Chapitre 18

par plume-de-chine

Après avoir salué Chang et raccroché, YiXing se releva du rebord du mur et marcha un peu. Il était épuisé, vidé, toujours aussi triste mais ses pensées étaient plus cohérentes. Il marcha un moment, réfléchissant à ce qu'il allait faire. Son ami était de bons conseils, il ne pouvait plus vivre avec LuHan et SeHun, ce serait trop douloureux de les imaginer ensemble à quelques mètres de lui mais quitter les Exo... Il n'en avait aucune envie. Alors il suivit les conseils de Chang et décida d'agir.

YiXing appela HangMin et lui expliqua qu'il avait des problèmes avec JongDae et qu'il ne supportait plus de vivre avec lui. Ce n'était qu'un petit mensonge, il ne pouvait pas lui avouer la réelle situation. Il ne voulait pas mêler l'agence à ça, il avait déjà assez de problème. HangMin ne comprenait pas très bien et lui donna rendez vous ainsi qu'à JunMyeon et YiFan dans un café du quartier. Ensemble ils parlèrent du comportement de JongDae et de la mauvaise ambiance qu'il mettait lorsqu'il provoquait YiXing. Les leaders ne dirent pas un mot à propos de LuHan et SeHun, comprenant que le chinois veuille rester silencieux sur ce sujet en présence de leur manageur. Finalement, HangMin passa des coups de fils et obtient l'autorisation de SooMan de trouver un logement pour YiXing mais que ce dernier devrait payer la moitié du logement. HangMin expliqua que depuis le scandale des DBSK et d'Hangeng, Lee SooMan ne voulait plus risquer de scandales et faisait confiance aux manageurs pour régler les problèmes dans les groupes. Ensuite, HangMin appela le manageur des shinee pour lui demander si YiXing pouvait dormir chez les Shinee le temps qu'il lui trouve un studio. Les choses s'organisaient, HangMin les quitta pour commencer ses recherches et YiXing le remercia.

Les trois idoles se détendirent un peu après le départ de leur manageur. Cette nouvelle situation leur pesait, elle marquait une nouvelle étape dans leur groupe. JunMyeon et YiFan comprenaient la situation de YiXing, ils ne pouvaient pas lui en vouloir de devoir s'éloigner de LuHan et SeHun mais ça leur faisait un choc. YiXing n'avait même pas le courage de les rassurer et ils rentrèrent en silence à l'appartement.


-Je vais faire mes affaires et je parler aux autres après, leur expliqua YiXing dans l'entrée de l'appartement.


Puis il partit dans sa chambre. En se rendant dans le salon, les leaders trouvèrent BaekHyun et JongDae assis sur le canapé. La colère revint immédiatement chez JunMyeon qui resta immobile, observant avec dédain JongDae. Sentant que la suite ne le concernait pas, YiFan s'éclipsa.


-JunMyeon... JongDae aimerai bien te parler, dit BaeKhyun.


-Hum...


-... Allez dans la cuisine, y a personne, vous pourrez parlez tranquillement.


En soupirant, JunMyeon s'y rendit suivi de JongDae et ferma la porte. Le leader s'assit sur une chaise et attendit.


-... T'as raison, je suis un fouteur de merde.


JunMyeon, surpris, leva les yeux sur JongDae et observa son visage fatigué et tendu. Il avait pleuré, ses yeux étaient encore un peu rouge. Il avait le dos courbé alors que d'habitude, il était fier, il se tenait droit comme s'il dominait le monde. Le leader se détendit un peu mais il n'avait toujours pas envie de dire un mot si ce n'est pour être désagréable alors il se retient.


-J'ai beaucoup parlé avec BaekHyun. Il écoute beaucoup... Tu peux dire quelque chose s'il te plait ?


-Je suis énervé et j'ai assez crié, répliqua sèchement JunMyeon.


JongDae avait envie de pleurer à nouveau, il ne supportait plus cette tension. La colère, la haine, le dégoût, c'est tout ce qu'il connaissait et il ne se supportait plus. BaekHyun lui avait ouvert les yeux, pour la première fois, quelqu'un lui avait clairement dit qu'il avait un problème. Il lui avait faillu beaucoup de courage mais c'était sorti et après avoir explosé dans un parc désert où l'avait amené BaekHyun, JongDae avait abandonné. Il avait pleuré toutes les larmes de son corps et s'était montré vulnérable devant BaekHyun. Pourquoi était-il comme ça ? Même sa petite amie ne le supportait plus et pensait à rompre depuis un moment.


-J'ai besoin d'aide, avoua douloureusement JongDae.


De grands yeux surpris se posèrent sur lui et le JunMyeon doux et attentif aux autres refit surface.


-Je veux plus être comme ça... LuHan est mon ami et je veux pas le traiter comme ça... Je comprend pas ce qui cloche chez moi, pourquoi j'ai besoin d'être aussi méchant avec les autres...


Le leader ne connaissait pas ce JongDae. En trois ans, il l'avait toujours vu fier et colérique, jamais il n'avait vu une once de fragilité en lui. Cependant il le sentait sincère, JongDae n'était pas un acteur.


-Pourquoi t'as un problème comme ça avec les gays ? Je peux comprendre que tu ne les aime pas, chacun ses opinions mais je comprend pas que tu ais besoin de les agresser comme ça...


-Je sais pas... J'en sais rien... Je suis fatigué et j'en ai marre...


-Je t'en veux vraiment pour tout ce que t'as fait à YiXing.


JongDae resta silencieux, ne sachant quoi répondre.


-Il mérite pas ça.


-Sûrement, avoua le plus jeune la tête basse.


JunMyeon réfléchit quelques minutes, il avait bien quelque chose en tête, cet appel à l'aide tombait bien.


-Ecoute... J'ai parlé à HangMin tout à l'heure, il voulais nous parler avec YiFan parce que YiXing lui a demandé de vivre seul, il voulait notre avis et du coup on lui a dit que c'était à cause de toi, c'est pas entièrement faux même si la vrai raison c'est LuHan et SeHun... Mais du coup il nous a dit qu'il faudrait faire quelque chose pour toi et je pense qu'il acceptera de t'aider.


-... Comment ?


-J'en sais rien... Mais moi j'aimerai bien que ça soit HangMin qui t'aide parce que là franchement, je me sens pas de t'aider, je suis désolé JongDae.


-Non je comprend que vous en avez marre de moi...


-D'accord... Je l’appellerai.


JunMyeon et JongDae restèrent silencieux, perdus dans leur pensée puis le leader fit du café et lui servit une tasse. Ils burent le café toujours en silence. BaekHyun les rejoignit pour leur annoncer que YiXing voulait parler à tout le monde dans le salon.



Le chinois se tenait appuyé contre le mur en face de la télévision, la tête basse et le visage fermé attendant que tout le monde soit là. LuHan et SeHun était assis sur le canapé, côte à côte et incroyablement mal à l'aise. Ils se sentaient fautifs et jugés par les autres.


-Tout le monde est là, indiqua BaekHyun à YiXing qui releva la tête.


-D'accord... Je vais faire petit... Comment on dit... ? pas long... En fait j'ai demandé vivre seul, HangMin va moi trouver un appartement et pour attendre je vais vivre avec les Shinee...


L'annonce fit un choc aux membres. LuHan était tétanisé, se sentait minable d'être à l'origine de tous ces problèmes et bouleversements.


-Mais ça change pas, je suis toujours un membre des Exo et j'arrête pas les activités, je vais juste vivre seul mais on pourra se voir quand vous vouloir, sauf JongDae bien sûr, et LuHan et SeHun... Dit YiXing à l'attention du nouveau couple sans colère manifeste.


Quel courage il lui avait fallu pour leur annoncer tout ça, pour être si fort, les autres l'admiraient sans oser dire un mot. Tout était dit et ils devaient l'accepter.


-Je veux te parler, dit-il à LuHan en mandarin. Dans ma chambre.


Comme un automate, LuHan le suivit sous le regard inquiet de SeHun.


Les deux chinois rentrèrent dans la chambre de YiXing et ce dernier ferma la porte derrière eux. L'ambiance était lourde, pleine de tristesse et d'amertume.


-Je suis désolé, dit enfin LuHan. Je l'ai pas fait exprès ! Je voulais pas te faire du mal ! C'était pas prévu !


YiXing ne dit rien, n'écouta même pas. Appuyé contre la porte, les bras croisés, il le regardait, l'observait, s'en délectait comme s'il avait le droit de le faire une dernière fois. Comme si c'était la dernière fois qu'il avait le droit de l'aimer.


-Laisse moi t'embrasser une dernière fois, lâcha-t-il alors que LuHan se confondait en excuses inutiles.


YiXing n'attendit pas de réponse et vint tendrement et amoureusement cueillir ses lèvres en une poignée de secondes.


-Je t'aime... Souffla-t-il dans le creux de son oreille. Ne culpabilise pas. Sois heureux, tu mérites d'être avec quelqu'un que tu aimes... Je ne t'en veux pas, je veux que tu sois heureux... Avec ou sans moi.


YiXing embrassa une dernière fois sa peau, en dessous de son oreille.


-Au revoir LuHan.


YiXing attrapa son sac de voyage sur son lit et quitta la pièce.