l'expert Tao

par mika

Point de vue de Baekhyun :



Je pouvais sentir la sueur couler sur mon visage tandis que Chanyeol continué de s’enfoncer en moi. Il faisait ça depuis un mois, presque tous les jours. C’était soit tôt le matin soit tard durant la nuit. Comment quelqu’un peut-il être excité tout le temps.



Ses mouvements cessèrent tandis qu’il grognait fortement et tomber sur moi. Un léger gémissement s’échappa de mes lèvres une fois qu’il se retira. J’essayai de le repousser ; il n’était pas vraiment léger. Il commença à m’embrasser le cou ; plaçant des baisers sur tout le chemin vers mon ventre.



« Qu’ai-je fait pour te mériter ? Tu es tellement beau. » Murmura-t-il contre ma peau tandis qu’il continuait à faire courir ses doigts le long de mon corps.



« Arrête ça, ne dois-tu pas te préparer pour le travail ? Tao va arriver et je ne peux pas le laisser nous voir comme cela. Bouge Chanyeol. Je suis sérieux Chanyeol, lève-toi. »



Il m’ignora et continua de faire ce qu’il était en train de faire. Autant que je serais ravi de nier le fait que je n’aime pas lorsqu’il me touche comme ça je ne le pouvais pas, mais j’avais besoin d’une pause. Je le repoussais aussi fort que je le pouvais, le faisant tomber sur le sol.



« Que diable Baek ? »



J’enroulais le drap autour de moi et me dirigeais vers la fenêtre.



« Lorsque je te dis de te préparer, tu te prépares. Maintenant vas prendre une douche tu pu et tu dois te préparer pour le travail. »



J’ouvris la fenêtre laissant l’air aérer la pièce. Je ne voulais pas que mon panda sente cela lorsqu’il arrivera. Je pouvais sentir Chanyeol derrière moi, ses bras s’enroulant autour de ma taille, il m’embrassa la joue.



« Tu es magnifique Baekhyun. »



« Je t’ai dit d’aller prendre une douche. J’ai besoin de changer les draps et les couvertures puis de laver les vieux. »



« Tu n’as pas besoin de le faire. J’ai une servante qui est capable de faire cela. Je ne veux pas tes magnifiques mains soient abimer par quelque chose comme cela. »



« Chanyeol je ne sais pas si tu t’en rappelle, mais j’ai fait cela pendant des années. Je devais faire la lessive, alors que je n’avais pas de machine à laver, donc ce n’est pas le fait d’appuyer sur quelques boutons qui va me blesser. Maintenant va prendre une douche. »



Il sourit avant de me soulever, me plaçant sur son épaule.



« Allons-y princesse, ce n’est pas comme si tu sentais la rose non plus. »



῀῀῀῀



« Oh ! allons, ne me regarde pas comme ça, tu ne te plaignais pas lorsque nous le faisions. En fait tu me suppliais d’aller plus vite. Arrête de bouder princesse, tu dois te préparer, Kris devrait arriver dans quelques minutes. »



Mon derrière me faisait toujours mal et il avait quand même décidé d’avoir un autre round dans la douche. Je m’habillais rapidement et enleva les draps et les couvertures, les emmenant dans la buanderie faisant en sorte d’ajouter beaucoup de détergent. Je ne voulais pas dormir dans un lit souillé.



Ma vie avait radicalement changé et je n’aurais jamais pensé qu’elle finirait comme cela. Au début j’étais septique à propos de Chanyeol, je veux dire c’est un idiot, je ne suis même pas sûr qu’il ait fini ses études, mais c’est un gentil idiot. Il fait en sorte de me dire tout ce qu’il fait ; m’appelant durant le déjeuner et me demandais ce que j’avais fait durant la journée, me le disant lorsqu’il rentrait tard à la maison.



Lorsqu’il avait un jour de congé il le passait à la maison, achetant à manger dans des restaurants très chers, ou m’emmenant en rendez-vous. Au début j’essayais de résister, lui disant qu’il n’était pas obligé de faire des choses avec lesquelles il n’était pas à l’aise, mais il me disait toujours que ses intentions étaient sincères et que ces sentiments étaient réels. J’étais cynique à propos de cela aussi, je veux dire, nous avons eu des relations sexuelles le nuit qui a suivi la signature du contrat, mais c’est tout ; il n’avait pas besoin de faire semblant pour me toucher. S’il voulait me toucher, je ne l’arrêterai pas.



Chanyeol pouvait être un véritable idiot, qui, parfois ne savait pas comment me traiter correctement. Il y a deux semaines, il a été un peu plus rugueux que d’habitude me faisant saigner. Bien sûr après avoir réalisé ce qu’il avait fait, il s’est excusé et a pris soin de moi.



J’avais rendu visite à mes frères, échangeant chaque semaine pour rendre visite à un différent à chaque fois ; nous allons même dîner dehors pour célébrer mon anniversaire et celui de Tao. Kyungsoo aussi avait commencé à être sexuellement actif avec Kai et j’en été heureux, pas seulement le sexe, mais toutes cette relation. J’avais déjà vu Kyungsoo heureux, mais lorsqu’il était avec Kai il avait des étoiles dans les yeux et son sourire semblait plus brillant.



Kris et Tao étaient pareils, mais ils étaient plus subtils avec leurs actions. Kris était très protecteur avec Tao, toujours à faire en sorte qu’il soit bien nourri et à l’aise. Ils se tenaient toujours la main sous la table comme ça personne ne le voyait, mais c’était évident.



Maintenant, Luhan et Sehun étaient différents. Luhan m’avait dit ce qui c’était passé entre eux et à propos des restrictions qu’il avait placées. Au début c’était bizarre de voir Sehun demander la permission de l’embrasser ou pour tenir la main de Luhan, mais finalement Luhan lui avait dit qu’il avait le droit de faire des choses simples mais ne pouvait pas aller plus loin. Ils étaient mignons ; toujours en train d’argumenter sur la moindre petite chose, mais il était clair qu’ils étaient attirés l’un par l’autre.



Quant à ma relation avec Chanyeol, je crois que ça allait bien. J’appréciais de passer du temps avec lui. Il était le type de personne que j’aimerais avoir comme ami. J’ai finalement trouvé quelqu’un qui pouvait m’expliquer toutes les choses que je lisais et que je ne comprenais pas vraiment. Et même si je ne voulais pas l’admettre il était une personne brillante. Bien sûr il était beau, riche et plein de pouvoir ; mais ce qui m’attirait le plus chez lui c’était le fait qu’il avait un cerveau. Il était vraiment intelligent, tenant toujours des conversations intéressantes pendant que nous mangions. Il y avait des moments où je m’interrogeais, surtout lorsqu’il agissait comme un adolescent qui ne pouvait pas contrôler ses hormones. Nous avions eu fondamentalement des relations sexuelles chaque p***** de jour ; partout dans la maison, je ne verrais jamais plus le comptoir de la cuisine de la même façon ; j’avais passé ma journée à essayer de désinfecter toute la zone.



« Baekhyun, vas-tu bien ? Tu es resté planté là pendant un moment. »



Je me suis tourné vers la porte et ai vu Chanyeol. Pourquoi avait-il toujours l’air aussi beau ? Stupide géant avec un cerveau brillant qui bêtement beau.



« Je vais bien, je pensais juste à certaines choses. As-tu faim ? Veux-tu que je prépare quelque chose ? »



Je sortais de la buanderie et me dirigeais vers la cuisine, Chanyeol me suivant de près.



« Non, je mangerais quelque chose sur le chemin. Kris va bientôt arriver et je veux que tu retournes au lit. Il est encore trop tôt pour que ma princesse soit réveillée. »



Je le fusillais du regard. Combien de fois devrais-je lui dire d’arrêter de m’appeler princesse ? Sérieusement, je suis un homme ; il peut m’appeler beau ; j’accepterai même mignon, mais princesse allait trop loin.



« Combien de fois devr… »



Je fus calmé par les lèvres de Chanyeol. Il attrapa mes jambes et me plaça sur le comptoir.



« Yah ! Je ne veux pas le nettoyer à nouveau ! Arrête d’être un tel pervers. »



« Alors arrête d’être adorable. » Il me picora les lèvres une fois de plus et quitta la pièce pour répondre au coup de sonnette.



Je sautais du comptoir et me dirigeais vers la porte. Kris et Tao étaient déjà à l’intérieur parlant avec Chanyeol.



Chanyeol se dirigea vers le canapé et pris sa veste. Kris embrassa Tao et ils sortirent tous les deux ; fermant la porte derrière eux.



« Quoi ? » Demanda-t-il une fois qu’il se fut retourné pour me regarder.



« Oh Mon Dieu Tao ! Tu es totalement tombé pour lui. Tu aurais dû voir ta tête lorsqu’il t’a embrassé. » Je sautillais et claquais des mains.



« Tu veux dire de la même façon que tu as l’air lorsque Chanyeol t’embrasse ? » ricana Tao.



« De quoi parles-tu ? Je ne ressemblai pas à ça. » Rétorquai-je.



« Tu es sur la défensive, ce qui veut dire que ce que je dis est vrai. »



« Tu ne sais pas de quoi tu parles alors viens, allons au lit. Tu dis des non-sens. »



῀῀῀



Nous nous réveillâmes quelques heures plus tard, ou pour être plus précis Tao m’a réveillé parce qu’il avait faim. Nous nous levâmes tous les deux et nous dirigeâmes vers la cuisine. J’ouvris le réfrigérateur et cherchais quelque chose à cuisiner. Tao n’avait jamais bon cuisinier moi non plus. Kyungsoo et Luhan était bien meilleurs que nous.



J’ouvris l’une des boites qui avait kimchi maison que Kyungsoo avait préparé et nous avez donné à tous. L’odeur envahit mes narines me faisant froncer le nez. Ce n’était pas appétissant du tout. Kyungsoo nous avez tous appris à faire des spaghettis au kimchi et Tao en avait envie. Je pris les ingrédients et commença à faire bouillir l’eau. Après avoir ajouté le fromage, je plaçai une assiette devant Tao et une pour moi.



Tao avait très faim. Je pouvais le dire par la façon dont il enfournait la nourriture dans sa bouche. Je m’assis près de lui et pris la fourchette. Une fois que j’eus mis un peu de nourriture dans la bouche, le goût fut horrible. Comment Tao pouvait-il manger cela ? L’odeur n’aidait pas. Ça me rendait malade ; je savais que je n’aurais pas dû manger tous les chocolats que Chanyeol avait achetés hier.



La nausée ne semblait pas aller en s’améliorant et je courus vers la salle de bain. Je vidais mon estomac, un goût amer m’envahit la bouche.



« Ça va Baekkie ? Tu veux que j’appelle Chanyeol ? » Demanda Tao inquiet.



Je tirais la chasse d’eau et me rinçai la bouche. Le goût amer était toujours présent.



« Non, ça va, je savais que je n’aurais pas dû manger tous ces chocolats hier, mais ils avaient l’air si bons. Ils me suppliaient de les manger. Ils étaient du genre ‘hé Baekhyun regarde nous, nous sommes délicieux,’ tu vois ? C’était si dur de résister. » Raisonnai-je.



Nous retournâmes à la cuisine, mais je ne retouchais pas au spaghettis. Je me suis fait des céréales à la place. Il n’y avait rien à la télé, mon drama préféré avait fini il y a quelques jours et avait été remplacé par un autre ennuyeux. Un drama typique où un pauvre oméga tombé amoureux d’un riche alpha. Attendez, est-ce que je viens de m’insulter ? Je veux dire Chanyeol est un alpha et il est riche et j’ai de toute évidence une relation avec lui alors que je suis pauvre.



« Baekhyun tu sais que je t’ai raconté comment Kris m’avait emmené dans cette clinique. » j’acquiesçai. « Eh bien, il y a toujours tout un tas de magazines sur les grossesses. Comme parfois Kris ne me parle pas parce qu’il est occupé au téléphone. J’en lis certains. J’y ai pensé et tu as eu des relations sexuelles avec Chanyeol depuis plus d’un mois. Ne penses-tu pas que tu peux être enceint ? »



Je n’y avais jamais vraiment prêté attention. Mon cycle n’était toujours pas revenu, mais j’avais été tellement distrait par des tas de choses que je n’y avais pas fait attention.



« Je… ne sais pas quoi dire, Oh Mon Dieu ! Que faire si je suis… » Bégayais-je ; commençant à paniquer.



« Arrête de t’arracher les cheveux Baekhyun. Je veux dire, n’était-ce pas ce que tu voulais ? Je vais devenir un oncle. » Tao souriait de toutes ses dents, m’enlaçant fermement.



« Arrête ça peut-être que je suis simplement malade. Ne saute pas tout de suite aux conclusions. »



D’accord, je suis peut-être enceint, mais j’en doute. Je veux dire, je devrais avoir des nausées matinales et la dernière fois que j’ai vérifié ce n’était pas le matin, il était quatorze heures.



La porte s’ouvrit et la servante entra en nous saluant. Peut-être pourrait-elle nous aider, elle-même était une mère et elle pouvait me dire si les suspicions de Tao étaient exactes.



« Madame Lee puis-je vous poser une question ? » Elle se retourna et sourit.



« Bien sûr monsieur Park. » D’accord je m’appelle toujours Byun, mais passons.



« Comment vous êtes-vous rendu compte que vous étiez enceinte ? »



« Eh bien, je ne m’en suis pas rendu compte avant deux mois. Je travaillais tellement que j’en ai oublié mon cycle et de garder une trace du temps où j’avais des relations sexuelles. J’ai donc fait un test et il s’est révélé positif. Y a-t-il une possibilité quelconque que vous soyez enceint monsieur Park ? »



« Je ne sais pas, Tao a mentionné cela plus tôt et je n’y ai pas vraiment pensé. »



« Je peux aller vous chercher un test si vous voulez. Ils ne sont pas chers du tout. »



J’acquiesçai et me dirigeai vers notre chambre pour y prendre un peu de l’argent que Chanyeol m’avait laissé au cas où j’aurais faim.



« Est-ce que ça suffira ? » Je lui tendais un billet et elle acquiesça avant de mettre son manteau et de sortir de la pièce.



Je ne sais même pas ce que je vais faire si je suis enceint. Je ne sais même pas si je vais être un bon parent. Que faire si je nuis à mon bébé d’une manière ou d’une autre ? Comment Chanyeol réagira-t-il ? Et mes frères ? Je pensais trop et ça me donnait mal à la tête.



« Arrête de t’inquiéter Baekkie. Tout ira bien. Peut-être que ce n’est pas ce que je pense et que tu es juste malade. Il suffit juste d’attendre que madame Lee revienne. Je vais appeler Kyungsoo et Luhan.



Tao se dirigea vers le téléphone et commença à composer le numéro de Kyungsoo. Il mit le téléphone sue haut-parleur et attendit qu’ils décrochent.



« Arrête de m’appeler Sehun. Je te l’ai dit, je vais bien ce sont juste des allergies. »



« Eh bien, je suis heureux de savoir que ce sont seulement des allergies Luhan, mais je ne suis pas Sehun. Nous sommes en quelques sortes dans une situation difficile et j’ai besoin de votre aide pour calmer Baekhyun. »



« Attends, qu’est-ce qui ne va pas avec lui ? »



« Il n’y a rien de mal avec moi Luhan, il parle juste pour ne rien dire. »



« Je pense qu’il est enceint … Luhan ? … Luhan, tu es toujours là ? … Luhan ! … je pense qu’il a raccroché. »



« Sainte mère de dieu … oh mon Dieu. Tu es sûr Baekhyun ? Je veux dire, l’as-tu dit à Chanyeol ? Oh Mon Dieu je vais devenir tonton. »



« Les gars pouvez-vous arrêter avec ça, nous ne sommes même pas sûrs que je sois enceint. Arrêtez de réagir comme ça ! Je t’ai appelé pour que tu m’aide, pas pour que tu me fasses sentir plus mal. Je ne sais pas ce que je vais faire. Que faire si je ne suis pas un bon parent et que le bébé me déteste. »



« Es-tu en train de pleurer Baekhyun ? » Demanda Lulu inquiet.



« Je ne pleure pas, je souffre d’allergies. » J’essuyais mon visage avec les mains. Tao essayait désespérément de ne pas rire.



« Baekhyun celui qui a des allergies c’est Luhan. Tu n’as pas besoin d’avoir peur. Tout ira bien, ton bébé ne te détestera pas Baek, ce n’est pas possible. Prends une grande respiration et ne laisse pas cela trop t’affecter. D’accord ? » Kyungsoo avait toujours été le meilleur pour réconforter les gens.



« Mais si je ne suis pas un bon parent et que Chanyeol me déteste parce que je ne suis pas capable de prendre soin de notre fils correctement. »



« Baek tu es sûr que nous parlons du même Chanyeol ? Le Chanyeol qui te regarde tout le temps quand tu ne fais pas attention. Celui qui te dit constamment combien tu es beau et celui qui te dit sans arrêt, qu’il veut un enfant avec toi. Chanyeol ne te détestera pas. En fait je pense qu’il t’aimera encore plus. Tu vas finalement lui donner quelque chose qu’il voulait. Arrête de t’inquiéter, si tu es enceint tu l’es, sinon ; eh bien tu pourras toujours réessayer une nouvelle fois. »



« Est-ce que je t’ai déjà dit combien je t’aimais Kyungsoo ? Parce que je t’adore. »



Nous raccrochâmes après que Sehun eut interrompu notre discussion. Il emmena Luhan voire le médecin et Kai appela Kyungsoo nous avons donc raccroché. Madame Lee n’était toujours pas arrivée et je commençais à m’inquiéter.



Finalement madame Lee revint avec un sac en plastique et me le tendit.



« J’ai pris trois des meilleurs. Apparemment ce sont les meilleurs des meilleurs. Je vais retourner travailler maintenant monsieur Park. »



Je la remerciai et me dirigeais vers la salle de bain de notre chambre. Tao marchait derrière moi. Nous mîmes le sac dans le lavabo et commençâmes à lire les instructions.



« Ça ne serait pas plus facile pour toi de faire pipi dans un gobelet puis de les tremper ? » Demanda Tao alors qu’il lisait une des boites.



« Peux-tu aller chercher un gobelet jetable dans la cuisine ? »



Tao sortit de la salle de bain pour prendre un gobelet. Une fois qu’il me l’eut donné je lui demandai de se tourner.



« Baek, tu dois boire plus d’eau, ton urine n’est pas de la couleur qu’elle devrait être. »



« Tao, arrête de regarder mon urine, va lire un livre ou fait autre chose. »



« Non, je veux rester ici. »



Nous trempâmes tous les tests un par un dans le gobelet puis nous les plaçâmes tous sur le comptoir tandis que nous attendions que les résultats arrivent.



« Arrête, tu me rends malade Baekhyun. Assieds-toi et attends encore quelques minutes que les résultats arrivent. »



Nous asseyâmes dans la baignoire quelques minutes avant que je ne me lève et me dirige vers le comptoir. Je me sentais nerveux mais j’étais aussi nerveux. Je pris une grande inspiration et regardai les résultats.



Je pouvais sentir les larmes coulaient sur mon visage pendant que Tao m’enlaçait.



« Nous devons les jeter. Je ne veux pas que Chanyeol les trouvent avant que je lui en aie parlé. Je vais juste en garder un pour lui montrer. »



Je mis deux des tests dans le sac et les jeta à la poubelle, faisant en sorte qu’ils ne soient pas visibles. Je laissai le dernier test sur le comptoir, comme ça je pourrais lui montrer plus tard. Je ne suis toujours pas sûr qu’enceint, il valait mieux aller chez le médecin pour vérifier. Je ne savais même pas comment j’allais lui dire. Je suis tellement excité.



Nous retournâmes dans le salon et regardâmes un peu la télé, enfin Tao le fit. J’étais toujours distrait et je ne pouvais pas me concentrer du tout. J’avais hâte que Chanyeol rentre à la maison.



῀῀῀



Nous avons tous les deux finis par nous endormir sur le canapé et nous réveiller quelques heures plus tard. Il était presque six heures ce qui voulait dire que Chanyeol et Kris allaient bientôt rentrer. Tao bailla et se frotta les yeux, essayant d’en chasser le sommeil.



« Alors, comment vas-tu lui dire ? »



« Je ne suis pas sûr, mais je veux que ce soit spécial ; mais en même temps ça risque d’être ringard. Je veux dire, comment pourrais-je même être en mesure de le faire ? Je n’ai rien préparé, ni les choses que je devais préparer, donc je pense juste lui annoncer lorsqu’il me demandera comment s’est passé ma journée. »



« J’ai hâte qu’il naisse, il sera vraiment mignon. » Tao avait un sourire éclatant.



Nous continuâmes d’en parler jusqu’à ce que la porte s’ouvre et que Kris et Chanyeol n’entrent. Kris se dirigea vers Tao et l’embrassa sur la tête en lui disant qu’il était temps de partir.



Chanyeol s’était assis sur le canapé avec les yeux fermé. Je me suis doucement dirigé vers lui et me suis assis sur ses genoux en embrassant ses deux joues.



« Baekhyun je suis fatigué. »



Je l’ignorai et continuai de lui faire de petits baisers sur le visage. J’étais heureux et rien ne pouvait me faire me sentir autrement, pas même son côté grincheux.



« Je dois te dire quelque chose de très important. »



« Quoi que ce soit je suis sûr que ce n’est pas important. Maintenant arrêtes ça. Je suis fatigué et j’ai passé une très mauvaise journée. » Je continuais de l’ignorer puis je lui embrassai le front et attrapais son visage.



« C’est vraiment important. » Je souriais de toutes mes dents.



« Pour l’amour de dieu ! Je t’ai dit d’arrêter. » Il me repoussa, je tombai de ses genoux sur mes fesses.



« Je t’ai dit que j’avais eu une journée de m****e, mais tu ne le comprends pas puisque tu es resté assis ici et que tu n’as rien fait de la journée. Je vais aller dormir. Réveille-moi dans deux heures, nous irons manger avec tes frères. » Argumenta-t-il.



Il sortit et me laissa sur le sol. Je ne pouvais pas prétendre que j’allais bien et que la façon dont il agissait ne me blessait pas, mais en réalité ça faisait vraiment mal. Je me levais puis me dirigeai vers la chambre d’ami puis je la verrouillais. Il ne pensait pas que c’était important.



Je me blottis dans les couvertures, les montant pour me couvrir le visage. Puis je me mis à pleurer essayant de ne pas faire le moindre bruit, la dernière chose que je voulais était de le mettre encore plus en colère contre moi. Peut-être que je pourrais réessayer plus tard lorsqu’il ne sera pas un c*****d ? De qui je me moque ? Il ne veut probablement pas de lui ou d’elle ou même de moi.



« Baekhyun ! Baekhyun ! Où es-tu ? » J’entendais Chanyeol m’appeler en criant.



Je l’ignorai, maintenant il voulait me parler. Pour ce que j’en ai à faire. Il commença à marteler la porte, puis à tourner la poignée pour essayer de rentrer dans la chambre.



« Baekhyun, ouvres la porte. Tu sais que j’ai les clés de toutes les pièces de la maison. Ouvre la porte. »



Il arrêta de marteler la porte et s’en alla. Vous voyez ? Il n’en a rien à faire. Je ne vois même pas pourquoi j’en fais toute un plat. Je nettoyais la morve qui coulait de mon nez avec ma manche et étreignit l’un des oreillers. La porte s’ouvrit et il entra. Je me tournai de mon côté, l’ignorant je fis en sorte d’être sous les couvertures. Il les tira et me regarda.



« Baekhyun est-ce que c’est ce dont tu voulais me parler ? » Il tenait le test de grossesse dans la main. Il me souriait, les yeux humides.



J’attrapais les couvertures et les remontais une fois de plus.



« Je suis vraiment désolé Baek. Je n’aurais pas dû évacuer ma colère sur toi. Je sais que je t’ai blessé dans tes sentiments et je suis désolé d’avoir ruiné cela, mais la plupart du temps lorsque tu me dis que tu as quelque chose d’important à me dire, c’est pour me parler de ce drama qui t’obsède depuis le mois dernier. Comment aurais-je pu savoir que c’était quelque chose de vraiment important ? »



Comment ose-t-il ! Même si je veux parler de mon drama il devrait tout de même m’écouter. J’écoute tout ce qu’il dit, pourquoi ne pourrait-il pas me rendre la faveur.



« Ne me blâme pas pour cela stupide géant ! Sors de ma chambre ! C*****d incompétent. »



« Oh ! allons Baekhyun, tu sais que je suis réellement désolé. Ne pouvons-nous pas juste célébrer le fait que tu portes peut-être mon enfant ? Tu ne sais pas à quel point tu me rends heureux. Combien de test as-tu fait ? »



Il essaya d’aller avec moi dans le lit mais je le repoussais.



« Je ne veux pas te parler. Va-t’en. »



Il entra dans le lit, il attrapa mes mains de force et m’embrassa le visage, de la même façon que je l’avais fait avant qu’il ne me repousse de ses genoux. Je cessais de me tortiller et le laisser continuer. Ses mains relâchèrent leur emprise et à la place caressèrent mon visage. Il sourit à nouveau et m’embrassa lentement.



« Je suis désolé princesse. Peux-tu pardonner à ton idiot de géant ? »



« Non, tu es inconsidéré. Tu m’as repoussé. Pourquoi ? Tu es stupide et … stupide et … et un idiot. »



« Princesse, ça n’a aucun sens. Je suis désolé d’être un trou-du-c*l, tu sais que tu es la personne la plus importante de ma vie. Regarde-moi princesse. » Je me tournais et le regardais. « Je t’aime et je continuerais à t’aimer toi et notre paquet de cellules. »



Je recommençais à pleurer tandis que je me relevais et enlaçais Chanyeol. Pourquoi est-il toujours aussi aléatoire ? Il me frottait le dos pendant que je continuais de pleurer.



« Tu sais, je ne suis même pas sûr de l’être. » Je nettoyais mon visage et essayais d’empêcher la morve de couler.



« Combien de test as-tu fait ? Comment les as-tu eus ? »



Chanyeol s’était mis au lit avec moi. J’étais entre ses jambes ; ses mains reposaient sur mon abdomen. »



« J’ai demandé à madame Lee d’aller au magasin pour moi. Elle m’a acheté trois boites qui avaient chacune deux tests à l’intérieur. Tao m’a dit de tous les faire ; il a lu beaucoup trop de magazine sur les grossesses et croit être un expert. Ils étaient tous positifs. »



Je me blottis contre sa poitrine et il enveloppa ses bras autour de moi en embrassant le haut de mon crâne. Nous étions assis là sans parler, à apprécier la présence de l’autre.



« Où as-tu dit que nous allions ? »



« Oh m***e, nous devons nous préparer princesse. Nous allons voir tes frères au restaurant. »



Il me porta dans notre chambre et me mis sur le lit. Il se dirigea vers l’armoire pour chercher quoi mettre. Nous nous sommes habillés et avons quitté l’appartement.



Voir de nouveau mes frères réunis m’a rendu extatique. Luhan avait l’air malade et je comprenais maintenant pourquoi Sehun avait été vérifié comment il allait pendant que nous leur téléphonions. Kyungsoo qui avait un grand sourire parlait avec Tao qui tenait fermement la main de Kris.



Chanyeol parlait avec Kris et j’étais reconnaissant qu’il n’ait parlé à personne de notre « paquet de cellules ». Ils se sont commandés du vin, mais ont interdit à mes frères d’en boire. Bien sûr je savais que je ne devais pas boire si j’attendais un enfant, mais Luhan et les autres voulaient y goûter.



« Allez Sehun, juste une petite gorgée s’il te plaît ? J’ai toujours voulu savoir quel goût ça a. » Sehun avait l’air confus, la façon dont Luhan agissais était bien trop mignonne, et je le voyais se demander si oui ou non il devait le laisser boire. Il prit son verre et le passa à Luhan qui le lui prit avec empressement.



« Juste une petite gorgée ; fait en sorte de ne pas tout boire, mais de juste y goûter. »



Luhan prit une petite gorgée ; tout le monde attendait de voir sa réaction. Je crois qu’il a aimé puisqu’il en a pris une autre gorgée. Sehun lui laissa finalement le verre et se prit un verre d’eau. Tao avait l’air curieux lui aussi et regarda Kris, il soupira lourdement et lui tendit son verre. Contrairement à Luhan, Tao n’a pas aimé et a rendu le verre à Kris.



Le dîner fut délicieux. Nous nous étions finalement habitués à leur présence et nous ne les voyions plus comme des menaces. Ils n’étaient plus depuis longtemps des étrangers, mais les partenaires de mes frères ; qui quelquefois ne savaient pas comment traiter mes frères, mais qui essayaient vraiment de leur donner tout ce qu’ils voulaient.



« Alors tu lui as dit ? » Tao s’était déplacé et était maintenant assis à côté de moi. Luhan et Kyungsoo s’étaient eux aussi rapprochés et nous avions une conversation différente de celle des alphas. Qui voulait parler de finances et de politique ? Pas moi en tout cas.



« Eh bien ça ne s’est pas passé comme je le voulais, mais il le sait. »



« Attends, alors tu es enceint ? » Dit Luhan tandis qu’il prenait une autre gorgée de vin. Il appréciait d’ailleurs cela un peu trop. Sehun devrait probablement lui prendre le vin, il en était déjà à son troisième ou quatrième verre et il avait l’air quelque peu éméché.



« J’ai fait quelques tests et ils étaient tous positifs. Chanyeol va m’emmener voir le médecin demain pour faire une prise de sang. Je suis nerveux si je puis dire. »



« Lulu je pense que tu devrais arrêter de boire. Ton visage est tout rouge. » Dit Kyungsoo en éloignant le verre de Luhan.



« Non laisse-moi au moins le finir. C’est probablement la dernière fois que j’ai une chance de boire. Célébrons la grossesse de Baekhyun. »



Kyungsoo passa sous silence, il éloigna la bouteille de vin de lui pour qu’il ne puisse pas remplir son verre.



« Pourquoi es-tu aussi méchant Soo ? Je voulais juste boire pour oublier mes soucis, tout comme dans les dramas. Je veux un bébé moi aussi. Je vais demander à Sehun de faire un avec moi ce soir, peut-être qu’il sera d’accord. Sinon je peux toujours le séduire. J’ai appris quelques trucs des dramas que je regarde. Je sais qu’il ne peut pas se contrôler lorsqu’il est avec moi. Je suis trop sexy. »



« Lulu je pense que tu es ivre. Tu n’as jamais bu avant et je pense que le vin t’a affecté. Je vais demander à Sehun de te ramener à la maison. » Tao se dirigea vers Sehun ce qui fit que Kris le prit automatiquement sur ses genoux. Sehun se tourna vers nous et vit Luhan rougissant qui était encore en train de nous parler de son plan pour séduire Sehun.



« Je t’ai dit d’y aller doucement et tu m’as ignoré. Viens mon amour, je vais te ramener à la maison. » Luhan se leva et saisit la main de Sehun en souriant largement.



« Tu es si beau Sehun ; pas aussi beau que moi bien sûr, mais tu es au deuxième rang, devant l’acteur mignon du drama. »



Il était amusant de voir Luhan ivre. Ses joues étaient ornées d’une couleur écarlate qui lui donnait un air adorable. Sehun dit au revoir, nous fit un léger signe de tête en partant avec Luhan, qui nous fit un clin d’œil en partant. Oh Dieu, il va se ridiculiser.



« Princesse, nous devons également partir. » Chanyeol se leva et me pris la main après avoir dit au revoir à mes frères.



Je suis très heureux que tout aille bien. La mère de Sehun est restée loin de Luhan depuis la signature du contrat et l’oncle de Kris a été condamné à sept ans de prison. Je ne connaissais rien de mal sur Kai, alors je ne m’inquiétais pas trop.



Nous sommes arrivés à l’appartement et nous sommes allés directement dans la chambre, nous déshabiller pour aller nous coucher. Il était déjà tard et Chanyeol devait se lever tôt pour aller travailler. J’allais sans doute devoir aller avec lui pour vérifier si je suis bien enceint. Je mets une des chemises de Chanyeol ; elles étaient lâches et j’étais à l’aise aussi, il était plus facile de les enlever quand Chanyeol voulait faire autre chose. Chanyeol enroula ses bras autour de moi, m’embrassant la joue bruyamment.



« Chanyeol, je ne veux pas faire quoi que ce soit ce soir. Je suis fatigué. »



« Je ne ferais rien avec toi ce soir. Ça a été une longue journée pleine de surprise. Toi et notre paquet de cellules avaient besoin de vous reposer. »



« Tu sais ce n’est pas encore confirmé, il ne faut pas te faire de faux espoirs. » Je me mis au lit ; assis de mon côté.



« Princesse tu as fait six tests et ils étaient tous positifs. Il est assez difficile d’obtenir deux résultats positifs, alors six ? Maintenant c’est en gros la confirmation de votre grossesse. Comment as-tu fait ? »



« Oh, le goût et l’odeur du kimchi me rendait malade. Tao étant l’expert qu’il est maintenant a proposé de prendre les tests. Tu sais ce surnom ne marchera plus une fois que j’aurais atteint huit semaines de grossesse. Je vous suggère donc d’en trouver un nouveau, docteur Park. »



« Oh vraiment ? Monsieur Park, as-tu des suggestions ? » Je me suis assis sur ses genoux plaçant mes bras autour de son cou.



« Il est monsieur Byun pour vous docteur Park, mais non, je n’ai pas de suggestion. » Il posa ses mains sur mes hanches et me tira vers sa poitrine frottant légèrement ses lèvres contre les mienne tandis que je me rapproché.



« Je croyais que tu ne voulais pas faire quoi que ce soit ce soir. »



« Je pourrais avoir changé d’avis. »



῀῀῀



L’alarme de Chanyeol sonna et nous nous levâmes encore fatigués. Nous nous sommes douchés ensemble, et nous avons pris le petit déjeuner. Il me déposa dans l’appartement de Kris pendant son déjeuner, pour que je ne m’ennuie pas à attendre dans son bureau jusqu’à ce qu’il sorte du travail.



« Mon père veut faire le test. Je pourrais lui avoir dit que tu attendais peut-être un enfant et il veut être le seul à confirmer, désolé. Hé, ça va ? Ai-je été trop rugueux avec toi hier soir ? »



« Non, Chanyeol, tu ne l’étais pas. Je suis juste inquiet de donner de faux espoirs à ton père. »



« Ne t’inquiète pas à propos de mon vieux, princesse. Si tu l’es, tu l’es, sinon, eh bien nous pouvons toujours le faire en vitesse sur mon bureau pour être sûr que tu es bien enceint cette fois. »



« Arrête de sourire comme ça tu me donnes la chair de poule. »



Nous arrivâmes à l’hôpital et Chanyeol m’emmena dans une pièce vide. Nous avons attendus quelques instants et le père de Chanyeol entra en me souriant.



« Eh bien, il est temps ! Je ne rajeunis pas Chanyeol, qu’est-ce qui t’as pris si longtemps ? Alors Baekhyun, comment te sens-tu ? des nausées et des vertiges ? » Demanda le père de Chanyeol avec impatience.



« Pas vraiment, je suis juste devenu très sensible à l’odeur du kimchi. »



« C’est une tragédie, le kimchi est vraiment délicieux. Donc, je vais te faire une prise de sang et lancer le test moi-même afin que Chanyeol puisse te ramener à la maison. Je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose si tu attends vraiment un enfant. »



Je remontais ma manche et il inséra l’aiguille. Il remplit trois flacons et enleva l’aiguille, puis mit un pansement sur l’endroit d’où le sang couler.



« Je vais faire les tests et revenir dans le bureau de Chanyeol. Ça ne prendra pas longtemps. »



Nous sommes allés dans le bureau de Chanyeol et nous sommes assis sur le canapé, enfin Chanyeol était assis et j’étais allongé la tête sur ses genoux. Ses longs doigts couraient dans mes cheveux.



« Merci princesse. »



« Pourquoi ? »



« Je n’avais pas vu mon père sourire comme ça depuis bien longtemps. Je suis juste heureux d’avoir pu le voir à nouveau, grâce à toi. »



Je souris maladroitement tandis qu’il se penchait pour m’embrasser le front.



« Chanyeol as-tu vraiment dis cela ? »



« Quoi ? Que je suis reconnaissant ? bien sûr tu es certainement la meilleure chose qui me soit jamais arrivé. »



« Pas à propos de ça, mais à propos de … » Je me suis arrêté et détourné. « Tu sais … sur le fait de m’aimer. » marmonnais-je doucement.



Il se tut est resta silencieux ce qui n’était pas nécessairement une bonne chose.



« Je ne dis pas ce genre de chose si je ne le pense pas. Ce que je veux dire Baekhyun, tu es certainement différent. Au moment où j’ai posé les yeux sur toi, je n’ai rien voulu d’autre que de te prétendre. Ensuite, tu as agi de manière difficile, même quand tu as su que vous n’étiez pas une menace pour nous. Puis il y a eu l’accident de l’hôpital, j’étais jaloux de ces gens qui disaient t’avoir vu de la manière dont je voulais te voir et j’ai fait l’erreur d’oublier de te donner le médicament qui empêche la douleur d’être trop forte.

J’étais en colère contre moi-même et je ne voulais rien d’autre que te faire te sentir mieux. J’ai appelé mon père et lui ai raconté ce qui était arrivé. Il a été déçu de mon comportement et moi aussi. Et même si tu n’es pas le compagnon idéal, je ne t’échangerais pour rien au monde. Tu es vraiment important pour moi, et maintenant que tu pourrais être enceint, je veux juste prendre soin de toi et ne jamais te laisser partir. Tu m’as rendu si heureux pendant le court laps de temps que nous avons passé ensemble. Alors oui, Baekhyun, je t’aime. »



Je me suis assis et me suis mis sur ses genoux en l’embrassant légèrement. Je reculai puis lui picorai les lèvres deux fois.



« Je t’aime aussi Chanyeol, tu es un idiot la plupart du temps, mais tu es mon idiot. Mon beau et stupide géant. »



Il sourit et me picorait les lèvres.



« Si nous n’étions pas en train d’attendre mon père, tu serais probablement allongé sur le bureau ; te tordant de plaisir, gémissant comme tu le fais toujours dans ces moments. »



J’ai giflé l’arrière de sa tête. « Tu as ruiné ce moment idiot. » Il rit et m’embrassa le front une fois de plus.



Le père de Chanyeol revint une demi-heure plus tard. Il me souriait brillamment.



« Félicitation, tu es bien enceint Baekhyun. Chanyeol, assures-toi de lui trouver un bon médecin et lui faire prendre rendez-vous deux fois par mois. Je vais vous laisser seul les tourtereaux. »



Dès qu’il eut refermé la porte Chanyeol me poussa sur le canapé, puis il commença à m’embrasser. Il se recula et se dirigea vers mon ventre en soulevant ma chemise.



« Bonjour paquet de cellules. Je suis ton père, j’espère que tu vas grandir en bonne santé. J’ai hâte de te rencontrer ; essaye de ne pas rendre ta mère malade, d’accord ? » Il m’embrassa le ventre et abaissa la chemise avant de me sourire largement.