Getting closer.

par Jongdaebile

Chapitre 3: Getting closer


Kyungsoo se réveilla le lendemain matin avec un mal de tête terrible. Il s'était endormi vite mais il se réveilla tout aussi rapidement. Kyungsoo s'inquiétait toujours à propos de ses futurs rendez-vous nocturnes avec Jongin. Cependant, il se leva tant bien que mal et partit pour l'école un peu en retard. Il fit tout son possible pour éviter le regard de Jongin, il ne savait pas pourquoi il se sentait embarrassé, et pourquoi il ne pouvait pas s'arrêter de penser à lui.

Jongin de son côté avait pratiquement oublié le petit Kyungsoo et passa une journée tranquille avec ses potes.

«Alors Jongin, c'était bien hier avec euuuuuuh… Eunji? T'as boomshakalaka?» Demanda Zico, en faisant des va-et-vient avec ses hanches. Ce mec était vraiment dégueulasse mais il était celui qui apportait la bonne humeur dans le groupe avec toutes ses conneries. Namjoon observait de loin la scène, son visage semblait exprimer de la jalousie. Namjoon était plutôt passif malgré le fait qu'il soit le plus craint par les autres garçons. Il observait beaucoup les autres et repérait chaque défaut et chaque faiblesse d'un individu. Grâce à cette caractéristique, lors d'une dispute ou d'un affrontement, Namjoon n'avait qu'une phrase à dire pour faire pleurer son opposant, de rage ou de honte. Si cela ne suffisait pas, il utilisait la manière forte: une bonne vieille bagarre à l'ancienne.

«Ta gueule Zico, ça te regarde pas ! T'es vraiment un gros porc j'ai hâte que tu te détendes la nouille… que tu sois plus puceau… Bref c'est l'heure les mecs j'me casse j'vais voir Eunji comme convenu.

-Mais ton rendez-vous c'était pas à 22h? Demanda Xiumin.

-Hein euh… oui mais en fait je l'ai attendu 1h hier, j'avais du mal comprendre, c'est 23h et- pfff et ça vous regarde pas», s'en sortit Jongin, qui commençait déjà à partir pour éviter d'autres questions.


Il était déjà 23h et Kyungsoo griffonnait depuis déjà quelques heures sur son carnet de recettes. Jongin entra un peu essoufflé dans la petite salle informatique. Il s'assit silencieusement près de Kyungsoo et attendit qu'il lui dise quelque chose. Ce dernier prit son courage à deux mains et engagea la conversation. «Salut… J'ai préparé quelques recettes que tu devras taper et je vérifierai demain si ce que tu as écrit est correct. Je vais t'expliquer comment ça fonctionne et je vais te laisser. Je pense que demain on ira filmer une vidéo et je te montrerai aussi comment on édite.» Jongin ne répondait pas, il ne savait pas s'il était concentré ou s'il s'en contrefoutait totalement, il écoutait juste. Kyungsoo se contenta de ça, il ne foutait pas le bordel et restait docile, c'était déjà ça.

Kyungsoo commença à lui montrer une multitude de choses sur le site et on sentait la passion dans sa voix. Jongin portait de plus en plus d'attention à ce que disait Kyungsoo et le trouvait même intéressant, aussi étrange que cela puisse paraître. En une heure, les deux garçons avaient déjà parcouru l'intégralité du site et Jongin avait compris les outils majeurs qu'il devait utiliser pour son travail de ce soir. L'informatique l'avait toujours beaucoup intéressé. Il jouait très souvent en ligne avec ses amis, réparait les ordinateurs de ses potes, les aidait quand ils avaient un virus...

«Bon Jongin, maintenant je pense que tu as bien compris, pas la peine que je reste ici pour t'assister comme si t'étais un gosse?

-Non c'est bon, j'peux très bien m'en sortir sans toi.»

C'était la première fois qu'il ouvrait la bouche depuis qu'il était arrivé. Il était froid mais pas hostile comme à son habitude. Lors de ses explications, Kyungsoo avait jeté quelques coups d'oeil à Jongin. Il avait le teint mate, les yeux foncés et froid et une bouche merveilleuse. Un long corps bien proportionné. Alors qu'il allait partir, il avait toujours le physique de Jongin en tête. Il imaginait les lèvres de Jongin de près et- il s'arrêta directement lorsqu'il s'en rendit compte, rougit fortement, prit son manteau et s'en alla le plus rapidement possible.

«Salut Kyungsoo, se surprit à dire à Jongin, …. il est pas gêné celui-là il dit même pas au revoir. Bref, c'est parti pour le travail de nuit à la con.» Jongin était quelqu'un de respectueux, il s'appliqua quand même sur la tâche que Kyungsoo lui avait donné.

Le lendemain, les deux jeunes gens se rencontrèrent à nouveau. Kyungsoo contrôla le travail de Jongin. Les articles ne comportaient que quelques fautes d'orthographe mais sinon, la mise en page était parfaite.

«Comme je t'ai promis, on va filmer une super recette today ! On va faire une mousse au chocolat entouré de kitkat, pas très original mais ça me donne l'eau à la bouche… et c'est une idée simple et facile à reproduire, parfait pour un anniversaire ou pour simplement faire plaisir à un proche ou sa petite-co-

-Bon tu te prépares et on commence à filmer? Je veux finir le plus tôt possible, à cause de toi je passe mon temps à dormir en cours le matin, il faut que je rattrape les heures que j'ai perdu avec toi en sommeil.»

La passion de Kyungsoo arracha un sourire à Jongin tout de même et la remarque de ce dernier fit rougir l'autre jeune homme. Pourquoi n'arrêtait-il pas de rougir ces temps-ci?

Kyungsoo commença à se concentrer sur sa mousse au chocolat en premier. Tout en expliquant chacun de ses gestes ainsi que les proportions de chaque ingrédient à ajouter pour réussir, il cuisinait avec une concentration qui se lisait sur son visage. Kyungsoo devenait un autre homme quand il cuisinait et Jongin put le remarquer rapidement. Il aimait le Kyungsoo qu'il voyait, déterminé, bavard et souriant. Ce qu'il n'aimait pas dans l'autre était son regard hautain et son arrogance mais cet aspect de lui semblait avoir disparu à ce moment. Jongin oubliait que Kyungsoo était Kyungsoo et c'était la même chose pour celui-ci. Jongin paraissait aussi différent, plus détendu.

«Tu peux couper la caméra maintenant, pas besoin de filmer ça ça va être un peu long.» Kyungsoo essayait d'affermir la mousse au chocolat. Cependant, un moment d'inattention et un mauvais coup de batteur avaient suffit pour retapisser les murs de la salle en marron. Ainsi que le visage de Jongin. Ce dernier était complètement figé, et Kyungsoo, qui eut peur de la réaction de Jongin ne bougeait plus non plus. Contre toute attente, Jongin explosa de rire, se dirigea vers Kyungsoo et lui étala le reste de la mousse au chocolat sur le visage. Les deux explosèrent hystériquement de rire et jouèrent jusqu'à ce que l'euphorie redescende. Ils se sentirent gêner à nouveau mais ils avaient passé un bon moment ensemble. Après le nettoyage un peu silencieux de la salle, ils décidèrent de rentrer et de reporter le tournage de la recette au lendemain.

Kyungsoo repensait au sourire de Jongin, à son rire qui résonnait dans sa tête. Cela faisait longtemps, très longtemps qu'il ne s'était pas senti aussi bien avec quelqu'un… de réel. Les scènes de fous rires et de batailles de mousse au chocolat entre les deux garçons tournaient en boucle dans sa tête et son coeur battait, battait et battait toujours plus fort à chaque fois. Il avait l'impression que son coeur allait fracasser sa cage thoracique et que tout le monde pouvait l'entendre autour de lui. Quel était ce sentiment nouveau, cet envoûtement... Il n'essaya pas de chercher plus loin et s'endormit rapidement.

Pendant ce temps, Jongin pensait aussi à Kyungsoo. «Il est assez sympa en fait ce gars, quand on le connaît mieux. On se ressemble mais il est une version améliorée de moi-même… putain ça craint de penser ça qu'est-ce que je raconte». Ayant ressenti l'ambition et la passion de Kyungsoo, ce dernier l'avait inspiré. Désormais, lui aussi voulait accomplir ces rêves (qu'il devait encore définir). Kyungsoo était quelqu'un de mature et avait déjà accompli beaucoup de choses dans sa vie. Il voulait apprendre de lui, de son expérience… Il avait besoin de ses conseils, de son aide et de sa présence pour réussir à faire quelque chose de sa vie. Il souriait en rentrant chez lui. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas autant souri et rit en une journée. Il s'endormit ce soir-là le coeur léger.


Dans les semaines qui suivaient, la bonne humeur n'avait pas quitté le nouveau duo. Ils s'entendaient bien et communiquaient de plus en plus. Jongin devenait vraiment de plus en plus enthousiaste à propos du site internet. Ce soir-là, il jouait avec un crayon et dit:

«Je pense que ton site est super niveau contenu, mais niveau look il craint un peu. On dirait un site pour grand-mères alors que ta cuisine est assez moderne, tu devrais refaire tout ça bien. Un style jeune et moderne ça t'apporterait encore plus de visites!

-… Tu as peut-être raison, mais c'est un énorme travail et j'ai pas trop le temps… En plus, je sais pas comment on fait, j'avais payé quelqu'un pour me le faire quand j'ai commencé le site.

-Et c'est à ce moment là que j'interviens! La nuit dernière, j'ai lu quelques trucs par rapport à ça et je peux t'aider, te refaire un super habillage tout beau tout propre! Alors on remercie qui?!»

Kyungsoo était ravi que Jongin s'investisse autant dans cette histoire. Il accepta donc et lui demanda :

« tu sais, ce serait plus simple si tu avais mon numéro de téléphone, ça peut toujours servir, en plus on dirait qu'on devient associé !» Jongin parut un peu réticent et sa réflexion sur le fait qu'il devait ou non donner son numéro de téléphone à Kyungsoo lui fit lâcher son crayon. Il se baissa donc pour le chercher sous la table, posa sa tête très près de l'entrejambe de Kyungsoo et resta même un petit moment tout en parlant avec sa voix assez sexy au goût de Kyungsoo. Tout à coup, ce dernier rougit instantanément et très fortement à ce mouvement de tête de Jongin. Il sentit aussi quelque chose durcir en lui… C'était une catastrophe, il fallait vite qu'il parte d'ici!!!!! Il écrivit son numéro sur le premier bout de papier qu'il trouva et partit en courant de la salle après avoir pris ces affaires. Jongin le regarda s'enfuir, étonné.

On

Kyungsoo: les gars j'ai un problème… Je crois… Je suis vraiment pas sûr… Je crois que j'aime bien quelqu'un… Et ce quelqu'un est un homme. Et il s'agit de Jongin.

Off

Il se déconnecta aussitôt pour ne pas à avoir à affronter les remarques de ses amis. Etait-il vraiment possible qu'il commence à éprouver des sentiments pour Jongin? Il essayait depuis quelques semaines de se cacher la vérité mais l'incident du crayon lui avait ouvert les yeux : il n'était pas insensible aux charmes de Kim Jongin.