Pas si innocent que ça.

par Hokaru

Chapitre Deux.

 

 

 

 

 

Chanyeol rigola, imaginant la tête de l'amour d’incube qu'était Baekhyun,  en train de galérer à faire quoi que ce soit. Son sourire diabolique s'étira encore plus et, écrasant sa clope sous son pied il s’étira.

 

 

 

Enfin seul.

 

 

 

Il avait commencé à en avoir marre d’avoir Baekhyun sur son dos à chaque minute de la journée. Si au moins l’incube se montrait compréhensif, mais non, il était toujours aussi chiant… Le Prince fit un petit sourire en coin, pensant à son père qui croyait vraiment que son incube arriverait à l’empêcher de faire quoi que ce soit. Pourtant, Lucifer savait à quel point Chanyeol était un rebelle inconscient, et qu’il ferait n’importe quoi juste pour s’amuser, ou pour son propre intérêt.

 

 

 

Depuis qu’il était arrivé il s’était assez amusé à faire quelques petites bêtises dignes de démon mineur mais il s’était surtout renseigné sur certains démons qui avaient désertés l’Enfer. Il est vrai que la Terre n’est pas peuplée que par de simples idiots d’humains, mais aussi par des anges et surtout par des démons. Certains sont ici pour une raison particulière, d’autres ont désertés l’Enfer.

 

 

 

 

Et Chanyeol savait que les démons déserteurs, en plus d’être très puissants, avaient un immense savoir. Que voulait-il donc savoir, vous demandez-vous ? Et bien c’est très simple, le fils du plus grand démon de l’univers ne savait rien sur lui.

 

 

 

En effet il y avait quelque chose qui le perturbait, d’où il venait. Et ce, personne ne daignait lui répondre. Il n’avait aucun souvenir de son enfance.

 

 

 

 

 

 

Pour un démon, on estime qu’il atteint sa majorité à ses cent ans et Chanyeol avait aujourd’hui cent-sept ans. Pour un âge humain on pouvait dire que Chanyeol avait 18 ans, et Baekhyun dans les 25 ans. Et le Prince des Enfers n’avait aucun souvenirs de ses soixante premières années, ainsi il avait cherché et demandé à son père une réponse à toutes ses questions mais ce dernier ne faisait qu’éviter la question.

 

 Alors après quelques recherches en étant arrivé sur Terre, il s’était vu profiter de la situation, et avait finalement trouvé certains de ses semblables peuplant la Terre. Et oui, cet idiot de Prince n’avait pas que l’alcool et les femmes en tête, étonnant n’est-ce pas ?

 

 

 

Il se dirigeait vers la maison d’un magicien, plutôt connu en Enfer de par le fait que tout le monde savait les raisons pour lesquelles il avait déserté. C'était il y a des années de cela, et pourtant, cette histoire avait marqué bas-fonds de la Terre.

 

 

Même si tout le monde le savait, même les plus jeunes, c’était un sujet sensible et tout le monde faisait semblant de ne pas savoir, et ce pour une seule et même raison. Lucifer avait interdit à quiconque d’oser ne serait-ce que prononcer le nom de ce magicien déserteur. 

 

 

 

Azraël. C'était un magicien très connu dans les profondeurs de l’Enfer, même si son nom était tabou, car il fut un temps où il était le plus adulé de tous, le frère de cœur de Satan, le meilleur de ses soldats. Seulement, et malheureusement,  il avait trahi le plus puissant de tous.

 

 

 

Personne ne savait réellement ce qu’il s’était passé cette année là, à part Lucifer et Azraël. Et pourtant, ça avait été l’une des pires, car Azraël n’avait pas déserté d’abord de son plein gré. Et il avait crée une belle pagaille… Une guerre entre les deux plus puissant. Qui aurait cru, que le magicien réussirait à créer une armée dans le dos du Maitre des Enfers, pour ensuite essayer de le réduire en cendres ? Ce même homme, qui avait durant toutes ces années étaient comme un frère pour lui…

 

 

 

Certaines questions resteraient sans doute sans réponse encore longtemps. Mais ça, Chanyeol s’en fichait, seule sa propre existence l’importait. Cela paraissait égoïste dit comme ça, mais … Qui a dit qu’il n’était pas égoïste ? C’était encore un jeune démon, il avait encore beaucoup, beaucoup, à apprendre.

 

 

 

 

Chanyeol arriva dans une ruelle légèrement lugubre, et un sourire étira son visage.

 

 

 

 

_ C’est un peu cliché comme endroit pour un magicien…

 

 

 

 

 

La maison était devancée par un petit jardin, plutôt bien entretenu et assez mignon, quoique un tantinet glauque si on y venait dans la nuit. Derrière ce petit jardin se tenait une grande maison comportant sûrement trois étages, dont les façades étaient d’un bleu fade et triste. Arrivé devant la porte d’entrée, et ne trouvant pas de sonnette, le jeune homme toqua plusieurs fois à la porte avec son poing avant de se reculer un peu, et mettre ses mains dans ses poches de jean.

 

 

_ Azraël ? , se risqua-t-il.

 

 

La porte s’ouvrit et Chanyeol haussa un sourcil. Elle était complètement ouverte, mais personne ne se présentait, juste un hall presque vide et sombre. Chanyeol haussa les épaules et s’avança à l’intérieur, doucement.  Il regardait un peu autour de lui, il n’y avait personne, pourtant dès qu’il eu dépassé d’un mètre la porte d’entrée, celle-ci se claqua violement, sans pour autant perturbé le jeune démon qui sourit en voyant les cadres accrochés sur le mur, juste pour la forme. Comme si un démon accrochait des cadres au mur, de plus les photos étaient celles déjà présentes lorsqu’on achetait les cadres. Ce magicien faisait, décidemment, de moins en moins peur à notre future Roi.

 

Il s’avança encore un peu, au bout du couloir il y’avait trois portes et un escalier. Il regarda d’abord là où la porte était déjà ouverte.

 

Personne.

 

Il soupira.

 

 

_ Je n’aime pas jouer à cache-cache…

 

 

Cependant il ne pouvait s’empêcher de sourire, il savait éperdument que ce magicien était sûrement des milliers de fois plus puissant que lui, mais rien que d’imaginer le fait qu’il allait peut être se battre contre lui l’excitait énormément.

 

Il était peut être inconscient ou juste idiot, mais cette situation commençait à l’amuser.

 

 

_ Azraël… ? Où te caches-tu… ?

 

 

 

Il sentit un air froid envahir la pièce et se retourna en souriant, ça venait des escaliers, si bien que le démon frissonna et sourit. Il se sentit obligé d’aller voir au première étage, là d’où venait l’air frais. Il n’y avait qu’une porte fermée, et Chanyeol sentait bien qu’il y avait quelqu’un d’extrêmement puissant derrière.

 

 

Il approcha sa main de la poignet de porte mais avant qu’il l’eut touché la porte s’ouvrit dans un courant d’air violent.

 

 

Il y’avait un homme, dos à lui adossé à la fenêtre en train de fumer une cigarette. Il avait des cheveux noirs, mi long, mis en arrière avec du gel, sur ses épaules une chemise noire fine qui nous laissait imaginer sa corpulence plus qu’intéressante. Un jean noir foncé moulait ses fesses désirables ainsi que ses longues jambes bien dessinées,  et il portait des boots en cuirs qui n’avaient pas été lassés.

 

 

_ Je m’attendais à plus terrifiant.

 

 

_ Je pensais qu’à ton âge on savait qu’il ne fallait pas se fier aux apparences.

 

 

Chanyeol et des frissons, et il eut presque du mal à respirer, cette voix avait résonnée dans la salle. C’était une voix froide et puissante, rauque et effrayante.

 

Il se retourna et détailla Chanyeol sans que ce dernier ne dise quoi que ce soit. Il finit par élever la voix.

 

 

_ Tu n’es pas le bienvenu ici.

 

_ Je voulais te poser une question.

 

Chanyeol grimaça il sentit une pression contre son cou, ce qui l’empêchait de respirer. Un regard glacial le fit presque baisser les yeux.

 

 

_ Sors de chez moi.

 

 

_ Répond moi d’abord.

 

Azraël ne pu s’empêcher d’esquisser un léger sourire, provocant avec ça. Il était bien le fils des Enfers, une vraie petite saloperie.

 

_ Reviens dans cent ans.

 

 

_ Je sais que tu hais Satan. Et moi aussi… Je veux juste savoir si tu sais d'où je viens.

 

Il avait décidé de ne pas y aller par quatre chemins, si ça pouvait écourter leur discussion. Cependant, il vit dans les yeux de son interlocuteur, une légère surprise.

 

 

_ Tu ne sais pas qui tu es, Chanyeol? Vraiment… ?

 

 

Ça semblait presque l'amuser.

 

_Et toi, tu le sais?

 

 

_ Tu as quelque chose à me donner en échange?

 

 

Chanyeol allait répondre mais les deux ‘hommes’ entendirent une voix crier dans la rue.

 

 

_ Espèce de saloperie de petit prince, je sais que tu es là ! Si je te trouve je t’arrache les couilles, t’entends ?!

 

 

Chanyeol leva les yeux au ciel, cette idiotie d’incube n’allait-il pas le laisser deux minutes tranquille ? Quelle plaie, pire qu’un harceleur celui là ! Cela fit sourire le magicien qui ironisa.

 

 

_ On a quelques problèmes peut être ? Sors d’ici, sinon je te ramène moi-même en enfer.

 

 

Chanyeol le défit du regard, mais la voix de Baekhyun le fit grogner. Il ne voulait pas que l’incube voit avec qui il était, alors il tourna les talons en grognant de mécontentement et descendit les escaliers, mains dans les poches.

 

 Une fois sorti de la maison il chercha Baekhyun du regard. Dès qu’il le vit, il s’approcha de lui, énervé, sans écouter les reproches de son congénère.

 

 

 

D'un seul geste, sa main agrippa violement  les cheveux du plus vieux, alors que ce dernier couina de surprise mais surtout de douleur et il se retrouva plaqué contre le mur ce qui lui valu  de réprimer un gémissement de souffrance.

 

 

_ Tu ne peux pas me laisser tranquille deux minutes saloperie ? Tu veux que je te fasse regretter d’être né sale petite merde ?

 

 

Sa voix paraissait dangereuse, il était froid et sec, mais on pouvait entendre son énervement dans sa voix. Le jeune incube était plus petit que lui, et il était presque en train de trembler tant la lueur dans les yeux de son Prince était terrifiante.

 

 

 

Baekhyun avait peur, il sentait son cœur battre très fort dans sa poitrine, Chanyeol pouvait vraiment être terrifiant parfois ! Son ventre se tordait violement, et il devait se faire violence pour ne pas pleurer. Il ne pouvait pas, il n'avait pas le droit. Les démons ne pleuraient pas, jamais, mais Baekhyun sentait les larmes monter à ses yeux malgré tout.

 

 

C'était simple, la domination de Chanyeol sur lui était écrasante. Complètement soumis, il ne su quoi faire. La seule chose dont il était sûr, c'était que pour une raison qu'il ne connaissait pas, il était vraiment, beaucoup énervé. Cette raison était pourtant simple; Chanyeol avait enfin réussit à mettre la main sur quelqu'un capable de lui donner des réponses, et il avait fallu qu'il se pointe pour tout foutre en l'air. Ils se disputaient souvent mais jamais il n'avait vu un tel regard dans les yeux si profonds du Prince des Enfers.

 

 

 

_  Alors, tu veux que je te crève? Répond-moi!

 

 

Un grondement sourd, aussi puissant qu'un tonnerre, c'était à ça que ressemblait sa voix.

 

 

Non, bien sûr que non, Baekhyun ne voulait pas, mais ce simple mot n'arrivait pas à franchir la barrière que formaient ses lèvres. Il était paralysé par la peur. Mais s'il ne répondait pas, son cadet s'énerverait encore plus. Il se devait de répondre.

 

 

 

La deuxième main de Chanyeol glissa sur la gorge du plus petit, qu'il serra dans ses doigts.

 

 

 

 

 

Baekhyun laissa son regard se perdre dans l'obscurité de celui qui le malmenait, après avoir difficilement déglutis, il osa laisser échapper comme un sanglot, un couinement qui semblait plus être un souffle, de ses lèvres.

 

 

 

 

_ Non… Chanyeol… Je ne veux pas.

 

 

 

 

Il avait les yeux mouillés, les joues légèrement rosies, parce qu’il avait eu très peur, et un regard de chiot, suppliant presque. Sa respiration était basse, mais saccadée. Ses lèvres tremblaient et il eut du mal à déglutir tant sa gorge était sec; et serrée dans la poigne du démon.

 

 

 

 

Ça avait eut un effet perturbant pour le jeune démon. Un frisson avait parcouru son échine et s'était perdu dans ses reins. Contre sa volonté, Chanyeol appréciait la scène, peut être un peu trop. Il sentit son bas-ventre lui faire ressentir des sensations plus que plaisantes et lâcha l’incube, plus que choqué de la réaction de son propre corps. Il le regarda avec un mélange d’énervement et de surprise.

 

 

 

Baekhyun lui était plutôt occupé à reprendre sa respiration, alors qu'il se frottait l’arrière de sa tête, là où son cadet l’avait agrippé et lui lança un regard presque totalement soumis à lui. Il n'osait plus dire un mot, …. Pour le moment.

 

 

 

L’atmosphère était ambigüe, surtout pour le démon, qui se sentait tout d’un coup plutôt serré dans son pantalon.

 

 

 

 

_ Espèce de pervers, pourquoi tu bandes ?! Ça t’excite ?!, cria Baekhyun, visiblement hors de lui de s’être fait malmené comme ça.

 

 

 

 

 

Chanyeol était tout aussi choqué que l’incube et répondit sur le même ton :

 

 

 

_ C’est ta faute saloperie, t’as utilisé tes pouvoirs sur moi ?! Espèce de pervers!

 

 

 

 

_ Moi, pervers?! Je ne suis pas capable de faire ce genre de choses encore ! T’es vraiment un sale vicieux !

 

 

 

_ Ferme là, je ne bande pas parce que t’es sexy, calme toi, tu as utilisé tes pouvoirs je te dis, y’a pas moyens autrement !

 

 

 

_ Bien sûr que si je suis sexy ! Et je suis capable de faire bander n’importe qui !

 

 

 

_ Dans tes rêves peut être ?

 

 

 

_ Oh oui, c’est vrai que t’as l’air crédible avec ta jolie queue qui essaye de dire bonjour au monde !

 

 

 

 

_ Espèce de sale… !

 

 

 

Baekhyun se recula et lui lança une grimace énervée, alors que Chanyeol sentait qu’il avait envie de le tuer. Ils étaient puérils, mais tous les deux avaient été perturbés par cette scène.  Alors ils avaient besoin de se prouver que ça n'avait été qu'une erreur. Une simple erreur.

 

 

Après un soupir d'agacement, le plus jeune des deux sorti une cigarette et se l’alluma en s’éloignant.

 

 

 

_ Où tu vas encore, Prince de malheur ?

 

 

 

_ J’vais baiser, t’as pas intérêt à me suivre.

 

 

 

 

Sans arrêter de le regarder, Baekhyun s'arrêta, le voyant s'éloigner. Il fit la moue et se frotta la tête, là où la douleur ne partait pas. Il n’aimait pas du tout quand Chanyeol s’énervait et il avait eu peur.

 

 

 

Il se tapa gentiment la tête. Quel idiot aussi, il était à deux doigts de se mettre à pleurer, alors que ce n’était pas comme ça qu’un démon devait réagir. Surtout pas devant Chanyeol.

 

 

 

Alors qu’il trainait les pattes pour le suivre de loin, il ne remarqua pas que du haut de la fenêtre du troisième étage, Azraël les avait regardés se disputer, et un sourire avait étiré ses lèvres.

 

_ Oh ne t'en fais pas, on se reverra très bientôt, avait -il murmuré.

 

 

 

 

 

 

Le pauvre incube avait encore mal, là où Chanyeol l’avait attrapé et claqué contre le mur, mais surtout, il commençait à avoir un peu peur de lui-même. Il n’avait jamais été un des plus forts, ni en tant qu’incube, ni en tant que démon, mais là, sa réaction commençait à le rendre inquiet.

 

 

 

Tout d’abord, les démons ne ressentaient que très rarement la peur, alors que Baekhyun ressentait très souvent cette sensation. Il venait d’ailleurs d’être terrorisé par la réaction du prince des Enfers. Et c’était clairement loin d’être normal. De plus Chanyeol ne l’avait pas remarqué, mais Baekhyun allait se mettre à pleurer, et ce n'était pas la première fois. Et; à nouveau, ce n’était pas un comportement normal pour les démons. Était-il en train de devenir faible ? Ou avait-il changé depuis qu’il avait perdu une partie de ses pouvoirs… ? Pourtant il était en train de les retrouver, certes très lentement, mais il finirait par tout acquérir à nouveau.  Alors que signifiait cette différence? Pourquoi n'arrivait-il pas à être aussi fort que les autres, au moins mentalement.

 

 

 

Le démon n’avait remarqué aucun changement physique, cependant il avait retrouvé certains de ses pouvoirs, grâce à son sauvetage in extremis du barman. Mais il était sûr d'une chose,  ce n’était clairement pas lui qui avait fait bander Chanyeol, du moins pas avec ses pouvoirs. Il en était incapable. Cela ne faisait pas parti des pouvoirs qu'il avait récupéré, et physiquement, il se sentait encore beaucoup trop faible.

 

 

Le jeune homme avait déjà du mal à maitriser à nouveau toutes les pensées sexuelles qui s’offraient à lui  à chaque coin de rue, alors il savait qu'il mettrait du temps à contrôler tous ses autres pouvoirs. Épuisé, il soupira. Vraiment il n’avait pas pensé à ce que cela soit si dur.

 

 

 

Finalement, l’incube commençait vraiment à redouter ce séjour sur Terre.

 

Alors qu’il marchait, les mains dans les poches, trainant les pieds en regardant à terre, en pensant à tout ça, il cogna contre quelque chose de dur et s’arrêta en frottant son nez.

 

 

Il avait cogné contre le dos de Chanyeol qui, visiblement, s’était arrêté.

 

 

_  Hey, la grande asperge, pourquoi tu t’es arrêté ?, demanda-t-il en fronçant les sourcils.

 

 

L’appelé se retourna doucement, et posa son regard sur l’incube qui ne comprenait pas vraiment ce qu’il se passait. Pour une fois, Chanyeol ne le méprisait pas, il se décala juste, et d’un air neutre, comme s’il avait oublié leur dispute de quelques secondes auparavant, et dit :

 

_ Regarde ça.

 

 

 

 

Baekhyun releva les yeux, des démons mineurs se trouvaient face à eux. Ceux ci n'étaient pas dotés d'intelligence. Ils ne vivaient que pour manger les âmes humaines. Ils étaient idiots, pour faire simple, et c'est pourquoi ils étaient inoffensifs. C'était des démons qui n'avaient pas vraiment de penser propres, des sortes de fantômes comme on les appelait chez les humains.

 

 

 

 Cependant, ces démons là, étaient… en pleine transformation, c'était dire. Les démons n'augmentaient pas en grade ils restaient ce qu'ils étaient toute leur vie, sauf exceptions. Et ce n'était clairement pas normal que trois démons mineurs se retrouvent à se transformer ainsi dans le coin d'une rue. Ils étaient à terre, et leur membres se crispaient, se changeaient, s'allongeait, prenaient des formes étranges, leurs peaux fumaient et leurs "bouches" provoquaient des sons vraiment étranges. Digne d'un vieux film d'horreur. Les crissements hideux qui sortaient de leur corps, car on n'était pas vraiment sûr de s'il y avait encore une bouche sur cette masse de chose, grinçaient dans les tympans des deux jeunes démons. Sous leurs yeux se déroulait un spectacle absolument dégoutant, et singulier.

 

 

 

_ Qu'est-ce qu'il se passe?, demanda l'incube.

 

 

_ Comment veux-tu que je le sache. T'es plus vieux que moi, t'es sensé connaitre plus de choses.

 

 

 

_ Je n'en sais rien … Je n'ai jamais vu ça…

 

 

_ Ça sent mauvais, si tu veux mon avis.

 

 

Baekhyun releva les yeux vers son congénère. Il avait certainement raison. Ce genre de choses n'était pas anodin, ça venait certainement de quelqu'un d'autre… qui tirait les ficelles de tout ça.

 

 

 

_ Empêche les de … de faire ça!, demanda l'incube comme un ordre.

 

 

_ Et qu'est ce que tu veux que je fasse, sérieux...?, soupira l'autre, ne se sentant pas vraiment concerné par les événements.

 

 

_ Tu sers à rien! Je peux te dire que c'est pas normal en tout cas... et je ne suis pas sûr que c'est sans danger.

 

 

Un  sourire mauvais étira les lèvres charnues de Chanyeol, qui murmura alors à l'égard du petit brun.

 

_ T'as la trouille, mini merde?

 

 

_ Je ne suis pas rassuré, et je ne suis pas sur que Le Maître soit au courant de ça.

 



Le Maître, aux yeux de Baekhyun était bien sur Lucifer , et bien qu'il ne fut pas le plus respectueux avec lui, il lui vouait une éternelle reconnaissance.





_ T'as peut-être pas tort sur ce point... Mais qu'est ce que je peux y faire? Ça m'arrange s'ils foutent la merde.

 




Baekhyun eut un soupir exaspéré.  Comment pouvait-il convaincre Chanyeol d'être de son côté pour une fois? Il n'avait rien à offrir, rien qui plairait au Prince du moins.

 



_ Chanyeol, si tu refuse j'irais tout seul.

 



_ Faire quoi, incube sans pouvoir.

 



_ Protéger la vie humaine telle était la requête du maître des Enfers. T'empêcher de faire des bêtises, tu te rappelles? Des bêtises telles que laisser le pacte se briser sous tes yeux.

 

 

Le pacte. Par ces mots, Baekhyun parlait d'un certain pacte, connu de tous bien que très évasif, qui avait été fait entre anges et démons pour qu'une cohabitation puisse se faire. Les guerres n'étant pas vraiment la priorités des deux camps, leurs forces étant quasi égales, et le territoire terrien ne leur appartenant pas. Le pacte était donc ce qui permettait aux démons et aux anges d'avoir des droits sur Terre, mais ces droits n'étaient pas infinis, et si des démons mineurs changeaient devant leurs yeux, et se mettaient à créer la pagaille, ça retomberait sur les démons, logique.



 


C'était rare de  voir Baekhyun aussi déterminé mais il était vrai que malgré leurs positions, Lucifer n'avait aucune envie ni le besoin de s'en prendre à aux humains plus que nécessaire et ces démons mineurs qui devenaient agressifs n'étaient certainement pas une bonne chose. Ça allait juste apporter des problèmes avec le juge chez les anges, qui avait mit en place le fameux pacte.

 

 

Baekhyun regarda les alentours, et se mordit la lèvre. Les humains ne voyaient rien de ce qu'il se passait, et il ne savait pas si c'était une bonne chose ou non. Il souffla, et s'avança d'un pas déterminé. Bien sûr, au fond il n'avait aucune idée de ce qu'il devait, et surtout pouvait, faire pour arrêter ce cirque qui se déroulait sous ses yeux. Surtout que la pseudo transformation semblait toucher à sa fin. les démons reprenaient une forme, bien qu'un millier de fois plus hideuse que de base, plus physiquement possible. Ils n'étaient plus le ramassis d'ordre ni la masse ressemblant à une purée de roches molles et foncées, qu'ils étaient encore quelques secondes auparavant. Ils ressemblaient de plus en plus à des monstres. De tailles et formes différentes bien sûr.

 

 

Il y en avait trois. Le premier, et celui qui semblait le plus avancé dans sa "transformation", avait un visage presque triangulaire, pic vers le bas, et des orbites creuses et profondes à la place des yeux. Des déchirures prenaient encore place sur ce qui semblait être sa peau, entre noire et pourpre, fendant son visage au niveau des lèvres. Il y avait des sortes de piques, qui ressortaient de son cou, et était extrêmement maigre, avec un corps trop long, et rigide. On aurait dit une marionnette dans sa façon de bouger, et une araignée dan sa façon de se tenir.

 

Le deuxième, tout le contraire, dégoulinait littéralement. Sa peau était une sorte de liquide visqueux très semblable à de l'essence, et son tout n'était qu'une masse peut déchiffrable. On l'entendait râler, comme s'il agonisait sans force, perpétuellement.

 

Et le troisième semblait mourir. Son être était fripé, comme si la vieillesse  avait eu raison de lui en quelques minutes. Sa tête se découpait en trois crochets aiguisés tremblant, comme s'ils avaient soif de sang. Le reste de son corps gisait au sol, semblable à celui d'un humain, pourtant sans vie.

 

 

Et devant ce spectacle, Baekhyun perdit petit à petit le courage qui l'avait envahit quelques minutes auparavant. Mais il ne perdit pas espoir, ironiquement, puisque l'espoir était un sentiment purement et simplement humain.

 

 

Deux sur trois semblaient déjà mourir, il n'y avait que le premier qui donnait l'impression d'être vraiment dangereux, et agressif.

 

 

Il pensait créer une dimension parallèle, semblable à celle-ci, et les envoyer là bas. Normalement, il pouvait le faire. En temps normal il aurait pu les tuer, ou même les renvoyer en Enfer, mais avec les pouvoirs qu'il avait là, il n'était plus sûr de ses capacités. Même sa façon de combattre, il avait perdu. Son corps était différent, ses reflexes aussi. Avant, il aurait pu se défendre aussi bien qu'un assassin entrainé militairement, mais aujourd'hui, sans ses pouvoirs, sans ses sens aiguisés, il n'était plus grand chose. Mais, il avait commencé à retrouver ses capacités, et c'était la seule chose qui le retenait de s'enfuir en courant très très loin de ce qu'il se passait. Parce qu'en plus, incube dans l'âme, il aimait les belles choses, et tout ce qui était attirant, pas les monstres horrifiants digne d'un Freddy Krueger ou autre film d'horreur. 

 

 

Mais, en plein élan dans son héroïsme à deux balles, une poigne ferme et violente retint son poignet.

 

 

_ Aie! Qu'est-ce que t'as, démon de malheur?!, cria-t-il sur le fils des Enfers, bien que légèrement rassuré qu'il l'ait retenu.

 

 

Mais le regard de Chanyeol ne signifiait pas qu'il voulait s'en occuper à sa place, comme l'incube aurait pu espérer. Non, il semblait énervé, et surtout, incompréhensif, presque dépité.

 

 

_ Pourquoi tu fais ça pour Satan?, demanda-t-il plus énervé qu'il n'aurait dû.

 

 

Baekhyun fronça les sourcils d'incompréhension, la poigne de Chanyeol sur son bras se resserrait et lui faisait mal, mais il ne dit rien à ce propos.

 

 

_ Parce qu'il est mon Roi. Je lui serais loyal jusqu'à ma mort, ou ma destruction.

 

 

_ Tu donnerais ta vie, à ces minables démons mineurs, pour un type qui a bridé tes pouvoirs?

 

 

 

Le regard de Chanyeol s'était adouci, mais restait incompréhensif. C'était la première fois qu'ils avaient une conversation sérieuse, tout les deux.

 

 

 

_ Chanyeol… tout ce que je fais… c'est pour payer ma dette-

 

 

 

Avant que l'incube ne puisse finir de répondre, le premier démon, disons, le seul qui avait vraiment réussit sa transformation, se releva subitement, envoyant une déferlante de vent sur les deux démons. Leurs regards s'étaient dirigés vers la source de cette bourrasque, le démon.

 

 

_C'est quoi ce bordel, marmonna Chanyeol,  depuis quand les démons évoluent, on est pas dans Pokémon, putain.

 

 

Il avait sans faire attention enfermé le poignet de Baekhyun plus fermement entre ses doigts. Baekhyun pinça ses lèvres, et poussa la main du démon avec la sienne, tirant sur ses doigts, sans oser dire le "Tu me fais mal" qui lui brûlait les lèvres.

 

 

Chanyeol ne lui adressa pas un regard, et lâcha son bras, avant de s'avancer fermement vers l'autre créature, qu'il avait précédemment traité de Pokémon. Son regard était semblable à un orage, dangereux et violent, mais personne ne pouvait deviner lorsqu'il allait éclater.

 

 

L'incube, légèrement mal à l'aise, ne bougea pas d'un poil, regardant son cadet s'avancer vers l'autre démon.

 

Ils allaient se battre. Et très certainement, Chanyeol allait gagner. pas qu'il y ait quoi que ce soit qu'il y ait a gagné, en fait, plutôt que c'était un combat à mort, lorsqu'il y avait des combats entre démons.

 

 

Mais ce qui arriva était tout sauf un combat. C'était une mise à mort. La violence dont Chanyeol avait fait preuve était sans précédent. On aurait à peine pu le voir bouger, mais ses doigts avait transpercé la cage thoracique du démon, et se retrouvaient avec ce qu'on pouvait appeler le cœur de ces créatures,  entre ses doigts, noircis de sang ébène. 

 

 

Ce n'était pas exactement un cœur, ça avait la forme d'un losange en trois dimension, arrondi au centre, et il était placé au centre du torse, le plus souvent. Il était relié par plus d'artère que le cœur humain, et entouré d'une sorte de cage de protection de sang noir, qui n'avait absolument pas ralenti l'attaque du Prince des Enfers.

 

 

Ce dernier écrasa le cœur entre ses doigts avec autant de violence que les vagues s'écrasaient contre les rochers en mer. Sans aucune once d'émotions, il s'avança et écrasa la tête du deuxième démon, gisant au sol, et n'accorda même pas un regard au troisième, qui mourrait à petit feu tout seul.

 

 

Comment fait-il pour être aussi fort?, se demanda Baekhyun en le regardant, tremblant presque devant tant de puissance.

 

 

Chanyeol se retourna, son regard dénudé de sentiments, se planta dans celui de l'incube, qui déglutit à cette vision. Il préférait de loin lorsqu'ils se disputaient.

 

 

 

_ De quoi tu parlais tout à l'heure?

 

 

 

Il le regardait avec le même air qu'il avait regardé les trois autres démons, et ce n'était vraiment pas une sensation agréable.

 

 

_ Je sais plus, mentis l'incube.

 

 

_ Hé, demi merde, t'as parlé d'une dette.

 

 

_ T'es un millier d'années trop jeune pour comprendre ce que sont les problèmes d'adultes.

 

 

_ T'as une dette envers mon père?!, le démon perdait patience.

 

 

_ Tout ça, n'a absolument rien à voir avec toi-

 

 

_ Vous êtes de l'Enfer?, une voix féminine avait résonnée derrière eux.

 

 

Ils se retournèrent vers cette voix, l'un énervé et l'autre soulagé. Une femme bien trop élégante pour le quartier se tenait devant eux, roulant une mèche rousse entre ses doigts manucurés. Un sourire très confiant étiré ses lèvres pulpeuses et rougies par du maquillage.

 

 

_ Vous avez perdu votre langue, les garçons?, sa voix chaude avait presque résonné tant le quartier était calme.

 

 

Chanyeol eut un léger sourire, Baekhyun n'était pas sûr de savoir si Chanyeol jouait le jeu de la demoiselle ou s'il était réellement heureux d'avoir une femme charnue et sexy devant ses yeux.

 

 

_ Et toi, t'es perdue ma belle?, la voix du fils des Enfers été plus douce qu'avant.

 

 

Baekhyun recula légèrement, profitant de cette apparition soudaine pour s'éclipser. Il n'avait pas vraiment envie d'être avec Chanyeol une minute de plus, surtout si c'était pour revoir ce regard ou pire, qu'ils continuent leur conversation.

 

 

Il savait que ce n'était pas une solution, de s'enfuir, surtout puisqu'il était sensé surveiller le démon, mais il ne pouvait pas rester là plus longtemps. Son esprit avait besoin d'un break. Bien sûr il était curieux à propos de cette femme, qui n'avait rien d'un démon ou alors cachait son aura à la perfection. Mais sa curiosité n'était pas aussi forte que son angoisse et sa fatigue émotionnelle.

 

 

 

Ses doigts fins glissèrent sur son visage, tremblants. Il était épuisé. Et ce n'était pas normal. Ses conditions physique et mentales l'inquiétaient de plus en plus, c'était depuis qu'il était sur Terre qu'il s'en apercevait. Son comportement n'était pas normal et plus les jours avançaient, plus il retrouvait ses pouvoirs, et plus il avait l'impression que ses pouvoirs n'avaient pas été la seule chose qui lui avaient enlevé il y a longtemps.  

 

 

Les bourdonnement qui oppressaient sa tête sonnaient comme s'il avait des mouches coincées dans le crâne, tout le long de la journée. Maintenant l'incube en était sûr, il avait eu la mémoire effacée. Et elle revenait avec ses pouvoirs, par petites saccades, comme des flashs. Mais ce qu'il ne savait pas, c'était pourquoi,  ni combien de souvenirs lui avait été volés. Pourtant il avait la certitude qu'il le saurait en très peu de temps.

 

 

Mais qu'est-ce qui était si différent chez lui?

 

 

 

 

 

Chanyeol glissa ses doigts dans le bas du dos de la jeune femme, demandant alors.

 

 

_ Où tu m'emmène joli cœur?

 

 

_ Je t'ai dis, je connais d'autres démons… je t'emmène à eux.

 

 

_ Si tu essaye de m'avoir, sache que je ne suis pas inoffensif….

 

 

_ Oh, tu me plais de plus en plus.

 

 

Il ne semblait guère se soucier du danger qu'il risquait, après tout il aimait ça lui, le danger. À vrai dire, il n'avait pas voulu la suivre en premier lieu. Mais une fois qu'il avait tourné la tête, Baekhyun avait disparu, et ça l'avait frustré. Mais ce qui l'avait encore plus énervé, c'était qu'il était justement frustré de voir que Baekhyun était parti.

 

 

Alors il avait suivit la superbe femme qui était là devant lui, semblant si seule et sexy. Et il se fichait de ce qui risquait d'arriver, des conséquences et tout ce qui s'en suit.

 

 

Le jeune femme avait dit s'appeler Safina, et son corps était tout aussi exotique que son prénom.

 

 

_ Donc je suppose que tu vas m'annoncer que finalement, toi et moi on n'avance pas vers un love hôtel pour copuler comme des lapins, mais que tu as d'autres plans pour moi, soupira le démon en voyant l'entrepôt ruiné vers lequel ils se dirigeaient.

 

 

Elle lui lança un regard langoureux et mordit sa lèvre inférieure.

 

 

_ Je sors avec un démon… et j'avoue que j'adore votre façon de faire au lit. Et ça ne me dérange pas d'être infidèle pour une nuit… Mais passons, je suis venu te chercher parce qu'il souhaite  te rencontrer.

 

 

Chanyeol ne croyait pas qu'il souhaitait "juste" le rencontrer, mais il ne dit rien. Il était plutôt énervé sur le moment, et si cette rencontre pouvait le défouler il n'était pas contre. Ils entrèrent dans l'entrepôt, lui suivant les courbes féminines de sa guide.

 

L'entrepôt était en moins mauvais état de l'intérieur que de l'extérieur, c'était aménagé comme un grand salon. Il y avait quelqu'un assis sur l'un des canapés rouges foncés et usés de la pièce.

 

La pièce n'était éclairée que par une seule lampe qui grésillait presque, d'une couleur jaunâtre peu esthétique. L'homme était assis, habillé d'un pull noir et un pantalon de costard,  un journal sur les genoux, en train de lire d'un air assez détaché. Il ne releva pas même les yeux alors que Safina s'installa près de lui, murmurant certaines choses à son oreille.

 

 

Le démon releva les yeux vers Chanyeol et fit un léger sourire. Il avait des cheveux noirs, mi-long, avec une frange sur le côté et des lunettes bleues sur son nez. Ses yeux étaient verts foncés, et il avait le teint pâle, sauf le dessous de ses yeux qui était violacé. Au vu de son aura, ce n'était pas un démon très puissant, mais Chanyeol préférait se méfier. Le démon sur son canapé prit la parole.

 

 

_ Je m'appelle Cabel.

 

 

_ Qu'est-ce que j'en ai à foutre? Je l'ai suivie pour la baiser pas pour te voir à la base, alors tourne pas autour du pot parce que je m'en bas les reins.  

 

 

L'autre releva un sourcil, presque étonné, et ferma le journal qu'il avait sur ses genoux pour porter toute son attention sur notre jeune démon.

 

 

_ Chanyeol, c'est ça? Le grand fils de Lucifer, sur Terre, hein? Pour quoi faire?

 

 

_ J'y gagne quoi à te répondre?

 

 

Il y eut un silence pendant lequel les deux ne se lâchèrent pas du regard, et finalement, le démon appelé Cabel lança un regard vers la troisième personne de la pièce, un sourire mauvais sur les lèvres.

 

 

_ Safina?

 

 

L'appelée releva la tête en ouvrant la bouche, presque choqué de se voir devenir une marchandise entre deux démons. Elle leva les yeux au ciel et haussa les épaules, las.

 

 

_ Faisons comme si ça ne me dérangeait pas d'être considérée comme un objet…

 

 

Un léger regard à sa poitrine voluptueuse et Chanyeol avait fait son choix.

 

 

_ T'as ton deal, Cabel.

 

 

Ce dernier l'invita à s'asseoir sur le canapé, suite à quoi il commença sous le regard impatient de Chanyeol.

 

 

_ La doxtrictalacine, tu connais?

 

 

_ J'ai une gueule à connaitre ça? Va droit au but je t'ai dit, putain.

 

L'autre soupira devant l'impatience du jeune démon, et remonta ses lunettes d'un simple geste.

 

 

_ C'est une drogue, je ne sais pas d'où elle vient, je ne suis pas très haut placé dans … l'entreprise. Mais nous, les Résistants, l'utilisons sur les démons mineurs. Pour l'instant elle est en essai. Mais….

 

 

Il se pencha pour murmurer comme un secret.

 

 

_ Cette drogue déculpe les pouvoirs de n'importe qui l'utilisant. On pourrait devenir invincible avec ça… Créer la race parfaite… dans son propre monde… et tous les gouverner.

 

 

_ La race parfaite?, demanda Chanyeol incrédule.

 

 

_ Je t'ai dit, je ne suis pas si haut placé que ça chez les Résistants. Je ne connais pas tout, répondit Cabel haussant les épaules.

 

 

_ Parle moi des Résistants. C'est quoi ?

 

 

_ Une organisation de démons contre les mesures de Satan. On n'est pas du même avis que lui, et on voit pas pourquoi on devrait suivre les ordres d'un type qui n'est pas un vrai Roi.

 

 

Chanyeol semblait maintenant plus intéressé par le discours du démon, plantant son regard dans le sien, il buvait ses paroles, n'ayant jamais entendu parlé d'une telle organisation.

 

 

_ Lucifer ne serait pas un vrai Roi, selon les Résistants, tu dis?

 

 

Cabel hocha la tête, passa la main sur sa bouche avant de continuer.

 

 

_ Il n'est même pas digne d'être Roi. Le chef des Résistants, lui, mérite se titre. Il est invincible… sans même avoir pris la drogue. Il est invincible…répéta-t-il le regard dans le vide.  Et on cherche à savoir si tu es là pour enquêter sur nous, ou si Lucifer savait quelque chose de cette organisation.

 

 

 

_ Tu me dis ça sans avoir peur que j'aille tout cafter à Lucifer?

 

 

_ D'après mes sources, tu es plutôt un fils rebelle… Disons que je tente le tout pour le tout.

 

 

Chanyeol le regarda sans parler quelques secondes, il avait apprit en quelques minutes beaucoup de choses.

 

 

_ Lucifer doit déjà être au courant de tout ça, il n'est pas complètement débile. Mais tu as raison, je ne suis pas du genre à être de son avis non plus, alors je ne lui en parlerai pas. Je ne suis pas non plus au courant qu'il ait mit quoi que ce soit en place pour vous arrêter. À moins qu'il ne se serve de moi comme "éclaireur".

 

 

 

_ Ça m'étonne que tu ne sois pas au courant de tout ça. Je t'en ai peut être trop dit, fils de Satan.

 

 

 

Sa voix n'avait plus la même intonation, elle était pleine d'agressivité à présent. Il n'avait pas cru Chanyeol, et devait le prendre pour un espion, ou quelque chose dans le genre. Ça allait finir avec violence, ça se sentait. Chanyeol se frotta la nuque, l'air las.

 

 

_Je suis le premier à vouloir détrôner Satan.

 

 

_ Tu ne mérites pas de reprendre son titre pour autant.

 

 

Il avait l'air clairement plus sur ses gardes qu'auparavant, et semblait prêt à arrêter Chanyeol. Il se leva doucement, sans quitter le regard du Fils des Enfers et continua.

 

_ Tu ferais mieux de rester ici, jusqu'à ce que mon Maître arrive et juge de ton sort.

 

 

_ Et il a un nom ton "maître?"

 

_ Je ne te fais pas confiance, cracha Caleb.

 

 

_ C'est trop tard après tout ce que tu m'as révélé. Et je n'ai rien contre vous, au contraire… j'aimerais bien me joindre à vous… contre Satan.