Chapitre7 ... Et si les choses évoluais ?

par Hannami


Chapitre 7 Et si les choses évoluais ?


Luhan venait dentrer dans la cafétéria comme une furie, tout le monde le regarda avancer dun pas rapide jusqu’à sa table, sarrêter, regarder toutes les personne présentes, soupirer, et agripper Chanyeol par le poignet avant de se diriger, toujours aussi rapide, vers la sortie, ne laissant pas le temps à Chanyeol danalyser la situation. Au bout dune dizaine de minutes de marche ils arrivèrent dans la cours de linternat.


- Tu mexplique pourquoi tu m’as fait venir ici, sans même me laisser le temps de finir de manger ? Demanda un Chanyeol pas content.

- Je devais te parler, enfin non, je voulais parler à Baekhyun à la base, mais ça aurait fait trop suspect si c’était lui que javais emmené. Répondit Luhan.

- Et quest-ce que tu lui veux, à Baek? La suspicion se sentait dans la voix de Chanyeol.

- Faut que tu lui demande un petit service pour moi ?

- Et quel genre de service ?

- Est-ce quil pourrait garder un œil sur Minseok quelque temps ? Je ne sais pas, regarder sil a lair dans la lune, des choses comme ça ?

- Pourquoi ?

- Je vous en parlerais en temps voulu, sil te plait ? Fit Luhan avec une tête toute mignonne.

- Tu toccupes encore des affaires des autres ?

- Bah non, justement ! Si cest Baekhyun qui guette Minseok, je pourrais moccuper de mes propres affaires. Sourit innocemment Luhan.

- Bon, daccord, je lui demanderais.

- Merci Channi. Dit Luhan en sautillant.


Le-dit Channisavait quil allait sen mordre les doigts, Baekhyun avait été intransigeant sur ce qui concernait les lubies de Luhan, il ne voulait plus y être mêlé. Secouant la tête, il se dit que si ça permettait à Luhan se soccuper de ses propres affaires, ça valait bien de faire bouder un petit peu son petit ami.


- Je le vois tout à lheure, je lui en parlerais. Dit-il enfin.

- Je te revaudrais ça. Dit Luhan en partant.


Chanyeol soupira et se dirigea vers son premier cours de la journée, il devait mettre son repas de côté pour le moment. Luhan le paierais, très cher.


***

Il put se retrouver seul avec Baekhyun deux heures plus tard. Ca faisait déjà dix minutes quils étaient ensemble et Baekhyun ne comprenait vraiment pas ce quil se passait. C’était bien la première fois depuis quils étaient ensemble que Chanyeol ne parlait pas, ou ne lembrassait pas.


- Hey, Chanquest-ce que tas ?

- Hein ? Dit Chanyeol en relevant la tête.

- Tu ne parles pas, et tu m’as même pas embrassé, répondit Baekhyun, si tu ne veux pas me voir, je men vais hein.

- Quoi ?! Non, non, je suis désolé, mais…

- Mais quoi ?

- Jai parlé à Luhan ce matin... Commença Chanyeol prudemment.

- Et ... ? Baekhyun plissa les yeux.

- Et il m’a demandé de te demander quelque chose ...

- Et cette chose est ... ? Simpatienta Baekhyun.

- Estcequetupourraisgarderunoeilsurminseok ? Dit Chanyeol -très- rapidement.

- Et plus lentement, ça donne ?

- Est-ce que tu pourrais garder un œil sur Minseok ?

- Oh, daccoAttend quoi ?

- Il a dit que si c’était toi qui gardais un œil sur lui, il allait enfin se mêler de ses affaires. Et tout ce que taura à faire cest de voir sil na pas un comportement bizarre. Dit Chanyeol dune petite voix.

- Et tu as dit que tu étais daccord avec ça ? Répondit Baekhyun, la voix dangereusement calme.

- Baeksi javais dit non, il ne m’aurait pas lâché. Se plaignit Chanyeol.

Baekhyun se rapprocha tout doucement de Chanyeol, qui semblait vouloir devenir invisible, cest quil faisait peur, le Baekhyun, avec ses yeux plissés et ses mains sur les hanches. Une fois arrivé à la hauteur du visage de son petit ami, il sapprocha jusqu’à ce que leurs lèvres ne soit qu’à quelque millimètre lune de lautre, et dit, dune voix qui fit froid dans le dos à Chanyeol:


- Très bien, je vais le faire. Mais jusqu’à ce que Luhan me dise darrêter, tu ne me toucheras pas.

- Quoi ? Mais bébé … Commença Chanyeol.

- Pas de mais Channi. Dit Baekhyun, catégoriquement.

- Cest pas juste. Bouda Chanyeol.

- Je te le dit, Amour, tant que je serais obligé de faire ça, tes lèvres ne toucherons plus les miennes. Sourit Baekhyun en partant.


Chanyeol, les yeux ronds comme des soucoupes, se jura de faire subir à Luhan les pires tortures que cette planète comporte.

Baekhyun de son côté nen revenait pas de ce que Chanyeol avait osé lui demander. Pourquoi c’était toujours à lui de se coltiner les mauvais trucs ? Comme sil navait que ça à faire, de surveiller Minseok pendant il ne savait combien de temps. Mais bon, si ça permettait à Luhan de se mêler un peu de ses affaires, ça pouvait, au final, être tout aussi bien.

Il rencontra justement Minseok au détour dun couloir. Cest que quand on y pensait un peu, Minseok agissait plus ou moins bizarrement ces derniers temps. Déjà, il passait de nombreuses heures, personne ne savait où, il revenait à des heures pas possibles. Il était aussi un peu plus renfermé que dhabitude, -tellement que même Kyungsoo lavait remarqué.-, il semblait dans les nuages la plupart du temps, et avait les yeux rivés sur quelquun ou quelque chose. Baekhyun commençait à croire que finalement, Luhan navait peut-être pas totalement tort. Et cest vrai aussi quil était peut être le mieux placé pour le surveiller. Il sarrêta à son niveau.


- Hey Minnie. Sourit Baekhyun.

- Je tai déjà dit de ne pas mappeler comme ça, Baekhyun. Soupira le-dit « Minnie ».

- Je tappelle comme je veux dabord.

- Si tu le dit.

- Quest-ce que tu fais là de toute façon ? Demanda Baekhyun, mine de rien.

- Euh .. Jallais .. Euh .. Rien .. Enfin nul part quoi.. Rougit brusquement Minseok.

- Et bien, tes loquace toi aujourdhui. Rigola Baekhyun.

- La ferme, grogna Minseok, bon on se voit plus tard ?


Et sans attendre de réponse, il partit, laissant Baekhyun seul. Oui, définitivement, quelque chose nallait pas avec Minseok.

Minseok, de son côté, souffla de soulagement en voyant que Baekhyun ne le suivait pas. Il allait vraiment se faire prendre une deuxième fois, si ça continuais comme ça. Il mit ça de côté dans sa tête, poussa la porte de la salle de danse, et se prépara à -justement- danser. Il fit donc les étirements et tout ce qui sensuivit, puis alluma la musique et se laissa transporter par elle.

Il avait toujours dansé, depuis tout petit. C’était devenu comme une sorte d’échappatoire. On ne pouvait pas dire quil avait une vie difficile, mais sans pour autant être facile. Il avait des devoirs à respecter, en plus des règles quon lui dictait. Il navait jamais pu faire ce quil voulait, et être laîné de sa famille n’était pas de son côté, alors la danse était la seule chose quil pouvait se permettre.

En pensant à ça, une phrase que Luhan lui avait dite lui revint en mémoire, « Cest là que tu te trompes Minseok, on a toujours le choix. Maintenant faut que tu veuille aller à lencontre de ce quon veut de toi. Ou un élément déclencheur. », le seul bémol à ça, cest quil ne pouvait pas se permettre daller à lencontre de ce quon voulait de lui, trop de choses entraient en jeux. Et l’élément déclencheur ? Rien ne pourrait être plus fort que ce quil devait faire. De plus, il navait surement pas le courage pour faire quoique ce soit.


Deux bonnes heures plus tard, il retourna à sa chambre prendre une bonne douche bien chaude, avant daller à la cafétéria prendre son dîner.

Il sassit à sa place habituelle, entre Sehun et Kyungsoo.


- Alors, vos journée ? Demanda-t-il.

- C’était une journée de cours banal, Minseok, comme tous les jours. Répondit Tao.

- Sympas Baekhyun, dailleurs, tu faisais quoi tout seul tout à lheure ?

- Hein ? Rien, javais des trucs à faire

- Dans lancien bâtiment abandonné ? Demanda Minseok, septique.

- Je te répondrais, quand tu me diras ce que toi, tu y faisais !

- Daccord, jai compris. Bouda Minseok.


La moitié du repas se passa dans cette ambiance. Jusqu’à ce que Sehun pose une question qui étonna tout le monde.


- Dit Minseok, tu ne trouves pas que lautre bande là, elle est de plus en plus bizarre ?

- Comment ça ? Demanda celui-ci.

- Je sais pas Depuis larrivée de Luhan, ça a changé .. Avant, on sengueulait tout le temps, enfin plus que maintenant, et là, on a limpression quils sont seuls au monde.

- Je ne vois pas en quoi cest mal ? On ne va quand même pas les chercher, on est tranquille comme ça.. Dit Minseok, sans comprendre.

- Oui, mais je pense que quelque chose de pas net entre Luhan et Kris se passe. Marmonna Sehun.

- Oui, il a raison, il y a eu rapprochement là. Approuva Tao.

- Non, mais on dirait que vous les espionnez. Dit Baekhyun.

- Ca pose un problème ? Demanda Yixing.

- Bah cest un peu bizarre .. Surtout pour Sehun en fait, il se fou de tout et de tout le monde, alors quil remarque que quelque chose qui se passe dans un groupe quon aime même pas, cest bizarre. Expliqua Baekhyun.

- Cest vrai que vue comme ça. Dit Minseok, en regardant Sehun.


Sehun ne répondit pas, et senferma dans un mutisme qui ne disparut pas de la soirée. En parlant de ça, le regard de Sehun se dirigea automatiquement vers la table au milieu de cette conversation, Sehun vit Luhan en grande discussion avec Chanyeol ? Chanyeol, cest ça. Ça avait lair d’être animé, et Sehun ne put sempêcher de ne pas aimer ça.


Le reste de la soirée se passa comme toutes les autres. Chacun étaient dans son coin, certains parlaient entre eux, dautres étaient plongés dans une profonde lecture, ou encore dans leurs devoirs, ou enfin dormaient.

Sehun rentra dans sa chambre juste avant le couvre-feu, Tao et Luhan étaient déjà là, le premier écoutait de la musique en faisant il ne savait trop quoi, tandis que le deuxième était assis sur son lit, le regard dans le vide, les sourcils froncés, il semblait réfléchir à quelque chose qui lembêtait au plus haut point. Cela intrigua fortement Sehun, qui se mit à se poser beaucoup trop de questions pour son propre bien. Il décida donc daller prendre une douche.

Pendant que leau chaude coulait le long de son corps, détendant ses muscles beaucoup trop tendu en ce moment, il se mit à réfléchir un peu plus au pourquoi du comment il était un peu trop obsédé par Luhan. Il était conscient que c’était contre le principe même de toutes les règles qui s’étaient forgées tacitement entre les deux parties de cette école, cependant, ce nest pas comme sil pouvait sen empêcher.

Sehun avait été placé ici parce quil était trop « rebelle » selon ses parents, dans son autre école. Pas quil n’était pas daccord avec ça, au contraire, sécher les cours et autres petits délits n’étaient pas considéré comme faire preuve de bonne conduite, mais il navait pas vraiment accepté d’être placé dans un internat loin de tout sans quon lui demande son avis. La seul personne à lavoir accepté malgré son sale caractère, à son arrivée ici, avait été Minseok, il lavait aidé à souvrir plus ou moins aux autres, et lui avait appris à enfin pouvoir faire confiance à quelquun. En y repensant, il lui devait beaucoup.

Mais depuis que Luhan était arrivé dans leurs vies, il y a de ça maintenant quelques mois, Sehun perdait complètement les pédales, il avait fait tout ce quil pouvait pour rester éloigné de lui le plus possible pendant la semaine dessais, ne souvrant pas, et étant le plus distant et désagréable possible, pas quil ne voulait pas quil se joigne à eux, mais plutôt une manière de se protéger. Et il avait eu raison.

Il ne comprenait donc pas pourquoi il était aussi Porté sur Luhan. Certes, Luhan était beau, mignon et même des fois carrément sexy. Mais ça ne changeait rien, des mecs sexy, ici, il y en avait des tas, et ce rien que dans son groupes damis. Donc quest-ce que Luhan avait de plus que les autres, pour que ses yeux ne cherchent que lui, que son corps se réchauffe quand il le voit sourire, pour que ses poings se serrent quand il le voyait proche de quelquun dautre, comme Kris. Il allait virer fou avant la fin du mois si ça continuais.

Se rendant compte quil était dans la douche depuis un trop long moment, il arrêta leau et sortit. Une fois habillé, il rejoint la chambre, où Tao le regarda sortir, un sourcil haussé.


- Jai bien cru que tu t’étais noyé. Dit-il.

- Et bien comme tu peux le voir, je suis toujours en vie.

- Quel dommage. Soupira Luhan à côté.

- Taurais voulu que je me noie ? Demanda -il.

- Pourquoi pas ?

- Luhan, Luhan, Luhan, commença Sehun en sapprochant de lui, tu tennuierais tellement si j’étais plus là. Timagine ? Je pourrais plus te frotter le dos dans la douche, dans tes rêves, si je m’étais noyer.

- Quel soulagement. dit Luhan, avec un grand sourire.

- Tu ne veux pas que je me noie, Luhan. Au contraire.


Luhan ne lui répondit pas, et se retourna dans son lit, signifiant quil ne répondrait plus. Sehun eu un sourire en coin et alla dans son propre lit, sendormant quasiment instantanément.


***


Le Lendemain matin, Sehun était égal à lui-même, ne prononçant aucun mot, ne regarda personne, et mangeant beaucoup, toujours sous les regards ébahi de ses amis.


- Non mais .. Comment tu fais pour manger tout ça ? Sexclama Baekhyun.

- Tu manges plus que moi, Baekhyun. Rétorqua Sehun, de mauvaise grâce.

- Je mange moins que toi, Sehun.

- Tu manges plus que lui, Baekhyun. Dit Yixing.

- Pourquoi tu te réveille que pour menfoncer encore plus, toi ? Bouda Baekhyun.

- Arrête de faire lenfant et mange. Le sermonna Kyungsoo.


Baekhyun gonfla les joues, signe de son mécontentement, et braqua son regard noir sur Minseok, qui dabord ne le remarqua pas, trop plongé dans ses pensées, puis sursauta quand il le vit.


- Pourquoi tu me regarde comme ça ? Demanda t-il, étonné.

- Il veut faire comme Luhan, je crois. Marmonna Tao.

- Chut, fermez-là, je me concentre là. Dit Baekhyun en plissant les yeux.

- Mais .. Tu te concentre sur quoi ?

- Agis comme si j’étais pas là, Minnie.

- Tu m’énerve, mais à un point. Soupira Minseok.


Mais il fit tout de même comme le disait Baekhyun, et retourna à ce quil faisait.


- Baekhyun, tu sais que ce que tu fais là, logiquement parlant, crispe Minseok, et que, par conséquent, agir normalement est tout simplement impossible. Dit Kyungsoo.

- Et quest-ce que tu en sais, dabord ?

- Je suis plus intelligent que tout le monde à cette table. Et de toute façon, il ne faut pas être Einstein pour le savoir.

- Tes chiant quand tu ty mets. Soupira Baekhyun.


Kyungsoo le regarda, un sourcil levé, puis retourna à son livre. Baekhyun tourna la tête à lentente dun ricanement, Sehun le regardait avec ce même regard qui le caractérisait si bien.

Il fut bientôt lheure daller en cours pour Sehun, qui se leva, fit un signe de tête à ses amis et se dirigea vers sa salle de classe. En passant, son regard se fixa, encore et toujours, sur cette table quil commençait à haïr de toute son âme, pour y voir Luhan, apparemment plus détendu, rire à gorge déployée avec Kris et Chanyeol.

Il se demanda brièvement ce quils pouvaient bien se raconter de si drôle, il aurait aimé être une petite souris et se glisser sous leur table pour entendre tout ce quils se disaient. Il secoua la tête en se traitant mentalement didiot et passa la porte de la cafétéria précipitamment.

Cette « rivalité » le blasait, il ne la comprenait pas. Enfin, cest pas quil aimait particulièrement les autres, il ne fallait pas tout mélanger, néanmoins, elle ne le concernait pas tant que ça, au final. Mais il était quelquun de loyal, et la fidélité était lune des choses qui lui était le plus important. Il devait donc mettre toutes ses questions de côté, et oublier jusqu’à lexistence même de Luhan et de ses amis un peu trop proche de lui.

Il rigola lui même de la bêtise quil venait de penser, comme si c’était si facile. Se voiler la face était une chose, mais croire à des choses quil savait impossible en était une autre. Luhan partageait sa chambre, il était dans ses pensées sans arrêt, il commençait sérieusement à se demander ce qui ne tournait pas rond chez lui.

Il devait approfondir tout ça, et régler ce problème, parce que si ce n’était que du désir purement physique, à part lui donner envie de coucher avec Luhan, il naurait pas ses poussées de colère et de haine quand il voyait Luhan avec les autres.

Voir Luhan se rapprocher de plus en plus dun des membres de son groupe serra son cœur plus que la normale, Luhan lui avait fait quelque chose, ce n’était pas possible autrement. Il se devait de se montrer froid, et ne rien ressentir, il avait été formaté pour ne rien montrer. Il ne pouvait définitivement pas penser à Luhan autrement que comme un ennemis.


La journée se passa normalement, les cours venait de se terminer, et il se dirigea vers la bibliothèque, certain quil y trouverait Kyungsoo, il devait lui demander quelque chose.


- Yo, je savais que je te trouverais là. Dit-il.

- C’était pas difficile à deviner, tu sais ? Répondit Kyungsoo.

- Cest vrai ..

- Tu voulais quelque chose ?

- Oui, te demander si tu pouvais maider sur un devoir, jy comprends rien, et honnêtement, jen ai un peu rien à faire. Mais si je le rate, je suis bon pour repasser mon année.

- Tes conscient quon est même pas au milieu de lannée, et que du coup, il y en aura dautres des devoirs ? Dit Kyungsoo, le regardant par-dessus ses lunettes.

- Fais pas ton rabat joie, ça te fera des révisions !

- Bon, daccord, je taiderais ce weekend. Soupira Kyungsoo.

- Merci.


Kyungsoo ne put sempêcher de sourire, mine de rien, Sehun était un gamin attachant. Il regarda lheure sur sa montre et fut étonné de voir quil était déjà dix-huit heure trente passé. Il se leva et rangea ses affaires, avant daller les déposer dans sa chambre et de prendre le chemin du self pour le repas du soir.

Une fois le repas terminé il retourna dans sa chambre, qui était encore vide à cette heure. Il était toujours le premier arrivé, il profita donc du calme qui régnait ici pour aller prendre une douche, et travailler encore un peu ses cours.

Plus ou moins une heure plus tard, juste avant le couvre-feu, Jongin arriva, et ne regarda pas une seule fois Kyungsoo. Chose rare, normalement il lui disait darrêter de travailler, quil travaillait trop, et que c’était pas pour un soir sans travailler quil allait perdre sa place de numéro un des élèves, ou alors il le provoquait, mais ce soir, rien. Il balança juste ses affaires sur son lit, et se posa à son bureau, la tête entre les mains. La curiosité rongeait Kyungsoo, qui rêvait dentretenir une meilleure entente entre eux. Au bout dune demi-heure, ny tenant plus, il décida de demander à Jongin ce qui se passait.


- Hm .. Ça .. Ça va, Jongin ? Demanda t-il timidement.


Mais Jongin ne répondit pas, il soupira pour la énième fois, puis se leva et pris la direction de la douche. Kyungsoo se mordit la lèvre alors que ses yeux shumidifièrent, il commençait à réellement en avoir marre de ce conflit, et de cette tension qui régnait dans cette chambre. Lui, tout ce quil voulait, c’était de passer une scolarité normale, il navait rien à voir avec leurs disputes de gamin, et sous prétexte quil aimait étudier et quil voulait avoir son diplôme, ou encore quil aimait plus lire que sortir avec les autres, ou passer son temps à ne rien faire de ses journées, les autres se donnaient le droit de le rabaisser sans cesse, de sen prendre à lui, ou encore de le mal mener, juste parce quils savaient quil navait aucune chance de pouvoir riposter. Même sil avait eu la chance de tomber sur Minseok et les autres, et quil leur en était reconnaissant, il voulait juste quon le laisse tranquille, surtout que malgré tout, il laimait bien, Jongin. Il soupira et retourna à ses cours.


La soirée avait été plus que tendue, Jongin avait lair au plus mal et toujours perdu dans ses pensées, cependant, il avait ignoré Kyungsoo tout du long, ne lui accordant même pas un regard. Et Kyungsoo se demandait réellement ce quil avait bien pu se passer pour quil soit dans cet état.

Il alla se coucher vers vingt-trois heure, il éteignit sa lumière, et entendis Jongin faire pareil. Il ferma les yeux, priant pour sendormir le plus vite possible. Mais une petite voix s’éleva dans la pièce.


- Je .. Je comprend plus ce quil se passe en ce moment.. Commença Jongin.

- Comment ça ?

- Tout le monde est bizarre. Enfin, plus que dhabitude je veux dire.

- Il cest passé quelque chose ? Demanda Kyungsoo, se retournant vers Jongin.

- Je sais pas, cest ça le pire. Commença Jongin, Chanyeol, dhabitude, il nous cache rien, et là, tout dun coup, jai limpression quil est la personne la plus secrète du monde, Luhan, lui, il est tout le temps dans ses pensées, et il semble concentré toute son attention sur quelque chose, ou même quelquun, et cette personne nest pas avec nous, quant à Kris et Junmyun, ils ont, ils sembleraient, décidés à percer à jours Luhan, par tous les moyens possibles. Et Jongdae, lui, il semble aller de plus en plus mal, seul Luhan à lair de savoir pourquoi. Et moi dans tout ça, jai limpression d’être mis de côté, et ça m’énerve.

- Oh .. Et tu leur à demandé ce quil se passait ? Demanda prudemment Kyungsoo.

- Jai essayé, sans succès.

- Tu devrais peut être leur laisser le temps. Tenta Kyungsoo.

- Peut être Je sais pas. Je minquiète pour eux.

- Et cest normal, Jongin. Mais je pense que si c’était vraiment grave, ils te le diraient.

- Et quest-ce que ten sais ?

- Ça se voit, tes le plus jeune chez eux, et ils tiennent tous à toi comme à leur petit frère. Sourit doucement Kyungsoo.

- Jespère que tas raison. Murmura Jongin.

- Tu sais, continua Kyungsoo, ça doit bien être la première fois quon se parle aussi calmement.

- Cest vrai Cest pas si désagréable, en fin de compte.

- Oui, jespère que ça continuera, je veux dire, on va surement pas devenir les meilleurs amis du monde, mais quand on sera dans la chambre, jaimerais quon soit plus Ami ? Jen ai marre de men prendre plein la gueule pour des choses que je nai pas faites. Dit doucement Kyungsoo.

- Javais jamais remarqué que je te parlais comme ça, leurs histoires montent vite au cerveau. Jessaierais de faire des efforts. Au moins ici.

- Merci, Jongin. Et ten fait pas, tout se passera bien entre toi et tes amis, jen suis sûr. Tu comptes à leurs yeux, faudrait être aveugle, pour ne pas le voir.

- Tes gentil, finalement. Dit Jongin en baillant.

- Aller, Bonne nuit, Jongin.

- Bonne nuit Kyungsoo.


Et sur ces bonnes paroles, ils sendormirent pour de bons.


***


Le lendemain, Mercredi, un soleil froid était dans le ciel. Les cours allaient commencer dans un peu plus de trois quarts dheure. Pendant que certains essayaient d’émerger de leur trop courte nuit, que dautre mangeaient tranquillement leur petit déjeuné, trois personnes se trouvaient dans un coin reculé de l’école, à labri des regards et oreilles indiscrets.


- Alors, tas trouvé quelque chose ? Demanda lun des trois.

- Calme toi Luhan, laisse lui le temps darriver. Dit une autre voix.

- Chanyeol à raison, laisse-moi arriver, la boule de nerfs, commença le troisième arrivé, pour répondre à ta question, je pense que tu avais raison, Minseok est différent de dhabitude.

- Comment ça ? Sempressa de demander Luhan.

- Il est souvent absent, physiquement ou mentalement dailleurs, et il semble fixer un point invisible.

- Cest tout ?

- Cest déjà pas mal Luhan, je suis pas tout le temps avec lui tu sais ?

- Cest vrai, excuse-moi. Bon je vous laisse, je vous aie assez embêté. Sourit Luhan.

- À plus tard.


Luhan partit, le sourire aux lèvres, et avant de tourner au bout du couloir, il entendit Chanyeol demander, dune voix enfantine.


- Alors, maintenant, jai le droit à mon bisou ?

- Hm .. Oui gros bébé, viens là.


Il sourit tendrement, lui aussi, il voulait connaître ça. Mais pour le moment, il devait trouver Minseok, et le faire parler, quitte à le menacer au couteau.