Nouveauté.

par Jongdaebile

Chapitre 7: Nouveauté

Kyungsoo tournait en rond dans sa chambre… Non, il ne devait pas céder à la tentation! Il avait tellement avancé, il était bien engagé sur la route de l'oubli… mais voilà, Jongin venait de tout foutre en l'air. Que voulait-il? Se venger? Non, il aurait fait un habillage horrible sinon… Avoir son attention? Cela semblait tellement ridicule. Tout semblait ridicule en fait, depuis le début de leurs rendez-vous nocturnes jusqu'à ses sentiments pour Jongin. Devait-il le craindre ainsi que son groupe d'amis? Il n'en était plus si sûr, le jeune homme ne savait pas pourquoi il se sentait tant en sécurité désormais. Peut-être que Kyungsoo était devenu un être insensible en fin de compte? Qu'il était indifférent, qu'il se moquait de tout, même de sa propre vie? Il détesta cette idée. Il n'était pas comme ça. Il était sûr d'une chose, c'est qu'il ne craquerait pas, il ne parlerait pas à Jongin par rapport à ça. Il devait avoir le moins de contact avec lui pour ne pas faire une rechute amoureuse. Encore une fois, il abandonna ces réflexions au stade de questions et il se prépara rapidement pour l'école pour s'en aller directement.

La journée passa sans encombre pour le jeune homme, même si l'atmosphère était encore un peu étrange à cause de la confrontation de la veille. Il sentait les regards noirs de la bande des Cinq le fixer de temps en temps mais rien de très alarmant. En fait, il se sentait en paix pour la première fois depuis sa première année de collège. Il avait toujours vécu dans la peur, mais il en était enfin libéré et ô mon dieu que c'était bon. C'était le meilleur sentiment que le jeune avait ressenti jusqu'à lors, même meilleur que ces petits papillons dans l'estomac qu'il ressentait quand il voyait Jongin ou les battements de cœur extrêmement forts lorsqu'il entendait le son de la voix du même garçon. Il voulait que jamais cette sensation ne le quitte. C'était aussi pour cela que Kyungsoo devait oublier Jongin au plus vite: il ne voulait pas avoir de problèmes avec la bande des Cinq car s'il l'apprenait...


Quant à Jongin, il ne pétait pas la forme. «Mais… Mais quel ingrat celui-là, il aurait au moins pu me dire merci pour le design du site. Il ne sait pas combien de temps j'ai passé là-dessus… Putain il craint je le déteste» pensa-t-il avant de regretter ce qu'il venait de dire, car en regardant Kyungsoo du coin de l'oeil dans la salle, il le trouvait plutôt angélique. «Tête d'ange mais diable dans le corps celui-là» mais qu'est-ce qu'il aimait ça. Il n'osa pas cependant faire un autre pas vers le plus petit lycéen de la classe, dans la crainte de se prendre à nouveau un râteau mais également parce que ses moindres gestes étaient surveillés, il devait garder ça à l'esprit.


La semaine passa ainsi, Kyungsoo était toujours aussi indifférent par rapport à Jongin et lui mourrait d'envie de parler avec, de passer du temps avec lui ou juste de le regarder. Ce dernier était en train de se consumer de l'intérieur. L'attente, qui était sa première stratégie, ne le menait nul part car la situation ne changeait pas du tout. Jongin devait agir (ou plutôt ramer) pour faire avancer les choses entre eux. Pourquoi était-il le seul à vouloir que les choses s'arrangent? Ah oui, parce que c'était le seul con à éprouver des sentiments pour l'autre garçon. S'il avait pu, il se serait lui-même foutu un coup de poing dans le visage car à la base, c'était les mecs comme ce qu'il était devenu qui l'énervait. Fragile et sensible. «Raaa vraiment je crois que je devrais aller me fracasser la tête contre un mur, ça irait beaucoup mieux après.» Cependant, il comptait désormais avoir une conversation avec Kyungsoo dès le début de cette nouvelle semaine, pour que son tourment cesse. Il n'en pouvait plus, il fallait qu'il dévoile tout au lycéen youtuber. Il ne se sentirait mieux qu'après lui avoir avoué ses sentiments et il serait fixé. L'attente devient la pire des tortures lorsqu'on apprécie quelqu'un mais qu'on ne connaît pas la nature des sentiments de l'autre personne. Et il ne voulait plus subir cette torture.


Le lendemain de la résolution de Jongin, tous les élèves de sa classe étaient réunis dans leur salle de classe habituelle. Le professeur entra pour commencer la réunion matinale mais cette fois-ci il n'était pas seul. Un jeune homme blond le suivait de près. Il semblait détendu malgré le fait que tout le monde le dévisageait de la tête au pied. C'était la première fois qu'on le voyait dans l'école mais il suscitait déjà l'intérêt des lycéennes, comme on pouvait les entendre chuchoter «wow il est vraiment super beau» ou «J'espère qu'il sera assis à côté de moi hihi». Le jeune, qui s'avança sur l'estrade, s'inclina face à ses nouveaux camarades. «Bonjour à tous, je m'appelle Kim Junmyeon. Pour des raisons personnelles, j'ai été obligé de changer de lycée. J'espère que vous prendrez soin de moi et qu'on deviendra tous amis», annonça-t-il dans un grand sourire. La bande des Cinq était désespérée de voir les filles s'exciter autant à cause du nouveau et commençait à soupirer en entendant le discours pathétique du nouveau. Ils se regardèrent et comprirent qu'il fallait l'accueillir comme il se devait, à leur façon. De son côté, Kyungsoo observait la scène d'un air effacé. Cela ne lui faisait ni chaud ni froid, il s'en fichait complètement. Il pensait juste que le nouveau était beau, qu'il avait l'air cool et riche.

«Bon maintenant que tu t'es présenté, va t'asseoir au fond, à côté de Do Kyungsoo». En effet, il ne restait plus qu'une place dans la salle et c'était un côté de lui. Il ne regarda même pas le nouveau et écouta ce que le prof disait jusqu'à la première pause. Lorsque celle-ci arriva, Junmyeon se tourna vers Kyungsoo et lui dit «salut, c'est toi Kyungsoo? Est-ce qu'on pourrait manger ensemble ce midi, tu m'as l'air sympa et je voudrais pas rester tout seul pour mon premier jour d'école. En plus, les meufs là-bas me font grave flipper, elles vont me torturer si je mange avec elles, dit-il en rigolant.

-Euuh oui, oui c'est bien moi et oui je veux bien manger avec toi, ça faisait longtemps qu'on m'avait proposé ça dis donc…

-Cool, on s'attend après le dernier cours de la matinée alors! Tu pourrais peut-être aussi me montrer l'école, parce qu'elle est assez grande, ce serait con que je sois porté disparu déjà hehe.

-T'inquiètes pas je vais faire en sorte de bien t'accueillir.» répondit Kyungsoo en souriant. Wahou, leur conversation avait été vraiment étrange… Il n'avait pas l'habitude de sourire et de rire avec un autre lycéen. Ce Junmyeon semblait intéressant, il avait fait une grande impression sur lui. Peut-être était-ce l'occasion de se faire un véritable ami au lycée? Il était vrai que Kyungsoo se sentait un peu seul ces temps-ci. Il comptait donc essayer de se rapprocher de Junmyeon, de ne pas le faire fuir et de le garder comme ami.

Jongin, quant à lui, observait la scène de loin. «Quoi mais il lui sourit… HAN il rigole avec… Putain depuis quand il est aussi amical avec les gens» pensait Jongin. Il sentait quelque chose bouillir en lui, il ne savait pas ce que c'était, à part le fait qu'il voulait mettre une claque à Junmyeon, prendre Kyungsoo par la main et s'en aller loin.


Le midi vint et les deux jeunes hommes allèrent à la cafeteria. Tout se passait super bien entre les deux lycéens, ils discutaient joyeusement (pour ne pas dire gaiement), comme s'ils se connaissaient depuis longtemps. Kyungsoo était comblé, lui qui mangeait toujours seul, il découvrit le bonheur de partager une conversation avec quelqu'un autre que son portable. Rire, se moquer discrètement des autres, discuter, c'est ce qui lui avait tant manquer depuis des années. De jour en jour, Kyungsoo se sentait mieux, il se sentait vivant et c'était vraiment la meilleure sensation du monde. Il y avait seulement un petit vide en lui qu'il faudrait combler pour qu'il se sente totalement satisfait, mais le jeune l'ignorait. Ils continuaient de manger lorsque Junmyeon vit la bande des Cinq se diriger vers eux, plateaux en mains.

«Dis Kyungsoo, ce sont tes amis les mecs qui nous regardent et qui marchent vers nous là-bas?

Il se retourna.

-Eux… Non pas vraiment. Ce sont les «terreurs» du lycée depuis toujours, ils sont dans notre classe et il ne m'aime pas, surtout depuis que je leur ai-

-Tu nous as fait quoi Kyungie? Demanda Namjoon de sa voix grave. Salut, Junmyeonie, je vais me présenter. Je m'appelle Namjoon, leader de la bande des Cinq comme on nous appelle. Enfin moi je pense plutôt que c'est une bande de bouffons mais bon… On voulait t'accueillir comme il le fallait.

-Oh mais c'est vraiment gentil de votre-», commença Junmyeon. Lors du mini speech de Namjoon, les quatre autres membres du groupe s'étaient placés derrière les deux lycéens et au signal de leur leader, ils versèrent l'intégralité des quatre plateaux sur eux.

«Toi Kyungsoo t'y as le droit parce que t'es un gros connard.» ajouta Namjoon. Kyungsoo croisa le regard de Jongin à travers les spaghettis qui pendaient devant ses yeux. Il n'avait vraiment pas l'air désolé de son acte, ce qui le blessa un peu. Après cette humiliation, le visage de Junmyeon avait changé. Son sourire et sa bonne humeur avait quitté son visage et laissait place à un regard haineux. Sous les yeux de tous les élèves assis dans la cafeteria, dans un silence total, il se leva doucement et se rapprocha de Namjoon qui était lui-même un peu surpris par cette démarche du nouveau. Tout d'un coup, des cris retentirent dans toute la cantine. Junmyeon venait de mettre un énorme coup de poing dans le visage du leader! Tous les membres du groupe étaient sous le choc, et ramassèrent leur ami qui était tombé à la renverse par la force du coup, car il était complètement sonné et à terre. Kyungsoo restait la bouche ouverte et les yeux grands ouverts devant la scène, tout aussi surpris que les autres mais pensait «Wahou EN PLEIN DANS SA GUEULE A CE BATARD». Junmyeon s'assit à nouveau à côté du garçon aux gros yeux, le regarda avec un grand sourire et lui demanda: «On va se nettoyer s'il te plaît? On va pas rester comme ça toute la journée». Il le prit par la main et coururent jusqu'aux toilettes, pendant que la bande des Cinq couraient doucement vers la sortie du lycée, portant Namjoon en piteuse état.

Les deux adolescents étaient donc aux toilettes, en train de se nettoyer dans le silence jusqu'à ce que Kyungsoo le brisa. «Tu sais, je m'attendais pas à ce que tu lui mettes une patate en pleine gueule… ça m'a surpris mais je te respecte, ça m'a impressionné, dévoila-t-il toujours avec ses grands yeux ouverts.

-Il faut bien que je me fasse respecter hehe.

-Oui t'as eu raison. Tu vas devenir super populaire grâce à cet acte d'héroïsme, dit-il en riant. D'ailleurs, tu sais, je suis pas trop le genre de mec à être très apprécié… Je pense que c'est parce que tu étais avec moi qu'ils t'ont fait ça. Si tu ne veux plus m'approcher je comprendrais t'en fais pas, c'est normal de vouloir vivre sa vie tranquillement.» Ce qu'il disait reflétait exactement ses pensées: Il ne voulait faire souffrir personne, même s'il avait terriblement envie d'en connaître plus sur Junmyeon, qui révélait déjà une nouvelle facette de lui assez intéressante. Il semblait mystérieux et Kyungsoo voulait percer ses secrets.

Junmyeon s'approcha de Kyungsoo qui était toujours sale. Il l'approcha vraiment de très près, laissant seulement quelques centimètres de distance entre les deux. Il regarda Kyungsoo dans les yeux et lui dit:

«Ne pense pas ça. Je n'ai pas peur d'eux, c'est eux qui devrait avoir peur de moi», dit-il avec un grand sourire. Il commença à nettoyer le visage de Kyungsoo avec une extrême douceur et continua:

«Je ne veux être ami qu'avec toi et avec personne d'autre. Je ne t'abandonnerai pas.»

Même si ces paroles paraissaient un peu précipitées (comme il ne se connaissait seulement depuis quelques heures) et étranges, il était soulagé de ne pas avoir à confronter seul les représailles de Namjoon.


Quelques minutes avant, Jongin, après s'être assuré que Namjoon allait bien, fila discrètement pour aller s'excuser à Kyungsoo pour son acte stupide. Il poussa la porte des toilettes et entendit la douce voix de Junmyeon dire «Je ne t'abandonnerai jamais». Il avança discrètement pour voir la scène et son coeur se serra. Junmyeon était collé à Kyungsoo, ces yeux vissés dans le regard de celui-ci. Il y avait une atmosphère étrange et il ne put s'empêcher de murmurer «Kyungsoo…» avant de partir en courant.