Suis-je courageux ?

par Nyno-Cream

Il me regarda quelques secondes puis baissa le regard, je le voyais qui essayait d’esquiver un joli sourire sur son doux visage.

<< Suho ? Me demanda-t-il alors, son regard toujours poser sur le sol.

-Oui ? Répondis-je assez serins.

-Quand tu dis que tu veux faire toute ces choses, ça comprend aussi le striptease intégral d’hier soir ? Il ne relevait toujours pas le regard mais je sentais qu’il avait envie de rire tant dis que moi je manquais de m’étouffer.

-Quoi hier soir ? Je n’ai pas fais ça ! Je m’en souviendrais ! Essayais-je de me défendre.

-Comment tu crois que tu t’es retrouvé nue, sérieux ? Me demanda-t-il en relevant enfin le visage vers moi.

-Je pensais que c’était toi.

-Pourquoi je ferais ça ?! Il semblait gêner par ma réponse.

-Car tu n’es qu’un sale pervers, dis-je en commençant à rire, alors que je le voyais arquer un de ses sourcils.

-C’est toi qui fais un striptease et c’est moi le pervers ? Demanda-t-il.

-T’a pu te rincer l’œil au moins, dis-je en riant, bien que j’étais toujours un peu mal à l’aise.

-Comme ci y avais quelques choses d’intéressant a voir, me répondit-il tout en jouant avec l’une de ses bagues. >>
Je me jetais presque sur lui et commençais à le chatouiller, il finit totalement allonger sur la table en essayant de se protéger bien qu’il riait aux éclats.

<< Arrête Suho, demanda-t-il toujours en riant.

-Non ! Dis-je en passant une jambe par-dessus lui pour me retrouver à califourchon au niveau de son bassin.

-S’il-te-plait Suho, me supplia-t-il toujours en train de rire. >>
Je continuais mes sévices quelques secondes puis m’arrêta, Lay se releva sur les coudes, ni l’un ni l’autre n’avait fait attention a notre position plutôt gênante.

<< J’ai vraiment fait ça hier soir ? Demandais-je en détournant mes yeux des siens.

-Oui, heureusement que j’étais la pour t’arrêtez, j’ai cru que t’allais passer par la fenêtre pour aller courir totalement nue dehors.

-J’étais complètement bourré, dis-je en cachant mon visage dans mes mains.

-Bah … si ca peut te rassurer,  ton striptease était plus pour ma peluche tigrou que pour moi, dit-il en commençant à rire.

-C’est la honte, continuais-je mon visage toujours caché par mes mains. >>
Puis je sentis quelqu’un les retirer de mon visage, Lay bien sur, il me regardait tendrement, comme ci j’étais un enfant qui venais de commettre sa première bêtise et qui s’en voulais terriblement.

<< Ce n’est pas grave, tant que seulement moi et ma peluche était présente, dit-il en recommençant a rire alors que je recommençais a cacher de nouveau mon visage.

-Heureusement que tu as fais ça chez moi, tu imagines si tu avais fais ça avec l’un de tes amis ou encore pire … tes parents, me dit-il surement pour me faire stresser encore plus.

-Je ne veux même pas y penser, Dis-je tout en secouant ma tête.

-Allez regarde moi, me dit-il en enlevant une fois de plus mes mains de mon visage.

-J’ai honte Lay ! Dis-je sans le regarder.

-C’est bon c’est pas grave, j’ai rien vue je t’assure, me dit-il pour me rassurer mais ce n’était pas du tout rassurant.

-Allez ! Cria-t-il. >>
Il m’attrapa en dessous des bras et me fit rouler sur le côté ou il passa au dessus de moi.

<< C’est bon ta gagner ! Dis-je en le repoussant et en me relevant. Lay était toujours allonger sur la table en train de rire.

-Je dois y aller Lay,  on se voit lundi. >>

Il se releva et me regarda, surement vexer que j’annonce ça d’un coup.

<< Tu me parleras ? Me demanda-t-il alors, c’est vrai que cette semaine je l’avais plutôt ignoré.

-Je vais faire mieux que ça ne t’en fais pas, lui dis-je en souriant. >>

Je m’approchais doucement de lui et déposait rapidement un baiser sur sa joue, le faisant rougir et le figeant sur place, je sortis alors de chez lui, et rentrais chez moi tranquillement.

En rentrant je m’excusais auprès de mes parents en disant que j’avais dormis chez un ami, puis m’empressais d’aller téléphoner a Chen dans ma chambre.

<< BORDEL SUHO TA VUE L’HEURE QU’IL EST ! Dit-il sans vérifier que c’était bien moi a l’autre bout du téléphone.

-Non …

-18h ! Je n’ai pas fermé l’œil de la nuit ! Tu aurais pu appeler avant ! Tu étais passé ou ?! Si tu savais comment tu m’as fais flipper, tu voulais que je dise quoi à tes parents si … il se coupa soudainement.

-Ca va Chen, ne t’en fais pas, j’étais avec un ami, je suis désolé de t’avoir inquiété, ça ne se reproduira plus.

-Y a intérêt, sinon la prochaine fois je te retrouve et te ramène jusqu'à chez tes parents avec des coups de pieds aux fesses !

-Oui, dis-je en commençant à rire.

-YAAAAAH ! Rigole pas je suis sérieux, en plus j’aurais aimé que tu vois l’état de Kai hier soir, il commença lui aussi a rire.

-Vous en avez fait quoi ?

-Kyungsoo la ramené avec lui, il ne pouvait pas le ramener chez ses parents dans cet état.

-Pauvre kyungsoo, soupirais-je alors.

-En tout cas tu me montreras ton ami demain, que je le remercie de t’avoir ramené vivant, me dit-il ayant retrouvé toute sa douceur dans la voix.

-Justement … ca serait bien que ‘’ mon ami ‘’ devienne ‘’ votre ami ‘’ aussi non ? Demandais-je alors que ma voix se cassait légèrement.

-Bah … ramène le demain midi et on verra bien, bon je te laisse je vais appeler Kai, ça risque d’être marrant, me dit-il en commençant à ricaner comme un idiot.

-Merci Chen, a demain.

-Y a intérêt, me dit-il avant de raccrocher. >>

Je commençais à rire seul puis me demandais ce qu’avait bien pu faire Kai, était-il dans un pire état que moi, j’espère que Kyungsoo n’a pas eu droit lui aussi a un striptease … << Le pauvre ! >> Pensais-je avant de m’affaler sur mon lit, ces derniers jours je ne faisais que dormir et j’avais même du mal a me lever le matin, c’est donc facilement que je m’endormis une fois de plus, me réveillant que le lendemain matin, je filais a la douche, passa rapidement un coup dans mes cheveux, appliqua une crème sur mon visage, puis sortis de la salle de bain pour aller manger et finalement m’habiller, j’avais encore une bonne demi-heure devant moi mais je décidais de partir quand même.

J’arrivais devant le lycée alors que le portail était encore fermer, je me dirigeais alors vers deux de mes amis que je voyais rarement le matin comme il arrivait très tôt.

<< Suho ! Me dit le plus petit des deux.

-Salut Xiumin, salut Luhan, vous avez passé un bon week end ? Leur demandais-je sachant pertinemment qu’il avait surement passer leur temps a réviser.

-Révision, me répondis Xiumin alors que LuHan commençait à rougir.

-Tu as quelques choses de croustillant a nous raconter ? Demandais-je alors à Luhan.

-Ri-Rien Rien, me dit-il alors que le rouge lui montait de nouveau aux joues, Luhan était toujours très mystérieux et ne dévoilait jamais rien de sa vie privée.

-Bouh ! A ces mots je sursautais et me retournant pouvant voir le visage de tao.

-Idiot ! Lui dis-je en lui tapant le derrière de la tête.

-Si on peut même plus rigoler, me lança tao en se frottant la tête à l’ endroit ou je venais de le frapper.

-Il est ou Chen ? Il arrive toujours en premier normalement ! Demanda Tao impatiens, va savoir pourquoi …

-Bah depuis quand tu es pressé que Chen arrive tao ? Demanda alors Xiumin.

-Depuis qu’il a des détails croustillant à raconter sur Kai, il était complètement bourré a la soirée a ce qu’il parait, je veux des détails, nous répondit-il un grand sourire aux lèvres, puis il se retourna vers moi.

-Ne t’en fais pas, on n’oublie pas ton cas non plus Suho, me dit-il alors, qu’est ce que Chen avait bien pu raconter.

-D’ailleurs tu arrives jamais aussi tôt Suho, me dis Luhan, prenant enfin part a la conversation.

-J’étais près plus tôt ce matin, et puis je voulais vous parler a tous.

-A tous ? Pourquoi ? Tu as quelques choses de grave à nous annoncer ? Me demanda Chanyeol qui arrivait juste a mes côtés, il salua rapidement les autres puis se retourna vers moi.

-Non rien de grave mais tu sais Lay … Il me coupa alors.

-Ah oui mauvaise fréquentation ! Il a encore fais une connerie ? Me demanda-t-il inquiet.

-Non pas du tout en fait … ca serait bien que vous appreniez a le connaître, c’est quelqu’un d’adorable quand on le connaît, dis-je un sourire aux lèvres que Chanyeol le remarqua immédiatement, il me pinça alors la joue et s’approcha de mon oreille.

-Ne Souris pas ainsi devant tout le monde, on pourrait se poser des questions, dit-il a voix basse pour que personne d’autre que moi ne l’entende.

-Et bah ! Y a des cachotteries dans l’air, dit Kai tout en arrivant vers nous.

-Bien dormis ? Lui demanda alors tao qui commençait déjà à rire.

-Abrutis ! Lui lança Kai alors qu’il le saisissait par le cou.

-Arrête Kai ! C’était pour rire ! Se défendit Tao.

-Lâche le, lança Kyungsoo, venant lui aussi d’arriver, Kai lâcha Tao, celui-ci partie se réfugier derrière Kyungsoo et commença a narguer Kai en lui tirant la langue, a … quels enfants pensais-je.

-Vous voulez bien attendre que tout le monde soit la ce matin avant d’aller en court ? Demandais-je timidement.

-Même baekhyun ? Demanda Luhan soucieux.

-Sauf baekhyun, lui répondis-je alors en riant.

-Je le préviendrais, me dit alors Kyungsoo, un sourire aux lèvres.

-Merci, répondis-je. >>

Nous parlions ensemble de nos week end respectif, tao faisant des allusions à Kai toute les 30 secondes, puis Chen arriva essoufflé, nous nous retournions vers lui tour a tour.

<< Chen ! Ca va ? Lui demanda tao en courant vers lui.

-J’ai rater mon Bus, répondis simplement Chen ce qui fit éclater de rire plus d’une personnes dans le groupe.

-Il se passe quoi ? Nous demanda-t-il en allant nous rejoindre.

-On t’attendait voyons, lui lança Xiumin pour rire.

-Ahah très drôle, non sérieusement … il se passe quoi ? Demanda-t-il inquiet.

-Suho a un truc à nous dire, lui répondis aussitôt Xiumin. >>

Il se retourna vers moi, je lui fis signe que ce n’était rien de grave, j’attendais les derniers retardataires, kris arriva quelques secondes après, suivit de Sehun. Il ne manquait plus que baekhyun.

Je prenais alors mon courage a deux mains et me lançait.

<< Je l’ai dit tout a l’heure aux premiers et je me demandais si … enfin je veux dire … Aish, dis-je énerver de ne pas savoir quoi dire.

-Ce que Suho veut dire, c’est que y a un nouveau dans notre classe, vous l’avez vue il ne passe pas inaperçu et comme notre ami suho sentant bien avec lui, il aimerait que nous aussi nous apprenions a le connaitre, et donc ça serait bien qu’il passe un peu de temps avec nous, par exemple … il pourrait manger avec nous le midi, répondis alors Chanyeol a ma place.

-J’y vois pas d’inconvénient, me dit alors Kai tout en me souriant.

-Pareille, me dis tao avec un sourire aux lèvres lui aussi.

-Je l’aime pas beaucoup mais bon si Suho l’apprécie alors … pourquoi pas, lança alors Kris, son visage restant cependant ferme.

-Pas de problème lança, Xiumin lui aussi un sourire aux lèvres.

-C’est bon pour moi, maintenant désolé mais je file en classe, dit Luhan tout en attrapant Xiumin par le bras pour l’emmener avec lui.

-Je pense que tout le monde est d’accord, dis alors Chen.

-Merci, leur lançais-je alors. >>

Nous nous séparâmes alors pour aller dans nos classe respectif, arriver dans la salle, Chanyeol n’arrêtais pas de me faire de grand sourire, ça devenais presque flippant.

C’est alors que le professeur entra par la porte, suivit de Lay qui fila directement s’asseoir. << J’en peux plus de ce prof’ >> murmura-t-il pour lui-même, bien que je l’ai entendue.

Le cours débuta alors, je me retournais de temps en temps vers Lay pour lui sourire, mais il ne me regardait pas, trop perdue dans ses pensées, je me demandais a quoi il pensait, qu’est ce qui pouvait autant le fasciner pour le faire rêvasser toute une matinée.

La sonnerie du midi arriva, j’avais la boule au ventre bizarrement, kris et Chanyeol partir me disant de les rejoindre après que j’ai parler a Lay, je me dirigeai donc vers Lay qui releva son visage vers moi, il me sourit enfin, je le rendis immédiatement son sourire.

<< Je … tu viens manger, lui dis-je alors.

-Je reste rarement ici le midi, me répondit-il en se levant.

-Reste, lui demandais-je en attrapant son bras.

- Lâche-moi et je te suivrais. >>

Je lâchais donc son bras et me dirigeais vers l’endroit ou nous avions l’habitude de déjeuner, moi et mes amis, il me suivait derrière, je l’entendais siffler, marcher lentement, j’étais même persuadée qu’il regardait le ciel.

J’arrivais enfin devant mes amis qui relevèrent la tête vers nous et nous sourirent.

<< C’est Lay, dis-je en lui attrapant le bras pour le faire réagir alors qu’il était encore perdu dans ses pensées.

-Bonjour, dit-il maladroitement en secouant une main alors que les autres le regardaient comme fasciner.

-Les gars ! On redescend sur terre merci ! Dis-je en commençant à rire, les deux seuls qui ne fixait pas Lay était bien évidemment Kris et Chanyeol.

-Il est trop bizarre, commença alors Tao.

-Me-Merci, dit lay en passant une main dans ses cheveux.

-Viens t’asseoir a côté de moi ! Dis alors Chen en tapotant la place a côté de lui, Lay se dirigea alors a ses côtés et s’assit tranquillement, tout le monde le fixait mais il ne semblait pas mal à l’aise, moi si pourtant.

-Suho ? Me demande alors Tao.

-Oui ?

-Pourquoi tu es debout ? Viens t’asseoir, on va pas le manger t’inquiète, me dit-il avec un grand sourire aux visages … ca ne présageais rien de bon. >>

Tour à tour ils posèrent des questions a Lay, lui demandant aussi comment ça se faisais qu’on soit devenu amis sans que personne ne le sache, et puis alors que les blagues fusèrent, Chanyeol m’attrapa la main et m’emmena loin du reste du groupe.

<< Chanyeol ? Lui demandais-je inquiet.

-On est bien d’accord que tu es le seul au courant pour moi ? me demanda-t-il en me soutenant le regard.

-Ou-oui, lui répondis-je même si je n’étais pas sure de ce dont il parlait.

-Donc tu sais que tu peux me faire confiance et tout me dire ?

-Bien sur, je lui souriais alors que son regard restait scotché au mien.

-Tu t’es déjà poser des questions sur tes … tendances sexuel ? Me demanda-t-il le plus sérieusement du monde alors que je manquais de m’étouffer.

-Je ne comprends pas pourquoi tu me poses cette question mais pour te répondre, non, je ne me suis jamais poser de question, lui répondis-je sérieusement alors que je sentais mon cœur se serrer.

-Je pense qu’il serait temps que tu t’en pose Suho, ta façons de regarder Lay … ce n’est pas la façon dont tu me regardes moi, ou même les autres, c’est la première fois que je te vois regarder une personne ainsi, c’est étrange ... Sa voix baissa au fur et a mesure alors que mon visage commençait à prendre une couleur rouge flamme.

-Tu as raison Chanyeol … je sais très bien que j’agis différemment avec lui et … c’est terrifiant, lui avouais-je les larmes aux yeux alors qu’il s’approchait de moi et m’entourais de ses grands bras fin.

-Papa Chanyeol est là, chuuut, me dit-il alors que je commençais à rire.

-Et si c’était vrai Chanyeol, si j’étais vraiment … attiré par Lay … qu’est ce que je devrais faire ? Lui demandais-je en m’écartant de lui.

-Alors tu auras plusieurs solutions, me dit-il calmement.

-Lesquelles ?

-La première, tu te mens a toi-même et continue ta vie en refoulant ce que tu ressens pour ce garçons, la seconde tu ne dis rien, tu l’observes, lui parles, tu l’aimes même en cachette mais tu ne lui diras jamais a moins qu’il fasse le premier pas mais ça arrive rarement dans ce genre de cas, et la troisième c’est … Il se stoppa, me regarda et me sourit.

-C’est quoi la troisième solution ? Demandais-je alors.

-Etre courageux Suho, la troisième consiste a être courageux, a accepter ton amour pour lui, accepter ce que tu es et peut être lui avouer tes sentiments, oui la troisième solution est d’être courageux, me répondit-il alors qu’il commençait a rire doucement en baissant le regard.

-Je ne suis pas sure d’en être capable, lui dis-je alors, baissant moi aussi le regard a terre en frottant mon pied contre le sol.

-Tu en es capable Suho, montre moi l’exemple, il releva la tête, posa chacune de ses mains sur mes deux épaules respective et me fixa droit dans les yeux.

-Si tu as des doutes, je serais là, je n’ai pas ce courage en moi malheureusement, mais je suis sur que toi tu là … j’en suis persuader Suho, tu es quelqu’un de fort, tu as beau le caché, nous le voyons tous, tu est surement la personne la plus courageuse de nous tous … me dit-il un sourire aux lèvres.

-C’est vrai que pour vous supporter il faut du courage, dis-je alors en commençant à rire, lui riait de plus en plus fort, Kris apparut alors devant nous.

-Vous faites quoi ? Nous demanda-t-il alors que nous continuons de rire.

-YAAAh ! Curieux ! Occupe-toi de tes affaires, lui dit Chanyeol faussement menaçant avant de repartir à rire, me faisant rire aussi alors que Kris tirait la tronche.

-Ouais bref … Les cours vont reprendre alors ont ferait bien de retourner en classe, nous dit-il d’un ton presque sévère mais habituelle à vrai dire.

-Oui est Lay ? Demandais-je alors en commençant à le chercher du regard.

-Repartis en classe avec les autres, je pense qu’il a plus aux autres, en particulier a tao, il a trouver un nouveau copain de jeu pour s’amuser a embêter Kai … pauvre Kai d’ailleurs … dit-il en esquivant un sourire.

-Kai ne dit jamais rien a tao, il est beaucoup trop gentil, dit alors Chanyeol.

-Oh non … Kai aurait tué tao depuis longtemps si Kyungsoo n’était pas la, lançais-je alors les faisant rire.

-Bon … On y va ? Me dit alors Chanyeol en me souriant.

-Oui … murmurais-je en les suivant. >>

L’après midi de cours passa bien vite, Chanyeol avait passé son après midi à chatouiller mon cou avec son crayon me faisant retourner sans cesse, j’avais donc été virer de cours presque une heure, mais bon, il m’avait bien vite rejoins. La journée se terminais donc, la sonnerie retentit et j’étais presser de pouvoir rentrer chez moi, enfin jusqu'à ce Lay m’attrape par les épaules avec l’un de ses bras.

<< Tu ne dis pas au revoir ? Me murmura-t-il à l’oreille, me donnant des frissons.

-Au revoir, lui dis-je en essayant de pousser son bras mais c’était impossible, son emprise était trop forte.

-Ce n’est pas comme ça qu’on dit au revoir, me répondit-il alors que son nez commençait à frotter contre ma nuque.

-Lay, on est juste devant l’entrée du lycée … lui dis-je un peu gêner.

-Ca te gêne ? Me dit-il alors en s’écartant de moi, je me retournais alors vers lui en lui souriant.

-Je ne sais pas Lay, ça dépend de toi, si c’est censé me déranger alors oui, sinon, non, lui dis-je alors voyant sont visage se transformer en une jolie grimace.

-Je savais que tu répondrais ça … tu es un livre ouvert suho ! Me dit-il en faisant mine d’être lasse de mon comportement.

-Le contraire de toi, lui répondis-je alors mais plus sérieusement.

-Tu veux connaitre des choses sur moi ? me demanda-t-il alors en arquant un sourcil et en ouvrant légèrement sa bouche.

-Je veux tout connaitre de toi Lay, répondis-je.

-Viens alors … >> Me dit-il en se retournant et en marchant vers l’opposé de chez moi, je le suivais donc, silencieusement, quand il se retourna enfin.

<< Tu m’as vraiment suivi ? me demanda-t-il en riant.

-Je n’avais aucune raison de ne pas le faire.

-Très bien, tu as le droit de savoir une première chose sur moi … vas-y demande moi n’importe quoi.

-De combien d’école t’est tu fais virer ?

-Si je ne compte pas celle-ci … de 21 écoles.

-Comment as-tu fais ?

-Une question à la fois Suho, me répondit-il en se retournant de nouveau et en continuant son chemin, bien sur je continuais de le suivre comme un idiot, il s’arrêta donc un peu plus loin de nouveau.

-J’ai le droit de te poser une question aussi non ? Me demanda-t-il alors.

-Je croyais que j’étais un livre ouvert ? Dis-je en rigolant.

-Il y a certaine chose que je ne peux pas devinez … me dit-il alors que son regard était perdue dans le vide.

-Vas-y, lui dis-je, je n’avais rien de particulier à cacher.

-Pourquoi t’habilles tu si mal ? Non mais sérieux le style grand-mère c’est démodé Suho ! Me dit-il en commençant à rire alors que je cessais le mien.

-Mes habits sont très bien, c’est les tiens qui ont un problème, c’est quoi ce style de playboy ? Demandais-je en m’énervant.

-Seconde question donc ? Ce style ? Honnêtement je pense qu’a la base c’était pour faire chier les gens … et puis c’est devenue une habitude de porter ce style … et en général ca plait aux jolies filles, me dit-il en rigolant.

-Et pas qu’au jolies … murmurais-je pour moi.

-Bon … finissons cet interrogatoire chez moi, me dit-il un sourire aux lèvres. >>

Il se tourna de nouveau, je le suivis jusqu'à chez lui, il ouvra la porte et commença à courir pour sauter sur le canapé alors que je m’installais confortablement dans l’un des fauteuils.

<< Pourquoi est tu autant sérieux ? Me demanda-t-il alors.

-Je n’aime pas faire d’erreurs.

-On en fait tous.

-Ouais c’est sure que t’est bien placer pour le savoir, dis-je en roulant des yeux alors qu’il me lançait un coussin.

-Je profite de la vie moi ! Ce n’est pas la même chose.

-J’en profite moi aussi juste … différemment, lui dis-je en souriant légèrement, puis je me penchais vers lui et lui demandait enfin : << Pourquoi est tu comme ça Lay ? >>