PROLOGUE

par M-Kris

PROLOGUE

 



 

   Il devait être l’une des personnes les plus tristes au monde. Tous les jours il se forçait à sourire pour éviter la question de ces hypocrites qui lui servaient d’ami. Ils lui avaient tous promis d’être là pour le soutenir lorsque qu’il en  aurait besoin cependant, plus les jours avançait et plus il se rendait compte qu’ils étaient de beaux parleurs. Tous les jours, il se forçait à faire le guignol auprès de ces faux pour ne pas qu’ils lui posent cette question aussi fourbe et perfide qu’eux. Ils lui avaient toujours fait croire qu’il était quelqu’un de spécial néanmoins, il venait de se rendre compte qu’il avait eu, en face de lui, des visages trompeurs et minables. Toutefois, il se trouvait –lui aussi- lamentable. Il avait cru en ces discours sataniques qui désormais, lui faisant plus de mal qu’autre chose, lui donnant d’abominables migraines et lui coupant l’appétit. Ces ‘personnes’  venaient  vers lui lorsque son visage était fermé et ravagé par la solitude. Ils ne s’intéressaient à lui que lorsqu’il ne voulait plus vivre… lorsque ce bas monde lui donnait  envie de se mutiler, de se vider de son sang et de dormir. Il voulait tout arrêter et se reposer. Il voulait juste en finir une bonne fois pour toute et ne plus jamais ce réveiller. Ne plus jamais voire cette société dégelasse, ces personnes cruel et sa vie immérité.

 << - Le plus dur dans cette trahison, c’est qu’elle vient de ceux en qui il avait le plus confiance. >>