DECEMBRE. -

par Seang min

DECEMBRE


Et c'est dans le froid que Baekhyun alla chercher son courrier, comme tous les jours. Il glissa la clef dans la serrure, récupérant ensuite les prospectus et quelques enveloppes. Toutes des factures. Serrant le tout contre lui pour pouvoir refermer la petite porte, se frottant ensuite les mains, remettant correctement son écharpe autour de son cou et retraversa l'allée enneigée menant à sa maison. Une fois les factures données à sa mère, les prospectus jetés, il ne restait qu'une lettre adressée à son nom. Il se dépêcha de monter dans sa chambre, retirant tout son attirail destiné à ces flocons porteur du froid et s'affala sur son lit, regardant tout d'abord la lettre avant de l'ouvrir. Souriant. C'était rare qu'il reçoive quoi que ce soit. Et bien que désormais, les textos et autres messages facebook priment sur les lettres, lui, il préférait de loin recevoir une lettre que des millions de sms. Il se mit donc à la lire, reconnaissant l'écriture.


« This is my December. Voici mon décembre. Voici ma lettre de décembre. Une tous les mois. Comme promis. This is my time of the year. C'est mon moment de l'année que j'apprécie le moins. Ce jour là, je me sens malade. Encore plus seul et à part que les autres jours. This is my December. Voici mon décembre. Ma façon unique de passer ce mois. This is all so clear. Tout est si claire ici. Malgré que la nuit tombe plus tôt, je passe mon temps dans ma chambre, sous la lumière d'une ampoule plutôt que celle du jour, reflétée par la neige. This is my December. Voici mon décembre, le seul, l'unique. Je suis le seul pour qui il est ainsi. This is my snow covered home. C'est ma maison couverte de neige. Ce que je vois depuis ma fenêtre n'est que blanc, tout est recouvert. C'est joli, je trouve. On m'a dit que c'était froid, est-ce vrai ? This is my December. Voici mon décembre. This is me alone. C'est moi seul, tout seul, cloîtré dans ma chambre. And I just wish that I didn't feel. Et je souhaite juste de ne pas me sentir ainsi, voir ce que ça fait d'être entouré. Like there was something I missed. Comme si quelque chose me manquait, et ce quelque chose, c'est toi. And I take back all the things I said. Et je retire tout ce que j'ai dit, tout ce que je t'ai dit. To make you feel like that. T'ayant fait te sentir ainsi, désemparé et sûrement apeuré. And I take back all the things I said to you. Et je retire tout ce que je t'ai dit, oublie mon obsession pour ton sourire, le fait que je t'observe. And I give it all away. Et je donne tout, je donnerais tout, j'offrirais le peu que j'ai. Just to have somewhere to go to. Juste pour avoir quelque part ou aller, autre que cette chambre impersonnelle, pouvoir sortir. Give it all away. Tout donner, vraiment tout. To have someone to come home to. Pour avoir quelqu'un qui m'attend à la maison, avoir une maison ou je me sens chez moi, avec quelqu'un qui prenne soins de moi. This is my December. Voici mon décembre, mon moment de l'année. Celui ou je suis plus seul que d'habitude. These are my snow covered dreams. Ce sont mes rêves recouverts par la neige, ceux d'évasion, d’amitié, d'amour aussi sûrement. This is me pretending. C'est moi faisant semblant d'aller bien, de sourire comme je peux. Mais, je ne fais que semblant tu sais, être seul depuis sa naissance, c'est dur, Baekhyun. This is all I need. C'est tout ce dont j'ai besoin. »


Cette fois ci, il garda la lettre, la punaisant même sur son mur, au dessus de son lit. Ce jeune homme le troublait. Comment pouvait-on être seul le soir de Noël ? Il se leva quelques heures après pour jeter l'enveloppe, celle-ci n'ayant aucun intérêt sans son contenu. Seulement, ce qu'il ne vit pas, c'est qu'une photo accompagnait la lettre. Dessus ? L’œil de Chanyeol.