de parler à quelqu’un et pour cela il fallait se rendre chez le Maknae. Pendant le trajet, il avait appeler Sehun pour le prévenir de son arrivée, Sehun n'avait posé aucune question. Il avait seulement répondu par un « d'accord je t'attend Bacon ».


APPART DE SEHUN


« Rentres, ne fais pas trop de bruit ma sœur dort » En chuchotant.


Vous devez sans doute vous demandez pourquoi Sehun parle de sa sœur. Ce jeune garçon vit avec sa grande sœur depuis sa première année de lycée, leurs parents habitent à la campagne et sa Noona est venue en ville car elle dirige depuis maintenant 2 ans un salon de beauté.


Les deux jeunes garçons se posèrent tranquillement sur le canapé quand …


« Bacon tu as pleuré. »


« Sehun, je n'en peux plus, je craque ... » En reniflant pour se retenir de pleurer.


« Qu'est-ce qu'il s'est passé»En caressant le dos de son ami.


« Hier, Chanyeol m'a avoué que je hantait ses pensées et qu'il avait l'impression de m'avoir toujours connu et qu'il tenait à moi et tout le baratin qui va avec ... »


« Et ... »


« Il m'a embrassé et on sait touché... »


« Mais où est le mal à ça »


«  Dara est revenue. Je suis rentré de la fac tout à l'heure et elle était là en train d'embrasser Chanyeol ! »


BaekHyun ne résista pas et se mit à pleurer, Sehun le prit dans ses bras pour le réconforter. Quand le plus vieux se calma, il reprit son histoire.


« Avant de venir chez toi j'ai pris une douche et quand je suis sorti, Chanyeol était face à moi, il m'a enfermé dans la salle de bain et a commencé à m'embrasser, je l'ai repoussé, je venais à peine de pleurer dans ma chambre et lui … Je l'ai repoussé et lui ai demandé qui j’étais pour lui et cet imbécile a répondu que j’étais quoi un très bon ami, je lui ai crié dessus et demandé si les amis se suçaient entre eux, ce pauvre lâche n'a même pas répondu, j'ai craqué et c'est là que je t'ai appelé. »


« Baekie … je ne pense pas que Chanyeol t'ait mentit, il est juste troublé, c'est tout nouveau pour lui, je pense qu'il est encore tiraillé par ses actes et ses sentiments »


« PFF foutaises. »



AU MEME INSTANT


« Chanieee, où est BaekHyun ? » En posant sur la table les sachets de nourritures qu'elle avait acheté au market d'en bas.


« Il est parti chez se.. chez un de ses camarades de l'université soit disant pour un travail à faire. »


« Et il ne va pas rentrer »


« Non. »


Un sourire se forma sur le visage de la jeune femme.


« Oh sacré BaekHyun, il est parti voir son amoureuuuux !!! »


« Son QU QUOOII !!!» En se retournant vers Dara, choqué.


« Son amoureux ! Sans faire exprès j'ai vu que Sehun avait envoyé un message à BaekHyun et il lui parlait de son amoureux, et ça semble logique .Ah ha et toi tu l'as cru, tu es vraiment idiot Chanie, un travail à faire pff il est malin haha ! »



Le lendemain


BaekHyun était resté chez Sehun, et s'était précipité le lendemain même pour se rendre à la Fac. Il était complètement épuisé jusqu'au point de ne plus tenir sur ses deux jambes, car il n'avait pas réussi à fermer l’œil de la nuit. Son esprit et son être tout entier ne pensaient qu'à la même personne, Chanyeol, il courrait comme un fou à travers les rues pour ne pas rater le bus. Mais en se précipitant il n'avait pas vu que le feu était passé au rouge. En plus de ça, un gigantesque poids lourd était stationné en face des piétons donc il ne pouvait pas voir les voitures arriver dans sa direction. Et là BAM ! Le choc, il se fit percuter par un scooter, sa vue devenait trouble, il entendait des cris et des gens s'approcher. On était en train de le secouer pour qu'il reprenne ses esprits mais sa tête lui faisait atrocement mal, il souffrait au niveau de son torse et sous le trouble et l’émotion il perdit connaissance.



<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<




« BaekHyun ! » Lui dit une petite voix à sa droite.


Le jeune garçon se réveilla enfin de son évanouissement et se retourna lentement vers la droite et analysa le visage de la personne qui venait de prononcer son prénom. BaekHyun fronça les sourcils et se mit à plisser les yeux pour y voir plus clair car pour l'instant la seule chose qu'il voyait c’était un visage flou. La voix ne lui disait rien, n'y même la silhouette. Quand son champ de vision redevint net, il eu un hoquet de surprise, car la personne qui se trouvait en face de lui, lui était inconnue.


« Qu'est-ce que je fais ici ? » Demanda-t-il anxieusement.


BaekHyun était perdu, trop de questions virevoltaient dans son petit cerveau, il ne comprenait plus rien. Au début, il avait pensé que la personne en face de lui était médecin ou infirmier, mais il avait l'air trop jeune puis, c’était plus une tenue de patient que le prénommer portait. Et quelque chose d'autre le dérangeait, pourquoi ce gars lui parlait-il aussi informellement ?


« Tu as eu un accident de voiture, d’après les médecins tu t'en sort indemne, quelques égratignures, mais rien de grave ... » Avec un grand sourire.


« Et pourquoi c'est toi qui vient m'annoncer tout ça ?  »


Le jeune garçons perdit son sourire, et se mit à faire semblant de bouder .


« Parce que j'en avais envie, ça fait des années que je t'ai pas vu, tu es encore plus beau sans ta chimio Baekyouyou ! »


BaekHyun se crispa, que venait de dire cet inconnu ?


« Baek qu-Qquoi !!!? »


« YOU YOU !!  tu ne t'en rappelles pas ? Tu me vexes là » En se mettant rire.


« Me rappeler de quoi ? »


« Rrrohh tu le fais exprès, comment va ton prince charmant, attends c’était quoi son nom déjà, Chon Chan ... »


« Chan CHANYEOL OUI C'EST CA, COMMENT IL VA ? »


BaekHyun était pire que perdu, abasourdi, comment ce gars sorti de nul part pouvait connaître Chanyeol, et surtout savoir qu'il l'aimait !


Mais qui était t-il au juste ?



ET COMMENT CA DES ANNÉES QU'ON S'EST PAS VU !!!